Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 27/06/2019 15h23 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   53 

Bonjour,

@ Yastava, graphique très parlant.

Les actions US sont décidément beaucoup plus résilientes aux annonces que les actions Européennes. Y-a-t-il une autre explication que les fonds d’investissements en action sont majoritairement d’origine US ? N’Y-a-t-il pas un petit effet nationaliste US ?
Les nouvelles ne sont toujours pas dégagées sur le 737Max. Quelle sera l’influence de cette affaire sur le CA et le bénéfice de Boeing ? Est ce que ce risque est levé ?

Imaginons un instant une flotte Airbus clouée au sol ?

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10751_analyse_2.png

Que serait devenu le cours Airbus ?

Bien à vous,

Les dernières news:
Boeing 737 Max :le ciel s?assombrit encore après la découverte d?une nouvelle «faille» 

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par johntur (27/06/2019 15h32)

Hors ligne

 

#102 27/06/2019 16h29 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   28 

Il suffit de voir l’épargne des ménages et leur patrimoine.
En France c’est immobilier et fonds euros, aux USA c’est actions.
J’avais rencontré des clients où je leur proposai de sécuriser leur position car vivant en France, problématique taux de change et valorisation.
Il n’ont pas sourciller lorsque j’évoquais une fluctuations de 300K€ de MV si baisse des marchés (ils détenaient environ 1M€ en capital retraite 100% action)

Hors ligne

 

#103 27/06/2019 19h11 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   17 

Je suis quand même curieux de voir les résultats trimestriels de Boeing à fin Juin.
Car ne pas livrer et continuer à produire, ça va peser…

Hors ligne

 

#104 19/07/2019 20h55 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   53 

Boeing annonce des provisions des pertes totales de 5,6Mds$ et s’envole en bourse alors que le dossier n’est pas vraiment soldé. La date de reprise de vol du 737max reste inconnue. Il faut savoir que l’ensemble des autorités devront tomber d’accord pour que le certificat de type dans le monde soit à nouveau déclarer pour cet avion.
Boeing annonce une charge de 4,9 milliards de dollars au T2 pour le 737 MAX
Résultat le cours reprend pour l’instant plus de 4%.
Le cours de Boeing atteint 377$ pour un cours maxi de 440$ avant la crise (440 est aussi le cours maxi de Boeing)
Je garde le sentiment que les analystes gardent un petit coté nationaliste qui rappelle bien que plus de 50% de la capitalisation mondiale est controlée par les USA. Le même type de parallèle entre banques US et secteur aéronautique US me fait réfléchir.
De mon humble avis non représentatif des analystes, je trouve que -20% pour les charges court terme et l’image de marque sur le long terme perdu par la marque Boeing dans le monde, je ne trouve pas cher payé surtout pour un risque chiffré mais non encore fermé.
Mais tenant compte de la nationalité des analystes, ne peut-on pas penser que Boeing pourrait retrouver ses 440$ plus vite que je l’imaginais ?

Bien à vous,

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#105 04/08/2019 17h33 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   17 

Je pars du principe que Boeing ne coulera jamais et qu’il y a peut-être un pari à faire sur la "recovery" de cette entreprise, qui, je trouve, n’a pas énormément baissé par rapport à la galère à laquelle ils font face en ce moment.

L’inconnue reste le montant des compensations (aux familles, aux compagnies aériennes) et la date d’autorisation de vol du 737 Max.
On commence à lire que certaines compagnies aériennes vont envoyer la facture à Boeing.
Boeing pourrait réagir en leur proposant des rabais supplémentaires sur de futures commandes.

En tout cas, en supposant que le 737 Max revole en 2020, il va falloir livrer les centaines d’avions "groundés".

Hors ligne

 

#106 05/08/2019 09h20 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   53 

Boeing ne coulera jamais, vu que effectivement c’est une entreprise trop stratégique, trop protégée par de juteux contrats militaires, et membre d’un duopole.

Mais il va y avoir des frais importants, il y a un vrai dommage à sa réputation, il n’est pas impossible que tout le programme 737 Max finisse à la poubelle ce qui un gros revers vu son importance dans la gamme de l’entreprise. Dans ces conditions pour faire une bonne affaire il faudrait pouvoir l’acheter avec une belle décote, comme un scandale en produit souvent… hors je ne vois pas franchement de décote significative. On est sur le niveau de valorisation atteint il y a 1,5 ans avant le scandale.

De façon générale "ne pas couler" ne signifie pas "ne pas ruiner ses actionnaires". Regardez Deutsche Bank, Eurotunnel, Nokia, etc. des entreprises qu’on pensait trop importantes pour disparaître et qui sont effectivement toujours là, mais qui ont rincées leurs actionnaires au passage.

Hors ligne

 

#107 09/08/2019 15h12 → Boeing : co-leader mondial de la construction aéronautique et aérospatiale avec Airbus (aéronautique, boeing, leader)

Membre
Réputation :   

Je suis comme vous, j’ai fortement hésité à rentrer sur Boeing  vues que je suis persuadé qu’ils vont rebondir mais j’étais vraiment surpris de ne pas voir le titre plus plonger que cela.
Les difficultés du 737 Max sont loin d’être terminées et les impacts pourraient se compliquer
Car si Boeing reste le roi sur le long-courrier, Airbus risque fortement de profiter de cette aubaine et de se retrouver temporairement en monopole sur le moyen courrier pour être plus agressif dans les ventes de ses A330 et A350 et mettre ainsi à mal les 777 et 787.
On n’en est pas encore là mais financièrement, Boeing pourrait mettre beaucoup de temps à se relever même si je ne crois pas un instant qu’ils vont disparaitre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech