Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#376 26/04/2017 12h58 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Non : l’abattement interviendra dans la déclaration de l’année prochaine.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#377 27/04/2017 12h28 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

foncière ICADE : dividende

Détachement de dividende ICADE le 25/04/2017 : 4.00€
Versement de dividende ICADE le 27/04/2017 : 4.00€

Comme KLEPIERRE plus haut, une partie a droit à l’abattement de 40 %.
Le dividende de 4.00€ se décompose en :
1,84 €  ouvrant droit à l’abattement de 40 %
2,16 €  n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 %.

Voir plus haut pour le calcul du crédit d’impôt (IR) et des prélèvements sociaux (PS).

Pour 236 actions, on obtient :
236* 1,84 €  ouvrant droit à l’abattement de 40 % = 434,24 - 91,19 (IR) - 67,29 (PS) = 275,76 €
236 * 2,16 €  n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 % = 509,76 - 107,04 (IR) - 78,99 (PS) = 323,73 €
soit un total net de 599,49 €.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#378 28/04/2017 11h51 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Sur le CTO EasyBourse, paiement du dividende ICADE.

Par contre, toujours en attente de celui de Klépierre, depuis lundi.
J’ai envoyé hier un mail au service client.
Pas de réponse à ce jour.
Moyen la réactivité du service client …

foncière ICADE : dividende

Détachement de dividende ICADE le 25/04/2017 : 4.00€
Versement de dividende ICADE le 27/04/2017 : 4.00€

Comme KLEPIERRE plus haut, une partie a droit à l’abattement de 40 %.
Le dividende de 4.00€ se décompose en :
1,84 €  ouvrant droit à l’abattement de 40 %
2,16 €  n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 %.

Pour 134 actions, on obtient :
134 * 1,84 €  ouvrant droit à l’abattement de 40 % = 246,56 €; 156,59 € net
134 * 2,16 €  n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 % = 289,44 € ; 183,81 € net.
soit un total net de 340,40 €.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#379 28/04/2017 15h23 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

SCPI PFO2 : Acompte trimestriel

Pour 158 parts, j’ai eu 322,63 € net.

SCPI Ficommerce : Acompte trimestriel

Pour 255 parts, j’ai eu 569,02 € net.

On note que c’est plus que le trimestre précédent :
les parts achetées en 11/2016 ont passé le délai de jouissance.

action VEOLIA Environnement : dividende

0,80 € par action.
Pour 400 actions en PEA, j’ai eu 320,00 € net.

action Vinci : dividende

1,47 € par action.
Pour 112 actions en PEA, j’ai eu 164,64 €.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (28/04/2017 15h36)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#380 28/04/2017 17h30 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Changement de cap sur le portefeuille certificats !

J’observe avec satisfaction qu’il fait un très bon mois,
ce qui lui permet enfin d’afficher une performance positive sur l’année :
les bonus cappés ont compensé la perte sur le leverage VIX.
Pourvu que ça dure !

Mais justement, je pense que ça risque de ne pas durer.
Il semble donc opportun :
. de prendre une plus-value
. de jouer un rebond du VIX
. de se couvrir contre une baisse.

Bonus cappé Renault 60,00 - 92,00 EUR 15/12/2017 : vente

Acheté le 10/02 à 81,75 €.

Renault annonce de bons résultats, le titre s’envole (+4 %).
Le certificat suit mollement, approchant du niveau bonus.

Vente de 65 Bonus cappé Renault 60,00 - 92,00 EUR 15/12/2017 à 86,85 € ; 5 637.25 € avec les frais.
Plus-value 315,50 € ou 5,9 %.

Leverage x1 VIX : achat

Le VIX atteint des records à la baisse dans les 10, pratiquement du jamais vu depuis 10 ans.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_vix.jpg
Il devrait finir par remonter.

Achat de 400 Leverage x1 VIX à 4,423 € ; 1 775,20 € avec les frais.
En position : 800 pour un PRU de 5,95 €.

put flooré CAC40 5600-5400 13/09/2017 : achat

A l’échéance, ce certificat vaut :
200 si CAC40 < 5400
5600 - CAC40 si 5400 < CAC40 < 5600
0 si CAC40 > 5600.

Acheté dans les 160 pour CAC40 à 5270, le gain potentiel est de 40.
Si l’indice ne bouge pas, le certificat se valorise avec le temps.

Associé à 5270 € indexés sur le CAC40 (ou bien corrélés, en pratique des actions européennes font l’affaire), le certificat offre une couverture partielle :
. si CAC40 baisse, le certificat gagne 40
. si CAC40 monte un peu (<5400), le certificat gagne 40
. si CAC40 monte moyen (entre 5400 et 5600), le certificat compense la hausse après 5400
. si CAC40 monte beaucoup (5600), le certificat perd 200 points de hausse.

En pratique, ces certificats ne se mènent pas à l’échéance s’ils sont perdants.
En peut par exemple observer que 3N29Z, à 5200-5000, a encore 90 de valeur temps.

Achat de 30 put flooré CAC40 5600-5400 13/09/2017 à 159,66 € ; 4 797,80 € avec les frais.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#381 29/04/2017 12h29 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

RAPPORT DU MOIS D’avril

C’est le 14ème rapport du portefeuille présenté ici,
le précédent rapport (mars) est le message #354.

J’ai distingué 4 portefeuilles ou classes d’actifs :
. certificats, essentiellement de type bonus cappés,
. actions, essentiellement européennes, de préférence en assurance-vie ou PEA,
. foncières européennes, nécessairement sur CTO, sauf si éligible PEA.
. SCPI.
On peut considérer que cette liste est classée par durée de détention des titres,
Du court terme pour les certificats « buy and sell » en quelques semaines
Au très long terme pour les SCPI « buy and hold » 10 ans ou plus.

Je distingue également :
. ce qui est acquis : plus-values réalisées, revenus (coupons, dividendes)
. ce qui est virtuel : plus-values latentes.
Ce qui est acquis est évidemment plus important que ce qui est virtuel et pourrait disparaître selon l’état du marché.

Certificats (Bonus cappés, etc.)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0429a.jpg
Prise de bénéfices sur les bonus cappés, il n’en reste plus que 2 (Vallourec et Casino).
La stratégie bonus cappé + turbo put sur EdF est pour l’instant un peu perdante.
Renforcement sur le leverage VIX, le VIX étant au plus bas.
Inauguration d’une stratégie de couverture avec un put flloré.

Actions

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0429b.jpg
Bonne performance en général des actions européennes,
en particulier de Vinci et de Veolia Environnement.
Hors zone Euro (US technologie et émergents) la hausse de EUR nuit à la performance. Mais portefeuille peu exposé (74 % EUR).
Les petites biotech en baisse, significative en % mais négligeable en montant.

Foncières

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0429c.jpg
Bonne performance en général des foncières.
Il manque le dividende Klépierre chez EasyBourse (CTO #3).

SCPI

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0429d.jpg
Distribution des acomptes trimestriels.

Totaux

La performance mensuelle globale est de 9 599 €, se décomposant en :
519 € : certificats
3 463 € : actions
3 993 € : foncières
1 624 € : SCPI

La plus-value latente globale est de 27 925 €, se décomposant en :
-629 € : certificats
23 688 € : actions
4 866 € : foncières

A rapprocher des capitaux engagés :
74 000 € pour les certificats (y compris liquidités sur CTO)
246 000 € pour les actions : 166 000 € sur AV, 70 000 € sur PEA et 10 000 € sur CTO
162 000 € pour les foncières
185 000 € pour les SCPI
Total : 667 000 €
Performance mensuelle : 1,4 %
Plus-values latentes : 4,2 %


Conclusion

Des marchés actions européens en hausse (CAC40 et EuroStoxx50 environ +3 %).
Marchés US aussi en hausse, mais devise USD en baisse vs EUR.
Performances des actions globalement conforme.
Belle performance des foncières.

Perspectives

Les mois prochains seront influencés d’une part par les évolutions plutôt positives des économies,
d’autre part par les incertitudes (Trump, élections françaises, etc.).
La part de liquidités sera ajustée en fonction des évolutions du marché.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#382 02/05/2017 13h03 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Foncière des Régions : vente

Le 06/03 :
Achat de 177 Foncière des Régions à 77,00 € ; 13 689,15 € avec les frais et la TTF.

Aujourd’hui encore en forte hausse (presque +2 %) dans un marché en petite hausse.
L’objectif d’une foncière est de faire 5 ou 6 % de rendement annuel avec le dividende,
cet objectif est nettement dépassé en 2 mois avec la plus-value.
Je ne pense pas qu’elle monte encore beaucoup plus haut
(quoique j’en garde 91 sur un autre CTO ; prochain détachement de dividende le 17/05/2017 : 4.40€)
mais plutôt que tôt ou tard il y aura une opportunité de racheter plus bas.

Vente de 177 Foncière des Régions à 83,408 € ; 14 741,71 € avec les frais.
Plus-value 1 052,56 € soit 7,69 %.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#383 04/05/2017 11h59 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

foncière Klépierre : dividende

Détachement de dividende KLEPIERRE le 21/04/2017 : 1.82€
Versement de dividende KLEPIERRE le 25/04/2017 : 1.82€
Enfin payé par EasyBourse, avec 10 jours de retard …

En principe, les dividendes de foncières (SIIC) n’ouvrent pas droit à l’abattement de 40 % comme les autres actions.
Cependant, la société peut avoir d’autres activités (promoteur par exemple) dont les bénéficies ont droit à l’abattement de 40 %.
Dans le cas de KLEPIERRE le dividende de 1.82€ se décompose en :
0,39 €  ouvrant droit à l’abattement de 40 %
1,43 €  n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 %.

Au titre de l’impôt sur le revenu, un prélèvement forfaitaire de 21 % est appliqué, valant crédit d’impôt l’année suivante.
Les prélèvements sociaux de 15,5 % (CSG, CRDS, etc.) sont appliqués.

Pour 256 actions, on obtient :
ouvrant droit à l’abattement de 40 % : 63,43 € net
n’ouvrant pas droit à l’abattement de 40 % : 232,48 € net.

foncière Mercialys : dividende

Détachement de dividende MERCIALYS le 02/05/2017 : 0.63€
Versement de dividende MERCIALYS le 04/05/2017 : 0.63€
Il s’agit du solde, il y a déjà eu : 13/10/2016    Acompte    0.43€.

N’ouvrent pas droit à l’abattement de 40 %.

Pour 1 140 actions, on obtient :
1 140 * 0,63 € = 718,20 - 150,82 (IR) - 111,31 (PS) = 456,07 € net.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#384 04/05/2017 17h46 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

foncière ALTAREA : vente

Achat du 27/02 : 51 à 176,33 € ; 9 031,98 € avec les frais et la TTF.

J’avais placé un ordre de vente limite à 188,85 € : ça me paraissant un bon cours de vente, mais je pensais peu probable qu’il soit atteint (Clôture veille 187.60).
Vers 16 heures il a été touché, ce qui a déclenché une vente partielle de 14. Du point de vue des frais, en rester là n’aurait pas été optimal.
Heureusement vers 17 heures un plus haut à 189,00 a été atteint, ce qui a permis de vendre les 37 restants.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_altarea.jpg
Finalement termine en baisse 187.50 EUR    -0.05%.

Vente de 51 ALTAREA à 188,85 € ; 9 619,35 € avec les frais.
Plus-value 587,37 € soit 6,50 %.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#385 04/05/2017 17h59 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   68 

J’aimerai vous demander un conseil sur les bonus : suite à une vente d’appartement, je me retrouve avec 180 k€ sur mon CTO. Je vais en déplacer une partie sur mon PEA (50 k€) mais aussi en placer une bonne partie en bonus mais le moment n’est pas idéal car du fait de la hausse récente, il y a peu d’opportunités.
J’hésite entre :
- ne quasiment rien faire et attendre une baisse. Mais il faut une baisse conséquente pour que des bonus deviennent intéressants (idéalement barrière 30%, rdt à 10%) et il n’est pas du tout sur qu’elle se produise.
- investir au moins une moitié de la somme sur des bonus "petits bras", c’est à dire notamment des bonus BNP à fin d’année 2017 encore relativement sécurisés mais rapportant peu, dans les 5% par exemple. Je me dis que ce sera toujours ça de pris, beaucoup de miettes finissent par faire du pain.
- investir sur des Commerzbank a échéance juin 2018 pour avoir un couple risque/rendement plus intéressant.
Que feriez vous en ce moment dans ce cas ?

Hors ligne

 

#386 04/05/2017 19h10 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   66 

ArnvaldIngofson a écrit :

foncière Klépierre : dividende

Détachement de dividende KLEPIERRE le 21/04/2017 : 1.82€
Versement de dividende KLEPIERRE le 25/04/2017 : 1.82€
Enfin payé par EasyBourse, avec 10 jours de retard …

Je viens aussi de recevoir mon dividende Klépierre avec 10 jours de retard, mais c’est sur mon AV Linxea : peut-être que les délais sont plus longs sur les assurances vie ? Si ce n’est pas le cas, c’est Klépierre qui a cafouillé.

Dernière modification par Isild (04/05/2017 19h11)

Hors ligne

 

#387 04/05/2017 19h31 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

@ostal

Je suis plutôt dans la stratégie "attendre une baisse". Mais à force d’attendre il y a un doute …
J’attendrais quand même la fin du cycle électoral en France, au moins on aura une meilleure visibilité.

Mais pour une somme importante à investir, la stratégie "bonus à 5 %" est bien, avec un investissement progressif.

Aller sur les échéances longues (juin 2018) nuit en général au rendement annualisé,
mais évite de payer les bonus nettement plus cher que le sous-jacent.

@Isild

Klépierre n’a pas cafouillé : sur l’autre CTO d’une banque traditionnelle, le versement a été fait à la date voulue.
Sur un contrat AV c’est toujours plus long.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#388 08/05/2017 17h08 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

bonus cappé + turbo put EDF

Le 07/04 :
. achat de 483 bonus cappé EDF 7,00-12,40 13/06/2018 à 7,90 € ; 3 823,70 € avec les frais
. achat de 1 932 turbo put EDF 12,7766 Illimitée à 1,21 € ; 2 343,72 € avec les frais
Total 6 167,42 €.

Le sous-jacent a progressé, ce qui est le cas idéal pour cette stratégie : le bonus cappé vaut maintenant plus que l’action.
Mais demain, annonce du CA au 1er trimestre : ça peut bouger dans une direction non prévisible …
Je préfère prendre une petite plus-value (en fait grosse plus-value en % annualisé).

. vente de 483 bonus cappé EDF 7,00-12,40 13/06/2018 à 9.22 € ; 4 445,26 € avec les frais
Plus-value 621,56 €
. vente de 1 932 turbo put EDF 12,7766 Illimitée à 1,00 € ; 1 926,00 € avec les frais
Moins-value -417,72 €

Plus-value totale 203,84 € soit 3,30 % en 1 mois.

Stratégie bonus cappé + turbo put

Cette stratégie consiste à acheter simultanément, pour le même sous-jacent :
. bonus cappé à fort rendement et pas plus cher que l’action : en général près de la barrière basse pour un sous-jacent volatil
. turbo put devant compenser la baisse du sous-jacent le cas échéant (plusieurs façons de calculer la quantité nécessaire : par la parité ou l’élasticité).

L’évolution du sous-jacent peut ensuite être :
1 baisse sous la  barrière basse : tilt ! le bonus cappé baisse et perd l’effet bonus mais le turbo put compense la baisse ; perte globale faible de l’ordre de 1 % (frais de courtage, écarts achat/vente, évolution barrière turbo put)
2 petite baisse mais >  barrière basse : on peut attendre
3 stabilité ou petite hausse : le bonus prend de la valeur avec le temps et cote plus que le sous-jacent : gain global
4 forte hausse approchant ou dépassant le niveau bonus : le bonus plafonne alors que le turbo put baisse linéairement, la stratégie devient perdante.
En principe on devrait éviter le cas 4 perdant puisque qu’on passe avant par 3 gagnant, sauf pour des sous-jacents très volatils qui progressent très rapidement et font des gaps.

Cette stratégie a été testée 3 fois sur ce portefeuille avec les sous-jacents :
. Casino : cas 3 sur plusieurs mois, belle plus-value
. Vallourec : 2 fois le cas 1 puis cas 4, abandonnée avec moins-value (reste le bonus cappé qui pourrait la compenser)
. EdF plus haut : cas 3 sur 1 mois, petite plus-value.

Globalement la stratégie semble marcher, à condition de prendre un sous-jacent volatil mais pas trop.
C’est quand même une stratégie compliquée, à risque faible mais gain limité.

Je préfère la stratégie de base plus simple : bonus cappé acheté quand le sous-jacent est un peu bas.
Plus risquée mais plus rentable (par exemple à 25 % de la barrière basse pour un rendement annualisé de 10 %).
Mais en ce moment, avec un marché haut et peu volatil, elle est difficile à mettre en oeuvre.

BONUS CAPPÉ CASINO 37,00-60,00 € 15/12/2017 : Vente

Le 25/01 :
achat de 99 BONUS CAPPÉ CASINO 37,00-60,00 € 15/12/2017 à 51,60 € ; 5 116,40 € avec les frais.

Le titre a bien progressé, s’approchant du niveau bonus.
Certains voient la fin de cette progression :

Reuters a écrit :

PARIS (Reuters) - Casino voit la qualité de ses résultats se dégrader, selon les analystes de Barclays qui ont dégradé la valeur à "sous-pondérer", estimant que les performances du distributeur devraient encore rester largement soutenues par des éléments non opérationnels.

"La plupart des objectifs 2016 de Casino ont été atteints grâce à l’aide substantielle d’éléments non opérationnels", soulignent-ils dans une note publiée vendredi.

Après la consultation des comptes détaillés publiés dans le document de référence du groupe, ils estiment que la génération de cash flow en France aurait été négative de 386 millions d’euros, au lieu d’un résultat publié positif de 102 millions, sans le concours de 150 millions d’euros de dénouements et modifications de swaps de taux et de 338 millions d’euros de cession d’actifs immobiliers.

"Casino a atteint son objectif de croissance de génération de trésorerie en France grâce à des éléments non opérationnels", indique le bureau d’analyse.

Par ailleurs, l’objectif de 500 millions d’euros de résultat opérationnel en France que s’était fixé le groupe pour 2016 en réponse aux critiques du fonds Muddy Waters et de l’agence Standard & Poor’s, "a surtout été atteint grâce aux transferts ou aux fermetures de magasins déficitaires".

La barre promise des 500 millions (après 337 millions en 2015) a été atteinte alors que la croissance du chiffre d’affaires a été limitée à 0,3% en comparable, au lieu des 1,5% anticipés par le groupe.

Barclays estime que la poursuite de ces opérations de cessions ou transferts devrait constituer "le principal moteur de croissance du résultat opérationnel en France pour les années à venir".

OPTIONS D’ACHAT

Casino dispose en effet d’options de rachat, exerçables entre 2019 et 2022, sur des magasins Franprix, Leader Price et Casino qu’il a transférés en franchise en 2016.

"Si les franchisés parviennent à rendre ces magasins rentables dans les 3 à 5 ans, Casino pourrait alors exercer ses options et les consolider entièrement dans le résultat opérationnel, contribuant à la croissance de cet agrégat".

Barclays a également abaissé son objectif de cours sur Casino à 45,00 euros, contre 47,00 euros.

A la Bourse de Paris, le titre cède 0,45% à 56,45 euros à 12h50, alors que l’indice SBF 120 est stable au même moment, signant une progression de près de 24% depuis le début de l’année.

Mis sous pression par le fonds Muddy Waters fin 2015 pour manque de transparence, pile de dettes et ingénierie financière masquant la baisse de ses performances, et dégradé par l’agence S&P en catégorie spéculative en mars 2016, Casino s’est profondément transformé en 2016 pour regagner la confiance des investisseurs.

Il a vendu ses filiales au Vietnam et en Thaïlande pour se désendetter, a soldé l’échec boursier de Cnova aux Etats-Unis et engagé la vente du brésilien Via Varejo et de ses actifs de e-commerce, foyer de pertes plombé par la crise.

Grâce aux cessions, la dette financière nette a été ramenée à 3,37 milliards d’euros en 2016, contre 6,07 milliards en 2015.

Le groupe, qui tient son assemblée générale ce vendredi, a notamment soumis au vote de ses actionnaires le report de la limite d’âge pour Jean-Charles Naouri.

Agé 68 ans, le PDG actionnaire de contrôle de Casino aura atteint la limite des 70 ans fixée par les statuts de l’entreprise à l’issue de son mandat arrivant à échéance au printemps 2019.

Et puis un PDG de 75 ans quand un président de la république en a 39, ça ne donne pas envie …

Je préfère encaisser la plus-value.
vente de 99 BONUS CAPPÉ CASINO 37,00-60,00 € 15/12/2017 à 57,10 € ; 5 644,90 € avec les frais.
Plus-value 528,50 € soit 10,33 %.

Valeur à suivre, bien adaptée aux bonus cappés.
Peut-être bientôt un prochain épisode …

Dernière modification par ArnvaldIngofson (08/05/2017 17h33)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#389 12/05/2017 17h38 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Semaine en rupture avec les précédentes : ça a un peu baissé !
En France : OK Macron est élu mais les difficultés commencent (législatives, social).
En Europe.
Aux USA où Trump a fait son premier faux pas en limogeant le directeur du FBI.

AOF a écrit :

Les marchés actions européens ont terminé la séance en légère hausse après des indicateurs économiques contrastés. Le CAC 40 a gagné 0,41% à 5 405,42 points. Sur la semaine, la Bourse de Paris accuse cependant un repli de 0,5%, pénalisé par des prises de bénéfices. Même tendance dans le reste de l’Europe. L’Euro Stoxx 50 a clôturé ce soir sur un gain de 0,37% à 3 637 points. En cinq séances, l’indice a perdu 0,6%. Wall Street connaît un parcours similaire. Le Dow Jones cède 0,1% à l’approche de la mi-séance, abandonnant 0,5% depuis lundi.

La publication de statistiques mitigées a incité les investisseurs à la prudence. Le PIB allemand a grimpé de 0,6% au premier trimestre mais la production industrielle en zone euro a reculé de 0,1% en mars.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail, considérées comme un indicateur clef de la santé de l’économie américaine, ont déçu. Elles ont progressé de 0,4% le mois dernier, alors que les économistes attendaient en moyenne une hausse de 0,6%. En revanche, le moral des ménages américains s’est amélioré de manière inattendue en mai. L’indice de confiance mesuré par l’Université du Michigan s’est élevé à 97,7 alors que les économistes l’attendaient à 97 comme en avril.

Au chapitre des entreprises aussi, les nouvelles n’ont guère ravivé l’appétit pour le risque des investisseurs. Des géants européens comme ArcelorMittal, Thyssenkrupp, ou Richemont ont dévoilé des résultats jugés décevants.

A la Bourse de Paris, ArcelorMittal a ainsi décroché aujourd’hui de près de 8%, accusant de loin la plus forte baisse du CAC 40. TechnipFMC a cédé 2,4%, pénalisé par la baisse du pétrole tandis que Kering (-1%) et LVMH (-0,8%) ont reculé dans le sillage de la baisse de 5% de Richemont.

Je la sens venir cette petite correction …
En prévision je fais des ventes sur le PEA

ETF Amundi Europe Real Estate

Achat récent du 15/03 à 314,36 €

Vente de 63 ETF Amundi Europe Real Estate à 346,93 € ; 21 760,42 €.
Plus-value 1 868,60 € soit 9,4 %.

C’est la 3ème fois que je fais ça sur ce titre :
05/01/2016 - 23/06/2016 : PV 1 307,50 €
29/06/2016 - 06/09/2016 : PV 1 254,35 €

ETF Lyxor Eurostoxx50 : vente

Un de mes premiers achat après le plus bas de 2016 : le 25/02/2016 : 246 à 28,37 € puis le 30/03/2016 : 246 à 30,185 €.
Egalement dividendes 1,02 € le 13/07/2016 et 0,17 € le 22/12/2016.

Vente de 492 ETF Lyxor Eurostoxx50 à 35,925 € ; 17 597,33 € avec les frais.
Plus-value 3 129,42 € soit 21,6 %
Gain total 3 714,90 €.

action Vinci : vente

Une de mes actions préférées qui ne m’a jamais déçu.
Achat le 29/06/2016 à 61,86 €.
Dividendes 0,63 € le 10/11/2016 et 1,47 € le 27/04/2017.

Vente de 112 action Vinci à 78,28 € ; 8 728,28 € avec les frais.
Plus-value 1 772,70 € soit 25,6 %.
Gain total 2 007,90 €.

SCPI CORUM CONVICTIONS : ACOMPTE MENSUEL

Pour 32 parts, j’ai eu 147,12 € net.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (12/05/2017 18h20)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#390 12/05/2017 18h19 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   108 

Bonsoir ArnvaldIngofson,

Contrairement à vous, mon portefeuille s’est très bien comporté cette semaine, tout comme sur les 4 dernières, puisqu’il devrait enregistrer une hausse aux alentours des 5% (chiffres plus précis en cours de week-end lors de mon prochain rapport).

Pour ce qui est de voir venir une correction, cela ne m’étonnerait pas non plus.
À l’inverse de vous, j’ai fais le choix de conserver mes positions, et de me "protéger" via un / des turbo(s) , en plus des bonus cappés déjà acquis.
Cela me permet d’avoir actuellement environ 19/20% du portefeuille sur des positions semi-défensives et/ou défensives (bonus capés + turbos). Proportion qui devrait encore croitre dès le prochain renforcement du portefeuille.

Néanmoins, toutes mes félicitations pour les belles PV que vous avez réalisé.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#391 12/05/2017 18h30 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Mon porte-feuille va très bien cette semaine.
Je n’ai pas reporté les cours dans ma feuille de calcul donc ne peut pas donner de chiffre,
mais j’ai constaté en particulier que les contrats d’assurance-vie ont atteint des sommets.
J’ai aussi une couverture à base de put flooré et une position spéculative sur la hausse du VIX, ça devrait profiter d’une correction.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#392 12/05/2017 19h13 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   108 

Toutes mes excuses en ce qui concerne votre portefeuille alors smile
J’avais cru comprendre de votre titre "Semaine en rupture…" que votre portefeuille avait quelque peu baissé durant la semaine.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#393 12/05/2017 20h21 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Effectivement ce n’était pas clair que je parlais des indices et pas de mon portefeuille.

Une grosse bêtise quand même ce mois-ci avec ALTAREA.
Voir plus haut le 04/05 en #384

foncière ALTAREA : vente
Achat du 27/02 : 51 à 176,33 € ; 9 031,98 € avec les frais et la TTF.

J’avais placé un ordre de vente limite à 188,85 € : ça me paraissant un bon cours de vente, mais je pensais peu probable qu’il soit atteint (Clôture veille 187.60).
Vers 16 heures il a été touché, ce qui a déclenché une vente partielle de 14. Du point de vue des frais, en rester là n’aurait pas été optimal.
Heureusement vers 17 heures un plus haut à 189,00 a été atteint, ce qui a permis de vendre les 37 restants.

Vente de 51 ALTAREA à 188,85 € ; 9 619,35 € avec les frais.
Plus-value 587,37 € soit 6,50 %.

Termine cette semaine à 205.75 EUR, avec une progression de 6,66 % !

La société a détaché aujourd’hui un dividende complexe avec notamment un remboursement de prime d’émission.
J’ai préféré l’éviter, surtout avec un courtier qui avait eu du mal à payer celui de Klépierre, en vendant à la 1ère occasion de faire une "belle" plus-value.
Peut mieux faire …

Mais il m’arrive aussi d’avoir un bon timing.
Par exemple sur l’ETF EPRE le 23/06/2016 en #118

ETF immobilier européen EPRE

J’ai craqué …
Je ne comprends pas que la bourse monte à ce niveau, alors que cette affaire de BrExit est loin d’être sûre.
L’ETF immobilier européen EPRE est le titre le plus exposé de mon portefeuille à UK/GBP (à hauteur de 31 %).
Pour mémoire, sur le PEA j’avais fait 2 achats :
. le 05/01 21 à PRU 336,12 (messsage #14)
. le 11/02 (pour une fois bon timing, le plus bas de l’année) 24 à PRU 295,31 (message #18)
J’ai fait une vente de 45 ETF EPRE sur le PEA.
Cette opération sur un cours proche de 345 €, dégage une plus-value de 1 307,50 € ou 9,2 %.

Maintenant les anglais font ce qu’ils veulent …
Enfin presque, j’en ai encore sur un compte titres ordinaire.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#394 18/05/2017 13h19 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Enfin une petite baisse, on a décollé du plus haut de près de 4 %.
L’occasion de revenir de façon prudente sur le marché.

Pour ce qui est des émetteurs de bonus cappés, on peut noter que Citibank a fait un beau retour avec une importante émission.
Par contre, les bonus de BNP Paribas au 15/12/2017 sont moins intéressants, on voudrait un renouvellement.

Bonus cappé Renault 60,00 - 94,00 EUR 14.06.2018

Le successeur du précédent sur ce sous-jacent.

ISIN    DE000CY3MMA1   
Mnémo    5016C   
Échéance    14.06.2018   
Parité    1:1   
Borne Basse    60 EUR   
Distance Borne Basse    29,95%   
Niveau bonus    94 EUR
Rendement Bonus    13,4%   
Rendement bonus (% annualisé)    12,43%   
Prime    -3,19 % (le certificat est moins cher que le sous-jacent)

Achat de 63 Bonus cappé Renault 60,00 - 94,00 EUR 14.06.2018 à 82,79 € ; 5 223,77 € avec les frais.

Bonus cappé EDF 6,00 - 9,70 EUR 14.06.2018

Sous-jacent à l’activité détestable (nucléaire), performance boursière très mauvaise (3 ans -66.76%) mais semble avoir atteint un plus bas (7.331). Très volatil, les bonus ont un bon rendement.

ISIN    DE000CY11V34   
Mnémo    2534C   
Échéance    14.06.2018   
Parité    1:1   
Borne Basse    6 EUR   
Distance Borne Basse    31,93%   
Niveau bonus    9,7 EUR
Rendement Bonus    15,48%   
Rendement bonus (% annualisé)    14,34%
Prime    -4,00 % (le certificat est moins cher que le sous-jacent)

Achat de 618 Bonus cappé EDF 6,00 - 9,70 EUR 14.06.2018 à 8,46 € ; 5 236,28 € avec les frais.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#395 18/05/2017 17h43 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   68 

Attention sur EDF, il va y avoir 9% de dividende versés en deux fois, juin et octobre. La bonne basse à 31% va donc se rapprocher à 22%, ce qui fait un peu juste avec cette belle valeur de la cote.
Dans le même genre d’entreprises, je me dis que Air France est plus intéressante car pas de dividende et par exemple un bonus VG67B rapportant 10% à échéance décembre avec barrière à 34%.

Au niveau des émissions, BNP vient aussi d’en rajouter de nouvelles, curieusement, toujours uniquement sur l’échéance de décembre 2017. Ce sont celles qui ont leur code en Vxxx.

Hors ligne

 

#396 19/05/2017 11h42 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Dividende Foncière des Régions

Ce dividende a été payé.
Son traitement fiscal n’est pas trivial puisqu’il se décompose en 3 parties :

Foncière des Régions a écrit :

Cette année, le montant du dividende de Foncière des Régions […] est de 4,40 euros par action.

Le dividende se décompose entre […] :
1) Un montant brut de 2,8588 € prélevé sur les bénéfices de Foncière des Régions exonérés de l’impôt sur les sociétés en application du régime SIIC. Cette partie du dividende n’est pas éligible à l’abattement de 40%.

2) Un montant brut de 0,5115 € prélevé sur les bénéfices de Foncière des Régions non exonérés de l’impôt sur les sociétés. Cette partie du dividende est éligible à l’abattement de 40%.

Sur ces deux parties du dividende (montant brut avant prélèvement) sont appliqués 2 prélèvements à la source : l’acompte d’impôt sur le revenu de 21%  […] et les prélèvements sociaux au taux de 15,5%, soit un prélèvement global à la source de 36,5%.

3) Un montant brut de 1,0297 € prélevé sur la prime d’apport, considéré comme du remboursement d’apport au sens des dispositions de l’article 112-1° du CGI. Cette partie du dividende n’est soumise à aucune fiscalité chez l’actionnaire. Elle doit, en principe, venir en diminution du prix de revient des titres.

Dividende Foncière des Régions
Pas simple la fiscalité française, mais une fois qu’on a compris les principes ça va …

Pour faire court (vous pouvez refaire les calculs, ils sont justes, j’ai vérifié) , avec 91 actions j’ai eu en net :
. 165,21 € pas éligible à l’abattement de 40%
. 29,57 € éligible à l’abattement de 40%
. 93,70 €  soumise à aucune fiscalité.

Par ailleurs le PRU est ramené à 76,4359 €, ce qui aura des conséquences pour le calcul des plus-values lors d’une future vente (avec abattement possible sur la durée).


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#397 22/05/2017 12h53 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Bonus cappé EDF 6,00 - 9,70 EUR 14.06.2018 : vente

Le 18/05 :
Achat de 618 Bonus cappé EDF 6,00 - 9,70 EUR 14.06.2018 à 8,46 € ; 5 236,28 € avec les frais.

ostal a écrit :

Attention sur EDF, il va y avoir 9% de dividende versés en deux fois, juin et octobre. La bonne basse à 31% va donc se rapprocher à 22%, ce qui fait un peu juste avec cette belle valeur de la cote.

Effectivement, c’est un point à prendre en compte. Encore une aberration de cette valeur que de distribuer un tel dividende.

Surtout le sous-jacent a rapidement monté et s’est rapproché du niveau bonus, le certificat suit dans une moindre mesure.

Vente de 618 Bonus cappé EDF 6,00 - 9,70 EUR 14.06.2018 à 8,73 € ; 5 387,14 € avec les frais.
Plus-value de 150,86 € soit 2,88 % en 4 jours.
Un petit coup rapide mais sympa …

Dernière modification par ArnvaldIngofson (22/05/2017 12h53)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#398 22/05/2017 14h21 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Stratégie bonus cappé + turbo put

Je continue à expérimenter cette stratégie (entêté …) décrite plus haut en #388.
Cette stratégie a été testée 3 fois sur ce portefeuille, elle est gagnante 2 à 1 (Casino et EdF / Vallourec).

Une difficulté est de prévoir l’évolution du bonus cappé en fonction de celle du sous-jacent (le "delta").
En particulier quand le sous-jacent approche/dépasse le niveau bonus : le certificat plafonne.

Une nouvelle idée de variante à cette stratégie serait d’utiliser un bonus classique au lieu d’un bonus cappé. Un bonus classique peut monter sans limite.
Par contre il y a beaucoup moins de bonus classiques, ils sont presque tous sur des indices européens.
Le sous-jacent EURO STOXX 50 offre de meilleurs rendements que CAC40.

Pour laisser la possiblité d’une correction de 10 ou 12 % et sans chercher un rendement énorme pour un 1er essai, j’ai choisis le produit suivant :
Code ISIN    FR0013255270
Mnémo.    30R9Z
Type de produit    Bonus classiques
Nom de l’actif    EURO STOXX 50
Parité    100:1
Barrière Basse    3 100,00 Pts
Distance Borne Basse    13,39 %   
Niveau Bonus    4 200,00 Pts
Rendement Bonus    17,12 %   
Date de calcul    19/12/2018
Achat de 140 Bonus classiques EUROSTOXX50 3 100 - 4 200 Pts 19/12/2018 à 35,88 € ; 5 031,20 € avec les frais.

En couverture :
Code ISIN    DE000CE8WT14
Mnémo.    313QZ
Type de produit    Turbos Illimités BEST
Nom de l’actif    EURO STOXX 50
Parité    100:1
Put/Call    Put
Barrière    4 269,0367 Pts
Prix d’exercice    4 269,0367 Pts
Maturité    Illimitée
Achat de 140 Turbos Illimités BEST EUROSTOXX50 4 269 Pts à 6,95 € ; 977,00 € avec les frais.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#399 23/05/2017 16h46 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   219 

Beaucoup de liquidités à investir sur le PEA.
Pas envie de les investir sur les marchés européens (hauts) ni américains (hauts et devise en baisse).
Peut-être le moment de commencer à investir en PEA sur les marchés émergents via des ETF éligibles.

Les marchés émergents comptent 4 pays principaux - BRIC :
. Brésil : actuellement en crise politique (destitution du président ?) qui impacte sa bourse et sa devise, mais pas fondamentalement son économie
. Russie : économie opaque, dépendante du cours du pétrole, pas envie d’investir sur Poutine
. Inde : belle croissance, des réformes en cours même si la mise en oeuvre n’est pas toujours heureuse
. Chine : les derniers chiffres (pas toujours fiables) ne sont pas très bons.
Il me semble donc que le Brésil présente une opportunité conjoncturelle, et que l’Inde est une opportunité fondamentale.

Sur le Brésil, l’ETF éligible est PRIO. Mais frais assez élevés et petit actif (4 millions).
Pour limiter les risques je généralise à l’Amérique Latine (57 % Brésil ; 28 % Mexique ; 9 % Chili, etc.).

Amundi ETF MSCI EM Latin America UCITS ETF EUR | ALAT : achat

Achat de 1 270 à 12,0677 € ; 15 393,31 € avec les frais.

Amundi ETF MSCI India UCITS ETF EUR | CI2 : achat

Achat de 31 à 480,72 € ; 14 902,32 € avec les frais.

actions SANOFI : dividende

A détaché son dividende de 2,96 € par action.
Pour 100 actions 296,00 €.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#400 23/05/2017 21h33 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   108 

Bonsoir ArnvaldIngofson,

C’est une très bonne idée que vous avez eu là. J’ai déjà pensé à en faire autant, mais je bloque encore sur le côté capitalisant de très nombreux ETF (j’ai une préférence pour les distribuant), c’est psychologique… pourtant je me dis que des petites lignes d’ETF Asie et/ou AmSud pourraient avoir un intérêt.
D’autant plus que la chèreté des marchés "occidentaux" rends les bonnes occasions plus difficiles à dénicher.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech