Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 17/03/2016 18h22 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1593 

Nopainnogain a écrit :

En retraite de base, on parlera de 50% de 35K/an?
Si tel est le cas, une personne gagnant disons 120K/an et qui a cotisé au plafond pendant 20 ans ne touchera ’que’ 50% de 35K/an en retraite de base?

Oui, la retraite de base, pour laquelle cette personne aura cotisé (si on simplifie largement) sur 35k/an pendant 20 ans, sera au plus de 50% de 35k/an, pour quelqu’un ayant validé suffisamment de trimestres et ayant l’age requis (sinon: ce sera réduit en proportion du nombre de trimestres, et avec en plus une décote si moins de 67 ans -qui deviendrons 68 ans bientôt-, ou une décote calculée selon l’age et le nombre de trimestres manquants si avant 67 ans).

Mais cette personne aura aussi (sur son salaire entre 35k et 120k/an) cotisé à des régimes de retraite complémentaire (Arrco et Agirc pour un salarié par exemple), et les points qu’elle y aura acquis lui permettront de percevoir la majeure partie de sa pension de retraite (qui sera une retraite complémentaire, et pas "de base").

De plus, comme la différence entre le "brut" et le "net" est moindre une fois à la retraite, avec une pension brute de (par exemple) 50% du salaire brut d’activité, le net perçu sera significativement plus élevé que 50% du salaire net d’activité. Et après IR ce % sera encore plus élevé.  (=> un salaire de remplacement de 50% brut, que certains percevront comme une grosse perte de pouvoir d’achat, n’en sera souvent pas une si grande !)


J'écris comme "membre" du forum, sauf si je précise que c'est à titre de "modérateur".

Hors ligne

 

#27 22/03/2016 15h50 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   

Nopainnogain a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

Je n’ai aucune idée de "Mais à quoi correspondrait le salaire brut des cotisations CFE de €568/mois". Avez-vous interrogé le CFE ?

Oui je leur ai envoyé un email ajd même.
Je vous tiendrai informé dès qu’ils reviennent vers moi.

Pour faire suite, voici la réponse de la CFE…
’Les cotisations enregistrees a la CFE au titre de l’assurance volontaire vieillesse sont reversees a la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse et seront prises en compte dans le calcul de la retraite servie par le Regime General de la Securite Sociale.
Pour obtenir des informations précises sur la retraite, je vous prie de vous adresser à la CNAV’

Je me suis donc me rapproché de la CNAV qui m’a renvoyé vers la CFE.

Bref, pour faire court j’ai finalement trouvé l’information et la cotisation trimestrielle de € 1 704 correspond à des ressources égales ou supérieurs à € 38 616 (www.cfe.fr/pdf/baremecot-autre.pdf). Ce qui veut dire qu’en cotisant à la CFE à hauteur de € 1704 par trimestre, on cotise en fait à hauteur du plafond sécu (soit au PASS revalorisé)

Dernière modification par Nopainnogain (23/03/2016 13h51)

Hors ligne

 

#28 17/09/2018 22h07 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   

Je me permets de raviver ce topic, car j’ai une question qui est en résumé celle de celui-ci !

Je travaille actuellement à Londres, n’ai jamais cotisé/travaillé en France (sauf pour un bref passage en auto-entrepreneur il y a 3 ans), et j’envisage potentiellement de rentrer pour la retraite en France… Avant d’être passée par un ou deux autres pays, peut-être.

Comme beaucoup d’expats et comme ceux qui se sont exprimés sur ce post, je me pose la question de la cotisation à la retraite.
Je travaille maintenant pour une entreprise décente qui me permet de cotiser à une complémentaire britannique privée (pension scheme), mais je sais que cela ne sera pas suffisant même si je restais au Royaume-Uni. Je mets actuellement quelques centaines d’euros de côté par mois, sans savoir trop quoi en faire pour que mon argent travaille pour ma retraite.

Je me demandais si quelqu’un avait un conseil à donner à une grande débutante des investissements dont le but principal est de ne pas se réveiller dans 40 ans en se rendant compte que si elle arrête de travailler, elle devra dormir sous un pont ! (Je plaisante mais… pas vraiment !)

Je comprends par mes recherches que cotiser à la retraite française semble ne pas être recommandé pour les non-résidents (je ne connais d’ailleurs personne cotisant à la coûteuse CFE), et qu’il vaut mieux se faire un porte-feuille diversifié d’investissements. J’ai du mal à comprendre cependant s’il vaut mieux pas exemple prendre une assurance vie, ou un produit qui serait une retraite privée…
Comme cela a été souligné, on ne peut pas prédire comment le système va évoluer dans les prochaines décennies, mais je serais reconnaissante si quelqu’un pouvait me donner un conseil !

Merci,

Hors ligne

 

#29 17/09/2018 22h30 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   558 

Bonsoir

Tout d’abord avez vous un ISA (plan retraite UK) car c’est une enveloppe ou vous pouvez placer a votre choix en actions, obligations ou trusts etc… sans etre impose dessus.
Il me semble que c’est 20k/an max de cotisation … a verifier
Individual Savings Accounts (ISAs) - GOV.UK
Vous pouvez sortir une partie de cet argent vers 54 ans il me semble ’ désolée si j’ai oublie les details. Je peux verifier avec mon voisin Brit demain…

Sur ce forum il y a Gorn par ex qui vit aux UK … et surement d’autres…

Le mieux c’est de commencer a lire et a vous former
Avez vous vu la file "par ou commencer" ?
Nouveau venu : par où commencer ?

Pour la couverture santé … la CFE est effectivement tres chere… a étudier les alternatives.
Vous écrivez :"Je comprends par mes recherches que cotiser à la retraite française semble ne pas être recommandé pour les non-résidents" exact!
Et "(je ne connais d’ailleurs personne cotisant à la coûteuse CFE)" la CFE n’a rien a voir avec la retraite mais sert de complémentaire santé pour ceux qui s’expatrient… desfois… mais en fait si on peut adherer au sytème de santé du pays ou on reside c’est peut-etre mieux.

Oui c’est pas simple et le Brexit n’aide pas a y voir clair.
Pour commencer a suivre les marches il y a cet excellent site
Newsroom | Hargreaves Lansdown

Dernière modification par sissi (17/09/2018 22h47)

Hors ligne

 

#30 17/09/2018 23h13 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   10 

Le fond de retraite de votre employeur est à privilégier et je crois qu’il est obligatoire pour lui d’abonder.
Dans un second temps, vous pouvez ouvrir le compte ISA shares qui est taxé à 0% sur les plus values. Vous pouvez retirer tout le cash investi rapidement. La limite est fixée à 20000gbp par an.
Vous pourriez appliquer sur les 2une stratégie lazy investing a base d’etf indiciel. Vous pouvez garder vos comptes ouvert si vous changez de pays. Les frais de garde annuel sur le broker en ligne AJ Bell sont limités à 250gbp par an.

Hors ligne

 

#31 18/09/2018 01h06 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   46 

sissi a écrit :

la CFE n’a rien a voir avec la retraite mais sert de complémentaire santé pour ceux qui s’expatrient

La CFE est le prolongement de la secu pour les francais a l’etranger (sante et retraite). On peut continuer a cotiser et a valider des trimestres via la CFE. Les fonds verses a la CFE pour la retraite sont reverses a la CNAV.

De mon cote, ca fait plus de 12 ans que je vis a l’etranger et que je ne cotise plus au systeme francais. J’ai fait une planification, avec des investissements programmes sur divers supports. Mon pays d’acceuil a une fiscalite tres douce sur les investissements.

Constituer sa propre retraite oblige a etre tres strict et separer clairement l’epargne retraite de l’epargne reguliere. On ne vient pas piocher dedans, sauf urgence vitale.

Dernière modification par faguoren (18/09/2018 01h17)

Hors ligne

 

#32 18/09/2018 12h57 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   42 

Lupier a écrit :

Je me permets de raviver ce topic, car j’ai une question qui est en résumé celle de celui-ci !

Je travaille actuellement à Londres, n’ai jamais cotisé/travaillé en France (sauf pour un bref passage en auto-entrepreneur il y a 3 ans), et j’envisage potentiellement de rentrer pour la retraite en France… Avant d’être passée par un ou deux autres pays, peut-être.

Comme beaucoup d’expats et comme ceux qui se sont exprimés sur ce post, je me pose la question de la cotisation à la retraite.
Je travaille maintenant pour une entreprise décente qui me permet de cotiser à une complémentaire britannique privée (pension scheme), mais je sais que cela ne sera pas suffisant même si je restais au Royaume-Uni. Je mets actuellement quelques centaines d’euros de côté par mois, sans savoir trop quoi en faire pour que mon argent travaille pour ma retraite.

Je me demandais si quelqu’un avait un conseil à donner à une grande débutante des investissements dont le but principal est de ne pas se réveiller dans 40 ans en se rendant compte que si elle arrête de travailler, elle devra dormir sous un pont ! (Je plaisante mais… pas vraiment !)

Je comprends par mes recherches que cotiser à la retraite française semble ne pas être recommandé pour les non-résidents (je ne connais d’ailleurs personne cotisant à la coûteuse CFE), et qu’il vaut mieux se faire un porte-feuille diversifié d’investissements. J’ai du mal à comprendre cependant s’il vaut mieux pas exemple prendre une assurance vie, ou un produit qui serait une retraite privée…
Comme cela a été souligné, on ne peut pas prédire comment le système va évoluer dans les prochaines décennies, mais je serais reconnaissante si quelqu’un pouvait me donner un conseil !

Merci,

A mon avis, votre situation a le merite d’etre simple. N’ayant jamais cotise en France je pense que vous n’avez pas interet a le faire a moins de penser y retourner rapidement pour y travailler les 20 prochaines annees. ce serait different si vous y aviez cotiser pendant longtemps avec une retraite proche. Le systeme est trop opaque et difficile pour vous d’estimer ce que vous aurez au final.

Si votre employeur vous propose un pension fund, utilisez le bien sur, c’est tax efficient et en general l’employeur y contribue. Je cotise 2% de mon salaire brut et mon employeur y ajoute 14%. si j’etais proche de la retraite je ferai comme certains collegues et j’y mettrais un maximum.

A cela vous pouvez comme mentionne par Sissi ouvrir un ISA si ce n’est pas deja fait. On peut y investir jusqu’a 20K par an sans taxe. Vous pouvez y mettre des trackers simples ou faire votre selection de fonds, d’actions ou d’obligations.

Rien ne vous empeche aussi d’ajouter 1 ou 2 assurance vie en France ou au Luxembourg et/ou prevoir de l’investissement locatif.

Je ne connais pas tous vos details mais un mix devrait bien vous convenir.

Dernière modification par gorn (18/09/2018 12h59)

Hors ligne

 

#33 23/09/2018 18h42 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   

faguoren a écrit :

La CFE est le prolongement de la secu pour les francais a l’etranger (sante et retraite). On peut continuer a cotiser et a valider des trimestres via la CFE. Les fonds verses a la CFE pour la retraite sont reverses a la CNAV.

En effet - la CFE est sensée servir de couverture santé pour Français expats ET potentiellement retraite - mais ses tarifs prohibitifs font que rares sont ceux qui le font. J’en avais parlé à un Français qui travaillait pour la commission européenne à Bruxelles et qui me disait lui-même qu’il était convaincu que le système allait disparaître ou au moins connaître une refonte en profondeur avant notre retraite !

sissi a écrit :

Pour commencer a suivre les marches il y a cet excellent site
Newsroom | Hargreaves Lansdown

Ce site a l’air très utile pour le RU en effet…

J’ai effectivement le fond de pension de mon employeur actuel - je compte continuer sur cette lancée même quand je changerai d’emploi.

Pour l’ISA, j’ai toujours vu ça comme un livret A - ayant déjà ce dernier en France, je n’ai pas jugé utile d’ouvrir un ISA, mais ça pourrait effectivement être intéressant…

Je pense qu’une assurance vie en France pourrait aussi être utile.

Je vais faire des recherches suivant vos conseils à tous, merci !

Hors ligne

 

#34 23/09/2018 19h03 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Membre
Réputation :   10 

Il y a plusieurs types de compte ISA. En pensant au Livret A vous aviez en tete l’ISA cash avec un faible taux d’intéret.
Je pense que Sissi et moi meme evoquions le stock and shares ISAs.
https://www.gov.uk/individual-savings-accounts

Tout comme les différents courtiers en France, je vous recommande de faire une recherche sur les courtiers en ligne du type https://www.youinvest.co.uk/ qui est le site d’AJBell.
Les frais de gardes peuvent sembler important mais ils sont capés.
https://www.youinvest.co.uk/isa/charges-and-rates
Si vous vous limitez a 10 ETF le montant maximal des charges est atteint (130gbp) avec 20 000 gbp investit

Hors ligne

 

#35 23/09/2018 19h29 → Expatriés : cotiser à la retraite française ou ne pas cotiser ? (cfe, contrat local, cotisation, cotiser, expat, expatriation, expatrié, investissement, retraite)

Banni
Réputation :   

Lupier a écrit :

la CFE est sensée servir de couverture santé pour Français expats ET potentiellement retraite - mais ses tarifs prohibitifs font que rares sont ceux qui le font. J’en avais parlé à un Français qui me disait …

Dans la vie, vous serez gagnant:
- si vous arêtez de croire sur parole des personnes lançant des affirmations à l’emporte-pièce
- et si vous vérifiez vous-même ce qu’il en est réellement.

Avec internet, c’est facile:
www.cfe.fr/documents/20182/30479/bareme … f6bae421f1

Vous verrez que l’assurance-maladie de la CFE (remboursement au tarif de la Sécu française, bien entendu, mais qui a le mérite d’inclure le risque lourd de l’hospitalisation) coûte entre 50€ et 200€/mois chiffres arrondis, pour un salarié français à l’étranger, en fonction:
- de son salaire
- (de manière plus limitée) de son âge

mais pas du nombre de ses ayants droits (sauf pour le jeune de moins de 30 ans qui veut bénéficier du tarif bas de 50€/mois - il faut alors qu’il n’ait aucun ayant droit).

De nombreuses personnes pourront trouver d’autres assurances maladie d’un meilleur rapport qualité-prix.

Mais pour beaucoup, le tarif de la CFE sera très intéressant, comme:
- le salarié peu payé
- et/ou le salarié quinquagénaire ou sexagénaire (ou le retraité plus âgé), car les assurances privées lui factureront des primes très élevées vu son âge
- et/ou avec conjoint à charge et plusieurs enfants mineurs, car les primes des assureurs privés augmentent avec le nombre de personnes couvertes,
- et/ou avec des maladies pré-existantes, qui seront refusées par les assurances privées
- etc.

C’est un signe d’intelligence de comparer plusieurs assureurs et de ne pas exclure a priori la CFE.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech