Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#676 14/11/2018 17h30 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110 

Je vous souhaite aussi de rééditer sur le bonus Vallourec de barrière 3,5€, le même exploit que sur le Casino, c’est à dire un rase motte à quelques centimes de la barrière. C’est pas passé loin aujourd’hui…

Hors ligne

 

#677 14/11/2018 23h31 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Oui, c’est chaud sur Vallourec !
A surveiller aussi Bouygues et Société Générale.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#678 15/11/2018 15h13 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Petite hausse du prix du pétrole, qui éloigne Vallourec de la borne basse.
Bouygues annonce de bons résulats, grâce aux activités télécom et TF1.
Game is NOT over pour les bonus cappés …

Puisque à part ça il ne se passe pas grand chose, je continue mon "toilettage" du portefeuille.
Cette fois sur Voltalia.
Entreprise fort sympathique, producteur d’énergie renouvelable & prestataire de services.

Voltalia a écrit :

notre histoire
Fondé en 2005, Voltalia est un producteur d’énergie et prestataire de services dans la production d’électricité renouvelable à partir des énergies solaires, éoliennes, hydroélectriques et biomasse.

En tant qu’acteur industriel intégré, Voltalia a développé une forte expertise tout au long de la chaîne de valeur d’un projet d’énergie renouvelable: développement de projets, financement de projets, ingénierie,fourniture d’équipement, construction et exploitation & maintenance. Le groupe est présent dans 17 pays et dispose d’une capacité d’action mondiale pour ses clients.

Au 31 Décembre 2017, Voltalia a développé et vendu plus de 1,4 GW et construit plus de 1,2 GW. Voltalia a plus de 1,2 GW en service et dispose de plus de 0,5 GW de capacité installée.

notre mission
Améliorer l’environnement mondial en favorisant le développement local

L’entreprise poursuit son développement ambitieux et rentable, pas toujours dans les prévisions annoncées.
Pourtant, les marchés ne semblent pas apprécier : 1 an -17.70%.
Les analystes restent positifs :

CERCLE FINANCE•15/11/2018 à 10:39 a écrit :

Voltalia: Portzamparc toujours à l’achat après BRF
Les analystes de Portzamparc sont toujours d’avis d’acheter l’action Voltalia, saluant un contrat récemment annoncé par le ’développeur’ et producteur d’électricité d’origine renouvelable. Fixé à 12,8 euros, l’objectif de cours de cours augure potentiellement d’une hausse supérieure à 40%.

Le bureau d’études spécialisé dans les ’smidcaps’ parisiennes salue le contrat signé par Voltalia avec le groupe brésilien BRF, ’l’un des leaders mondiaux de l’agroalimentaire avec 100.000 employés dans 140 pays’, qui porte sur dix ans à compter de janvier 2021. ’Les tarifs sont avantageux’ car ’50% plus élevés que le contrat de vingt ans signé en août’, relève une note.

Il s’agit selon Portzamparc d’une ’excellente nouvelle qui crédibilise la ’guidance’ d’EBITDA (à horizon) 2020 (…) grâce à ces nouvelles capacités, qui plus est à des tarifs très attractifs grâce à ce contrat long terme’.

Pour mémoire, achat sur CTO de 800 lors de l’introduction en bourse à 8,00 € en novembre 2016.
Puis vente de 560 à 11,52 € en août 2017, avec une jolie plus-value (1 940 €). Reste donc 240.
Enfin achat sur PEA de 580 à 10,90 € en septembre 2017.
Actuellement sous 9 €.
Pas éligible PEA PME.

Voltalia : vente 240 à 8,91 €

Sur CTO :
Voltalia : vente 240 à 8,91 € ; 2 127,71 € avec les frais.
Plus-value 207,71 € ou 10,8 %.

Voltalia : achat 625 à 8,9288 €

Sur PEA :
Voltalia : achat 625 à 8,9288 € ; 5 593,89 € avec les frais.
Au total 1 205 actions.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (15/11/2018 15h16)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#679 16/11/2018 12h48 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

AOF•16/11/2018 à 11:29 a écrit :

La valeur du jour à Paris - VALLOUREC chute après ses résultats trimestriels
(AOF) - Vallourec chute de près de 20% à 3,09 euros après avoir atteint en début de séance 2,93 euros, soit son plus bas niveau depuis juin 2016. Le fabricant de tubes en acier sans soudures a dévoilé des résultats trimestriels en progression, mais les investisseurs sanctionnent la consommation de trésorerie du groupe. Le cash-flow disponible de la société de services pétroliers s’est dégradé à -153 millions, contre -72 millions au troisième trimestre 2017. Déçu, Jefferies a abaissé son objectif de cours sur le titre de 4,9 à 4,4 euros tout en réitérant sa recommandation Conserver.

Vallourec a enregistré une perte nette de 92 millions d’euros sur la période, à comparer avec une perte nette de 119 millions d’euros un an plus tôt. Le résultat brut d’exploitation est ressorti à 43 millions d’euros, contre 9 millions d’euros lors du troisième trimestre 2017, soutenu par la hausse des prix de ces produits aux Etats-Unis. Quant au chiffre d’affaires, il est resté quasi stable à 961 millions d’euros.

Vallourec prévoit pour le trimestre en cours une accélération de la hausse de son résultat brut d’exploitation.

Jefferies n’est pas le seul à abaisser son objectif de cours. Oddo BHF a réduit le sien de 8 à 6 euros. Pour autant, le courtier préférant voir le verre à moitié plein, a confirmé sa recommandation d’Achat sur l’une de ses valeurs préférées. Les résultats du troisième trimestre traduisent toujours une bonne dynamique en Amérique du Nord ainsi que l’impact du Plan de Transformation, a commenté le broker.

Kepler Cheuvreux enfin, a réduit son objectif de cours de 8 à 7 euros tout en restant à l’Achat.

Tilt ! Tilt !
Sur les 2 bonus cappés.
Mais ça va peut-être faire comme Air France et limiter la casse d’ici 06/2019 …


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#680 16/11/2018 19h47 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Foncière canadienne Cominar : dividende

Montant brut pour 1 150 actions x 0,06 CAD = 69,00 CAD.
Retenue à la source 15 %. Reste 58,65 CAD.

Convertis en EUR sur la base d’un taux de change de 1,4937 : 39,26 €.

Prélèvements sociaux et IR (PFU 30 %), reste 27,48 €.
"Currency exchange cost" 0,04 € : y a pas de petits profits …
Net 27,44 €.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#681 19/11/2018 16h56 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Les foncières sont encore en baisse.
Même ICADE, qui n’est pourtant pas une foncière de commerces, mais avec une composante santé.
Je la voulais dans les 71 € pour assurer un rendement de plus de 6 %. Je suis servi !
Par contre COVIVIO ne veut pas beaucoup baisser, je l’aurai un jour …

foncière ICADE : achat 88 à 70,75 €

foncière ICADE : achat 88 à 70,75 € ; 6 256,68 € avec les frais et la TTF.
En tout 222 actions sur ce CTO et 236 sur un autre CTO.
Total 458 titres pour environ 33 000 euros, c’est la position souhaitée.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#682 20/11/2018 14h59 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Je suis toujours Air France : l’horizon semble se dégager pour la société.

Le Revenu a écrit :

Le titre de la compagnie aérienne figurait parmi les plus fortes hausses du SBF 120 ce jeudi 15 novembre dans la matinée, porté par un changement d’opinion de Kepler Cheuvreux, qui passe de «neutre» à «acheter» sur la valeur.
Ce 15 novembre en milieu de matinée, l’action Air France-KLM prenait de l’altitude.
Portée par une note positive de Kepler Cheuvreux, elle décollait de près de 3%. Le courtier a en effet relevé sa recommandation sur le titre de «neutre» à «acheter», avec un objectif de cours augmenté de 9 à 13,70 euros.

À ce niveau, il suggère un potentiel de hausse pour l’action supérieur à 35%.

Les analystes de Kepler Cheuvreux ont apprécié la capacité de la compagnie aérienne à afficher des performances opérationnelles solides au cours des deux derniers trimestres malgré les grèves sur la période.

Une réussite qui leur paraît mal prise en compte par le marché en raison «d’une visibilité de moyen terme limitée».

Le nouveau directeur convainc
La nomination d’un directeur général non français et bénéficiant d’une importante expérience dans le secteur apparaît aussi convaincante.  Cela témoigne "d’un soutien politique à une gestion du groupe dans une optique de concurrence", notent les spécialistes de Kepler Chevreux.

Le bureau d’études laisse inchangé ses prévisions de résultats pour la société – supérieures de 13% au consensus pour le profit opérationnel attendu en 2019 – mais change son fusil d’épaule dans la façon de valoriser le titre.

Alors qu’ils retenaient auparavant une valorisation basée sur la valeur de la flotte d’avions d’Air France-KLM, les analystes de Kepler Cheuvreux reviennent à une estimation plus classique, fondée sur la valeur d’entreprise (dette nette plus capitalisation boursière) rapportée à  l’excédent brut d’exploitation estimé pour l’an prochain.

En utilisant ce multiple et en lui appliquant une décote de 25% sur ceux de Lufthansa et IAG (groupe issu de la fusion entre British Airways et Iberia), ils obtiennent un objectif de cours de 13,70 euros.

La baisse actuelle permet de revenir sur la valeur : j’avais vendu, sans trop de perte, un bonus cappé quand le titre valait dans les 10 € ; il est actuellement dans les 9,40.
Il est possible de faire un achat prudent, par sa borne basse éloignée et sa prime négative, mais rentable.

Citibank a écrit :

ISIN    DE000CQ7CM28   
Mnémo    895IC   
Type    Certificats Bonus Cappés   
Parité    1:1   
Borne Basse    6 EUR   
Distance Borne Basse    36,78%   
Niveau bonus    9,3 EUR   
Rendement Bonus    6,29%   
Échéance    20.06.2019   
Rendement bonus (% annualisé)    11,07%   
Prime    -7,11 %

Bonus Cappé Air France 6,00 - 9,30 € 20.06.2019 : achat 1 145 à 8,73 €

Bonus Cappé Air France 6,00 - 9,30 € 20.06.2019 : achat 1 145 à 8,73 € ; 10 005,85 € avec les frais.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (20/11/2018 15h05)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#683 28/11/2018 12h01 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Je ne suis pas à l’aise avec les bonus cappés sur Unibail-Rodamco-Westfield de borne basse 150 € :
on est passé pas loin (plus bas 153,02 €)
et que se passera-t-il quand la société va détacher son dividende ?
Tant qu’on ne éloigne pas de la borne basse, le certificat ne se valorise pas avec le temps.

Une émission récente chez Commerzbank permet de rouler la position sur une borne basse plus sécurisante.

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 150,00 - 226,00 EUR 19/12/2019 : vente 52 à 161,22 €

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 150,00 - 226,00 EUR 19/12/2019 : vente 52 à 161,22 € ; 8 371,44 € avec les frais.
Moins-value 1 671,53 € ou 16,6 %, comme le sous-jacent.

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 140,00 - 200,00 EUR 31/12/2019 : achat 63 à 160,33 €

Commerzbank a écrit :

Code ISIN    FR0013377819
Mnémo.    Q866Z
Type de produit    Bonus Cappés
Nom de l’actif    WFD Unibail-Rodamco
Parité    1:1
Barrière Basse    140,00 EUR
Distance barrière (%)    12,471%
Niveau Bonus    200,00 EUR
Perf. max (%)    24,502%
Maturité    31/12/2019
Perf. max annualisée (%)    22,470% p.a.

Prime minime (0,7 %).

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 140,00 - 200,00 EUR 31/12/2019 : achat 63 à 160,33 € ; 10 110,89 € avec les frais.

A noter que je voulais faire les 2 opérations chez EasyBourse,
mais au moment de passer l’ordre d’achat :

EasyBourse a écrit :

Saisie d’ordre impossible sur cette valeur: la valeur n’est pas négociable

C’est négociable chez Binck …

Dernière modification par ArnvaldIngofson (28/11/2018 12h04)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#684 30/11/2018 14h19 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Je ne suis pas à l’aise avec les bonus cappés sur Unibail-Rodamco-Westfield de borne basse 150 € :
on est passé pas loin (plus bas 153,02 €)

Tilt vers 10h30 !
+ BAS 149.08

Pas très grave.
D’une part j’en ai vendu la moitié mercredi.
D’autre part le bonus cappé cote environ 10 € sous l’action, ce qui correspond en gros au dividende annuel. Je peux donc conserver.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#685 30/11/2018 15h44 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   18 

ArnvaldIngofson a écrit :

Je ne suis pas à l’aise avec les bonus cappés sur Unibail-Rodamco-Westfield de borne basse 150 € :
on est passé pas loin (plus bas 153,02 €)

Tilt vers 10h30 !
+ BAS 149.08

Pas très grave.
D’une part j’en ai vendu la moitié mercredi.
D’autre part le bonus cappé cote environ 10 € sous l’action, ce qui correspond en gros au dividende annuel. Je peux donc conserver.

Bonjour ArnvaldIngofson,

Premièrement, je suis votre portefeuille depuis presque 1 an (malgré mon inscription récente sur ce forum): bravo pour votre gestion et le coté pédagogique de votre file. Bon, mes félicitations valent ce qu’elles valent, mais ça ne fait jamais de mal de le dire.

Deuxièmement, une question plus technique: pourquoi ne pas avoir vendu toute votre position alors que la borne basse s’approchait dangereusement? Notamment sur ce sous-jacent (qui a un dividende élevé): dès que la borne basse est touchée, vous perdez la valeur de ce dividende (environ 7% à la louche si mes souvenirs sont exacts). En vendant à quelques pourcents de la borne basse, vous auriez pu "échanger" vos bonus pour l’équivalent en action au même prix environ, et vous auriez pu toucher les dividendes. N’y voyez pas un conseil avisé, je n’oserais pas, mais plutôt une vraie question concernant la gestion des bonus cappés à l’approche de la borne basse. J’avoue ne pas être très à l’aise avec la question et avoir changé de stratégie récemment (je vends quand la borne basse passe sous les 5% en général - sauf cas Vallourec bien entendu wink ).

Hors ligne

 

[+1]    #686 01/12/2018 00h02 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

investissor a écrit :

pourquoi ne pas avoir vendu toute votre position alors que la borne basse s’approchait dangereusement?

Simplement parce que je ne l’ai pas vu venir, je suis pas toujours devant mon écran
(c’est pénible ces réunions le matin !).

La veille URW avait fait un plus bas à 153.22 mais j’avais déjà vu ça.
Je regarde aujourd’hui à l’ouverture : 154.36 ; tout va bien.
Je regarde à nouveau vers 14 heures et là je vois le plus bas.

Sur le fond vous avez raison : il vaut mieux ne pas jouer avec le feu et vendre à 5 % de la barrière basse.
Quoique parfois ça marche (Casino à 25 par exemple).
Quand même, URW à 150, c’est énorme …


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#687 01/12/2018 11h51 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

RAPPORT DU MOIS de Novembre

C’est le 32ème rapport du portefeuille présenté ici,
le précédent rapport (Octobre) est le message #674.

J’ai distingué 4 portefeuilles ou classes d’actifs :
. certificats, essentiellement de type bonus cappés,
. actions, essentiellement européennes, de préférence en assurance-vie ou PEA,
. foncières européennes et canadiennes, nécessairement sur CTO, sauf si éligible PEA.
. SCPI.
On peut considérer que cette liste est classée par durée de détention des titres,
Du court terme pour les certificats « buy and sell » en quelques semaines
Au très long terme pour les SCPI « buy and hold » 10 ans ou plus.

J’indique également de façon précise les liquidités avec leurs apports ou leurs retraits.

Je distingue également :
. ce qui est acquis : plus-values réalisées, revenus (coupons, dividendes)
. ce qui est virtuel : plus-values latentes.
Ce qui est acquis est évidemment plus important que ce qui est virtuel et pourrait disparaître selon l’état du marché.

Certificats (Bonus cappés, etc.)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130a.jpg

Grosse chute de Vallourec qui perd 50 % !
Renault victime de l’arrestation de son PDG au Japon.

En revanche reprise d’Air France.

Actions

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130b2.jpg

Les marchés européens et US n’ont pas de variations importantes (CAC40 -1,76 % quand même).
En revanche hausse des marchés émergents, en particulier Inde.

Pour les actions, Orange est en hausse.
Par contre baisse de Voltalia et de la petite biotech Valbiotis.

Le portefeuille actions est stable, ce qui dans le contexte est cohérent.

Répartition :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130c.jpg
Pas de changement significatif.

Foncières

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130d.jpg

Baisse généralisée des foncières (de commerce et autres).
Unibail-Rodamco-Westfield au plus bas, un bonus cappé touche sa borne basse.
CBO territoria victime des événements à l’île de la Réunion.

Le portefeuille foncières perd près de 4 %.
Mais ça a été aussi l’opportunité de se renforcer (ICADE).

SCPI

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130e.jpg

CORUM Origin continue à distribuer le report à nouveau.

Liquidités

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130f.jpg

Aucun apport ni retrait.

Totaux

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130g.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_181130h.jpg

La performance mensuelle globale est de -14 115 €, se décomposant en :
-5 522 € : certificats
383 € : actions
-9 332 € : foncières
356 € : SCPI

La plus-value latente globale est de -21 026 €, se décomposant en :
-11 082 € : certificats
14 926 € : actions
-24 871 € : foncières

A rapprocher des capitaux engagés :
Total : 975 523 €
Performance mensuelle : -1,4 %
Plus-values latentes : -2,2 %


Conclusion

Dans des marchés actions sans variation importante, le portefeuille subit :
. la grosse chute de Vallourec qui perd 50 % !
. la baisse des foncières
Les liquidités et les SCPI limitent l’impact global.

Perspectives

3 sujets chauds d’actualité :
. la "guerre commerciale" USA-Chine, on en reparle au G20,
. le BrExit (sixième démission dans le gouvernement de Theresa May, après l’accord négocié avec l’UE)
. le conflit UE-Italie sur le budget.
A suivre leurs évolutions.
Toujours en attente d’un point un peu plus bas pour investir. Mais il pourrait aussi y avoir des opportunités particulières (foncières, marchés émergents).

Dernière modification par ArnvaldIngofson (01/12/2018 11h57)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#688 01/12/2018 12h33 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour ArnvaldIngofson

Pour les émergents et les foncières  je vois aussi des opportunités se profiler !
Comment avez-vous appréhender votre sélection sur les foncières ?
Vous avez pas mal de titres différents dont des ETF : n’est-ce pas trop diversifié justement ?
Si vous deviez refaire vos portefeuilles de foncières aujourd’hui comment feriez-vous ?

Je m’interroge sur les REIT vs SCPI et je me rends compte que les REIT sont plus rentables même si on n’a pas le levier de la dette. J’ai fais des calculs dans une autre file.

Hors ligne

 

#689 01/12/2018 13h45 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

On n’est jamais "trop diversifié" si on veut limiter les risques.
Par contre, je ne veux pas passer trop de temps à suivre un grand nombre de valeurs.
Je me limite donc à une dizaines de foncières (en fait pas si nombreuses) : celles en portefeuille et aussi ALTAREA et RIOCAN.
Et à une quinzaines d’autres actions (sur un univers d’investissement beaucoup plus vaste), notamment celles qui sont des supports pour des bonus cappés.

Dans le portefeuille actuel, seul COVIVIO me semble sous-pondéré (depuis un allègement à plus de 90 €) donc si possible à renforcer.
Voir le cas échéant de petites opportunités (CBO Territoria par exemple).

Dans le débat REIT/SIIC vs SCPI, je pense qu’il faut regarder principalement la décote/surcote par rapport à la valeur du patrimoine.
La valeur de marché des REIT/SIIC peut s’éloigner significativement de la valeur du patrimoine, ce qui n’est pas le cas du prix de la part d’une SCPI (à +/- 10% de la valeur de reconstitution en capital variable).
Le loyer est identique, que l’immeuble/centre commercial soit possédé par une REIT/SIIC ou une SCPI. Donc s’il est possédé par une REIT/SIIC qui affiche une forte décote, le rendement est bien meilleur.
Exemple pour un immeuble qui vaut 100 et rapporte 5 de loyer :
. pour un propriétaire SCPI qui le valorise à 100, le rendement est de 5 %
. pour un propriétaire SIIC cotant 75 (décote 25 %), le rendement est de 6,7 %.

Il faut aussi considérer la fiscalité, qui peut être plus favorable aux SIIC qu’aux SCPI ayant leur patrimoine en France (PFU vs revenus fonciers).
Et enfin pour les REIT les taux de change vs EUR (CAD relativement intéressant à 1,50 ; USD cher à 1,13).


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#690 07/12/2018 23h46 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Action Orange : dividende 0,30 €

Sur PEA, pour 960 actions : 288,00 €.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (07/12/2018 23h47)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#691 08/12/2018 14h03 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110 

ArnvaldIngofson a écrit :

Pour faire simple, je suis le CAC40. Disons que sous 4800 ça me semblerait être une opportunité d’investir significativement.

Vous écriviez ceci il y a un mois et demi. On y est au 4800 ! Du coup, pensez vous toujours la même chose et allez vous faire de nouveaux achats ?

Je m’étais dit la même chose mais je reste encore hésitant à appuyer sur la détente. Le marché semble complètement téléguidé par les nouvelles géopolitiques notamment entre la Chine et les US qui sont impossibles à anticiper.
Je vais tout de même essayer d’investir 10% de mes liquidités (qui représentent actuellement 60% du total). Je vais éviter les bonus pour les raisons expliquées sur mon portefeuille, continuer à accompagner doucement la baisse sur des valeurs comme Jacquet, Akwell, St Gobain et commencer à entrer sur des valeurs solides qui résistent bien comme Safran par exemple.

Hors ligne

 

#692 08/12/2018 14h31 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Oui, jeudi en fin après-midi sous 4800, puis hier au dessus.

Mais des sujets d’actualité très chauds :
. la directrice financière de Huawei soupçonnée de fraude par les Etats-Unis
. le vote du parlement britannique sur le BrExit.
Ca ne va pas mieux sur le budget italien.
Ca peut dégénérer en France si les forces de l’ordre tuent un manifestant ou échouent encore à maintenir l’ordre.

Donc comme vous j’hésite.
Finalement je pense investir légèrement sous 4800, et attendre 4600 pour investir plus massivement.

Le plus simple : des ETF (Europe ou marchés émergents).
Dans les grandes actions, Saint-Gobain parait bien. En plus il y a une grosse demande sur le verre pour changer des vitrines ou des pare-brise cassés en France …
Je  vise aussi Axa pour les financières. Total si baisse (dans les 44).
Pour les foncières, puisque COVIVIO ne veut pas baisser, CBO Territoria semble être une opportunité. Peut-être aussi ALTAREA.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#693 08/12/2018 14h45 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   370 

Je vois que nous avons peu ou prou les mêmes cibles. J’envisage un renforcement prochain de ma la ligne Saint-Gobain. Axa, et CBo Territoria sont eux aussi à des cours intéressants.

Mais ils se trouvent en concurrence avec d’autres valeurs qui sont elles aussi attirantes : Michelin, Icade, Vinci… Il faudra faire un choix.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#694 08/12/2018 18h33 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   370 

Finalement il sera peut-être préférable d’attendre avant de renforcer CBo…

Message de Salaze sur la file de la société : perquisition dans les bureaux de CBo.

Dernière modification par Neo45 (08/12/2018 18h36)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#695 10/12/2018 21h37 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Société Générale en forte baisse : 29.525 EUR -3.05%
La barrière basse du "bonus cappé Société Générale 30,00-45,00 EUR 20/12/2019 BNPP" est touchée !
L’action perd quand même depuis le 1er Janvier -31.42%.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

[+1]    #696 13/12/2018 17h31 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Les bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 150,00 - 226,00 EUR 19/12/2019 ayant touché la barrière basse, autant les vendre.
Pour acheter une barrière plus basse.
140 est chaud, plus bas 141.54.
135 est risqué, mais beau rendement.
120 est raisonnable.

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 150,00 - 226,00 EUR 19/12/2019 : vente 52 à 136,98 €

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 150,00 - 226,00 EUR 19/12/2019 : vente 52 à 136,98 € ; 7 110,96 € avec les frais.

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 120,00 - 176,00 EUR 20/09/2019 : achat 52 à 150,46 €

Commerzbank a écrit :

Code ISIN    FR0013389301
Mnémo.    Y684Z
Type de produit    Bonus Cappés
Nom de l’actif    WFD Unibail-Rodamco
Date d’émission    13/12/2018
Parité    1:1
Emetteur    Commerzbank AG
Barrière Basse    120,00 EUR
Distance barrière (%)    18,120%
Niveau Bonus    176,00 EUR
Perf. max (%)    16,897%
Date de calcul    20/09/2019
Perf. max annualisée (%)    21,414% p.a.

bonus cappés Unibail-Rodamco-Westfield 120,00 - 176,00 EUR 20/09/2019 : achat 52 à 150,46 € ; 7 833,92 € avec les frais.


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#697 14/12/2018 11h52 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110 

Je ne sais pas si c’est bien raisonnable de continuer sur des entreprises qui ne font que baisser. Bon, ça s’arrêtera bien un moment mais à quelle limite ?
Je suis toujours engagé sur le 135, j’espère qu’il survivra. S’il saute, je pense le conserver en 2019 car finalement, ça revient au même que d’acheter l’action en direct quand l’échéance est éloignée.

Hors ligne

 

#698 14/12/2018 23h38 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Il n’y a pas de barrière plus basse que 120.
Mais quand même, 18 % de distance à la barrière pour une valeur qui a perdu plus de 30 %, ce n’est pas fou.

A noter qu’à 120 € avec un dividende de 10,80 € le rendement serait de 9 % et la décote de 41 %.
Là le marché serait fou (mais c’est possible et déjà vu).


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#699 15/12/2018 11h12 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

SCPI Corum Origin : acompte mensuel

Pour 1 part : 5,90 € brut ; 4,82 € net.
Pour 55 parts : 264,99 € net.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (15/12/2018 11h13)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

#700 18/12/2018 13h28 → Portefeuille financier d'ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   409 

Foncière canadienne Cominar : dividende

Montant brut pour 1 150 actions x 0,06 CAD = 69,00 CAD.
Retenue à la source 15 %. Reste 58,65 CAD.

Convertis en EUR sur la base d’un taux de change de 1,5095 : 38,85 €.
Prélèvements sociaux et IR (PFU 30 %), reste 27,20 €.
"Currency exchange cost" 0,04 € : y a pas de petits profits …
Net 27,16 €

bonus cappé Unibail-Rodamco-Westfield 140,00 - 200,00 EUR 31/12/2019 : barrière basse touchée

URW toujours + BAS 139.100

bonus cappé EUROSTOXX50 2300 - 3320 31/12/2019 : achat 322 à 31,10 €

De retour dans des plus bas depuis octobre 2017 (CAC40 sous 4800).
Peut être l’occasion de faire un petit investissement prudent.
Commerzbank a fait la semaine dernière une nouvelle émission offrant des bonus cappés avec faible prime.

Commerzbank a écrit :

Code ISIN    FR0013387487
Mnémo.    X751Z
Type de produit    Bonus Cappés
Nom de l’actif    EURO STOXX 50
Maturité    31/12/2019
Parité    100:1
Emetteur    Commerzbank AG
Barrière Basse    2 300,00 Pts
Distance barrière (%)    24,880%
Niveau Bonus    3 320,00 Pts
Perf. max (%)    6,752%
Date de calcul    20/12/2019
Perf. max annualisée (%)    6,520% p.a.

bonus cappé EUROSTOXX50 2300 - 3320 31/12/2019 : achat 322 à 31,10 € ; 10 024,21 € avec les frais.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (18/12/2018 13h40)


Dif tor heh smusma

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech