Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 17/08/2017 00h28 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   65 

A noter aussi, concernant les frais de courtages (donc les aller-retours), Ostal passe une bonne partie de ses ordres via Binck qui propose souvent des ordres gratuits via des partenariats avec les émetteurs.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#127 17/08/2017 14h32 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

maxicool a écrit :

dommage d’évoquer principalement les "roulements de vos bonus".

Je serais curieux de connaitre la performance annuelle brute et nette de votre stratégie depuis que vous l’avez initiée, ainsi que les frais de courtage qui en découlent.
Est-ce vraiment rentable d’accumuler autant d’achats-ventes (d’ailleurs, combien de transactions avez-vous passé depuis le début de l’année 2017 ?) sur un support fiscalisé ? Par rapport à des achats plus classiques sur un PEA ?

J’essaie d’être exhaustif en évoquant au fil de mes posts tout mes achats et ventes et pas seulement les positions roulées.
Je mets en avant ces dernières car elles permettent d’améliorer la performance globale sur un titre en s’approchant de le performance de l’action alors que les bonus ont par nature tendance à sous-performer la hausse d’un titre.
Merci pour votre observation sur le courtage car elle m’a permis de faire un point global de l’activité en euros et pas seulement en pourcentage.
Depuis le début de l’année 2017, date de début d’activité de mon compte Binck, j’ai passé 130 ordres sur les bonus. Leur montant était de 5000€ jusqu’en avril, ils sont ensuite passés à 10 000 suite au versement sur mon CTO du gain de la vente d’un appartement. Sauf pour les positions plus spéculatives (Vallourec, Air France…) que je laisse plutôt à 5000.
Bref, je compte en moyenne 8€ par ordre soit un total de 1000€ environ. Là-dessous, comme le souligne Jeff33, j’ai utilisé au maximum les courtages gratuits proposés cette année par BNP ou CitiBank chez Binck, ce qui m’a fait économisé 300 euros.
Le gain net à fin août est de 11000€ (8000€ engrangés et 3000 latents). Les frais de courtage (sans la gratuité) représentent donc environ 10% des gains, ce qui n’est pas négligeable effectivement. Le fait de rouler parfois pour aller gratter 2-3% de performance supplémentaire doit donc être réfléchi en intégrant ce paramètre car rouler une position, c’est toujours prendre un risque supplémentaire.
Un calcul de performance global par rapport au capital engagé est difficile à mener du fait d’avoir amené une forte somme d’argent en cours de route. Actuellement, j’ai 160 k€ investis en bonus, ce qui donne un rendement net de 7% tout en sachant que c’est mon engagement pour le moment maximum depuis le début de l’année.
Je pense que le nombre d’achats-ventes réalisé cette année est très important du fait de la bonne tenue des marchés, quasiment sans interruption. Cela a fait monté rapidement les bonus, bien avant leur date d’échéance. Il est donc normal d’avoir un gros volume de mouvements puisqu’il fallait vendre ces bonus et donc en racheter d’autres. Si les marchés avaient stagnés ou baissés, les bonus auraient été gardés plus longtemps car c’est la valeur temps qui aurait joué, il y aurait donc eu  moins de mouvements.
Sur les bonus, c’est donc l’état des marchés et l’existence d’une échéance qui vont imposer les mouvements et donc le volume d’ordres alors que sur un portefeuille d’actions, c’est le gérant qui décide d’être mobile ou plutôt buy&hold.

Par rapport à des achats de titres sur PEA, tout dépend des actions choisies. Si j’avais pris les mêmes que sur les bonus achetés, je ferai quasiment jeu égal, ce qui est une bonne performance car les bonus offrent une sécurité beaucoup plus importante que les actions du fait de l’existence de la barrière basse.
Après, dans mon cas sur 2017, mon PEA est composé de mid caps (voir un de mes messages plus haut) qui génèrent actuellement une PV de 30% donc c’est beaucoup mieux et pas fiscalisé mais ce n’est pas comparable car le risque pris est beaucoup plus important selon moi.
Je suis satisfait de jouer sur ces deux tableaux, actions en PEA et bonus en CTO afin d’équilibrer le risque global.

Hors ligne

 

#128 17/08/2017 16h23 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   478 

Merci des précisions.

Vous calculez le rendement net de frais de courtage ainsi ? 11K / 160K = 6.875% ?
Ce qui sous-entend que vous devez enlever :
- les prélèvements sociaux
- l’IR pour obtenir le rendement "réellement" net ?

FV


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#129 17/08/2017 17h27 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Je suppose que les prélèvements sociaux sont déjà déduits lorsque Binck me donne un mouvement de +100 euros sur mon compte. Je me trompe peut être.
Mon IR est très réduit depuis que je suis passé à temps partiel même s’il va surement monter l’année prochaine avec ces gains sur les bonus.

Hors ligne

 

#130 17/08/2017 21h53 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   478 

Pas certain.
Je n’ai fait qu’une seule et unique cession sur mon compte Binck. L’IFU indiquait que les gains (PV),à reporter en case 3VH, sont "également soumis aux PS".
C’était par contre une cession d’actions ordinaires.
Peut-être que c’est différent pour les bonus.
FV


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#131 17/08/2017 22h20 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   

Les PS s’appliquent au solde (plus-values - moins-values) que ne peut pas connaître Binck, et j’ai compris que la fiscalité des certificats bonus vendus avant échéance est la même que celles des actions (sauf qu’il n’y a pas d’abattement pour durée de détention).

Hors ligne

 

#132 18/08/2017 09h47 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   478 

Oui, afin de bien comprendre la fiscalité de ces produits (qui me sont bien étrangers), j’ai fait une petite compilation de quelques documents émanant des émetteurs de Bonus Cappés.
Elle pourrait intéresser les investisseurs se posant des questions sur ces produits.

FISCALITE DES BONUS CAPPES

La fiscalité diffère selon que l’investisseur revende le produit avant l’échéance ou non.

---

CAS 1 : Si le produit est revendu avant l’échéance :

- Plus-value de cession taxée au barème progressif de l’impôt sur le revenu,
- Prélèvements sociaux au taux de 15,50%.

Remarques :
(1) L’abattement pour durée de détention n’est pas applicable.
(2) Les plus et moins-values se compensent.

---

CAS 2 : si l’investisseur attend l’échéance ou le retrait de la cote :

- Plus-value de cession taxée au barème progressif de l’impôt sur le revenu
- Avec un prélèvement obligatoire automatique non libératoire de 24 % (comme acompte)
- Prélèvements sociaux au taux de 15,5%.

Ce prélèvement de 24% sera incorporé à l’impôt calculé selon le barème progressif, entrainant ainsi un trop perçu (un crédit d’impôt) ou au contraire un supplément à payer.

Remarques :
(1) Les moins-values éventuelles ne sont pas déductibles.

---

A NOTER
Les dividendes éventuels détachés par l’actif sous-jacents sont perdus, ils ne sont pas distribués à l’investisseur, mais utilisés pour la « construction » du produit. 

---

Si l’on veut calculer le rendement net des turbos, dans le cas d’Ostal, il faut donc retrancher :
- les PS 15,5% > 11K - 1,705K =  9,295K > rentabilité 5.80%
- la taxation à l’IR 

Frédéric


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#133 02/09/2017 17h53 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Plusieurs mouvements de vente ces derniers jours sur le portefeuille de bonus.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_bonus0209.gif
Les deux bonus Bouygues TS57B et TS58B. Les gains ne sont que de 4% mais c’était une stratégie "petit joueur" à 5% max afin d’occuper mes liquidités.
Vente également de Arcelor avec un gain de 7%. Cette valeur s’est bien assagie depuis plusieurs mois et devient une bonne valeur à bonus.
Vente rapide de EDF avec un gain de 4% sur 5.5 possibles.
En début de semaine, j’avais préféré vendre en petite perte un bonus Casino WC02B a échéance lointaine car la barrière basse n’était plus que de 24%, ce qui me semblait trop faible étant donné l’échéance à juin. Le secteur n’est plus à la mode et je redoutais les chiffres de Carrefour. J’hésite désormais à me positionner sur le WC03B.

Sur 2017, il ne me reste plus que les bonus Air France qui vont bien et les Vallourec nettement plus sportifs. Je ne penser pas qu’il y aura désormais des opportunités d’achat sur décembre.
Sur 2018, il n’est pas facile d’investir car les espérances de gains sont assez faibles sur les valeurs sures. Sauf à aller sur les échéances septembre chez Citi. Je pense investir sur BNP et Bouygues notamment.
Air France me plait bien également car le cours semble solide et les ratios barrières/rendement sont bons. Peut être un achat sur mars 2018 avec toujours une grosse distance de sécurité.
Il va de toute façon falloir investir, j’ai trop de liquidités suite aux ventes effectuées sur l’échéance décembre 2017.

D’une manière générale, je me demande s’il ne faudrait pas aller vers des bonus plus équilibrés. Plutôt que d’acheter du 30%-5à8% qui offre une bonne sécurité mais qui fait fortement baisser la moyenne en cas d’un et d’un seul mauvais choix comme le montre l’exemple Carrefour de cette semaine (érosion continue + forte baisse = barrière atteinte). Peut être faire du 15%-15% sur des valeurs solides comme le fait le site Investir/Les Echos dans sa rubrique Dérivés : le risque de se tromper est plus élevé mais la perte est moindre et largement compensée par les coups gagnants. Qu’en pensez vous ?

Sur la partie bonus+turbo, toujours pas de gros gain comme espéré. Les stratégies sont toujours débouclées suite à barrière touchée. Pourtant, ça part toujours bien dans un premier temps. Il faut dire que pour que ce soit intéressant, il faut utiliser des supports volatils, les seules offrants de beaux gains potentiels à courte échéance. Je vais persévérer sur l’échéance décembre 2017 mais si ça ne marche pas au moins une fois, j’arrête. Par contre, c’est amusant, c’est déjà ça.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_bonus20209.gif

Dernière modification par ostal (02/09/2017 17h58)

Hors ligne

 

#134 02/09/2017 20h36 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   256 

"ostal" a écrit :

D’une manière générale, je me demande s’il ne faudrait pas aller vers des bonus plus équilibrés. Plutôt que d’acheter du 30%-5à8% qui offre une bonne sécurité mais qui fait fortement baisser la moyenne en cas d’un et d’un seul mauvais choix comme le montre l’exemple Carrefour de cette semaine (érosion continue + forte baisse = barrière atteinte). Peut être faire du 15%-15% sur des valeurs solides comme le fait le site Investir/Les Echos dans sa rubrique Dérivés : le risque de se tromper est plus élevé mais la perte est moindre et largement compensée par les coups gagnants. Qu’en pensez vous ?

J’ai aussi noté que Investir se base sur une " stratégie équilibrée", comme par exemple :

"investir.fr | Le 21/08/17 à 12:57 | Mis à jour le 01/09/17 à 14:15" a écrit :

Certificats : une stratégie bien équilibrée sur Natixis


Natixis enregistre une dynamique satisfaisante. Après un bon premier trimestre, les résultats du deuxième trimestre ont largement battu le consensus avec un produit net bancaire en hausse de 9 %, à 2,4 milliards d’euros, et un bénéfice net qui a bondi de 28 %, à 487 millions d’euros. De son côté, le ratio de fonds propres durs est solide, à 11,3 %. Cet excédent de capital pourrait servir à de nouvelles acquisitions afin de devenir « l’un des leaders européens des paiements, en particulier dans les services aux marchands ».

Des performances saluées en Bourse puisque l’action gagne près de 19 % depuis le début de l’année, contre 5 % pour le CAC 40. Nous optons donc davantage pour des bonus que des turbos. Ceux de code WC53B, émis par BNP Paribas, offrent un rendement de 18 % (niveau bonus à 7,75 euros) à l’échéance du produit, le 15 juin 2018, avec une borne basse (5,25 euros) éloignée de 17,5 % du cours actuel de cotation.

Fourchette de cotation : 6,58 euros – 6,60 euros

Je n’ai pas trouvé d’explication sur cette théorie de l’équilibre. Je ne vois pas sur quoi elle est fondée.
Déja "l’équilibre" suppose que le bonus cappé est acheté au même prix que le sous-jacent.
Or ce n’est pas le cas dans leur exemple : WC53B  s’achète à 6,59 € quand Natixis est à 6,30 €. Si la barrière basse est touchée, cette prime est sans doute perdue, augmentant la perte.
Souvent, Investir recommande des bonus cappés avec des primes importantes.
AMHA pas convaincu par la théorie de l’équilibre.

Force est de constater que les bonus cappés sont nettement moins intéressants qu’il y a quelques mois (rendement plus faible à la même distance à la barrière basse).

En relisant mon portefeuille, je trouve par exemple :
portefeuille 25/01/2017

BONUS CAPPÉ NATIXIS 4,00-6,25 € 15/12/2017 : ACHAT

BORNE BASSE    4,00
DISTANCE À LA BORNE BASSE (%)    28,35%
NIVEAU BONUS    6,25
PERF. LIÉE AU BONUS (%)    15,10%
RENDEMENT ANNUALISÉ (%)    17,18%
ÉCHÉANCE    15/12/2017

Sur CTO, j’ai fait :
achat de 959 BONUS CAPPÉ NATIXIS 4,00-6,25 € 15/12/2017 à 5,42 € ; 5 205,78 € avec les frais.
On note que le bonus cappé cote sous l’action.

BONUS CAPPÉ CASINO 37,00-60,00 € 15/12/2017 : ACHAT

BORNE BASSE    37,00
DISTANCE À LA BORNE BASSE (%)    27,91%
NIVEAU BONUS    60,00
PERF. LIÉE AU BONUS (%)    16,28%
RENDEMENT ANNUALISÉ (%)    18,53%
ÉCHÉANCE    15/12/2017

Sur CTO, j’ai fait :
achat de 99 BONUS CAPPÉ CASINO 37,00-60,00 € 15/12/2017 à 51,60 € ; 5 116,40 € avec les frais.
On note que le bonus cappé cote comme l’action.

On n’a plus les mêmes conditions aujourd’hui sur ces sous-jacents.

La faute sans doute à une volatilité très basse depuis des mois.

Dans ces conditions que faire aujourd’hui ?
On ne change rien ou on s’adapte ?

On peut attendre que la volatilité retrouve un comportement normal.
En attendant se contenter d’un rendement de 5 à 8 %, qui est en fait un bon rendement pour des actions.

Ou avoir une approche plus fine de la distance à la barrière basse, pas de chiffre fixe 25 ou 30 %.
Là, l’approche d’Investir est sensée : une valeur qui monte après avoir annoncé de bons résultats a peu de risques de baisser sensiblement (sauf marché très baissier).
Par contre, prendre position avant une annonce est risqué (Carrefour …). Mais il y a des annonces semestrielles/trimestrielles si le bonus cappé a une échéance lointaine.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#135 02/09/2017 21h40 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   135 

De mon côté l’approche "équilibrée" me semble intéressante, mais à condition de se couvrir en cas de baisse. Pas nécessairement à 70 / 80 / 90 / 100%, mais un minimum tout de même.

Nous sommes actuellement dans un marché plutôt orienté à la baisse, avec des rendements plus faibles. Si un 15% / 15% comme évoqué dans votre message, Ostal, ne doit au final rapporter que 7/8% au final (par exemple) parce couvert, mais avec un risque moins important de perte en cas de baisse sensible, personnellement cela me semble être un bon compromis entre gain et risque accepté / subit.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#136 03/09/2017 13h51 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

ArnvaldIngofson a écrit :

J’ai aussi noté que Investir se base sur une " stratégie équilibrée", comme par exemple :
Je n’ai pas trouvé d’explication sur cette théorie de l’équilibre. Je ne vois pas sur quoi elle est fondée.

Je pense surtout que la rubrique Dérivés d’Investir est faite pour être lue donc il faut bien afficher des performances possibles spectaculaires. Ca n’aurait pas d’intérêt pour eux de sélectionner des bonus pépères comme nous.
Et l’écart entre le cours du bonus et le sous-jacent n’est pas un paramètre important pour ce qui reste un portefeuille virtuel.
Pour eux, ça fonctionne très bien ces deux dernières années car le marché s’y prête.

ArnvaldIngofson a écrit :

Dans ces conditions que faire aujourd’hui ?
On ne change rien ou on s’adapte ?
On peut attendre que la volatilité retrouve un comportement normal.
En attendant se contenter d’un rendement de 5 à 8 %, qui est en fait un bon rendement pour des actions.
Ou avoir une approche plus fine de la distance à la barrière basse, pas de chiffre fixe 25 ou 30 %.

Mon approche privilégiée va de rester sur des barrières éloignées sur des belles valeurs avec un rendement d’au moins 8%. Donc je pense rallonger l’échéance, c’est le seul moyen de faire.
Et peut être tenter des barrières vers 20 ou 15% sur des belles valeurs, comme le fait Investir  et mais en ajoutant l’achat d’un turbo put comme l’évoque Neo45. Mais pas tout de suite, plutôt si jamais la barrière se rapproche à environ 5% car c’est à ce moment là que le bonus se met à baisser plus rapidement que l’action.
Il va falloir faire quelques simulations sur le sujet.

Hors ligne

 

#137 04/09/2017 17h21 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Un bonus en forme de ticket de loterie : il s’agit du 1N53Z de Commerzbank sur Vallourec.
La barrière basse est à 4,4%, le rendement potentiel est de 17% et surtout la date d’échéance est au 13/09 soit dans 7 séances !
L’écart entre le prix du sous jacent et du bonus est très important à 26%.
Donc si la borne basse est touchée d’ici 7 jours, on perd 30% et sinon on gagne 17%.
Le pari n’est pas très rentable et risqué étant donné la volatilité de Vallourec mais je me dis que le bonus peut par contre chaque jour se rapprocher de son niveau bonus de plusieurs % si Vallourec ne baisse pas trop.
Je ne suis pas rentré dessus mais je vais surveiller le comportement.

Hors ligne

 

#138 04/09/2017 19h29 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   

Mise a jour suite evolution du jour:
Distance barriere: 4.57%
Rendement potentiel: 13.6%

Curieux de voir l’évolution des prochains jours !


Parrainage Degiro et Yomoni

En ligne

 

#139 06/09/2017 16h51 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Le bonus Vallourec évoqué plus haut s’est transformé en turbo puisqu’en 2 jours il a gagné quasiment tout son rendement soit une hausse de 15%. La forte hausse de Vallourec de 6% hier a bien aidé. Pas de regret car cette valeur est tellement volatile qu’elle aurait tout aussi bien pu faire -6% hier.

J’ai acheté ce jour trois bonus plus sérieux :
- Air France 1122C d’échéance mars 2018. Barrière très éloignée à 37% sur cette valeur assez volatile. Le gain espéré d’ici l’échéance est de 7%. Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour la compagnie, le trafic est régulièrement en hausse et les bonus AF ont la particularité de se traiter à plusieurs pourcents sous le cours de l’action.
- Bouygues 4766C d’échéance sept 2018. Très belle valeur sécurisée sur le plan de la performance de ses différents métiers. Barrière éloignée de 30% pour un beau gain potentiel de 9%.
- Renault 4999C d’échéance sept 2018. Beaucoup de conseils positifs, les chiffres sont très bons et la valeur pas chère du fait du risque DieselGate. Je prends tout de même le risque, mesuré puisque la barrière est éloignée de 29%, de quoi à mon avis absorber le choc s’il survient. Rendement de 10%.

Hors ligne

 

#140 12/09/2017 16h02 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Quelques ventes et achats ce jour sur mon portefeuille de bonus.
- Sur Bouygues, j’ai terminé de vendre les bonus sur l’échéance décembre. Il s’agit du sous-jacent que j’ai le plus traité en 2017 avec 5 achats/ventes, tous sur l’échéance décembre. La performance brute est de 15% à comparer avec la performance annuelle de Bouygues qui est de 14%. C’est le fait de rouler les positions pour accompagner la hausse qui permet de coller à la performance de l’action. Tout ceci avec une sécurité à la baisse variant entre 25 et 29%.
- Vente du STMicro 209JZ sur à la forte hausse de l’action. Le bonus est arrivé à quasiment son niveau max alors que l’échéance est à mars 2018.
- La toujours forte hausse de Air France me permet de vendre un premier bonus à échéance décembre (1055C)  avec un gain de 5,5% sur 7 possible en deux mois.

Je replace dans la foulée les liquidités générées sur les bonus suivants :
- Air France : l’action a déjà pris 130% depuis le début de l’année mais elle reste conseillée à l’achat, notamment par Investir qui change enfin son avis. Malgré cette hausse, le PER de 6 n’est pas cher ce qui pousse l’action toujours plus haut. Je roule donc ma position vers le bonus 1150C en gardant toujours une grosse marge de sécurité de 39% pour un beau gain potentiel de 10%.
J’ai donc du décembre, mars, juin sur Air France.
- Bouygues : je continue sur cette belle valeur avec un second bonus à Juin, le 4777C (27%-8%-7%)
- Valeo : belle valeur là aussi qui n’est plus sur son plus haut sans pour autant baisser beaucoup (quelle analyse !). J’achète le bonus WC41B à juin 2018 possédant une barrière à 24% pour un rendement potentiel de 7%. Curieusement, ce bonus n’est pas cher puisqu’il n’y a que 2% d’écart avec le sous-jacent.
Je commence enfin à étoffer sur les échéances mars, juin et septembre de l’année 2018 car je reste confiant sur l’évolution des indices dans les mois à venir.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_bonus1209.gif

Hors ligne

 

#141 13/09/2017 10h34 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   135 

Bonjour Ostal,

Concernant votre bonus cappés BOUYGUES 4777C de chez Citi. Pourquoi ne pas avoir opté pour le 442HZ de chez Commerzbank ? La borne basse est identique, le rendement max est de 7% environ, mais par contre, la prime à l’achat est d’environ 2,5% seulement.Pour une échéance, bien sur, identique (juin 2018).

Avec un couple rendement / sécurité quasi identique, pensez-vous que les 1% de rendement supplémentaire justifie la différence de prime ?
Je précise que j’ai acheté le 442HZ ce matin sur le CTO de ma fille, sur un roulement de position.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#142 13/09/2017 11h24 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   65 

Bonjour Néo,

Je me permets une réponse qu’Ostal confirmera ou pas: peut-être s’agit-il que l’ordre passé via Binck était gratuit (puisqu’il y a parfois des ordres gratuits sur les bonus avec certains émetteurs).


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#143 13/09/2017 12h27 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   135 

Bonjour Jeff33,

J’ai pensé qu’il pouvait s’agir d’un ordre gratuit. Mais le gain en courtage me parraitrait très faible en comparaison des pertes potentielles liées à une borne basse éventuellement touchée.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#144 13/09/2017 12h59 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   65 

De mon côté, j’ai pris le bonus cappé 1161C Air France émis par la Citi, borne basse situé à 34% pour un rendement d’environ 11%.

Ordre gratuit avec Binck.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#145 13/09/2017 16h21 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   

Bonjour ostal
J’’aimerai savoir comment vous faites pour choisir un bonus cappé ou un turbo parmi l’ensemble des

emetteurs.

Je n’arrive pas à trouver de site ou l’on peut trouver une offre compléte tout émetteur pour un

sous-jacent.

Hors ligne

 

#146 13/09/2017 16h37 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

@Neo : je n’ai pas comparé assez les bonus et je suis parti sur le Citi car les frais sont gratuits jusqu’à fin septembre. Avec Bouygues de toute façon, pas de risque de toucher la borne basse smile
@Ben : Il n’y a effectivement pas de sites comparateurs de bonus. Ce serait une bonne idée d’en créer un mais je doute qu’il fasse beaucoup d’audience.
Pour choisir, il faut donc comparer les "offres" pour un sous-jacent donné. Les 3 émetteurs (Commerzbank, BNP, CitiGroup) sont assez complémentaires je trouve car ils proposent souvent des bornes un peu différentes.
Les bonus Commerzbank ont été émis il y a assez longtemps, du coup avec la hausse des marchés, ils sont peu intéressants en ce moment.
Grâce à l’offre de gratuité, je me focalise plus en ce moment sur Citi, leur gamme est complète en terme d’échéances mais moins en terme de nombre de sous-jacent. De ce coté, c’est BNP qui possède une belle offre.
Je m’astreins à regarder l’évolution des bonus des trois émetteurs quasiment une fois par jour et je me fais une short list, ça me permet de me les mettre bien en tête même si je ne veux pas acheter.
Et tant que ça m’amuse, ce n’est pas une contrainte.

Pour les turbos, tous les émetteurs en proposent beaucoup donc inutile de comparer. Il est facile de trouver son sous-jacent et le levier désiré.

Dernière modification par ostal (13/09/2017 16h38)

Hors ligne

 

#147 13/09/2017 18h00 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   256 

"ostal" a écrit :

Il n’y a effectivement pas de sites comparateurs de bonus. Ce serait une bonne idée d’en créer un mais je doute qu’il fasse beaucoup d’audience.

Oui !

Cependant, pour un sous-jacent donné, vous pouvez utiliser le site boursorama.
Sur la page de l’action, d’abord "Produits de bourse",
puis "Produits d’investissement".
Si nécessaire "+ de critères" pour sélectionner "Actifs".

Par exemple pour Unibail qui a peu de bonus cappés sur 2 émetteurs :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_bonus_ul.jpg

Mais ce n’est pas toujours à jour, les sites des émetteurs restent la référence.
Et il manque la colonne "niveau bonus".


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#148 13/09/2017 18h58 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   101 

Bonjour !

J’ai une question pour le super-spécialiste-extra-lucide des certificats-bonus-cappés ; je veux parler d’Ostal  ;o)

Je prends le cas d’Air Liquide, qui va distribuer, début octobre, une action gratuite pour dix détenues. Le jour de l’opération, le cours va être divisé par 1,1 (11/10). Ce qui ne changera pas vraiment le montant détenu par les actionnaires (ils auront plus d’actions valant moins chacune).

ET POUR LES CERTIFICATS ?

On peut penser que certaines valeurs (strike/barrière, cap/bonus…) seront réajustées. Mais ce n’est pas sûr. Déjà, si les cours sont réajustés alors qu’il n’y aura pas de changement de quantité, il y aura perte de valeur. Et si les cours ne sont pas réajustés, il y aura un gros déphasage vis-à-vis des barrières et cap…

Alors ?  Koikïora ? Keussepasseratil ?

Dernière modification par M07 (13/09/2017 19h00)


M07

Hors ligne

 

#149 13/09/2017 19h26 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   70 

Je ne sais pas exactement ce qui va se passer (pas si spécialiste que ça…) mais ce sera certainement transparent sur la valorisation du bonus, peut être à la fois par ajustement du prix du bonus et des niveaux barrière et bonus.

Hors ligne

 

#150 13/09/2017 23h13 → Portefeuille d'actions de Ostal (bonus, portefeuille, spéculatif)

Membre
Réputation :   44 

Normalement toutes les ’corporate actions’, à l’exception des dividendes ordinaires, sont répercutées sur les paramètres des produits optionnels.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech