Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#276 16/08/2019 20h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

Postal a écrit :

que je ne vais pas tarder à renforcer, tout comme total, Axa, BNP, Bouygues si ça continue à baisser

J’envisage également un renforcement d’au moins une de ces lignes (hors BNP) en fin de mois, si les cours restent à leur niveau actuel. Elles ont beau faire déjà partie de mes plus grosses lignes, leurs cours actuels sont très tentant pour des renforcements.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#277 16/08/2019 20h36

Membre
Réputation :   23  

Axa à fait un super parcours cette année et les résultats publiés ont été bons en plus.

Bouygues un peu moins bon mais très correcte aussi.

BNP je me méfie encore

Hors ligne Hors ligne

 

#278 27/08/2019 14h05

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Achat du bonus Valeo 36QRB d’échéance décembre 2019. Le gain possible est de 6.6% pour une barrière basse à 33% soit un montant de 16 euros. Seul inconvénient, la prime est de 12% ce qui veut dire que si Valeo touche la barrière, la baisse effective sera de 33 + 12 = 45%.
Je pense que la barrière ne sera pas atteint pour les raisons suivantes :
- la dernière fois que Valeo était à 16 euros, c’était en 2013.
- les derniers résultats de l’entreprise étaient encourageants
- la guerre commerciale USA-Chine devrait se calmer sur le trimestre à venir
Le seul gros risque, c’est que Trump décide durcir les importations automobiles européennes mais j’ai lu qu’il de devrait pas y avoir de décision là-dessus avant la fin de l’année.
De quoi donc laisser tranquille mon bonus sur la période.

Sinon, afin d’étoffer lentement mais surement ma partie Dividendes, je souhaite rentrer sur Covivio Hotel dont le rendement approche les 6%, qui a publié de solides résultats et a bénéficié d’un bon article d’Investir. Je surveille aussi tout retour de St Gobain vers les 31 euros.
J’ai renforcé ma ligne Axa d’un tiers.

Coté Values, achat de Claranova qui est en bas de son Yoyo habituel et qui a aussi publié de solides résultats.

Hors ligne Hors ligne

 

#279 12/09/2019 13h26

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

J’ai vendu hier mes trois bonus sur BNP, Valeo et Casino avec une plus value de 5%. Il restait bien encore 1 à 2% à glaner sans risque mais j’ai soldé.
Idem pour le turbo Total sur un gain de 20% et la moitié de la ligne turbo Unibail sur un gain de 10%.

On verra cette après-midi si on sort par le haut ou bien si on reste dans la lessiveuse entre 5200 et 5600 points.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #280 11/01/2020 12h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Avec quelques jours de retard, je fais le compte rendu de mon année boursière 2019.
Performance pas terrible puisque je fais seulement 9% de gain. La cause principale est d’être restée à 50% de liquidité quasiment toute l’année.
J’ai attendu une correction franche cette année mais elle n’est jamais venue.

Qu’il y ait une correction ou pas, çe montant de liquidité semble être trop important d’une manière générale. Mon premier objectif est de monter à deux tiers d’investissement, donc de conserver 33% de liquidité. Je vais y aller progressivement.
Coté valeurs, les deux portefeuilles TheBull que j’ai répliqué n’ont pas fait d’étincelles en 2019 puisque leur performance est de 15%. Même le mien à fait mieux smile.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_thebull2019.gif
Je recommence cette année en conservant mes deux stock pickers fétiches puisque leur performance sur le long terme est très bonne. Je rentre aussi sur le portefeuille Investir Valeurs Moyennes qui réalise également une très belle performance sur le long terme. Sur ce portefeuille, j’ai prévu de lisser les achats dans les mois à venir.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_bull2020.gif
Je conserve mon portefeuille Dividendes qui lui a bien marché en performance car il a été créé à partir de mars 2019. Je le renforcerai par petites touches avec pour objectif un rendement brut de 5,5%.
Enfin, j’ai une poche Divers avec quelques valeurs personelles, trois boulets dans l’automobile et aussi quelques valeurs de Politic Animal.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_dvd.gif
Un portefeuille dans l’ensemble toujours très "suiveur" parce que je préfère déléguer mes choix à des investisseurs qui ont de belles performances sur le long terme et qui s’y connaissent mieux que moi.
Et une petite poche Dérivés de 5% du montant global destiné à des achtas de bonus cappés et turbos. Pour le moment, j’ai acheté le bonus Air France 4295B à échéance juin, de barrière basse à 7 euros et gain potentiel de 6,7%.
J’ai un turbo put CAC en baisse de 20%, un short CAC en baisse de 10% et un call Imerys car c’est une forte conviction Investir.
Le montant de mes investissement boursiers représente 360 k€. Mon assurance-vie investie à 100% en fond euros représente 115 k€ + 30 k€ d’épargne de précaution. Il faudrait là aussi que je réveille un peu mon AV  avec des Unités de Compte.

Hors ligne Hors ligne

 

#281 27/02/2020 17h33

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Je profite de la baisse actuelle pour utiliser une partie de mes 30% de liquidité répartis sur CTO et PEA. C’est le moment où jamais.
Le principe est de les utiliser progressivement puisque l’on ne sait pas jusqu’où la baisse va aller. Grosso modo, investir 10% des liquidités à chaque fois que l’indice baisse de 2% environ.
En trois jours, j’ai utilisé 15% des liquidités pour renforcer des valeurs sur la partie Rendement  : Total, Axa, BNP, Unibail, ouverture d’une ligne Kaufman et une Nexity.
Mais aussi renforcement de Bigben, ADP, Imerys, Odet et ouverture d’une ligne sur Akka Technologie, Atos  et Ekinops. Je pense aussi à IT Link, GTT et Chargeurs.

Au niveau de la poche Dérivés, je n’ai pas eu de chance avec le turbo put sur l’indice italien. Je le traine en baisse progressive depuis deux ans et il a été désactivé à 25000 points. Le MIB a touché les 25200 avant de basculer à la baisse. Je n’ai pas la chance d’Arnvald et ses puts floorés…
D’un autre coté, j’ai pu gagner l’équivalent de cette perte en turbotant à la hausse les résultats annuels des portefeuilles Investir Grandes Valeurs, Rendement et Valeurs Moyennes. Cela reste un petit jeu dangereux car même si les mauvaises surprises sont moins nombreuses que les bonnes, elles occasionnent parfois de franches baisses.

Hors ligne Hors ligne

 

#282 27/02/2020 17h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   326  

Bonjour Ostal,

Qu’est ce qui vous pousse à investir sur Imerys dans ce contexte svp ?
NB : GTT va publier ses résultats.


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

#283 27/02/2020 20h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

J’ai acheté Imerys en début d’année car je réplique le portefeuille Investir Valeurs Moyennes. Il se comporte d’ailleurs mieux que le marché, une fois de plus, depuis le début d’année.

Hors ligne Hors ligne

 

#284 06/03/2020 16h02

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Je continue à piocher dans les liquidités qui sont désormais à 25% de mes comptes titres : renforcement de quelques valeurs de l’Investir VM : Alten, Rubis, ADP, Imerys.
Petits renforcements réguliers pour le portefeuille dividende sur Axa, BNP, Total, Altarea. Achat de GTT et de St Gobain pour diversifier un peu.
Ouverture d’une ligne Ubisoft qui résiste pas si mal en ce moment : si tout le monde doit rester à la maison à se soigner, la vente de jeux video va bien marcher, non ?

Sur la poche dérivés, j’ai démarré une ligne de turbo call sur le CAC à 5200 avec une barrière à 30%. Je renforcerai petit à petit si la baisse continue en gardant toujours une barrière à 30%. L’objectif est d’être prêt pour la remontée des indices, cette épidémie ne va pas durer des mois je suppose.

Enfin, sur mon assurance vie investie à 100% en fond euro, je viens de basculer 10K sur 110K sur l’ETF MSCI Euro proposé par Boursorama. Je renforcerai tous les -10%.

Je me dis que d’une façon générale, ça doit être une bonne méthode d’investir ses liquidités petit à petit à chaque palier de baisse.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #285 16/03/2020 16h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Etant en vacances dans la belle Drôme la semaine dernière, je n’ai rien pu faire sur mon portefeuille car pas d’accès à Binck. Ce n’est pas plus mal finalement puisque la déculottée s’est poursuivie toute la semaine.
En vue de mon objectif de passer rentier un de ces jour, je décide de privilégier mon portefeuille de dividendes étant donné les rendements très intéressants en ce moment.
J’ai donc vendu la partie JTB PAsca711 faite de petites valeurs sur le PEA, avec un niveau de perte identique à celui du CAC. J’ai basculé sur des entreprises du CAC qui ont baissé d’autant mais qui me semblent plus robustes et offrant un dividende autour de 6%.

Renforcement  de Bouygues, Axa, BNP, Total, Orange, GTT. Ainsi que les foncières sur CTO : Icade, Klepierre + Altarea et Kaufmann.
Achats de Engie, Veolia, Suez, Vinci, Sanofi, CBO, Scor.

Je voulais aussi me positionner sur quelques aristocrates américains sur le CTO pour diversifier mais je vois qu’elles ont beaucoup moins baissé que les françaises. J’hésite donc car cela va me faire rater une partie de la hausse lorsqu’elle arrivera.
Je pense à AT&T, Abbvie, Leggat, Universal Corp, IBM, Pfizer, Endbridge, Wells Fargo et RioCan. J’hésite…

J’ai également renforcé les 10 valeurs de l’investir 10 VM que je souhaite continuer de répliquer car la performance annuelle sur le long terme est bonne, de l’ordre de 10%.

Il me reste encore un peu de munitions : 10K sur 120 sur le PEA, 50K sur 120 sur le CTO.
Coté Assurance vie, je viens de reprendre de l’ETF Europe. La répartition actuelle est de 25K ETF et 90K en fonds Euro. Je continuerai à basculer si la baisse continue. Je préfererai un ETF US mais celui disponible sur l’AV Binck est en dollar donc j’hésite à devenir tributaire d’un aléa monétaire.
Je ferai un tableau quand la situation se stabilisera.

D’un point de vue général, je pense qu’il est bon d’investir en ce moment pour le moyen et long terme si l’on a des liquidités car cette crise finira bien par se résoudre même si on ne sait pas encore à quel prix et dans quel délai. Je crains une résurgence en Chine, et ça, ça serait le pire pour les marchés me semble t’il.
Et donc, continuer à lisser à la baisse jusqu’à épuisement des réserves.

Hors ligne Hors ligne

 

#286 16/03/2020 17h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   311  

ostal a écrit :

Je voulais aussi me positionner sur quelques aristocrates américains sur le CTO pour diversifier mais je vois qu’elles ont beaucoup moins baissé que les françaises. J’hésite donc car cela va me faire rater une partie de la hausse lorsqu’elle arrivera.

Je ne suis pas sûr de comprendre pas cette dernière phrase. Si vous investissez pour le dividende (ce qui semble être le cas puisque vous visez des aristocrates) vous n’avez que faire de la valeur des titres une fois acquis.

Vous voulez peut être dire que, ce que vous investissez sur ces titres vous ne pourrez pas l’investir sur d’autres, qui ont davantage baissé et sont donc (là est l’erreur à mon avis) susceptibles de remonter beaucoup plus ? Si c’est le cas attention au biais d’ancrage, il n’y a aucune raison qu’un titre, qu’il soit de qualité ou non, retrouve son cours d’avant krach à brève échéance.

Pour votre portefeuille français vous avez profité de la panique pour acheter des titres de qualité à des prix relativement intéressants, ce qui me semble une bonne stratégie.

Pourquoi faire autrement sur votre portefeuille US ? La vraie question à se poser je pense n’est pas de savoir si les titres que vous visez vont beaucoup remonter mais simplement si à leur prix actuel ils vous semblent bon marché.

ostal a écrit :

Je pense à AT&T, Abbvie, Leggat, Universal Corp, IBM, Pfizer, Endbridge, Wells Fargo et RioCan. J’hésite…

Je ne vois rien à jeter dans cette liste, juste pour la blague : Pfizer il aurait fallu en acheter avant le confinement wink

Hors ligne Hors ligne

 

#287 16/03/2020 17h39

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

Bonjour Ostal,

Ne craignez-vous pas que certaines sociétés soient dans l’obligation, au titre de l’exercice 2020, de réduire les dividendes versés ? Partant de là, envisagez-vous de passer rentier prochainement (dans les semaines / mois à venir) ou bien ce proet-il être reporté ?


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#288 16/03/2020 21h58

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Si la crise ne dure que quelques mois, les sociétés auront à coeur de maintenir le dividende sur une mauvaise année, quitte à s’endetter pour l’honorer. Le plus dur, ce sera surement pour Unibail.

Pour mon projet, je vais déjà attendre que ça se tasse au niveau bourse, histoire de voir quel sera le montant de mon patrimoine. Après, il y a aussi bien d’autres questions à résoudre avant de finaliser le projet. Bref, j’espère y voir plus clair dans trois mois.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #289 22/03/2020 16h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Mon portefeuille est désormais constitué pour l’essentiel en deux parties :
- la réplication de l’investir 10 Valeurs Moyennes car l’historique de performance sur la durée est d’environ 10% par an. 10 lignes réparties entre 4000 et 6000 € chacune pour le moment.
Les entreprises sont : Albioma, Biomeroeux, Coface, Edenred, Imerys, Korian, Rubis, Seb, Teleperformance, Wordline.

- un portefeuille orienté Dividendes commencé doucement il y a presque un an et qui va devenir la plus grosse partie de mon portefeuille. Depuis le début du krach, je le renforce régulièrement et cette semaine, j’ai constitué une partie US (en vert ci-dessous) et étoffé la partir France qui reste la plus importante. Avec notamment des achats sur CNP, Scor, CBO et Gecina.
J’essaie de diversifier les secteurs et de diversifier les entreprises dans chaque secteur, bref, d’être bon élève. Je devrais diversifier les pays mais je n’ai pas trop envie de dépendre d’un effet devise.

Voici l’état actuel de ce portefeuille Dividendes dont l’objectif est de retourner 6% net de CSG. C’est beaucoup mais en entrant maintenant, l’objectif me semble atteignable dans la durée. Pour l’instant, ce rendement est de 6,3% net de CSG (soit 7,5% brut). Après, tout dépendra des éventuelles coupes de dividendes, donc de la durée de la crise actuelle.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_ptf_2203b.gif

En terme de munitions, il me reste 8K sur le PEA et 35K sur le CTO. J’ai demandé le transfert de 20K de mon assurance vie vers le CTO afin de continuer à rentrer lentement mais surement sur les marchés dans les semaines à venir. Je garde aussi bien sur les nanars automobiles (Renault, Akwell, Valeo) qui deviennent quantités négligeables.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #290 26/03/2020 17h38

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

J’ai continué à étoffer mon portefeuille depuis le début de la semaine en y faisan entrer de nouvelles entreprises.
Diversification du secteur de l’énergie avec Enagas, Enbridge qui viennent s’ajouter à la grosse ligne Total.
En France, achat de Michelin et renforcement de Bouygues.
Aux US, je suis rentré sur la Rolls des REIT : Realty Income et initié une petite ligne de Simon Properties. Autre Rolls que je suis content d’avoir acheté 3M. Ainsi que Philip Morris pour tenir compagnie à Universal Corp dans le domaine du tabac.

Les marchés semblent se reprendre depuis mardi, on verra bien si ça dure ou pas. Je vais essayer de continuer régulièrement mes achats pour maintenir un dividende net supérieur à 6%. Ca va bien sur être plus difficile si les marchés remontent franchement. Le tout, c’est de ne pas se précipiter de toute façon et conserver de la régularité dans le processus d’achat.

Hors ligne Hors ligne

 

#291 26/03/2020 19h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   933  

Bonjour Ostal,
il me semble, qu’un moment, vous répliquiez les portrfeuilles de Raskol.
Je me trompe ?
Si oui, vous avez totalement abandonné la chose ?
M.erci.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#292 26/03/2020 21h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

J’ai toujours le portefeuille de Raskol car il est dans mon pea-pme et je ne vais pas l’arbitrer vers des valeurs de rendement car il y en a peu pour cette enveloppe. Et je pense que ses valeurs vont finir par remonter comme reste.
Mais d’une manière générale, je me dis que c’est le bon moment pour monter mon portefeuille de rendement. Non pas pour le plaisir de toucher des dividendes mais bien dans l’optique de quitter mon travail en générant un revenu mensuel compris entre 1500 et 1800 euros net. Pour cela il faut que j’arrive à placer environ 350K à 6% net.
Et il faut bien sur que les 6% restent à cette valeur, ce que les mois à venir vont nous dire au niveau de la pérennité des dividendes.
Ces petits achats presque quotidiens sont donc assez excitants à vivre !

Hors ligne Hors ligne

 

#293 26/03/2020 21h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   311  

ostal a écrit :

dans l’optique de quitter mon travail en générant un revenu mensuel compris entre 1500 et 1800 euros net. Pour cela il faut que j’arrive à placer environ 350K à 6% net.
Et il faut bien sur que les 6% restent à cette valeur, ce que les mois à venir vont nous dire au niveau de la pérennité des dividendes.

Avez-vous déterminé à quelle date vous souhaitez atteindre cet objectif ? 6% de rendement à terme est  ambitieux mais pas hors de portée ; que les dividendes soient pérennes est moins évident, surtout pour les "quelques" années à venir !

En choisissant des valeurs à "fort rendement" vous pouvez obtenir davantage en théorie mais possiblement beaucoup moins en pratique en cas de baisse ou coupe du dividende (ex: Orange, Casino, Unibail, etc.)
En optant pour des valeurs résilientes type dividend aristocrats vous pouvez espérer toucher les dividendes prévus mais en général c’est moins que 6% (sauf en ce moment où il y a peut être de bonnes affaires à faire, cela dit je crains que nombre d’aristocrates perdent leur "titre", à suivre)
Enfin avec des valeurs de croissance, a priori pas ou peu de dividendes à espérer à court moyen terme, mais ceci peut être compensé par de la plus value, difficile à estimer.

Avec un peu des 3 catégories dans les proportions "qui vont bien" vous pourrez sans doute atteindre votre objectif. Je suivrai votre portefeuille avec attention d’autant que nous avons un certain nombre de valeurs en commun.

Hors ligne Hors ligne

 

#294 26/03/2020 22h31

Membre
Réputation :   39  

Il est possible de prendre en compte un critère supplémentaire dans une optique de dividendes, le taux de croissance annuel du dividende.

Pour ma part je regarde le taux de croissance du dividende sur les 3 dernières années, le taux de distribution du dividende et au final le taux, quand j’hésite sur une liste de titres issus d’aristocrates.

J’aime bien renforcer le trimestre avant l’augmentation du dividende annuel, en général l’augmentation du dividende booste l’action dans les semaines/mois suivants.

Hors ligne Hors ligne

 

#295 01/04/2020 15h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Investir a fait ce Week-end le tour des sociétés du CAC 40 pour essayer de trier en fonction de la solidité des entreprises et de l’éventuel maintien du dividende.
Suite à leurs conseils, j’ai effectué les opérations suivantes :
Vente de Engie (doutes sur la solvabilité, le résultat et le dividende)
Lundi : achat de Publicis (abondantes liquidité, flexibilité des coûts, maintien du dividende), de Crédit Agricole (solidité financière, ratio de solvabilité, maintien du dividende).
Mardi : renforcement de Total, achat de Rubis dans le cadre du ptf dividendes. Je possède déjà une ligne dans le cadre de la réplication de l’Investir 10 VM. Petit renforcement sur Unibail. Suivi de Kohai avec un achat de Foot Locker.

Reste 40K de liquidités sur le CTO et 6K sur le PEA.
J’ai déjà rapatrié 20K de mon assurance vie vers le CTO mis je viens de m’apercevoir que mon AV aura 8 ans en juin seulement. Je vais donc essayer d’attendre cette date pour bouger d’autres fonds.

Voici le portefeuille orienté Dividendes. Le rendement brut de 8% m plait bien mais il ne va pas résister longtemps je suppose.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_ptf0104.gif

Hors ligne Hors ligne

 

#296 07/04/2020 15h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Je continue les achats au fil de l’eau pour constituer mon portefeuille rendement. C’est encore suffisamment les soldes pour acheter des entreprises solides avec un rendement (enfin ce qu’il était) de plus de 5%. Mais si la hausse continue, la fenêtre va se refermer. Je suis donc assez acheteur pour le moment en regard de mon objectif. Il suffirait de l’annonce d’un traitement pour que les marchés s’envolent pour de bon à mon avis. Et cela peut arriver d’un jour à l’autre puisque les résultats des essais cliniques européens menés sur plusieurs molécules vont bientôt sortir.

Les nouveaux entrants sont les suivants :
- Federal Realty Investment : on en parle curieusement pas sur le forum alors que c’est la seule Reit a être aristocrat US : 52 ans d’augmentation de dividendes. Il n’a pas l’air couvert par le cash flow. On verra bien s’il résiste. C’est une Reit diversifiée dont le cours a pas mal chuté comme les autres. Ce n’est donc pas forcément le plus mauvais moment pour y rentrer
- Exxon : même analyse que ci-dessus dans un autre secteur, histoire de diversifier un peu plus.
- Nexity : comme avec les vignettes Panini, j’essaie de compléter ma collection de promoteurs.

Investir a sorti Imerys du portefeuille Valeurs Moyennes pour le basculer dans le Rendement. J’ai fait de même et donc acheté Eurofins dans le VM en remplacement. C’était déjà une bonne idée avec Biomérieux. Le portefeuille est plus défensif car la thèse du journal, c’est un retour de la baisse après le rebond. Ils se basent sur l’historique des précédents krach, on verra bien.

Hors ligne Hors ligne

 

#297 08/04/2020 12h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304  

Bonjour Ostal,

Federal Realty (FRT)  est la seule REITS à être Dividend Kings (>50 ans de croissance du dividende) mais n’est pas la seule Dividend Aristocrats (>25 ans de croissance du dividende). Il y a aussi Realty Income (O) avec 25 ans de croissance, National Retail Properties (NNN) avec 30 ans de croissance, Essex Property (ESS) avec 25 ans de croissance.

Bien à vous.

En ligne En ligne

 

[+2]    #298 04/05/2020 12h11

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Voici le reporting du mois d’avril de mon portefeuille orienté dividendes. Je vais tâcher de faire comme les autres : un point mensuel régulier et quelques interventions dans le mois ci nécessaire.
Pour rappel, j’ai décidé de basculer le portefeuille d’une orientation small caps vers une orientation dividendes à partir du mois de mars, c’est à dire en pleine crise boursière.
Ce n’est pas pour le plaisir de toucher des dividendes mais je souhaite arrêter mon activité professionnelle dans les mois qui viennent. Je suis actuellement à temps partiel mais l’idée, c’est d’aller au bout du rêve. J’ai estimé mes besoins à 20 000 euros annuels, c’est ce que je dépense depuis 5 ans.

Après avoir pris mes pertes suite à la vente de la majorité de mes actions small caps, je disposais à ce moment là de 300 k€ répartis sur PEA, PEAPME et CTO et de 120 k€ en assurance vie. Il y avait notamment 100 k€ de liquidités sur le CTO qui attendaient sagement la bonne occasion. Elle est bien arrivée, du coup l’occasion…
L’objectif est de conserver 60 k€ en assurance vie fonds euros, ce qui constitue ma réserve de 3 ans. Le reste doit servir à me faire une rente. De combien ? C’est toute la question.
Je table sur une génération de 5% nets de CSG, ce qui est assez ambitieux car je souhaite également investir sur des entreprises de qualité. Ce qui va aider, c’est d’être rentré sur le marché essentiellement sur les mois de mars et avril, donc à des prix et des rendements intéressants.
Bien sur, beaucoup de dividendes sont rabotés ou coupés en ce moment, mais c’est une stratéie long terme.

Donc 5% de 360 k€, ça fait 18 000 €. Il en manque un peu ! Tant pis, je travaillerai un peu pour compléter ou bien plus simplement, je puiserai dans le capital.

A fin avril, le portefeuille Dividendes contient les entreprises ci-dessous. Je distingue deux colonnes de dividendes pour avoir des repères : la première, c’est le monde d’avant. L’objectif est que les entreprises retrouvent ce niveau d’ici deux ans. La seconde, c’est l’état des dividendes maintenant, avec les coupes et les réductions. J’espère que cette colonne est exacte car je modifie les montants au fil de l’eau.
La comparaison de ces deux colonnes est intéressante :
- mes entreprises américaines détenues n’ont, à ma connaissance, pas annoncé de diminution
- les secteurs de l’énergie, conso de base et technologie résistent, ce qui n’est pas le cas de l’industrie et des foncières françaises.
- la baisse globale du dividende est de 35%, ce qui en fait une sélection assez résiliente pour le moment. C’est un point très rassurant. Même avec les coupes, je suis à 5% nets avec, me semble t’il de bonnes entreprises. Sans les coupes, je suis en avance sur mon objectif puisque c’est du 6,4%.

Les mouvements de ce mois-ci donc :
- Sortie de Publicis : Investir est passé à la vente, en estimant que l’entreprise va subir pour plusieurs années, le marasme du marché publicitaire. Ca semble logique. J’ai profité d’une plus-value de 20%. J’espère ne pas faire trop de mouvements à la vente dans le futur.
- Renforcements : les classiques par petite touche Total, BNP, Nexity, Orange, Bouygues, Rubis, Axa
- Les entrants : Energias de Portugal qui fait partir de l’Investir 10 Etranger, HitechPros recommandé également cette semaine par Investir et qui permet d’étoffer le secteur Technologie, qui n’est pas facile à remplir dans une orientation Dividendes. Egalement Boston Properties.
Je reconnais un défaut à ce portefeuille : je privilégie pour le moment les entreprises ayant déjà un rendement conséquent, supérieur à 4%. Je me coupe donc du domaine essentiel des entreprises à plus faible dividende mais en forte croissance. Je tacherai d’y remédier quand le portefeuille sera construit complètement.
Il me reste en effet 10 k€ à investir en mai sur le CTO et j’attends ensuite le 23 juin, date des 8 ans de mon assurance vie pour basculer le reste. On verra en fonction des conditions de marché s’il faut en basculer plus tôt.

A noter aussi que 20% de mon portefeuille n’est pas orienté Dividendes mais reste Mid Caps par reproduction de l’Investir 10 Valeurs Moyennes, capable lui aussi de générer 5% par an sans problème puisque sa moyenne est de 20% de hausse par ans sur 17 ans. J’y vois l’avantage d’une diversification sur des entreprises en croissance. Un peu d’agilité donc.
Composition actuelle de cette partie : Albioma, BioMerieux, Coface, Edenred, Eurofins, Korian, Rubis, Seb, Teleperformance, Worldline.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_ptf0105.gif

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1843_ptf01052.gif

Hors ligne Hors ligne

 

#299 04/05/2020 12h41

Membre
Réputation :   23  

Belle présentation, beau portefeuille.

Sauf erreur Klepierre n’a pas annoncé de baisse pour son dividende cette année.

Hors ligne Hors ligne

 

#300 03/06/2020 17h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

J’ai investi environ 10000 euros supplémentaires sur le mois de Mai. C’est beaucoup moins que les mois précédents.
Entreprises nouvelles sur la thématique rendement : achat de Convivio qui manquait à ma collection de foncières, toujours afin de diluer le risque, une petite ligne de AGNC aux US et une small caps française : HitechPro, recommandée par Investir et qui permet d’étoffer le secteur Technologique. J’ai aussi initié une ligne sur Cisco pour la même raison.
De nombreux renforcements sur les foncières françaises, un peu toutes et pour les américaines, les cigarettiers, Legget, Pfizer, Wells Fargo, Simon Prpoerties en me disant qu’elle devrait finir par remonter comme ses collègues françaises en ce moment.

Sur le PEA-PME, renforcement de Kaufman et Linedata suite à de bons résultats publiés.
Sur le PEA, renforcement de Bouygues, Vinci, Orange. Je me suis abstenu sur les financières dont le poids est déjà important. dommage.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur