Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#51 30/05/2021 20h43

Membre (2012)
Réputation :   70  

Ci-joint un blog qui donne une estimation du coût de la vie à Valencia pour une famille de 4 personnes (2700€ par mois).
Ce site, d’une grande richesse, donne de nombreuses informations pour qui veut s’expatrier à Valencia ou tout simplement découvrir la ville.

Quel est le coût de la vie à Valencia ? ? Expat-Valencia

Hors ligne Hors ligne

 

#52 12/08/2021 21h39

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

Je connais assez peu l’Espagne, mais j’avais identifié - sur le papier - la Galicie et particulièrement Pontevedra comme une destination très hospitalière : beau littoral, températures modérées l’été, patrimoine architectural de qualité.

Aujourd’hui la Galicie se rappelle à mon bon souvenir en rejetant le passe sanitaire :

Galicia gives up Green Pass, last in Spain to do so - Politics - ANSAMed.it (ANSA est l’équivalent italien de l’AFP)

Les confinements ayant aussi été jugés anticonstitutionnels récemment :
Covid: Spain’s top court rules lockdown unconstitutional - BBC News

l’Espagne semble devenir l’une des destinations les plus intéressantes d’Europe à mes yeux.

Mais l’on revient à la première phrase de mon post : je connais très peu l’Espagne. Je suis donc très curieux des retours de ceux parmi vous qui y vivent, particulièrement en Galicie. Est-il facile d’y vivre sans parler Espagnol (enfin, Galicien) initialement ? Si vous avez un conjoint non Européen, l’immigration est-elle plus simple ou plus complexe qu’en France ? Mis à part Pontevedra, quelles villes recommandez-vous dans la province ? Quels points négatifs verriez-vous comparé à la France ? Qu’est-ce qui vous a surpris en positif ou négatif lors de votre expatriation ?


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#53 12/08/2021 22h48

Membre (2011)
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   66  

Buy N' Hodler

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #54 13/08/2021 00h14

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

doubletrouble, le 12/08/2021 a écrit :

Est-il facile d’y vivre sans parler Espagnol (enfin, Galicien) initialement ?

Je dirais que pour un francophone pas trop hermétique aux langues il est sans doute beaucoup plus facile d’apprendre l’espagnol rapidement, ne serait-ce que les bases, que de vivre en Espagne sans parler espagnol. Sauf à Barcelone où on parle toutes les langues sauf le castillan lol

doubletrouble, le 12/08/2021 a écrit :

Si vous avez un conjoint non Européen, l’immigration est-elle plus simple ou plus complexe qu’en France ?

Au niveau de l’administration le contact est peut être plus sympa mais niveau efficacité c’est équivalent. Pas eu de problème particulier niveau immigration cependant.

doubletrouble, le 12/08/2021 a écrit :

Quels points négatifs verriez-vous comparé à la France ? Qu’est-ce qui vous a surpris en positif ou négatif lors de votre expatriation ?

En négatif, l’économie : pour celui qui vient travailler ici bon courage. Ma compagne tente de percer mais il faut se battre pour gagner trois sous.
Pour celui qui vient se la couler douce : on mange bien pour pas cher lol . Les paysages sont différents. Je fais beaucoup de route à travers le pays, c’est souvent sec, aride, montagneux. Moi j’adore mais certains peuvent avoir la nostalgie des verts pâturages français wink 
Après je ne connais pas trop Galicia, plutôt l’est et le sud du pays.

Hors ligne Hors ligne

 

#55 13/08/2021 19h20

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

Merci beaucoup @dangarcia pour ce retour.

S’il y a des Investisseurs Heureux en Galicie ou qui connaissent bien cette province, votre avis m’intéresse aussi ! Surtout s’il contredit l’opinion que je m’en suis fait uniquement sur le papier pour l’instant.

Je serais aussi très intéressé par votre vision "du terrain" des mesures prises par votre gouvernement provincial en 2020. Du fait de l’organisation en provinces, c’est assez difficile de se faire une idée de la réalité vécue juste par la presse ou des lectures en ligne.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #56 13/08/2021 19h53

Membre (2013)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   736  

Je suis loin de pouvoir prétendre bien connaitre cette région, mais j’y ai séjourné il y a un peu moins d’une dizaine d’années, environ 6 mois en continu (La Corogne), puis y suis revenu à plusieurs reprises quelques mois (Vigo, Saint Jacques et Pontevedra).

Je ne pourrais rien vous dire de l’actualité.

Cependant, j’ai trouvé cette province (ses habitants) moins ouverte aux travailleurs étrangers que d’autres provinces Espagnoles. De vraiment magnifiques sites naturels, architecturaux, traditions (notamment d’origine Celtiques…) mais aussi une offre culturelle (c’était mon métier et la raison de ma présence) assez médiocre pour un pays ouest européen.
Les politiques locaux que j’étais amené à fréquenter m’ont laissé le souvenir d’une version dépréciée de l’exigence démocratique minimum (en très populiste et versatile) ou moyenne que j’ai pu rencontrer dans différents pays européens. Cela a, je l’espère, changé ?


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #57 13/08/2021 20h12

Membre (2013)
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Réputation :   152  

Bonsoir,

Je n’ai jamais vécu en Espagne mais j’y suis allé très souvent ( et parfois très longtemps), y compris dans le Nord-ouest .

C’est une belle région dont les côtes ressemblent aux côtes bretonnes par endroits. Le climat est de type océanique,  donc rien à voir avec l’image habituelle de l’Espagne chaude et désertique. Allez faire un tour au Cap Finisterre un jour de tempête….

La gastronomie? Beaucoup de produits venant de l’océan à des prix plus abordables que sur la côte méditerranéenne.  De la bonne viande aussi.

Moins de touristes étrangers ( ou quasiment pas), excepté du côté de saint Jacques de Compostelle.

Des locaux plutôt accueillants dans l’ensemble.

Concernant Pontevedra,  je crois qu’elle fût la première commune européenne à créer des rues piétonnes ( à vérifier). Charmant bourg..

Mafo
Edit: orthographe

Dernière modification par mafo (13/08/2021 20h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #58 17/08/2021 06h58

Membre (2012)
Top 20 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Top 5 Expatriation
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   800  

Bonjour doubletrouble,

un peu vieux mais sûrement toujours d’actualité.

stokes, le 30/04/2016 a écrit :

Il est dommage de ne pas évoquer la Gallice : le climat y est beaucoup plus tempéré et s’apparente à celui de la Bretagne, jamais de froid ni de fortes chaleurs mais des pluies fréquentes. C’est peut-être un peu pour cela que ses habitants sont aussi placides, bien moins remuants que dans le reste du pays ; ici, on prend son temps…..Vigo, La Corogne, El Ferrol (pour ceux qui n’ont pas peur de s’installer là où naquit Franco !) sont des viles côtières bien tranquilles et agréables ; je suis plus réservé vis-à-vis de Saint Jacques de Compostelle, qui n’est pas en bord de mer et attire des hordes de pélerins. Noter aussi que la montagne n’est pas très loin avec l’extraordinaire parc des "picos de Europa" qui est le prolongement naturel des Pyrénées.


'Experience is what you get when you leave the forum Devenir rentier

Hors ligne Hors ligne

 

#59 17/08/2021 10h49

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   976  

INTJ

Pour ceux qui s’y connaissent en fiscalité Espagnole, savez-vous s’il y a un régime spécial pour ceux qui s’installent dans les Iles Canaries ? ( j’ai seulement trouvé des informations sur des régimes privilégiés pour les entreprises ).

Et est-ce que la taxation des dividendes/intérêts est limitée au barème ci-dessous ou bien il y a d’autres taxes locales ou régionales qui s’y ajoutent ? ( un peux comme la taxe PUMA, la CEHR … qui viennent en plus de la flat-tax, en France   ).

Spain - Individual - Taxes on personal income

Savings taxable income is taxed at the following rates:

        19% for the first EUR 6,000 of taxable income.
        21% for the following EUR 6,000 to EUR 50,000 of taxable income.
        23% for the following EUR 50,000 to EUR 200,000 of taxable income
        26% for any amounts over EUR 200,000.


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #60 17/08/2021 12h10

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

Oblible a écrit :

Pour ceux qui s’y connaissent en fiscalité Espagnole, savez-vous s’il y a un régime spécial pour ceux qui s’installent dans les Iles Canaries ? ( j’ai seulement trouvé des informations sur des régimes privilégiés pour les entreprises ).

À ma connaissance les avantages fiscaux des Canaries sont uniquement pour les entreprises.
Pour les personnes physiques, le même barème s’applique s’agissant des revenus du capital en tout cas.
Au global, l’impôt (IRPF Impuesto sobre la Renta de las Personas Físicas) est composé d’une part "nationale" et une part "régionale" sur cette part les barèmes et/ou réductions peuvent être différents. Aux Canaries par exemple il y a ces déductions possibles

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #61 17/08/2021 15h14

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

Merci Miguel, j’avais vu ce post du regretté Stokes en début de file mais c’est gentil d’avoir pensé à moi et l’avoir remonté smile

A la base, je me souvenais de la Galicie car elle ressortait en zone "épargnée" lorsque je m’étais amusé à croiser les études sur le changement climatique il y a une dizaine d’année.

Suite à une discussion avec un collègue espagnol, je regarde aussi du côté de la Cantabrie et de Bilboa (on peut y aller avec Brittany Ferries directement depuis Roscoff !). L’ensemble de la côte nord espagnole semble assez hospitalière pour ceux qui comme moi craignent les chaleurs excessives.

J’ai été surpris par les prix de l’immobilier espagnol en regardant sur fotocasa.es, j’avais un a priori "moins cher que la France" probablement alimenté par le krach immobilier de 2013 mais globalement ils ne sont pas éloignés de ceux qu’on voit en province ici, voire souvent plus cher.

Dernière modification par doubletrouble (17/08/2021 15h37)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #62 23/08/2021 17h18

Membre (2020)
Réputation :   35  

La Galicie est une traduction incorrecte, on dit "Galice" en français ou "Galicia" en Espagnol.
Je ne connais pas la Galice, je désire la visiter pour des vacances et j’apprécie bien son vin blanc "albariño".

Je suis pour ma part à Madrid.
Niveau boulot, je pense qu’en dehors de Madrid, Barcelone et du pays basque il n’y a pas trop de salut… sauf à être à son compte, ou fonctionnaire (ou rentier puisque c’est le thème du forum)…

C’est aussi les 3 régions où l’immobilier est le plus cher. Pour l’immobilier, quand je veux regarder les annonces je passe pour ma part par le portail idealista.com

Niveau impôts pour un salarié, les salaires sont plus faibles qu’en France, les impôts sur le revenu sont plus élevés, mais dans mon cas c’est plus que compensé par les charges sociales qui sont beaucoup moins élevées et le coup de la vie moins cher.
Au final j’ai une meilleure qualité de vie, tout en épargnant davantage que quand j’étais en France, en région parisienne.
Pour les revenus du capital c’est mieux qu’en France 19% jusqu’a 6000€, 21% jusqu’a 50 000€ et 23% au delà.

Pour la fiscalité des logements il y a l’IBI (impuesto sobre bienes inmuebles), mais celui-ci me semble largement plus faible que son équivalent français la taxe foncière. Il n’y a pas de taxe d’habitation.
Il existe un impôt sur la fortune (impuesto de patrimonio) et un impôt sur les successions mais c’est propre à chaque communauté autonome, par exemple, la CA de Madrid en est exempté. Après je ne connais pas les taux de chaque région. Je sais qu’il y a d’autres communauté autonomes qui ont aussi des avantages intéressants, mais sans en connaître les détails.
On pourrait dire que Madrid est comme un petit paradis fiscal au sein de l’Espagne pour ces 2 impôts. Même si l’Espagne n’est clairement pas un paradis fiscal en général. C’est mieux que la France, mais ça c’est pas difficile!

Niveau coût de la vie presque tout est moins cher qu’en France à part peut-être les forfaits internet-téléphonie, merci Xavier Niel pour les français.

A Madrid il fait trop chaud l’été, ça sera pire dans le Sud mais il n’y aura pas ce problème là en Galice, Cantabrie, Asturies, Pays Basque, et c’est très agréable le reste de l’année. L’hiver il peut faire froid mais y aura toujours pas mal de soleil.

Dernière modification par Skyfall (23/08/2021 17h29)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #63 16/09/2021 10h20

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   379  

Les covidistes avancent aussi en espagne Doubletrouble

Seis regiones piden usar el pasaporte Covid para el ocio
Andalucía, Murcia, Cataluña, Cantabria, Canarias y Madrid demandan a Darias que apruebe una ley para poder requerirlo en bares y discotecas, tras el aval del TS en Galicia

L’avantage de l’Espagne avec les restrictions c’est qu’ils ont besoin de l’argent du tourisme a partir d’avril mai donc ils relachent. Je pense aussi que la tradition de boire dans la rue limitera l’utilisation des passes sanitaires car les jeunes vont tous se biturer sur les places.

Je suis a Barcelone, et il y a une vie Sociale Anglophone voir meme un peu de francophone. Pour bien apprecier la vie Culturelle locale il faut comprendre le Catalan. L’Espagnol suffit pour la vie de tous les jours et pour s’integrer, voir meme l’anglais au pire. Selon les quartiers il y a une langue qui domine ou l’autre. La ou je suis personne ne parle Catalan, d’ailleurs je le regrette un peu.

Les demarches administratives ne sont pas faciles quand on arrive mais bon, c’est un effort necessaire.


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #64 17/11/2021 10h10

Membre (2021)
Réputation :   4  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Je réfléchis soit à acheter un appartement dans une grande ville (Valence, Almeria, Séville) ou soit également à acheter une finca en périphérie de ces villes pour un projet de tourisme.

En terme de régions, plusieurs semblent intéressantes en terme de rentabilité notamment les provinces d’Almeria, Murcia (7,9%), Séville, Valence (7,1% voir Rentabilité Espagne

Les prix par contre sont assez élevés à Séville dans les faits malgré des stats qui indiquent un prix moyen à 1559 euros(voir Prix villes Espagne. J’ai été sur place pour regarder les tarifs et les annonces dans les agences semblent étonnamment chères à Séville. Cela semble être dû à l’activité touristique et au fait que de nombreux investisseurs achètent pour en faire des Airbnb.

Il y a un dilemme aussi : acheter en ville ou à leur périphérie? Avec la crise du Covid comme en France, les biens à la campagne semblent être favorisés des acheteurs et pourraient prendre plus de valeur à long-terme.

Je réfléchis soit à acheter un appartement dans une grande ville (Valence, Almeria, Séville) ou soit également à acheter une finca en périphérie de ces villes pour un projet de tourisme.

En terme de régions, plusieurs semblent intéressantes en terme de rentabilité notamment les provinces d’Almeria, Murcia (7,9%), Séville, Valence (7,1% voir Rentabilité Espagne

Les prix par contre sont assez élevés à Séville dans les faits malgré des stats qui indiquent un prix moyen à 1559 euros(voir Prix villes Espagne. J’ai été sur place pour regarder les tarifs et les annonces dans les agences semblent étonnamment chères à Séville. Cela semble être dû à l’activité touristique et au fait que de nombreux investisseurs achètent pour en faire des Airbnb.

Il y a un dilemme aussi : acheter en ville ou à leur périphérie? Avec la crise du Covid comme en France, les biens à la campagne semblent être favorisés des acheteurs et pourraient prendre plus de valeur à long-terme.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #65 17/11/2021 10h18

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3377  

INTJ

Al2020,

Ça fait x messages que vous postez et je compte pas les MP.

Je vous le redis poliment : il n’y a rien à répondre à vos messages, car c’est trop flou.

Vous en êtes au niveau 0 de votre projet.

On a l’impression que vous vous êtes levé un matin en vous disant, tiens si j’achetais un appartement en Espagne ?

Avez-vous déjà passé plusieurs mois en Espagne, dans diverses villes et étudié différents quartiers précis ?

Si non, franchement là vous n’êtes pas dans une démarche d’investissement, mais dans du rêve.

Hors ligne Hors ligne

 

#66 05/02/2022 18h52

Membre (2021)
Réputation :   4  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Bonjour,

Oui exact c’est flou car je connais très bien le pays et n’ai pas encore décidé d’une destination précise:  je n’avais pas prévu d’acheter en Espagne aussi rapidement mais vu la situation en France je préfère aller vivre ailleurs au moins 6 mois par an dans un premier temps.

Je viens d’obtenir mon NIE et je pars en repérage dans deux semaines en Andalousie et à Valence.

Je regarde un T2 dans un premier temps à Valence Almeria et Séville pour ensuite éventuellement monter un plus gros projet professionnel avec une grande maison pour faire des chambres d’hôtes près de la côte ou dans l’arrière pays proche. Je souhaitais surtout avoir des retours d’expérience généraux sur les pièges à éviter et la vie sur place. Sur le forum beaucoup de personnes semblent avoir acheté à Valence, mais j’aurais aimé avoir des retour sur Séville, Almeria et sa région, l’Andalousie en général…Je m’oriente vers un achat immédiat dans une ville Almeria, Séville ou Valence et pour le projet pro futur en Andalousie sur la côté autour d’Almeria.

Pour le T2 je préfèrerais Séville à Valence mais les prix sont bien plus élevés…Les quartiers intéressants à Séville étant chers car touristiques…

Hors ligne Hors ligne

 

#67 06/02/2022 10h08

Membre (2010)
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   708  

AL2020

Seville … attention il y fait trop trop chaud !
C’est la ville la plus chaude d’Europe avec Cordoba
"Le coeur de l’été est brulant et les températures sont étouffantes jusqu’à 40 ou 45 degrés"
Chaque fois que j’y suis allée… j’avais hate de revenir sur le bord de mer ou on respire mieux et la temperature peut être de 10 degrés en moins !
Ce n’est pas une ville idéale pour le tourisme en été !

Dernière modification par sissi (06/02/2022 10h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#68 06/02/2022 11h05

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

J’ai été encore une fois surpris par les prix de l’immobilier espagnol. J’étais resté inconsciemment sur des idées préconçues datant de la crise de 2013 (dix ans, ça passe terriblement vite). Par exemple à Bilbao, avec une population comparable à Nantes, les prix pour un bien de qualité rejoignent voire dépassent les prix français. On trouve encore quelques appartements entre 1800 et 2500€ le mètre carré sur Fotocasa ou Idealista, mais souvent dans des immeubles décrépis et mal placés, avec des travaux importants à réaliser. Les appartements dans des immeubles bien maintenus et bien placés sont souvent entre 4000 voire 6000€ le mètre carré !

Par ailleurs, si le motif d’expatriation est de recouvrer ses libertés fondamentales, je crains que cela ne reste un leurre si l’on ne quitte pas l’UE. Certes c’était bien agréable de pouvoir retourner au restaurant sans se sentir en pays occupé ("papiere, bitte") mais un précédent a été créé : cela ne coûte rien au pouvoir de lâcher la bride dans les pays "bons élèves" en sachant pertinemment qu’on pourra reprendre exactement où l’on en était à la prochaine crise.

Après avoir passé un peu de temps en Espagne, j’ai aussi l’impression que les espagnols sont encore plus convaincus que le français moyen du bien-fondé des règlementations vertes et sanitaires. Je ne sais pas si c’est une approbation de façade, qu’elles sont d’autant mieux acceptées qu’elles sont peut-être mieux pensées* ou moins intrusives, ou que la population les ressente moins comme une agression ? Je serais curieux de l’avis de personnes vivant vraiment en Espagne sur ce point (et d’ailleurs, cela varie probablement suivant les régions).

Dernier point : c’est un travers un peu ridicule - voire carrément fat, je le reconnais volontiers - mais je suis assez exigeant au niveau architecture. On entre évidemment dans le domaine du subjectif, mais j’apprécie de vivre dans un cadre esthétique harmonieux et que je trouve tout simplement "beau". J’ai plus de mal à trouver cela dans les villes espagnoles que françaises, mais c’est probablement le reflet de mon ignorance ? Autant en France nous avons des centre-villes entiers préservés, autant en Espagne on semble très apprécier le moderne. Quels seraient les équivalents de Bourges, Colmar ou Vitré en Espagne du Nord ? Frías était intéressante par exemple, mais beaucoup plus petite.

Bon en revanche même si je n’ai pas été conquis par l’architecture espagnole (probablement faute de savoir où aller), je dois reconnaître qu’elle semble plus robuste que chez nous : leurs cathédrales sont clairement moins combustibles que les nôtres wink

* un exemple : autant la mise en place de pistes cyclables (et "coronapistes") à Paris est un désastre qui semble plus motivé par "emmerder" l’automobiliste (assimilé à un opposant politique, en fait) qu’aider les cyclistes à circuler en sécurité, autant l’urbanisme de Bilbao semble réussi de ce point de vue

Dernière modification par doubletrouble (06/02/2022 13h24)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#69 06/02/2022 15h39

Membre (2021)
Réputation :   4  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

sissi a écrit :

AL2020

Seville … attention il y fait trop trop chaud !
C’est la ville la plus chaude d’Europe avec Cordoba
"Le coeur de l’été est brulant et les températures sont étouffantes jusqu’à 40 ou 45 degrés"
Chaque fois que j’y suis allée… j’avais hate de revenir sur le bord de mer ou on respire mieux et la temperature peut être de 10 degrés en moins !
Ce n’est pas une ville idéale pour le tourisme en été !

Pas faux mais la ville est tellement belle hors saison. Il faut éviter juin, juillet août, septembre. Mais je pourrais mettre le bien en location et rentrer en France durant l’été. Le vrai problème c’est que les prix me semblent élevés, avec une bulle due au tourisme.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #70 07/02/2022 14h31

Membre (2021)
Réputation :   4  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

doubletrouble, le 06/02/2022 a écrit :

Par ailleurs, si le motif d’expatriation est de recouvrer ses libertés fondamentales, je crains que cela ne reste un leurre si l’on ne quitte pas l’UE. Certes c’était bien agréable de pouvoir retourner au restaurant sans se sentir en pays occupé ("papiere, bitte") mais un précédent a été créé : cela ne coûte rien au pouvoir de lâcher la bride dans les pays "bons élèves" en sachant pertinemment qu’on pourra reprendre exactement où l’on en était à la prochaine crise.

Dernier point : c’est un travers un peu ridicule - voire carrément fat, je le reconnais volontiers - mais je suis assez exigeant au niveau architecture. On entre évidemment dans le domaine du subjectif, mais j’apprécie de vivre dans un cadre esthétique harmonieux et que je trouve tout simplement "beau". J’ai plus de mal à trouver cela dans les villes espagnoles que françaises, mais c’est probablement le reflet de mon ignorance ? Autant en France nous avons des centre-villes entiers préservés, autant en Espagne on semble très apprécier le moderne. Quels seraient les équivalents de Bourges, Colmar ou Vitré en Espagne du Nord ? Frías était intéressante par exemple, mais beaucoup plus petite.

Pour la première partie, les réglementations sont décidées par chaque région. A Madrid par exemple il n’y a pas eu de passe ni de confinement tout au long de la crise. Mais il est vrai que le problème actuel est européen. L’Espagne permet de se changer les idées en ne partant pas trop loin mais c’est vrai que comme elle fait partie de l’UE la logique de l’ID et de la monnaie électronique y sera sans doute prônée comme en France. Mais à la campagne on est plus tranquille comme en France.

Pour la seconde remarque, il y a de nombreuses villes avec un centre historique très préservé comme Caceres, Trujillo, Tolède Ubeza, Baeda, Séville, Barcelone, Vejer de la Frontera, Cadix, Salamanque, Mojacar, Ronda, Arcos de la Frontera. Toutes ces villes valent largement celles citées en France surtout pour Salamanque, Tolède, Trujillo, Caceres, Ubeza, Baeda, Séville…Il y en a bien d’autres Villes au centre-ville préservé Par contre je ne sais pas quelle est la réglementation appliquée aux monuments historiques et maisons proches en Espagne…Cela serait intéressant de se renseigner ou d’avoir des retours d’achat dans des villes historiques de la part de membres du forum

Dernière modification par al2020 (07/02/2022 20h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#71 14/02/2022 01h28

Membre (2015)
Réputation :   12  

Bonjour,

Je m’interesse a l’Espagne, en particulier autour de Valence ou Barcelone, mais le Patrimonio peut etre problematique, car il me semble qu’il s’applique a tout le patrimoine y compris hors d’espagne (immo et/ou SCPI en France, ou stocks & ETF chez un broker EU ou US).
Outre les abattements initiaux, des idees (legales) pour le limiter si la majorite de nos investissements sont hors d’Espagne ?
Peut-on envisager de s’enregister comme resident a Madrid (0%) tout en vivant 9 mois de l’annee a Valence par exemple ? Nous avons des enfants donc il faut necessairement qu’ils soient inscrits a l’ecole, c’est notre "facteur limitant".

Merci de votre aide

-BR

Hors ligne Hors ligne

 

#72 14/02/2022 10h04

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

br a écrit :

il me semble qu’il s’applique a tout le patrimoine y compris hors d’espagne (immo et/ou SCPI en France, ou stocks & ETF chez un broker EU ou US).

C’est exact, en Espagne vous devez déclarer l’ensemble de votre patrimoine.

br a écrit :

Peut-on envisager de s’enregister comme resident a Madrid (0%) tout en vivant 9 mois de l’annee a Valence par exemple ?

C’est possible mais c’est pas simple. Des petits tracas dans la vie de tous les jours.
Exemple la santé : vous êtes suivi là où vous êtes inscrit comme résident. Donc si vous êtes inscrit à Madrid il faudra consulter à Madrid. Pour la scolarité des enfants je ne sais pas mais j’imagine que c’est pareil, les enfants vont à l’école dans la région où ils sont inscrits. Idem pour la voiture : si vous êtes inscrit comme résident à Madrid vous avez accès aux places de parking résidents… à Madrid. wink

Reste à déterminer ce qui est le plus important pour vous, payer le moins d’impôt possible ou bénéficier de la meilleure qualité de vie.

Dernière modification par dangarcia (14/02/2022 10h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#73 19/08/2022 15h34

Membre (2015)
Réputation :   33  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

Bonjour,
de nationalité française, j’envisage prochainement d’acquérir la nationalité espagnole (par filiation) mais, bien que ne résidant pas en Espagne, je crains de devenir éligible à l’Impôt Sur la Fortune espagnol qui s’appliquerait sur l’ensemble de mon patrimoine mobilier et immobilier où qu’il se trouve.
Y-aurait-il des personnes informées sur ce sujet avant de prendre ma décision ?
Merci !


"Expect the best, prepare for the worst."

Hors ligne Hors ligne

 

#74 06/09/2022 13h05

Membre (2016)
Réputation :   2  

Juste un petit retour d’expérience.

Sur un registre différent - nous avons procédé récemment à la demande de résidence en Espagne. Pas drôle du tout comme procédure. Première étape - la mairie.

Le personnel de la mairie était on ne peut plus désagréable- il leur a fallu 3 semaines pour finaliser quelque chose qui prend 1 jour ailleurs.

Deuxième étape - extranjeria (police) - j’avais gardé un bon souvenir des services de police espagnols. Bon là-dessus on a sûrement tiré le pompon. Une nouvelle fois nous sommes tombés sur quelqu’un d’extrêmement désagréable, qui nous a demandé de fournir un document d’assurance santé qui correspondait à sa requête. Inutile de dire que la personne qui nous accompagnait dans nos démarches était abasourdie (jamais vu ça en 10 ans) - nous sommes citoyens Européens sans souci. Il a épluché notre compte bancaire espagnol pendant 10 minutes (il a refait le même exercice pour nos enfants- c’est le même compte), nous a fait falsifier un document d’assurance santé valide pour lui plaire autrement pas de carte de résident… bref complètement hallucinant. Nous avons vécus dans pleins de pays - donc nous sommes habitués aux administrations difficiles - mais là ça dépassait l’entendement.
Après , je souris quand je lis que les ukrainiens peuvent recevoir leur cartes de résident en 1-2 jours et que les principales voitures de luxe sur la Costa del Sol sont ukrainiennes (Bentley, Porsche….).

Bref l’Espagne (surtout la commune dans laquelle nous sommes) a énormément de progrès à faire si elle veut rendre les premières démarches des expats européens agréables.

Je pensais avoir touché le fond avec certains consulats français - finalement il y a toujours plus mauvais. Il faut juste s’y préparer.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur