Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Olympique Lyonnais Groupe sur nos screeners actions.

#126 09/08/2020 18h56

Membre
Réputation :   6  

Bonjour Oliv,

Il s’agirait de 10,5M la qualification en quart. En plus des 15,5M pour la participation à la LdC.

Source onze mondial qui reprend a priori les données de l’UEFA

En ligne En ligne

 

[+1]    #127 09/08/2020 19h14

Membre
Réputation :   30  

oliv21 a écrit :

Au delà de l’aspect sportif "palpitant" (on attend toujours un club français qui remporte la ligue des champions),

Marseille est le seule club français à l’avoir remportée (en 1993).

Hors ligne Hors ligne

 

#128 10/08/2020 01h44

Membre
Réputation :   71  

pertes financieres pour l’OL

FootMercato a écrit :

« l’arrêt du championnat nous coûte 100 millions. Donc les 8-9 millions que l’on gagne en net sur le match de la Juve ne sont rien. Avec du public chez nous, on aurait compensé à hauteur de 6 ou 7 millions. Là, on parle de 15-20 millions maximum à comparer aux 100 millions perdus et surtout à venir. Car si l’on n’est pas européen, ce sera 80 millions de plus de pertes. Ça fait 180 millions qui nous ont été subtilisés et ça, c’est terrible pour un club. Il y a eu des erreurs colossales de la ligue. »

La perte est vertigineuse et le club a une chance infime de gagner la champions league eu egard a l’effectif (je supporte lyon mais il faut etre realiste).

Donc l’année prochaine pas de League de Champions, l’equation va etre salé avec le stade en phase de remboursement.

Il faudra plusieurs années pour le groupe se remette sur pied.

Hors ligne Hors ligne

 

#129 10/08/2020 15h04

Membre
Réputation :   20  

Voici un article bien fait sur la répartition des droits TV au niveau national, pour les coupes d’Europe et pour le matchs internationaux.

On comprend ainsi que de plus en plus de grosses fortunes s’intéressent à ce secteur. Le magot des droits TV pour la ligue 1 a été multiplié par 10 en 20 ans.

On comprend aussi pourquoi les clubs anglais ont des moyens bien supérieurs aux clubs français.

On comprend aussi pourquoi l’OL a la volonté de se développer à l’étranger puisque la vente des droits TV à l’international pourrait représenter un sacré magot.

A noter:

Maxifoot a écrit :

La répartition est désormais la suivante : 25% pour la prime de participation, 30% pour la prime de performance, 30% pour le classement par coefficient, 15% pour les droits TV. Répartition des revenus totaux en C1 pour la saison 2018-2019

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#130 11/08/2020 16h15

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Une fois n’est pas coutume et avant de partager sur le forum une mise à jour de ma présentation effectuée il y a environ 1 an, je me permets de répondre à un fil de discussion sur un sujet que je connais assez bien pour travailler dans cet univers.

Concernant l’OL et comme évoqué par LoTo, la qualification en 1/4 de finale lui rapporte 10,5 M€. Cette somme s’ajoute à :
- la prime de participation à la LdC pour les clubs qualifiés pour la phase de matches de groupe (15,25 M€)
- les primes de performance en phase de groupe (2,7 M€ pour une victoire et 900 000€ pour un match nul) soit pour l’OL 7,2 M€
- un montant non défini à date lié au classement par coefficient sur la base des performances sur une période de dix ans (indice uefa sur 10 ans). Cela devrait rapporter entre 10 et 15 M€ pour l’OL.
- un montant lié au marché TV que représente la France (cela devrait tourner aux alentours de 10 M€ pour l’OL car les 3 clubs Français participant à la compétition vont en toucher une partie).
Donc, à date, la participation à la LDC de l’OL lui assure un revenu minimum de 50 M€ pouvant atteindre entre 90 M€ et 100 M€ s’il remporte la LDC.

Petit bémol lié aux effets du Covid, pas de recette billetterie pour les matchs de Coupe d’Europe actuels de l’OL et c’est à chaque fois environ 3 M€ de recettes complémentaires qui ne seront pas touchés.

Outre les pertes liées aux effets du Covid et l’arrêt de la Ligue 1, le vrai problème de l’OL et ce qui impacte sa capacité de développement et de recrutement, c’est surtout sa non qualification en Ligue des Champions pour cette nouvelle saison. C’est effectivement environ 70 / 80 M€ de chiffre d’affaires en moins pour le club rhodanien.

Quant à savoir si l’action du club est un bon investissement, je dirais que c’est un investissement "coup de coeur" comme toutes les actions de clubs de football dont les évolutions de cours suivent une logique surprenante où la performance sportive n’assure pas un cours de l’action haut.

Dernier point que je permets d’apporter suite au commentaire de FrenchFlair : "On comprend aussi pourquoi l’OL a la volonté de se développer à l’étranger puisque la vente des droits TV à l’international pourrait représenter un sacré magot ".
L’OL a effectivement la volonté de se développement à l’étranger (pour développer ses revenus commerciaux et de merchandising) mais cela n’a pas de rapport direct avec la vente des droits TV à l’international car la vente des droits TV en Ligue 1 comme dans le plupart des grands championnats, s’effectue de manière collective et non individuelle. La Ligue 1 va bien augmenter le montant de ses droits TV vendus à l’international lors des prochaines négociations mais l’OL ne va prendre qu’une quote-part de ce montant, quote-part plus ou moins grosse en fonction des performances de l’OL en Ligue 1.

Hors ligne Hors ligne

 

#131 17/10/2020 12h51

Membre
Réputation :   13  

Chronique du désastre MEDIAPRO annoncé de longue date:

Opinion | Mediapro et la Ligue 1 : le récit d’un désastre annoncé | Les Echos

Où l’avidité des dirigeant des grands clubs et de la ligue du foot francais de 2018 se heurtent à la réalité que les Amiens Lorient de ligue 1 et Chambly Châteauroux de ligue 2 ne valent pas 1 milliard et que 3 millions de français ne paieront pas 25 euros chaque mois pour voir ce spectacle.. Mediapro n’aura pas tenu 2 mois au final

Du coup l’action de l’OL et la valeur des club français s’effrondent.

Mon avis perso : franchement à ignorer  les avertissements de nombreuses personnes et de l’état sur la solvabilité de mediapro pendant 2 ans, à ne demander aucune garantie bancaire, à ne pas s’assurer, c’est bien fait pour eux.
On dirait un propriétaire d’un appart qui loue au plus offrant au premier quidam sans demander ni caution, ni bulletin de paye, ni mois de garantier et vient ensuite pleurnicher que le loyer n’est pas payé.

Seule issue possible apparement actionnée par Vincent Labrune: évincer le plus vite possible Mediapro, emprunter pour tenir les quelques mois du changement et renégocier des droits aux rabais avec canal + (j’imagine que les quataris de Bein sont plus préoccupés par les cours du pétrole que du foot français..)

Hors ligne Hors ligne

 

#132 17/10/2020 13h25

Membre
Réputation :   30  

Manureva12 a écrit :

Mon avis perso : franchement à ignorer  les avertissements de nombreuses personnes et de l’état sur la solvabilité de mediapro pendant 2 ans, à ne demander aucune garantie bancaire, à ne pas s’assurer,[b]

et de ne pas avoir gardé en tête l’expérience de la SERIE A sur le sujet…

On parle de bulle sur les GAFAM ou l’énergie verte mais celle sur les droits de football (français) l’étaient tout autant… Déjà les précédents droits s’étaient plus que bien vendus et le système Beinsport n’était pas rentable en France, alors que dire du business plan de Media Pro en France à 25€/mois …….

Puisque nous sommes sur le sujet OL, Jean Michel Aulas a signé un nouveau contrat de naming avec Groupama pour son stade pour une durée supplémentaire de 2 ans, à hauteur de 5.5M€/an (le précédent contrat de 3 ans signé entre les 2 parties, est estimé entre 5 et 7 M€/an).
Plutôt correct vu le contexte économique et sanitaire actuel (et la non participation de l’OL en coupe d’Europe)

A titre de comparaison sur un contrat très longue durée de 10 ans, l’OM a récupéré de la part d’Orange   de 2.45€M/an.

Alexandre Walraevens, Responsable Business Intelligence chez Lagardère Sports a écrit :

« En Europe, le contrat de naming moyen est de l’ordre de 4 millions d’euros par an » .
Un montant moyen qui devrait de plus fortement s’apprécier lors des saisons à venir en raison des futurs accords signés par certains mastodontes européens – FC Barcelone et Real Madrid notamment.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Olympique Lyonnais Groupe sur nos screeners actions.

Discussions similaires à "olympique lyonnais groupe : seul club de football français coté en bourse !"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur