Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#1 06/09/2011 11h50

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3378  

INTJ

Dans un précédent reporting mensuel j’avais indiqué que si je m’y étais pris plus tôt, j’aurais pu probablement augmenter la poche Foncière cotées de mon portefeuille SANS augmenter la volatilité, en allant chercher des foncières découplées des marchés actions EUR ou de l’immobilier EUR.

C’est possible avec Saxo Banque, où l’on peut acheter des foncières Singapouriennes ou Hong Kongaises.

Même avec Binck Bank, on peut accéder au marché Canadien et à leurs foncières à dividendes mensuels.

Globalement elles résistent bien aux baisses récentes.

Côté foncières suisses, on en trouve deux grosses PSP Swiss Property et Swiss Prime Site qui sont sur leur plus haut en monnaie locale (en fait elles cotent très proches de leur ANR) et encore plus en euros.

Je ne cite pas Züblin Immobilien Holding, qui est une nano-cap et qui investie ailleurs qu’en Suisse.

En monnaie locale :

PSP Swiss Property :


Swiss Prime Site :


Maintenant c’est probablement trop tard pour rentrer, surtout vu la parité EUR/CHF. Mais bon je disais déjà cela il y a six mois. :-)

Je m’inquiétais du frottement fiscal sur le dividende, mais le coupon n’est pas versé sous forme de dividendes, mais de "Remboursement de valeur nominale par action" (comme le versement exceptionnel de 20 € d’Unibail-Rodamco l’année dernière).



Donc à tester, mais cela signifierait que le coupon ne serait pas imposé, tant que les actions ne sont pas vendues, ce qui est plutôt de bonne augure dans une optique buy & hold.

Mots-clés : foncières, reit, suisse

Hors ligne Hors ligne

 

#2 06/09/2011 14h09

Membre (2010)
Réputation :   137  

Je confirme pour la bonne tenue des foncières cotées à Singapour. En aparté elles ne sont pas toutes investies à Singapour : ex Lippo-Mapletree indonesia Retail est investie majoritairement en Indonesie et Ascendas India en Inde. Les foncières australiennes n’ont pas trop mal passées le cap aussi. Enfin certaines foncières US ont bien absorbées de choc, baissant d’abord puis se redressant vigoureuseument.

Les foncières suisses ? Pourquoi pas, mais le rendement est faible, même s’il est en progression. En diversification monetaire, j’ai acheté British Land (GBP) qui a l’avantage de verser du quasi 5%, et de n’être pas trop endettée, enfin elle décote legerement sur NAV. Par ailleurs, je lorgne sur LTC properties, cotée en USD, sur le domaine de la santé et des maisons de retraites (forcement porteur) renta 6% et pas de dettes.

Mais je sais que de sont de trop petites capi pour vous….Dommage

Dernière modification par Rodolphe (06/09/2011 14h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 06/09/2011 14h23

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3378  

INTJ

Rodolphe a écrit :

Les foncières suisses ? Pourquoi pas, mais le rendement est faible, même s’il est en progression.

Oui c’est ça qui m’avait empêché d’en acheter auparavant + le frottement fiscal + le dividende annuel. Mais s’il n’y avait pas de frottement fiscal contrairement à ce que je pensais, ça enlève déjà une contrainte.

Rodolphe a écrit :

En diversification monetaire, j’ai acheté British Land (GBP) qui a l’avantage de verser du quasi 5%, et de n’être pas trop endettée, enfin elle décote legerement sur NAV.

Je la surveille pour rentrer dessus. C’est aussi une des seules foncières en Europe a avoir un dividende trimestriel.

Rodolphe a écrit :

Les foncières australiennes n’ont pas trop mal passées le cap aussi.

Hélas le test que j’avais fait avec Westfield Group a montré un frottement fiscal trop élevé. :’-(

Hors ligne Hors ligne

 

#4 23/02/2012 10h10

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3378  

INTJ

Normalement les foncières Suisses (en tout cas Swiss Prime Site et PSP Swiss Property AG), qui n’ont pas le statut de REIT, versent un dividende qui ne subit aucun frottement fiscal (aussi bien Suisse que français), car sous forme de remboursement du capital (comme le dividende exceptionnel d’Unibail-Rodamco de 20 € en 2010).

Le PRU diminue d’autant à chaque versement, mais ça n’est pas un pb si vous êtes Buy & Hold.

Est-ce que qqun a fait réellement le test ?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 08/03/2012 09h15

Membre (2011)
Réputation :   42  

Bonjour,

Vous conseilleriez l’achat de foncières suisses pour quelqu’un qui a un compte en suisse, en CHF ?

J’ai pas eu le temps encore d’étudier la question, mais dans une statégie Buy and Hold et sans besoins particuliers de retirer actuellement des dividendes, il me semble que cela peut être intéressant. Surtout si le propriétaire du portefeuille n’a aucune compétence ( et est même allergique) en gestion patrimoniale.

Votre avis actuel ?

Je complète mon post ci-dessus : Savez vous s’il existe en Suisse l’équivalent des SCPI en France?

C’est l’aspect sécurité qui m’intéresse.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 01/09/2012 09h54

Membre (2010)
Réputation :   54  

INTP

Vu sur le blog de Crottaz, une étude interessante d’UBS sur le marché immobillier suisse:
UBS Swiss Real Estate Bubble Index: 2ième trimestre 2012

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 02/05/2016 15h34

Membre (2011)
Réputation :   32  

Pour répondre tardivement à IH et à ceux que ça intéresse :
J’ai 28 actions Swiss Prime Site et j’ai reçu un dividende de 60.32 euros sur mon compte bourse direct donc avant impôts (brut ça faisait dans les 94 euros).
Mon PRU n’a pas bougé.

Note :
Ca donc fait moins de 3% de rentabilité AVANT impôts.
Déçu par le rendement je pense revendre ma ligne avec une petite PV de 10%.

Dernière modification par GM (02/05/2016 15h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 09/05/2016 15h15

Membre (2012)
Réputation :   11  

Pour ceux que cela intéresse,

il existe une autre foncière coté détenant des biens en Suisse,

il s’agit d’Intershop,

qui contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, est bien plus diversifiée, elle détient des bureaux, des locaux commerciaux et même un immeuble d’habitation à Bâle.

Je suis prenneur de votre analyse sur cette valeur, personnellement je la trouve un peu cher actuellement.

AMF : je  suis actionnaire de la société

Hors ligne Hors ligne

 

#9 25/12/2019 19h22

Banni
Réputation :   0  

Cela fait un bon moment que cette discussion n’a pas été alimentée ; pourtant, les foncière suisses se portent bien et leur parcours boursier est bien meilleur qu’URW dont on ne comprend pas qu’elle alimente autant de pages d’échanges.

Certes, le rendement des foncière suisses est modeste, mais le capital sera préservé sur le long terme et sans doute accru grâce à la solidité du CHF  et à la prudence de ces sociétés souvent diversifiées dans les centres commerciaux, les bureaux et les logements, avec parfois en plus une petite activité de promotion immobilière.

On côte souvent au-delà de la NAV mais en quoi est-ce gênant ? C’est au contraire un signe de confiance du marché vis-à-vis de l’immobilier suisse pas prêt de s’effondrer.

Outre, Swiss Property et Swiss Prime site déjà citées ici, ayant chacune pris plus de 30% cette année,  on mentionnera Intershop Holding et Mobimo, qui elles n’ont pris qu’environ 20% :

Intershop Holding AG: intershop.ch

Votre partenaire immobilier

Avec ces valeurs-là, pas de rendement plantureux mais un capital qui progresse pas à pas sans vraiment de risque. Un portefeuille composé de ces 4 valeurs aurait pris environ 25% en 2019.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par czetkin (25/12/2019 21h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 06/04/2020 18h53

Membre (2020)
Réputation :   8  

Bonsoir,

L’action Intershop Holding, a énormément baissé depuis la crise. Je ne demande pas que vous fassiez appel à Madame Irma, mais pensez vous que ce soit une bonne opportunité d’investir sur une foncière cotée pour moi qui pense que les gens vont se déchaîner dans les centres commerciaux à la fin du confinement.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 06/04/2020 21h40

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   159  

Personne sur le forum ne fait appel à Madame Irma ou au Professeur Mamadou.
Personne ne vous dira d’acheter ou de vendre l’action X ou Y.
A vous de vous faire votre opinion, de prendre une décision, puis de l’assumer.
Je vais répondre à votre question par une autre question: je suis sûr qu’à l’issue du confinement, plein de gens vont se prendre une cuite. Est-ce une bonne raison pour investir dans Pernod-Ricard?

Hors ligne Hors ligne

 

#12 06/04/2020 21h54

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   527  

ENTJ

djazairi85 a écrit :

Bonsoir,

L’action Intershop Holding, a énormément baissé depuis la crise. Je ne demande pas que vous fassiez appel à Madame Irma, mais pensez vous que ce soit une bonne opportunité d’investir sur une foncière cotée pour moi qui pense que les gens vont se déchaîner dans les centres commerciaux à la fin du confinement.

Bonjour,

Ce sujet à été débattu en long large et en travers y compris d’un point de vue financier ; de plus vous donnez la réponse dans la question, car en quoi des forumeurs pourraient avoir un avis plus ou moins pertinent que le votre sur des éléments relevant du comportement psychologique ?

NB : quand on regarde dans la rue, on peut observer factuellement que bien des gens seuls dans leur véhicule portent des masques. Je pense que ces personnes ne retourneront pas de sitôt dans des centres commerciaux demain. Ils sont sans aucun doute une minorité, mais parfois les marges se gagnent sur des faibles pourcentage. J’ai donc un avis plus réservé que vous, mais guère plus fondé (je ne vis pas en Suisse).  Demandez vous si vous ne souffrez pas d’un biais : ne généralisez vous souhaits personnels ?

Dernière modification par Iqce (06/04/2020 21h57)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

En ligne En ligne

 

#13 19/10/2021 21h41

Membre (2020)
Réputation :   35  

Je relance le sujet avec un ETF qui est en fait un fonds de fonds immobilier suisse.
Le UBS ETF SXI

Si j’ai bien compris il comprend 38 fonds immobiliers avec un TER moyen de 0.68% et les frais de l’ETF se montent à 0.25%

La volatilité sur 1 ou 5 ans oscille entre 9.5 et 12% suivant la devise sélectionnée (USD/CHF/EUR)
Le rendement sur 5 ans est de 44% en EUR 42% en CHF ou 52% en USD.

Si je comprends bien ces fonds ont un fonctionnement assez proche de nos SCPI, détiennent les immeubles en direct, dans la plupart des temps ne s’endettent pas mais utilisent les apports du fonds. A la différence des SCPI ils sont côtés en bourse et on peut donc sortir plus facilement et avec bien moins de frais.

Cela paraît un peu trop beau pour être vrai. Je cherchais un moyen de m’exposer au CHF de manière peu risqué suite à mon déménagement prochain pour la Suisse, j’en ai donc acheté pour 15’000CHF environ. Je me sens bien plus à l’aise que de choisir 2 ou 3 REIT.

Que pensez vous de cet instrument?

Hors ligne Hors ligne

 

#14 20/10/2021 00h16

Membre (2013)
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   349  

gravel, le 19/10/2021 a écrit :

Si je comprends bien ces fonds ont un fonctionnement assez proche de nos SCPI, détiennent les immeubles en direct, dans la plupart des temps ne s’endettent pas mais utilisent les apports du fonds. A la différence des SCPI ils sont côtés en bourse et on peut donc sortir plus facilement et avec bien moins de frais.

L’immobilier locatif suisse ne fonctionne pas tout à fait comme l’immobilier francais. On n’entre ni ne sort pas aussi facilement dans un logement. Les règles de financement sont elles aussi fort différentes.

Du coup, essayez plutôt de comprendre le fonctionnement interne plutôt que de comparer avec la France. Vous éviterez des surprises, pas nécessairement mauvaises, mais plutôt le résultat d’incompréhension.

Notez qu’un nombre certain de suisses s’exposent sur l’euro, au motif que le taux de change actuel donne des capacités d’investissment en euros renforcés, et que pour ces personnes, un change à 1.1 en moyenne est historiquement anormal. Avant la crise de la dette grecque, le taux de change CHF/EUR oscillait depuis 30 ans entre 1.5 et 1.65. Pour certains, donc, le taux devrait à terme se rééquilibrer vers 1.4 ou 1.5, c’est à dire que vos 15k chf / 14k eur deviendrait 15kchf / 10kEUR…

Personnellement, je n’en sais rien …

Cela dit : bienvenue au sein de la Confédération.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 21/10/2021 13h24

Membre (2020)
Réputation :   35  

Personnellement je n’en sais rien non plus… mais pas envie de m’exposer trop à l’EUR ce qui est mon cas actuellement.

Oui je connais plus ou moins comment fonctionne l’immobilier en Suisse et vous avez raison et il ne faut pas toujours faire des comparaisons avec la France!

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "les foncières suisses : bonne résistance à la crise"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur