Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 07/10/2018 13h49

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   174  

Je vais jeter un œil smile

MisterVix a écrit :

"Mémoires du sergent Bourgogne" […] si de plus votre liseuse est celle vendue par l’homme le plus riche du monde, le livre est gratuit.

Et ceux dont la liseuse n’est pas une une machine truffée de DRM et de spyware destinée à rendre l’utilisateur captif pourront télécharger un .epub de bonne qualité sur Wikisource, projet sur lequel on trouve d’excellents livres dans le domaine public.

Dernière modification par Gog (07/10/2018 14h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#77 08/10/2018 09h04

Membre (2010)
Réputation :   177  

Ma femme commence à s’énerver de la taille grandissante des bibliothèques dans l’appartement…

Fana d’histoire militaire et un peu bibliophile
je collectionne tout ce qui a attrait à l’école de St Cyr; et beaucoup d’ouvrages sur les guerres contemporaines, ou biographies 

j’avais commencé ado mes lectures par les J’ai Lu de Robert Laffont rouge et bleu

Gérard de Villers bien sûr, dont je ne loupais jamais la sortie du dernier SAS

et littérature récente Lionel Duroy, j’ai été frappé par Le Chagrin


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #78 23/11/2019 13h38

Membre (2015)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   493  

Bonjour !

En voyage, j’ai acheté, par hasard, ce numéro spécial : "Les cahiers SCIENCE & connaissance - LES GRANDES ÉNIGMES de l’histoire et de la science" :
     

Et je dois dire que j’ai trouvé le contenu excellent. Assez hétéroclite, on passe du Tombeau d’Alexandre-le-Grand au voyage dans le temps, en passant par la Zone-51 et plein d’autres détours ; mais toujours avec un aspect scientifique correct, une vulgarisation très facile à lire ; et en citant les dérives pseudo-scientifiques et mythiques sans les déconsidérer ni leur accorder crédit.

Dernière modification par M07 (23/11/2019 13h39)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#79 29/02/2020 22h09

Membre (2015)
Réputation :   27  

Je lis peu et même plus du tout , hormis ce que l’on peut lire quotidiennement grâce à un ordinateur.

c’est un livre que j’avais trouvé en bibliothèque, un peu comme ça au hasard, et que j’ai dévoré assez rapidement.

il s’agit de "La faim" de Knut Hamsun

Je n’en dirais pas plus puisque je l’ai lu il y a plus de 30 ans et ne me souviens pas exactement de l’histoire. Par contre je me souviens l’avoir grandement apprécié.

Hors ligne Hors ligne

 

#80 01/03/2020 22h57

Membre (2016)
Réputation :   31  

Je lis tous les jours, le matin au réveil et le soir au coucher.
Je ne lis que des romans policiers, d’auteurs de nombreux pays avec une préférence pour les écrivains américains et anglais.
Je trouve que les "polars" relatent souvent avec justesse l’état d’un pays et ses difficultés. En fouillant dans les bas fonds ou derrière les façades des riches demeures, les auteurs de romans policiers nous montrent les vices et faiblesses de notre société libérale avancée.
J’ai quelques auteurs à citer si cela intéresse quelqu’un…
Yg


""La chance apparaît lorsque la préparation rencontre l’opportunité."

Hors ligne Hors ligne

 

#81 02/03/2020 09h43

Membre (2017)
Réputation :   8  

Yg75 a écrit :

Je lis tous les jours, le matin au réveil et le soir au coucher.
Je ne lis que des romans policiers, d’auteurs de nombreux pays avec une préférence pour les écrivains américains et anglais.

Pour ma part, tous les soirs, et aussi pendant les vacances, principalement polar et thrillers, et entre deux quand l’overdose arrive, j’aime bien les récits de voyages, Traversée de l’Afrique a Pied, Tour du monde en famille en camping car, Randonnée en Himalaya, l’Amérique du Sud en vélo, etc … ça me redonne foi en l’humanité puisque ces témoignages sont quasi unanimes, le monde est beau et ses habitants sont bons, à quelques exceptions prêt.


« On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. »

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #82 02/03/2020 10h38

Membre (2015)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   493  

Bonjour !

Yg75 a écrit :

… notre société libérale avancée …

Je suis en désaccord avec cette partie de votre message. Voici une définition du Libéralisme reconnue :

André Lalande a écrit :

- Doctrine politique suivant laquelle il convient d’augmenter autant que possible l’indépendance du pouvoir Législatif et du pouvoir judiciaire par rapport au pouvoir exécutif, et de donner aux citoyens le plus de garantie possible contre l’arbitraire du gouvernement.
("Vocabulaire technique et critique de la philosophie" ; première édition en 1902, plus de dix-huit ré-éditions depuis ; ouvrage recommandé par l’Académie Française)

Notre société est très loin du libéralisme, avec notamment tous les partis politiques importants de notre pays qui sont systématiquement anti-libéraux, et qui, tous encore, condamnent le libéralisme.

Dernière modification par M07 (02/03/2020 10h39)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #83 22/03/2020 22h41

Membre (2016)
Réputation :   31  

Gloups, je n’avais pas vu votre remarque MO7, justifiée et argumentée.
Mais il trop tard pour modifier mon message.
Je rectifie donc ici : …"les auteurs de romans policiers nous montrent les vices et faiblesses de notre société moderne".
Actuellement je lis un polar japonais de Kazuaki Takano "Les treize marches" qui s’avère être une remarquable réflexion sur la peine de mort.
Yg

Dernière modification par Yg75 (22/03/2020 22h42)


""La chance apparaît lorsque la préparation rencontre l’opportunité."

Hors ligne Hors ligne

 

#84 04/06/2020 08h37

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3503  

INTJ

L’auteur du dernier Goncourt, Jean-Paul Dubois, a également écrit un livre humoristique sur ses déboires avec les artisans dans la réfection d’une vieille maison :

Vous plaisantez, monsieur Tanner

Cela se lit vite, c’est bien écrit et assez drôle. Pas contre, ça ne motive pas à investir dans de l’immobilier à rénover !

Hors ligne Hors ligne

 

#85 04/06/2020 08h45

Membre (2012)
Réputation :   99  

"Dans le bleu du ciel" de Mélissa Da Costa, grande surprise pour moi



Résumé :

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

Je n’ai rarement autant pleuré en lisant un livre… Il est facile à lire, touchant, beau, bref juste magnifique… On dévore ses 850 pages en quelques heures, pressé de voyager avec eux, tout en regrettant que la fin du livre se rapproche si vite, et non sans un certain stress en se doutant quelle peut être la fin…
Bref, heureux de l’avoir lu, et je le garderai dans ma bibliothèque !


Portefeuille : 12% de TRI sur 10ans | "Je peux être rentier à vie, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #86 17/10/2020 21h28

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

Hello

Me voici de retours.

Concernant Jaworski, et bien je n’ai pas été déçus par le 3ème tome de Chasse Royale. Encore un très bon roman, des combats décris de manière formidable et des rebondissements pour lesquels, finalement, on n’est pas surpris, car tout est mis en place au fur et à mesure de la narration. La suite et fin du cycle des rois du monde s’achèvera avec "La jument verte", mais la date de sortie n’est pas avancée. L’auteur souhaite terminer un autre roman basé sur un des personnages des recueils de nouvelles "Janua Vera" et ’Le sentiment du fer".

Ayant beaucoup aimé "La compagnie noire" de Glen Cook, et l’œuvre de Jaworski, je me suis mis en quête d’auteurs ayant un univers similaire. J’ai commencé par Pierre Pevel, et son "Chevalier de Wieldstadt". Tout comme Jaworski, c’est de la fantasy "historique". Un solide socle historique, précis, réel, et donc familier, et de la magie, des sorciers, des êtres malfaisants, et le combat du bien contre le mal. Classique, bien fait, intéressant, mais pas incontournable.
J’ai embrayé sur "Les lames du cardinal", toujours de Pevel. Toujours de la fantasy historique, à l’époque du Cardinal de Richelieu et des mousquetaires. Histoires de capes et d’épées, un groupe de fines lames en mission pour la France, des dragons etc …. Bien enlevé, mieux écris que "Le chevalier de Wieldstadt", on sent que l’auteur gagne en maturité et affine son style de roman en roman. J’ai beaucoup aimé.

Et bien, j’ai enchainé avec "Les enchantements d’Ambremer", appelé aussi "Le Paris des merveilles", toujours de Pierre Pevel. J’ai littéralement adoré. Un magicien dandy des années 1900, une compagne des plus extravagante, un style très agréable et des dialogues et des joutes verbales des plus savoureuses entre ces 2 personnes qui mènent leurs affaires chacun de leur coté, mais qui savent coopérer quand leurs intérêts convergent. Et puis, le Paris de la belle époque avec ses personnages non humain, magiques, et une certaine réécriture de l’histoire de France. Savoureux.
Fort de cette fort belle lecture, et ne reculant devant rien, j’ai enchaine avec le chevalier à l’épée, cycle du "Haut Royaume" toujours de Pierre Pevel. Ici, environnement plus classique, style médiéval, les forces noires, le destin d’un chevalier, les Dieux qui manipulent les êtres vivant etc …. Intéressant, mais plus classique que "Le Paris des merveilles". Bonne lecture tout de même.

Et la, le gouffre …. Mais que vais je lire ? Une énième saga anglaise ou américaine, avec ses scènes d’action débiles et irréalistes, ses traductions approximatives et incohérentes ?

De nouveau Babelio vient à mon secours. En lisant les commentaires de livres cités précédemment, en rebondissant de liens en liens, je tombe sur un jeune (au niveau de ses publications) auteur français nommé Fabien Cerutti. Agrégé d’histoire, spécialiste de la période de la guerre de 100 ans, il a écris la saga du "Batard de Kosigan". Je qualifierai ces 4 tomes d’époustouflant ! J’ai adoré. Un style assez directe, une alternance rapide de scènes de combat, de complot, de machination en tous genre, de description et de références historiques avérées ou imaginées. A telle point que l’on ne fait plus la différence entre la vraie histoire de France et de l’Europe et la version de l’auteur. L’auteur narre en parallèle l’histoire du bâtard et de sa troupe de mercenaires aux environs de 1340, et l’histoire de son héritier aux environs de 1800. Les 2 histoires avancent en parallèle, et l’on se doute bien qu’elles sont intimement liées. Le bâtard raconte sa propre histoire, avec la description des faits, ses pensées intimes, et toutes ses réflexions, ses conjonctions, les hypothèses qu’il formule, qu’il abandonne ou va suivre. Tous les autres personnages narrent les événements via des rapports, des courriers, des télégrammes, des notes, le fruit de leur pensée retranscris par une pierre magique etc … Il s’ensuit un style de livre orignal, ou l’on ne tombe jamais dans l’ennui ni la routine. Les intrigues sont très élaborées et tout se tient, et se trouve justifié par l’auteur avec des faits historiques avérés ou bien imaginés.
Bref, si vous êtes amateur de fantasy historique, je vous recommande vivement cette lecture. J’espère d’ailleurs, que Fabien Cerutti ne tardera pas à publier à nouveau.

Je vais bientôt finir ce 4ème tome du "Batard de Kosigan", et que vais je pouvoir trouver d’intéressant à lire …….. ?

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (17/10/2020 21h36)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #87 18/10/2020 16h12

Membre (2018)
Réputation :   28  

INFJ

Bonjour Zeb,

Quel plaisir de trouver ici un amateur des littératures de l’imaginaire !
A part Le Batard de Kosigan qui me fait de l’oeil  et que je n’ai pas encore acheté, j’ai lu et apprécié tous les autres auteurs.

Je me permets de suggérer les livres de Michel Pagel et notamment la série en 2 volets : Les Immortels.

Sinon, j’ai terminé le quatrième tome de La Passe miroir la semaine dernière et cette série de Young adult mérite le détour avec une mention spéciale pour ses deux héros aux antipodes des clichés habituels.

Il y a aussi la série des Salauds Gentilhommes de Scott Lynch;  Poul Anderson et La Hanse galactique
Enfin un auteur français à découvrir : Thomas Geha et notamment Des Sorciers et des hommes; le premier tirage étant épuisé, le livre sera de nouveau bientôt disponible.
En espérant vous avoir donné quelques (bonnes) idées.

Message édité par l’équipe de modération (19/10/2020 13h52) :
- ajout de balises Livre


We agree to disagree

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #88 07/07/2021 10h00

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1052  

INTJ

Tiens, dans le train Lundi j’ai lu Mémoires de Hongrie de Márai Sándor (en anglais, je n’ai pas trouvé de PDF gratuit en français). Très intéressant, et s’accordant merveilleusement avec la Zeitgeist actuelle…

Dernière modification par doubletrouble (07/07/2021 10h08)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #89 17/10/2021 19h17

Membre (2015)
Réputation :   32  

Bonjour à tous
J’ai découvert tout à fait par hasard sur Youtube un "professeur d’économie" qui m’a un peu rafraîchi les méninges (voire carrément appris des choses). La chaîne Youtube : Eu?Reka
Ce monsieur a commis un livre de vulgarisation que je suis en train de lire et que je recommande pour ceux qui comme moi étaient des quiches ultimes en économie.
Je ne dis pas que c’est LE livre définitif, mais c’est très bien pour les (ex)-quiches comme moi.
"Tout sur l’économie, ou presque" de Gilles Mitteau, aux éditions Payot.
Pour le plaisir de partager, et restant ouvert aux commentaires critiques,
Amicalement vôtre


"C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses" (sagesse populaire)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #90 17/10/2021 19h35

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   532  

INTJ

Ses vidéos sont très convaincantes mais en avançant on se rend compte qu’il pousse en avant des idées et convictions qui relèvent plus de l’idéologie (on est pour ou contre) que de la stricte impartialité qu’exigerait son côté "cours magistral ".

J’ai toujours du mal avec les gens qui mélangent politique et enseignement.

Ce qui n’enlève rien au caractère très pédagogique de ses vidéos


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#91 17/10/2021 19h38

Membre (2015)
Réputation :   32  

Merci MisterVix. Je me contente du côté pédagogique, qui est très frais. Pour le reste (idéologie) je ne vois pas encore le problème, mais ce n’est pas bien grave : j’aime apprendre. On verra bien ensuite.


"C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses" (sagesse populaire)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #92 17/10/2021 19h45

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

Chartreuse, le 18/10/2020 a écrit :

Bonjour Zeb,

Quel plaisir de trouver ici un amateur des littératures de l’imaginaire !
A part Le Batard de Kosigan qui me fait de l’oeil  et que je n’ai pas encore acheté, j’ai lu et apprécié tous les autres auteurs.

Je me permets de suggérer les livres de Michel Pagel et notamment la série en 2 volets : Les Immortels.

Sinon, j’ai terminé le quatrième tome de La Passe miroir la semaine dernière et cette série de Young adult mérite le détour avec une mention spéciale pour ses deux héros aux antipodes des clichés habituels.

Il y a aussi la série des Salauds Gentilhommes de Scott Lynch;  Poul Anderson et La Hanse galactique
Enfin un auteur français à découvrir : Thomas Geha et notamment Des Sorciers et des hommes; le premier tirage étant épuisé, le livre sera de nouveau bientôt disponible.
En espérant vous avoir donné quelques (bonnes) idées.

Message édité par l’équipe de modération (19/10/2020 13h52) :
- ajout de balises Livre

Bonsoir,

J’ai lu un peu la Hanse Galactique, et c’est pas mal, mais cela a un petit coté rétro qui a du mal à vieillir. Bonne lecture, mais je n’ai pas été emballé plus que cela.

Concernant Thomas Geha, j’ai beaucoup apprécié "Des sorciers et de hommes". Très bonne série de nouvelles, dans un univers très intéressant. J’aimerai beaucoup que cet auteur continue à développer cet univers.
Curieux, j’ai lu ses 2 livres de la série "Alone". Un peu simpliste, cela se lit, mais sans être extraordinaire. Ceci dit, c’était les premiers livres de l’auteur.

Par contre, je suis tombé sous le charme de "Dévoreur de soleil" de Christopher Ruocchio. Il n’y a rien de révolutionnaire, on y trouve facilement les sources d’inspiration de Dune, Les cantos d’Hyperion, Blade Runner, les Inhibiteurs ou encore l’oeuvre de Jack McDewitt et son archéologie extra terrestre, mais j’ai bien accroché, surtout le 3ème tome que je suis en train de lire.

J’ai également beaucoup aimé la trilogie Spin / Axis / Vortex de Robert Charles Wilson, surtout le premier volet Spin.
J’ai également apprécié La forteresse des étoiles et Cyteen de Carolin Janice Cherryh.

Après une période SF et "space opera", je pense revenir un peu à l’Histoire, avec l’histoire de l’Etat d’Israel, et ensuite je me lance dans les salauds gentilhommes.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (17/10/2021 20h09)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #93 23/11/2021 11h40

Membre (2016)
Réputation :   6  

Voici une sélection de mes livres les plus marquants.
Ils traitent de sujet variés qui pour ma part ont étés diverses sources de développement personnel même s’ils ne sont pas réellement tous à classer dans cette catégorie

**Développement personnel**

Les 4 accords toltèques – Miguel Ruiz
- Que votre parole soit impeccable
- N’en faites pas une affaire personnelle
- Ne pas faire de suppositions (presque toujours négatives)
- Faire de son mieux (et donc accepter ses erreurs)

Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles.
Les quatre accords proposent un puissant code de conduite capable de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d’amour.

Le pouvoir du moment présent - Eckart Tolle
Malaise, anxiété, stress inquiétude, toutes ces formes de peur sont occasionnés par trop de futur et pas assez de présent. La culpabilité, le regret, le ressentiment les doléances, la tristesse, l’amertume et toute autre forme d’absence de pardon sont causés par trop de passé et pas assez de présence.
Un livre philosophique, plutôt compliqué à assimiler mais qui permet de comprendre beaucoup sur les concepts d’ego et de résistance du corps, causes de nombreux maux

Trop intelligent pour être heureux - Jeanne Siaud Facchin
Et si l’extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ? Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ?
Etre surdoué est une richesse mais c’est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage, une impression de ne jamais être vraiment à sa place.
Ce livre permet de mieux comprendre et de réapprivoiser sa personnalité pour se sentir mieux avec soi et avec les autres, pour se réaliser enfin.

Je dépasse mes peurs et mes angoisses – Christophe André et Muzo
Des textes clairs pour comprendre certaines angoisses et leurs origines, accompagnés de dessins pleins d’humour pour prendre les choses avec recul.
Une telle simplicité de lecture pour des problèmes si importants.

De la joie d’être paresseux - Jennifer McCartney
Savez vous que les paresseux vivent plus longtemps et sont plus efficaces au travail que leurs collègues ?
Un titre un peu provocateur pour un livre plutôt marrant qui se lit très facilement et dont son objectif est simplement de faire relativiser les petites choses du quotidien pour se concentrer sur l’essentiel.

Manuel d’autodéfense intellectuelle - Sophie Mazet
Du discours complotiste à celui des publicitaires en passant par ceux des politiciens, des scénaristes de série télé, des pseudos scientifiques ou des extrémiste de tout poil, de livre vous apprend à décrypter toutes les formes de rhétorique susceptibles de vous influencer à votre insu.
Drôle, original, accessible et utile

L’art de la guerre - Sun Tzu
« La guerre doit être remportée avant même d’avoir engagé le combat »
Ce livre est un précieux traité de stratégie, un grand classique de la pensée politique, et une leçon de sagesse à l’usage des meneurs d’hommes.

**Economie **

Le capital au XXIème siècle – Thomas Piketty
Ce livre aborde les concepts de répartition des richesses
A retenir, d’une part la répartition des richesses est toujours une histoire profondément politique et ne saurait se résumer à des mécanismes purement économiques. D’autre part, la dynamique de la répartition des richesses met en jeu de puissants mécanismes poussant alternativement dans le sens de la convergence et de la divergence et qu’il n’existe aucun processus naturel et spontané permettant d’éviter que les tendances déstabilisatrices et inégalitaires l’emportent durablement.

**Santé**

Becoming un supple leopard – Kelly Starett & Glen Cordoza
La mobilité est l’une des qualités physique primordiale pour garder un corps en bonne santé
Cet ouvrage est une référence afin de diminuer les douleurs, prévenir les blessures et optimiser la performance sportive et cela le plus longtemps possible.

Dis moi où t*as mal je t* dirais pourquoi – Michel Odoul
Une approche différente de tous nos maux
Notre corps parle, encore faut-il savoir l’entendre. Allergies, anorexie, cancer, fièvres, maux de gorge, inflammations, kystes, lumbagos, migraines, maux de nez, sciatiques etc. sont le signe qu’à l’intérieur de nous des tensions profondes cherchent à s’exprimer. Cet ouvrage apprend à ne plus voir la maladie comme le fait du hasard ou de la fatalité mais plutôt un indicateur de la nécessité de changement.

**Récits réels - biographies**

Vouloir toucher les étoiles – Mike Horn
« On ne grimpe qu’une fois la montagne de la vie. Il faut savoir vivre ses rêves »
Pour la première fois, ce conquérant de l’impossible se dévoile et parle de ses motivations profondes
Même s’il manque à mon sens parfois d’humilité, il s’agit d’un homme hors du commun qui ouvre l’esprit par da façon de voir la vie.

Le tour du monde à vélo – Claude et Françoise Hervé
Partir durant 14 ans faire un tour du monde à vélo et revenir avec une fillette, visiter tant de pays, aller à la rencontre des populations et surtout faire face à tant d’obstacles, voici l’histoire de cette aventure extraordinaire.

La vérité et rien d’autre - Mike Tyson
Mike Tyson est, avec Mohamed Ali, la plus grande légende de l’histoire de la boxe. Il a connu la gloire et la fortune mais aussi la prison, la drogue et la faillite.
Son livre, écrit à la première personne, est la chronique de son voyage vers la réhabilitation dans lequel il livre tous ses côtés les plus sombres et sa profonde souffrance. Une leçon de vie d’un homme au parcours complètement insensé qui dans d’autres circonstances n’aurait même pas atteint l’âge adulte.

L’instinct de mort - Jacques Mesrine
Une autobiographie d’un voyou hors du commun, assurément pas une bonne personne mais avant tout un homme blessé et meurtri en partie par la guerre d’Algérie.
Un homme avec des idées, une vision de la vie qui lui est propre et qu’il défend corps et âme.
Il aura le mérite d’avoir ouvert les yeux sur les conditions de détention inhumaine dans les QHS qu’un pays comme la France ne pouvait accepter.

Message édité par l’équipe de modération (23/11/2021 15h09) :
- ajout de balises Livre

Dernière modification par Enzo (23/11/2021 11h50)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #94 07/08/2022 18h03

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

Hello les amateurs de lecture.

Et bien, c’est fait, j’ai achevé les 3 tomes des "Salauds gentilshommes". Et bien, mes amis, quel plaisir. J’ai tout aimé, du début à la fin. Le premier tome est un petit peut long à démarrer, mais alors, ensuite, pas une seconde d’ennui. Des rebondissements, des combines toutes plus osées les unes que les autres, et des dialogues assez rigolo, avec des expressions à rigoler à haute voix pendant la lecture.
Et d’ailleurs, après plus de 6 ans sans nouvelle parution, le tome 4 des aventures de Locke Lamera sort ce mois ci. Je suis impatient.

Autrement, dans les lectures intéressantes de ces derniers mois, "L’histoire d’Israël" de Michel Abitbol. Ou l’on se rends compte que les médias français ne relatent que ce qui sert leur idéologie, et que de nombreux événements qui expliquent certains faits, sont tout simplement ignorés. En particulier, le rôle délétère qu’ont joué les anglais lorsqu’ils ont administrées la région suite à la chute de l’empire Ottoman, et les ventes de terres pauvres et désertiques à des prix stratosphériques par les seigneurs locaux aux premiers colons et tous les bénéfices qu’ils en on tiré. J’y ait découvert également qu’un certain prix Nobel de la paix, ne se gênait pas pour gazer ses rivaux yéménites. Les racines géographiques de l’antisémitisme sont également abordés, ainsi que le sauvetage des populations juives arabes du Maghreb et du Yemen entre autres, et tous les problèmes culturels que cela a entrainé derrière entre des personnes de confession juives, mais d’origines complétements différentes. Passionnant.
J’ai également lu "Jerusalemn histoire d’une ville monde", avec de très nombreux témoignages d’archéologues, illustrant l"incroyable suite d’événements qu’a connu ce bout de colline.

Actualité oblige, j’ai trouvé intéressant les livres "Les voix de la puissance" de Frédéric Encel. C’est une vision des rapports de force géopolitiques, principalement, en Europe, moyen orient et Asie. Vision intéressante, notamment sur la position de la chine, l’inexpérience de son armée et de la manière dont les USA ont cadenassé la région, prenant le contrôle toutes les voix maritimes ou circulent le pétrole, dont la Chine est le plus gros importateur au monde.
"Dans la tête de Vladimir Poutine" est intéressant, car il analyse les discours, déclarations et références philosophiques et historiques de Poutine. Cela explique certains comportements, et notamment les guerres qu’il mène depuis 15 ans, sur tout le pourtour de la Russie historique.

En SF, le "Pyramide" de Romain Benassaya est une bonne surprise, dans les standards actuels, mélange de science et de questionnement sur la place et le rôle de l’humanité.

Une très grande déception avec le cycle de Mars de Kim Stanley Robinson. J’ai terminé le 1er tome qui avait une certaine dynamique, mais abandonné au milieu du second. Une débauche de descriptifs scientifiques qui n’apportent absolument rien à l’histoire. Dans ce domaine, autant lire Sciences & Vie, on peut au moins choisir les domaines de la science qui nous intéressent.

En ce qui concerne Alastair Reynolds, idem, je n’accrocherai jamais, malgré ses très bons débuts de roman. Ça traine en longueur et cela finit toujours en grand n’importe quoi, comme si d’un coup, il faut finir l’histoire, coute que coute, et sans se préoccuper de l’histoire

Une autre déception à demi cette fois ci. "Le problème à trois corps" de Liu Cixin. De la SF chinoise, plutôt intéressante au début, car très "chinoise" justement. Ensuite, c’est la course à l’échalote, ou les événements sont de moins en moins décris, voir bâclés, comme s’il l’auteur en avait ras le bol et souhaitait passer à autre chose le plus vite possible.

En autre demie déception, Adrian Tchaikowski, avec "Dans la toile du temps" et "Dans les profondeurs du temps", avec les thèmes à la mode de la terraformation de nouvelles planètes, la manipulation génétique et la création de nouvelles espèces intelligentes, la survie de l’Humanité etc ….. De bonnes idées, mais ça manque vraiment de qualité littéraire, et comme dans les films Marvel, à un moment, à force de trop vouloir en faire, cela perds de son intérêt. Je crains que ce ne soit la, une marque des écrivains de SF modernes, de bonnes idées, mais toujours ce coté "encore plus fort, encore plus loin, je vais vous en mettre plein la vue", ce qui dénature complétement l’histoire.

Coté nutrition, j’ai succombé au livre à la mode, j’y avais un intérêt en fait, "Faites votre glucose révolution". En pleine revue de mes pratiques alimentaires suite à une alerte de santé il y a quelques mois ou j’ai du drastiquement réduit ma consommation de sucre, j’ai apprécié le bouquin, même si c’est écris pour le public américain, dont on peut se demander si le niveau intellectuel est supérieur à celui d’une poule. Mais les explications sont intéressantes, claires, même si rabâchées 50 fois. J’ai mis en pratique, pas tout, mais les grandes lignes, et cette approche de mon alimentation est venue complétée et parfois même remplacer mon approche précédente. Le tout avec un très bon résultat, quelques kg de perdus en plus depuis le mois de mai, mais à rythme très régulier, et sans me priver ni en souffrir.

Maintenant,que lire pour les prochains mois ? Je ne sais pas trop, j’ai commencé Kenn Follet et son "Piliers de la terre". Pour l’instant, je ne suis pas hyper emballé, mais je n’ai lu que 100 pages sur plus de 1000.

Jean Philippe Jaworski doit sortir le premier tome de son "Chevalier à l’épine". J’espère que ce sera mieux que son "Miscellanées", genre d’hors d’œuvre composé de nouvelles et d’une pièce de théâtre, que j’ai trouvé sans intérêt.

Le prochain tome du "Dévoreur de soleil" de Ruocchio n’est pas encore annoncé, je me languit.

A dans un an.

Zeb

Dernière modification par zeb (07/08/2022 18h10)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#95 08/08/2022 14h50

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1052  

INTJ

J’avais oublié l’existence de cette file smile

Pour bien profiter des vacances : Darkness at noon d’Arthur Koestler : Darkness at Noon | Arthur Koestler | download

Un peu comme Aleksandr Solzhenitsyn, très connu aux US mais beaucoup moins en France, qui en aurait pourtant plus besoin.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#96 10/10/2022 11h25

Membre (2018)
Réputation :   55  

Un livre plaisant, distrayant et qui a pour fond la Suisse des 90’

Joseph INCARDONA -  La soustraction des possibles - Pocket

Le début

À Genève, Svetlana, une jeune financière prometteuse, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s’aiment mais veulent plus. Plus d’argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Leur chance, ce pourrait être ces fortunes en transit. Il suffit d’être assez malin pour se servir. Mais en amour comme en matière d’argent, il y a toujours plus avide et plus féroce que soi.

Un extrait

Tout ça, t* le sais, Odile. Je t’aime bien, je pense que t* es une femme intelligente. Que t* as juste commis cette erreur initiale du choix de la sécurité, qui t* rend esclave et prisonnière d’un monde qui ne t* satisfait plus. Ce monde que t* n’as jamais voulu peut-être, qui sait ? Ce que t* désires maintenant, c’est demander pardon, pardon, pardon à l’existence de l’avoir trahie pour gérer le calendrier des pousses d’un jardin, d’une soirée dans un bain à bulles, d’un mariage perpétuant le même désastre. De n’avoir pas su donner à t* fille une possibilité d’évasion d’elle-même, mais d’être complice de l’édification de sa cage dorée. A un moment, t* aurais pu élargir le champ des possibles, Odile. Entre nous, c’est cela que je t* reproche. De ne pas avoir eu le courage au moins d’essayer. T* as contribué à creuser une tanière profonde pour t* progéniture. Tes petites filles suivront le modèle.

Turlutu tutu, sinon


Gare aux gourous

Hors ligne Hors ligne

 

#97 27/12/2022 14h24

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

Salut la communauté,

Quelques retours de lecture en cette fin d’année.

Et bien, j’ai terminé la trilogie des Piliers de la Terre de Ken Follet. Cela n’a rien d’extraordinaire, chacun des 3 tomes est construit de la même manière. Les 3 histoires suivent peu ou prou le même chemin, mais c’est solide. Cela se lit, on s’attache à ces personnages, à leur extraordinaire volonté, et les détails historiques ne sont pas déplaisants pour ceux qui s’intéressent à l’histoire. Bref, j’ai passé un bon moment.

Cela m’a donné envie d’en savoir plus sur le moyen âge, et l’histoire des empires romains qui ont précédés cette période. Et la, je me suis attaqué à un truc un peu trop costaud pour moi : Le monde au moyen âge de Jean Philippe Genet. Un véritable traité d’Histoire pour les historiens. Très intéressant, mais très ardu, car extrêmement détaillé.

Après cette période axée sur l’histoire, j’ai eu envie de revenir à de la SF militaire, avec des bastons, des vaisseaux spatiaux et des lasers qui éclatent tout. Une nouvelle fois, les fanzines en ligne sont venus à la rescousse : Honnor Harington de David Weber.
Et bien si vous aimez les batailles à coups de missiles, les bâtiments de guerre, les empires qui s’affrontent sur l’échiquier de la géopolitique intersidérale, vous allez être servis.
Les personnages sont attachant, les scène d’action sont palpitantes. Par contre, ce n’est pas très bien écris, à moins que ce ne cela soit du à une traduction médiocre, je ne sais pas. Mais bon, ça passe pas trop mal.
Ensuite, cette saga peut se lire à 2 niveaux. La première au niveau de la baston et des luttes entre ces super puissances.
Un second niveau de lecture est très intéressant. Cette série est féministe, mais dans le sens de l’égalité des chances. Les femmes accèdent aux plus hautes formations, aux plus hauts postes, mais si elles sont compétentes, et non pas parce qu’elles sont femmes. Les hommes incompétents et soutenus par la lignée de leur sang sont traités à l’acide par l’auteur. Celui-ci prends bien soins de ne pas tomber dans le piège du wokisme et de toutes ses dérives. Le t.on de l’œuvre est féministe, mais il est surtout emprunt d’Égalité et d’humanisme, dans le vrai sens du terme.
On trouvera également une approche extrêmement intéressante du "management". Les rapports entre les subordonnés et leurs supérieurs sont très bien décris, et l’auteur explique et justifie le pourquoi et le comment des décisions qui sont prises, que ce soit dans le cadre des combats, ou des tractations politiques. J’ai trouvé cet aspect très intéressant.
Ensuite, les sources d’inspiration historiques de l’auteur sont très anglo saxonnes, mais sont intéressantes. Cette saga est une ode au libéralisme éclairé (L’empire de Manticore) et une critique acerbe du socialisme à la Française (République Populaire de Havre avec sa capitale Nouvelle Paris). L’auteur décris les conséquences du clientélisme et de l’assistanat à outrance (les allocataires touchent leur allocations sans travailler et en menaçant la paix sociale) et forçant leurs faibles dirigeants à conquérir plus de planètes et asservir plus de peuples pour subvenir aux besoins des "allocataires" de la République de Havre. Plusieurs personnages respirent la révolution française et les heures sombres des pogroms au nom de l’idéologie.
Bref, une lecture à plusieurs niveaux, qui fait ce cette saga une bonne lecture. On n’est pas au niveau d’un chef d’œuvre, mais cette œuvre mérite le détours.

Au niveau de l’année 2023, le dernier tome du Dévoreur de soleil de Christopher Ruocchio est sortie le 13 décembre 2022, en version US, je me languis de la parution de la traduction française.
Jean Philippe Jaworski sort son Chevalier aux épines en janvier 2023, avant de se remettre à l’écriture du dernier volet des Rois du monde.
Pour Noël, mon fils m’a offert le premier tome des Poudremages de Brian McClellan. Je l’avais mis sur mes tablettes, et bien il sera lu sans tarder.
Et comme toujours, Pierre Pevel n’a pas terminé sa saga du Chevalier à l"épée, tout comme Fabien Cerruti et son Batard de Kosigan.
Cette année 2023 sera donc Honnor Harington, Jaworski et probablement un ou 2 livres de géopolitique en fonction de l’actualité du moment.

A+, et bon réveillon.
Zeb

Dernière modification par zeb (27/12/2022 14h35)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#98 27/12/2022 15h54

Membre (2016)
Réputation :   5  

Bonjour à tous, pour ma part n’étant pas un grand lecteur j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de me constituer une liste chronologique dans le but de poser un semblant de culture littéraire, qui me permettent par la suite de m’orienter vers les genres/auteurs/domaines qui m’auront le plus plu.

Liste faite maison en croisant plusieurs recherches en ligne, forcément grandement critiquable mais ça me donne au moins un fil rouge qui brasse très large.

Je vous la partage si toutefois ça peut donner des idées à certains, et je viens vous donner des nouvelles dans 35 ans quand je l’aurai terminée.

J’ai fini l’Iliade et l’Odyssée en 1 mois, mais la mythologie grecque est quelque chose qui me plait, donc c’était plutôt "facile" à lire, malgré les contraintes inhérentes au style d’écriture de l’Iliade avec une majuscule quasi systématique à chaque début de vers que la phrase précédente soit terminée ou non.

N’hésitez pas niveau remarques/suggestions/critiques etc.

11287_liste_culture_litteraire_mondiale_chronologique.pdf

Afloman

Dernière modification par afloman (27/12/2022 15h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#99 27/12/2022 16h00

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

Afloman,

Il n’y a pas de lecture "critiquable". La lecture, c’est comme le pinard, la bonne lecture, c’est celle qu’on aime. Le reste, n’est que discussion de salon mondain et d’abonnés à Télérama (OK, elle était facile).

Bonne lecture.

Si vous comptez vraiment vous y mettre, je vous recommande la liseuse numérique. Quel gain de place, et quel confort de lecture ….. on peut tout régler, la taille des caractères, le style de la police, les interlignes, le rétro-éclairage etc ….
De plus, d’après votre liste, tous ces ouvrages sont tombés dans le domaine public, vous pourrez les télécharger gratuitement sur votre liseuse (modèle ouvert qui accepte les fichiers sans DRM). Les sites ne manquent pas, votre moteur de recherche préféré est votre ami.

Allez jeter un œil sur les sites d’avis de livre, genre Babelio et autres, les fanzines en ligne et autres blogs de passionnés qui partagent leurs coup de cœur. Ce sont des mines d’or.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (27/12/2022 16h08)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#100 30/12/2022 14h17

Membre (2010)
Réputation :   300  

Lecteur acharné deux livres cette année m’ont scotché


La Femme qui a perdu son âme
de Bob Sacochis.
C’est la première fois que dès la fin de la lecture, j’ai recommencé le livre pour tenter d’en saisir l’essentiel.
Pas facile à lire, indigeste pour certains… mais quel bonheur fut le mien

La femme qui avait perdu son âme - Bob Shacochis - Babelio

et aussi un livre déjà cité ici encore en cours de lecture (environ au 2/3)…

La Grève d’Ayn Rand
Par bien des côtés aussi caricatural que JL Mélenchon quand il parle des riches ou de la police. Mais quelle claque, que de passages où les protagonistes expriment ce que je ressens ! Et surtout quelle richesse morale et philosophique.
Cette vidéo (1h 33mn 5s) m’a par ailleurs remis les idées en place et : Les inexactitudes de Kosmos sur Ayn Rand ? vidéo réponse. - YouTube


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur