Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 12/12/2018 17h26

Membre
Réputation :   51  

Easy,
tout dépend de ce que vous cherchez.
Sur ce forum nous avons beaucoup d’investisseurs autonomes qui gèrent activement leurs portefeuilles financiers et immobiliers. Une banque privée et un CGP ne vous apporterons rien de plus.

En revanche si vous recherchez du conseil sur l’ensemble de votre patrimoine (dimension familiale, fiscale, diversification) peut-être devriez vous envisager un conseil ponctuel sous forme d’audit/bilan qui vous permettra de vous fixer un cap, une stratégie.
Quite à ce que vous fassiez la mise en place de façon autonome ?

Hors ligne Hors ligne

 

#52 12/12/2018 17h41

Membre
Réputation :   91  

Si vous choisissez du conseil sur l’ensemble de votre patrimoine et sur des problématique telles que succession, protection du conjoint, clauses bénéficiaires de contrat d’AV, audit patrimonial, etc… de très bons CGPI existent.

L’un est d’ailleurs quelqu’un d’actif sur ce forum : CarpeDiem.

Hautement recommendable.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

#53 24/03/2019 21h36

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Mon cher banquier me fait la drague au motif que j’ai une boite qui marche bien… Et il me propose de rejoindre la banque privée BNP.

Mais j’avoue ne pas être tout à fait convaincu. A part pour l’égo et se dire qu’on est un "monsieur" maintenant et que l’on est client de la banque privée y a t’il un intérêt réel ? Le cout est bien sur beaucoup plus important que celui de mes banques en lignes wink

Au final :
  - Une partie non négligeable de mon patrimoine est dans mon outil de travail.
  - Une autre partie est dans ma RP et un investissement locatif.  (Plus un autre qui est à ma femme).
  - Le montant de liquidités à placer est mince (dans les 150K) et je gére pour l’instant moi même sur différentes AV. (Je ne dis pas que je ne fais jamais de conneries mais c’est gratuit).

Bref, ceux d’entre vous qui ont fait appel à ces services ont ils trouvés que les "conseils" valaient les frais bancaires proposés ?

Mon point de vue pour l’instant est qu’à mon niveau (tant que je ne suis pas en gestion de fortune), cela ne vaut pas le coup. (J’ai déjà une carte noire pour me la péter ca devrait suffire).

Mais je suis preneur d’autres avis…. Ca m’intéresse de savoir pourquoi certains le font…

Hors ligne Hors ligne

 

#54 24/03/2019 21h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   246  

Bonsoir,

Je vais être assez direct, pas vraiment de plus value à part des frais dans tous les sens. Si vous y allez privilégiez les banques qui ont l’architecture la plus ouverte (panel de produits le plus large possible). En général ils essayent de revendre leurs produits chargés en frais.

Hors ligne Hors ligne

 

#55 24/03/2019 21h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Tout dépend de vos besoins mais certaines banques privées appartenant à de grands réseaux ne sont qu’une version premium de l’agence du coin avec des boiseries, une jolie moquette et un conseiller financier un peu plus disponible et …. des tarifs plus élevés.

Je n’ai pas encore trouvé en France une banque privée qui donne accès aux obligations internationales avec un crédit lombard associé. ( à mois d’avoir 150Me et être client de JP Morgan smile )


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#56 25/03/2019 06h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324  

L’avantage de la banque privée est d’avoir une reactivite et un niveau d’écoute supérieur à une banque classique. Si vous voulez faire des montages avec des sci, holding, gestion d’actifs, endettement hors clous (>33%) etc,  vous trouverez des interlocuteurs qui n’ouvrent pas des grands yeux ronds devant un business plan par exemple.

Pour les tarifs, c’est le même que pour la banque classique puisque c’est la même grille tarifaire, mais ce sera plus cher finalement à cause de vos choix qui seront plus larges car lié à votre encours d’actif chez eux.

Si vous avez des projets, je trouve que c’est une bonne opportunité. Attention à surveiller les frais, mais généralement, un mail courtois suffit.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne Hors ligne

 

#57 25/03/2019 10h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402  

Pour parler plus précisément de la banque privée de BNP, après avoir discuté avec un conseiller il y a 2.5 ans, il y avait un surcoût à être client chez eux : un coût fixe + un % des encours sous gestion. Néanmoins les conditions ont peut-être évoluées.

Par ailleurs, j’étais peut-être mal tombé, mais le niveau d’expertise du conseiller de la dite banque me semblait discutable. A ce titre, les conseillers de ma banque "classique" me semblaient de bien meilleur conseil (et savaient m’orienter vers les bonnes personnes pour les demandes particulières).

Hors ligne Hors ligne

 

#58 25/03/2019 10h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Bonjour !

Je voudrais signaler un avantage que j’ai vu à être en banque privée, et qui n’a pas été déjà indiqué (ou alors j’ai lu trop vite la discussion). Et c’est peut-être le seul intérêt que j’ai trouvé aux BP.

Lorsqu’on se présente au guichet physique de sa banque, pour une opération quelconque, l’employé(e) derrière le guichet vérifie le compte et s’aperçoit de la situation : "Oh ! Vous êtes en banque privée !"
Et, de suite, le niveau de politesse et la déférence augmente. Cela a le gros avantage de flatter l’égo, et même si ce n’est, au final, qu’un biais marketing, ça reste bon pour le moral…


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#59 25/03/2019 11h47

Membre
Réputation :   19  

Ma petite expérience personnelle :

Il y a quelques années, j’ai aussi été dragué par les sections "banque privée" de mes banques de l’époque:
À la BNP, la proposition était de m’offrir les frais de tenue de compte (2€/mois) en échange de la domiciliation de tous les revenus et épargnes. Il était question aussi, de me conseiller au sujet de la bourse. Mais je n’ai pas creusé davantage (il fallait de toute façon payer les frais de garde).

À la Caisse d’Épargne, la seule préoccupation de la conseillère "banque privée" fut, à grands renforts de savants calculs, que je casse mon PEL pour placer l’argent sur l’AV maison. Aujourd’hui, un PEL ancien rapporte au moins deux fois plus que le fond euro de la Caisse d’Épargne.

Quelles que soient la compétence et la bienveillance de votre conseiller, il tentera de vous vendre les produits de sa banque.

Je pense que le mieux est d’aller voir et d’étudier les propositions, et surtout les tarifs.

Hors ligne Hors ligne

 

#60 25/03/2019 18h33

Membre
Réputation :   51  

FranckyF a écrit :

Bonjour à tous,

Mon cher banquier me fait la drague au motif que j’ai une boite qui marche bien… Et il me propose de rejoindre la banque privée BNP.

Mais j’avoue ne pas être tout à fait convaincu. A part pour l’égo et se dire qu’on est un "monsieur" maintenant et que l’on est client de la banque privée y a t’il un intérêt réel ? Le cout est bien sur beaucoup plus important que celui de mes banques en lignes wink

Au final :
  - Une partie non négligeable de mon patrimoine est dans mon outil de travail.
  - Une autre partie est dans ma RP et un investissement locatif.  (Plus un autre qui est à ma femme).
  - Le montant de liquidités à placer est mince (dans les 150K) et je gére pour l’instant moi même sur différentes AV. (Je ne dis pas que je ne fais jamais de conneries mais c’est gratuit).

Bref, ceux d’entre vous qui ont fait appel à ces services ont ils trouvés que les "conseils" valaient les frais bancaires proposés ?

Mon point de vue pour l’instant est qu’à mon niveau (tant que je ne suis pas en gestion de fortune), cela ne vaut pas le coup. (J’ai déjà une carte noire pour me la péter ca devrait suffire).

Mais je suis preneur d’autres avis…. Ca m’intéresse de savoir pourquoi certains le font…

Frais fixes banque privée Bnp de mémoire 650 euros
En général ils essaient de le cumuler avec une commission de conseil d’environ 0,40% des actifs conseillés.
Un conseiller banque privée a entre 250 et 350 clients donc il ne faut pas s’attendre à un service personnalisé ou de la proactivité.
Et puis on reste principalement sur des solutions maison

Hors ligne Hors ligne

 

#61 25/03/2019 18h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Rucipe a écrit :

Quelles que soient la compétence et la bienveillance de votre conseiller, il tentera de vous vendre les produits de sa banque.

C’est pour ça qu’il vaut mieux aller voir une vraie banque privée qui vous offrira des solutions sur mesure et où le banquier n’est pas juste un conseiller financier qui cherche à gagner sa prime de 50 euros pour avoir atteint ses objectifs de vente de produits maison.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#62 25/03/2019 18h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402  

Après, les "vrais" banques privées ne sont peut-être pas aussi accessibles que les banques privées associées aux banques de réseau (ticket d’entrée plus élevé?).

Dans le même ordre d’idée, à BNP banque privée, ce n’est probablement pas la même histoire si vous êtes plutôt dans la catégorie "gestion de fortune" ou un "petit" client de la banque privée.

Hors ligne Hors ligne

 

#63 25/03/2019 18h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Généralement la "vraie" banque privée commence à 500ke d’actifs.

Dernière modification par Oblible (25/03/2019 18h54)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#64 26/03/2019 07h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Bonjour !

Oblible a écrit :

Généralement la "vraie" banque privée commence à 500ke d’actifs.

Pour ma banque, 500 k€ "chez eux" est juste le ticket d’entrée en B.P.  Les produits intéressants ne commencent qu’à partir de 2 M€ (par produit)…


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #65 26/03/2019 08h43

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173  

Pour résumer tout cela peut-être peut-on dire que le service obtenu est proportionnel aux frais payés ?

Sait-on quel pourcentage moyen de frais une banque privée prend sur les AUM (Asset Under Management).

Vous trouverez ci-joint un rapport de McKinsey sur le "wealth management" -

Je dirais à la lecture de ce rapport que les fees sont d’environ 1% pour des AUM ~ 1M€ soit 10K€ par an. Ce sont des fees US, sans doute inférieurs aux fees français.
Pour des AUM inférieurs disons 50K€ les fees recherchés seront sans doute supérieurs disons 2%-3% soit entre 1K€ et 1.5K€

Faites votre calcul et en fonction de ce que vous payez comme frais, voyez ce que vous pouvez attendre comme service ; il n’y a pas de magie si vous payez beaucoup, vous pourrez prétendre "acheter" plus de temps de qualité que si vous ne payez pas grand chose.

Mon conseil, si il vaut quelque chose, serait plutôt de chercher un conseiller vraiment indépendant, avec une transparence parfaite des frais, et de tomber d’accord sur le montant de frais que vous allez lui payer et sur le service que vous pouvez attendre en retour.

Dernière modification par tikou (26/03/2019 08h51)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #66 26/03/2019 09h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   475  

La banque privée de réseau, c’est un peu comme la classe premium dans l’aérien

Le gens ne veulent plus payer, donc il ont densifié les avions pour donner aux gens ce qu’ils veulent, un prix
La classe premium d’aujourd’hui est juste la classe eco d’il y a 10 ans vendue plus chère

Pareil pour las banques, les gens veulent plus payer pour leur carte, pour leur titres …. ils veulent un prix. En contrepartie, aucun service, pas d’IFU, pas de taux conventionnel, pas de conseiller  …
La banque privée réseau est la banque classique d’il y a 10 ans la aussi vendue plus chère

Donc l’utilité principale est d’avoir quelqu’un à qui parler, donc elle s’adresse surtout aux personnes qui ont une situation moins commune (pas le salarié CDI ou le fonctionnaire…), expatriés, besoin d’une expertise particulière pour des montages …

Moi qui suit expatrié non salarié, je suis obligé de passer par une structure de ce type par exemple quand j’investis en France

Sinon, pas de souci pour avoir des obligations en direct en FR avec crédit d’investissement, rien que chez les rouge et noir, ils le font, donc j’imagine ailleurs aussi

En ligne En ligne

 

#67 01/05/2019 13h59

Membre
Réputation :   0  

Ratpack a écrit :

Ma réponse ne s’applique pas du tout aux banques européennes mais je suis depuis 8 ans dans une banque privée sud-africaine.

La formule coûte en tout +/- 30€ par mois et est illimitée (je payais plus à une banque non privée, toutes les banques sont chères ici).

Le site internet et l’app sont très développés (comme toutes les banques ici) donc je peux faire beaucoup plus en ligne que je ne peux faire sur Boursorama par exemple (payer mes PV, factures, envoyer de l’argent à un numéro de téléphone, changer mes limites de carte, commander des cartes, ouvrir des comptes, faire des virements tout depuis l’app ou le site…).

Le service bancaire est excellent, mon banquier répond dans l’heure et est qualifié, mes cartes sont envoyés par chauffeur, le banquier vient me voir au bureau ou chez moi dès que quelque chose demande une signature, testament gratuit que je peux changer une fois par an gratuitement, conseiller fiscal gratuit une fois par un également.

J’ai accès gratuitement aux lounges des aéroports un peu partout, reçoit des cadeaux (vin ou autres) une à deux fois par un, ait une Amex Centurion qui permet d’avoir plein d’invitations donc globalement le package est remboursé par les avantages et les miles Amex (que je peux utiliser pour acheter des fonds par exemples).

Les services investissements sont totalement inutiles et les frais de transaction/gestion incroyablement élevés, l’offre est aussi extrêmement réduite par rapport (ici un aperçu des fonds Fund fact sheets ).

Donc oui pour les services bancaires, certainement pas pour les investissements.

Sympa !
Voilà un vrai bénéfice tangible / confort !

Autre chose que de facturer des services plus chers dans des locaux feutrés.

Hors ligne Hors ligne

 

#68 29/08/2020 16h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

La BNP invente la banque à mi-chemin entre banque de détail et banque privée : l’abonnement à un conseiller dédié !
Une sorte de "banquier" low-cost.

EXCLUSIF. BNP Paribas teste l’abonnement payant au conseiller bancaire

BNP Paribas teste l’abonnement payant au conseiller bancaire

D’après nos informations, BNP Paribas teste un nouveau concept de conseiller bancaire personnel : le conseiller Affinité. Ce service payant s’adresse en premier lieu aux clients patrimoniaux et aux personnes âgées qui souhaitent déléguer la gestion de leur compte au quotidien.

De la même façon qu’ils paient un rendez-vous chez le coiffeur ou une consultation médicale, plus de 4 Français sur 10 seraient prêts à payer les rendez-vous avec leur conseiller bancaire, d’après un sondage réalisé en 2019 par le cabinet de conseil Deloitte. A deux conditions : avoir, par ailleurs, une carte gratuite et pouvoir échanger avec un interlocuteur expert.

Dernière modification par Oblible (29/08/2020 16h07)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #69 29/08/2020 18h58

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2249  

J’ai un très gros doute sur la sincérité du sondage qui indiquait que "De la même façon qu’ils paient un rendez-vous chez le coiffeur ou une consultation médicale, plus de 4 Français sur 10 seraient prêts à payer les rendez-vous avec leur conseiller bancaire.", si je me fie au mini-sondage express que je viens de réaliser.

A moins que la sécu (ou autre chose) ne rembourse les consultations bancaires, ou que le conseiller ne fasse les ongles en prime…

C’est sans doute regrettable.
Mais on ne peut que se rejouir de constater qu’une grande banque cherche ainsi à se réinventer pour améliorer son business model.
Peut-être faudra-t-il se résoudre à une décroissance de certaines industries…


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #70 30/08/2020 10h29

Membre
Réputation :   51  

Un peu dans le cas de FranckyF évoqué plus haut:
- chef d’entreprise avec l’énorme majorité de mon patrimoine, latent, dans mon entreprise;
- une RP, à crédit;
- quelques centaines de k€ en bourse…chez Binck.

Il y a une quinzaine d’année, mon banquier "entreprise" m’a proposé d’être dans leur "banque privée" … (grande banque française mutualiste).

Quinze ans plus tard, j’en tire la conclusion suivante:
- strictement aucun intérêt pour moi du point de vue des offres de placements, des tarifs (je suis toujours chez Binck);
- ma banquière est nettement plus au courant de ce qu’est une banque qu’un conseiller clientèle lambda, c’est agréable quand je discute avec elle, une fois tous les deux ans, mais ça ne av pas plus loin;
- sans me considérer comme pointu sur le sujet de l’investissement, je pense que pour tous les membres moyens de ce forum, ils n’ont (presque) rien à nous apprendre;

Pour eux, l’intérêt est évidement de me garder au chaud, pour être mon banquier le jour où je déciderais éventuellement de vendre mon entreprise.
Si ça devait arriver un jour, je vous dirais si d’un seul coup, ils se mettent à me proposer des trucs formidables. J’en doute.

J’ai surtout le sentiment que ces gens vivent en se payant grassement sur des conseils basiques (enfin, qui nous semblent basiques sur ce forum) qu’ils vendent à:
- des gens qui ont encore une idée très sacralisée du banquier, qui est "un vrai conseil qu’il faut écouter en matière d’investissement, évidement";
- des chef d’entreprises, parfois très bons dans leur domaine, mais qui n’ont pas du tout la compétence ou l’envie de se préoccuper de leur patrimoine;

J’ai tendance à penser que ces deux catégories de clients ne vont pas se tarir demain. Donc à mon avis, il n’y a rien à espérer pour le public de ce forum des offres "banques privées" des grands réseaux.

Par ailleurs j’ai touché du doigt ce que pourrait être les services proposés par une "vraie" banque privée parisienne: ça demande à être confirmé, mais des gens manifestement très forts, compétents et très intelligents m’ont proposé des trucs nettement plus pertinents. Il faut cependant un ticket d’entrée plus conséquent (disons plusieurs millions) pour que tout ça ait du sens (accès à des volumes intéressants sur des belles augmentation de capital, accès à du private equity, crédit lombard, poches obligatoires pointues, etc…).

Hors ligne Hors ligne

 

#71 30/08/2020 12h04

Membre
Réputation :   8  

J’ai testé 3 banques privées du coup j’ai un peu d’expérience sur le sujet.
Si vous n’aimez pas les produits structurés franchement il n’y a que très peu d’intérêts, vous en apprendrez bien plus ici que via votre conseiller banque privée.
Cette nouvelle offre ou passer en banque privée peut quand même trouver sa clientèle, mais clairement pas pour les lecteurs de ce forum smile

Hors ligne Hors ligne

 

#72 30/08/2020 13h03

Membre
Réputation :   94  

Bonjour Verbalkint,

J’ai quelque doute quant à l’existence de personnes mettant leur conseiller bancaire sur un piédestal.

Le discours qu’on entend est plutôt qu’ils sont des vendeurs de produits financiers et que ce qui les intéresse c’est ce que la banque ou eux-mêmes y gagnent et que les bons sont rapidement promus à des postes plus intéressants.
A leur décharge, ils doivent aussi s’occuper des clients en grande difficulté et ça ne peut pas être bon moralement ni intellectuellement de devoir faire pleuvoir les frais pour dépassement de découvert - c’est au fond la version moderne du métier d’usurier. Ceux qui travaillent en banque privée peuvent sans doute garder les mains propres et l’esprit frais. 

Quant à l’existence de chefs d’entreprise très bons dans leur domaine mais peu portés sur la gestion patrimoniale ou de personnes âgées qui n’arrivent plus à faire la gestion d’un patrimoine,  je n’ai aucun doute que ça existe. J’en connais.

En fait, nos parents  finissent toujours par tomber dans l’état ou ils doivent nous deleguer leurs affaires. Et nous finirons tous ainsi si nous vivons assez vieux.

Je croise peu de personnes ayant recours aux services d’une banque privée ni  dans mon milieu professionnel ni dans mon milieu familial. En plus, ce n’est pas tout le monde qui le dirait, on reste discret avec l’argent en France.
L’unique personne que je connais est mon père qui y a eu recours un an en 2007. Il est parti en courant suite à un très mauvais conseil (il faut dire que le timing était optimal pour faire des grosses erreurs). Même si avant sa retraite il était un cadre dirigeant dans une petite filiale d’une grosse boite du cac40,  il n’est pas assez riche pour que ça vaille le coup.

Les actuelles banques de réseau ont beaucoup évolué depuis qu’elles ont décollé (dans les années 60?) et ont dépassé le niveau de service que fournissaient les caisses d’épargne. Elles ont aussi beaucoup diffusé l’éducation financiere, ce qui fait que maintenant le moindre apprenti rentier pense en terme de levier.
Elles l’ont fait en quelque sorte à l’insu de leur plein gré, en vendant des produits financiers allant du crédit immobilier aux assurances-vie en UC, qui étaient beaucoup moins répandus il y a 50 ou 60 ans.
Les clients ont appris beaucoup en analysant ce qui s’était passé entre la décision d’investissement et le terme de l’opération.
Mais ça tue petit à petit le métier de conseiller bancaire en réduisant l’asymétrie d’information avec le client. Internet a fait beaucoup de dégât aussi. Personne de sensé n’irait aujourd’hui acheter des parts d’opcvm sans lire le rapport sur morningstar.

Hors ligne Hors ligne

 

#73 30/08/2020 13h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   276  

@Caratheodory, mettre sur un piédestal c’est un tantinet exagéré.

Mais leur faire confiance, sans vérifier ou autre, c’est plus que courant.
Rien que dans ma famille, la parole du banquier a plus de valeur que l’article de loi que je produit. (par exemple sur les intérêts du livret A une fois le plafond atteint)

Pareil pour les OPCVM dans un contrat d’assurance, beaucoup font confiance et se contentent de signer en bas de la page des recommandations de la banque.

Bref, le métier de conseiller bancaire me semble un des rares métiers qui a encore une image de sachant (enfin auprès de la population).

Dernière modification par gunday (30/08/2020 13h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#74 30/08/2020 18h54

Membre
Réputation :   7  

Une petite blague du milieu :

Quelle est la différence entre la banque classique et la banque privée ?

La moquette.

Plus sérieusement, je pense que les seuls avantages à passer en banque privée sont une attention un peu plus poussée et un conseiller plus expérimenté / mieux formé. Du moins, de ce que j’ai pu voir lors de ma courte expérience en banque.

J’ai vu un cas où un client souhaitais revenir avec un conseiller classique car le CGP de la banque privée du groupe était trop offensif commercialement. Il faut reconnaître que les objectifs et la pression hiérarchique se fait plus ressentir à ce niveau.

Hors ligne Hors ligne

 

#75 30/08/2020 19h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   503  

Concernant le service BNP

remplir leur feuille d’imposition

J’aimerais bien savoir s’ils font toute la déclaration de revenus, ou bien s’ils s’assurent juste que l’IFU est bien reporté dans la déclaration….

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur