Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/01/2016 22h16 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tous,

Les foncières françaises ne sont pas très représentées sur le forum de l’IH et pour cause : statut des SIIC relativement récent, très concentrées sur l’immobilier de bureau parisien, dividende annuel, fiscalité peu attrayante, etc. Mais je voulais quand même créer une discussion sur la foncière de bureau Icade.

Pour ceux qui ne connaissent pas Icade, cette foncière est une filiale de la caisse des dépôts qui contrôle –via HoldCo Siic– 52% du capital (oublions donc une éventuelle OPA). L’activité d’Icade se partage entre :
-    Foncière
-    Promotion immobilière
-    Service/conseil immobilier

Au 30 juin, l’activité de foncière a généré plus de 90% du cash-flow, je ne vais donc pas m’attarder sur les autres activités.

Le patrimoine de la foncière s’élève à 9Md€ concentré sur les bureaux et parcs d’affaires (83%) et la santé (15%). De plus, 99% des bureaux et des parcs d’affaires sont situés en Ile de France.

Parlons un peu chiffre à l’heure où j’écris ces quelques lignes :
* Capitalisation boursière : 4,5Md€ (62€ / action)
* LTV : <40%
* ANR : 72,4 (soit une décote de 14%)
* Performance boursière sur 1 an glissant : -18%
* Dividende 2014 (payé en 2015) : 3,73€ soit un rendement de 5,9% brut

Par ailleurs, l’ANR triple net baisse chaque année depuis 2011, il culminait alors à 83€ par action.

Conclusion : cette foncière ne fait pas rêver en apparence (actionnariat public, concentration du patrimoine, performance boursière moribonde, value trap). Cependant j’ai récemment lu une interview du nouveau DG de la foncière Olivier Wigniolle sur le site d’investir/lesechos.

Concernant la stratégie, le DG souhaite céder une partie de son parc d’affaires pour développer l’activité santé (passer de 15 à 20-25% du patrimoine) et améliorer sa présente en région. Il souhaite également améliorer la profitabilité de la promotion et réaliser des synergies entre la foncière et la promotion. L’activité de service devrait disparaître.

La partie la plus intéressante (pour le petit porteur que je suis) concerne l’influence de la CDC (et donc de l’état) sur la foncière.

Olivier Wigniolle a écrit :

Pour financer ses missions d’intérêt général, elle [la CDC] a besoin de revenus. Icade fait à ce titre partie de son portefeuille de placements stratégiques, avec des exigences de rentabilité au moins équivalentes à celles de n’importe quel investisseur. Le rendement délivré au cours des quatre dernières années ne l’a pas satisfait. Ce qui l’intéresse, c’est bien évidemment notre stratégie, mais aussi le dividende que nous distribuons chaque année.

Mais le nouveau patron ne s’arrête pas là

Olivier Wigniolle a écrit :

Et je partage leur intérêt puisque je vais devenir actionnaire significatif de la société à titre personnel. […] Sauf que, à la différence de mes confrères, qui se les voient attribuer gratuitement sous conditions de performances, je les achète avec mes propres moyens. Je serai donc, mais est-il nécessaire de le préciser, très attentif à ce que le titre Icade soit mieux apprécié par le marché boursier.

Bien sur, il s’agit d’une opération de communication mais Olivier Wigniolle a profité d’un trou d’air pour acheter 16 000 actions à 59€ (950k €). Selon l’outil de l’IH, il fallait remonter jusqu’à mars 2014 (20 mois) avant de retrouver une trace de quelques achats d’insiders…

Ce nouveau DG me plait beaucoup et j’ai donc pris une modeste position sur Icade.

Mots-clés : foncière cotée, icade, siic

Hors ligne

 

#2 29/01/2016 10h48 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   88 

Pour mémoire, j’étais actionnaire SILIC, absorbé par ICADE récemment


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#3 29/01/2016 11h53 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   520 

Même si les inconvénients de cette SIIC restent, un point très positif a été accompli avec les départs :
- début 2015 de l’ancien PDG Serge GRZYBOWSKI, probablement le plus mauvais PDG de toutes les grandes foncières
- quelques mois plus tard de l’ancienne DAF Nathalie PALLADITCHEFF, à tort encensée par les Echos www.lesechos.fr/16/06/2015/LesEchos/219 … ondial.htm

Icade a le triste record parmi les grandes SIIC françaises :
- d’être présente dans trop de métiers (services immobiliers peu rentables, promotion immobilière bien moins rentable que Nexity, …)
- d’avoir un ANR/action qui baisse régulièrement et qui baissera encore au 31/12/2015 quand seront annoncés bientôt les résultats 2015.

Cela étant, c’est elle qui décote le plus par rapport à son ANR, même en baisse. Plus exactement, elle décote et toutes les autres grandes SIIC surcotent par rapport à leurs ANR respectifs !

Il y a donc un espoir de rattrapage, si les résultats s’améliorent. Le nouveau PDG semble très bien. A juger sur ses premiers résultats.

Dernière modification par parisien (29/01/2016 11h59)

Hors ligne

 

#4 29/01/2016 15h00 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   216 

Je n’ai malheureusement pas le temps ces temps-ci de participer activement au forum. Je me permets donc juste de signaler lapidairement que, moi aussi, je considère qu’Icade est intéressant actuellement. La présentation aux investisseurs courant Novembre m’a séduit et me laisse penser qu’on peut tabler, avec la nouvelle direction, sur une création de valeur pour les actionnaires, sous réserve d’un peu de patience.
La notation BBB+ sera un sacré atout si d’aventure les marchés devaient se tendre.

AMF : positions longues sur Icade par le biais d’options et d’actions.

Hors ligne

 

#5 29/01/2016 20h27 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   14 

Par contre est ce une valeur éligible au PEA?


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#6 29/01/2016 20h37 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   

Aucune SIIC n’est possible dans le PEA (sauf via fonds/ tracker..)

Hors ligne

 

#7 29/01/2016 21h07 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   520 

Sans actualité particulière, Icade est aujourd’hui, et surtout depuis midi, en forte hausse (+5,25%), alors que le CAC40 et les autres grandes foncières avancent mais bien moins (dans les +2%).

Est-ce l’effet de nos avis globalement positifs ci-dessus ?

Dernière modification par parisien (29/01/2016 21h08)

Hors ligne

 

#8 02/02/2016 19h57 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

C’est une valeur volatile pour une foncière.
Période    Variation    + Haut    + Bas
1 Janv.    4.89%    66.40    59.29

Un flux de nouvelles positif,
notamment fin d’un gros contentieux fiscal


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#9 08/08/2016 14h15 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   122 

La nouvelle direction commence à être appréciée par certains acteurs. Ainsi, Moneta Multi Caps, géré par Romain Burnand, est récemment entré sur la valeur (cf. Lettre-MMC-T2-2016).

MMC a écrit :

La ligne Icade est récente, les premiers achats datant de fin 2015. Le nouveau dirigeant arrivé il y a un peu plus d’un an a défini une stratégie qui devrait conduire à mieux valoriser les atouts de cette société immobilière mal aimée après le track-record mitigé de ces dernières années. Nous espérons qu’Icade fera partie des redressements réussis

Il est vrai que la feuille de route vise à corriger les défauts historiques de la société.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7104_icade.png
Voir la présentation des résultats du S1 2016, plutôt bien faite : http://www.icade.fr/content/download/14 … s_2016.pdf

C’est l’une des rares grosses foncières à décoter, si le management s’avère aussi solide qu’il en a l’air, ça ne devrait logiquement pas durer.

Transparence : aucune position sur Icade… pour le moment. smile

Hors ligne

 

#10 22/11/2016 20h51 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   122 

Petit suivi du dossier au travers de l’intéressante interview de Olivier Wigniolle, le nouveau DG d’Icade, au salon actionnariat.

Icade - Interview de Olivier Wigniolle - YouTube

On y apprend notamment que l’exécution du plan stratégique se passe très bien, et plus rapidement que prévu, que ce soit au niveau des nouveaux projets de développement, de la restructuration de l’activité de promotion ou de l’investissement dans la santé. Le DG se montre très confiant dans l’augmentation du free cash flow. En dehors du contexte économique favorable, beaucoup de bonnes idées sont d’ailleurs évoquées, comme la possibilité de développer la réserve foncière d’Icade grâce à sa branche promotion.

On y a apprend aussi (du moins, moi je l’apprends) que, dès le début de son mandat, le DG a acheté (sur le marché comme M. Tout-le-Monde) des actions Icade pour un montant équivalent à deux années de rémunération.

Le dividende devrait augmenter de plus de 3%, car il est corrélé au free cash flow (au conditionnel bien sûr, d’autant qu’il y avait un dividende exceptionnel de 0,37 euro l’année dernière).

Au cours actuel de 63 €, avec une décote de 15%, un rendement de 5,9% et des perspectives de croissance, Icade est un dossier qui me semble intéressant.

(Je construis ma propre ligne depuis quelques mois).

Hors ligne

 

#11 22/11/2016 21h12 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   88 

PierreQuiroule a écrit :

dès le début de son mandat, le DG a acheté (sur le marché comme M. Tout-le-Monde) des actions Icade pour un montant équivalent à deux années de rémunération.

détails ici (dernière question)
Olivier Wigniolle : «Faire d?Icade un opérateur immobilier intégré, leader en France» | Le Revenu

Dernière modification par Job (22/11/2016 21h13)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#12 10/12/2016 01h04 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Icade : le dividende dopé aux taux faibles

Le Revenu a écrit :

La foncière a relevé son objectif de flux de trésorerie net courant, désormais attendu en hausse de 7 à 8% en 2016.

Un an après avoir dévoilé un plan 2019 fondé sur une stratégie intégrée, mariant au sein d’un seul opérateur la détention d’actifs tertiaires, de santé et la promotion, Icade s’apprête déjà à en partager les premiers fruits avec ses actionnaires.

La foncière relève son objectif de flux de trésorerie net courant, désormais attendu en hausse de 7 à 8% en 2016, con­tre une projection de 3% anticipée en juillet. L’accélération est significative et devrait se traduire par une hausse du dividende versé au titre de 2016 puisque ce cash-flow net courant sert de base au coupon.

Amélioration du profil de la dette
Le dividende se hissera-t-il jusqu’à 4 euros par action, ce qui correspondrait à une hausse de 7,2% par rapport à celui versé aux actionnaires cette année et présenterait un rendement de 6,2% au cours actuel ? La foncière pourrait préférer lisser la rémunération sur plusieurs exercices.

D’autant que cette bonne tenue doit avant tout à l’amélioration du profil de dette grâce à l’émission d’obligations peu coûteuses et le rachat de souches plus ancien­nes. La cession de cinq parcs d’affaires hérités de Silic se traduira par une perte, mais elle sera compensée par la vente d’un immeuble parisien. Enfin, les résultats sont attendus en amélioration dans la promotion l’année prochaine.

Affectée d’une décote de 13% sur l’actif net réévalué (ANR) à fin juin, l’action Icade mérite un meilleur traitement boursier afin d’anticiper les promesses du Grand Paris et le potentiel de la stratégie.

Icade : le dividende dopé aux taux faibles


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#13 02/01/2017 21h52 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Icade confirme ses anticipations de cash-flow pour 2016

Reuters a écrit :

PARIS, 2 janvier (Reuters) - Icade  ICAD.PA  a confirmé
lundi son anticipation d’une croissance de son cash-flow net
courant 2016 comprise entre 7% et 8%.
    La foncière, qui a publié le bilan de ses activités
transactionnelles pour 2016, souligne avoir loué près de 131.000
m2 (bureaux et parcs d’affaires) pour un montant de loyer annuel
proche de 40 millions d’euros.
    "Ces nouveaux baux impacteront très positivement le
cash-flow de la société dans les années futures", précise la
société dans un communiqué.
    Ses cessions se sont élevées à 578 millions d’euros en 2016,
avec une décote de valorisation inférieure à 5% par rapport aux
valeurs d’expertise au 30 juin 2016.
    Elles auront "un impact global positif sur le résultat net
de l’année 2016".
    Les acquisitions ont quant à elles atteint 592 millions
d’euros droits inclus, avec un rendement immédiat moyen de 5,5%.
    Icade Santé a quant à elle réalisé des acquisitions de
cliniques pour 66 millions d’euros, pour un rendement immédiat
moyen de 5,7%, et deux terrains avec des engagements relatifs à
des travaux de construction de nouveaux établissements pour un
montant total de 113 millions d’euros HT.

Icade confirme ses anticipations de cash-flow pour 2016

68.65 EUR    1.27%

Dernière modification par ArnvaldIngofson (02/01/2017 21h54)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#14 31/01/2017 23h52 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Deutsche Bank entame le suivi à l’achat

CercleFinance.com a écrit :

(CercleFinance.com) - Deutsche Bank a entamé le suivi de l’action du groupe immobilier Icade avec un premier conseil d’achat, les analystes évoquant “des perspectives de croissances attrayantes”. L’objectif de cours associé est fixé à 75 euros, soit un potentiel de hausse d’un peu plus de 15%.

Les analystes se montrent positifs quant à l’avenir d’Icade, qui donne dans la promotion immobilière et la gestion foncière. Premier catalyseur identifié : la croissance des ventes et l’augmentation des loyers perçus par le groupe dans les quartiers d’affaires parisiens, ’où le rapport offre/demande est tendu’. Même si la tendance s’annonce plus mesurée pour les actifs du groupe hors de cette zone.

Ensuite, les développements immobiliers conjugués à la hausse du taux d’occupation et - surtout - aux refinancements de dette devrait permettre au bénéfice par action d’Icade de progresser en moyenne de 6% l’an entre 2017 et 2019.

Enfin, la valeur nette des actifs d’Icade semble promise à une augmentation annuelle de 4,5% sur la période.

’Deutsche’ note aussi que le ratio bénéfice par action/cours d’Icade est supérieur à ceux de Gecina et d’Unibail-Rodamco et estime que la décote du titre sur son actif net (estimé en 2017), de l’ordre de 25%, devrait tendre vers 15%.

Icade: Deutsche Bank entame le suivi à l’achat

65.52 (c) EUR    1.46%


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#15 13/02/2017 11h10 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Forte progression des résultats annuels

CercleFinance.com a écrit :

Icade a fait état ce lundi avant séance d’une nette amélioration de ses résultats en 2016, un an après le lancement de son plan stratégique.

Le groupe immobilier a notamment enregistré un EPRA de 296,8 millions d’euros, en hausse de 8,7% comparativement à 2015 et représentant 4,02 euros par action.

Il a par ailleurs dégagé un bénéfice net part du groupe de 58 millions d’euros, contre une perte de 207,6 millions d’euros.

L’ANR (actif net réévalué) triple net par action est quant à lui ressorti à 78,7 euros, soit une augmentation de 7,6%.

Autres bonnes nouvelles: la valeur du patrimoine s’élevait à fin décembre à 9,7 milliards d’euros, en croissance de 6,2%, tandis que le taux d’occupation financier de la foncière tertiaire a atteint 91,1%, en progression de 4,3 points par rapport à fin 2015.

Fort de cette bonne performance d’ensemble, Icade proposera à l’Assemblée générale du 20 avril prochain le versement d’un dividende de 4 euros par action, soit une augmentation de 7,2%.

La société a défini 6 priorités pour l’année en cours : poursuivre les acquisitions et les opérations de développement à un rythme soutenu ; finaliser le déploiement du plan ’Coach Your Growth With Icade’ ; accroître le développement des synergies entre la foncière tertiaire et la promotion ; accélérer la mise en oeuvre de la feuille de route d’Icade Promotion en profitant des conditions de marché favorables ; poursuivre la gestion dynamique et sécurisée du passif ; et enfin continuer les investissements en innovation et RSE.

Le cash-flow net courant - groupe de 2017 est attendu en hausse d’au moins 4% par rapport à l’exercice 2016, au cours duquel il s’est établi à 325,4 millions d’euros, en hausse de 8,4%.

Icade: forte progression des résultats annuels

68.02 EUR  +0.58%

De bons résultats largement anticipés n’affolent pas le marché,
mais assurent un rendement de 5,88 %.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#16 13/02/2017 12h54 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Début d’année dynamique pour la Foncière Tertiaire et Icade Promotion

AOF a écrit :

Icade a annoncé avoir connu un début d’année dynamique pour la Foncière Tertiaire et Icade Promotion. Le groupe immobilier a signé avec Groupama un bail de 6 ans fermes sur Défense 4/5/6. Ce bail prendra effet en juillet 2017. Cet ensemble de bureaux développe une surface totale de 15 800 mètres carrés et fait l’objet d’une rénovation qui a débuté en août 2016, la livraison étant prévue en mai 2017. Cette signature, après la prise à bail par la Direccte 92 de 4 400 mètres carrés permet de solder la commercialisation de l’actif.

Icade a renouvelé par ailleurs par anticipation avec LCL 2 baux, arrivant à échéance en cours d’année 2017, d’une durée de 10 ans, avec effet rétroactif au 1er janvier 2017 portant sur les 2 immeubles Rhin (9 968 mètres carrés) et Loire (19 805 mètres carrés).

Sur le même campus, Icade a signé avec LCL 3 promesses de vente portant sur la cession des immeubles Seine (14 342 mètres carrés), Rhône (8 007 mètres carrés), et Garonne (20 652 mètres carrés) pour un montant de 225 millions d’euros (acte en mains).

Les cessions sont réalisées à des niveaux de valorisation en ligne avec l’Actif net réévalué au 31 décembre. La vente définitive devrait avoir lieu dans le courant des deuxième et troisième trimestres 2017 sous réserve de la levée des conditions suspensives d’usage.

Icade a aussi signé avec l’URSSAF Ile-de-France un BEFA (bail en l’état futur d’achèvement) sur le Parc du Pont de Flandre Le bail, d’une durée ferme de 9 ans, porte sur la location d’un immeuble de bureaux à construire d’environ 8 490 mètres carrés conçu par l’architecte Anne Carcelen ; cet actif devrait être livré à l’été 2019.

Après l’accueil du nouveau siège de Grand Paris Aménagement au mois de janvier, ce nouveau bail témoigne de l’attractivité du Parc du Pont de Flandre, parc de 5 hectares qui totalise 91 000 mètres carrés de bureaux.

Icade Promotion a enfin signé un bail en l’état futur d’achèvement (BEFA) de 9 ans fermes avec le Groupe Orange qui bénéficie d’une option d’achat. Le projet " clé en main " développé par Icade Promotion porte sur 18 000 mètres carrés de bureaux à Villejuif, la livraison prévisionnelle, sous réserve de la levée des conditions suspensives usuelles, devrait avoir lieu au quatrième trimestre 2019.

ICADE : début d’année dynamique pour la Foncière Tertiaire et Icade Promotion


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#17 14/02/2017 12h02 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   230 

Invest Securities confirme son conseil d’achat

CercleFinance.com a écrit :

Soulignant la ’très forte croissance’ des résultats d’Icade en 2016 et la stratégie du groupe à horizon 2019, Invest Securities confirme son conseil : le bureau d’études parisien préconise toujours d’acheter l’action du groupe immobilier en visant 74 euros.

Tout d’abord, souligne Invest Securities, du côté de l’immobilier de bureau où le taux d’occupation progresse, ’2017 serait la dernière année de réversion négative’, selon la direction. Dans la branche de promotion immobilière, les ’performances (sont jugées) globalement positives’ : si la bonne orientation du CA considéré en 2016 découlait uniquement du secteur tertiaire, le carnet de commandes augure d’une année 2017 plus positive pour ce qui est du résidentiel.

Enfin, le cash flow net courant, en hausse de 8,4% à 4,41 euros par action, a dépassé les attentes, et l’ANR a pris près de 8% à 78,7 euros par titre.

Selon Invest Securities, la progression d’au moins 4% du cash flow net courant visée par la direction en 2017 est plutôt prudente. Et à plus long terme, Icade entend toujours faire passer la valeur de son patrimoine de 9,7 milliards d’euros fin 2016 à 11,4 milliards en 2019.

67.83 EUR    -0.25%


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#18 24/07/2017 16h41 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   36 

CercleFinance.com a écrit :

Icade: bon premier semestre et guidance relevée.

Solide première moitié d’exercice pour Icade, qui outre
la signature d’un protocole de négociations exclusives avec ANF et Eurazeo en
vue de l’acquisition de la participation majoritaire d’Eurazeo dans ANF
Immobilier a fait état d’une forte progression de son bénéfice net part du
groupe.

Celui-ci est en effet ressorti à 77,2 millions d’euros au premier semestre,
contre 15,4 millions un an auparavant.

Le cash-flow net courant - groupe, porté par des performances positives sur
l’ensemble des métiers, s’est quant à lui établi à 157 millions d’euros, soit
une hausse de 7,6%, tandis que l’ANR (actif net réévalué) EPRA triple net a
atteint 78,6 euros par action, en progression de 5% par rapport à décembre 2016
(hors impact de la distribution du dividende), et que le ROE s’est élevé à
9,2%, en croissance de 310 points de base par rapport à son niveau de la fin de
l’année dernière.

La valeur globale du patrimoine d’Icade ressortait quant à elle à 9,9
milliards d’euros à fin juin, soit une augmentation de 1,6% sur 6 mois. 

En termes d’activité, le chiffre d’affaires économique a pour sa part bondi de
37,4% à 551,6 millions d’euros, dont 65,4% pour le pôle ’Logement’ et 34,6%
pour le segment ’Tertiaire’. Les revenus du premier ont grimpé de 42,5% à 191
millions d’euros alors que ceux du second ont bondi de 34,8% à 360,6 millions.

Considérant cette bonne performance d’ensemble, Icade a annoncé prévoir une
croissance de son cash-flow net courant - groupe d’environ 7% comparativement à
2016, contre une hausse de 4% au moins estimée en février dernier.

Les bons résultats se suivent et se ressemblent. Le nouveau management fait du bon travail! La décote sur l’ANR n’est plus que de de 6,9%.

AMF : actionnaire

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech