Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Worldline sur nos screeners actions.

[+1]    #1 28/03/2016 12h59

Membre (2015)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   123  

Bonjour à toutes et à tous

Après INGENICO je suis allé voir l’autre acteur français du secteur.

La société a été introduite en bourse en juin 2014 les rapports ne sont disponibles qu’à partir de cette date et certaines informations ont été retraitées, par WORLDLINE, pour 2013 afin de les comparer à celles de 2014. Ces retraitements sont clairement spécifiés dans le rapport.

Dans mon tableau récapitulatif les cases sur fond vert sont les prévisions faites par la société lors de ses présentations annuelles et rappelées sur l’image ci dessous pour celles du long terme.

Les prévisions de la colonne "sales growth" sont faites dans la fourchettes haute des  prévisions faite par la société.

Les données "organic growth" sont celles trouvées dans les documents publiés par la société

LE CAGR du CA du marché du paiement( Compound Annual Growth Rate) et le positionnement de la société sont disponibles  dans les documents de présentations aux analystes en 2015 et 2016

Faute de disposer d’un historique suffisant le PER a été gardé à 26 pour estimer les futurs cours de bourse.

J’ai fait une petite comparaison de l’avolution des cours de worldpay, ingenico et wirecard.

Bonne lecture et réflexion

OMDA voici la traduction





















Message édité par l’équipe de modération (28/03/2016 15h48) :
- Modification  de balises images

Mots-clés : canaux, solutions de paiements, terminaux


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/05/2019 10h25

Membre (2018)
Réputation :   69  

Bonjour,

Je viens de recevoir des actions Worldline suite à la distribution liée à la détention d’actions ATOS et ne sait qu’en penser. J’ai regardé un peu les ratios et comparé à Ingenico, je trouve les multiples extrêmement élevés (ceux de Worldline). Suivez-vous toujours la valeur? Comment expliquez-vous ces ratios aussi élevés (croissance potentielle, position de leader, etc…)?

Merci

Dernière modification par investissor (07/05/2019 10h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/05/2019 13h09

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   310  

Bonjour.
Comme vous, je viens de percevoir mes Worldline de la part d’Atos.
Croissance forte, prime au leader européen, marché en ébullition côté acquisitions à des ratios élevés.
Un article récent sur ZoneBourse expliquant cela : Worldline : Leader européen des technologies de paiement

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 05/02/2020 15h36

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   310  

Bonjour.
Suite à l’offre de Worldline sur Ingenico, voici un article présentant les 10 plus grosses capitalisation du monde des paiements (avec également une info sur leur PER, élevés) : Classement : 10 entreprises du paiement cotées en bourse

Le futur ensemble Wordline+Ingenico est classé 9è mondial.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 07/02/2020 16h42

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   310  

Bonjour.
Un article sur Morningstar : Worldline poursuit la consolidation de l’industrie des paiements en Europe

On y apprend que :
- Le marché mondial des paiements électroniques devrait croître de 7% par an jusqu’en 2030.
- A l’échelle pan-européenne, l’industrie des paiements électroniques est peu concentrée, puisque le plus gros acteur du marché n’en contrôlerait que 15% [ie les opérations de concentration devraient se poursuivre].

Hors ligne Hors ligne

 

#6 01/04/2020 11h09

Membre (2015)
Réputation :   94  

Bonjour,

Actuellement en cours d’analyse de WLN, je suis tombé sur cet article aujourd’hui :

Coronavirus : les paiements en ligne ont baissé de 15% en une semaine en France

La baisse a été constatée sur la période du 16 au 22 Mars.

Si le contexte actuel perdure, la forte croissance observée sur l’ensemble de ce secteur -argument fréquent de justification de ratios de valorisation élevés-risque d’être sérieusement enrayée.

Eu égard de cela, le timing du rachat d’Ingénico est vraiment malheureux…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 06/10/2020 21h04

Membre (2020)
Réputation :   67  

Une interview vidéo intéressante du PDG de Worldline.

Au-délà du rappel des fondamentaux et de l’activité de la société, l’intégration d’Ingenico est abordée, ainsi que les velléités expansionnistes de Worldline qui semble vouloir s’orienter vers l’Asie pour ses prochaines cibles.

J’ai apprécié la clarté et la vision apportée par Gilles Grapinet, cette interview renforce encore ma confiance dans la société et dans son dirigeant.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 06/10/2020 21h46

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

PeterParker, le 01/04/2020 a écrit :

Bonjour,

Actuellement en cours d’analyse de WLN, je suis tombé sur cet article aujourd’hui :

Coronavirus : les paiements en ligne ont baissé de 15% en une semaine en France

La baisse a été constatée sur la période du 16 au 22 Mars.

Si le contexte actuel perdure, la forte croissance observée sur l’ensemble de ce secteur -argument fréquent de justification de ratios de valorisation élevés-risque d’être sérieusement enrayée.

Eu égard de cela, le timing du rachat d’Ingénico est vraiment malheureux…

Il y a plusieurs type de paiements. Ceux qui génèrent des revenus élevés (paiements à valeur ajoutée), et ceux qui génèrent peu de revenus (paiements à faible valeur ajoutée) :

Quelques exemples de paiement à très forte valeur ajoutée : Achat de titres de transport (avion, train) ou location de chambres d’hôtel ou de séjours.

L’exemple typique du paiement sans valeur ajoutée : Paiement sans contact type porte monnaie électronique.

Donc, depuis le mois de mars 2020 et l’émergence de la situation COVID, quelle est la typologie du marché des paiements ?

Et bien, vous l’avez deviné, une forte hausse des paiements sans valeur ajouté, et un effondrement des paiements à valeur ajoutée. Quand un hôtel vous confie ses centaines de paiements par semaine avec un ticket moyen de plusieurs centaines d’euros, combien faut il de passage chez le boulanger pour obtenir le même chiffre d’affaire ? Et d’autant plus que vous allez devoir démultiplier les capacités de votre solution de paiement pour absorber le volume, donc vous allez démultiplier les coûts !

Bref, personnellement, compte tenu de la situation COVID, je ne suis pas aussi optimiste.

Maintenant, le titre peu continuer à monter très haut, car même si Worldline pète à table, tout le monde trouve cela formidable, applaudit à 2 mains et crie au génie. Worldline est en vue, mais pour moi, rien ne justifie les espérances placées en Worldline. Si par contre, on me dit que le futur Worldline / Ingenico peut être une cible pour un géant Américan, et pourquoi pas même un Mastercard ou un American Express, alors peut être.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/10/2020 13h11

Membre (2020)
Réputation :   67  

Publication du CA du T3 en ligne avec les objectifs annuels.


Les points significatifs :
- CA de 573 M€, en recul de « seulement » -2,7% (contre -13,1% au T2) ;
- Gros succès de l’OPA sur Ingenico (89% des actions apportées!) ;
- Confirmation de tous les objectifs 2020 de Worldline


Worldline a écrit :

Suite à la finalisation de l’acquisition d’Ingenico, Worldline est désormais le quatrième acteur mondial dans les services de paiement avec plus de 20 000 employés dans une cinquantaine de pays. Le nouveau groupe combiné offre des services de paiement de première qualité à près d’un million de commerçants et 1 200 institutions financières, avec un chiffre d’affaires pro forma estimé à environ 5,3 milliards d’euros en 2019, dont environ 2,5 milliards d’euros en services de paiement des commerçants et services liés aux transactions.

Depuis l’annonce, la transaction a été particulièrement bien accueillie par les clients et les principaux partenaires des groupes, démontrant ainsi la grande pertinence de ce projet sur le plan industriel et commercial.

Ces publications me semblent globalement encourageante!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 18/11/2020 15h06

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

Bonjour,

Une infographie intéressante sur le site du Progrès :



Comme je l’évoquais dans un message précédent, à -20% de transactions par carte bancaire, il va en falloir des paiements par porte monnaie éléctronique pour compenser. Au niveau des paiement e-commerce, l’achat en ligne représente environ 20% des achats (entendu à la radio par rapport à la polémique du boycott d’Amazon pour Noel). Idem, même si la croissance est forte, je continue à penser que Worldline et ses concurents sont déjà bien valorisés par rapport au contexte COVID.

Le secteur a tout de même à faire face à un sacré challenge. Le marché en a t’il consience ?

Zeb

Dernière modification par zeb (18/11/2020 15h17)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 25/11/2020 19h40

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

Le projet européen avance : worldline-et-nets-rejoignent-le-projet-europeen-des-paiements-epi

On peu envisager plusieurs scénarios :

1- Les américains rigolent et l’Europe accouche d’un non événement, comme par rapport à ses tentatives dans le Cloud public
2- Les américains prennent ce sujet au sérieux et rachètent Worldline ou Nets afin de torpiller le projet
3- Worldine et Nets fusionnent et continuent la consolidation du secteur en Europe
4- Autre ?

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 26/11/2020 09h21

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   304  

Heu ça va être difficile de fusionner Worldline et Nets, vu que Nets fusionne déjà avec Nexi :-D
Sauf à réunir les 3 (4 avec SIA, qui fusionne aussi avec Nexi, cette gourmande).
Si c’était le cas on aurait un géant des paiements européens, ce qui serait bienvenu, mais il est peu probable que les US laissent faire - et quid de la concurrence, chère à notre CE ?

https://investir.lesechos.fr/actions/ac … 929474.php

https://investir.lesechos.fr/actions/ac … 935549.php

EDIT: ajout des sources

Dernière modification par Nemesis (26/11/2020 09h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 26/11/2020 11h55

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

Je suis en phase avec vos remarques. Worldline devra digérer Ingenico, et Nets ses nouvelles acquisitions (je ne suis pas certain que cela soit une réelle fusion). Nous verrons bien comment les cultures méditerranéennes et nordiques se mêleront.

On voit donc emerger 2 leaders européens. Comme vous dites, l’UE voudra peut être preserver l’existence de 2 leaders en Europe et donc une concurence européenne. C’est fort possible.

Tout va dépendre de la réaction des acteurs américains. Dans un an ou deux, lorsque ces fusions montreront si elles sont des succés ou non, si elles entravent les projets américains, nous sauront.

En attendant, Worldline et Nets rejoignent EPI, donc les leaders de l’"acquiring" se joignent aux banques européennes.

Les prochains mois devraient être palpitants, nul doute que les états majors des acteurs américains phosphorent sur le sujet.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 02/02/2021 11h25

Membre (2018)
Réputation :   4  

Bonjour,

je me pose une question sur le prix de revient affiché par Bourse Direct sur mes actions Worldline issues de l’échange avec Ingenico.

J’ai apporté le peu d’Ingenico qu’il me restait (7 actions, PRU 87,84647 €) et ai reçu 11 Worldline (+160.5 eur en cash).

BourseDirect affiche étonnamment un PRU à 63,22 €, alors que je me serais attendu à 7 x 87.84647 /11 = 55.775 eur.
Avez-vous une explication derrière ce calcul svp?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 02/02/2021 20h45

Membre (2015)
Réputation :   195  

Il convient de voir si l’échange de titres a eu lieu avec le bénéfice du sursis d’imposition.

Ce devrait en principe être le cas, sauf volonté contraire des entités concernées.

Dans ce cas, votre calcul n’est pas le bon, puisque vous ne prenez pas en compte la soulte versée.

On aurait plutôt : PRU = (87.84647 * 7 - 160.5) / 11 = 41.31139

La soulte me parait relativement importante, ce qui pourrait expliquer la non utilisation de cette option de sursis ; dans ce cas, il convient de calculer le nouveau PRU fiscal en fonction de la valeur des titres au moment de l’échange, et non leur coût d’acquisition, ce qui peut expliquer le résultat calculé par BD.
Je vous laisse faire le calcul sur le même modèle que ci-dessus.

Un peu de lecture, si vous souhaitez approfondir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #16 21/04/2021 10h55

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   300  

Wordline a publié son T1 2021; disons que c’est mitigé:

. CA en baisse organique de 9%, du fait des restrictions sanitaires qui se poursuivent, à 1.08 MM€
. Les synergies suite à l’intégration d’Ingénico semblent bien se passer
. La "guidance" 2021 est confirmée: accélération à partir du T2

Il y a 2 petits graphiques qui synthétisent la tendance et la situation actuelle:





Pour l’année, le scénario retenu est une croissance annuelle d’au moins 5%, avec:
. un S1 "flat" ou légèrement négatif,
. un S2 en croissance de plus de 10%

Le cours ne bronche quasiment pas suite à cette annonce, qui paraît sans surprise.

Bonne journée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 26/10/2021 18h27

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   300  

Pour le suivi, Worldline a publié son T3 2021; cela me paraît correct en terme d’activité et sans surprise par rapport à la "guidance":

. CA T3 à 960 M€ soit +8.3% vs l’an passé
. Sur 9 mois, le CA est en progrès organique de 5%, à 2654 M€

C’est donc assez conforme à ce qui était annoncé en avril, avec une accélération à partir du T2 et une croissance annuelle d’au moins 5%. En fait, ils remontent légèrement cette prévision pour passer à "au moins 6%". Cela ne change pas grand-chose.

Petite info qui va dans le bon sens, concernant les terminaux de paiement: "Le  Groupe  donne actuellement  la  priorité  au  scénario  à  court-terme  avec  des  discussions  sur  la  vente  qui progressent en ligne avec le plan de marche. Dans ce contexte, l’activité TSS est comptabilisée selon IFRS 5 comme une activité destinée à être cédée."

S’ils ne veulent pas passer pour des bras cassés, on devrait voir se matérialiser cette cession d’ici 2 à 3 mois.

Enfin, la Journée Investisseurs de Worldline se tient demain.

Bonne soirée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 27/10/2021 19h16

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   300  

Mr Market ne partage absolument pas ma vision "sans surprise" des résultats publiés hier par Worldline: gros gadin de 16% du titre ce jour. C’est la vie.

J’ai parcouru les slides de la présentation Investisseurs du jour, ce que j’en retiens:

. Ambition 2024 d’un CA à 5.2 MM€ (vs 3.9 en 2021, sur le scope ’hors terminaux’): on retrouve le rythme de croissance moyen annoncé de 10% par an
. Progression de la marge d’exploitation, estimée à +4% pour arriver vers 30% en 2024
. Doublement du cash flow libre, passant de 400 M€ à 800 en 2024
. Poursuite des acquisitions, mais réduction forte de l’endettement

Soit le marché n’y croit pas, soit il attendait encore mieux et considère que les multiples de valorisation de la boîte devaient être corrigés!

A suivre dans les prochains jours/semaines.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Eric88450 (27/10/2021 19h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 28/10/2021 00h06

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   664  

Si cela peut vous rassurer, toute l’industrie de gestion des paiements a salement dérouillé aujourd’hui, avec les résultats de Visa et Fiserv (que j’ai trouvés plus qu’honorables pour la première et toujours très bons pour la seconde) qui ont fait sortir les vendeurs du bois.
Sachant qu’avec un scénario inflationniste, toutes ces sociétés qui se rémunèrent en pourcentage des paiements voient mécaniquement leurs profits augmenter…
J’ai du coup renforcé Mastercard et Global Payments ; sur Wordline je laisse couler, j’ai toujours pensé que le rachat d’Ingenico était une erreur stratégique et on continue d’en voir les mauvaises conséquences

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 28/10/2021 07h48

Membre (2020)
Réputation :   133  

C’est vrai que le marché a été sévère avec Worldline. Mais comme dit Corran, toutes les sociétés dans le fintech ont décroché hier (Mis à part Worldline, j’ai aussi des actions Visa et FiServ = la grosse gamelle collective !).

Cependant, je pense que Worldline a surtout un problème d’image actuellement. On parle beaucoup de sociétés comme Adyen ou de nouveaux venus comme Klarna, et Worldline n’est pas trop dans le coup. A titre d’exemple, on parle depuis des mois d’une possible cession des terminaux, mais les acheteurs potentiels ne se pressent pas à ce qu’il paraît.

Mais personnellement la présentation de Worldline me paraît bonne, les ambitions/projections réalistes. Une fois que les terminaux seront vendus (encore faut-il voir à quel prix, en espérant qu’il n’y aura pas de dépréciations d’actifs par rapport au prix payé avec le rachat de Ingenico), je pense que la société et le titre pourraient connaitre un newsflow plus positif.

Si la feuille de route est respectée (CA en hausse de 9-11% post cession / Marge nette en hausse) alors le titre n’est actuellement pas cher payé. Reste à prouver que ce ne sont pas que des mots !

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #21 28/10/2021 09h54

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   304  

Pas actionnaire, j’ai écouté le conf call en voyant la dérouillée, pour savoir à quelle sauce Nexi pourrait être mangée.

Ne connaissant pas bien le dossier, je ne peux pas trop me prononcer sur les perspectives, mais j’ai trouvé quelques points un peu "dérangeants"/maladroits:
- Le fait que l’on supprime les terminaux du reporting au moment où l’activité dérouille à cause des usines arrêtées au Vietnam.
- Le canal "online" qui affiche une croissance poussive, alors que c’est probablement là qu’est l’avenir (ils ont eu une question là dessus).
- Le fait que l’on va vendre les terminaux "le plus vite possible" mais "à bon prix". Ben non, en général c’est l’un ou c’est l’autre… Dire aux acheteurs que l’on est pressé, ce n’est pas la meilleure stratégie de vente. Essayez avec votre maison pour voir :-)
- Le fait qu’ils doivent expliquer 5 fois que le T4 sera magnifique contrairement au T3 car c’est uniquement la faute des comparables. Si c’était si évident, je suppose que les analystes auraient compris du premier coup ? :-)

Du grain à moudre pour les actionnaires …

Hors ligne Hors ligne

 

#22 28/10/2021 10h02

Membre (2020)
Réputation :   74  

Une aparté sur Nexi où je venais d’y entrer la veille et qui a pris son -6.7% le lendemain… Moi et le timing :-)
C’est clair que le secteur n’était pas à la fête hier; bon, on va laisser passer le temps..

Hors ligne Hors ligne

 

#23 28/10/2021 14h19

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Réputation :   599  

Suite aux soupçons du FBI sur des cyberattaques passant par leurs terminaux (sous-entendu récupération de données par la Chine), WorldPay (FIS) a commencé à remplacer les terminaux de paiement de Pax Global Technologies sur le sol US par des terminaux Verifone et Ingenico.
Cela va peut-être aider un peu Wordline à remonter de sa claque d’hier…


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#24 11/11/2021 15h50

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   304  

corran, le 28/10/2021 a écrit :

Sachant qu’avec un scénario inflationniste, toutes ces sociétés qui se rémunèrent en pourcentage des paiements voient mécaniquement leurs profits augmenter…

Le management de Nexi vient d’avoir la question en conf call (une bonne publi par ailleurs), et ils confirment votre analyse: les revenus sont "indexés" sur le volume de transactions, donc l’inflation est bonne pour la topline, alors qu’une large part de la base de coûts est fixe. Il y a bien sûr la question des salaires, mais bon avant que l’on voit une forte inflation salariale en Europe, de l’eau devrait couler sous les ponts, et ce n’est pas spécifique à l’industrie du paiement…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #25 11/11/2021 16h20

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

Hello,

Attention à ne pas trop minimiser le risque de hausse des salaires. D’une manière générale, je suis d’accord avec vous. Mais tous les secteurs ne sont pas homogènes, et le secteur de l’informatique dont Worldline fait parti, se trouve justement en très grande tension sur les salaires.
Pour les connaisseurs de la société, Claude France, la country manager Worldline France est passée sur BFM TV et a annoncée que WL cherchait à recruter 500 personnes en France.
Lorsqu’une entreprise communique à ce point sur ces besoins de recrutement, c’est qu’elle n’y arrive pas. Worldline a toujours été une entreprise frileuse sur les rémunérations.

BFM TV Claude France

Je travaille dans le milieu, et je puis vous assurer que le turn over devient très préoccupant pour ces entreprises qui refusent actuellement de s’aligner sur les prix du marché.
Ces entreprises, arrivent après de longues tergiversations à augmenter leur grille de salaire à l’embauche, par rapport essentiellement aux profils juniors. Ce faisant, elles déséquilibrent leur structure de rémunérations, voyant des collaborateurs ayant quelques années d’expériences, avoir un salaire inférieur aux jeunes débutants. Ces profils qui sont les forces vives de l’entreprise vont donc voir ailleurs, provoquant une perte de compétence et de savoir faire, en plus d’une perte de main d’œuvre ! D’où le besoin de recrutement énorme de Worldline (800 + 400 = 1200 postes en France) pour 2021.

De mon point de vue, la charge salariale de ces entreprises va exploser a court et moyen terme, ou bien elles vont devoir off-shoriser à marche forcée avec tous les risques que cela comporte.

De plus Worldline porte toujours le risque d’intégration d’Ingenico, mais aussi de PayOne, SixPaiement, Wopa etc ….. qui n’ont jamais été réellement intégrées dans le groupe.

Ensuite, Worldline est une proie potentielle pour les géants américains, mais je pense qu’ils attendront que Worldline ait digéré ses acquisitions.

Pour information, Worldline n’a pas réussis à décrocher les lots principaux de l’appel d’offre par rapport au schéma de paiement souverain européen. Un acteur comme Cap Gémini a raflé un certain nombre de lots, alors que cette entreprise n’est pas un "pure player" du secteur. Il existe donc un risque de concurrence bien plus important que je ne l’imaginais à l’origine sur cette valeur.

Tout ceci est bien sur à mettre en rapport avec la dynamique du marché du paiement, mais ce que je veux dire, c’est que c’est loin d’être un fleuve tranquille, avec des risques à bien comprendre et ne pas sous estimer.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (11/11/2021 16h21)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Worldline sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur