Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’AKWEL sur nos screeners actions.

[+8]    #426 18/04/2020 12h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

J’ai déjà évoqué mes profondes divergences avec la méthode de Larbinator mais j’ai moi-même un objectif à 30€ pour Akwel.

Akwel est une cyclique. Les chiffres des années n-1" peuvent être totalement différents de l’année n"  et encore différente de l’année n+1". En pratique, 2018/2019 pic, 2020,2021 creux, 2022 recovery.
Néanmoins, sur le MT, les cycles vont se répéter et il n’y a aucune raison pour que l’entreprise ne parvienne pas à retrouver ses niveaux de valorisation atteints lors du cycle précédent.

Les questions qui se posent sont :
1. Est-ce qu’Akwel passera la crise ? (I.e. est-ce que le bilan est suffisamment solide pour encaisser 2 ans de pertes).
2. Est-ce que le profil bénéficiaire d’Akwel est remis en cause par cette crise ?

Mes réponses :
1. Oui, Akwel passera sans difficulté cette crise. Ils ont le meilleur bilan des équipementiers auto français.
2. Non, je pense que l’on aura toujours besoin de voiture post crise. Akwel semble aussi bien positionnée par rapport à son marché avec une sur-performance de 9% en 2019 !

La question est de savoir quel objectif de cours on peut raisonnablement attendre sur le prochain cycle.
La société a clairement été en expansion sur le dernier cycle. Les profits ont été capitalisés au bilan, des acquisitions externes ont été réalisées, de nouveaux sites ont été ouverts. Le nombre d’actions est resté stable. Les capitaux propres tangibles par actions sont passés de 2,50€ en 2009 à 17,20€ en 2019. Il est donc clair que le prochain haut de cycle sera plus haut que le cycle précédent (2009/2019).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_akwel_capitaux_tangibles.jpg

Sur le dernier cycle, on voit que la capitalisation a varié entre 0,65x Capitaux Propres Tangibles (CPT) en 2009 et 2,63x les CPT en 2017 avec une moyenne / médiane dans les environs de 1,5x à 2,0x les CPT. On peut considérer l’année 2013 comme représentative du milieu de cycle avec une valorisation de 1,73x les CPT.
Mon objectif de cours basé sur la moyenne de cycle est donc de 1,73 x 17,90 EUR = 29,75 EUR (arrondi à 30 EUR).
Cet objectif ne tient pas compte des futurs bénéfices qui seront capitalisés au bilan sur les prochaines années (qui couvriront très largement les pertes de 2020 et potentiellement 2021) et des éventuelles croissances externes relutives.

A ce sujet, on peut noter les excellentes opérations de croissance externe réalisées par Akwel en 2011 (Avon, Deplanche) et 2014 (autotube). Ces opérations ont été particulièrement bien "timée" par rapport au cycle du marché (contrairement à PVL qui a acheté en haut de cycle …). Ce point est particulièrement important car des croissances externes réalisées au mauvais moment peuvent se révéler désastreuses car sur-payées (les multiples sont gonflés en haut de cycle) et alourdissant dramatiquement le bilan juste avant le retournement de cycle. Cela peut potentiellement remettre en question la viabilité de la société (ou nécessité une recapitalisation importante au détriment des actionnaires historiques) lors des échéances bancaires / obligataires ou lors des effacements de goodwill qui peuvent déclencher certains covenants.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #427 21/04/2020 11h01

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Interview Boursier.com de Mathieu Coutier, Président du directoire d’AKWEL

Boursier.com a écrit :

Boursier.com : Quelle est aujourd’hui la situation sur vos différents sites et quel est leur niveau d’activité ?

M.C. :
Il est trop tôt pour communiquer sur le niveau d’activité, nous donnerons des informations chiffrées lors de la communication du CA du 1er trimestre 2020 prévue le 14 mai.
On peut dire en revanche que notre groupe est fortement perturbé et impacté par la crise sanitaire et par l’arrêt des usines des constructeurs auto et poids lourd. Les activités de tous les sites ont été progressivement suspendues ou notablement réduites, en Chine d’abord, en Europe ensuite, puis en Amérique, Inde et Thaïlande. Les 3 sites d’Akwel en Chine ont depuis rouverts même si le niveau d’activité n’est pas encore revenu à celui d’avant la crise du Covid 19.

Boursier.com : Rappelez-nous les éléments de solidité financière de votre Bilan avec lesquels le groupe est entré dans cette période de crise.

M.C. :
Les principaux éléments de solidité financière sont les suivants : une dette financière nette très faible (34,7 ME dont 10,6 ME de dettes sur obligations locatives / IFRS 16) soit moins de 7% des capitaux propres et moins de 0,3x l’EBE 2019. Des disponibilités de 104,9 ME fin 2019 auxquelles s’ajoutent 60 ME de lignes de crédit confirmées. Peu de dettes financières à rembourser en 2020. Un free cash flow 2019 de 28,1 ME couvrant largement le dividende proposé (5,2 ME). D’importants investissements réalisés en 2017 (87 ME) et 2018 (77 ME) ce qui nous permet d’avoir beaucoup moins d’investissements à réaliser sur les prochains exercices.

Boursier.com : Sur quels leviers de flexibilité la société peut-elle jouer pour limiter la baisse de rentabilité ? Investissements déjà baissés l’an passé ? Personnel ?

M.C. :
Les investissements ont déjà baissé en 2019 mais baisseront de nouveau en 2020. Les autres leviers de flexibilité pour limiter la baisse de la rentabilité sont classiques avec un principe général qui est l’adaptation des coûts à la baisse d’activité (arrêt des intérimaires, des CDD, utilisation des possibilités de chômage partiel chaque fois que cela se justifie, report des projets et des dépenses non stratégiques, etc.). Il est important de préciser, d’une part, que Akwel a une proportion importante de coûts totalement variables (matières, composants, emballages, transports, etc.), supérieure à 50% du CA, et d’autre part nous nous préparions à une baisse de l’activité depuis déjà plusieurs trimestres, même si ce n’était pas naturellement dans de telles proportions.

Boursier.com : Peut-on considérer que la coupe sur le dividende est transitoire ?

M.C. :
Il est possible d’espérer que la réduction du dividende sera transitoire mais rien ne le garantit. En fonction de la profondeur de la crise, on ne peut pas exclure des baisses supplémentaires pour les dividendes futurs, voire qu’ils soient ramenés à zéro.

Boursier.com : Quelle est votre vision du marché automobile de l’après crise ?

M.C. :
Comme après chaque crise, le marché automobile mettra du temps à remonter la pente, peut-être plus de temps que certains autres marchés. En revanche, nous sommes confiants sur un besoin de mobilité important à moyen terme, et donc sur le potentiel du marché. Les constructeurs continueront à s’appuyer pour cela sur la compétence et les moyens de fournisseurs qui maîtrisent ces problématiques de mobilité, que ce soit en matière de sécurité, de durabilité et de coûts notamment.

Avis perso :
une dose de préparation en 2019 (bilan sain, réduction des capex)
un peu de pessimisme en 2020 (pas de reprise rapide et dividende à CT)
mais un optimisme à long terme.

Bref, de la rigueur et du pragmatisme. C’est précisément ce que j’apprécie dans leur gestion.

Note : cette interview colle bien à ma citation en signature ci-dessous.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #428 30/04/2020 17h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   370  

Bon à savoir :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_novares_3042020.jpg

@+
Bons trades
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne Hors ligne

 

#429 30/04/2020 21h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

Quand on pense qu’ils ont annulé leur IPO début 2018 🙄 dommage le cash récolté serait maintenant bien utile.

Plastivaloire aurait pu faire une belle synergie mais avec la croissance externe en haut de cycle de fin 2018 ils pourraient être également les prochains dans cette situation.

Dernière modification par simouss (30/04/2020 21h54)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

En ligne En ligne

 

#430 01/05/2020 08h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Novares me parlait bien mais je ne me souvenais pas  que c’était eux qui avaient tenté leur IPO récemment.
Cette faillite a le mérite de rappeler que le bas de cycle fait tomber les sociétés aux bilans les plus fragiles.  C’est précisément pour ça qu’Akwel est ma seule position dans le secteur auto. Akwel a le mérite d’avoir bien "timé" leurs croissances externes en début de cycle. A contrario, PVL apparaît en effet fort mal placé …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #431 13/05/2020 18h00

Membre
Réputation :   49  

Pour info, Akwel a déposé une offre pour la reprise de Novares:

Akwel : dépôt d’une offre de reprise de Novares

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par flosk22 (13/05/2020 18h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#432 14/05/2020 10h10

Membre
Réputation :   63  

Encore une fois, Akwel prouve que c’est une société familiale de croissance avec une structure financière très bien gérée à travers les cycles de l’automobile (voir le rachat de l’américain Avon dans de très bonnes conditions lors de la dernière crise).

Par contre s’engager sur Novares qui s’était lancé dans une politique de croissance effrénée avec seulement  7,8% de marge d’EBITDA en 2016, c’est vraiment ambitieux!

Le management est certainement capable de relever le défi du doublement de la taille du groupe et de l’intégration de Novares sur les 2-3 prochaines années. Encore faudrait-il que les banques et les clients de Novares proposent des conditions vraiment favorables rendant cette opération possible.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #433 14/05/2020 19h45

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   954  

Résultat T1 2020.

CA T1 -6,6% (-5,9% constant)
CA mars 2020 : - 27,50%

• France : 79,8 M€ (-15,1 %)
• Europe (hors France) et Afrique : 83,2 M€ (-8,9 %)
• Amérique du Nord : 69,8 M€ (+2,4 %)
• Asie et Moyen-Orient (y compris la Turquie) : 39,0 M€ (+5,0 %)
• Amérique du Sud : 1,7 M€ (-28,1 %)

Endettement (hors IFRS 16) en baisse de 24,2 M€ depuis le 31 décembre 2019

Il apparaît d’ores et déjà  que  le  deuxième  trimestre  sera  plus  difficile  que  le  premier,  avec  une  exposition  à  la  crise  encore  plus  marquée  et  plus  globale,  sauf  en  Chine  où  les  trois  sites  du  groupe  ont  déjà repris  leur  activité depuis  mi-mars.

--

Si l’on compare à d’autres petits équipementiers :

ACTIA

- CA global : - 12,80 %
- CA auto : - 5,30 %

DELFINGEN

- CA global : + 3,00 %
- CA auto : + 5,20 % 

POM :

- CA : - 2,70%

LE BELIER

- CA : -16,90 %

PLASTIVALOIRE

Global
- CA T1 : +8,80 %
- CA T2 : -4,40 %
- CA S1 : +1,70%

Auto (83,6% du CA)
- CA T1 : +13,50 %
- CA T2 : -3,00 %
- CA S1 : +1,70%

FAURECIA

- CA : - 13,50 % (- 19,70% constant)

VALEO

- CA : - 8,00 % (constant)
- CA mars 2020 : - 40%

--

https://investir.lesechos.fr/medias/2016/10/13/1595173_1476363403_equipementiers.jpg

SOURCE

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par maxicool (06/07/2020 10h17)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#434 18/05/2020 09h55

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151  

Sept lueurs d’espoir pour Novares

Pour info, pas moins de 7 repreneurs potentiels pour Novares.

article a écrit :

Sept ont déposé leur candidature : quatre offres émanent de fonds d’investissement (Apollo, Atlas, Quantum et OpenGate) et deux autres ont été rédigées par des équipementiers automobiles (Akwel et Motherson). Par ailleurs, devant l’urgence économique de Novares, ses actionnaires actuels que sont le fonds d’investissement Equistone (72 % du capital) et la banque publique d’investissement Bpifrance (15 % du capital), ont accepté dans un premier temps de prêter 45 millions au fabriquant de pièces en plastique pour les moteurs. Selon l’AFP, ces deux entités n’écarteraient pas l’hypothèse de réinvestir dans les comptes de Novares, dans le cas où les projets de rachats échoueraient.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#435 22/05/2020 18h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151  

Zonebourse a écrit :

Akwel a informé l’étude d’administrateurs judiciaires FHB ne pas être en mesure à ce jour de lever les conditions suspensives liées à son offre sur Novares. Le groupe a par ailleurs mentionné l’impossibilité d’obtenir en seulement quatre semaines auprès des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations les autorisations nécessaires et préalables pour poursuivre le processus d’acquisition. Akwel a cependant déclaré vouloir poursuivre le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes pour étudier cette opportunité de rapprochement à court ou moyen terme.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#436 28/05/2020 18h23

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151  

Finalement ce seront les créanciers qui vont racheter Novares (en partie ^^)

Auto : l’équipementier Novares a trouvé un accord avec ses créanciers | Les Echos

"En redressement judiciaire, Novares va voir son pool bancaire convertir une partie de ses créances en actions, pour 25 % du tour de table. Le groupe, spécialisé dans les pièces en plastique pour automobile, a par ailleurs reçu 146 millions d’euros de nouveaux prêts."

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#437 28/05/2020 19h15

Membre
Réputation :   63  

C’est reculer pour mieux sauter. Avec ses 7-8% de marge d’EBITDA, Novares n’est pas viable…

Nous verrons bien le second tour, en espérant que la filière française sera sauvegardée.

Hors ligne Hors ligne

 

#438 29/05/2020 09h53

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   236  

Encore un fameux investissement pour la BPI.

Hors ligne Hors ligne

 

#439 29/05/2020 20h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Je dirai même plus : encore un fumeux investissement de la BPI !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+2]    #440 30/06/2020 21h02

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Partenariat avec Tallano pour l’industrialisation et commercialisation d’un système de captation des poussières des plaquettes de freins
- licence mondiale sur les véhicule de moins de 3,5t
- durée de 15 ans (correspondant à la durée résiduelle de protection du brevet)

-> c’est IMO une excellente nouvelle qui permet à Akwel de développer une nouvelle ligne de produit.
Les particules fines provenant du freinage des véhicules est un enjeu majeur de santé publique qui est souvent passé sous silence. A titre de comparaison, les véhicules dernière génération produisent 4x plus de particules fines à cause des freins que celles produites par le moteur …
Bref, le marché est gigantesque… A voir quelles sont les autres technologies concurrentes qui existent ou qui sont actuellement en développement …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#441 30/07/2020 18h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

CA Q2 2020 : -57% organique.
Comme attendu, le secteur auto a été très durement touché par la crise covid.
Apparemment, Akwel  surperformance légèrement son secteur mais cela ne veut rien dire étant donné les disparités géographiques des usines et la faible durée de comparaison.
La bonne nouvelle est que la société a réussi a générer encore un peu de cash au Q2 pour parvenir à une situation de trésorerie nette. De quoi dormir tranquille en attendant la recovery…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#442 24/09/2020 19h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   954  

Semestriels 2020

- CA S1 : 387 M€ (-31,70%)
- EBE : 60 M€ (-9,9%) avec des indemnités d’assurance à recevoir (19 M€)
- ROC : 24,3 M€ (-48,2%)
- RN : 20,2 M€ (-43%)

L’activité d’avril (-90%) et de mai (-70%) a pesé sur les comptes, mais Akwel superforme l’évolution de la production mondiale (- 42 à 43% en Europe ou en Amérique du nord).

Malgré cette crise, Akwel parvient à dégager un résultat positif.
Free Cash Flow S1 : 51,5 M€

La reprise est présente (CA juillet et août cumulé : 153,5 M€ soit -4,6% par rapport à 2019).

A mon avis, une publication plutôt positive vu le contexte !
Delfingen a pris 33% la semaine qui a suivi la publication de ses semestriels (pourtant moins bons que ceux d’Akwel "sur le papier"), il faut espérer qu’Akwel fasse de même.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par maxicool (24/09/2020 19h23)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#443 24/09/2020 20h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

Je ne comprends pas qu’ils n’aient pas communiqué sur les indemnités d’assurances à l’époque du provisionnement de 20 millions d’euros (qui correspondait à pas loin de la moitié du RN annuel !).

Sinon c’est quand même plutot pas mal comme resultats même si les perspectives sont moroses.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

En ligne En ligne

 

#444 24/09/2020 20h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   636  

C’est vraiment bien ce cash-flow, surtout dans le contexte, annualisé ça fait un P/FCF = 3,6.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck : m'écrire.

Hors ligne Hors ligne

 

#445 25/09/2020 09h20

Membre
Réputation :   63  

En effet, impressionnante capacité bénéficiaire et génération de cash au premier semestre 2020 alors que le chiffre d’affaire a chuté de -31%!
Capacité d’autofinancement de 37 millions et 19 millions à venir de primes d’assurance. Soit +56 millions sur un seul semestre alors que le montant des investissements industriels va être très modéré, peut-être autour de 35-40 millions sur l’année soit 17 millions ce semestre.

En gros, une création de valeur en pleine crise du Covid de +39 millions sur 1 seul semestre pour une capitalisation de 348 millions. La trésorerie nette positive étant la cerise sur le gâteau!

Premier client d’Akwel : le groupe PSA avec 32% du CA, FCA représentant 6%…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (25/09/2020 11h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #446 25/09/2020 10h10

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   236  

Vous avez mis des lunettes roses. 

La génération de cash ne pouvait être que positive : le BFR se dégonfle lors des chutes d’activités.
A voir au S2 mais il est clair que si l’activité repartait pour de bon, votre BFR va exploser et l’activité  mangera du cash.

La bonne nouvelle des chiffres, c’est la  marge opérationnelle vers 1% retraitée des aides de l’Etat malgré une baisse de revenus de plus de 30%.
Pour un métier cyclique et à forts coûts fixes, c’est une belle performance. A voir comment ils ont répartis les charges diverses cependant.

Dans ce point bas, que font-ils pour s’exposer aux véhicules électriques? C’est là la vraie question car c’est là que cera la croissance. Même Dacia lance un EV.

Hors ligne Hors ligne

 

#447 25/09/2020 10h20

Membre
Réputation :   63  

kiwijuice :
La génération de cash ne pouvait être que positive : le BFR se dégonfle lors des chutes d’activités.

Vous connaissez la différence entre capacité d’autofinancement et CFO ou FCF? Justement la variation du BFR n’est pas prise en compte. En fait pour être rigoureux la capacité d’autofinancement est une mesure comptable et non de flux de trésorerie.

A mon avis, c’est pour cela que le management d’Akwel a insisté sur la capacité d’autofinancement dans son communiqué.

Pour révision, dixit Wikipedia (c’est beau la comptabilité à la française!) :

La CAF est le flux potentiel de trésorerie (sans tenir compte des décalages temporels) dégagé par l’ensemble de l’activité normale de l’entreprise. La CAF n’est pas exactement un flux de trésorerie (cash flow en anglais). En effet, elle ne tient pas compte des encaissements et des décaissements effectivement réalisés au cours de la période.

La confusion entre CAF et flux de trésorerie est fréquente. Pour obtenir le flux de trésorerie issu de l’activité d’exploitation, il faut retrancher à la CAF la variation du besoin en fonds de roulement de la période. En retranchant de la CAF le montant des dividendes versés au cours de la période, on obtient l’autofinancement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (25/09/2020 11h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#448 25/09/2020 10h24

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Lunettes roses ou pas, mon analyse d’Akwel :

1. résilience malgré la crise historique. Il n’y a pas beaucoup d’autres entreprises du secteur auto qui ont réussi (l’exploit) de rester rentable au S1. Akwel surperforme largement son secteur !

2. Pourtant, en relatif, la société est en retard énorme sur son secteur qui a fortement rebondi

3. En absolu, la valorisation est aussi très largement sous le secteur (ratio VE/ROC normalisé probablement le plus bas du secteur) grace au bilan le plus sain du secteur

4. Le partenariat exclusif avec Tallano sur le système de captage des particules fines est largement ignoré par le marché alors que c’est une problématique primordiale, au même titre que le diesel, avec un marché potentiel énorme !

Ce genre de small cap oubliée / mal-aimée rebondi très rapidement après de bonnes publications (cf AST, Delf …). Il ne faut pas laisser passer le train… J’ai renforcé à l’ouverture.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #449 29/09/2020 19h04

Membre
Réputation :   63  

Finalement je n’ai pas compris si le produit des primes d’assurance de +19’000 keuros comptabilisé ce semestre correspond à un incident concernant des retours de garanties survenu les années précédentes ou sur la période du semestre. Apparemment, il y a eu une compensation par dotation aux provisions d’un montant équivalent.

p 29 Sur le semestre, suite à une meilleure visibilité sur les impacts financiers des retours garantie, des indemnités d’assurance à recevoir ont été comptabilisées pour un montant de 19 millions d’euros ainsi qu’un montant identique en dotations aux provisions pour risques et charges. Hors impact de cette décompensation, la valeur ajoutée serait en diminution de 29,5 %.

Encore une fois les dotations aux provisions correspondant notamment à des retours garantie sont très importantes (-20’997) pour des reprises de 6’900. Le montant des "Autres provisions pour risques et charges" passent de 31’000 à 46’000.
Mais pourquoi ont-ils d’une manière récurrente des provisions pour retours garantie aussi importantes?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (29/09/2020 19h20)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’AKWEL sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur