Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous Degiro à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

66% - 89
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

26% - 35
Je ne sais pas (avis neutre)

3% - 4
Non, probablement pas (avis assez négatif)

3% - 4
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 1
Nombre d’avis : 133   Avis moyen : 4,6/5 Avis positif ou avis plutôt positif

[+1]    #976 03/07/2018 10h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   549  

traz a écrit :

De ce que j’ai pu décoder, le montant maximal pouvant être emprunté (donc ma marge disponible) est la "valeur du gage". Celle-ci est calculée à partir de la valeur des supports que j’ai en portefeuille.

Il s’agit d’un savant calcul entre la valeur de votre portefeuille et le risque de celui-ci (vous n’aurez pas le même niveau de marge accessible si vous investissez en PME ou en multinationales)

N’ayant fait aucun achat, elle est égale à 0 pour l’instant. Dans cette configuration, il ne faut pas que je tienne compte de ce qui est inscrit dans "marge disponible" et "facilité de crédit".

Vous devez prendre à un instant donné le minimum des deux (appelé "espace libre" il me semble)
Cette valeur vous donne la somme que vous pouvez acheter actuellement.
Vous avec 0 action et 200€ de liquidités, votre "espace libre" est de 200€.
Vous pouvez donc acheter pour 200€ tout de suite, et juste après, 200€ d’actions et 0 de liquidités, vous ouvrant droit à une certaine marge.
Chaque achat va augmenter la marge disponible d’une fraction de cet achat, jusqu’à plafonner au maximum de marge autorisé (1.5 dans votre cas)

Faut-il demander chaque mois son allocation pour obtenir une marge de 1.5 (ce que j’ai lu quelque part sur ce fil) ?

La marge est ouverte dans la limite de l’espace libre.
Mais le taux de cette marge est de 4% en dehors de l’allocation que vous demandez (au lieu de 1.25%)

Je pense faire un apport de 200 euros tous les mois, puis je investir 300 euros à chaque fois ?

Pas instantanément (il faudrait faire des achats successif pour parvenir au maximum).
Et de tout façon, il ne faut surtout jamais utiliser le maximum de marge disponible, sous peine de subir un appel de marge (vente forcée d’une partie de vos actions)
Le profil intermédiaire me semble trop contraignant pour quelqu’un qui souhaite utiliser raisonnablement la marge.

L’utilisation de marge hors allocation coûte très cher et je n’ai pas envie de me trouver dans cette situation involontairement. Je me rends compte que je n’ai rien compris à cette histoire d’allocation.

Il me semble que vous pouvez définir l’allocation que vous voulez, même si elle est supérieure à la marge autorisée. Autrement dit, chaque mois, vous définissez une allocation correspondant à votre objectif du mois suivant, et vous êtes tranquille.
(ou vous faites comme moi: vous calculez large pour vous laisser plus de latitude: 1000€ alloués vont vous coûter 1€ par mois, ce n’est pas une ruine)

J’ai répondu un peu dans le désordre, si quelque chose n’est pas clair, n’hésitez pas à demander des précisions.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#977 03/07/2018 11h50

Membre
Réputation :   76  

D’accord, c’est un peu plus clair.

Je viens de passer en profil trader, cela me donne un levier plus important et éloigne le risque d’appel de marge en cas de baisse de valeur de mon portefeuille.
De toute manière, je ne souhaite pas dépasser 1.5 de marge pour l’instant car je débute. Le profil trader me sécurise donc véritablement.

Je viens également de trouver comment définir mon allocation de marge.

Ce qui est curieux, c’est de pouvoir définir une allocation supérieure à la marge autorisée.
Dans ce cas, j’imagine que l’on paye entièrement l’allocation demandée mais qu’on ne peut pas l’utiliser avant d’avoir augmenté suffisamment ses droits par l’achat de nouvelles actions ?

Si on souhaite rembourser une partie de la marge utilisée, on vend une partie de ses actions puis on redéfinit l’allocation souhaitée ? Degiro récupère t-il alors sur les liquidités la marge que l’on souhaite rembourser ?

Il est écrit que la valeur du gage correspond au montant maximum pouvant être emprunté et qu’elle est habituellement de 70% de la valeur des actions en portefeuille (et 80% des obligations). Dans ce cas, je ne comprends pas qu’on puisse avoir un levier de 3.33 (profil trader) si on ne peut avoir qu’un crédit maximum de 1.7.
Ou bien le 3.33 correspond t-il seulement au seuil avant l’appel de marge ?

Hors ligne Hors ligne

 

#978 03/07/2018 13h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   549  

traz a écrit :

Ce qui est curieux, c’est de pouvoir définir une allocation supérieure à la marge autorisée.

Ce n’est pas vraiment curieux: ça permet d’anticiper sur un versement futur, ou de profiter d’une hausse du portefeuille.
Et comme on paye effectivement les intérêts sur la totalité de l’allocation… c’est tout bénéf pour Degiro, donc aucune raison de le bloquer.

Si on souhaite rembourser une partie de la marge utilisée, on vend une partie de ses actions puis on redéfinit l’allocation souhaitée ?

Si vous souhaitez baisser l’allocation, vous pouvez le faire à tout moment, ce sera pris en compte le mois suivant (comme pour une augmentation). Si vous ne souhaitez pas payer d’intérêts à 4%, il faut que votre marge utilisée soit redescendue en dessous de ce niveau d’ici là (ça peut être par versement, réception de dividende, vente d’action, etc)

Degiro récupère t-il alors sur les liquidités la marge que l’on souhaite rembourser ?

Si vous utilisez de la marge, c’est que vous n’avez aucune liquidité.
Il n’y a pas un compte marge et un compte liquidité séparés, il n’y a qu’un compte liquidité pouvant être positif ou négatif.

Il est écrit que la valeur du gage correspond au montant maximum pouvant être emprunté et qu’elle est habituellement de 70% de la valeur des actions en portefeuille (et 80% des obligations). Dans ce cas, je ne comprends pas qu’on puisse avoir un levier de 3.33 (profil trader) si on ne peut avoir qu’un crédit maximum de 1.7.

C’est décrit dans les documents de Degiro que vous avez du valider pour passer en profil "trader".

Vous avez 100€, vous achetez 170€ (dont 70€ de marge)
vous avez donc 170*70% de marge disponible => 49€ de plus
vous achetez 49€, vous avez 219€ (dont 119 de marge)
vous avez donc 219*70% de marge disponible => 34€ de plus
etc…
Normalement, vous arrivez à un levier x3 en quelques itérations

Attention: vous ne semblez pas encore bien à l’aise avec le concept et l’utilisation de la marge.
Allez-y prudemment.
Typiquement, un levier de x1.5 est assez élevé pour commencer, viser 1.25 ou 1.30 serait sans doute plus raisonnable, le temps de vous familiariser avec cet outil.

Dernière modification par Faith (03/07/2018 13h14)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#979 03/07/2018 14h30

Membre
Réputation :   37  

Bonjour,

Les conseils de Faith relèvent du bon sens.

Un autre conseil est de connaître le "maximum drawdown" (perte maximale historique) des titres acquis dans un portefeuille disposant d’un effet de levier pour aider à évaluer votre risque de perte maximale et donc le levier maximal à utiliser.

Cordialement.


"N'oubliez pas : patience… discipline…" Parrain : Mintos  Estateguru

Hors ligne Hors ligne

 

#980 03/07/2018 14h42

Membre
Réputation :   76  

Je n’ai aucune expérience avec l’utilisation de marge et il faut en effet que j’y aille tranquillement, le temps de tout bien comprendre.

M.rci pour vos explications.

Hors ligne Hors ligne

 

#981 03/07/2018 15h35

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ai contacté le service commercial de Degiro pour me renseigner avant d’ouvrir un compte.
Je voulais savoir en particulier si les cfds répliquant les etfs américains relevant de mifid 2 étaient disponibles. Ils m’ont répondu que je n’avais qu’à ouvrir un compte!
Curieuse conception du service et du commerce.
Quelqu’un ici, encore client Degiro, aurait-il l’amabilité de me dire si les tickers suivants sont disponibles en cfd? vxx,svxy,tqqq,sqqq,ugaz,dgaz,nugt,dust,euo

Merci

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #982 03/07/2018 15h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   998  

shitao a écrit :

vxx,svxy,tqqq,sqqq,ugaz,dgaz,nugt,dust,euo

Merci

Aucun d’après mon essai.

Bizarre leur réponse car je les trouve plutôt compétents par rapport à Bourse Direct par exemple.


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#983 03/07/2018 15h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

Je vais insister sur l’importance de ne pas utiliser toute la marge disponible.

Quand vous ouvrez la petite fenêtre de calcul de l’espace disponible, vous avez des infos importantes à considérer :

* la valeur nette du portefeuille (valeur + liquidités) et le calcul du risque correspondant à l’instant T. La marge que vous accorde DeGiro est simplement la valeur nette - le risque qu’ils calculent.

A un levier de 1.5, avec des valeurs en majorité de bonnes qualité (A ou B), il va rester environ 50% du risque calculé par DeGiro en marge disponible et c’est le facteur de sécurité qui vous sépare d’un portefeuille de valeur nulle ou pire négatif en cas d’événement anormal de marché.

Il est peu vraisemblable qu’on en arrive là, mais ce n’est pas impossible et les investisseurs forex sur le Franc Suisse ont quelques souvenirs cuisants.

à un levier de 1.25, le facteur de sécurité est de 100% et le risque devient quasiment négligeable.

De plus, la marge disponible non utilisée peut être mise à profit pour couvrir des options, notamment des achat de call ou des ventes de puts.

Hors ligne Hors ligne

 

#984 03/07/2018 15h59

Membre
Réputation :   55  

shitao a écrit :

Bonjour,

J’ai contacté le service commercial de Degiro pour me renseigner avant d’ouvrir un compte.
Je voulais savoir en particulier si les cfds répliquant les etfs américains relevant de mifid 2 étaient disponibles. Ils m’ont répondu que je n’avais qu’à ouvrir un compte!
Curieuse conception du service et du commerce.
Quelqu’un ici, encore client Degiro, aurait-il l’amabilité de me dire si les tickers suivants sont disponibles en cfd? vxx,svxy,tqqq,sqqq,ugaz,dgaz,nugt,dust,euo

Merci

Bonjour,
De Giro ne propose pas de CFD sur indice mais envisage un lancement de cette offre courant 2018. C’est en tout cas ce qui m’avait été dit en 2017 et confirmé récemment.

Hors ligne Hors ligne

 

#985 03/07/2018 17h33

Membre
Réputation :   76  

Gaspode a écrit :

Je vais insister sur l’importance de ne pas utiliser toute la marge disponible.

Quand vous ouvrez la petite fenêtre de calcul de l’espace disponible, vous avez des infos importantes à considérer :

* la valeur nette du portefeuille (valeur + liquidités) et le calcul du risque correspondant à l’instant T. La marge que vous accorde DeGiro est simplement la valeur nette - le risque qu’ils calculent.

A un levier de 1.5, avec des valeurs en majorité de bonnes qualité (A ou B), il va rester environ 50% du risque calculé par DeGiro en marge disponible et c’est le facteur de sécurité qui vous sépare d’un portefeuille de valeur nulle ou pire négatif en cas d’événement anormal de marché.

Il est peu vraisemblable qu’on en arrive là, mais ce n’est pas impossible et les investisseurs forex sur le Franc Suisse ont quelques souvenirs cuisants.

à un levier de 1.25, le facteur de sécurité est de 100% et le risque devient quasiment négligeable.

De plus, la marge disponible non utilisée peut être mise à profit pour couvrir des options, notamment des achat de call ou des ventes de puts.

Si j’ai bien compris, j’ai un levier de 3.33 maximum avec le profil trader.

Si j’achète un produit avec 100 euros de capital puis 50 euros de marge = 150 euros. Mon levier est de 1,5.
Si je perds 50% du portefeuille, il reste 75 euros dont 50 euros de marge et 25 euros de capital. Le levier est de 3, il n’y a pas d’appel de marge.
Si je perds 55% du portefeuille, il reste 67.5 euros dont 50 euros de marge et 17.5 euros de capital. Le levier est de 3.86, appel de marge.

Je ne compte pas spéculer sur le forex. Si je n’achète que des indices larges, même en cas de krach, il me semble difficile de perdre plus de 50%. Mon raisonnement est-il juste ?

Dernière modification par traz (03/07/2018 17h36)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #986 03/07/2018 18h44

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

traz a écrit :

Si j’achète un produit avec 100 euros de capital puis 50 euros de marge = 150 euros. Mon levier est de 1,5.
Si je perds 50% du portefeuille, il reste 75 euros dont 50 euros de marge et 25 euros de capital. Le levier est de 3, il n’y a pas d’appel de marge.

Et non, c’est là le piège de la marge.

Si vous partez avec 100€ de liquidité et vous achetez pour 150 €, vous avez bien 1,5 de levier et typiquement 80-90€ de marge possible, dont 50€ utilisé. la marge disponible est autour de 30€.
Degiro a calculé le risque en fonction de ce que vous avez acheté. En conditions normales de marché, ça devrait passer sans problème.

Si ça baisse de 30%, vous n’avez donc plus que 100€ d’actions. DeGiro va recalculer votre risque en fonction des nouvelles conditions de marché et trouver par exemple que votre risque a augmenté et que votre marge allouable est de 55€ (donc moins que les 60-70% initiaux). Hors la valeur nette de votre portefeuille est de 50€ (emprunt de 50€), donc votre marge disponible n’est plus que 5€ et votre nouveau levier est 2.

Si ça baisse encore de quelques %,  il y aura appel de marge.

C’est pour ça qu’il faut être très conservateur avec la marge, si les actions baissent, votre capital et donc la marge disponible baisse, mais aussi votre risque calculé va probablement augmenter.

Hors ligne Hors ligne

 

#987 03/07/2018 18h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   646  

J’aimerais bien vous dire oui mais je ne peux pas ayant vécu les plus gros crashs 87, 2000 et 2008.
Des que vous utilisez sérieusement de la marge vous devrez surveiller… soit vous avez du cash ailleurs pour renflouer, soit vous avez une poche de produits comme des obligations qui vont baisser mais bien moins… dans tous les cas vous devrez etre prêt a vendre certaines positions si la baisse devait s’accélérer.
Certains utilisent les stop loss - pour essayer de limiter les dégâts mais dans les faits ca ne marche pas si bien que ca les stop loss.

Il faut distinguer entre crash sur 1 titre ce qui se voit souvent avec de mauvais résultats ou la coupe du dividende, crash sur 1 secteur, forte correction de -20 % et un vrai CRASH qui entraine tout dans la spirale car c’est le "sauve-qui-peut"

En 2011 on a eu un crash entre aout et octobre … et oui certaines positions meme d’obligations ont baisse de plus de 50% dans mon portefeuille. Pas facile a vivre a moins d’avoir les nerfs bien solides… et encore…

Allez y mollo avec la marge car ca double et triple les pertes- tout comme ca double ou triple le revenu ou les P-V dans un bon marche.
Cette année avec les tweets de Trump on ne sait pas a quoi s’attendre…

Ceci dit… j’utilise activement la marge chez IB avec un levier plus élevé que 1.5
Mais je suis devant l’écran le gros du temps…

Dernière modification par sissi (03/07/2018 19h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #988 03/07/2018 18h59

Membre
Réputation :   76  

Ah oui !
Si Degiro recalcule le risque régulièrement selon les conditions du marché, et ce, même si les titres en portefeuille sont identiques, on ne peut pas savoir à l’avance quel sera la marge autorisée en cas de baisse et on peut se retrouver en appel de marge plus rapidement que prévu !

D’accord, il faut donc garder une bonne différence entre la marge utilisée et la marge autorisée initiale.

Les marchés sont hauts et on ne sait effectivement pas ce qui nous attend avec les guerres commerciales de Trump. La volatilité est de retour.

Les sommes que je vais allouer à mon CTO seront de toute façon petites, c’est plus pour de l’expérimentation et du jeu. Mon PEA n’est qu’à 20K.

Dernière modification par traz (03/07/2018 19h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#989 03/07/2018 19h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   646  

Absolument Traz

D’ailleurs en cas de crise politique soudaine ou autre (?)  ces brokers on line ajustent a la baisse les LTV (loan-to-value) avec très très peu de warning.
Ils m’ont ramené a zero un etf d’obligations l’an passe en coupant progressivement  de 75 a 50 puis 25 puis zero si je me souviens bien sur 1 semaine…
Et franchement encore aujourd’hui je ne comprends pas pourquoi… mais j’ai vendu de suite avant la grosse baisse que ca a provoque.

Dernière modification par sissi (03/07/2018 19h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#990 04/07/2018 12h28

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   998  

Gaspode a écrit :

Quand vous ouvrez la petite fenêtre de calcul de l’espace disponible, vous avez des infos importantes à considérer :

* la valeur nette du portefeuille (valeur + liquidités) et le calcul du risque correspondant à l’instant T. La marge que vous accorde DeGiro est simplement la valeur nette - le risque qu’ils calculent.

A noter que les liquidités prises en compte par Degiro sont égales à votre solde espèces (positif ou négatif) + le montant total de votre engagement si vous avez des ordres placés mais non exécutés.

J’ai 8K d’ordres épuisettes en continu à des cours très bas, cela réduit la valeur nette de mon portefeuille, et donc la marge disponible, même s’ils ne sont jamais exécutés.

Dernière modification par bibike (04/07/2018 12h29)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#991 02/08/2018 21h27

Membre
Réputation :   76  

J’ai 2 ETF SP500 chez Degiro, l’Amundi (LU1681048804) et le BNP (FR0011550185).

Je pensais obtenir une marge supérieure à 1.5 avec un investissement sur 500 entreprises, même s’il ne s’agit que d’un seul pays. Je ne peux finalement qu’investir avec une marge de 1.33 maximum. Par sécurité, j’investis avec une marge de 1.25 pour éviter l’appel de marge.

Je me retrouve donc avec une marge faible et un risque d’appel de marge important.
J’avais ouvert une allocation pour 1.5 de marge, je me trouve donc aussi à payer des frais pour rien.

Je viens de me rendre compte que l’Amundi est classé en catégorie de risque A et le BNP en catégorie de risque D.

J’ai écrit à Degiro qui me répond à peu près n’importe quoi :
"l’ETF Amundi réplique des actions européennes alors que l’ETF BNP Paribas des actions US, il est donc normal qu’il n’aient pas la même catégorie de risque."

Ces 2 ETF sont synthétiques et répliquent le même indice. Ils sont éligibles au PEA et contiennent donc, l’un et l’autre, au moins 75% d’actions européennes.

Bref, je pense qu’il serait vain de leur écrire à nouveau ou de chercher à faire changer ces catégories.

J’ai actuellement 45% de l’ETF d’Amundi et 55% de l’ETF de BNP.
Si je vends l’ETF BNP (catégorie D) pour acheter 100% de l’ETF Amundi (catégorie A), aurais-je la possibilité d’accéder à un levier plus important ?
Comment connaître la pondération ?

J’ai lu le document de 17 pages qui explique comment est calculé le risque mais je n’ai rien trouvé de pertinent dedans.

Dernière modification par traz (02/08/2018 21h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#992 02/08/2018 22h09

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

Attention, les indices de risques sur ETF ne sont pas seulement A-D.

il y a aussi les F-G mieux que A, et les I qui semblent s’appliquer aux produits à levier.

Donc si vous voulez plus de levier (ou plutôt consommer moins de marge disponible), il faut utiliser de préférence les ETF F-G ou A, et pas les D qui sont considéré à 100% de risque et n’apportent aucune marge.

D’autres part, êtes vous en profile trader ou pas ? Ce dernier permet plus de marge.

l’AMUNDI ETF STOXX est par example du G.

Hors ligne Hors ligne

 

#993 02/08/2018 22h34

Membre
Réputation :   76  

Oui, je suis en profil trader.

Je ne savais pas qu’il y avait d’autres catégories de risque ! Leur système est vraiment opaque.

Que l’ETF SP500 de BNP soit D et celui d’Amundi soit A reste un mystère. Le contenu du BNP doit être considéré comme plus risqué.

Y a t-il un document qui détaille les différentes catégories de risque utilisées ?
N’avoir qu’un seul ETF dans mon portefeuille, même en catégorie A, ne va t-il pas diminuer encore plus mon levier ?

Dernière modification par traz (02/08/2018 22h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#994 02/08/2018 23h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   549  

traz a écrit :

Que l’ETF SP500 de BNP soit D et celui d’Amundi soit A reste un mystère. Le contenu du BNP doit être considéré comme plus risqué.

Il y a plein de raisons qui peuvent justifier ce choix.
La liquidité du produit (1.3M échangé vs 10K, la taille du fond (3.5 vs 2.5), l’absence de note Morning Star pour BNP, etc.
Inversement, l’antériorité de l’ETF BNP pourrait jouer en sa faveur.

A prendre en compte également la solidité et l’expérience de Amundi vs BNP-AM
Ainsi que les répartitions sectorielles qui sont un peu différentes.

Y a t-il un document qui détaille les différentes catégories de risque utilisées ?

J’espère que non.
Un broker doit pouvoir réagir vite pour se protéger des risques de marché. Avoir des catégories figées dans le marbre d’un prospectus, c’est à coup sur manquer de manoeuvrabilité quand c’est important. Et cela mettrait en danger tous ceux qui sont chez Degiro.

A la base, si Degiro vous indique une marge à ne pas dépasser, ce n’est pas pour vous embêter (parce que plus vous utilisez de marge, plus ils gagnent d’argent).
Prenez un peu de recul et dites-vous que c’est peut être une bonne chose pour vous qu’il vous empêche de prendre trop de marge…

Autre point, vous dites être limité à 1.33, mais êtes vous sur que c’est bien 1.33 et pas 1.33 pour chaque achat que vous faites ?
A chaque fois que vous achetez des titres (même entièrement sur marge), votre marge totale disponible grandit, vous permettant d’acheter davantage.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#995 02/08/2018 23h34

Membre
Réputation :   76  

J’ai calculé que j’avais environ 33% de levier lorsqu’il me restait 6 euros d’espace libre. J’étais donc quasi au maximum.
J’ai évidemment renvoyé de l’argent sur le compte pour éviter d’être en appel de marge. Je suis actuellement à 25% de levier.

Mon capital global n’est pas important (770 euros) et je n’ai que 2 ETF, ce qui doit également limiter mon levier.

C’est dommage de ne pas pouvoir estimer combien de marge supplémentaire je peux obtenir si je vends le BNP (55% du portefeuille en catégorie D) pour acheter l’Amundi (en catégorie A).

Je vois que le SP500 de Lyxor (LU1135865084) est I, le SP500 de Lyxor pour le PEA (FR0011871128) est G, L’Ishares (IE00B5BMR087) est A, le Source (IE00B3YCGJ38) est D. La lettre F existe également.

Quel est l’ordre des lettres du plus risqué au moins risqué ?
Y en a t-il d’autres ?

Dernière modification par traz (02/08/2018 23h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#996 03/08/2018 08h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   549  

Pour information:
Je n’ai que des valeurs notées A ou B dans mon portefeuille.
J’ai actuellement 240K en actions, dont 100K de marge et 70K d’espace libre.
J’ai donc un levier directement accessible de (240+70)/(240-100)=2.2x  Soit 120% de marge utilisable.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#997 03/08/2018 08h49

Membre
Réputation :   28  

Bonjour,

J’ai ouvert 2 comptes chez Degiro il y a 2 ans pour les actions et les REITs. J’ai trouvé que Degiro était le plus intéressant au niveau des frais à l’époque.
Je voulais quitter Saxo Bank que je trouvais particulièrement cher. MAIS….. au même moment Saxo Bank a drastiquement baissé les tarifs en devenant moins cher encore. Aujourd’hui je me suis retrouvé avec 3 comptes 
Mais j’ai tendance à passer plus d’ordres sur Saxo Bank, surtout sur les marchés exotiques comme les places nordiques ou les ADR des actions étrangères (notamment la Russie). Sur Degiro certains instruments ne sont pas référencés.
Par exemple je voulais investir sur Surgutneftegaz Prefered qui ne sont pas disponibles sur Degiro, mais Saxo Bank (qui était toujours très fort au niveau des accès aux marchés) – il n’y a aucun souci.

Pourtant le choix des places et des instruments est TRES large chez Degiro. Le service client ultra rapide. Le tarifs sont TRES compétitifs.

Seul point « négatif » c’est l’interface que je trouve pas assez avancé (surtout par rapport au Saxo Bank) et pas assez de reporting. Mais dans ma stratégie passive et conservative cela n’a que très peu d’incidence.

Donc DEGIRO est un très bon choix de mon point de vue.


MYC - Mind Your Cash (Chaîne YouTube). Parrainage: Boursorama, Fortuneo, Saxo Bank, Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

#998 03/08/2018 09h22

Membre
Réputation :   37  

traz a écrit :

Y a t-il un document qui détaille les différentes catégories de risque utilisées ?

traz a écrit :

Quel est l’ordre des lettres du plus risqué au moins risqué ?

Je n’ai plus les détails sous la main mais vous pourrez obtenir des précisions sur les catégories de risque en contactant le service client. Intrigué par les lettres utilisées par le courtier, j’ai écrit il y a un peu plus d’un an au service client ; en retour j’ai pu obtenir une classification des niveaux de risques et (grossièrement) les instruments financiers sur lesquels ils s’appliquent.

Bien entendu, la catégorie d’un instrument n’est pas gravée dans le marbre et dépend aussi des conditions de liquidité des marchés financiers et de l’instrument lui-même (comme Faith l’a évoqué).


"N'oubliez pas : patience… discipline…" Parrain : Mintos  Estateguru

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #999 03/08/2018 09h36

Membre
Réputation :   76  

Si la catégorie D ne rapporte aucune marge, j’obtiens 1.8 de levier autorisé si je compare ma marge disponible avec le capital investi sur le support que j’ai en catégorie A.

Après, je suis ne sais pas si ce levier ne va pas baisser si je n’ai plus qu’un seul produit en portefeuille.

J’ai écrit au service client pour avoir la classification des catégories et les instruments financiers sur lesquels ils s’appliquent.

J’ai ma réponse :

Degiro a écrit :

De multiples facteurs influencent le risque d’un instrument financier. En l’occurrence, en ce qui concerne les instruments que vous détenez en portefeuille, et quand bien même leur sous-jacent est le même, le niveau de liquidité est très différent. En effet, comme vous pourrez le constater en vérifiant les volumes échangés, l’ETF de catégorie D [le BNP] est bien moins liquide que celui de catégorie A (l’Amundi], d’où la différence de catégorie de risque attribuée.

Par ailleurs, un ETF est souvent listé sur plusieurs places boursières. Pour la raison évoquée ci-dessus, il se peut donc qu’un listing soit catégorisé par exemple en G alors qu’un autre sera catégorisé en D à cause du manque de liquidité.

En ce qui concerne les catégories de risque, vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des catégories avec le pourcentage de risque associé en fonction des positions long ou short. Notez que ces pourcentages de risque sont valables pour le profil Trader. Pour le profil Active, plus restreint au niveau de l’effet de levier, les pourcentages sont un peu plus importants.

Notez également que si vous détenez de nombreuses positions, vous ne pourrez pas simplement calculer le pourcentage pour chacune de vos positions et en faire la somme. Dans ce cas, le niveau de risque sera apprécié sur la globalité du portefeuille et le calcul du risque pourra donc varier.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12618_categories_de_risque_degiro.jpg

J’imagine que mes ETF SP500 sont considérés comme des positions longues.
Je suis aussi étonné que l’ETF de Lyxor (FR0011871128) qui n’a que 11M d’encours soit en G. Ce ne semble pas être un critère important de risque pour eux.

Dernière modification par traz (03/08/2018 09h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#1000 04/08/2018 10h10

Membre
Réputation :   12  

Bonjour,

Les comptes en USD perçoivent-ils des intérêts positifs en compensation ?

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur