Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #26 26/01/2020 17h56

Membre
Réputation :   15  

Bonjour,

Personnellement, je convertis toutes les opérations à date avec le cours de la BCE:
ECB euro reference exchange rate: US dollar (USD)
C’est un peu lourd mais au moins, pas de soucis. et une fois les feuilles excel prêtes, ca passe tout seul.
Ca permet en plus de tenir une compta en EUR facilement.

Si vous le souhaitez, il semble qu’il soit autorisé de faire des conversions de devises à la fin d’exercice … en utilisant des compte de liaison …
Comptabiliser les opérations d’un compte bancaire en devises

Mais une bonne connaissance comptable est nécessaire.

OP

Hors ligne Hors ligne

 

#27 26/01/2020 18h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   377  

Le problème dans ce cas est que si l’acompte de PS payés via la 2778 est supérieur au montant dû ( à cause du taux de change utilisé ), comment faire pour récupérer la différence ? ( pour l’acompte d’IR, on peut récupérer via la case 2CK ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#28 26/01/2020 18h52

Membre
Réputation :   15  

Les PS sont payés lors :
1- D’une PV si un gain est constaté (cours devise à la date de vente)
2- D’un dividende (idem cours devise à la date du paiement)
3- d’un Détachement coupon pour une obligation (conversion à la date du détachement)

Pour 1, on a un calcul de PV en devise puis conversion en EUR le jour de la vente.
Pour 2 et 3 c’est le montant du dividende/coupon

Et on ajuste les frais de courtage pour calculer le PRU (idem si on a plusieurs achats/ventes d’une meme valeur - pas comme IB dans ses rapports)

Et dans la 2042, vous précisez que vous avez deja payé les PS sur la somme des montants correspondants au moment des ventes ….

J’espere etre claire.

OP

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 26/01/2020 19h20

Membre
Réputation :   55  

Comme pour les actions ce qui compte c’est le jour de l’acquisition au coup réel comme à la vente.
Donc au cours euros équivalent au jour de l’opération.

D’ailleurs c’est ce qui a posé entre autre gros problème aux IF quand fut adopté par le gouvernement précédent les abattements pour durées de détention…
90% des IF avaient tout simplement dans leurs livres les date annuelles de mouvement mais pas les dates au jour le jour.


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne Hors ligne

 

#30 26/01/2020 20h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   377  

@Zhole : chaque mois je dépose les déclaration 2778 et paye les PS mais si en fin d’année il y a un souci et que j’ai payé trop de PS, comment puis-je les récupérer ? ( ça arrive qu’IB se trompe dans des valeurs et les corrige l’année suivante, par exemple IB prélève parfois 15% sur les dividendes des MLP et les corrige en 37% par la suite ).

Dernière modification par Oblible (26/01/2020 20h17)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 27/01/2020 08h58

Membre
Réputation :   15  

Bonjour,

On en a parlé pour les dividendes sur une autre file, les PS payés mensuellement ne sont pas récupérables (contrairement aux impots qui sont une avance).
Seul moyen, passer sous un statut de société avec personne morale :
- plus d’acompte mensuelle (2778-DIV)
- impot à la source déductible de l’IS
- pas de PS

OP

Dernière modification par Zhole (27/01/2020 08h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 27/01/2020 09h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   377  

Exact, vous avez raison smile

J’ai d’ailleurs déjà créé une SC à l’IS donc la situation va s’améliorer dans les prochaines années, avec une "liquidation" du portefeuille perso.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#33 27/01/2020 09h24

Membre
Réputation :   15  

FD707 a écrit :

Comme pour les actions ce qui compte c’est le jour de l’acquisition au coup réel comme à la vente.
Donc au cours euros équivalent au jour de l’opération.

C’est ce qu’on ferait avec une comptabilité complete avec :
- Enregistrement de l’achat d’un actif : compte 503D + Frais et TVA déductible avec conversion en EUR
- A la vente:
    - Si PV: Crédit 767 et gain ou perte de conversion de devise (666 ou 766)
    - Si MV : Crédit 667 et gain/perte de  conversion
    => le tout avec frais et TVA sur frais

Mais à titre perso, je me limite à la PV/MV en devise et conversion de gain/perte en EUR.

Je ne connais pas les pb IF …

OP

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 27/01/2020 09h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   377  

L’administration admet aussi l’utilisation d’un taux de change moyen :
(   ( taux du 31/12 de l’année ) + ( taux du 31/12 de l’année précédente )   ) /2

IR - Base d’imposition - Revenu global

Remarque 1 : A titre de règle pratique, il est admis que les revenus encaissés au titre d’une année soient convertis sur la base du cours moyen annuel en euro de la devise considérée, déterminé à partir des taux de change au 1er janvier, de fait au 31 décembre de l’année précédente, arrêtés par la Banque de France. Ainsi, à titre d’exemple, les cours de change de l’euro en franc suisse s’établissant à 1,2024 franc suisse pour un euro au 31 décembre 2014 et à 1,0835 franc suisse pour un euro au 31 décembre 2015, le cours moyen annuel de l’euro en franc suisse ressort pour 2015 à 1,1429 franc suisse pour un euro, soit un franc suisse pour 0,8749 euro, arrondi à 0,87 euro.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #35 27/01/2020 13h12

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   545  

Bonjour !

Si l’on opte pour le barème, à la place du PFU, la déclarations annuelle permet de récupérer le trop payé.
En effet, il y a un recalcul global, incluant la CSG déductible, et les "déjà payés"  (ligne 2CK "Crédit d’impôt égal au prélèvement forfaitaire non libératoire effectué en AAAA").

Un autre cas où on peut récupérer du trop payé (y compris les PS), c’est les revenus fonciers. Il y a un prélèvement chaque mois (ou chaque trimestre), et une régularisation avec la 2044 annuelle.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur