Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#1076 01/12/2021 00h15

Membre (2017)
Réputation :   70  

ArnvaldIngofson, le 27/11/2021 a écrit :

action ATOS : achat 500 à 36,82 €

18 454,18 € net. Pas de TTF ? Sans doute à venir.

Je viens de vérifier et il semble bien que la TTF soit appliqué sur ATOS.

Source


Feedback is a gift !   Parrainage Bourse Direct (50€) / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#1077 01/12/2021 10h33

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Oui.
Sur ce compte la TTF n’est pas intégrée dans l’avis d’exécution mais en général débitée le lendemain sur une ligne séparée.
Sur cette opération il y a eu un petit retard me donnant un fol espoir. Mais la TTF a fini par arriver : 55,23 €.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1078 02/12/2021 00h36

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

RAPPORT DU MOIS DE NOVEMBRE 2021

C’est le 66ème rapport du portefeuille présenté ici,
le précédent rapport (septembre) est le message #1 057.

J’ai distingué 5 classes d’actifs :
. certificats, essentiellement de type bonus cappés,
. actions, essentiellement européennes, de préférence en assurance-vie ou PEA,
. foncières européennes, nécessairement sur CTO, sauf si éligible PEA,
. NOUVEAU ! crowdfunding immobilier.
. SCPI.
On peut considérer que cette liste est classée par durée de détention des titres,
Du court terme pour les certificats « buy and sell » en quelques semaines
Au très long terme pour les SCPI « buy and hold » 10 ans ou plus.

J’indique également de façon précise les liquidités et les fonds euros en assurance-vie avec leurs apports ou leurs retraits.

Les quantités en marron ont été modifiées par un achat ou une vente.

Certificats (Bonus cappés, etc.)


Les certificats suivent globalement la tendance des sous-jacents actions ou indices (à l’inverse pour le put flooré).
Les bonus cappés bénéficient également de gains de valeur temps.

ATOS a fortement baissé (exclusion par MSCI), mais les plus pires choses ont une fin …

Actions


Les marchés ont battu tous les records dans la 1ère moitié du mois, grâce aux résultats des entreprises et au soutien de la FED.
Puis la crise sanitaire a provoqué une chute (l’Autriche se confine ; découverte d’un variant sud-africain de la Covid-19).
L’ETF All Country World (ACWI) gagne 0,3 %.

Globalement le portefeuille (essentiellement européen) perd 1,5 %.
Il y a donc une sous-performance du portefeuille par rapport à l’ETF ACWI : les marchés européens ont eu une forte baisse ce mois (EuroStoxx50 -4,4 %).

Le secteur des énergies renouvelables est en forte baisse,
en particulier HRS (-11 %) et VOLTALIA (-12 %).
De même de la petite biotech Valbiotis (-12 %).

Amazon (+6 %) bénéficie de la baisse de EUR/USD.

Répartition géographique:


Répartition par secteurs/thèmes:


Foncières


Pour les foncières de commerce, après la découverte d’un variant sud-africain de la Covid-19, Let There Be Carnage.
En particulier MERCIALYS et KLEPIERRE.

Le portefeuille perd 5,5 %.

Crowdfunding Immobilier



SCPI



Liquidités et fonds euro



Totaux



Répartition par classes d’actif :


La performance mensuelle globale est de -22 781 €, se décomposant en :
- 2 240 € : certificats
- 4 993 € : actions
-16 260 € : foncières
+   263 € : SCPI
+   448 € : Fonds euros & Liquidités

La plus-value latente globale est de 12 321 €, se décomposant en :
- 4 359 € : certificats
+86 292 € : actions
-69 612 € : foncières

A rapprocher des capitaux engagés :
Total : 1 325 449 €
Performance mensuelle : -1,7 %
Plus-values latentes  : +0,9 %

Conclusion

Un mois qui avait bien commencé, mais mal fini après la découverte d’un variant sud-africain de la Covid-19.

Perspectives

Encore un changement d’ambiance : retour de la crise sanitaire.
L’inflation, qui n’est plus "transitoire" selon la FED, pourrait également agiter les marchés.

Je suis confortable avec un portefeuille ayant une part importante de liquidités,
qui peut s’adapter à toutes les situations :
bénéficier partiellement de la poursuite de la hausse ;
renforcer après une petite correction technique.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1079 03/12/2021 23h26

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Baisse et volatilité avec Omicron et la FED

Depuis la montée des infections au variant sud-africain, les marchés jouent au yo-yo.

Les propos du président de la FED, qui estime que l’inflation n’est plus "transitoire", ajoutent de l’incertitude.
Ces propos ont été analysés comme le prélude à une accélération de la réduction des achats d’actifs.

Mouvements en portefeuille

Aucun !
La baisse à ce jour (environ 6 %) n’est pas une correction suffisante (a minima 10 %) pour investir


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1080 11/12/2021 14h44

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Une semaine de hausse, dangerosité jugée modérée du variant Omicron

La hausse s’est effectuée lundi et mardi.
Le reste de la semaine n’a été qu’une atttente de l’annonce, vendredi, de l’inflation de novembre aux USA. Conforme aux attentes.

On attend maintenant le 15 décembre, avec les annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale : calendrier de ses premières hausses de taux.

Mouvements en portefeuille

Aucun !
Des revenus.

ETF Lyxor Australia : dividende 220 * 0,86 €

132,46 € net de PFU.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1081 18/12/2021 13h34

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Une semaine de baisse, après les annonces des banques centrales

La Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne ont fait ce que les investisseurs attendaient d’elles,
la première accélérant sa normalisation (perspective de relèvements en cascade des taux directeurs en raison de l’envolée de l’inflation),
la seconde optant pour une approche plus progressive.
Les valeurs technologiques ont flanché, défavorisées par les hausses de taux à venir.

CARMILA progresse de 6,25 % avec un relèvement d’analyste.

Mouvements en portefeuille

Aucun !
Des revenus.

SCPI Corum Origin : acompte mensuel 55 * 4,2747 €

Pour  1 part  :   4,2747 € net.
Pour 55 parts : 235,11   € net.

action Orange (ex France Télécom) : dividende 2 000 * 0,30 €

600,00 € net (PEA).


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1082 26/12/2021 12h45

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Une semaine de hausse, études encourageantes sur la virulence du variant Omicron et statistiques solides publiées aux USA

Les marchés ont été soutenus par des études encourageantes sur la virulence du variant Omicron du coronavirus ainsi que par des statistiques solides publiées aux USA ces derniers jours (croissance, confiance des consommateurs).
Pourtant les sujets d’inquiétude ne manquent pas : augmentation des cas de contaminations, Fed plus offensive et mesures de relance budgétaire incertaines aux USA.

Mouvements en portefeuille

Vente du bonus cappé Euro Stoxx 50 2800-4270 17/06/2022 SG.
Cela contribue à l’objectif :

Je suis globalement en petite moins-value. Mais je n’ai pas envie de remplir la fastidieuse déclaration de report des moins-values, je vais essayer de faire quelques plus-values avant la fin de l’année.

Un rachat partiel de 36 000 € sur contrat AV #2 mais je n’ai pas encore les détails.
Comme chaque année une motivation fiscale : sortir des plus-values sans impôt sur le revenu, dans la limite de l’abattement annuel.
Egalement une optimisation à faire : contrat très ancien (ouverture en 1996), orienté OPCVM, frais de gestion élevés, gestion pas complète sur internet.
A faire en 2022 : ouvrir un contrat moderne, sans doute LINXEA Spirit 2 (0,50 % de frais de gestion / an sur les unités de compte, "le contrat idéal pour dynamiser son épargne grâce à un large choix de supports d’investissement").

bonus cappé Euro Stoxx 50 2800-4270 17/06/2022 SG : vente 1 000 * 41,66 €

41 618,34 € net.
Plus-value 617,38 € ou 1,51 %


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1083 26/12/2021 13h17

Membre (2012)
Réputation :   108  

ArnvaldIngofson a écrit :

Comme chaque année une motivation fiscale : sortir des plus-values sans impôt sur le revenu, dans la limite de l’abattement annuel.

Sur les actions ? si, oui, comment faites-vous ?


Portefeuille : 16% de TRI sur 10ans | "Je peux être rentier à vie, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

#1084 26/12/2021 14h17

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

C’est un contrat d’assurance-vie : fiscalité complexe mais il reste un avantage

impots.gouv.fr a écrit :

Les produits des contrats d’assurance-vie d’une durée supérieure à 8 ans sont soumis à l’impôt sur le revenu, après application d’un abattement annuel de 4 600 € (célibataires, veufs ou divorcés) ou de 9 200 € (couples mariés ou pacsés soumis à imposition commune) quelle que soit la date des versements et quel que soit le régime d’imposition.

L’assurance-vie


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1085 26/12/2021 15h17

Membre (2020)
Réputation :   115  

Bonjour ArnvaldIngofson,

Je vous cite : A faire en 2022 : ouvrir un contrat moderne, sans doute LINXEA Spirit 2 (0,50 % de frais de gestion / an sur les unités de compte, "le contrat idéal pour dynamiser son épargne grâce à un large choix de supports d’investissement").

Juste pour vous signaler (je ne sais pas quel type d’investisseur vous êtes ni quels risques vous êtes prêts à prendre) que le contrat Linxea Avenir donne accès à un ETF Nasdaq x2, mais supporte des frais de 0.6 % sur UC. Linxea Spirit a des frais plus bas de 0.5% sur UC mais l’ETF Nasdaq x 2 n’y est pas référencé (sauf changement récent qui m’aurait échappé).

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1086 02/01/2022 13h32

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

RAPPORT DU MOIS DE DECEMBRE 2021

C’est le 67ème rapport du portefeuille présenté ici,
le précédent rapport (novembre) est le message #1 078.

J’ai distingué 5 classes d’actifs :
. certificats, essentiellement de type bonus cappés,
. actions, essentiellement européennes, de préférence en assurance-vie ou PEA,
. foncières européennes, nécessairement sur CTO, sauf si éligible PEA,
. crowdfunding immobilier.
. SCPI.
On peut considérer que cette liste est classée par durée de détention des titres,
du court terme pour les certificats « buy and sell » en quelques semaines,
au très long terme pour les SCPI « buy and hold » 10 ans ou plus.

J’indique également de façon précise les liquidités et les fonds euros en assurance-vie avec leurs apports ou leurs retraits.

Les quantités en marron ont été modifiées par un achat ou une vente.

Certificats (Bonus cappés, etc.)


Les certificats suivent globalement la tendance des sous-jacents actions ou indices (à l’inverse pour le put flooré).
Les bonus cappés bénéficient également de gains de valeur temps.

Carrefour a bien monté.

Actions


Les marchés ont battu tous les records à la fin du mois.
L’ETF All Country World (ACWI) gagne 3,5 %.

Globalement le portefeuille (essentiellement européen) gagne 1,8 %.
Il y a donc une sous-performance du portefeuille par rapport à l’ETF ACWI.

Le secteur des énergies renouvelables est en forte baisse,
en particulier ETF Lyxor New Energy (-7 %).

Progression de Saint-Gobain (+10 %).
De même de la petite biotech Valbiotis (+10 %).

Répartition géographique:


Répartition par secteurs/thèmes:


Foncières


Le portefeuille gagne 3,9 %,
notamment grpace à CARMILA (+13 %) et KLEPIERRE (+12 %).

Crowdfunding Immobilier



SCPI



Liquidités et fonds euro


Un rachat partiel de 36 000 € sur contrat AV #2 a permis de constater des intérêts acquis sur le fonds euros.

Totaux



Répartition par classes d’actif :

Les liquidités et fonds euro sont à un niveau très élevé, les actions au plus bas,
ce qui me semble logique dans des marchés actions au plus haut.

La performance mensuelle globale est de +18 651 €, se décomposant en :
+ 1 554 € : certificats
+ 5 548 € : actions
+10 885 € : foncières
+   235 € : SCPI
+   429 € : Fonds euros & Liquidités

La plus-value latente globale est de +19 877 €, se décomposant en :
- 3 422 € : certificats
+82 027 € : actions
-58 727 € : foncières

A rapprocher des capitaux engagés :
Total : 1 341 044 €
Performance mensuelle : +1,4 %
Plus-values latentes  : +1,5 %

Conclusion

Un bon mois tant pour les actions que les foncières.

Perspectives

Encore des incertitudes sur la crise sanitaire avec le variant Omicron à la propagation impressionnante, mais études encourageantes sur sa virulence.
L’inflation, qui n’est plus "transitoire" selon la FED, pourrait également agiter les marchés.

Je suis confortable avec un portefeuille ayant une part importante de liquidités,
qui peut s’adapter à toutes les situations :
bénéficier partiellement de la poursuite de la hausse ;
renforcer après une petite correction technique.

A suivre

Il faudrait faire le bilan de 2021, et de la prospective audacieuse sur 2022 …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1087 03/01/2022 23h48

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

BILAN 2021

Une année encore marquée par la pandémie de COVID-19,
mais la capacité d’adaptation des économies et des entreprises a permis une forte progression des marchés.


Il fallait investir en actions des USA, surtout pour l’investisseur en EUR qui bénéficie de la hausse de l’USD,
ou en actions européennes, où la France fait une excellente performance.
Le secteur technologique fait une sous-performance, les bio-technologies sont en baisse.

Historique des performances du portefeuille

L’historique des performances 2021 du portefeuille est :

Une performance à 6 chiffres ! Excellent !
Depuis 25 ans que je suis les performances annuelles du portefeuille, c’est la 2ème meilleure en montant, la première étant en 2019.

Meilleure performance 2021

Saint-Gobain se distingue avec une performance de +65 %.

Plus mauvaises performances 2021

Le put flooré CAC40.
Les actions dans les énergies renouvelables : VOLTALIA (-24 %) et ALBIOMA (-27 %).
Le bonus cappé sur ATOS (-14 %).

Fiabilité des prévisions pour 2021

Il y a un an j’écrivais ces élucubrations :

Je suis plutôt adepte de l’évolution progressive du portefeuille, son adaptation à l’environnement économique.
Continuer à suivre les tendances qui semblent porteuses à long terme.
Arrêter de suivre les tendances qui arrivent à une situation de "bulle" qui tôt ou tard explose.
Intégrer de nouvelles tendances qui émergent.
S’adapter suite à des événements exogènes pouvant provoquer des mouvements de marchés (COVID-19 par exemple).

D’un point de vue géographique, il est clair qu’en 2021 les pays qui s’en sortiront le mieux (croissance) sont ceux qui maîtrisent déjà la pandémie COVID-19, ou le feront grâce au vaccin.
De ce point de vue, le champion du mode est le Taïwan : à ce jour 7 morts pour une population de 24 millions d’habitants. Suivi du Vietnam : à ce jour 35 morts pour une population de 96 millions d’habitants ; mais on ne peut pas investir dans cet état communiste à parti unique.
La Thaïlande, la Chine (même si les chiffres officiels sont sans doute sous-estimés), la Corée du Sud s’en sortent bien également.
L’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon s’en sortent plutôt bien.
Par contre la France qui a des "lenteurs injustifiées" dans la vaccination est mal partie …
D’un point de vue géographique, il faut donc privilégier l’Asie émergente du Sud-Est, l’Océanie et le Japon.
Je pourrais donc renforcer la part d’actions émergentes, en mettant l’accent sur l’Asie. Et aussi l’Australie.
Pour l’Asie émergente, c’est possible en PEA avec AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING ASIA UCITS - ISIN : FR0013412012 - Code Mnémonique : PAASI.

L’autre tendance porteuse à long terme est sans toute la transition énergétique recourant principalement à des énergies renouvelables et s’appuyant sur une réduction de la consommation.
Déjà positionné avec des sociétés comme VOLTALIA et ALBIOMA (énergies renouvelables) voire TOTAL (qui investi dans les énergies renouvelables) ainsi que Saint-Gobain (produits de construction d’isolation), je pourrais augmenter la part de ce secteur.
Mais j’ai du mal à trouver d’autres sociétés pas trop chères (Tesla par exemple ce n’est pas raisonnable).
Pour une meilleure diversification avec un ETF. J’ai repéré Lyxor New Energy (DR) UCITS Dist - ISIN : FR0010524777.
Je n’ai pas trouvé d’ETF éligible au PEA. Ca existe ?

Le secteur technologique a été très porteur en 2020.
Les valorisations atteintes approchent d’une situation de "bulle".
Les grandes sociétés du secteur sont de plus en plus attaquées pour leurs abus de position dominante, les "optimisations" fiscales, le non-respect de la vie privée, les failles de sécurité ou des raisons politiques en Chine.
Je ne compte donc pas investir plus dans ce secteur technologique en 2021, et me tient prêt à désinvestir si la bulle se forme (pas nécessairement en 2021).

A suivre en 2021 : le Royaume-Uni. Ayant conclu in extremis un accord avec l’Union Européenne sur le BrExit, l’économie du pays et la parité EUR/GBP pourraient en bénéficier.
Peut-être des opportunités. A étudier …

Dernier point pour l’évolution du portefeuille en 2021 : je m’interroge sur les foncières canadiennes.
Ayant coupé leurs dividendes, le rendement et l’évolution du cours sont décevants.
Peut-être vendre des actions que je ne suis pas vraiment, même si EUR/CAD n’est pas favorable à une vente.

Voilà mes quelques idées aujourd’hui pour l’évolution prochaine du portefeuille …

Pas très brillant !

Géographiquement, la Chine n’a pas été porteuse : régulation agressive, défauts de paiement de promoteurs immobiliers.

Le secteur des énergies renouvelables est un gros fail !
A l’origine de 2 des plus mauvaises performances 2021.

Le secteur technologique fait une sous-performance.

Pour le Royaume-Uni, les conséquences du BrExit ne sont toujours pas claires, sans doute négatives sans être catastrophiques.

Pour les foncières canadiennes, j’ai vendu. SAXO fait n’importe quoi avec la fiscalité des dividendes.

Prévisions pour 2022

Compte tenu de la fiabilité des prévisions précédentes, je vais m’abstenir …
Et faire comme d’habitude depuis plus de 30 ans : improviser plus ou moins brillamment en fonction des événements.

Quand même une chose prévisible, déjà annoncée : la hausse des taux directeurs de la FED.
Devrait nuire aux obligations. Donc encore pas d’alternative aux actions.
Il faudra donc investir en actions, ou certificats associés, dès que possible (mais pas au plus haut).

D’un point de vue géographique, je continue à préférer l’Europe et en particulier la zone Euro.
La parité EUR/USD ne me paraît pas propice à un investissement aux USA. De plus les élections dites de mi-mandat sont un facteur d’incertitude.
La Chine présente de nombreux facteurs d’incertitudes.
Les autres pays émergents ont des présidents plus ou moins fous (Brésil, Russie, Inde, Turquie).
Voir les opportunités d’investir sur des pays bien ciblés (Australie, Corée du Sud ?).

Je garde les mêmes préférences sectorielles :
. transition énergétique recourant principalement à des énergies renouvelables et s’appuyant sur une réduction de la consommation
. technologiques.
Mais je vais essayer de limiter leur poids à 50 % des actions.

J’ai fait un premier pas dans le Crowdfunding Immobilier. A continuer en fonction des opportunités.

Toujours l’idée d’essayer les options.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (03/01/2022 23h53)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1088 09/01/2022 00h42

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Une semaine de records, puis baisse avec la Fed

Jusqu’à mercredi on battait tous les records : CAC40 7200 points, 7300, presque 7400.
Puis la Réserve fédérale américaine (Fed) s’est montrée « faucon ». Le compte rendu de sa dernière réunion (en décembre) a laissé entrevoir une remontée plus rapide que prévue de ses taux directeurs en raison de l’inflation.
Les difficultés du promoteur immobilier chinois Evergrande ont aussi troublé les opérateurs, tout comme le rapport officiel sur l’emploi américain, paru vendredi.
Il en résulte une semaine hétérogène, en petite hausse en Europe, en baisse aux USA, surtout pour les valeurs technologiques.

Carrefour gagne 14 % : le serpent de mer du rachat par Auchan a refait surface.

Mouvements en portefeuille

Pour ATOS Origin, le bonus cappé a touché la borne basse depuis longtemps.
On peut le remplacer par un bonus cappé récemment émis.


Pour Carrefour, la hausse a profité au bonus cappé qui n’a plus que peu potentiel.
On peut le remplacer par un bonus cappé récemment émis plus rentable.


bonus cappé ATOS Origin 45,00-70,00 EUR 18/03/2022 BNPP : vente 171 * 38,65 €

6 601,65 € net.
Moins-value -3 437,53 € ou -34,2 %

bonus cappé ATOS Origin 28,00-44,50 EUR 16/12/2022 SG : achat 460 * 38,54 €

17 746,13 € net.

bonus cappé Carrefour 12,00-17,40 EUR 24/06/2022 SG : vente 618 * 16,93 €

10 436,59 € net.
Plus-value +406,16 € ou +4,0 %

bonus cappé Carrefour 12,00-18,00 EUR 16/12/2022 SG : achat 1 000 * 16,73 €

16 746,73 € net.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1089 15/01/2022 15h30

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Petit point hebdomadaire.

Une semaine en petite baisse avec la perspective d’un resserrement monétaire plus ample et rapide que prévu aux USA

Cette perspective a accéléré le phénomène de rotation sectorielle qui consiste à brûler aujourd’hui les chères valeurs de la tech, du luxe et de la santé que l’on a adorées en 2021.

ATOS perd 18 % : manque une nouvelle fois ses objectifs.

Mouvements en portefeuille

Les foncières de commerce se reprennent.
Renforcement sur Unibail-R-W. Par avoir du rendement sur une action actuellement sans dividende, via un bonus cappé.


Petit investissement du crowdfunding chez Homunity.

bonus cappé Unibail-R-W 40,00-74,50 EUR 16/12/2022 BNPP : achat 154 * 65,04 €

10 028,20 € net.

obligation Boulanger : achat 2 * 1 000 €

2 000,00 € net.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#1090 15/01/2022 18h11

Membre (2017)
Réputation :   26  

Bonjour ArnavaldIngofson,
Le reporting de votre portefeuille est très intéressant. Quelques questions que je me pose:

- en terme de classe d’actifs, SCPI, crowdfunding immo et foncière, c’est la classe d’actif immobilier. De même, les actions et leur dérivés (dont certificats), c’est des actions. Il n’y a donc que deux classes d’actifs ici, il me semble. Ce n’est pas une critique, moi aussi je n’investit que sur ces deux classes. Les obligations sont trop chères et les alternatifs (crypto, art, etc) ne me semblent être que de la spéculation. A la limite du fond euros pour la partie en attente d’investissement…

- concernant les pari individuels en action, vous notez vous même que vous sous-performez l’indice. Est-ce qu’une bascule vers un ETF ne serait pas opportun ?

- Quel est votre retour concernant le crowdfunding immobilier ? c’est sur des opérations de promotion immobilières ?


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

#1091 15/01/2022 23h31

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   737  

Oui, en terme de classe d’actifs on peut considérer qu’il y a une seule classe d’actif  "immobilier".
Je ne fais la distinction SCPI / crowdfunding immo / foncière que parce que les durées de détention conseillées sont différentes (SCPI : 10 ans / crowdfunding immo : souvent 36 mois / foncière : comme on veut) donc la gestion plus ou moins active.
C’est d’ailleurs comme ça que je fais mon propre suivi :


En novembre et décembre le portefeuille actions a sous-performé l’ETF de référence,
et en janvier ATOS était un mauvais pari (quoique le bonus cappé n’a pas touché la barrière basse).
Mais ce n’est pas toujours le cas, il y a eu aussi des mois de sur-performance.
Sur une longue période ça ne doit pas beaucoup diverger, quoique je n’ai pas de mesure précise.
Mais surtout une gestion tout ETF serait tellement ennuyeuse

Quel est votre retour concernant le crowdfunding immobilier ?
Aucun ! Je commence à peine avec 2 petites opérations. Il faudra attendre 3 ans pour avoir les résultats.
La dernière opération est décrite ici :
Investissements immobiliers » Foncières non cotées » Homunity - crowdfunding immobilier : vos avis sur Homunity ?


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur