Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 24/06/2017 17h39 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   130 

C’est une superbe valeur que je conserve également à long terme en faisant confiance aux gérants.

Hors ligne

 

#27 24/06/2017 18h04 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   71 

Je suis un peu sceptique sur le buy and hold sur ce type d’action.
Ca reste toujours une grosse exposition sur le marché automobile.
J’ai des équipementiers auto comme Faurecia et MGI Coutier en PEA qui ont fait des perfs similaires et que je garde car leur valorisation reste modeste et que le marché auto européen redémarre plutôt bien.
Mais la cyclicité ne me donne pas envie d’y rester ad aeternam non plus.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#28 24/06/2017 18h29 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   101 

Vous avez raison sur l’exposition auto Petitportefeuille; mais je ne pense pas que FCA ait vocation à rester dans le portefeuille d’Exor ad vitam aeternam.

Nous verrons bien ce qu’il se passe… En attendant, vu la sous-valorisation de FCA (d’après moi), Exor a tout intérêt à garder cette position.

Dernière modification par SirConstance (24/06/2017 18h29)

Hors ligne

 

#29 24/06/2017 18h57 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Réputation :   43 

Ne pas oublier que exor a fait l’an dernier l’acquisition du réassureur partner Re pour 6,3 milliards d’euros. Ce n’est donc plus juste de l’automobile puisque la détention dans Fiat représente 8 milliards d’euros au cours d’hier.
On s’oriente vers une holding au début de sa diversification.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#30 24/06/2017 20h36 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   137 

Exor a déjà une belle diversification, en plus des entreprises déjà citée

- The Economist (43,4%): groupe de presse britannique, investissement réalisé en 2015.
- Juventus (63,8%): un des clubs majeurs du football italien, Turin est intiment lié à histoire de Fiat et de la famille Agnelli.
- Welltec (14%):  fournit de la robotique pour le nettoyage, l’entretien et la réparation des puits de pétrole.
- Banca Leonardo (16,5%)

En ligne

 

#31 21/08/2017 23h04 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   130 

docs.google.com/viewerng/viewer?url=htt … -21-17.pdf

Un chart qui montre les participations et la valorisation. Je comprends pas pourquoi ils comptent deux fois la dette en prenant la valeur d’entreprise au lieu de la capitalisation boursière pour calculer le discount.

J’obtiens 45% de discount au lieu de 17%. Tout cela pour avoir super Sergio et super John Elkann aux commandes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#32 21/08/2017 23h17 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   101 

Merci pour le partage!
Je suis entièrement d’accord avec vous: il faut prendre la capitalisation boursière et non l’EV puisque la dette est intégrée dans la NAV. Autrement dit, vous pouvez racheter l’entreprise entière à ses actionnaires et ses créanciers en achetant l’ensemble des actions puis en repayant la dette avec les participations.

A noter que Fiat s’envole depuis quelques jours sur fond de rumeurs de rachat par un groupe chinois. Je suis impatient de voir comment ça va finir et ce que Sergio fera des différentes marques… Et ce que fera ensuite Elkann avec l’argent de la vente (j’aurais aimé un rachat de Ferrari si elle n’avait pas autant monté wink).

Hors ligne

 

#33 22/08/2017 00h17 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   130 

Vous confirmez ce que je pensais, cela fait un sacré rabais avec la hausse de Fiat et Ferrari alors que l’on a un management qui mérite une prime. Oui Sergio et John semblent vouloir créer de la valeur et pour cela être prêts a découper Fiat dans tous les sens.

Hors ligne

 

#34 30/12/2017 17h05 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1768 

Fiat Chrysler Automobiles est toujours une conviction très importante des fonds Mohnish Pabrai et Aquamarine Capital :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_mohnish-pabrai-20171230.gif

C’est également le cas dans une moindre mesure de Ferrari.

Exor permet d’investir dans les deux et comme l’avait souligné SirConstance, avec en plus l’enveloppe fiscale du PEA.

Ces conglomérats familiaux européens (je pense aussi à FFP) semblent vraiment intéressants dans une optique de capitalisation : ils permettent une diversification à peu de frais, avec un avantage fiscal et s’inscrivent dans le long terme.

Hors ligne

 

#35 30/12/2017 20h07 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   59 

Attention, le concept est séduisant mais la performance est souvent absente.  Regardez par exemple la performance de FFP sur 10 ans sur Morningstar…

Hors ligne

 

#36 31/12/2017 12h40 → Exor : un Berkshire Hathaway en devenir, éligible au PEA (berkshire hathaway, exor, fiat-chrysler)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   101 

Marcopolo, la performance de FFP est plutôt bonne à condition de ne pas avoir acheté avant le krach de 2009. Exor a retourné ~900% depuis 2009, dividendes inclus.

Il faut bien évidemment regarder les principaux investissements en portefeuille et la stratégie d’allocation. Sans avoir creusé FFP, je préfère être investi sur Fiat/Ferrari/CNH que sur Peugeot. FFP reste très industriel, alors qu’Exor s’est bien diversifié avec le rachat de PartnerRe.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech