Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#126 06/08/2018 11h21 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   728 

Dernier CR en janvier 2018, vous qui nous aviez habitué à d’excellents compte-rendus, nous restons sur notre faim big_smile

Le peuple réclame un CR !


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

[+2]    #127 16/08/2018 11h39 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Reporting au 31/07/2018

Bonjour smile
Je cède à la pression populaire et actualise le reporting de mon portefeuille à fin juillet !

Il y a eu pas mal de mouvements en 7 mois…
Si je reprends le portefeuille à fin décembre, les lignes vendues sont : OPT Sciences, CBL, Keyyo, Teekay, Enviva, IBM, Starbucks et Erytech. Les autres ventes sont dans le cadre de la poche des Arbitrages.
Je parlais de certaines de ces ventes en janvier. J’ai vendu CBL car les chiffres ne s’amélioraient pas, tout comme le momentum. Cela fait près de 3 k€ de perte hors dividendes, soit 6% d’impact sur le portefeuille.
J’ai vendu Redknee car c’était une très petite ligne à suivre de près, et j’ai voulu pour une fois maximiser le ratio temps passé / taille de la ligne.
Je n’ai plus que 20 lignes, ce qui me convient mieux.

Les achats :
Kulicke : Political en parle régulièrement, c’est une ligne que j’avais en watch-list depuis le cours de $10, et j’ai acheté à $24… Avec réussite pour le moment
EO2 : producteur Français de granulés, avec un pari sur la gestion du stock pour l’hiver prochain
Sapmer : "producteur" de thon et autres produits de la mer. Dépend pas mal des cours du thon qui progressent sur le long terme. Détient des licences de quota. Vraiment pas cher (poche Arbitrages)
Les Nouveaux Constructeurs : poche Arbitrages (si le cycle se retourne sans que LNC fasse mieux que le marché, je vendrai)
Akwel : poche Arbitrages
DLSI : poche Arbitrages
Campine : industriel belge séculaire dont les comptes sont en forte progression. Pas cher (PER < 7) et débarrassé de sa pénalité de 8 M€ à la Commission Européenne
Tencent : géant Chinois des jeux vidéo, mais même si cette activité se porte très bien, le poids de la pub et d’autres activités progresse encore plus vite

D’autres mouvements ont eu lieu en août, avec un transfert du CTO vers le PEA. J’en parlerai dans un prochain reporting.

Concernant le portefeuille en lui-même, Lannett a vu son cours divisé par 2 cette année, comme ses concurrents. Cela me coûte 3 800 € de moins-values latentes, soit 7% d’impact négatif sur le portefeuille. L’action en est d’autant plus attractive smile
EO2 avait beaucoup progressé suite à mes achats, mais a vu son cours divisé par 2 ensuite. Résultat : 1 800 € de moins-values latentes. Heureusement, j’en avais acheté sur le CTO, ce qui m’évitera de payer des impôts sur 2018 car j’ai vendu en août pour en racheter sur le PEA.
Genworth a progressé de 50%, suite aux avancées sur le rachat. J’ai pas mal allégé pour libérer de la marge, permettant de transférer 3 000 € sur le PEA.
Les piliers US ont progressé gentiment (en euro) : Microsoft +27%, Google +19%, Walt Disney +8%.
Mon "découvert" chez IB a progressé, mais l’utilisation de la marge est la même : j’ai des actions qui consomment moins de marge que précédemment.
Cellectis est à +6%, Fiat à -2% (forte baisse depuis le décès du génie Sergio (attention aux homonymes…) ainsi que l’annonce du futur business plan et des résultats. Je vous conseille la lecture du très bon article de notre camarade SirConstance : seekingalpha.com/article/4198572-fiat-c … -left-tank

En terme de performance, malgré l’aide du dollar, le portefeuille est en-dessous des indices. La hausse de beaucoup de titres ne suffit pas à compenser l’impact de -13% de Lannett, CBL et EO2. De plus la poche Arbitrages n’a pas aidé, avec une performance de -2% en 2018, suite aux baisses de Sapmer et Akwel qui n’ont pas encore rebondi.

http://upload.dinhosting.fr/O/L/T/BENCH.PNG

La poche Arbitrages se compose au 16 août des actions suivantes : Sapmer, Moulinvest (nouvel achat), Akwel, Les Nouveaux Constructeurs.

Les variations suivantes sont de juin à juillet :

http://upload.dinhosting.fr/J/L/p/pochevar.PNG

http://upload.dinhosting.fr/6/G/k/dn_tvar.PNG

http://upload.dinhosting.fr/v/s/K/stats.PNG

Apports / Retraits : 3 150 € de retraits en 2018. Il n’est pas prévu d’autres mouvements pour l’instant.

Au fait, j’ai bien fait de ne pas acheter d’actions Katanga Mining qui fait -70% en 2018 (sauf en ayant payé en Bitcoin wink ).

http://upload.dinhosting.fr/6/P/4/VL.PNG

@+

Hors ligne

 

[+1]    #128 16/08/2018 23h44 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Réputation :   19 

"Pas terrible". Excusez-moi le mot est lâché…

Le suivi de la valeur de votre portefeuille n’a que 2 ans et demi, est-il trop tôt pour faire un bilan de votre stratégie ? Pour ce qui est de dossiers à long terme comme Cellectis, il est trop tôt pour faire un bilan.
Mais pour toutes les petites opérations d’achats/ventes débouclées en quelques mois, qu’est ce que cela donne ?

Au sujet de la poche Arbitrages, avez-vous abandonné le suivi de la VL (versus CAC GR) ?

Amicalement

Hors ligne

 

[+2]    #129 17/08/2018 10h13 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour Babysnoopy,

Oui la performance n’est pas terrible sur 2 ans et demi ! c’est un horizon de temps qui suffit pour tirer quelques enseignements :
- je ne fais pas assez attention au momentum à l’achat : comme beaucoup de débutants, je cherche encore parfois à vouloir rattraper des couteaux qui tombent. Heureusement je le fais de moins en moins souvent, de mémoire je l’ai fait qu’une fois cette année : j’ai acheté du Facebook début août
C’est une remarque assez générale d’ailleurs, acheter des plus bas sur 1 an n’a pas bien fonctionné ces dernières années sur les marchés. Les actions sont tirées par des vagues puissantes : ce qui monte continue à monter, ce qui descend continue à descendre, ou stagne. Peut-être y a t’il un lien avec la montée en puissance des ETF ou un désamour passager pour le Value ? Je ne sais pas
- je suis trop sentimental : c’est lié avec le point juste en-dessous : je dois mieux doser mes achats, en retenant des critères factuels. Cela concerne mes anciens achats de biotechs, ou bien des non-achats d’actions très performantes dont je n’apprécie pas la marque (Apple, Facebook)
- j’ai trop de préjugés : que de gains manqués à cause de ça… Surtout avec Microsoft et Facebook ! Il suffisait de creuser quelques heures pour comprendre le potentiel de ces mammouths
- je pondère mal mes lignes : je vais m’attacher à ce que les futures lignes "risquées" restent limitées à 2 000 € grand maximum (en valeur d’achat). Mais des achats risqués, je n’en fais plus tellement, le dernier étant CBL
- j’avais trop de biotechs : la France est à ma connaissance le seul pays où le secteur des biotechs n’a pas vu son cours progresser d’au moins 50% depuis 2015 hmm (US, Pays-Bas, Belgique… ont vu ce secteur exploser pour leurs actions respectives). Et encore je m’en sors bien, certains actionnaires ont été lessivés par de mauvais résultats cliniques sur des biotechs FR
Il en ressort un coût d’opportunité important par rapport au CAC.
Ce point regroupe plusieurs points vus plus hauts : je suis trop sentimental et je pondère mal mes lignes
- j’ai cherché à gagner de l’argent trop vite : finalement mes baggers ont été des lignes peu risquées, les plus grands "paris" n’ayant pas performé. Genworth aurait pu être un magnifique coup, mais…
- je n’ai pas eu beaucoup de chance, sur 2 points : ma plus grosse ligne, Genworth, très décotée, se retrouve capée à un prix dérisoire par un rachat qui traîne => plusieurs milliers d’euro de pertes suite à la baisse du titre qui a suivi et au coût d’opportunité. J’aurais du écouter Bargeo et tout vendre à $5…
Et OPT Sciences qui passe "dark" quand son momentum devenait très positif, ainsi que mes plus-values latentes.

Pour les Arbitrages, le suivi est toujours réalisé (il n’y a que les reportings que je n’avais pas le temps de faire)

Voici les VL, ainsi que le graphique de l’écart des VL. Tout est dividendes bruts inclus :

http://upload.dinhosting.fr/5/y/m/VL.PNG

http://upload.dinhosting.fr/c/x/B/r2.PNG

Merci pour vos remarques
N’hésitez pas smile

Edit :
Petit article en français sur Tencent :
Tencent, géant chinois de l?Internet à prix raisonnable | Morningstar

Elle est peu sensible aux élucubrations de Trump au sujet des taxes douanières (raison pour laquelle j’ai peur d’acheter du BABA), son effet de réseau augmente chaque jour ainsi que la palette de services qu’elle offre, je ne sais pas où elle va s’arrêter !

Dernière modification par footeure (17/08/2018 10h41)

Hors ligne

 

#130 17/08/2018 11h42 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   591 

footeure a écrit :

C’est une remarque assez générale d’ailleurs, acheter des plus bas sur 1 an n’a pas bien fonctionné ces dernières années sur les marchés. Les actions sont tirées par des vagues puissantes : ce qui monte continue à monter, ce qui descend continue à descendre, ou stagne.

Bonjour Footeure,

Si je peux me permettre une remarque sur ce point, cela n’a pas pour vocation d’être une stratégie gagnante.
Le but d’acheter des sociétés de qualité sur les points bas à un an, est simplement un moyen de se constituer un portefeuille B&H en payant ses sociétés moins cher que le plus haut sur 52 semaines glissantes et ainsi réduire le risque d’avoir payé trop cher (accessoirement cela augmente légèrement le rendement sur PRU pour les stratégies de rentes).

Cela ne garanti ni de les payer à bon prix, ni que le cours va se retourner parce qu’on achète au point bas sur un an.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

[+1]    #131 20/08/2018 16h53 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Aïe aïe
Ouille !

Je vais de ce pas me renseigner si la société qui vend Préparation H est cotée !
PREPARATION H (LABORATOIRES WHITEHALL) : MEDICAMENT CONTRE LES HEMORROIDES - Publicité Ina.fr

Lannett, ma 3ème plus grosse position, a publié un communiqué annonçant que son plus gros client ne prolongeait pas leur collaboration l’an prochain et a ouvert cette après-midi à -50%.
Environ 30% des ventes évaporés et certainement une part encore plus importante des profits. Une dette qui va être très difficile à résorber, sans parler des covenants qui étaient limites.
Dégradation des fondamentaux => vente vers $5,8 (comme TIX Corp (64% de baisse depuis ma vente), CBL (flat), Solocal et d’autres que j’oublie). Les shorts se rachèteront peut-être, satisfaits par leurs gains, et le cours remontera probablement à court terme. Mais à long terme je passe Short sur cette action, donc je vends.
Pour info le plus haut sur 1 an est de $30 !

J’aurais du vendre après les premiers tweets d’Hillary et Donald qui secouaient fortement les actions de ce secteur avant l’élection présidentielle en annonçant des baisses de prix pour les médicaments.
Résultat (hors primes sur les options) de la ligne : -70% avec Lannett, soit - 7 200 € de pertes.

Je n’aurais jamais cru dire ça, mais je suis plutôt déçu de rattraper la perf YtD du fonds Indépendance & Expansion smile

Vu que je suis là, autant énoncer les mouvements survenus entre le 1er et le 10 août (certains ont été mentionnés dans le reporting précédent) :
- achat de 20 Facebook
- vente de EO2 sur CTO pour en racheter sur PEA (mais moins que sur CTO pour diversifier)
- allègement de 1000 Genworth à 4$55
- renforcement de 20 Tencent à 45$25
- renforcement de 50 Fiat aujourd’hui avec une partie de la vente de Lannett

Comme j’aime bien voir le verre à moitié plein, 2 bonnes nouvelles aujourd’hui :
- mon portefeuille devient moins spéculatif et "moins endetté"
- je ne paierai pas d’impôt sur les plus-values pendant quelque temps big_smile

Bonne fin d’été à tous

Hors ligne

 

#132 24/08/2018 16h50 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

bibike a écrit :

footeure a écrit :

C’est une remarque assez générale d’ailleurs, acheter des plus bas sur 1 an n’a pas bien fonctionné ces dernières années sur les marchés. Les actions sont tirées par des vagues puissantes : ce qui monte continue à monter, ce qui descend continue à descendre, ou stagne.

Bonjour Footeure,

Si je peux me permettre une remarque sur ce point, cela n’a pas pour vocation d’être une stratégie gagnante.
Le but d’acheter des sociétés de qualité sur les points bas à un an, est simplement un moyen de se constituer un portefeuille B&H en payant ses sociétés moins cher que le plus haut sur 52 semaines glissantes et ainsi réduire le risque d’avoir payé trop cher (accessoirement cela augmente légèrement le rendement sur PRU pour les stratégies de rentes).

Cela ne garanti ni de les payer à bon prix, ni que le cours va se retourner parce qu’on achète au point bas sur un an.

Oui, on en a déjà parlé avec les études: c’est une stratégie perdante sur 1-3-5-10-20-30-50 ans.
A la limite comme Bibike le dit sur des boites de très haute qualité qui ont un petit passage à vide.

Je remarque aussi que vous prenez trop de boites "bancales" qui sont en plus endettées dans votre poche arbitrage.
Je rectifierai en mettant un critère d’exclusion sur le levier financier. Ca diminuera vos pertes grandement.

Dernière modification par kiwijuice (24/08/2018 16h54)

Hors ligne

 

#133 24/08/2018 17h23 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Sur les boîtes de très haute qualité oui tout à fait. C’est d’ailleurs ce que préconise IH si je ne me trompe pas. Le problème est qu’un avantage concurrentiel peut disparaître en quelques années (tout va de plus en plus vite). Même une blue chip de très bonne qualité peut être dans 5 ans au fond du trou. Il faut donc suivre de temps à autres les actualités du portefeuille, malgré tout.

Merci pour vos conseils.
Aujourd’hui la poche Arbitrages se compose de Sapmer, Moulinvest, Akwel et PVL.
En revérifiant les chiffres de Sapmer, l’endettement est élevé c’est vrai, mais même une année moyenne en terme de free cash-flow permet de payer facilement les intérêts et de rembourser 6 M€ de dettes en 1 an. On est à moins de 2 fois l’EBITDA, ça me semble raisonnable et cela reste dans les critères que je me suis fixés. Mes critères sont peut-être trop laxistes ?
C’est aujourd’hui la seule action sur laquelle je suis (ou ai été) en moins-value latente sur cette poche. C’est aussi la plus endettée. ça met en valeur votre commentaire wink

En revanche la possibilité d’un haut de cycle sur la construction automobile va me faire ajouter un autre critère : pas plus d’une action par secteur économique.

Akwel + PVL, c’est trop dangereux. Je n’achèterai donc plus de 2ème action du même secteur dans cette poche. Merci !

Je remarque que je n’ai pas publié les lignes du portefeuille (avec leur valeur de marché), je le mettrai la prochaine fois.
ça a beaucoup bougé de toute façon

Hors ligne

 

#134 24/08/2018 17h31 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Sapmer est une nanocap. Sur ce genre de dossier, j’attends un endettement nul.
Le résultat opérationnel peut baisser de 15m en 1 an. En cas de resserrement de la liquidité, c’est l’AK d’urgence hyper dilutive voire le dépôt de bilan.
En plus, je vois que JACCAR, aussi actionnaire de Bourbon, est au capital, donc un actionnaire rincé.

Sapmer a communiqué sur la baisse à venir des résultats.

Quand aux avantages concurrentiels qui disparaissent, c’est la beauté du stock picking.

Dernière modification par kiwijuice (24/08/2018 17h32)

Hors ligne

 

[+2]    #135 24/08/2018 19h28 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   565 

footeure a écrit :

Sur les boîtes de très haute qualité oui tout à fait. C’est d’ailleurs ce que préconise IH si je ne me trompe pas. Le problème est qu’un avantage concurrentiel peut disparaître en quelques années (tout va de plus en plus vite). Même une blue chip de très bonne qualité peut être dans 5 ans au fond du trou. Il faut donc suivre de temps à autres les actualités du portefeuille, malgré tout.

En général IH est de bon conseil, mais je suis en total désaccord avec lui sur 2 points :
- Son exclusivité pour les grosses boites US qui lui font au moins ignorer le PEA et les petites capitalisations qui performent statistiquement mieux que les grosses.
- Cette histoire de plus bas de l’année.
Bien sur c’est tentant sur le principe : on achète une action solide en profitant du bruit du marché qui n’a aucune raison fondamentale. Et hop, M. le marché par ses humeurs imprévisibles m’a fait gagner 10% sans risque !
Mais en pratique ca se heurte à deux problèmes :
- On peut rater des ten baggers parce qu’on a attendu le plus bas de l’année… Franchement quand on achète des belles boites qui ont des barrières à l’entrée et qu’on espère 10 ans de croissance et de bons résultats on en est pas à 10% près, c’est de la radinerie mal placée (mettez vous à la place de quelqu’un qui a raté Apple car il attend le plus bas de l’année, puis lorsque ce plus bas arrive 3 ans plus tard n’achète toujours pas parc que l’action a fait x3 etc…).
- Le plus bas de l’année peut être du à un problème fondamental qui peut arriver même sur les plus belles boites et que certains connaissent.
Disons que pour 4 free lunch où vous allez grater 10% vous allez avoir une action qui entame un cycle baissier durable et vous faire perdre 40% et rater un multi bagger qui va vous faire rater au minimum 50%.
Acheter sur les plus bas c’est tout simplement un critère d’Analyse Technique (basé sur la courbe et pas sur la valorisation) très simpliste. L’analyse technique préconise justement d’acheter en début de hausse et de suivre le mouvement. On peut considérer que c’est du charlatanisme, mais alors il faut se contenter de critères fondamentaux.
Acheter de belles actions quand le marché, voire un secteur est sur ses plus bas (j’avoue qu’en ce moment le secteur automobile qui est vendu sans discernement commence à me démanger) est une chose, chercher systématiquement les belles actions qui sont sur leur point bas d’un an en est une autre.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#136 31/08/2018 15h02 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,
Ordres exécutés depuis mes derniers posts :
- achat de 395 Payton Planar (voir file de Political) qui a tout pour elle. La croissance n’est pas pricée. Je ne ferai pas les erreurs du passé, je ne vendrai que si les fondamentaux se dégradent. Pas d’objectif de vente en €. À l’achat cela pesait 5 % du portefeuille, suite à la vente de Lannett.
- achat d’une louchette de 13 Orpéa sur PEA. Mon objectif est d’avoir une action sur un secteur défensif et porteur à long terme
- achat de 15 Voyageurs du monde à 135 € sur PEA : société en croissance que je qualifierais de "GARP", positionnée sur un marché de niche
- achat d’une petite position de 32 S&T à 24,8 € sur PEA. Une petite société autrichienne (achetée à Francfort) en très forte croissance (mais chère…), en situation de cash net, dans le domaine de l’IT, de l’IoT et des systèmes embarqués. Ses partenariats avec Foxconn, Intel et Microsoft lui ont donné de la visibilité.
Le cash provient d’un transfert du CTO vers le PEA et de la vente de mes actions PVL de la poche Stock picking. Il reste une louchette, que je comptais mettre sur Freelance, mais celle-ci a décollé suite à sa publication. J’attends une consolidation (très probable amha vant les prochains résultats) pour entrer.

Dernière modification par footeure (31/08/2018 15h07)

Hors ligne

 

[+1]    #137 04/09/2018 16h30 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Reporting au 31 août

Bonjour,

Petite nouveauté : pour que le portefeuille soit plus lisible, j’ai ajouté une colonne à sa gauche :
+++ signifie Achat (nouvelle ligne)
--- signifie Vente (ligne soldée)
+ signifie Renforcement
- signifie Allègement

http://upload.dinhosting.fr/p/7/P/PTF.PNG

J’ai également laissé les lignes vendues, avec une valorisation de 0 €, afin de connaître leur impact sur la performance mensuelle.
Cela ne concerne pas la poche Arbitrages (ça me prendrait trop de temps).

Comme dit plus haut, c’est Lannett qui détonne dans le portefeuille ce mois-ci, avec une variation de -58% entre le cours au 31 août et le cours de vente. C’était la 3ème plus grosse ligne.
Cela entraîne une baisse de 3 282 € du portefeuille.
Une autre baisse importante est à noter : Campine. Elle semble suivre Recylex dans sa dynamique baissière.

Face à la baisse de près de 2% du CAC, le reste du portefeuille a tenu bon et a progressé d’environ 0,6%.

J’ai procédé à un retrait de 500€ au moment d’un transfert entre le CTO (-3 500 €) et le PEA (+ 3 000 €).

Pour les prochains mouvements :
- j’ai une louche de liquidités sur le PEA, je surveille Freelance.com
- j’ai vendu un call qui est dans la monnaie pour Kulicke. Son exercice me permettrait d’alléger ma ligne de moitié (c’est un peu redondant avec Payton Planar).

Par curiosité j’ai calculé l’impact sur le portefeuille de Lannett en 2018 : il est de - 14,3 %, ça fait réfléchir sur le degré de risque à tolérer pour les lignes les plus pondérées.

http://upload.dinhosting.fr/G/6/4/pochevar.PNG

http://upload.dinhosting.fr/A/F/w/detvar.PNG

http://upload.dinhosting.fr/t/t/3/stats.PNG

http://upload.dinhosting.fr/s/o/x/bench.PNG

http://upload.dinhosting.fr/y/F/M/vl.PNG

Bonnes PV à tous smile
Dispo si questions / critiques / remarques

Hors ligne

 

[+1]    #138 04/09/2018 16h44 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Réputation :   21 

Footeure a écrit :

Par curiosité j’ai calculé l’impact sur le portefeuille de Lannett en 2018 : il est de - 14,3 %, ça fait réfléchir sur le degré de risque à tolérer pour les lignes les plus pondérées.

J’ai eu exactement la même réflexion que vous avec ma MV latente de 7k€ sur CBL… Dorénavant, même sur de fortes convictions, je fractionne mes achats et reventes tout en gardant une part max/titre afin d’éviter d’autres déconvenues…

Suite à cette mésaventure, pensez vous garder les mêmes pondérations pour Genworth et Fiat?

Cdt,

Ju

Hors ligne

 

[+1]    #139 04/09/2018 19h03 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bravo, vous avez réussi à faire pire que moi sur CBL smile
Quelle est votre part max par titre ?
Sur Genworth et Fiat je garde oui, j’ai d’ailleurs renforcé Fiat le mois dernier de 50 titres.
Mais je ne renforce plus, 20% c’est suffisant, quelle que soit la qualité du titre.
Je suis d’ailleurs sous le charme de Payton Planar mais je  me suis limité à 5% du portefeuille au moment de l’achat. Je ne pense pas renforcer à la baisse, je n’ai plus de marge sur le CTO.

Hors ligne

 

#140 05/09/2018 09h24 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Réputation :   21 

wink effectivement ce n’est pas glorieux, je passe également sous silence ma performance sur KAZI…

Je suis assez restrictif, je me limite maintenant à 4 % sur mes titres B&H (7 à 8 k€ pour mon portefeuille actuel) et moins de 2 % (moins de 3 k€) pour les autres. Il me reste encore quelques réajustements à faire, MAU, BHP par exemple.

Il est vrai que plus la valeur absolue du portefeuille est faible, plus on a tendance à concentrer ses lignes, avec le recul, je pense que cela a été une de mes plus grandes erreurs. Il y a pléthore de contre-exemple sur le forum avec des portefeuilles concentrés et bénéficiaires, mais sur-pondérer une ligne, même sur une société de qualité, est un risque que je ne prends plus (cette décision va aussi de pair avec mes capacités d’analyse de société plus que limitées!).

J’ai initié également une ligne sur Payton Planar pour 1k€, je poursuivrai mes achats ou non jusqu’à 3k€ suivant les futurs résultats, même si cela me "coûte" de la plus-value.

Hors ligne

 

#141 11/09/2018 11h35 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,
Ordres exécutés depuis mes derniers posts :
- Achat de Robertet plutôt que Freelance (2 actions à 502 € pour 2% du portefeuille)
Finalement j’ai opté pour une société plus défensive et portée sur l’alimentation et le luxe, avec une croissance plus faible mais plus sécurisée, et dans un secteur avec des barrières à l’entrée non négligeables. Elle est chère mais le sera presque toujours.

Hors ligne

 

#142 25/09/2018 13h28 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,

Vente il y a quelques jours de 20 calls Genworth de strike $4,5
Un peu de chance sur le timing car le cours de l’action est descendu à $4,14 depuis.
Les calls expirent en décembre, j’ai encaissé $800.

Le but est soit d’encaisser $800 pour vendre à $4,5 (équivalent à une vente à $4,9), soit d’encaisser $800 sans autre contrepartie que de ne pas vendre mes titres d’ici là (pour rester couvert).

Hors ligne

 

#143 26/09/2018 13h43 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,
Un call couvert concernant Kulicke & Soffa vient d’être exercé. Ma ligne est donc allégée de moitié (100 actions vendues à $25) et revient à une taille raisonnable de 4,5%.
Avec l’entrée sur Payton Planar, j’étais trop concentré dans ce secteur. La prime encaissée étant de $110, j’ai vendu au prix de $26,1 (à +10%).

Hors ligne

 

#144 28/09/2018 12h59 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,
Allègement d’un tiers de ma ligne Eurofins Scientific (qui pèse toujours 4% du portefeuille) à +10%, pour entrer sur Keyrus à 5€74. Le T2 faiblard permet une entrée à un coût intéressant, il me semble.

Hors ligne

 

#145 11/10/2018 11h53 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,

Je profite des secousses pour entrer sur 2 valeurs de croissance revenues à un prix plus raisonnable (sur PEA). Elles baisseront probablement encore, mais elles passent sous mon cours d’achat, donc je m’y tiens. Ces deux achats sont financés par deux allègements :
Allègement de 140 Cellectis et 5 Voyageurs du monde : j’attendais une correction des valeurs de ma watchlist pour alléger Cellectis qui subit peu les dégagements "globaux" du marché. Cellectis redevient ainsi une ligne pondérée raisonnablement.
Achat de 38 Pharmagest à 50€ : je craignais après une première étude une saturation du marché Français, mais les produits qu’ils proposent depuis peu en Europe ont du succès. Son potentiel de croissance est donc encore important.
Entrée sur 13 Teleperformance à 142€ : un peu comme Eurofins, elle gobe tout ce qui passe son nez smile Son acquisition en Inde lui offre à mon sens la possibilité d’augmenter encore et toujours ses marges.

Hors ligne

 

#146 09/11/2018 12h55 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Bonjour,

Ordres récents :
- je souhaitais mettre un pied dans les trackers US, pour commencer à préparer le réinvestissement de ma ligne Genworth. En effet, comme indiqué ici fin septembre, j’ai vendu 20 calls au strike $4,5. Aujourd’hui le cours est supérieur au strike, et il reste 1 mois avant l’échéance des options. Il est à ce jour très probable que je sois exercé.
Dans un premier temps, j’ai voulu acheter un tracker aux caractéristiques suivantes :
- capitalisant (pour reporter l’imposition des dividendes au moment de la vente)
- défensif mais également
- performant et
- peu coûteux.
J’ai opté pour le tracker IUQA de iShares (frais de 0,2% annuel).
C’est un tracker US focalisé sur les entreprises de grande qualité avec des critères stricts (exit les Amazon, Tesla et Facebook qu’on trouve dans le top10 de beaucoup de trackers).
Je précise que je n’ai aucun lien avec iShares, je partage seulement, si ça peut être utile.
Les premières lignes sont :
JOHNSON & JOHNSON
APPLE
MASTERCARD

Voir ici pour plus d’infos :
iShares Edge MSCI USA Quality Factor UCITS ETF | IUQA
Si j’ai bien compris, sur IB ça consomme 100% de marge, puis 20% au bout d’un mois de détention.
J’en ai acheté une louchette le 11 octobre (je voulais prendre un peu de temps pour écrire quelques mots dessus).

J’ai profité de l’offre Bourso de prêt à 0,95% pour, entre autres, injecter 8200 € dans le PEA et 300 € sur le compte titres IB, et ai procédé aux achats suivants :
- Total à 51€ (PRU avec frais et TTF) : j’apprécie la stratégie de baisse des coûts (le point mort du prix du baril pour être à l’équilibre a remarquablement baissé ces dernières années) et de forts renforcements dans le gaz naturel
- Safran à 113€ : un poil chère, mais elle le sera peut-être toujours, société et business de grande qualité, bilan en béton (cash > dettes)
- Thalès à 114€ : idem Safran

En observant les achats que j’ai effectués ces derniers trimestres, je me suis aperçu que j’achetais beaucoup moins de titres spéculatifs, et plus de titres défensifs. J’ai donc analysé les titres que j’ai en portefeuille des années, pour en sortir quelque chose de visuel. Je posterai ça très vite.

Hors ligne

 

[+1]    #147 09/11/2018 14h00 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

J’ai voulu faire quelque chose de simple. J’ai donc repris les relevés mensuels depuis le 31/12/2016 et j’ai noté chaque action détenue entre 1 et 5 avec les critères suivants :
1 = faible qualité, spéculatif, mauvais business model, résultats médiocres, très endettée
2 = qualité moyenne, endettée
3 = bons résultats, endettés
4 = société solide, bons résultats
5 = société très solide, très bons résultats, avantages concurrentiels

C’est très subjectif, j’ai donné beaucoup d’importance à la qualité du bilan et au secteur (cyclique, défensif…). Il suffit qu’un critère soit très négatif pour que la note descende (ex : biotechs, Genworth => 1).

Voici les notes que j’ai donnée à chacune des entreprises que j’ai eues en portefeuille depuis fin 2016 (en gras, celles aujourd’hui en portefeuille) :

http://upload.dinhosting.fr/x/P/z/tab2.PNG

L’évolution de la qualité du portefeuille (exemple: le poids des actions de qualité 5/5 passe de 11 à 23%)

http://upload.dinhosting.fr/x/s/k/gdet.PNG

En regroupant les notes 1/5 et 2/5 comme étant de qualité faible, et les notes 4/5 et 5/5 comme qualité très bonne, cela donne :

http://upload.dinhosting.fr/D/q/F/gagreg.PNG

Alors pourquoi cette évolution ?
J’ai essayé de trouver quelques réponses :
- j’ai moins de temps qu’il y a 3 ans pour chercher, analyser et suivre les futurs 10-baggers (ou 0,1-baggers big_smile )
- nous assistons à une renormalisation des taux aux US, et la BCE devrait enfin suivre le mouvement dans 1 an. Cela veut dire qu’il faut plus porter attention au bilan des entreprises plus fragiles. J’ai moins de goût aujourd’hui pour les sociétés endettées, sauf à ce qu’elles aient un business de grande qualité (Orpéa, Eurofins…)
- le cycle boursier actuel est historiquement long, le marché peut prendre n’importe qu’elle mauvaise nouvelle comme prétexte pour enclencher un marché baissier. Le cycle économique est également fragile. Je m’attache donc plus aujourd’hui à acheter des business résilients, même si c’est plus cher. Entre une small cap de PER 7, et une société bien plus chère mais défensive comme Robertet, je choisis aujourd’hui la deuxième. Ce n’était pas le cas avant !
- pour les sociétés pas très bien notées, il n’y a quasiment que pour Genworth et Fiat que la performance a été excellente. Beaucoup trop de gadins qui ont handicapé la performance du portefeuille. Donc le ratio rendement/risque n’est tout simplement pas bon. Pourquoi passer des heures à chercher des pépites complexes et risquées, alors que les Malteries Franco-belges me tendaient les bras ?
- en voulant performer trop vite, le résultat est inverse à l’attendu.
- en possédant des actions de meilleure qualité, la volatilité des résultats est plus faible. Celle du "taux de surprise" par rapport au consensus du marché et donc du cours de bourse également. Le suivi est donc à mon avis plus rapide, c’est un gain de temps appréciable. Je dois passer 5 fois plus de temps à lire les résultats de Genworth que ceux de Microsoft ou Walt Disney

Il y a sûrement d’autres explications, mais elles ne me viennent pas en tête.
ça ne m’empêchera pas de saisir des opportunités qui me paraîtraient intéressantes bien sûr … big_smile

Dernière modification par footeure (09/11/2018 14h02)

Hors ligne

 

#148 09/11/2018 14h16 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1317 

C’est une analyse intéressante, Footeure, mais il y a un gros biais si vous avez donné ces notes de 1 à 5 aujourd’hui : consciemment ou pas, vous accordez sans doute la meilleure qualité aux entreprises qui ont bien performé depuis que vous les avez achetées, ce qui explique largement le changement de composition de votre portefeuille par catégories de notation. Pour éviter ce biais, il faudrait que vous accordiez la notation au moment de l’achat de chaque entreprise.

Dernière modification par Scipion8 (09/11/2018 14h18)

Hors ligne

 

#149 09/11/2018 15h07 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Aussi beaucoup trop d’opérations selon moi.
Il vous faut vous ralentir pour mieux saisir les occases.

Hors ligne

 

#150 09/11/2018 21h20 → Portefeuille d'actions de Footeure (arbitrages, biotech, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   125 

Scipion8 a écrit :

C’est une analyse intéressante, Footeure, mais il y a un gros biais si vous avez donné ces notes de 1 à 5 aujourd’hui : consciemment ou pas, vous accordez sans doute la meilleure qualité aux entreprises qui ont bien performé depuis que vous les avez achetées, ce qui explique largement le changement de composition de votre portefeuille par catégories de notation. Pour éviter ce biais, il faudrait que vous accordiez la notation au moment de l’achat de chaque entreprise.

Merci Scipion pour votre remarque.
Vous avez raison. Cependant, il n’y a que pour 2 sociétés que la note aura baissé entre l’achat et la vente : Lannett et IBM. Pour le reste, je savais que j’achetais des sociétés peu glorieuses. J’aurais du noter Lannett 3 et IBM 4 ! C’était mon avis à l’achat.

Pour le reste, mes notes à l’achat ou aujourd’hui sont les mêmes. La preuve pour Genworth, notée 1 alors que c’est une de mes plus belles plus-values.

A l’inverse, il y a peu d’entreprises dont les fondamentaux se sont bien améliorés. Je pense que Fiat Chryslerétait une 2 au moment de mon premier achat, quand la dette était importante et la dynamique moins favorable.

kiwijuice a écrit :

Aussi beaucoup trop d’opérations selon moi.
Il vous faut vous ralentir pour mieux saisir les occases.

Merci également, c’est vrai aussi.
Mais pour être honnête, si je n’avais pas publié mon portefeuille ici, j’aurais passé bien plus d’ordres…
ça m’a amené à être moins impulsif et à me justifier moi-même un minimum avant chaque mouvement.
Alors imaginez un peu si je n’avais pas publié mon portefeuille big_smile
En tout cas je passe moins d’ordres depuis 6 mois, les 4 derniers s’expliquant par un apport de liquidités.

D’ailleurs j’ai oublié de mentionner mon très récent achat de 20 Dassault Systèmes à 111,9€ !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech