Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 14/09/2020 17h08

Membre
Réputation :   77  

Bonjour kiwijuice,
Etes vous sûr que la Lloyds se traite en petites coupures. Le prospectus indique un minimum de 100K$ et ensuite des tranches de 1K$.

Hors ligne Hors ligne

 

#77 14/09/2020 17h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   326  

Si vous parlez de la Delta Lloyds ( XS0821168423 ), c’est minimum 100ke.

Il s’agit d’une assurance Néerlandaise ( rachetée par le groupe NN ) et qui n’a rien à voir avec l’assureur Britannique Lloyd’s.

Obligation Delta Lloyd N.V XS0821168423 en EUR 9%, échéance 28/08/2042
International bonds: NN Group, 9% 29aug2042, EUR (XS0821168423)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#78 14/09/2020 17h46

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

reinanto54 a écrit :

Bonjour kiwijuice,
Etes vous sûr que la Lloyds se traite en petites coupures. Le prospectus indique un minimum de 100K$ et ensuite des tranches de 1K$.

Je ne suis sûr de rien.
Je n’ai pas lu le prospectus, juste un site.
Vous avez sûrement raison

Hors ligne Hors ligne

 

#79 14/09/2020 23h08

Membre
Réputation :   3  

Les obligations subordonnées financières sont pour la plupart avec des tranches mini de 100k (depuis 2013 et surtout depuis 2015).

Cela vient de la volonté des régulateurs d’empêcher la vente des ces produits aux petits porteurs car les obligations subordonnées seraient trop risquées pour eux. Cela me fait doucement rire car à partir du moment où on laisse les gens acheter des actions (plus risquées que la dette subordonnée) on devrait les laisser acheter le reste des titres disponibles.

Il faut regarder les anciennes obligations (émises avant 2013 et donc plus compatibles avec Bâle III après la période de transition) et qui perdront leur valeur en capital à partir de Janvier 2022 (processus de grandfathering).

Les banques ont commencé à les racheter et/ou les caller pour les faire disparaitre de leur bilan et les remplacer avec des obligation subordonnées éligible à Bâle III. Je pense qu’il doit en rester quelques tranches mais j’imagine qu’elles coûtent cher car les investisseurs savent très bien que les banques qui les ont émises vont les racheter/caller…

Dernière modification par Talleyrand (14/09/2020 23h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#80 15/09/2020 02h52

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

La Lloys Banking 12% perp XS0474660676 est en minimums de $100k.

Ce qui n’est pas si mal, la plupart des coco sont maintenant sur un minimum de 200k€.

Hors ligne Hors ligne

 

#81 15/09/2020 09h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   326  

@Betcour: pour information, la XS0474660676 est callable en 2024 et XS0474660676 en 2022.

Talleyrand, le 14/09/2020 a écrit :

Les obligations subordonnées financières sont pour la plupart avec des tranches mini de 100k (depuis 2013 et surtout depuis 2015).

Surtout celles en euro, elles sont parfois avec une tranche minimale de 200ke.

Dans les anciens sujets du forum, il y avait des BPCE, ING, DB, SG … subordonnées en tranche de 1ke : elles ont toutes été callées.

Talleyrand, le 14/09/2020 a écrit :

Cela vient de la volonté des régulateurs d’empêcher la vente des ces produits aux petits porteurs car les obligations subordonnées seraient trop risquées pour eux. Cela me fait doucement rire car à partir du moment où on laisse les gens acheter des actions (plus risquées que la dette subordonnée) on devrait les laisser acheter le reste des titres disponibles.

Et on laisse les particuliers acheter des produits structurés  !

Dernière modification par Oblible (15/09/2020 09h24)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #82 15/09/2020 09h27

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

Tssm, le 13/09/2020 a écrit :

Même type de risque que Allianz ( à mon avis) mais en petite tranche et avec un taux supérieur, mon avons les BNP (connu sur le forum et ailleurs)
callable tous les trimestres
par 2000 USD
taux 6,25 et 6,5%
cote entre 100 et 102% en fonction de l’approche du call

FR0010477125 la 6,5% (J’AI)
FR0010239368 la 6,25%

Je lis rapidos le prospectus. Les coupons sont non cumulatifs et sautent si le dividende common est pas payé, ce qui est donc le cas en ce moment.
Coco avec retour à bonne fortune donc c’est un plus même si les conditions pour cela sont difficilement atteignables (2 exos bénéficiaires de suite).
Call price de 100%. Avec le prix actuel à 102%, pas de précipitation je pense et attendre d’être au pair et loin de la date de paiement du coupon - ou sous le pair.
invest.bnpparibas.com/sites/default/fil … 239368.pdf

@oblible : à rajouter dans votre BD

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #83 17/09/2020 22h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Je confirme que BNP paie ses coupons sur ces titres en l’absence du versement du dividende 2019, je viens d’encaisser le dernier trimestre payé le 8 septembre (et j’avais touché celui d’avant) pour celle que j’ai en portefeuille
J’avais payé 99% au printemps

Hors ligne Hors ligne

 

#84 22/09/2020 11h12

Membre
Réputation :   66  

Bonjour,

je détiens une obligation "Legacy" une perpétuelle Tier 1  (pas AT1 coco’s ou RT1)  de la CNP
code Isin FR0010093328
Acquise en pleine crise en 2009; le coupon "Constant Maturity Swap 10y" donne du 0%+ aux niveaux actuels et le titre cote 73% .

L’enjeu est réglementaire: les autorités bancaires (ACPR&SRB) recommandent depuis décembre dernier aux émetteurs de racheter leurs titres décotés, et de comptabiliser comme fonds propres les écarts entre prix d’achat et 100% le prix d’émission. Le Crédit Agricole a fait ainsi en février avec une prime de 10% environ sur le dernier cours côté.

En 2025 ces titres Tier 1 ne seront plus "grandfathered" , donc ne compteront plus comme du capital, et l’incitation au rachat par l’émetteur sera forte puisqu’il n’y aura plus aucun avantage en fonds propres. Ce sera pour l’émetteur une alternative aux dettes Senior.

En l’occurrence, CNP est très cash rich, mais cette dette lui coûte zéro. Brûler du cash pour rembourser une dette qui coûte 0% rapporte environ -0,50% (le taux de dépôt de la BCE) .

Que feriez-vous si vous étiez l’émetteur? L’investisseur?
Actuellement ma position est de porter la dette, si elle était remboursée en 2025 au pair cela ferait de mémoire un rendement actuariel de l’ordre de 7% sur 5 ans.
J’ai une plus-value comptable confortable, prix d’acquisition 41%

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #85 22/09/2020 12h00

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

Le prospectus est disponible.

Je le parcours rapidement, intrigué :
- Denomination de  1000€ donc sympa
- C’est pas une coco mais c’est loss-absorbing si le solvency ratio est sous les 100%. TSSM nous parlera des combines de CNP pour le conserver assez haut… La clause de retour à bonne fortune est le minimum pour investir, elle y est.
- Le taux suit l’OAT à 10 ans jusqu’à 9%. C’est donc inflation-linked, j’aime bien. Par contre, l’OAT est à -0,25%, que se passe-t-il pour le paiement? Spa prévu dans le prospectus donc quelle est votre expérience avec le coupon d’hier FLAVIUS? 0€ ou bien vous avez un ajustement de prix?
- coupon trimestriel, rare en EUR.

Je pense que l’émetteur doit conserver cette dette  aussi longtemps que possible, même au-delà de 2025? L’émission est de €300m soit 1,5% du stock de dette. Ca change pas grand chose aux ratios tandis que les frais financiers de CNP font 25% du net income donc ajouter de la vraie dette à 4% diminuerait l’EPS de 1pp, ce qui n’est pas anodin quand on croit très peu.

Le cours fait régulièrement du yoyo donc à voir comment en prendre avantage?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #86 22/09/2020 12h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Je suis d’accord avec KIWIJUICE, assez peu d’interet à rembourser ce titre au par pour l’émetteur

Et oui, je n’aime pas trop les assureurs vie

Le titre a t’il déjà eu une offre de rachat ?

Vous pouvez toujours envoyer un email au département IR en leur demandant leur politique vis à vis des titres "legacy", on sait jamais, ils ont peut être une doctrine/stratégie officielle

Apres de votre coté, avez vous des opportunités d’investissent avec un couple risque/rendement plus interessant ? La réponse vendre/garder est plus de se coté je pense

Sinon, j’ai fait la BNP USF1058YHX97 hier, le marché baissant un peu. Pas super existant, mais je la garderai probablement 10 ans donc ca lisse un peu ma surcote de 9 points à l’achat

Hors ligne Hors ligne

 

#87 22/09/2020 14h48

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   326  

@Tssm : avez-vous une bonne LTV sur cette obligation ( USF1058YHX97 ) ?


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#88 22/09/2020 15h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Oui 50% pour cette bnp
Alors qu’il me donne 0% pour la westpac 5%
J’avais change par mal de USD vers EUR à 1,10 ces 12 derniers mois donc j’arrive au bout de mes ressources dans cette devise
Donc en oblig USD, j’ai 100k de cette bnp, 50k de la bnp 6,5% ( ltv 50% aussi) evoquee plus haut callable tous les trimestres et 50k de la westpac depuis l’émission
Et juste 10k usd de dette qui devrait être remboursée rapidement vu les coupons ou je vais changer mes TRY de la BERD en USD si je réinvestis pas  en TRY (pas pris de décision pour l’instant)

Dernière modification par Tssm (22/09/2020 15h31)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur