Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#401 08/06/2018 22h59 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Depuis le point bas du 23 avril on a quand même repris presque 50%. Il me semble que ça fait beaucoup pour un phénomène purement technique. Je constate aussi que le rattrapage a été moins important pour WPG, de l’ordre de 30%. Il faut dire que WPG avait moins souffert que CBL. Donc je pense plutôt pour un retour de balancier après une phase trop pessimiste. D’ailleurs, j’ai l’impression que les clients de CBL, L Brands par exemple, ont aussi profité d’un regain de forme.

Heureusement, j’avais fini par renforcer mi-mai (voir mon message du 4 mai où la tentation devenait grande). Malheureusement, c’était seulement une petite louche…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#402 10/06/2018 14h29 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   14 

Pareil pour la taille de la louche. Plus ça baisse, plus c’est tentant, mais plus on doute…

Pour ce qui est de la cause de la remontée (technique ou pas), faudrait s’entendre sur les termes. Pour moi, "technique" ça veut dire "non motivé par les fondamentaux". Et je ne doute pas qu’après un +50% depuis son plus bas, le cours actuel de CBL tord le bras à quelques short sellers, dans un phénomène qui s’entretient ou même s’amplifie de lui-même.

En tout cas, voir les foncières US en vert dans le relevé Binck, ça fait du bien.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yonz (10/06/2018 22h04)

Hors ligne

 

#403 20/06/2018 11h26 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1895 

J’ai mis en place une Google Alertes sur CBL Properties et régulièrement il y a des informations sur un centre commercial de la société.

Il s’agit souvent de relocations :
New retailers to open at West County mall

West County Center, located in Des Peres, will expand two of its retailers and add several others, all opening this summer or fall.

In addition to the new retail stores, West County Center also said Copia Wine Bar will open this fall in the space previously occupied by The Elephant Bar. The 7,600-square-foot space will mimic the flagship’s downtown St. Louis location, according to owner Amer Hawatmeh. Hawatmeh plans to convert the space into something “more like a winery,” and will create a patio and turn the old bar into a banquet space.

The Elephant Bar closed last summer following a lawsuit from CBL Properties, which owns the mall, seeking $819,000 in back rent from the restaurant.

CBL saw its sales per square foot increase 4.1 percent to $376, compared with the prior year first quarter, while West County sales per square foot were up double-digits during the first quarter, according to officials.

West County Center declined to share specifics of the first quarter sales per square foot as the company doesn’t release property-specific sales except once a year in the annual report, officials said. The mall saw sales per square foot increase to $502 in 2017, compared with $496 in 2016, according to CBL’s annual report.

“Between the double-digit sales increase so far this year and the announcement of these new stores, it’s an exciting time for West County Center,” Sean Phillips, marketing director for the mall, said. “As one of our most famous Missourians Mark Twain once said, ‘the reports of my (brick-and-mortar retail) death are greatly exaggerated’ as leases for several more new stores are currently in final negotiations and will be announced very soon.”

C’est très difficile d’extrapoler sans être sur place, mais de ce que je lis ça et là, j’ai l’impression que le pire est passé et que le pic des faillites a eu lieu en 2017. Le T2-2018 devrait encore être mauvais, car beaucoup de relocations commencent cet été (comme dans cet exemple).

L’incertitude tient maintenant surtout à Sears.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#404 22/06/2018 05h57 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Bonjour InvestisseurHeureux, regrettez-vous toujours d’avoir investi sur CBL comme vous l’aviez confié dans une precedente newsletter ?

Hors ligne

 

#405 22/06/2018 11h16 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1895 

Disons que le passé a montré que je faisais mieux en achetant des entreprises de qualité à prix raisonnable (dans le cas présent, cela aurait été Simon Properties Group) qu’en achetant des entreprises de qualité moindre à un supposé "super" prix.

Pour autant, je ne crois pas que l’histoire soit terminée pour CBL Properties.

La narration sur les centres commerciaux et le eCommerce est en train de changer, et le pessimisme extrême qui prévalait est maintenant plus nuancé.

Je pense que si Sears continue à tenir, cela devrait aller pour CBL Properties.

Hors ligne

 

#406 22/06/2018 11h39 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   207 

Le problème c’est que les REITs de supposée bonne qualité (SPG (-18.7% sur 2 ans) ou O (-16%)) n’ont pas particulièrement brillé non plus. Et comme le yeld de ces meilleures REITS est beaucoup plus faible, la sous performance n’est pas compensée par le dividende.

CYS (-7,6% toujours sur 2 ans), avec son yeld  >11% de son côté reste rentable pour l’instant.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#407 22/06/2018 11h54 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1895 

Certes, mais la question c’est dans deux ou trois ans.

Simon Properties Group peut racheter des actions et faire sans problème les relocations nécessaires.

CBL Properties on "serre les fesses" pour que tout se passe bien…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#408 22/06/2018 12h56 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Et O et SPG ont augmenté leur dividende sur la période alors que CBL l’a réduit.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#409 02/08/2018 10h43 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1895 

Un T2-2018 médiocre pour CBL Properties :

SeekingAlpha a écrit :

FFO per diluted share, as adjusted, was $0.46 for the second quarter 2018, compared with $0.50 per share for the second quarter 2017. Second quarter 2018 FFO per share was impacted by approximately $0.01 per share of dilution from asset sales completed in 2017 and year-to-date, $0.07 per share of lower property NOI, $0.02 per share higher corporate interest expense, $0.03 per share lower property level interest expense, $0.01 lower G&A expense and $0.02 per share lower abandoned project expense.
    Total Portfolio Same-center NOI declined 6.9% for the second quarter 2018 and 6.8% for the six-months ended June 30, 2018.
    Portfolio occupancy was 91.1% as of June 30, 2018, compared with 91.6% as of June 30, 2017. Same-center mall occupancy was 89.5% as of June 30, 2018 compared with 90.4% as of June 30, 2017.
    Year-to-date, CBL has completed gross asset sales of $38.3 million including the sale of a Tier 3 mall for a gross sales price of $18.0 million in July.
    Same-center sales per square foot for the stabilized mall portfolio for the twelve-months ended June 30, 2018, were $376 per square foot compared with $375 per square foot for the prior-year period.
    Redevelopment activity is underway at eight properties with two redevelopment projects opened during the quarter and two new projects added to the pipeline.

La foncière doit concéder des baisses de loyers sur ses renouvellements de baux, signe d’un rapport de force en sa défaveur :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_cbl-properties-20180802.gif

CBL properties maintient toutefois ses prévisions 2018 (une réserve tenant compte de futures faillites sur ses locataires les plus fragiles est incluse) :

CBL Properties a écrit :

CBL is maintaining 2018 FFO, as adjusted, guidance in the range of $1.70 - $1.80 per diluted share. Guidance incorporates a full-year budgeted impact of loss in rent related to 2017 tenant bankruptcies, store closures and rent adjustments net of expected new leasing as well as a reserve in the range of $10.0 - $20.0 million (the "Reserve") for potential future unbudgeted loss in rent from tenant bankruptcies, store closures or lease modifications that may occur in 2018. Based on bankruptcy and leasing activity year-to-date, including the impact of any co-tenancy, CBL currently expects to utilize approximately $13 - $15 million of the Reserve.

Le dividende de $0,80 est bien couvert, mais tant que l’activité n’est pas stabilisée, cela ne signifie pas grand chose.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#410 03/08/2018 01h51 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   141 

Alors que ces résultats étaient plutôt bien accueillis, la conf call a tout fait basculé. Le titre finit en baisse de 10%.

Une nouvelle coupe de dividende est très clairement envisagée pour novembre. À la question d’un analyste, le CEO répond en effet :

Stephen Lebovitz a écrit :

So first, yes, on the dividend, we wanted to communicate that that is a possibility. We don’t want to surprise the market with something in November without giving a heads up that we’re going to look at it over the next few months as we have better visibility into 2019 taxable income, 2019 budgets for NOI and FFO. There are a lot of moving parts to use your terminology that go into that, including the NOI results, the recovery and leasing as we look ahead. And also, transactions that impact taxable income whether the dispositions or our lender transactions. So we just wanted to make sure that the market realizes, we’re going to look at it and also that if we can reduce the dividend and use those funds to fund the redevelopments to reduce debt, that is our most efficient source of capital and we’ll take advantage of that opportunity to do so. So that was -- we wanted to be clear about that.

CBL ou l’art de la communication subtile [ironie]

En soi, l’idée d’une nouvelle coupe n’est pas stupide. CBL a besoin de cash, pourquoi en distribuer autant aux actionnaires ? Cependant, on peut aussi craindre avec M. Le Marché que cette future coupe soit annonciatrice de mauvaises nouvelles opérationnelle ou que CBL anticipe des difficultés pour faire face à ses échéances de dettes. Sur ce point, il me semble que le management reste d’ailleurs assez flou (mais c’est peut-être moi qui ne comprends pas tout). Encore l’art de la communication sans doute.

Hors ligne

 

#411 07/08/2018 19h14 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   12 

C’est peu être subtil mais suite à une dégradation de recommandation l’action a perdu plus de 10% hier et 7% aujourd’hui à cette allure elle va retrouver son cours le plus bas.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#412 07/08/2018 19h21 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   35 

La question demeure : le marché a-t-il tord ou raison de punir la valeur comme cela?

CBL reste dans mon portefeuille la seule grosse erreur de 2018, et je ne suis sans doute pas complètement objectif mais la correction me semble très exagérée. Surtout sur les preferreds de CBL - il faut se souvenir que les REITs sont obligés de payer des divis et donc de payer les divis des preferreds, sauf faillite. Et là, on en est tout de même fort loin!

Pour l’action en elle-même, il faudra attendre une stabilisation réelle pour savoir combien ça peut encore valoir!

Hors ligne

 

#413 07/08/2018 21h06 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   13 

Bonsoir,

Une reit peut changer de statut me semble-t-il C-corp?
Une coupe ne me gênerai pas du tout même un dividende de 0.40  annuel serait suffisant pour moi

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#414 07/08/2018 21h59 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Pareil de mon coté, j’en ai un peu en portefeuille mais rien de méchant.
La correction me parait très et trop forte, surtout vu le gain par action espéré par rapport au dividende.
Le rendement est très haut même trop haut actuellement, si le dividende est divisé par 2 c’est toujours correct.
Par contre, ce qui me surprend, c’est la communication du board, ça parait assez gros de doucher les investisseurs comme ça. Donc soit ils sont 100% transparents, soit ils envisagent le pire pour la suite et se couvrent personnellement… Vous avez des infos sur les "faits d’armes" de ces personnes?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#415 08/08/2018 06h55 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   75 

Il va falloir attendre que le dividende aille à 0 sur ce dossier afin que la société retrouve des marges de manoeuvre.
Les prefs devront aussi suspendre le dvd.

Hors ligne

 

#416 10/08/2018 16h48 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   93 

Bonjour Kiwijuice,

Je ne partage pas cette analyse.
Le management dispose déjà d’un bonne marge de manœuvre : le FFO par action était 2,08$ en 2017 et sera vraisemblablement à 1,70$ en 2018 (0,88$ sur le S1) alors que le dividende est à 0,8$.
Le marché est difficile et la tendance pour le moins baissière pour autant, si on regarde un peu loin en arrière, le FFO était à 1,73$ … en 2011 (pour un dividende à 0,89$).
Le marché valorisait l’action à 18$ (avec un plus bas à 10$) vs 5$ environ en 2018 et un plus bas à 4$.

Je ne crois pas au complet changement de paradigme sur le retail. Le FFO va sans doute encore baisser un peu mais il finira bien par remonter.

Le vrai risque pour l’actionnaire (mise à part une fraude comptable smile), c’est l’AKA massive au cours actuel. Je n’identifie pas ce qui pourrait pousser le management à agir de la sorte ; mais c’est ce risque que j’ai du mal à apprécier.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#417 13/08/2018 18h39 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   75 

Pour éloigner le risque d’AK, mieux vaut réduire le dividende.
Le FFO est en chute libre. Rien ne dit qu’il ne va pas baisser davantage en 2019. Du coup, la couverture du dividende baissera encore et effraiera le marché.
Les modèles des analystes parient en général sur une stabilisation puis remontée.
CBL peuvent-ils relouer les malls en redéveloppement? Ceux quittés par Sears and Co ne vont-ils pas subir une baisse des autres loyers, plus rémunérateurs?

Hors ligne

 

#418 13/08/2018 19h18 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1895 

kiwijuice a écrit :

Le FFO est en chute libre. Rien ne dit qu’il ne va pas baisser davantage en 2019.

En fait, le management avait indiqué au T1-2018 que le T2-2018 serait encore mauvais, mais que la situation devrait s’améliorer au T3-2018 et T4-2018, avec les relocations prévues. Mais c’est sous réserve de nouvelles faillites inattendues.

Ensuite, dans la conférence téléphonique, le management dit clairement qu’il préfère couper le dividende plutôt que faire une AK. On ne sait pas s’il faut prendre cela comme un avertissement sur ce qui arrive (il semble que monsieur le marché l’ait pris comme ça en tout cas) ou s’il répondait simplement à la question de l’analyste.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech