Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#151 08/12/2018 10h57

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

Je n’ai pas vérifié vos calculs ni même la logique de votre raisonnent.

Par contre ce qui me semble assez évident c’est que sans augmentation du prix d’un actif sur 5 ans et avec des frais (entrée ou sortie ou de gestion) un placement ne sera pas très rentable…

Vous pouvez remplacer par exemple les vaches par des parts de SCPI  et vous aurez grosso modo le même rendement final et vous pourrez conclure "aucun  intérêt"…

Hors ligne Hors ligne

 

#152 08/12/2018 15h01

Membre
Réputation :   0  

Ok, il faut donc compter sur une augmentation significative du prix au moment de la revente, ce qui est plus évident avec de l’immobilier qu’avec des vaches.

Entre 1992 et 2017, sur 26 ans, l’évolution annuelle des prix est passée de 5,49% à 0,31%, avec 14 année en négatif, avec +0,06% en moyenne sur les 5 dernières années et 0,3% en 2017 (source : Elevage & Patrimoine).

En appliquant un taux de 0,3% par an sur 5 ans mon calcul devient :
-Prix de revente : 1356,67 €
-Revente cheptel : 11,325*1356,67 = 15364 €
-Marge : 15364-14850-125 = 389€ soir 2,62% EN 5 ans ou 0,52% par an en moyenne

On est loin du rendement d’un SCPI et plus proche du taux d’un livret bancaire, mais si je me suis trompé quelque part je suis preneur…

Ensuite si l’idée est d’aider les éleveurs la cause est noble mais c’est différent.

Hors ligne Hors ligne

 

#153 08/12/2018 17h06

Membre
Réputation :   64  

Etant donné que l’intérêt financier d’investir dans un cheptel est faible, l’investissement pourrait être plus attrayant  si les dividendes étaient versés sous forme de produits (lait entier, beurre, fromage, viande, ..).

Hors ligne Hors ligne

 

#154 17/01/2019 15h22

Membre
Réputation :   0  

C’est tout à fait possible mais il faut trouver une ferme qui le pratique près de chez vous comme par exemple : Offrez vous une vache ! - La Ferme aux 4 étoiles

Hors ligne Hors ligne

 

#155 22/04/2019 22h15

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   542  

GoodbyLenine a écrit :

Voici un petit article qui évoque (voire dénonce) certains produit qui proposent d’investir dans des vaches, ou de biens tangibles similaires : Placement bovin qui promet 6 à 12%/an : arnaque-ou-pas ?.

Il précise aussi que que (depuis le 17 mai 2017), aucun vendeur de placements n’a le droit de proposer des placements en biens divers aux épargnants français sans une autorisation préalable de l’Autorité des marchés financiers. Et que, comme à ce jour aucune autorisation de ce type n’a été délivrée…. toute proposition de vendre de tels produits, ou publicité pour un placement en biens divers faisant miroiter un gain (même non garanti), constitue une infraction pénalement constituée.

Ca n’empêche pas ceux qui veulent acheter un produit dont ils connaissent l’existence de faire des démarches pour l’acheter.
Ca n’empêche pas le produits en parts de vaches évoqués dans les précédents messages de cette discussion d’exister, et peut-être de se trouver en adéquation avec certains besoins d’investisseurs (pas les miens). 
Ca risque de tenter certains vendeurs, qui iront poster des messages de faux clients sur des forums pour y faire leur publicité de manière déguisée (on a vu quelques tentatives sur ce forum…).

Et 6 mois après, l’AMF commence à se réveiller… on ne s’étonnera toujours pas de voir de tels délais d’action…

www.leparisien.fr/economie/gare-a-l-arn … 057892.php

Long reportage vers 20:15: www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/ … 64943.html


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#156 23/04/2019 08h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   238  

Ça y est… Depuis 24h c’est une déferlante dans les médias (suffit de taper arnaque vache laitière…) sur le sujet !
Massivement et brutalement après des années d’indifférence… Je me souviens m’y être intéressé il y a une dizaine d’années et j’avais renoncé devant l’absence de réponse à ma question de l’époque : qui me garantit la vente et le prix des vaches ?
En effet le rendement était calculé en vache… unité monétaire que j’utilise finalement assez peu smile

Dernière modification par bajb (23/04/2019 08h52)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#157 23/04/2019 09h48

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

Attention à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain…
Depuis quelques temps il y a en effet des arnaques sur les vaches… assez facilement repérables puisqu’elles "garantissent" du 6 à 12% par an de rendement !
Les acteurs historiques et sérieux présents depuis des dizaines d’années ne garantissent rien mais annonce un rendement de 3 à 4%…

Dernière modification par Shagrath (23/04/2019 09h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#158 23/04/2019 10h24

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   238  

Trois à quatre % en € ou en vache ?


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#159 23/04/2019 10h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   471  

Les vendeurs de diamants et d’options binaires se recyclent dans la vache laitière ?


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#160 23/04/2019 10h49

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

baj a écrit :

Trois à quatre % en € ou en vache ?

Le propriétaire perçoit chaque année environ 3 à 5 % de son cheptel « en nature » il peut alors soit :

1. Réinvestir : Les génisses s’additionnent à son troupeau chaque année (cela correspondrait à un réinvestissement du dividende pour des actions)
2. Vendre : Chaque année les génisses lui revenant sont vendues dès qu’elles sont devenues adultes. Vous percevez donc des € mais avec un décallage de 2 à 3 ans. Il y a donc un "trou" au début mais après 2 ou 3 ans vous touchez bien des € tous les ans

Oblible a écrit :

Les vendeurs de diamants et d’options binaires se recyclent dans la vache laitière ?

A moins que ce soit ceux des conteneurs, des forets de teck, ou de défiscalisation en giradin industriel (Gesdom, Lynx et compagnie…)…

Dernière modification par Shagrath (23/04/2019 10h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#161 23/04/2019 11h43

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   238  

Merci pour la précision, donc le prix de vente est soumis aux aléas du prix des vaches / génisses et les 3 à 4 % ne sont pas de vrais rendements mais servent d’appel.
Après chacun se fait son opinion.


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#162 23/04/2019 14h42

Membre
Réputation :   97  

Bonjour,

Oblible a écrit :

Les vendeurs de diamants et d’options binaires se recyclent dans la vache laitière ?

Possible en effet car certains rentrent désormais dans les listes noires AMF :

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde le public contre les activités de plusieurs acteurs qui proposent d?investir dans des biens divers sans y être autorisés - AMF

Notez que dans certaines vraies arnaques le sous jacent n’existe même pas dans la réalité : donc ça peut très bien êtres des vaches, des cryptos, diamants, vin, bref tout ce que vous voulez… Soyez prudents.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (24/04/2019 12h05)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #163 23/04/2019 15h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2099  

bajb a écrit :

En effet le rendement était calculé en vache… unité monétaire que j’utilise finalement assez peu smile

Vous semblez oublier nos racines cher Bajb :

- Le bétail est probablement la plus ancienne forme de monnaie, avec les semences et le sel, autres formes monétaires avec une utilité réelle directe. On a commencé à utiliser le bétail (vaches, moutons, chameaux) comme monnaie dès la domestication de ces animaux, vers -9000 av. J-C., alors que les premiers objets en or semblent dater de seulement -4000 av. J-C., et les premières pièces en or sont toutes récentes (vers -600 av. J-C.).

- Compte tenu des problèmes de portabilité et de divisibilité, on a commencé à remplacer le bétail comme monnaie par des coquillages (cauris : jolis mais eux sans utilité réelle directe) vers -1200 av. J-C. Puis les Chinois vers -1000 av. J-C. ont commencé à frapper des monnaies métalliques imitant les coquillages (mais avec une meilleure durabilité), puis vers -700/-600 av. J-C., à peu près en même temps en Asie Mineure/Grèce et en Chine on a commencé à frapper des pièces en or, argent ou alliage.

- Mais le bétail (particulièrement les vaches) a continué à être utilisé comme monnaie pendant des siècles (les riches payaient en or, les paysans payaient en vaches), à ma connaissance sur à peu près tous les continents. Par exemple jusque vers 1400 en Irlande, où les principales formes monétaires étaient l’once d’argent, les vaches, les pierres précieuses et les esclaves (femmes). Dans certaines langues africaines, le mot "intérêt" est le même que le mot "eau" : lorsqu’on prêtait une vache et qu’elle mettait bas pendant la période de prêt, l’emprunteur gardait le veau comme "intérêt", pour le payer d’avoir donné de l’eau à la vache pendant cette période.

- Les vaches continuent d’être utilisées comme monnaies en Afrique (par exemple pour payer des dots), par exemple au Soudan du Sud en l’absence d’une monnaie fiat solide. (J’ai rencontré mes collègues banquiers centraux sud-soudanais : gros besoin d’assistance technique - je serais ravi de les aider mais apparemment ça tire trop dans la ville. En tout cas ce serait très intéressant pour moi de bosser sur un système monétaire dual devise fiat / vache.)

- Si on réfléchit aux principales fonctions d’une monnaie - (a) moyen d’échange, (b) réserve de valeur, (c) unité de compte, (d) standard pour paiement différé - la vache apparaît comme une monnaie presque viable, car l’utilité que l’on tire d’une vache est a priori bien connue et universellement acceptée (sauf si on est vegan ou si on ne peut pas totalement tirer profit de la vache pour des raisons religieuses, évidemment). Hormis ces cas particuliers, l’utilité d’une vache me semble moins contestable que celle de l’or, d’une devise fiat, ou a fortiori d’une crypto. Cela dit, la vache a un coût d’entretien et se déprécie au fil du temps, ce qui pose un gros problème comme réserve de valeur. Si on voulait utiliser (à nouveau) largement la vache comme monnaie, il faudrait standardiser la qualité, l’âge, le rendement laitier etc. de la vache. (C’était d’ailleurs le cas dans certaines sociétés où l’on ne considérait que des vaches laitières, avec leur petit.)

- Bien sûr le problème de portabilité et de divisibilité de la vache demeure (pas pratique pour acheter sa baguette). Mais les nouvelles technologies offrent de nouvelles perspectives : on pourrait ainsi "tokeniser" chaque vache pour qu’elle soit facilement divisible, suivre online le rendement de chaque vache (les technos de suivi de la santé et du rendement pour les éleveurs sont assez impressionnantes, mais aussi flippantes), voire instituer une banque centrale bovine pour prévenir une sur-offre de vaches ;-)

Bref, c’est sans doute mon tropisme aveyronnais, mais perso, à choisir, je préfèrerais largement être payé en vaches qu’en bitcoin si les devises fiat venaient un jour à périr, et j’ai même un champ tout prêt à les accueillir ;-)

Dernière modification par Scipion8 (23/04/2019 16h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#164 23/04/2019 16h00

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   238  

… et dire que vous parlez à un autre aveyronnais smile smile smile !

Entre bitcoin et vache je prends vache… mais in fine je prends € !
Cependant dès que ma banque accepte mon remboursement de prêt en "vache meuglante et allaitante" je vous promets que je bascule !


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#165 23/04/2019 16h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324  

Je me demande si on peut répliquer ce montage de vaches dans d’autres pays?
Etre l’opérateur?
Car c’est toujours la fonction rémunératrice et sans risque sur le capital!

Quelqu’un connait de tels programmes d’investissement en dehors de France? Pour les vaches mais aussi autres animaux de la ferme.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #166 09/12/2020 21h02

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201  

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #167 09/12/2020 21h52

Membre
Réputation :   5  

J’espère , j’en ai une petite vingtaine….

En ligne En ligne

 

#168 10/12/2020 17h58

Membre
Réputation :   0  

Bonjour Super Pognon.
C’est grâce à vous ‘Super Pognon’ qu’en 2013 je me suis décidé à investir en GFF forestières.

C’est grâce à ‘Shagrath’ qu’en 2013 je me suis décidé à investir en cheptel laitier.

Le prix de la vache reste inchangé à 1485€ ce jour depuis 2017. Une dépêche inquiétante de l’AFP en date du 09 avril 2020 titrait ‘Coronavirus : L‘Europe croule sous le lait et les fromage’ (chute des cours du lait, baisse des exports, 15000 litres de lait jeté en 3 semaines, etc…).

Ce que j’ai écrit sur l’AFIC dans ce fil de discussion il y a quelques années n’est plus valable aujourd’hui, car l’asso est très active en 2020.

Comme notre ami ‘pas de quoi’ je possède également une petite vingtaine de têtes.

Je suis très heureux que ce fil de discussion reste vivant, car nous sommes moins d’un millier d’investisseurs en France sur cette formule.

Dernière modification par stagflation (10/12/2020 18h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#169 10/12/2020 18h34

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

J’espère aussi que les miennes vont bien !

On aura les info en fin d’hiver concernant les résultats de 2020. On pourra alors juger de l’impact des confinements…

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur