Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 11/04/2017 00h35 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

MisterVix a écrit :

VIX [..] Et pour cause, il n’a fait que baisser depuis l’été dernier! Rajoutons le levier et les "petits pièges techniques " liés aux produits, long VIX a été un très mauvais investissement depuis 9 mois.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_screenshot_2017-04-11-00-07-10-1.jpg

Cf 3 messages plus haut (#197) et le graph de la dernière année du VIX juste au-dessus. Pour ma part, les données me disent qu’il y a effectivement eu un pic de volatilité en juin 2016. Mais ensuite, en juillet et aout 2016, le VIX est majoritairement resté entre 11 et 14 (avec une petite incursion entre 14 et 15, mais il est toujours resté en-dessous de 15).

Il y a ensuite eu un pic en septembre 2016 et à nouveau en novembre 2016. Depuis un peu moins de 5 mois, la volatilité est restée plutôt basse: il n’y a pas eu de gros mouvements sur le S&P500. C’est effectivement depuis l’élection US, donc PetitPortefeuille est tombé dans une période calme où être long VIX n’a pas été très lucratif, c’est sûr.

A ce soir, le VIX termine tout de même au-dessus de 14, c’est en haut de la fourchette ou il se balade le plus fréquemment ces deniers temps (11 à 14 ou 15). Je ne sais pas si Jef56 est toujours short UVXY, mais si oui, il doit être en perte dessus (par rapport à son prix d’achat initial avant pépin avec ses ordres il était vers $16, on est à presque $19). De plus, la courbe du VIX à court terme devient un peu bizzare, sur un ETF VIX court terme (ce que UVXY est), compter sur le contango actuellement quand on est short, c’est pas très bon … Et avec les histoires de scierie (/humour), pas bon non plus. J’ose espérer que Jef a peut-être profité du creux pour cloturer sa position en profit (avec l’aide de stops suiveurs ?). Jef ?

Hors ligne

 

#202 11/04/2017 00h46 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   324 

Les stops suiveurs ont fonctionné la semaine dernière mais j’ai remis le couvert ;-)

Je suis donc en 2017 complètement à contre courant, long lorsqu’il fallait être court et en ce moment court quand il vaudrait mieux être long. Mon PRU est à 17,75$ ce soir après renforcements dans la journée et donc la position est en pertes en effet.
La prochaine échéance du future VIX en backwardation n’est en effet pas top pour le frottement du contango qui est donc parti en vacances!

Avec la saison des résultats qui commence, pas sûr que le VIX va redescendre… Je me sens toutefois plus à l’aise court que long; j’ai été vacciné long sur UVXY. Après la question est de savoir combien de temps (jusqu’à quel niveau) je peux rester court si le VIX continue de grimper. Ma marge diminue vitesse grand V dans ces conditions, 200 k€ de marge en moins aujourd’hui, il ne m’en reste que 450k€…
Le dénouement sera rapide dans tous les cas je pense.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#203 11/04/2017 06h59 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   192 

Vod ordres STOP sont exécutés mais vous remettez le couvert ?

Je ne comprends pas. Pourquoi dans ce cas ne pas placer vos stops plus loin? Au moins vous diminuerez vos frais de transaction, et surtout voud eviterez de vous faire sortir dans une bourrasque avant que le VIX ne reparte brutalement dans votre sens, mais sans vous, après avoir éjecté les stops.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#204 11/04/2017 08h02 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

MisterVix a écrit :

Je ne comprends pas.

MV, en toute gentillesse: Je crois que c’est effectivement le problème. Jef est sorti en profit avec sa stratégie de stops suiveurs, dont il a parlé sur sa file de portefeuille. Les placer plus loin ? Plus bas pour ne jamais être executé, et donc ne jamais cloturer en profit ? Ou plus haut pour être sûr de sortir en perte ? (pour rappel, on parle de positions short)

Il a pris du profit et il re-shorte plus haut, alors que le VIX est en haut de fourchette, hors stress réel. La stratégie est bonne, avec le risque d’une forte hausse du VIX, mais ça, il le sait. Là où il joue éventuellement un peu avec le feu, c’est avec les évènements géopolitiques actuels, et avec le levier qu’il semble utiliser, mais tout ça, il en est conscient, j’en suis sûr.

EDIT: Enfin, il y a que la stratégie est même excellente avec du (fort) contango, mais si là, la backwardation se prolonge, voire s’accentue:

Jef56 a écrit :

Je me sens toutefois plus à l’aise court que long

le "decay" qui est sans doute l’une des raisons de cela (mais pas la seule) va fonctionner dans l’autre sens, et ça va être très frustrant …

Dernière modification par Mevo (11/04/2017 08h24)

Hors ligne

 

#205 11/04/2017 08h40 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   192 

Mevo

Merci d’avoir pris la peine de répondre.

Je n’avais pas compris à la lecture de Jef qu’il empochait des gains, en effet si tel est le cas il a raison c’est évident. J’avais pour ma part compris qu’il était en perte.

Enfin, et en toute gentillesse parceque vous savez que j’apprécie vos interventions et leur qualité, plusieurs personnes vous ont déjà demandé d’être moins condescendant. Je suis navré mais ca lasse.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#206 11/04/2017 08h56 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   324 

Oui en effet la semaine dernière avec les stops je suis sorti en gains.

Là où vous avez raison MisterVix est que j’y suis retourné peut-être un peu vite puisque j’ai commencé à revendre UVXY un peu en-dessous de mes stops… mais le VIX était encore en contango à ce moment.

J’ai renforcé depuis pour un meilleur PRU mais le VIX est en backwardation. Je pense en effet être à contre sens pour le moment.

Si les résultats du premier trimestre ne sont pas à la hauteur des attentes, ça peut faire mal.

Dernière modification par Jef56 (11/04/2017 08h57)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#207 11/04/2017 09h30 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   192 

Et pourquoi pas prendre une couverture pour éviter le risque de drame?

Une couverture avec des calls hors de la monnaie vous protégerait d’une catastrophe et vous permettrait de garder la position que vous avez choisie.

Par contre, comme l’avait déjà rappelé Mevo en relatant une mauvaise expérience, des calls ne protègent pas de l’appel de marge. Et il y a le coût de la prime bien sûr…


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#208 11/04/2017 09h38 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

MV, autant pour moi, vous avez raison. J’avais bien senti que j’aurais dû m’abstenir de répondre. J’ai hésité, et j’ai au final fait tout de même. Erreur de ma part. Toujours cette volonté d’apporter des réponses aux gens pour qu’ils puissent éventuellement en tirer quelque chose. Mais à priori, il faut que je comprenne que dès qu’une réponse risque de faire sentir à la personne qu’elle a écrit quelque chose de faux, ou de la faire se sentir "bête" ou autre, il vaut mieux que ce soit faux ou qu’elle n’obtienne aucune réponse plutôt que d’apporter une correction ou des éléments qui pourraient lui servir.

Pourtant quelques autres me l’avaient effectivement déjà indiqué dans leur comportement. Et puis, c’est bien moi l’idiot dans l’histoire, je vous avais indiqué que des éléments étaient factuellement faux plus haut, tout en apportant éléments et arguments, vous n’en aviez absolument pas tenu compte et vous les avez répété à nouveau, j’aurais bien dû comprendre à ce moment là (pas que ça ne m’avait pas traversé l’esprit d’ailleurs. Dans ce message, c’était surtout à vous que je pensais au début du 3ème paragraphe: (18/18) Vente d’options PUT pour améliorer le rendement d’un portefeuille…)

Moi c’est ce genre de réaction qui me lasse. Celui qui répète des âneries encore et encore, alors qu’elles ont été corrigées et argumentées plus haut, devient le bénéficiaire d’une remarque à un moment (et je crois toujours être resté gentil et courtois dans ces situations). Mais plutôt que de réagir de la manière attendue, comme je l’avais indiqué à PoliticalAnimal dans un gentil email (resté lettre morte, évidemment) à savoir soit: "Ah oui", "ok", "effectivement", "c’est vrai", "autant pour moi", ou n’importe quel truc du genre, ou à l’opposé poser des questions ou dire ce qui peut ne pas être clair, ou argumenter dans l’autre sens s’ils pensent avoir raison, ils se mettent à attaquer la personne. Dans l’esprit, ça me fait beaucoup penser à ce post de DoubleTrouble très intéressant: https://www.devenir-rentier.fr/p228867#p228867 - L’important n’est pas (d’essayer) de s’améliorer, mais d’essayer de tirer l’autre personne vers le bas d’une manière ou d’une autre pour à priori se sentir "mieux" soi-même.

Je crois, en tout cas c’est comme ça que je l’interprète de mon coté, à tort ou à raison, que votre comportement et celui de PoliticalAnimal dernièrement, met en fait en lumière l’esprit des messages initiaux de ces 2 files:
https://www.devenir-rentier.fr/t13812
https://www.devenir-rentier.fr/t208

Donc n’ayez crainte MV, vous ne recevrez plus de messages de ma part, ni de correction si vous dites quelque chose de totalement faux, fut-ce quelque chose de déjà corrigé précédemment (comme par exemple ce que vous dites juste au-dessus au sujet de la marge et des options, dont je vous avais pourtant bien expliqué en détail qu’une option et option sur future sont totalement différents à ce niveau. C’était il y a 8 jours: https://www.devenir-rentier.fr/p234235#p234235).

Merci d’avoir pris la peine de me répondre cette fois-ci.

Dernière modification par Mevo (11/04/2017 10h10)

Hors ligne

 

#209 11/04/2017 15h41 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   301 

Mevo a écrit :

Donc n’ayez crainte MV, vous ne recevrez plus de messages de ma part, ni de correction si vous dites quelque chose de totalement faux, …/…

Mevo
vous pouvez aussi me mettre sur la liste de ceux auxquel vous n’allez plus répondre.
et bon vent!


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.1, 2, 3

Hors ligne

 

#210 11/04/2017 16h16 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

Lol Miguel, comme si vous n’y étiez pas déja depuis l’épisode "EXCERCER ≠ ASSIGNER", et vous le savez pertinemment. Episode où j’avais d’ailleurs eu la merveilleuse idée de défendre PoliticalAnimal, comble de l’ironie !

Mais j’admire l’exercice d’essayer de faire croire que ce serait vous qui seriez à l’origine de cette demande wink (vous l’êtes bel et bien, mais malheureusement d’une façon beaucoup moins honorable). Le texte de votre dernier +1 ne manque pas de piquant: Trouver qu’il est une "excellente décision" de ne plus corriger quelque chose de totalement faux me parait relativement navrant. Si c’est là qu’on en est arrivé, bravo (la charte veut pourtant qu’on soit précis et factuel).

Bonne continuation à vous.

EDIT: Pour l’anecdote, il y a quelques temps, je défendais l’idée sur une autre file que les gens sur le forum qui ont un pseudo qui commence par la lettre "M" sont un peu spéciaux. C’était une boutade, mais je commence à me demander s’il n’y a pas effectivement quelque chose wink Il y en a quelques autres également, pas seulement vous 2. Et oui, je suis aussi inclus dedans …

Dernière modification par Mevo (11/04/2017 16h35)

Hors ligne

 

#211 11/04/2017 16h23 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   251 

Personne ne remarque que le VIX vient d’atteindre 15, ce qui n’était pas arrivé depuis le 10 novembre 2016 ?
Sortirait-on de la zone de torpeur pour aller dans une zone d’incertitudes ?


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#212 11/04/2017 16h29 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

Arnald, effectivement, le VIX commence à pousser pas mal.

ArnvaldIngofson a écrit :

Sortirait-on de la zone de torpeur pour aller dans une zone d’incertitudes ?

Je ne sais pas si c’est le cas, mais en tout cas c’est bien la sensation que ça me donne.

Hors ligne

 

#213 11/04/2017 23h12 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   192 

Bonsoir

Ce que je voulais suggérer, Jef56, c’est qu’une position de VAD sur UVXY pourrait être théoriquement couverte par des calls VIX OTM, pour vous prémunir d’un mauvais pic de volatilité, mais que le risque était que votre position de VAD était immédiatement consommatrice de marge, alors que votre position en options ne serait pas, elle, génératrice de cash tant que vous ne solderez pas cette position.

C’est expliqué plus clairement qu’avec mes mots, dans le livre Option Volatility and Pricing de Sheldon Natenberg, dans sa version française:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6399_fichier_11-04-2017_22_05_31.jpeg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6399_fichier_11-04-2017_22_05_45.jpeg

C’est donc bien une question de règlement "action" ou "future" concernant le call (qui est à mon humble connaissance toujours en "action" sur le VIX), mais mis en couverture en face des règles de la VAD, qui elles exigent de la marge "fraîche".

Je crois me souvenir que vous avez une position longue sur un future VIX à l’automne prochain, vous serez donc couvert, mais imparfaitement parceque vous couvrez du court terme très volatile avec une position long terme moins volatile.

Décidément, on n’arrivera pas à le trouver ce "free meal" pour trader de volatilité! wink

----------
Nb:
En cherchant des infos sur le mode de calcul de la marge sur UVXY je suis tombé là dessus, qui reprend en l’agrémentant de plus de calculs précis et techniques, les dangers développés plus haut de ce type de short sur la volatilité.

Is Shorting UVXY, TVIX, or VXX the Perfect Trade?

En gros l’auteur démonte ce trade, mais conclut quand même:

Vance Harwood a écrit :

I’ve had direct contact with people that have lost hundreds of thousands of dollars on both sides of these trades.  Honestly, I think considerably more is lost on the long side, but the blowouts on the short side tend to be quick and vicious.  Most rookies get greedy and risk being blown out by even a mild correction. If you can manage to hold (and rebalance) your short position long enough it’s a rational trade—but that’s a big if.

Donc l’auteur n’est d’accord ni avec vous, ni avec moi. On va tous les deux se faire plumer alors!?!

Mevo, je regretterai vos interventions, mais je ne regrette pas de vous avoir dit ce que je ressentais, et que plusieurs membres vous ont déjà fait remarquer. C’est dommage.

Dernière modification par MisterVix (11/04/2017 23h15)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#214 12/04/2017 01h11 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

MisterVix a écrit :

Mevo, je regretterai vos interventions, mais je ne regrette pas de vous avoir dit ce que je ressentais, et que plusieurs membres vous ont déjà fait remarquer. C’est dommage.

MV, j’apprécie au moins que vous ayez l’honneteté de reconnaitre qu’il ne s’agit là que de VOTRE sentiment, parce qu’il n’est en rien réel dans l’absolu. Je vois très bien d’où il vient, et comme avec PA, je voyais de façon assez sûre que ça allait arriver. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’avais rajouté exprès le "en toute gentillesse", mais ça n’a à priori pas suffit. Bref, vous êtes de toute façon libre de croire ce que vous souhaitez et également libre de justifier vos insultes par le classique "d’autres l’ont déjà dit" (parce que me dire que je suis quelqu’un de méprisant, merci bien. Relisez donc mes messages avec un peu de recul, dans leur contexte).

D’autres l’ont déjà dit ? Oui, Durun avec qui les choses se sont arrangées depuis. Un idiot qui a mal pris une remarque 100% justifiée sur la file de CBL et PA il y a quelques jours, ça s’arrête là, et je n’en omet aucun (éventuellement Koldoun qui m’avait fait une remarque sur la file du 10 ans Allemand il  a très longtemps, mais ça s’était arrangé quasi tout de suite). Bref, ça doit certainement être la preuve irréfutable que je suis l’horrible condescendant personnage que vous décrivez, surtout sur le nombre de messages que j’ai écrit. Je note surtout que les 3 qui ont suivi Durun se sont à chaque fois empressé de se justifier par ce "d’autres l’ont déjà dit", mais de là à avancer le moindre argument…

Je vous croyais plus intelligent que ça, à priori sur ce coup là, je me suis trompé. Si vous voulez faire quelque chose, comme je l’ai dit à PA, venez sur ma file  de présentation, et expliquez-moi pourquoi je serais supposément condescendant alors, que je m’améliore. Citez-moi les passages qui posent problème, et dites-moi pourquoi, et ce que j’aurais dû dire à la place. Je suis ouvert à devenir meilleur si je suis effectivement condescendant, mais j’ai besoin que vous me montriez, parce que pour l’instant, je crois quelque chose de totalement différent.

Quant à regretter mes interventions, pourquoi diable voudriez-vous discuter avec ou lire quelqu’un de condescendant ? Ca n’a aucun sens. Pour ma part, je ne souhaite aucunement discuter avec quelqu’un que je considèrerais condescendant, ni ne vais imposer cela à quelqu’un qui me considèrerait de la sorte. Alors, soit vous êtes content de ne plus me lire, et ça n’est en rien dommage, mais une grande joie pour vous, soit il y a un soucis dans le raisonnement. Comme dit, j’ai mon idée sur la question, mais vous allez peut-être me montrer que j’ai tort sur ma présentation. Et pour ma part, je suis content ne plus discuter avec vous à l’avenir et ne trouve aucunement cela dommage.

Bref, d’autres m’ont également déjà dit que ce genre de choses n’intéresse personne.

Par rapport au sujet réel de la file, les pages du livre que vous avez cité ne sont que partiellement exactes, ou incomplètes. Cela est vrai sur un compte SANS MARGE. Mais sur un compte avec marge, les options et options sur futures sont différentes, parce que vous pouvez emprunter sur la valeur des premiers, mais pas des deuxièmes. Donc comme dit, sur UVXY + options, pas de risque de problème de marge comme je l’ai rencontré sur le pétrole (sous réserve d’avoir de quoi couvrir la différence éventuelle entre la position et le strike de l’option bien entendu).

De toute façon, même en se basant à 100% sur les pages citées, vous avez 2 produits à "reglement de type action": UVXY qui est comme une action et une option sur action, donc aucun soucis. Le problème ne se pose que lorsque vous avez des futures d’un coté où il faut payer les pertes lorsqu’il y en a. C’est bien ce que le livre expose, et ce dont j’avais parlé dans le message d’il y a 8 jours (ainsi que l’histoire de ma mésaventure sur la file IB).

MisterVix a écrit :

le risque était que votre position de VAD était immédiatement consommatrice de marge, alors que votre position en options ne serait pas, elle, génératrice de cash tant que vous ne solderez pas cette position.

Vous mélangez "marge" et "cash". Encore une fois, le problème de cash ne se pose qu’avec les futures. Au niveau marge, avec action + option, vous êtes couvert, et pas de prblème de cash de ce coté.

Dernière modification par Mevo (12/04/2017 03h55)

Hors ligne

 

#215 12/04/2017 13h05 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   103 

Je ne veux pas paraître pour un lèche botte, mais ce que j’ai appris en vous lisant vaut 3 ou 4 fois plus que les quelques remarques désagréables qu’il vous arrive effectivement de lâcher de temps à autre.

Bonne journée à tous

Hors ligne

 

#216 12/04/2017 14h21 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Banni
Réputation :   382 

Merci beaucoup Koldoun, ça me va droit au coeur. Tant mieux, c’est bien le but. Même les "remarques désagréables" que je peux parfois placer partent d’une bonne intention: c’est pour faire réagir la personne si nécessaire, comme par exemple vous-même lorsque vous me disiez que vouliez aller long sur le 10 ans Allemand à un taux ridicule sur la base de la rémunération bidonnée par Oanda (mais surtout, j’avais l’impression, peut-être à tort mais l’impression tout de même, que vous ne vous rendiez pas compte de la chose).

Hors ligne

 

#217 05/05/2017 15h31 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   

Bonjour.
Le VIX est sur des plus-bas en ce moment, est-ce que ça ne serait pas intéressant d’en acheter dans une optique moyen terme par exemple ? Quel produit suggéreriez-vous dans ce cas ? (l’idée serait de l’acheter en-dessous de 11 et de le revendre au-dessus de 14 en faisant plusieurs aller-retours par an).

Hors ligne

 

#218 05/05/2017 15h48 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   69 

Vous avez raison, tôt ou tard, le VIX remontera plus ou moins brutalement dès qu’une inquiétude arrivera sur les marchés. Ceci finira forcément par arriver.
Le problème, c’est que l’on ne peut pas acheter l’indice VIX directement, ce serait trop facile.
On ne peut acheter que des produits indexés sur les futures du VIX.
Je ne connais pas le mécanisme en détail mais tout ce que je peux vous dire et c’est ce qui est important, c’est que ces produits perdent de leur valeur au fil du temps.
Donc si le VIX ne bouge pas comme c’est le cas depuis plusieurs semaines, vous perdez tous les jours de l’argent à attendre. Ca s’appelle l’effet Contango, faites une recherche là-dessus sur le forum.
Pour vous convaincre, comparez par exemple la courbe du VIX avec celle du produit VIXLZ commercialisé par la Commerzbank et vous comprendrez tout de suite le danger.

Après, il existe des combinaisons de produits nettement plus complexes, utilisées  notamment par MisterVix et Jef56. C’est passionnant à lire mais je n’y comprends pas grand chose !

Hors ligne

 

#219 05/05/2017 23h45 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   43 

Ce qu’il faut au minimum retenir sur le vix est qu’en moyenne on gagne si on le short. Gagner en étant long nécessite donc d’avoir le talent ou la chance de trouver quand il faut l’être (market timing).
Mais attention, être short présente des risques à court terme très élevés, pouvant conduire à la ruine.

En ligne

 

#220 06/05/2017 10h26 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   69 

Pour ceux qui ont des problèmes d’addiction au VIX, sachez qu’il existe des solutions pour en profiter en toute circonstance !
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_vix.gif

Hors ligne

 

#221 08/05/2017 21h27 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   324 

Le VIX a enfoncé le seuil des 10$, plus bas depuis 24 ans…

C’est franchement déroutant et difficile à comprendre. Si le VIX est souvent appelé l’indice de la peur, cela veut donc dire qu’en ce moment les marchés n’ont pas peur du tout.
Même pas peur!
Alors que les valorisations US sont au plus haut et que le S&P500 et NASDAQ enchaînent les records.

Le réveil sera douloureux. On voit d’ailleurs la courbe du VIX se pentifier un peu avec les échéances longues qui ne baissent plus, voire qui augmentent légèrement quand les échéances courtes continuent de baisser (plus l’échéance est courte et plus elle se rapproche du cours spot VIX).
Miguel me donnait une info ce matin que les call (anticipation de hausse) sur le VIX sont au plus haut, donc le marché anticipe (ou parie) sur une hausse. Il est vrai que le VIX va remonter, c’est une certitude, le problème on ne sait pas quand.

Avec un contango au plus haut (près de 20% sur les 2 premières échéances!) les ETFs sur le VIX et d’autant plus les leveraged comme UVXY baissent naturellement à vitesse grand V même si le VIX spot ne bouge pas.

Après avoir vendu ma position short en fin de semaine (et être passé à côté de quelques milliers d’euros de gains supplémentaires), je suis revenu sur une petite position short sur UVXY qui a encore baissé de 5% sur la journée.
Je rappelle que UVXY peut prendre 50% ou plus (vers l’infini) de hausse sur un pic de VIX et qu’il faut donc avoir de grosses liquidités pour amortir cette perte ou poser un STOP et accepter une perte maximale.
Moins risqué vous avez SVXY (qui ne peut pas descendre au-delà de zéro, vous connaissez la perte maximale) et qui est sans levier; ETF inverse VIX, il permet de jouer la baisse et de profiter du contango.

Options Trader sur SeekingAlpha a fait 1 M$ (oui un million) sur ce trade (short VIX) depuis le Brexit avec une mise ridicule (30k$) et des options…


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#222 08/05/2017 22h15 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   301 

Merci pour le suivi Jef,

C’est franchement déroutant et difficile à comprendre. Si le VIX est souvent appelé l’indice de la peur, cela veut donc dire qu’en ce moment les marchés n’ont pas peur du tout.
Même pas peur!
Alors que les valorisations US sont au plus haut et que le S&P500 et NASDAQ enchaînent les records.

En lisant votre post je repense a ce que je viens de lire ce matin
Un article de    
The Mad Hedge Fund Trader
Newsletter provider, portfolio strategy, long/short equity.

You would think that a market showered with fantastic news would go up.

Corporations reported the best quarterly earnings in three years. Business sentiment is ebullient.

YetYet here we are sitting in one of the narrowest trading ranges in history for the past two months, some 2.72%. The Volatility Index (VIX) hit a low of $9.90.
…/…

From what I am hearing from the subscribers I call every day, there are now chronic shortages of labor of every sort, including truck drivers, agricultural workers, skilled mechanics, welders, engineers, electricians, plumbers, computer technicians, and nurses.

Anyone in these professions can get a job in 48 hours, if they want one.

…/…

l’article intitulé: "Levitating On Hopium" en entier est situé  sur Seeking Alpha

Dernière modification par Miguel (08/05/2017 22h23)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.1, 2, 3

Hors ligne

 

#223 11/05/2017 20h39 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   324 

Un article intéressant en anglais sur SeekingAlpha Seller Beware: Everybody’s Short VIX These Days.

C’est un fait, ceux qui ont acheté un ETF inverse VIX en 2005 ont fait 20% de performance annuelle pendant 12 ans et ça commence à se savoir…
Du coup le trade devient populaire avec des "investisseurs" (qui ça, moi?) qui arrivent sans forcément tous comprendre où ils mettent les pieds.

De la même façon que Peter Lynch dit "quand le chauffeur de taxi commence à me conseiller des titres à l’achat, je vends car c’est que le marché est euphorique", on pourrait penser la même chose du VIX…

Pour autant je ne vois pas encore quel est le risque car le VIX ne dépend pas seulement d’une offre et d’une demande, il est le résultat indirect d’une offre et demande sur le marché des options: un jeu à 3 bandes.
Du coup même s’il est envahi de novices aux réactions imprévisibles, je ne sais pas si cela peut avoir un impact sur son comportement.
En tout cas pour le moment je n’y vois pas bien clair.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#224 11/05/2017 22h49 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   43 

C’est bien plus ancien que 2005. C’est vrai au moins depuis 1987 (VIX ou équivalent pour être short volatilité sur le S&P500). Cela ne concerne pas que le S&P 500 d’ailleurs. Pour vous documenter, je vous invite à rechercher ’volatility risk premium’. Une stratégie très similaire est de shorter des straddles (en général un mois) que vous delta-hedgez. Le danger pour un novice comme toujours avec ces produits est de ne pas réaliser quel est le niveau du levier. Pour faire simple, si vous shortez un straddle strike 100 et que vous avez 100xquotité en marge, c’est un risque comparable à l’achat de 100xquotité du sous-jacent. Mais le broker ne vous demandera que 10 fois moins de marge environ…

En ligne

 

#225 13/05/2017 13h39 → Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ? (bourse, couverture, portefeuille, vix)

Membre
Réputation :   324 

Merci martin de m’avoir mis sur cette piste de réflexion.

Pour le partage et vérifier ma compréhension, je vous livre ci-dessous ce que j’en ai compris.
J’ai trouvé les infos sur un site qui vend par abonnement une méthode sur le volatility risk premium (VRP) Volatility made simple.

Un commentaire sur leur méthode sur un point appréciable: leurs ordres sont générés au cours de clôture de la séance boursière suivant leur recommandation quel que soit le cours. Ainsi avec leur méthode, aucun biais de timing ou de niveau d’entrée. Leur performance est basée évidemment sur cette règle: vous êtes certain de pouvoir exécuter le même ordre qu’eux sauf si vous n’avez pas accès à Internet le jour de leur recommandation.
Leur méthode fonctionne moins bien depuis quelques années, probablement parce que le marché a une meilleure prise en compte de ce risk premium et peut-être aussi parce que leurs 6 premières années sont calculées sur des données simulées et non des données observées…
Les détails de la méthode ne sont pas donnés mais le fonctionnement est expliqué. Le résultat d’après ce que je comprends est globalement équivalent à une exposition à un ETF inverse VIX (ce que je suis déjà aujourd’hui) avec une protection contre les fortes baisses dans certaines configurations de marché (leur méthode ne permet pas de prévoir un krach). Je trouve donc que leur méthode est supérieure à ma pratique actuelle (seulement short VIX) et j’ai décidé de souscrire à leurs conseils.

Une remarque: j’ai tenu une position longue sur le VIX entre janvier et mars de cette année, en suivant leur méthode j’aurais gagné 50% de performance au lieu d’en perdre plus (j’étais sur un ETF avec levier, leur méthode est basée sur des ETFs sans levier)…
Par contre pendant l’élection US en novembre, leur méthode n’a pas produit de performance extraordinaire (9% sur le mois quand même) alors que ma position uniquement long VIX a été très performante.
Leur méthode est 100% automatique, quantitative et n’est pas sensible à des paramètres comme "Trump n’a jamais lu un livre et est l’homme le plus puissant de la planète" qui m’a certainement influencé en début d’année.

Retour au volatility risk premium (VRP).
Les stratégies de prime à la volatilité visent à capturer une prime sur une durée plus ou moins longue en compensation du risque que l’on prend pour garantir à d’autres acteurs des pertes limitées en cas d’un soudain pic de volatilité sur un marché.
Cette prime s’obtient sur les marchés d’options en appliquant différentes stratégies.
Dit autrement c’est une assurance contre une baisse future que certains acteurs payent à d’autres qui acceptent de prendre ce risque.
On peut avoir une prime de volatilité sur différents marchés: actions, obligations, taux, matières premières, monnaies…
Sur tous ces marchés la volatilité implicite est supérieure à la volatilité réellement observée a posteriori; cette différence est la prime payée pour l’incertitude.

Le concept appliqué à l’indice S&P500 et donc autour du VIX a été présenté dans un papier par Tony Cooper intitulé Easy volatility Investing
C’est donc l’idée qu’il y a une prime payée par le marché sur la volatilité. Plus la volatilité est importante et plus les acteurs sont prêts à payer pour se protéger des futures variations de prix de leur instrument/action/investissement.
Cette prime se reflète dans le prix des options, les acteurs étant prêts à payer plus cher pour se protéger (en achetant des puts). Celui qui vend le put (et prend le risque d’une baisse) empoche la prime.
Cette volatilité des prix des options est justement ce que mesure le VIX.
Si le VIX est élevé alors que le S&P500 lui-même ne montre pas de signe particulier de volatilité (il y a une forte corrélation entre les deux) c’est que le VIX cherche à anticiper les mouvements du S&P500. La prime est le prix de cette anticipation. Dans un marché à l’équilibre il n’y a pas de prime pour anticiper le mouvement du S&P500.

Ces dernières années cette prime s’est fortement réduite (d’où les performances bien moins élogieuses que les backtests) et dans certaines phases de marché, les acteurs sont même prêts à payer une prime pour prendre plus de risque et non se protéger. En gros en ce moment avec un VIX au minimum et une volatilité implicite faible (donc des anticipations de marché haussier), les acteurs sont toujours prêts à payer pour prolonger encore cette situation alors que beaucoup disent que le marché est trop haut et que donc le VIX devrait refléter moins de certitude et être plus haut vers son équilibre de long terme autour de 13-14.

Stratégie pour profiter du VRP
Il y a plusieurs stratégies pour capter le VRP, comme celle du site Volatility made simple basée sur des ETFs autour du VIX mais les plus communes sont des stratégies sur options et la plus connue est le short straddle (vente d’un put et d’un call au même prix d’exercice et à la même échéance).

Le long straddle (achat d’un put et d’un call) vous protège d’une perte (vous connaissez le montant de la perte maximale qui est égale au montant des primes payées) et vous expose à des gains non limités si le sous-jacent est très volatile. Toutefois cette stratégie ne fonctionne que si le sous-jacent a des variations de prix (volatilité) importantes.
Si le prix du sous-jacent évolue peu, le straddle arrivera à échéance et le coût des primes ne sera pas couvert par la faible variation du prix du sous-jacent.

Un sous-jacent qui a de forte chance de faire preuve d’une grande volatilité est bien sûr un ETF sur le VIX qui lui même suit la volatilité des options sur le S&P500 et qui est coutumier de variations très rapides et très fortes (il n’est pas possible de trader directement le VIX qui est un indice).
Prenons par exemple SVXY (ETF inverse sans levier) ou XIV son équivalent. La position short sur le VIX est plus souvent payante (en durée) que la position longue (qui elle peut payer sur du très court terme mais nécessite donc un parfait market timing).
L’ETF long VIX le plus connu est VXX.

Cette stratégie de long straddle appliquée par exemple à SVXY (un ETF inverse VIX) permettrait de profiter de la volatilité de SVXY. Seulement sur ce trade aujourd’hui il y a du monde et les primes sont très très chères. Donc ceux qui nous vendent ces options (ce sont eux qui chassent le volatility risk premium) font payer cher leur couverture.
Ils s’exposent à une perte illimitée et font payer ce risque.

Mon choix
Je ne suis pas prêt à prendre le risque d’un short straddle sur un ETF VIX en plus avec des options américaines (exerçables à tout moment, est-ce vraiment le cas sur toutes les options?), par contre être long straddle sur un support très volatile comme UVXY est tentant (ce n’est donc pas une stratégie VRP)… mais ça coûte très cher.
Pour diminuer le prix on peut passer sur un long strangle (vente d’un put et d’un call de même échéance mais pas de même prix d’exercice, celui du put étant plus bas que le prix du call).
On augmente l’amplitude de prix ou les options ne rapporteront rien si le sous-jacent n’est pas assez volatile.
Le VIX étant très bas (peut-il aller beaucoup plus bas? et sa volatilité implicite étant elle-aussi très faible/le VRP est faible), je vais réfléchir à ce trade dans les prochains jours.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech