Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#601 21/09/2019 21h46

Membre
Réputation :   5  

A la suite de la dernière mise à jour de son application, Revolut vient de lancer à destination de l’ensemble de ses clients l’offre de trading sur un nombre limité de valeurs US.

Quels seront les frais à payer pour mon trading ? | Centre d’aide Revolut

Selon l’abonnement choisi, on a entre 3 à un nombre illimité de trades gratuits.
En revanche, des droits de garde annuels de 0.01% sont appliqués.

Dans le cadre de cette offre, Revolut intervient en tant que "représentant nommé" de la société d’investissement UK Sapia Partners LLP, régulée par la FCA anglaise :

Financial Conduct Authority

Après quelques recherches sur internet, j’ai retrouvé très peu d’informations sur Sapia Partners LLP, à l’exception du fait:
- que la société offre des services à Aperture Investors UK depuis le 22 novembre 2018 ;
- que la société offre des services à Blackstar Asset Management Ltd depuis le 12 avril 2019;
- que la société offre des services à Lumaca Capital Ltd ;
- que la société offre des services à Lydus Partners & co ltd.

Le site internet sapiapartners.com qui semble bien être le site officiel de Sapia Partners LLP ne fonctionne pas non plus.

A ce stade, Revolut ne prévoit pas non plus la possibilité d’effectuer des transferts de titres (que ce soit aussi bien entrants ou sortants).

Hors ligne Hors ligne

 

#602 21/09/2019 23h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

N’oubliez pas non plus que les transactions sont limitées à 1000 USD par trade.

Je n’ai par contre pas compris comment ils pouvaient proposer d’acheter une fraction d’action.

Puis-je n?acheter qu?une fraction d?action ? | Centre d’aide Revolut


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#603 24/11/2019 14h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   262  

Bonjour,

Je suis un heureux utilisateur d’InvestStore Intégrale (école confort) mais depuis quelques temps je suis de plus en plus frustré de ne pas pouvoir accéder aux marchés de la moitié de l’EU27. Par exemple, je suis intéressé par Romgaz ou Luka Koper - si pour Romgaz il existe un GDR listé à Londres (mais donc non éligible PEA), Luka Koper ne cote qu’à Ljubljana et reste donc totalement impossible à acheter. J’avais aussi repéré des actions Croates et Lituaniennes intéressantes mais tout aussi inaccessibles.

Connaissez-vous un broker qui permettre d’accéder à toutes les places Européennes ET permette de les loger en PEA ? De Giro donne accès à la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque mais n’offre pas de PEA.

Alternativement, pensez-vous que si suffisamment d’utilisateurs d’InvestStore le réclamaient, il serait possible qu’ils ouvrent le routage vers quelques unes de ces places ? Je n’ai aucune idée du coût que cela représente pour un broker.

Hors ligne Hors ligne

 

#604 24/11/2019 21h07

Membre
Réputation :   37  

Bonsoir,
Pour Romgaz j’avais téléphoné à Bourse Direct, et quelqu’un a pris le temps de m’expliquer que ce n’était pas possible car la demande en titres roumains est inexistante et ouvrir les "connexions" à la bourse de Bucarest engendrerait trop de frais. J’ai donc acheté sur le LSE des GDR Romgaz sur mon CTO.
Donc même si légalement le PEA permet d’acheter des titres de nombreux pays techniquement le choix est limité y compris d’ailleurs pour un CTO français.
Sinon il faut ouvrir un compte-titres dans chaque pays…
Au moins pour la zone euro on devrait pouvoir facilement accéder aux bourses de chaque pays membre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#605 06/03/2020 17h10

Membre
Réputation :   1  

Bonjour a tous,
Non-resident fiscal Francais et expatrie en Asie (exonere de PV sur les actifs financiers): prevoit de placer 50-75kE puis 5-6kE/mois sur un CTO exclusivement sur des ETFs a 70% Actions et 30% Bonds pour du placement long terme de 15-20 ans.
Pour le moment, virement depuis un compte Singapourien en SGD ou eventuellement Francais en EUR,

J’ai 2 questions :

- Quel courtier ?
J’ai identifie Bourse Direct .
J’ai lache l’idee IB pour des raisons de complication en cas de deces.
Que conseillez-vous dasn mon cas ? Si IB : UK, US, ca change quoi ?

-Combien de courtiers ?
Un seul ou plusieurs ? -> Impact sur le rentabilite ? On diminue sans doute le Risk mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

Merci d’avance !

Dernière modification par objf2040 (06/03/2020 17h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#606 16/03/2020 19h08

Membre
Réputation :   0  

objf2040 je ne crois pas que le fait d’utiliser IB en tant que tel vous lie a la Estate tax en tant que tel - c’est seulement si vous possédez des actions ou ETFs domicilies aux USA.
Libre a vous d’utiliser  IB pour investir dans d’autres ETFs - et IB possède un panel bien plus large.

Cependant BD me parait. étant française expatriée, une solution plus facile d’accès - dont les principaux limitants sont:
- le prélèvement a la source obligatoire pour les PL et dividendes
- l’accès a moins d’ETFs
- des ETFS avec des TER légèrement plus élevés que sur IB

Je pense quand même poursuivre avec bourse direct et pas avec IB pour des raisons de simplification.

Y-a-til d’autres personnes avec des retours d’experience?

Merci!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #607 16/03/2020 19h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

Mon retour d’expérience d’expatrié français déjà expliqué à de nombreuses reprises sur ce forum :
1. Bourse direct pour les actions françaises et éventuellement conserver un PEA qui permet d’être exonéré des prélèvements à la sources sur les actions françaises (pas possible d’ouvrir PEA en tant qu’expat mais possible de conserver un PEA existant). Bourse direct gère bien les taux réduits et application des conventions fiscales avec la France.
2. Interactive Broker pour tout le reste. Ils gèrent bien les conventions fiscales US  et ont un service client de qualité, rapport qualité prix imbattable, traitement des OST US au top !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#608 17/03/2020 17h03

Membre
Réputation :   0  

Oliv,

Merci d’avoir pris le temps de répéter vos conclusions.

Pour l’instant vu la taille de mon portefeuille je vais me cantonner a Bourse Direct et une sélection de 3 ETFs.

Je joins icipour information un comparatif des frais de trading entre IB et DeGiro pour un portefeuille européen.
DeGiro est accessible uniquement pour les résidents européens.

Hors ligne Hors ligne

 

#609 17/03/2020 19h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

Je précise que le service client De Bourse Direct s’est fortement dégradé ces dernières années avec un offshoring du centre d’appel (maghreb). Leur interface logiciel n’a pas évolué depuis plusieurs années et est de très mauvaise qualité…

Pour les résidents français, je conseille binck qui a une offre tarifaire un peu plus chère mais un service client et interface logicielle de meilleure qualité. Degiro est également une alternative.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#610 17/03/2020 19h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   293  

Tanguera a écrit :

Pour l’instant vu la taille de mon portefeuille je vais me cantonner a Bourse Direct et une sélection de 3 ETFs.

Expatrié également j’utilise les mêmes brokers qu’Oliv21 (BD pour les titres Euronext, IB pour le reste) avec le même retour d’expérience.
Dans votre cas le seul problème pourrait être le décalage horaire si vous avez besoin de contacter le service client BD, cela dit tant que vous vous limitez à acheter 3 ETF ça ne devrait pas être trop gênant !

Hors ligne Hors ligne

 

#611 18/03/2020 01h19

Membre
Réputation :   1  

Finalement sur les conseils d’un ami et apres lecture du livre d’Andrew Hallam (avec des specificites Singapour ou je suis) : j’ai pre-ouvert chez DBS Vickers et SAXO Bank Singapore.

L’interface SAXO est vraiment tres claire et a pignon sur rue a Singapore.

Hors ligne Hors ligne

 

#612 16/04/2020 10h34

Membre
Réputation :   83  

Bonjour,
Je suis particulier, résident fiscal français, et je cherche sur quel courtier on peut acheter des produits dérivés EUREX.
Je suis actuellement chez Boursorama comme courtier principal, mais Boursorama ne propose pas l’achat de produits dérivés cotés par exemple sur EUREX.
Quel courtier conseillez-vous, et pourquoi ?


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

#613 16/04/2020 10h48

Membre
Réputation :   77  

Interactive broker, lynx , etc….

En ligne En ligne

 

#614 16/04/2020 11h00

Membre
Réputation :   83  

Je suppose que les courtiers cités ci-dessus ne produisent pas d’IFU. Savez-vous si par exemple Binck France permet l’achat de produits dérivés sur EUREX ?
Quels avantages et inconvénients de chacun de ces courtiers ?


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #615 16/04/2020 12h41

Membre
Réputation :   77  

Interactive broker est probablement le meilleur courtier au monde pour les particuliers. Il y a des outils pour tout, après tout dépend de ce que vous fait.

Dans l’hypothèse de trading d’options, vous avez des outils pour évaluer les risques, créer vos positions, faire de l’arbitrage, créer automatiquement une stratégie en fonction d’un scénario, calcul des grecques et volatilités, outils d’analyse de tout cela, hedging automatique, etc…
Donc, en fait, si vous regardez Bink ou Degiro, c’est comme comparer le minitel avec le dernier MacBook pro, c’est même pas sérieux comme comparaison. (pour information client de Degiro jusqu’en 2018, client de Bink jusqu’en 2016, donc il peut y avoir eu des changements après que je ne connais pas)

Mais effectivement Bink a un IFU, après est-ce qu’un IFU vaut le coup de trader à l’aveugle sur les options à des tarifs très élevés et des marges très élevés, je ne pense pas.

D’ailleurs dés que quelque chose est intéressant sur le marché, c’est souvent une reprise d’IB:

Lynx > c’est IB avec un courtage plus chère mais plus adapté au petit compte.
Pro realtime future> c’est IB sur lequel on greffe une autre interface graphique plus orienté trading forex/cfd/future
Trade Station global > idem IB avec une interface graphique d’un autre genre.

En plus, si le logiciel d’IB ne vous convient pas, on peut en prendre fait par des tiers, leur api est ouverte (ninja trader, par exemple)

Donc pour mois, il n’y a que du positif, sauf ces 3 petits points: pas d’IFU, minimum d’ouverture de compte à 10k, la richesse des outils fait que cela peut être complexe pour un débutant.

Regarder peut être la file sur Saxo c’est moins bien qu’IB mais peut être que ça peut vous suffire, de mémoire il y avais des options Eurex et le logiciel est plus simple (mais largement moins bien), par contre j’ai clôturé mon compte il y a plus de 8 ans donc je ne me rappel pas bien.

En ligne En ligne

 

#616 16/04/2020 13h57

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

Oui l’IFU de Binck, il ne faut pas trop en attendre.
Pour ce qui me concerne il n’a jamais été correct, j’ai du revoir complètement le calcul des moins/plus values et ne pas m’en servir, chaque année.

C’est du au fait que j’achète des actions citées en USD.
Lorsque je vends je vends toute une ligne d’un coup donc pour moi il est assez facile de calculer ma plus value : c’est la différence entre le montant vendu en € (ce qui est crédité sur mon compte) moins le montant de ce que j’avais acheté en euro (ce qui a été débité de mon compte).

Mais rien à faire , Binck n’a jamais été capable de me faire ce simple calcul. Un jour ils m’ont expliqué qu’ils prenaient une sorte de valeur moyenne annuelle du dollar face à l’euro pour calculer les plus-values, ou un truc vaseux du genre.

Pour moi l’IFU n’est plus un argument de choix de courtier.

PS : je suis toujours néanmoins chez Binck, PEA et CTO

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #617 16/04/2020 17h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

La méthode de Binck est en effet admise par le fisc :

IR - Base d’imposition - Revenu global

Remarque 1 : A titre de règle pratique, il est admis que les revenus encaissés au titre d’une année soient convertis sur la base du cours moyen annuel en euro de la devise considérée, déterminé à partir des taux de change au 1er janvier, de fait au 31 décembre de l’année précédente, arrêtés par la Banque de France.

Ainsi, à titre d’exemple, les cours de change de l’euro en franc suisse s’établissant à 1,2024 franc suisse pour un euro au 31 décembre 2014 et à 1,0835 franc suisse pour un euro au 31 décembre 2015, le cours moyen annuel de l’euro en franc suisse ressort pour 2015 à 1,1429 franc suisse pour un euro, soit un franc suisse pour 0,8749 euro, arrondi à 0,87 euro.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#618 16/04/2020 19h11

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

Oui c’est vrai, m.rci à vous, quelqu’un me l’avait déjà soufflé.

En fait ce n’est pas Binck qui est tordu, c’est donc le fisc! (je vais me faire des amis)
Ce n’est quand même pas compliqué de faire deux multiplications suivies d’une soustraction : Cours_vente*cours(USDEUR)_jourdevente- Cours_achat*cours(USDEUR)_joursdachat

Comment peut on inventer une règle aussi tordue (il n’y a même pas le bénéfice de faire moins d’opérations puisqu’il faut une addition, une division par 2, suivies d’une soustraction puis une multiplication. La méthode du fisc : (Cours_vente-Cours_achat)*(cours(USDEUR)_31decN-2 + cours(USDEUR)_31decN-1)/2

Evidemment on ne trouve jamais le  même résultat.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #619 16/04/2020 19h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

La "bonne" méthode est de calculer la plus-value en USD et convertir le gain en EUR avec le taux de change du jour de la vente ( ou le taux moyen ) smile

(Cours_vente-Cours_achat)*(cours(USDEUR)_jour-de-vente)

ou

(Cours_vente-Cours_achat)*(cours(USDEUR)_31decN-2 + cours(USDEUR)_31decN-1)/2

Cour Administrative d’Appel de Nancy, 2ème chambre - formation à 3, 16/05/2007, 05NC01153, Inédit au recueil Lebon | Legifrance

Coment calculer la plus-value sur titres libellés en devises étrangères ?

La Cour estime  qu’il faut d’abord effectuer le calcul des plus-values réalisées dans la devise puis convertir le résultat en euro, par application du taux de change à la date de la cession des actions.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#620 16/04/2020 20h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

Et donc on a le droit de prendre la formule qui nous arrange c’est ça ? Puisque les trois sont acceptables….
Moi je préfère la plus logique: mon profit c’est ma rentrée en euros lors la vente moins ma sortie en euros lors de l’achat.
Mes remerciements pour toutes ces infos!

Hors ligne Hors ligne

 

#621 16/04/2020 21h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

La différence ne doit pas être énorme, il faut choisir la méthode la plus simple pour vous smile


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#622 07/05/2020 01h59

Membre
Réputation :   11  

Je reviens sur le sujet revolut, je réfléchis à la solution de passer par revolut pour mon CTO.
Je suis au tout début de mon aventure d’investisseur et pour l’instant je n’ai qu’un PEA d’actions FR.
Je comprends les enjeux de diversification géographique / devises etc et souhaiterait commencer l’investissement sur des valeurs US (essentiellement techno et rendement) pour commencer la diversification.

Je suis assez attiré par revolut pour plusieurs raisons :
- simplicité
- frais
- fractional shares (ce qui me permettrait de me concentrer sur mon PEA et de commencer à constituer mon CTO US avec le reste de ma capacité d’investissement mensuel)

Les principaux sujets que je vois sont :
- la fiabilité / pérennité de revolut mais les actions sont (de ce que je comprends) garantis jusqu’à 500k€ (cf leur FAQ)
- la partie impôt, qui est encore complètement flou pour moi malgré ma lecture assidu (IFU à remplir, retenue à la source, vérification des calculs du broker etc..)

Je suis preneur d’avis sur Revolut et éventuellement de conseil

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #623 07/05/2020 07h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

L’offre de Revolut relève plus du gadget :
- seulement 3 ordres gratuits par mois
- maximum 1000$ par ordre
- pas d’ordre à cours limité
- impossible de transférer vos actions vers un autre courtier si vous souhaitez les quitter
- pas d’IFU, à vous de faire les différents calculs et les déclarations fiscales
- flou sur la retenue à la source sur les dividendes US ( 30% ou 15% ? )
- toutes les actions ne sont pas disponibles


Si vous voulez un courtier étranger pas trop cher, pour un "petit" portefeuille, autant prendre DEGIRO ou Lynx.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#624 07/05/2020 10h55

Membre
Réputation :   11  

Oblible a écrit :

L’offre de Revolut relève plus du gadget :
- seulement 3 ordres gratuits par mois
- maximum 1000$ par ordre
- pas d’ordre à cours limité
- impossible de transférer vos actions vers un autre courtier si vous souhaitez les quitter
- pas d’IFU, à vous de faire les différents calculs et les déclarations fiscales
- flou sur la retenue à la source sur les dividendes US ( 30% ou 15% ? )
- toutes les actions ne sont pas disponibles


Si vous voulez un courtier étranger pas trop cher, pour un "petit" portefeuille, autant prendre DEGIRO ou Lynx.

Merci pour cette réponse complète, le réel avantage que je voyais, était de pouvoir acheter des fractions d’actions compte tenu de ma faible capacité d’investissement pour m’exposer à des valeurs techno etc.. qui ont souvent une valeur d’action élevé (Amazon, apple etc)

La plupart des actions que j’envisageais sont disponibles sur revolut pour le moment.
Le réel sujet serait la limite des 3 ordres et la partie fiscal qu’il faut vraiment que je digère

Hors ligne Hors ligne

 

#625 07/05/2020 11h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   286  

Est ce que les fractions d’action sont couvertes par la garantie en cas de faillite du courtier ? Je ne le pense pas, vu que vous ne possédez pas réellement l’action.

Pareil pour les dividendes, la retenue à la source sera celle appliquée à la société réellement détentrice de l’action et non pas adaptée à votre situation ( donc 30% pour les dividendes US au lieu de 15% pour un résident Français ? ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur