Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+2]    #76 10/04/2019 13h36 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1881 

Pour ma part, je suggérerais plutôt d’investir ces 100k sur 4 ou 5 bonnes foncieres (SIIC), en "buy and hold" (avec rien à faire ensuite). Repartir entre URW, KLE, CAR, MER, COV…
Les rendements actuels avoisinent (voire depassent) 7% brut (soit 5% net après PFU).
Ca peut se vendre très rapidement (en cas de besoin ponctuel de cash). Et 100k ne représente qu’une part très  limitée du patrimoine de votre Maman.
Les décotes actuelles font que le risque de moins-value à 5 ou 10 ans est faible, et l’historique de dividende laisse penser que les flux de dividendes ne devraient pas baisser (contrairement à ce qu’on constate avec les SCPI, qui en plus compliqueront la déclaration d’IR …).

Avec 100k, ça ferait environ 5k/an, soit 417€/mois, net de tout (mais les dividendes sont concentrés sur certains mois, et pas équi-repartis sur 12 mois).

Ca me semble tout à fait cohérent avec l’objectif visé.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#77 10/04/2019 22h15 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   25 

C’est du coup ce qui est finalement retenu.
On va probablement partir sur 60k de foncières et 20k en fonds euros.

Les différents échanges que nous avons eu nous font réfléchir sur la conduite à tenir concernant la résidence secondaire. Notamment car en parallèle ma mère a reçu aujourd’hui des devis pour réfection toiture et peinture et ces frais vont poser de sérieux problème de financement et ne sont pas les derniers. Elle se rend compte qu’il va devenir de plus en plus dur de la conserver surtout que il y a un cap d’une dizaine d’années avant qu’un des enfants puisse prendre aisément le relai.
Puisque nous sommes en pleine phase de comparaison et simulations, en cas de vente votre conduite à tenir serait la même avec une somme de 500.000e qui représenterait désormais 50% du patrimoine ? A savoir intégralité sur scpi et foncière ?

En vous remerciant encore pour vos bons conseils, j’espère pouvoir un jour vous rendre la pareille ou que la discussion servira à d’autres membres du forum.

Hors ligne

 

[+1]    #78 10/04/2019 23h40 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   215 

Bonsoir Springle,

Vous avez avec vos frères et/ou sœurs et votre mère une réflexion saine qui implique le maintien du train de vie de votre mère, le cadre de vie potentiel en famille dans la résidence secondaire, vous évoquez la transmission, l’évolution un jour vers une possible perte d’autonomie, etc…  L’équation est multiparamétrique, ce qui est assez normal compte tenu de l’âge de votre maman qui est un peu à un virage au niveau réflexion (patrimoine acquis, malheureusement vieillissement en vue, …).

Votre réflexion familiale globale au delà du placement sur tel ou tel support doit vraiment tendre en première intention vers les besoins et volonté de votre mère sachant que la vraie question initiale semble effectivement la vente ou pas de la résidence secondaire, la décision étant financière, affective ou autre.

Pour la suite, s’il y a suite, essayez de rencontrer près de chez vous un ou plusieurs professionnels du patrimoine afin de faire un bilan intégrant les différents paramètres, aider votre maman à définir sa manière de voir ses placements, avec lesquels elle sera à l’aise, et qui pourront commencer à structurer sa transmission, etc..

Challengez ensuite tout cela avec le forum

En tout cas c’est mon avis,

Crown

Dernière modification par Crown (10/04/2019 23h55)

Hors ligne

 

#79 10/04/2019 23h56 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   322 

Je rejoins totalement Crown : il vous faudrait également rencontrer des professionnels du patrimoine en direct car c’est difficile sur un forum de donner tous les détails et surtout nous ne pouvons pas connaître les réactions et opinions de toutes les parties prenantes.

Bien à vous,
cat

En ligne

 

[+1]    #80 11/04/2019 00h28 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1881 

Springle a écrit :

…/… , en cas de vente votre conduite à tenir serait la même avec une somme de 500.000e qui représenterait désormais 50% du patrimoine ? A savoir intégralité sur scpi et foncière ?

Pour 500k représentant 50% du patrimoine, et sans doute moins de besoins de complément pour chaque fin de mois, je préférerais une répartition plus sécuritaire.

Par exemple 250k sur fond euros (ça sécurise l’ensemble), 150k en foncières pour générer un flux de revenus, et 100k sur un PEA avec un ETF large (et rien en SCPI, ou alors 100 à 200k financés à crédit 15-20 ans, avec l’AV en garantie).

(J’ai l’âge de votre Maman, mais ma situation est cependant bien différente).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#81 08/10/2019 15h41 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour à tous,

Après avoir suivi les conseils du forum pour maman (pour rappel  achat de SCPI en US viager pour elle et NP réparti entre moi et mon frère) + réserve de liquidité au cas où, le scénario va se ré-itérer pour mon père.

A savoir :
* Héritage à la faveur de mon père d’environ 60k€ suite au décès de mon grand père
* Age de mon père 69 ans
* Profil : dépensier compulsif, panier percé.
* TMI : 14%

Initialement mon père souhaiterait acheter quelques SCPI (20 -30k€ max) de la même manière que maman et garder environ 30k€ pour lui. L’idée d’avoir un complément de retraite lui plait.
Le souci dans ce scénario c’est le manque de liquidité des SCPI. J’ai peur d’un revirement de situation de sa part qui entrainerai une "crise" : je serais fautif du mauvais "placement" et il serait tenté de tout revendre brutalement à perte..

De fait il me semble qu’un placement en CTO (démembré) permettrait d’avoir une certaine liquidité en cas de revirement de situation.

Ma question est la suivante : comment répartir ces 30k€ sur un CTO pour obtenir des rentes à peu près constante.

GBL suggérait les lignes suivantes : URW, KLE, CAR, MER, COV…

Est-ce que vous avez des suggestions ? Quid d’un placement CW8 sur lequel chaque année on retire 3%, soit 900€ brut ?

M*rci de vos suggestions

Dernière modification par OnclePicsou (08/10/2019 15h43)

Hors ligne

 

#82 18/11/2019 13h43 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me permets de poster dans ce sujet car je suis plus ou moins dans un cas similaire.
Je m’explique : ma belle-mère vient d’être licenciée par son employeur, elle vient de toucher un chèque d’environ 250 k€.
Elle gagnait 5000€ par mois et sera à la retraite en avril 2021. En attendant, elle touche 3450€ d’indemnités chômage jusqu’à la retraite. D’après les estimations, elle devrait toucher entre 4100 et 4500€ de retraite.
Aujourd’hui elle vit seule, loue une maison (1500€/mois) et ne possède aucun patrimoine, si ce n’est ses indemnités de licenciement. Elle voudrait acheter une maison et placer son argent afin de laisser quelque chose à ma compagne (fille unique).
Ma première question porte sur l’achat de la maison : est-ce vraiment une bonne idée à cet âge là? Vaut-il mieux payer la maison comptant ou emprunter?
La seconde porte sur la répartition de la somme perçue : quels placements devrait-elle privilégier à son âge?

Merci!

Hors ligne

 

#83 18/11/2019 14h16 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1881 

Il faudrait faire un bilan complet de la situation de belle-maman (en particulier : on ne sait pas combien elle dépense (même si l’absence d’épargne est une indication…), ni quelle fiscalité s’appliquera sur les 250 000€) et de ses objectifs (va-t-elle continuer avec le même train de vie, prix de la maison qu’elle envisage d’acheter).
Suggérez lui de s’inscrire sur le forum et de faire une présentation détaillée (en s’inspirant du modèle).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#84 18/11/2019 14h42 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178 

joNkaNe a écrit :

Elle voudrait acheter une maison et placer son argent afin de laisser quelque chose à ma compagne (fille unique).
Ma première question porte sur l’achat de la maison : est-ce vraiment une bonne idée à cet âge là?

Si c’est ce qu’elle veut et qu’elle en a les moyens, la question de savoir si c’est une bonne idée ou pas ne se pose pas.

joNkaNe a écrit :

Vaut-il mieux payer la maison comptant ou emprunter?

Cela dépend de nombreux paramètres a priori inconnus à ce jour (prix de la maison, capacité d’emprunt, dépenses courantes, etc.)

joNkaNe a écrit :

La seconde porte sur la répartition de la somme perçue : quels placements devrait-elle privilégier à son âge?

Puisqu’elle a un achat immobilier en vue il me semble judicieux de garder cette somme disponible pour le moment si besoin (par exemple si elle trouve la maison de ses rêves et qu’elle n’obtient d’offre de financement compétitive)

Pour aller plus loin je rejoins l’avis de GoodbyLenine :  suggérez-lui de s’inscrire sur le forum et se présenter en détail

Hors ligne

 

#85 19/11/2019 10h55 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

Il faudrait faire un bilan complet de la situation de belle-maman (en particulier : on ne sait pas combien elle dépense (même si l’absence d’épargne est une indication…), ni quelle fiscalité s’appliquera sur les 250 000€) et de ses objectifs (va-t-elle continuer avec le même train de vie, prix de la maison qu’elle envisage d’acheter).
Suggérez lui de s’inscrire sur le forum et de faire une présentation détaillée (en s’inspirant du modèle).

Merci de votre réponse. Elle sait à peine se servir d’un ordinateur donc cela va être compliqué, cependant je peux m’en charger (je fais déjà toute sa paperasse). L’absence d’épargne montre en effet sa propension à dépenser sans compter, ceci étant dit, c’était en partie lié à sa profession. Aujourd’hui elle aspire à une vie plus simple et voudrait profiter de ses émoluments pour se constituer un patrimoine. Elle s’est rendue compte que le jour où elle ne serait plus là, sa fille n’aurait pas grand chose (mieux vaut tard que jamais).
Concernant la fiscalité des indemnités de licenciement, c’est encore en négociation avec l’entreprise. De part sa profession elle bénéficie d’exonérations sur certaines parties de l’indemnité.

dangarcia a écrit :

Si c’est ce qu’elle veut et qu’elle en a les moyens, la question de savoir si c’est une bonne idée ou pas ne se pose pas.

C’est ce qu’elle veut et elle en a les moyens.

dangarcia a écrit :

Cela dépend de nombreux paramètres a priori inconnus à ce jour (prix de la maison, capacité d’emprunt, dépenses courantes, etc.)

Le projet immobilier porterait sur une construction ou une acquisition pour un prix avoisinant les 250 k€, l’idée serait d’emprunter 200 k€ et de compléter avec de l’apport. La banque la suivrait jusqu’à 300 k€ sur 20 ans (ce qui correspond aux 1500€ actuels) mais elle voudrait baisser et se rapprocher des 1000€/mois. Aujourd’hui elle n’a qu’un crédit en cours, celui de la voiture (90€/mois).

dangarcia a écrit :

Puisqu’elle a un achat immobilier en vue il me semble judicieux de garder cette somme disponible pour le moment si besoin (par exemple si elle trouve la maison de ses rêves et qu’elle n’obtient d’offre de financement compétitive)

J’ai déjà un peu répondu au dessus, elle veut profiter de sa capacité d’emprunt pour investir le reste en vu de sa succession. Elle garderait 20 k€ sur un livret A pour les imprévus, et voudrait placer le reste.

Hors ligne

 

#86 19/11/2019 11h06 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

Bonjour

Elle gagnait 5000€ par mois et sera à la retraite en avril 2021. En attendant, elle touche 3450€ d’indemnités chômage jusqu’à la retraite. D’après les estimations, elle devrait toucher entre 4100 et 4500€ de retraite.

j’avoue ne pas m’etre penché beaucoup sur la question mais le chiffre me surprend. la carriere ne devait pas avoir un profil classique ( pique de rémunération vers le milieu ? ) car la perte de revenu ici est vraiment tres faible ( 80 a 90% du revenu actif)

Poour le projet, je ne sais pas dans quelle region elle se situe mais il vaut mieux acheter un bien adapte a sa situation actuelle .. et a venir ( plein pied pas trop grand ? )
cdt

Hors ligne

 

#87 19/11/2019 11h08 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112 

Il semble qu’elle sait parfaitement ce qu’elle veut. Elle n’a donc pas besoin de conseil… mais y a plus qu’à !


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

#88 19/11/2019 11h23 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   153 

Bonjour ,
Votre belle mère doit avoir une soixantaine d’années donc à priori pas un âge(ni vraiment les moyens peut-être)  lui imposant de vivre en limitant ses objectifs à l’organisation de sa succession.

Le meilleur conseil que vous pourriez lui apporter est probablement de lui demander de s’inscrire sur le forum et réfléchir elle-même à ses objectifs après une présentation complète.

Il est très difficile d’être un intermédiaire totalement objectif lorsque l’on est concerné.

Hors ligne

 

#89 19/11/2019 12h43 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Timinel a écrit :

Bonjour, j’avoue ne pas m’etre penché beaucoup sur la question mais le chiffre me surprend. la carriere ne devait pas avoir un profil classique ( pique de rémunération vers le milieu ? ) car la perte de revenu ici est vraiment tres faible ( 80 a 90% du revenu actif)

Poour le projet, je ne sais pas dans quelle region elle se situe mais il vaut mieux acheter un bien adapte a sa situation actuelle .. et a venir ( plein pied pas trop grand ? )
cdt

Elle était dans une très grande entreprise d’audiovisuel, les complémentaires sont très avantageuses (mon père faisait le même métier, il est à la retraite depuis 6 ans et touche environ 90% de son revenu actif).

Actuellement elle vit dans une maison à étage de 300 m² (5000 m² de terrain) dans le Tarn, c’est trop compliqué à entretenir (pour elle comme pour nous) et peu adapté pour la suite. L’idée serait effectivement de passer sur du plain pied et de réduire la surface de moitié.

WhiteTiger a écrit :

Il semble qu’elle sait parfaitement ce qu’elle veut. Elle n’a donc pas besoin de conseil… mais y a plus qu’à !

Concernant le projet immobilier oui, c’est plutôt le placement de la somme qui poste question, autant à mon âge je sais à peu près quoi faire, mais à la retraite c’est totalement différent.

Range19 a écrit :

Bonjour ,
Votre belle mère doit avoir une soixantaine d’années donc à priori pas un âge(ni vraiment les moyens peut-être)  lui imposant de vivre en limitant ses objectifs à l’organisation de sa succession.

Le meilleur conseil que vous pourriez lui apporter est probablement de lui demander de s’inscrire sur le forum et réfléchir elle-même à ses objectifs après une présentation complète.

Il est très difficile d’être un intermédiaire totalement objectif lorsque l’on est concerné.

Je vais lui en parler.

Merci !

Hors ligne

 

#90 19/11/2019 13h53 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Vous pouvez également vous pencher sur un don familial d’argent (exonéré à hauteur de 31.865 euros, renouvelable tous les 15 ans) si le donateur a moins de 80 ans.
C’est toujours ça de moins dans l’assiette de la succession.

Hors ligne

 

[+1]    #91 19/11/2019 14h04 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112 

joNkaNe a écrit :

WhiteTiger a écrit :

Il semble qu’elle sait parfaitement ce qu’elle veut. Elle n’a donc pas besoin de conseil… mais y a plus qu’à !

Concernant le projet immobilier oui, c’est plutôt le placement de la somme qui poste question, autant à mon âge je sais à peu près quoi faire, mais à la retraite c’est totalement différent.

Dans ce cas, et pour ces placements, il faudrait commencer par déterminer avec elle, 2 points:
- La répartition des placements selon la durée conseillée (moins de 3 ans, 5ans, 10ans, ou plus)
- Les besoins en capitalisation ou au contraire en rente, ou rente à terme.

En réfléchissant à ces 2 points, cela donnera une première approche pour choisir les supports les plus adaptés.

Dernière modification par WhiteTiger (19/11/2019 14h04)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

#92 04/12/2019 14h52 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   12 

Voici quelques nouvelles concernant l’achat de SCPI en démembrement viager par mes parents (69 ans tous les deux retraités. Objectif : complément de retraite, transmission du partimoine en bonus)

Pour information, l’année dernière ma mère à souscrit pour 40k€ de SCPI :

*50% de Corum Origin
* 50% de Piereval Santé

C’est la 1ere fois de sa vie qu’elle a des revenues passifs et elle en est ravie !

C’est maintenant à mon père d’hériter 80k€. Il souhaite placer 30k€ en SCPI et claquer garder 50k€. C’est à moi de le conseiller sur le choix des SCPI. Dans la mesure du possible je souhaite éviter de reprendre les mêmes SPCI que ma mère afin de diversifier.

Je pense le conseiller sur :

1) 50% Immorente pour son coté historique et sa durabilité dans le temps. (ou Epargne Pierre mais plus jeune)
2) Pour la deuxième SCPI  partie, je sèche un peu..  : Cristal Rente ? Vendome Région ? Ou bien reprendre un peu de Corum Origin pour le côté européen, son versement mensuel et son rendement ?

Le but est bien d’avoir du rendement. Le fait que ma mère ait des SCPI le rassure et  il refusera de partir sur autre chose (SIIC notamment).

Merci de votre retours avisés !

Dernière modification par OnclePicsou (04/12/2019 15h04)

Hors ligne

 

#93 05/12/2019 18h42 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112 

Immorente est un peu risqué mais pourquoi pas.

Il faudrait contrebalancer par une SCPI de bureau classique du genre PFO.

Ca permet aussi de diversifier les SDG. smile

Autre option:
- PFO / PFO2
- Foncia Cap Hebergimmo


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

#94 05/12/2019 19h13 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   36 

Les frais d’acquisition des SCPI (et en particulier ceux particulièrement élevés des fonds corum) ne sont absorbés qu’après plusieurs années (10 ans environ).

Donc pour un achat à l’âge 69 ans, et dans un but de transmission, il est préférable d’être certain que le ou les héritiers souhaitent garder les SCPI, cela évite de devoir vendre en période défavorable.

Surtout avant 70 ans et dans un but de transmission, si le but n’est pas d’avoir des revenus réguliers disponibles, l’achat de SCPI au sein d’une assurance-vie est à discuter, selon le patrimoine.

Personnellement, je ne trouve pas qu’immorente soit plus risquée que PFO / PFO2 ou que Foncia Cap Hebergimmo.

Hors ligne

 

#95 05/12/2019 19h13 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   46 

J’aime bien Vendome Région, j’avais hesité avec epargne pierre qui est + jeune, un peu + hazardeux forcement. Tres bon rendement , un TOF moyen, RAN faible et 41% de commerces,  regionale donc loyers un peu + elevés, frais 12%.
Immorente est + plan-plan et sa part a augmenté cette année (2.12%), il faut le prendre en compte pour le rendement futur (compter 4.6 voir un peu moins), TOF moyen RAN correct, une majorité de commerces mais une bonne diversification territoriale.
Si vous cherchez du rendement il faudra une certaine prise de risque avec des jeunes voir tres jeunes par.ex. Coeur de regions, Altixia cadence 12, Kyaneos pierre, Epargne pierre dont les dvm sont au dela de 6 voir 7%.
Cristal rente encore jeune mais deja + de bouteille, fait 5%, elle est seduisante mais 95% de commerces, pourquoi pas, c’est un choix perso si on croit que les surfaces commerciales ont ou vont avoir tendance a disparaitre…apres, ca se reloue.
Il y a Immo-placement qui a un bon dvm et semble solide mais marché secondaire, si touchée a un bon prix elle est interessante.
Qu’est ce qui vous ferait pencher + pour Immorente que Vendome par ex ?

Hors ligne

 

#96 06/12/2019 13h28 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   12 

La stratégie des héritiers (mon frère et moi) est de conserver les SCPI pour avoir une rente / complément retraite). A noter qu’il faut avoir une SCPI qui propose du démembrement viager (je ne sais pas si c’est systématique)

C’est pourquoi d’après la lecture du forum je pensais prendre un peu d’immorente, car c’est une SCPI ancienne qui a résisté à toutes les crises et qui délivre un rendement correcte et stable.

Epargne Pierre : Le TOF est en légère baisse sur 2019 et la collecte reste importante vs acquisitions  : voir ici

Vendome région : le changement de SDG m’a fait un peu peur, je vais creuser  tout ça..

Foncia Cap Hebergimmo : l’hostellerie est très concurrencée par air bn’b mais idem, merci pour l’idée que je vais creuser.

PFO2 : le TOF n’est pas bon < 87%, ça me parait rédhibitoire

Kyaneos pierre : bon rendement 2019.. à étudier, merci pour la piste

Dernière modification par OnclePicsou (06/12/2019 13h30)

Hors ligne

 

#97 06/12/2019 14h51 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Effectivement le champ des possibles est très vaste !

Nos projets ne sont pas vraiment comparables (emprunt via SCI à l’IS pour nous Ma présentation), mais en ce qui nous concerne nous avons également choisi Immorente pour les raisons que vous évoquez.

Si la diversification hôtelière vous inspire il y a aussi Atream Hotel ;-)

Hors ligne

 

#98 09/12/2019 17h32 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   12 

La stratégie de SCI à l’IS me tente aussi mais ce qui me bloque ce sont les montants engagés dans ce genre de montage (200k€ minimum en général). 100k€ serait pour moi un maximum au vu de ma situation actuel. Pas certain que cela vaille le coup (?).

Juste pour information, vous allez aussi achetez de l’US dans votre SCPI ou uniquement de la PP ?

PS
désolé pour le HS vis à vis du fil de discussion

Dernière modification par OnclePicsou (09/12/2019 17h33)

Hors ligne

 

#99 11/12/2019 07h32 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Pour clore le hors sujet ;-) que de la PP pour l’instant… mais rien empêche de prendre un peu d’US cash un peu plus tard.
Mais effectivement les coûts et démarches liées à une SCI à l’IS sont trop importants pour un projet de 100 k€.

Hors ligne

 

#100 27/12/2019 15h42 → Comment placer 100 000 € pour une retraitée ? (assurance-vie, capital, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me permets de poster dans ce sujet vu que j’ai la même problématique mais pour mes 2 parents pour un capital deux fois plus faible: 50k€.

Contexte: Leurs LEP vont devoir être fermés car ils sont légèrement au-dessus du seuil. Et ils ne savent pas où placer leur argent qui traine sur leurs compte de dépôt.

1/ Votre situation familiale : âge ? Marié ? Sous quel régime ? Enfants ?
Papa Seb: 71 ans, retraité depuis 1 ans
Maman Seb: 64 ans, part à la retraite fin 2020
Marié, sous le régime de la communauté réduite aux acquets j’imagine (mariés avant leur immigration)
3 enfants qui ont tous fini leur études et 2 petit-enfants.

2/ Votre situation patrimoniale : proprio de votre RP (résidence principale) ? Crédits en cours ? Capacité d’épargne mensuelle ? TMI (cf glossaire) ? Épargne actuelle et répartition ? (x k€ en LA, y k€ sur AV, z k€ en PEA…cf paragraphe des classes d’actif et en précisant les dates d’ouverture pour les AV et le PEL).
Propriétaire de la RP 215m² (estimée au doigt mouillé à 172k€)
Aucun crédit
Epargne mensuelle de 1,5k€/mois mais elle va tomber à 900€/mois à partir de fin 2020
Revenus: 1,7k€ pour papa Seb et 1,4k€ pour maman Seb (qui deviendra 0.9-1k€ fin 2020 dès départ à la retraite)
TMI: 14%
Epargne actuelle:
LEP1 et LEP2: 6,9k€ + 7,6k€ --> à redéployer
LA1 + LA2: 5k€ + 20,6k€
Compte de dépôt: 26,5k€ --> à placer
Parts sociales: 40€  lol
PEE/PERCO: 9,3k€ --> pourra être débloqué au départ de la retraite de maman Seb fin 2020


3/ Vos projets ? À quel terme ? Combien de temps puis-je bloquer mon capital ? Ai-je besoin d’une grosse épargne disponible de suite ?
Projets:
1) Mes 2 neveux vont commencer leurs études supérieures dans 2 et 4 ans. Mes parents souhaiteraient les aider dans les études à hauteur de 200-500€/mois chacun (en fonction de leurs bourses d’études).
2) Préparer la succession
Personnellement, j’aimerai leur proposer une allocation qui permettrait à ma mère de maintenir son niveau de vie également…


4/ Votre tempérament : aversion au risque (pour les AV notamment) ? Si mon investissement actions chute de 10% en 1 mois, je réagis comment : je vends en panique ? je fais le dos rond ? Je renforce ?
C’est compliqué car ils n’auront pas accès aux interfaces d’investissement (ils parlent le français basique). Cependant, je sais que mon père a eu peur quand je lui ai expliqué que les indices avaient baissé de 50% en 2008. Quelque soit l’allocation, je pourrai les empêcher de vendre en panique.

J’ai identifié deux possibilités :
1) PEA chez Binck: 8k€ en virement initial et 33k€ sur le fonds euro de Aviva Vie Actif Garanti (2.21% en 2018 sans contraintes UC) ou le fonds euro Exclusif de Boursorama Vie (2.31% en 2018 sans contraintes UC). Des versements de 500€ seront réalisés sur l’ETF Lyxor MSCI world quand %action < 20% sinon les sous iront sur le fonds euro.
Total versé initialement : 41k€
Avantages:
- optimisation fiscale pour le PEA
- bénéficier de l’abattement fiscal de l’assurance vie pour 33k€ car mine de rien, on pourrait dépasser un patrimoine de 300k€ en fonction de l’immobilier et de l’épargne mensuelle de mes parents.
Inconvénients: Pas lazy

2) Full AV chez Linxea Spirit avec un versement initial de : 25k€ en ALT2 + 12.5k€ en Fonds Euro Général Spirica + 12.5k€ en ETF Amundi Index Solution World. Un versement programmé mensuel de 200€ sera réalisé sur le ETF world et on pourrait imaginer des versements non programmés pour réajuster ça à 20% actions / 80% fonds euro.
Total versé initialement: 50k€
Avantage:
- bénéficier de l’abattement fiscal de l’assurance vie sur 50k€
- très lazy
Inconvénient:
- On ne bénéficie pas de la fiscalité douce du PEA
- Le fonds Euro Général Spirica est dans la course lorsqu’on le compare aux autres fonds Euro classique mais Spirica n’a pas de réserves PB etc. Cependant, on n’a toujours pas vu la couleur de cet argent…

Remarque: Je n’ai pas sélectionnés les assurances vie suivantes:
- Acipil (Linxea Zen): le fonds euro Acipil Euro Garanti a proposé 2.16% en 2018 avec une contrainte UC de 40% et il n’y a pas d’ETF proposés en UC
- Generali (Linxea Vie ou Boursorama Vie): seuls les fonds euro Netissima / Euro Exclusif sont intéressants, les frais de gestion à 0.6% / 0.75% coûtent cher à long temps
- Swiss Life Darjeeling: la bonification des fonds Euro commencent à partir de 20%, ça ne correspond donc pas au budget risque

L’allocation visée sera donc:
- RP full payée estimée à 172k€ (estimation basse je pense)
- 20k€ en LA
- 50k€ répartis en 20-25% actions et 80-20% fonds euro
- épargne mensuelle en 20-25% actions et 80-20% fonds euro

Maintenant mes questions:
1) Je pense que la solution full AV répond au profil de mes parents qu’en pensez-vous?
2) Est-ce obligatoire d’ouvrir l’AV en co-souscription? Il me semble plus simple de l’ouvrir en individuel et au nom de ma mère. Que se passera t’il si mon père décède avant? Je crois avoir compris que le contrat du conjoint veuf (donc de ma mère) ne réintègre plus (fiscalement) pour moitié l’actif successoral. Donc il faudrait qu’elle fasse un rachat à hauteur de 50% du contrat?
3) Dans le cas d’une AV en co-souscription, le dénouement au 2ème décès semble le plus intéressant car le contrat AV reste ouvert au 1er décès et ce n’est qu’au deuxième décès que le contrat est dénoué. Cependant, il faut passer par le notaire et ce n’est actuellement pas envisagé. Faut-il réellement un acte notarié prouvant que vous êtes bien en communauté universelle avec clause d’attribution intégrale en pleine propriété au conjoint survivant et une preuve de l’existence d’une clause de préciput portant sur l’assurance vie? source: Assurance vie en coadhésion : ce qu’il faut savoir en 2019 -Réassurez-moi
4) Dans le cas d’une AV en co-souscription avec dénouement au 1er décès, le contrat sera fermé et tout le capital sera versé au conjoint survivant. c’est parfait car ça protège le conjoint survivant mais dans ce cas-là, il vaudrait mieux mettre tout en fonds euros non?
5) Pour le PEA, même raisonnement. Que se passe t’il? Le PEA devra t’il être cloturé pour que la moitié du contrat réintègre l’actif successoral?


Merci,

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech