Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 28/05/2017 20h39 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   253 

zetrader a écrit :

Il n’y avait pas que le souci du prix plus cher, il y avait d’autres problèmes pour le Portugal :
a) je ne parle pas un mot de portugais alors que j’avais quelques notions d’espagnol (2ème langue à l’école) donc le Portugal partait avec un handicap.
b) un souci climatique, de cadre de vie, la mer est constamment plus froide du côté Ouest que du côté Est, il y fait aussi globalement plus froid, plus de pluie et moins de soleil, pour quelqu’un comme moi qui aime avoir du soleil à profusion et ne pas avoir trop froid, c’était donc un moins.

Par contre, question nourriture, c’est sûrement l’un des pays où l’on mange le mieux au monde.
Si je devais choisir un lieu dans lequel m’expatrier, ce serait mon premier critère de sélection !

Tssm a écrit :

Et sur ce point un désaccord profond est apparu entre ceux qui pensent que 2000€/mois brut (ou moins) suffisent et ceux qui comme moi pensent que ce n’est pas la peine d’être rentier si on se contente ensuite d’un train de vie modeste.

Le train de vie n’est pas forcément lié à un revenu. C’est surtout un état d’esprit.
Si j’étais riche, mon train de vie serait sûrement très proche de celui que j’ai actuellement, qui est non pas frugal, mais très raisonné et raisonnable. Ce n’est pas parce qu’on a les moyens qu’on a forcément des goûts de luxe et inversement d’ailleurs.
J’aime les petits plaisirs simples, quotidiens et souvent rarement liés à l’argent.

Hors ligne

 

#102 28/05/2017 20h54 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   169 

Je ne peux que soucrire aux derniers commentaires, rentier a 2000 euros ou moins en France parait plus que leger: si c’est cela etre rentier pourquoi ne pas dire que les beneficiaires du RSA sont rentiers tant que l’on y est.

Provocation mise a part, il est vrai que le seuil nécessaire depend non seulement de la perception de chacun mais aussi de sa situation familiale et géographique. J’aurais tendance a dire que 2 fois le revenu fiscal mediant parait un niveau minimum pour subvenir au besoin d’une famille moyenne (4) pour les pays occidentaux.  Pour ma part je me considère relativement indépendant a 2 fois le revenu fiscal median et me considérerait rentier une fois que j’aurais atteint 4 fois le revenu fiscal median.

Les rentiers "nains", ceux qui arretent de travailler avant d’avoir constitue un capital conséquent et suffisant se retrouvent a devoir economiser sur tout n’ont pas une situation bien differente des bénéficiaires des minima sociaux. Je ne suis pas certain que cela ne soit pas une autre forme de "rat race". 

Enfin, les gens qui ont besoin de maximiser leur faible rente font souvent des erreurs d’investissement en se retrouvant malgré eux a se focaliser sur des momentum negatifs ou des value traps. C’est une erreur que j’ai moins meme commis en étant trop gourmand en phase d’investissement.

Va t-on atteindre le point godwin du rentier avec la mention de la "brigade de la rente" au prochain poste? smile

T.


Tyrion Lannister - "a Lannister always pays his debt"

Hors ligne

 

#103 28/05/2017 21h19 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Franchement en couple - sans enfants - meme avec voiture et résidence principale payee - 2k ne suffiraient pas pour vivre en FRANCE -
Deja en 2011 ça ne suffisait pas - et ce sans enfants - et avec juste 2 restos par mois.
Et meme si vous pensez que ça suffirait … visez 50% de plus - comme ça vous pourrez voyager un peu et ne pas avoir a compter chaque sou.

Hors ligne

 

#104 28/05/2017 22h08 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304 

Franchement , j’ai deux enfants… 2 et 4 ans … Ma femme gagne 1000 euros par mois Et arrive à économiser 100 à 200e par mois.

Si je ne me privé pas , je dépense 1000 euros maximum…

On est donc à 2000 euros dans les mois "compliqué " …  mais avec 1500 euros très largement …

J’ai pas de crédit .. pas de loyer .. RP payer ..

Et j’ai pas l’impression de faire attention … Je place 3000 euros mensuellement sur un actif et vit avec 2000 euros très facilement …

500 euros de course
100e de gasoil
30e de forfait mobile
Assurance divers : 100 euros
Impot tt confondu : 350 euros
Cantine : 60 euros
Crèche : 100 euros
EDF : 110
Eau :30
Divers : 500 euros ( vêtement sortie imprevu ect )


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#105 28/05/2017 22h34 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Réputation :   

Crèche 100e wtf! On est plutôt à 500 dans la vraie vie avec vos revenus.

Hors ligne

 

#106 28/05/2017 23h00 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   77 

Ce qui prouve que chacun a ses propres dépenses….et son propre way of life ….

Pour ma part:
Emprunt rp: 390 €
Alimentation : 250€
Assurance voiture : 50.€
Assurance maison: 20€
Assurance décès : 70€
Internet: 35€
Électricité : 20€
Gaz: 50€
Carburant : 40€
Portable:20€
Retrait liquide:80€
Shopping:50€
Sorties:100€
Impôts :300€
Charges copropriété : 60€
Parking:90€ ( une ruine!)
Budget voyage: 200€
Divers :80€

Environ  1900€ par mois….tout seul il est vrai

Mafo

Dernière modification par mafo (28/05/2017 23h16)


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#107 28/05/2017 23h26 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   267 

TyrionLanniester a écrit :

Provocation mise a part, il est vrai que le seuil nécessaire depend non seulement de la perception de chacun mais aussi de sa situation familiale et géographique. J’aurais tendance a dire que 2 fois le revenu fiscal mediant parait un niveau minimum pour subvenir au besoin d’une famille moyenne (4) pour les pays occidentaux.  Pour ma part je me considère relativement indépendant a 2 fois le revenu fiscal median et me considérerait rentier une fois que j’aurais atteint 4 fois le revenu fiscal median.

Le revenu fiscal median en France est à peine supérieur à 20000€.
Le revenu fiscal du seuil de 9° décile est autour de 37000€ en Province.

Donc dire qu’à moins de 40000€ on ne peut pas vivre est tout simplement absurde. Dire que vous souhaitez pour vous un niveau de confort très supérieur est tout à fait légitime, mais ce n’était pas la question initiale.

2000€ net, RP payée et sans dette est un niveau de vie tout à fait correct à viser par personne. Ensuite à chacun d’ajuster en fonction de sa consommation. Et quand on compare à la vie professionnelle, il y a tout un tas de frais qui disparaissent (eg costumes, frais indirects non remboursés, obligation de faire faire certains travaux parce qu’on a pas le temps …).

Hors ligne

 

#108 28/05/2017 23h27 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304 

Pour la crèche , je déduis les aides de la caf ( avec les 2 enfants dont 1 de moins de 3 ans )… j’ai 100e de ma poche…

Ma femme a environs 120 e de ticket restaurant ( qu’on utilise pour nos restaurant du mois )

Nos sorties sont essentiellement des bonne bouffe avec nos amis/ famille .

je fais beaucoup de sport , je fais jusqu’à 100km pour des courses… Je fais souvent des podium ou je gagne des bon d’achat qui paie mon matériel..

Si j’ai envie de m’offrir quelque chose , je peux me l’offrir , j’ai un vélo qui coûte 4000 euros par exemple .. Je me privé pas je pense.. Je profite de l’essentiel , je dépense pas mon argent bêtement : pour les sortie, je préfère faire 5 restaurants dans le mois à 15e par personne donc 150e que 2 restaurants à 35e par personne .. nous avons des voitures plutôt standard qui ne coûte pas chere en assurance et consommation … bref on profite de l’essentiel , on a une voiture comme tout le monde , on sort , on est bien entouré avec nos amis et famille , nous faisons du sport ( danse classique pour madame et course à pied pour moi ) on vit dans une maison qui a 3 ans au norme rt 2012 qui nous permet de ne pas payer chère en edf avec une bonne pompe à chaleur … nous faisons nos course au leclerc drive pour optimiser notre temps ( on achète pas du 1er prix par exemple ) ..

On achète le moins de passif possible et ma capacité d’épargne ( assez conséquente pour mon âge ) va dans des actifs … Je capitalise beaucoup … A mes 45 ans l’effet boule de neige sera énorme.. et en attendant je profite de l’essentiel et vit bien avec 2000 euros avec 2 enfants … Je me permet même de pouvoir arrêter mon travail et entreprendre.ce que je veux quand je veux….


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#109 29/05/2017 06h39 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   295 

Tous a écrit :

2000€ ne suffisent pas pour vivre en France

Et comment nous faisons ma femme et moi, avec 1 enfant en bas âge ? En France tout le monde ne gagne pas des mille et des cents chaque mois, et certains s’en sortent très bien avec de faibles revenus. Pourquoi faudrait-il toujours chercher à avoir toujours plus d’argent ?

Si je parvenais à sortir une "rente" de 1000€ par mois (soit peu ou prou mon salaire actuel, je serais très heureux. Je n’arrêterai certainement pas de travailler pour autant, mais il est fort probable que je réduirais mon temps de travail.

Pour moi c’est ceux qui en veulent toujours plus (dans la rente) qui ne sortent jamais de la rat race. Ce n’est bien sûr pas une critique, chacun étant étant comme il est et faisant comme il le veut.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

[+2]    #110 29/05/2017 08h46 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   80 

Tous a écrit :

2000€ ne suffisent pas pour vivre en France

WTF ? je vis avec 1210€/mois, un peu plus si on compte les primes, et en tant que célibataire je vis plus que super bien !
Je me prive sur rien, bouffe bio, et  pars en vacances.. je pars demain jusqu’à dimanche dans le Sud ! Certes en vadrouille en sac à dos et tente mais bon… je paie quand même le camping+nourriture+loisirs sur place.

Franchement, donnez moi 2K€/mois en rente et je suis le roi du pétrole !
Par contre il est vrai que j’ai pas de voiture, fais tout en vélo.
Mais si j’ai besoin de me déplacer assez loin (comme demain), bah train ou covoiturage !

Et en plus j’arrive à alimenter chaque mois mon PEA.. ! Par contre il est vrai que je n’ai pas le dernier smartphone à la mode, achète peu de fringues, vais peu au resto… en même temps, je préfère largement un pic-nic au bord du lac d’Annecy avec ce temps qu’un restau… ça coute moins cher et c’est beaucoup plus sympa !

Dernière modification par Rossox (29/05/2017 09h25)


Blog : lefrancaisfrugal.wordpress.com  / - Parrainage : Ing Direct / Bourse Direct / Binck / Coinbase

Hors ligne

 

#111 29/05/2017 16h53 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   127 

kc44 a écrit :

Je maintiens que l’on vit très convenablement avec 2000€ par mois y compris en France.

C’est d’ailleurs mon objectif. smile

stokes a écrit :

Passant 3 ou 4 mois de l’année à la campagne, je puis vous assurer que cela coûte plus cher qu’à Paris de s’y nourrir  : fruits, légumes et viande y sont  plus chers et souvent de moindre qualité quand on se fournit auprès des petits commerces de proximité rurale. Ainsi, le boucher vend la viande plus cher qu’à Paris sans faire l’effort de la parer en retirant le gras et les nerfs. Un budget de 150€ par personne et par semaine est nécessaire pour bien se nourrir, ce qui représente près du tiers du revenu du rentier à 2000€ mensuels.

Vivant 12 mois par an, je ne me retrouve pas dans ces chiffres.
Alors certes, je mange beaucoup plus local et bio que ce que propose les commerçants du coin.
Pourtant, je dépense bien moins.
Essayez de voir directement les producteurs, d’avoir des relations dans l’entourage, …
En gros développez votre réseau local!

stokes a écrit :

Ajoutons à cela les frais de carburant : faute de transports en commun on ne peut se déplacer qu’en voiture.

C’est effectivement un des gros points noir de la campagne.
Mais faut relativiser!
Les voitures de la maison coute cher, car il faut les prendre pour aller au boulot et qu’on a pas le temps pour l’entretien régulier approfondi car on bosse!
Donc en étant rentier, c’est un coût bien plus faible!

stokes a écrit :

Simplement, j’aime manger des bonnes choses et je me fournis majoritairement dans les petits commerces du village car je ne souhaite pas les voir fermer.

Tomates, radis, melon, charcuterie artisanale, viande de boeuf, haricots verts, petits pois, salade, fromages fermiers, cerises, fraises de Carpentras….tout cela a un prix qui tourne comme je l’ai indiqué autour de 150€ la semaine, et encore je ne compte pas les boissons.

Le budget que vous indiquez de 150€/mois, cela fait du 5€ par jour et 2,5€ par repas ; à ce prix la les nouilles et les patates doivent revenir assez souvent dans l’assiette.

Effectivement, en achetant tout en commerce, ça revient assez cher.
Mais en vivant sur place, vous développez d’autres réseaux, qui permettent d’esquiver les commerçants.
Par exemple, chez les particuliers, vous n’imaginez pas la quantité de nourriture abandonné tout les ans!
Suffit d’être sympa avec les gens, voir de demander poliment, beaucoup vous diront oui sans trop de problème. (en particulier si vous êtes connu comme étant sérieux! wink )
Rien que tomates et salades, ça pousse bien. Et en pleine saison, il y a surplus (y a un mois j’ai récupéré une 20aine de salade, donc activation du réseau pour écouler le stock) !

mafo a écrit :

En zone rurale, même si n’avez pas de terrain autour de la maison, vous trouverez toujours un bout de jardin à louer pour une somme dérisoire.
J’ai vécu longtemps dans une maison de village (avec seulement une cour) et je louais 300 m² en bordure de rivière pour 100 €/ an. Et un apéro de temps en temps…

Je propose un terrain en bordure de ru depuis 2 ans, non pas en location, mais en occupation gratuite, et personne n’en veux (enfin si un voisin pour 5% de la surface, j’ai pas dit non, mais c’est un peu dérisoire).
Donc bon, à la campagne vous pouvez même avoir du terrain à cultiver gratuitement! wink

sissi a écrit :

Franchement en couple - sans enfants - meme avec voiture et résidence principale payee - 2k ne suffiraient pas pour vivre en FRANCE -
Deja en 2011 ça ne suffisait pas - et ce sans enfants - et avec juste 2 restos par mois.

On revient au problème du niveau de vie.
Concrètement sans le crédit de la RP, 2.000€ me permettrait de vivre tranquillement dés maintenant. (environ 3.000€ de revenu net après impôt et aides pour plus de 1.000€ d’emprunt lié à la RP)
Donc en rente, avec optimisation du verger/potager/chauffage, je vivrais plutôt large!
Ca parait idiot, mais concrètement, acheter de la salade, des pommes, des cerises, des pêches, … je ne sais pas ce que c’est!

Hors ligne

 

#112 29/05/2017 17h01 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   612 

gunday a écrit :

Ca parait idiot, mais concrètement, acheter de la salade, des pommes, des cerises, des pêches, … je ne sais pas ce que c’est!

Ca ne l’est pas, j’étais dans le même cas que vous, ayant vécu à Paris en célibataire puis ayant directement mis les voiles à l’étranger lors de l’arrêt de mon travail de salarié.
J’ai eu l’occasion de revenir en France avec ma compagne étrangère, eh bien j’ai découvert ce que c’était de faire le marché et y ai pris goût. Alors étant rentier on fait davantage attention à ce que l’on achète donc on dépense un peu plus sur ce budget alimentation, par contre on a du temps pour gérer et réparer tout un tas de choses qui coutent sinon (ne serait-ce que coudre!) et pas besoin de garde d’enfants.

Hors ligne

 

#113 29/05/2017 17h21 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   77 

Je viens de faire l’exercice par curiosité.
Hors crédit RP, mon niveau de vie actuel pour la famille est de 3000€ mensuel. A cela faudrait sans doute rajouter des aides auxquels je n’ai pas le droit actuellement et en vivant à Paris (sans voiture mais avec la garde d’enfant).
Donc viser 4000€ me semble plutôt sain. Personnellement, une rente de 2000€ s’entend par adulte du foyer.

En ligne

 

#114 29/05/2017 17h36 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Réputation :   14 

J’ai parcouru cette file rapidement, ce point a surement été évoqué, pour moi l’élément essentiel pour définir un montant c’est de savoir estimer ses besoins avec une famille, car le fait d’avoir des enfants change énormément la donne, effectivement seul ou à deux, 1500-2000e semblent suffisant, mais il faut rajouter tout de suite 50 à 100% de cette somme avec une famille. J’en ai encore fait les frais avec ce week-end de l’ascension, dès lors que l’on souhaite partir quand il n’y pas école, les vacances coûtent beaucoup plus chères, c’est un truc de fou la différence de prix. Sans compter du coup que la petite voiture qui pouvait suffire à deux, etc etc… plus les études, les frais de scolarité à provisionner dans les écoles d’ingénieurs et de commerce qui montent en flèche depuis quelques années… bref tous les coûts indirects induits en sus des frais évidents de la vie de tous les jours.
Bref à mon sens sans avoir sa situation stabilisée sur ce plan, tout calcul me semble approximatif et chacun aura son chiffre…

Hors ligne

 

#115 29/05/2017 18h19 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   295 

@Fred : Tout dépends du niveau de vie. Les revenus mensuels de mon couple sont très légèrement supérieurs à 2000€ si on compte la PAJE, avec un jeune enfant donc, et nous vivons bien. Rien d’extraordinaire bien sûr,  mais sans manquer de rien. La preuve, chaque mois, en plus de toutes les dépenses classiques, j’épargne et j’investi. Pourtant je ne me considère pas comme étant plus doué que quiconque. Ou alors c’est que je me sous-estime grandement ? lol

Pour moi tout est donc question de gestion budgétaire, et rien d’autre. Chose qui devrait être, toujours selon moi, enseignée à l’école ! Alors certes, en général je suis plutôt bon pour tout ce qui est de profiter de bons plans, mais honnêtement, ça reste à la portée dun premier quidam venu.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#116 29/05/2017 18h43 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   253 

C’est peut-être à la portée du premier quidam venu mais curieusement, il n’y a pas beaucoup de quidams qui s’y collent !

Entre les prospectus des supermarchés (genre 1 acheté-1 gratuit), les produits fin de date (soldés 50%), les ODR (offres de remboursement en magasin que je pratique depuis 25 ans), il y a moyen de faire ses courses en France pour des sommes dérisoires et de très très bien manger .

J’ai essayé d’initier les gens (aux faibles moyens) de mon entourage aux bons plans les plus accessibles, trouvés en grandes surfaces, mais ça ne les intéresse pas. Trop compliqué, pas la patience, c’est pas leur truc, etc…

En ce moment, il y a un collecteur avec des produits 100% remboursés chez Leader Price. Quand je suis passée en caisse, j’ai demandé à la caissière si elle faisait l’offre. Réponse : "Oh non, tous ces codes barres à découper…"
Avec ce genre de réflexion, j’abandonne !

Il y a quelques années, en septembre, Carrefour avait publié un prospectus : 1 produit acheté-1 produit offert. Sans savoir pourquoi, l’offre a fait un bide total et les magasins se sont retrouvés avec un stock monstrueux sur les bras.
Du coup, la promo s’est transformée en 1 produit acheté, son montant remboursé en bon d’achat immédiatement utilisable.
Bon d’achat qui nous permettait de racheter dans la foulée le même produit qui lui même générait un nouveau bon d’achat, et ainsi de suite…Sachant que le nombre d’articles identiques achetés n’était pas limité, vous imaginez le truc de fou !
J’ai investi 80 euros et j’ai eu pour 1500 euros de produits gratuits. Certes, j’y ai passé la matinée, j’en ai des fait des aller-retours au magasin mais c’était très rentable et très amusant. J’aurais bien continué ainsi mais la voiture était blindée et mes 40 kgs de nounours à la guimauve commençaient à fondre en pleine fournaise.
Ce jour là, malgré les communications micro des chefs de rayon pour expliquer l’offre, nous n’étions que très peu à en profiter.

Des bons plans comme ça, il y en a mais il faut avoir la patience, la motivation et être à l’affût.

Dernière modification par Isild (29/05/2017 18h53)

Hors ligne

 

#117 29/05/2017 18h44 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304 

Je lis un peu les différents avis … c’est fou comment certaine personne n’arrive pas à comprendre comment on peut vivre bien tout en consommant le nécessaire … Je suis sur que les personnes qui disent ne pas pouvoir vivre avec moins de 3 ou 4000 euros ont une voiture qui coûte au moins 30000 euros ( et c’est qu’un exemple parmi tant d’autres )

Je comprends qu’une personne ne veuille pas moins consommer et garder son rythme de vie… si elle est heureuse comme ça … mais de la à affirmer que c’est impossible avec 2000 euros …

Bref ….


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#118 29/05/2017 18h51 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Réputation :   45 

Euh non cricri, ma voiture vaut beaucoup moins …et je dépense plus que 4000 ….😉

Chtirentier

Hors ligne

 

#119 29/05/2017 19h15 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304 

Je serai intéressé de voir le détail comme j’ai fais alors… smile


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#120 29/05/2017 19h35 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   85 

Queenstown a écrit :

Je sais pas si on peut appeler ca ’vivre’ avec 2000€ par mois.. ou alors en creuse.
Q

Tout dépend ce qu’on appelle vivre.
Pour certains, vivre en Creuse même avec 1 million par mois est juste inconcevable. smile

Entre ceux qui considèrent qu’en dehors d’un 150m2 dans le 7ème arrondissement de Paris la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Et ceux qui affirment être très heureux avec 500€ par mois avec tout le confort moderne. Il y a peut être un juste milieu à trouver…

Hors ligne

 

#121 29/05/2017 19h36 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Quand je lis tout ces messages, j’ai l’impression qu’il est bien ancré dans notre culture que consommer rend heureux. Ou la sensation de faire des affaires à travers la consommation.
Qu’est ce que j’étais content d’avoir acheté des fringues dont je n’avais pas besoin parce qu’il y avait -50%.  smile

Après ça n’engage que moi, mais aujourd’hui les choses qui me rendent le plus heureux me coûtent très peu cher ou sont gratuits. Choses qui me semblaient abstraite quand j’étais un bon petit agent économique.

Isild : l’exemple est intéressant et je suis bien d’accord sur le fait que si les gens n’ont pas envie, ils n’en feront rien. Même si ça demande 0 effort pour un grande récompense.

Cependant pour la petite aparté : dans le cas des des nounours en guimauve, je ne suis pas particulièrement favorable à sur-stocker (surtout ce genre de produit dont je ne voudrais même pas gratuitement). Cela nous fait d’avantage "consommer" que si on achetait progressivement en fonction de nos besoins. Sans parler du fait que l’alimentation en excès, non seulement nous fatigue d’avantage à cause de l’énergie nerveuse employée à la digestion mais en plus diminue notre espérance de vie…  (je précise : d’après mes recherches et expérimentations)

Pour conclure, au lieu de dire : ça dépend des personnes. Je dirais plutôt : ça dépend de l’état d’esprit, au final tout le long de notre vie nous restons la même personne, c’est juste l’état d’esprit qui évolue.
Et je dis ça en connaissance de cause smile

En ligne

 

#122 29/05/2017 19h38 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Réputation :   69 

Pour ma part, dépenses que je paye mais vit à deux (donc le coût réel est à multiplier par deux sur certains postes ou à diviser par deux sur d’autres) :

Emprunt rp: 900 €
Frais bancaires : 15€
Alimentation : 250€
Assurance voiture : 30€
Assurance moto : 30€
Assurance maison: 15€
Internet: 34€
Électricité : 70€ (mais à diviser par deux dans l’absolu)
Eau : 34€ (mais à diviser par deux dans l’absolu)
Bois : 16€ (mais à diviser par deux dans l’absolu)
Carburant : 150€ à 200€
Portable:14€
Retrait liquide:80€ à 100€
Animaux : 30€ environ ?
Impôts : 600€ (IR, TF, TH sans téléviseur)
Divers : très variable€
Total : 2268€

Ma voiture m’a coûté 9000€ (hybride d’occasion), une folie dans l’absolu mais confort ++ et 4.3l/100 environ de consommation. Aucune panne et le silence en roulant.

Hors ligne

 

#123 29/05/2017 19h42 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   85 

cricri77700 a écrit :

500 euros de course
100e de gasoil
30e de forfait mobile
Assurance divers : 100 euros
Impot tt confondu : 350 euros
Cantine : 60 euros
Crèche : 100 euros
EDF : 110
Eau :30
Divers : 500 euros ( vêtement sortie imprevu ect )

Pas de loisirs ? Pas de vacances ? Pas de culture (livres, cinéma, théâtre, concerts) ? etc.
Si vous êtes heureux comme ça très bien pour vous.
Comprenez tout de même que pour beaucoup de personnes vivant en europe de l’ouest (a fortiori pour le membre moyen de ce forum) c’est un peu ’sec’ comme régime.

Hors ligne

 

#124 29/05/2017 19h49 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Remarque tout bête : Quand je lis le coût moyen d’internet dans la plupart des publications.
Savez-vous qu’à travers vente privée / showroom ou certaines promo, on peut payer 10-15€ max par mois sans condition engagement/durée ? Avant je payais 30€ et maintenant 10€ avec une connexion 2 fois meilleure…

Je viens de vérifier et le FAI où je suis propose en ce moment le forfait 10€ par mois sans engagement/limitation de durée.
Loin de moi l’idée de faire de la pub, mais si le plan vous intéresse. Vous pouvez me laisser un mp et étudier l’offre.

En ligne

 

#125 29/05/2017 19h51 → Quel capital pour vivre de la bourse ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   253 

Zera, je vous rassure, les nounours à la guimauve ont été largement distribués autour de moi. Et étant enseignante en maternelle, mes petites élèves en ont profité également.
Lors de cette offre, il y avait aussi des croquettes pour chat dont j’ai fait bénéficier la SPA.

Quand on a des bons plans de cette ampleur c’est aussi super agréable de pouvoir partager avec les gens qui nous entourent.

J’ai aussi récupéré pas mal d’objets sympathiques avec d’autres types de bons plans. Je donnais au loto de l’école de mes enfants, je troquais, je faisais aussi des dons lors de collectes d’oeuvres caritatives.
Quand mon niveau de vie a brutalement chuté (suite à une séparation), je me suis mise à faire les vide-greniers (en tant que vendeuse) et là aussi, ça m’a permis de bien beurrer mes épinards.

C’est grâce à toutes ces astuces que je vis bien, malgré ma situation (seule avec deux enfants) et un salaire d’instit qui est correct mais vraiment pas énorme.

Ce n’est pas consommer qui me rend heureuse, puisque j’ai une vie assez monastique par ailleurs. Au contraire, je m’amuse avec la société de consommation en l’utilisant, en traquant ses petits bugs et ses excès.

Je trouve au contraire que sur ce site, où on parle beaucoup d’argent, les invertenants me semblent mener une existence plutôt saine, faite de plaisirs simples et sans luxe ostentatoire.

Dernière modification par Isild (29/05/2017 19h53)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech