Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/12/2015 09h48 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Hier soir, la FED à annoncé une hausse des taux à 0.25%.
Décision historique, car depuis 2008 les taux étaient très proche de zéro.

Ainsi, la FED appuie et croit à une installation pérenne de la croissance aux USA.

Je me permet d’ouvrir ce fil afin de mieux comprendre cette décision, car en effet, je n’ai pas les connaissances en macro économie pour en expliquer plus.

Ainsi, quelles peuvent être les conséquences de cette remontée des taux ? tant sur l’économie américaine que mondiale ?

Et par rapport aux investisseurs, est ce que cela donne un signal de confiance ?

Et enfin, la décision de la FED va en contre sens avec l’annonce de la BCE, quels vont être les impacts sur l’Europe ?

Message édité par l’équipe de modération (17/12/2015 13h28) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : fed, hausse, taux

Hors ligne

 

#2 17/12/2015 10h18 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   91 

Excellent sujet !

trés pointu néamoins

A mon sens, les taux directeurs sont une des mécanismes que la FED utilise pour soutenir l’économie.
De ce fait, un taux plancher rend inutilisable ce mécanisme

Remonter les taux permet, si la situation économique se dégrde, d’avoir une mécanisme utilisable

Ce qui n’était pas le cas avant


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#3 17/12/2015 11h21 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   193 

Ce que je vois surtout c’est l’espoir de revenir à des marchés financiers qui prennent en compte les perspectives et résultats des sociétés et non la simple réaction à plus ou moins de liquidités de la part des banques centrales. Cela va être long mais c’est le premier pas.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#4 18/12/2015 11h42 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   

Donc, on peut voir cette annonce comme une protection en cas de prochaine crise et un mécanisme permettant de revenir à un culture du résultat sur les marchés financiers ?

Hors ligne

 

#5 18/12/2015 12h33 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   13 

Donc, on peut voir cette annonce comme une protection en cas de prochaine crise et un mécanisme permettant de revenir à un culture du résultat sur les marchés financiers ?

Les états-unis sont en fin de cycle de croissance. Pour être efficiente au niveau macro, cette remontée des taux aurait dû avoir lieu il y a un an ou deux mais les conditions économiques n’étaient pas réunies. Elles ne le sont d’ailleurs toujours pas. Il devrait y avoir trois ou quatre remontée des taux en 2016, selon la plupart des analystes, ce qui devrait porter le taux directeur à 1%. Cela ne constitue pas une réelle marge de manoeuvre monétaire en vue du prochain ralentissement mais va renchérir les coûts de refinancement et donc mettre en difficulté certains secteurs, notamment les matières premières et les producteurs de shale oil dont le rythme de faillite va s’accélérer. Au niveau des émergents, cela va alourdir le poids de la dette dans un contexte de récession (Russie, Brésil, Argentine) et de cours des matières premières au plus bas. Cette remontée des taux devrait donc logiquement impacter très négativement  les émergents et la croissance mondiale, qui s’annonçait déjà particulièrement faible. De nombreux signaux montrent ainsi une récession majeure pour 2016 qui devrait logiquement entraîner un effondrement des cours. Yellen ira t-elle au bout de sa logique quitte à déclencher "l’apocalypse" comme ce fut le cas lors de la présidence de Paul Volcker en 1982 ?

Hors ligne

 

#6 23/08/2016 15h00 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

Je ne peux pas résister à vous proposer ce ’prosit’ de maman Yellen.
Je remercie Thomas Veillet et sa chronique quotidienne sur investir.ch qui est très rafraîchissante. Merci sissi de m’avoir fait découvrir cette chronique.

Je suis sur tablette et ne peut pas coller l’image (il me redonne une ancienne image que j’avais déjà collée) donc je vous enjoins à aller la consulter sur le site Chronique investir.ch photo Yellen

Je ne comprends pas pourquoi la FED n’augmente pas son taux directeur de 0,05 ou 0,10 plutôt que de plonger le monde boursier dans un psycho drame à chaque réunion.

Un faible taux serait suffisamment insignifiant pour ne pas affoler excessivement les marchés et 3 augmentations de 0,1 sont au final équivalentes à l’augmentation souhaitée mais qui ne vient pas depuis des mois…

Dernière modification par Jef56 (23/08/2016 20h54)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#7 28/08/2016 10h36 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

Je partage un petit graphe de Merrill Lynch qui je trouve synthétise bien la problématique de l’investisseur face à la politique de la FED et l’environnement économique.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_chart.png

Pour les non anglophones (ça existe encore?), chaque cadran représente une situation économique et une position de la FED.
En partant du cadran en haut à gauche et dans le sens des aiguilles d’une montre:
- situation économique bonne et position laxiste de la FED (taux faible)
- situation économique bonne et position stricte de la FED (augmentation du taux)
- situation économique faible et position stricte de la FED
- situation économique faible et position laxiste de la FED

N.B: dans le choix de mon vocabulaire vous comprenez que je suis pro augmentation des taux.

Dans chaque cadran sont mentionnés les actifs qui pourraient le plus profiter de la situation.

Personnellement, je me situe dans le cadran en haut à droite. Je pense que l’économie se porte bien et que la FED va remonter ses taux.
Cette situation est propice au dollar (mon portefeuille est 86% en dollars), aux actions value (j’ai 2 ETFs value mais pour une faible proportion, je suis plutôt sur le facteur qualité. Par contre sur les actions en vif je suis value et cela représente 25% du portefeuille), aux banques et aux actions cycliques (j’ai renforcé les banques jusque 13% du portefeuille et je suis à 12% sur les cycliques), les marchés développés autres que les US comme l’Europe (là par contre je ne suis exposé que pour 6-8% à l’Europe, avec les incertitudes du Brexit, je n’y crois toujours pas à court terme) et l’Australasie (9% du portefeuille).

Il est fort possible que finalement après le 21 septembre nous soyons dans le premier cadran qui est favorable aux actions (je suis exposé aux actions à 68% via titres vifs et ETFs), au crédit (c’est bon pour mon emprunt sur marge, je suis en levier 2), les commodités (j’ai un tout petit peu d’or mais le secteur pétrole et matières premières représente 33% du portefeuille), les émergents (un peu plus de 15% du portefeuille).

Et vous où vous situez-vous et votre portefeuille reflète t’il votre lecture de l’économie et des marchés?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#8 16/10/2016 11h39 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

Je reviens sur ce sujet qui nous offre tous les trimestres beaucoup d’articles de presse et beaucoup d’attentions.
Il faut je pense que la FED arrête ses réunions FOMC ou au contraire les multiplie et indique clairement qu’elle peut augmenter les taux à n’importe quelle réunion (pas seulement celles suivies d’une conférence de presse) et même à n’importe quel moment pour que la vie boursière ne soit plus entièrement focalisée sur cet événement.
L’avantage est que pour la volatilité cela est bien car cela garantit une montée de la volatilité avant chaque réunion; des trades gagnants à tous les coups ce n’est pas fréquent; ce n’est pas entièrement vrai bien sûr car j’ai perdu beaucoup lors de la dernière réunion mais plutôt à cause d’une mauvaise exécution car la volatilité a bien augmenté avant la réunion.

Donc j’aime bien donner mon avis avant la réunion et me planter régulièrement ;-)

Je pense que la FED aurait du augmenter son taux en septembre. Elle s’est laissé enfermer sur la réunion de décembre alors que clairement les statistiques ne sont plus aussi favorables qu’en septembre ou même en juin (mais Brexit oblige…).

Donc aujourd’hui on a une prévision des acteurs d’une augmentation à 70% (contre 20% en septembre) avec 3 des membres du comité déclarés pour une hausse sur les 12 membres.

Je pense que cette hausse n’aura pas lieu. Les 2 indicateurs clés qui sont l’inflation et le marché de l’emploi ne sont pas significativement mieux orientés (c’est même l’inverse pour l’instant pour le deuxième). De plus le renchérissement du dollar est préjudiciable à l’économie exportatrice US et comme la saison des résultats devrait le montrer, ils sont en baisse et ne vont pas s’améliorer avec un dollar fort. Les autres banques centrales n’ont pas pour le moment pris le chemin d’un resserrement (la banque européenne a stabilisé ses actions mais les banques du Japon et d’Angleterre continuent d’augmenter les liquidités). Si les US sont seuls à faire ce resserrement, le dollar va fortement s’apprécier.
Enfin, la Chine continue de déprécier petit à petit sa monnaie face au dollar.

Donc à part une position idéologique je ne pense pas que la FED augmente son taux. Les américains sont réputés plutôt pragmatiques que idéologues donc je pense qu’une fois de plus le comité va justifier sa décision en invoquant des indicateurs économiques faibles (ils prennent bien soin de toujours dire que la décision dépend de ces indicateurs) et que par contre ils restent persuadés qu’une hausse des taux est souhaitable.

Ce qu’ils ne peuvent pas trop dire car ils sont sensés faire de la politique monétaire nationale (indépendamment donc de l’économie mondiale) c’est que tant que les autres banques centrales ne seront pas elles-aussi sur un resserrement monétaire, il sera difficile pour la FED de jouer cavalier seul malgré sa puissance et la puissance économique des US.
Ce sera plutôt lors d’un grand raout de banquiers centraux genre G8 ou G20 que le message devra être donné par la communauté financière dans son ensemble d’une volonté d’augmenter les taux et pas seulement une volonté américaine.

Je me suis planté régulièrement sur mes prévisions concernant la FED, le Brexit ou autre donc il y a encore de fortes chances que je me plante, mais c’est ma vision actuelle de la situation.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#9 16/10/2016 17h09 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   173 

Ce mois-ci seul 1/3 des 60 économistes du Wall Street Journal voient une probabilité de récession.

En 2007 et 2008 par exemple une majorité prévoyait à juste titre une récession … et 100% en janvier 2009, deux mois avant le spectaculaire rebond des marchés.

Pour le hiking voici les pronostics en ce moment :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_hiking.png

Pour ma part je pense "mainstream" (comme eux) jusqu’à preuve du contraire. Avec comme hypothèse que les marchés resteront soutenus de ce fait jusqu’à la de fin d’année. Pour info je me trompe aussi souvent !

Hors ligne

 

#10 16/10/2016 17h34 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

C’est encore plus haut que je l’avais lu!

Si on reste aussi haut peut-être que la FED se rangera à la prédiction auto-réalisatrice… Mais même si le marché donne un blanc seing pour une augmentation, je ne suis pas certain que la FED le fera si les indicateurs se dégradent. Cela va dépendre fortement des prochaines statistiques de l’emploi.

Si l’emploi se reprend >175 000 créations et taux de chômage <=4,9% et consensus du marché sur une hausse >= 70% alors ok pour une hausse si tout le monde est d’accord.
Si l’emploi ne se reprend pas, je pense que la FED restera prudente une fois de plus et ne fera pas cavalier seul avec le risque d’une monnaie (trop) forte.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#11 16/10/2016 21h49 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   173 

Il y a en effet certainement la situtation de la devise (USD) qui entrera en compte, en particulier si l’EUR continue de baisser avec par exemple la Grèce ou le référendum Renzi, sans parler de l’effet du Brexit sur l’EUR en mars 2017. C’est d’ailleurs un facteur qu’on oublie un peu dans les risques des marchés.

Pour ce qui est de la Fed, (suis-je le seul à penser que Janet Yellen ressemble à Mrs Magoo ?) il est aussi possible qu’elle veuille (en particulier si Trump est élu) se montrer plus indépendante à la fois de l’État et des marchés en se recentrant sur son dual/triple mandate : 1) maximum employment; 2) stable prices; and 3) moderate long-term interest rates.

Jusqu’ici les Gouvernements et la Finance (y inclus les banques centrales) voguent de conserve. Des changements politiques ou un cygne noir pourraient changer le tableau et signer le début d’un grand chambardement où les dettes seraient mesurées à leur valeur réelle.

Ce n’est évidemment pas le plus probable. Le plus probable à mon sens c’est que les taux vont subir des opérations cosmétiques (des injections de botox) qui donneront vaguement l’aspect d’une remontée durant les prochaines années avant de s’aplatir à nouveau etc, etc. Mais je le redis, je me trompe souvent !

Hors ligne

 

#12 03/03/2017 23h47 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

Il n’y a pas si longtemps en 2015, la perspective de hausse des taux envoyait le marché vers le bas et l’indice de la peur aux sommets. Aujourd’hui en 2017 une annonce de hausse quasi certaine (86%) rassure et c’est le VIX qui touche ses planchers et même le dollar qui se déprécie… va comprendre Charles.

La différence significative toutefois est que les indicateurs macroéconomiques et microéconomiques en 2017, à la fois de données factuelles (les prix, la croissance, l’augmentation des investissements… il y en a une cinquantaine) et de données discrétionnaires (tous les indicateurs de confiance des acteurs de marché, il y en a aussi plusieurs dizaines) sont tous orientés à la hausse ou à des niveaux seulement observés dans une économie en développement.
Donc si les taux de la FED augmentent c’est un signe supplémentaire de bonne santé de l’économie, CQFD.

Ok, dont acte. Mais ça n’enlève pas le mécanisme économique basique qu’une hausse des taux est défavorable à l’investissement, défavorable à la valorisation des actions et des obligations et que l’effet de richesse énorme (+11%) que l’on a observé depuis l’élection de Trump, en partie quand même basé sur des hypothèses qui ne sont pas encore réalisées (baisse des impôts et investissements massifs dans les infrastructures) pourrait se transformer en effet d’appauvrissement inverse à l’aune des hausses de taux. Et comme cela a été observé à maintes reprises dans le passé la hausse des taux peut aboutir à une récession.

Là encore, tant que l’inflation est maîtrisée ce risque de récession est faible.

A priori donc le VIX va rester au plancher voire encore descendre malgré la hausse des taux et le marché continuer sa marche en avant. Il fallait monter dans le train Trump sans retenue et il semble que ce train puisse continuer sa route encore un moment… Faut-il encore monter en route lorsque beaucoup semblent en descendre? Après 3 mois d’hésitation, s’obstiner pourrait s’apparenter à de l’aveuglement. Pourtant après avoir "tenu" 3 mois contre la tendance, il est très difficile d’ouvrir les yeux.
Je suis de ceux qui ne croyaient pas au rally Trump, à tort, et qui n’arrivent pas à ouvrir les yeux.

Le problème donc est que je n’arrive pas à sortir de ce jugement négatif malgré les faits. Je vais probablement prendre du recul pour pouvoir revenir avec un esprit neutre dans quelques mois; rembourser un prêt immo un peu cher, me faire plaisir avec un achat loisir (un quad ou un buggy), prendre mes pertes (quand même, ça va piquer un peu) et revenir en octobre. Lâcher prise pour revenir plus objectif car je n’arrive plus à l’être aujourd’hui.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#13 04/03/2017 04h56 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   19 

Nul ne peut prédire l’avenir mais j’ai toujours en tête un adage boursier : "acheter la rumeur, vendre la nouvelle".

Je pense que les plans Trump sont "la rumeur" qui fait monter les marchés, lorsque l’on rentrera dans le détail des plans, il est probable que cela conduise finalement à des déceptions.

2 principales mesures : (3 en fait)

- La relocalisation des usines par des mesures de taxation à l’importation pour créer des jobs, ça me paraît être une énorme réorganisation des chaines de production et par conséquent des "coûts" pour les entreprises et une baisse des bénéfices. C’est probablement une bonne mesure avec un chômage à 20%, mais au niveau actuel, je ne pense pas.

- Une baisse d’impôt et un plan d’investissement, ça sent l’augmentation de la dette également. En fait, cette mesure pourrait être bénéfique en tant que plan de relance, mais les US se portent plutôt bien et n’ont pas besoin de relance, ils ont plutôt besoin d’une meilleur répartition des richesses (casser le cercle riche plus riche, et pauvre plus pauvre).

On ajoute la hausse des taux qui pointe de plus en plus fort mais qui pour l’instant n’effraie personne et un dollar au top (qui rend les exportations plus difficiles et les importations moins chères).

Alors pour répondre à votre "jugement négatif", je le partage et je me sens désormais un peu mal à l’aise avec la valorisation des indices US et par ricochet EUR. Je ne dis pas qu’il n’y a pas certains secteurs qui ont beaucoup souffert et qu’il serait temps d’y revenir mais je commence à étudier plus sérieusement l’opportunité de shorter le S&P, et cela pour couvrir mon portefeuille.

Dernière modification par Mestra (04/03/2017 05h00)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#14 08/03/2017 22h17 → Hausse des taux de la FED : quels impacts macroéconomiques ? (fed, hausse, taux)

Membre
Réputation :   264 

J’ai l’impression même si mon portefeuille dérouille toujours (mais il n’a toujours pas tapé la limite basse que je me suis fixé pour rentrer à la niche) que les marchés commencent ENFIN à réagir logiquement.

Les taux vont monter (90% d’anticipation après les chiffres de création d’emplois, excellents) et l’or baisse, le pétrole baisse (surtout aussi à cause des stocks US), les taux d’intérêts long terme montent, les financières sabrent le champagne et les REITs trinquent…

Ouffff… pourvu que ça dure!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech