Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 19/01/2017 18h15 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   230 

Bonsoir Barnabe

êtes vous actionnaire d’IDSUD ?

Si mon tableau ci dessous est exact, connaissez vous les dividendes perçus par IDSUD de la FDJ sur la même période de référence  + 2015 et 2016 ?

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_idsud_dividendes.jpg

Par avance merci.

Dernière modification par stanny (19/01/2017 18h18)


stock picker de small et micro caps only

Hors ligne

 

#27 19/01/2017 18h49 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   167 

Je ne sais pas répondre à cette question, mais je suis en revanche certain que ce serait pure folie pour l’Etat que de privatiser une pépite comme la Française des Jeux, opération encore plus inepte que la privatisation des sociétés autoroutières.

Il faudrait au contraire nationaliser cette société à 100% en expropriant les minoritaires. Si les gouvernements successifs avaient bien voulu s’en donner la peine, il  n’aurait sans doute pas été difficile de déterrer quelques casseroles africaines ou autres pour convaincre les actionnaires d’Idsud de vendre leurs parts à l’Etat.

Hors ligne

 

#28 19/01/2017 19h03 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   311 

@stanny: dans leurs rapports, ils indiquent avoir reçu :
2,4M€ en 2009
2,2M€ en 2010
2M€ en 2011
2,2M€ en 2012
3M€ en 2013 , montant qu’ils qualifiaient d’exceptionnellement important
3,6M€ en 2014
3,5M€ en 2015.
6M€ pour 2016

Dernière modification par Geronimo (19/01/2017 19h12)

Hors ligne

 

#29 19/01/2017 19h34 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   68 

Barnabe a écrit :

Vu les chiffres publies par la FDJ aujourd’hui concernant 2016, on peut s’attendre à un tres beau dividende que percevra Idsud.
Par ailleurs, sur ce dossier, il y a un aspect speculatif car si la FDJ est privatisee, la decote d’Idsud apparaitra en plein jour. Or Fillon veut privatiser. Et Macron… je pense qu’il n’hesitera pas une seconde s’il est elu !

Le problème c’est que IDSUD brûle le cash de la FDJ dans des projets risqués et peu rentables ou bien que la Famille Luciani qui a la majorité des droits de vote se verse des salaires indécents.
La meilleure chose qui pourrait arriver ce n’est pas la privatisation de la FDJ mais que la famille Luciani  cède toutes ses actions et que de nouveaux dirigeants prennent la place.
En effet même si la FDJ était privatisée, il n’y a rien qui obligerait les dirigeants à redistribuer les gains, ils pourraient tout simplement continuer à brûler le cash, s’octroyer des primes et bonus, embaucher d’autres personnes de leur famille…

Effectivement il peut être censé de privatiser un certain nombre de sociétés dans lesquelles l’Etat a des participations car elles sont soit risquées soit non stratégiques comme la fabrication de voitures.
Au contraire une société comme la FDJ qui a un monopole réglementé devrait rester sous le contrôle de l’Etat.
Les revenus sont récurrents, presque garantis et il y aurait des risques d’abus ainsi que la nécessite de contrôle plus fort si c’était confié au privé.Et il me semble évident que cette mesure serait très impopulaire.Je ne vois aucune raison valable de la privatiser.

Dernière modification par gilgamesh (19/01/2017 19h39)

Hors ligne

 

#30 19/01/2017 20h36 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   311 

Totalement d’accord,  les deux seuls catalyseurs c’est la privatisation, mais je n’y crois pas non plus,  et que les majoritaires arrêtent de brûler le dividende dans des trucs à 0 ROI et se contentent d’encaisser et distribuer,  ce qu’ils n’ont pas du l’air prêt à faire.

C’est dommage parce que détenir des parts de la FDJ,  c’est de l’or en barre.

Dernière modification par Geronimo (19/01/2017 20h37)

Hors ligne

 

#31 20/01/2017 09h35 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Il me semble que la situation est beaucoup plus nuancée. Tout d’abord il faut remarquer que la Francaise des Jeux est en train de travailler sa rentabilité. Plusieurs facteurs font que son bénéfice net progresse fortement. Les revenus d’Idsud vont donc aussi progresser très fortement.
Il est vrai que le management a investi dans des mauvais dossiers et beaucoup d’argent a été perdu. Mais les dividendes de la FDJ perdurent et il les performances passées, meme les mauvaises, ne préjugent pas des performances futures !
Il y a des gros minoritaires au capital : l’Echiquier, Financiere Deligny et surtout M.Baulé (Eximium). Baulé et l’Echiquier ne sont pas des enfants de chœur. Peuvent ils faire pression sur le management pour redistribuer plus vers les minoritaire ? Oui. J’ai une competence juridique, je connais un peu tout ça : La loi protège notamment les minoritaires contre les décisions du majoritaire qui ne seraient pas équitables (le fameux abus de majorité, l’ADAM connait bien ça…). Il ne faut donc pas croire que tout est figé, à mon avis les choses vont bouger, probablement dès cette année après les élections. Toute rumeur de privatisation de la Francaise des Jeux sera un electrochoc sur l’action Idsud qui est trop décotée, et trop méconnue. C’est pour cela que je suis actionnaire. Enfin, pour répondre à un post disant que ce serait une "ineptie" de privatiser la FDJ, il faut savoir que l’Etat se sert à 3 niveaux dans la FDJ :
- la taxe sur les mises lui rapporte 3 100 millions d’euros
- l’impot sur les sociétés lui rapporte 100 millions
- les dividendes lui rapportent 100 millions
et ceci chaque année.
Privatiser, c’est à dire vendre par exemple 1/3 de ses parts, c’est se priver d’un tiers des dividendes. Mais tout le reste est conservé !
Donc l’Etat, impécunieux, peut privatiser sans toucher au tresor que lui rapporte la FDJ.

Hors ligne

 

#32 24/01/2017 07h39 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   233 

Warning : le titre est très peu liquide (une seule cotation à 15H30), la valorisation du dossier est liée à la privatisation (ou non) de la Française des jeux (il y a ainsi une part de spéculation). L’entreprise est cotée sur Alternext (il y a moins d’informations financières, les contraintes y sont moins fortes). Le résultat d’exploitation est négatif depuis 2007 (avec un pic à -6,1 MEUR en 2009). Le résultat d’exploitation négatif semble se stabiliser autour de 2 à 2,5 MEUR mais il y a eu des pertes plus importantes dans le passé. Le résultat net est positif grâce au dividende versé par la Française des Jeux. Tout dépend du retour vis-à-vis de l’actionnaire si la Française des Jeux est privatisée. En dehors de cette participation, la création de valeur n’est pas présente. Ce n’est pas un investissement père de famille. Le cas peut être intéressant à débattre mais c’est une thèse complexe.

Idsud : Une action liée à la privatisation de La Française des Jeux

Vous trouverez ci-après une analyse de l’équipe.
Pour analyser la société, Idsud peut être décomposé en :
1/ Une participation de 2,626 % dans la Française des Jeux
2/ La branche change et négoce de métaux précieux
3/ L’agence de voyages
4/ L’activité Capital-Investissement
5/ Un patrimoine immobilier à Marseille

B/ Les activités d’Idsud :

L’activité opérationnelle d’Idsud n’est pas brillante. Si le résultat net de l’agence de voyage est positif mais négligeable (11 k€ en 2015), le change est structurellement déficitaire. Le résultat d’exploitation est régulièrement en territoire négatif, voisin de -2 Meur.

L’activité Capital-Investissement ne se porte pas mieux. La société a investi dans de mauvaises affaires et a régulièrement passé des provisions (tentative de lancement d’une loterie au Cameroun, projet Immobilier au Maroc) pour éponger les pertes.

L’ensemble du portefeuille de participation a désormais une valeur nette de 6 Meur et, sans dettes, la trésorerie avoisine 5 Meur (rapport 2015).

Récemment, la société a pris le contrôle de Nheolis, qui fabrique des petites éoliennes, et l’a rebaptisé Idsud Energie. Nous restons très dubitatifs sur le capital développement d’Idsud au vu des mauvaises performances passées. Nous n’en attendons rien pour la revalorisation du dossier mais heureusement, l’essentiel n’est pas là.

Le réinvestissement des dividendes de la Française des jeux n’apporte pas de retour sur investissement= on a du cash burn. L’allocation de capital n’est pas superbe.

C/ La Française des Jeux

Dans le rapport financier 2015 de la Française des jeux,on a le chiffre d’affaire (13 704 millions d’euros) qui correspond aux mises des joueurs. Après versement des gains (9 048 millions), il reste ce qu’on appelle, dans l’industrie des jeux d’argent, le produit brut des jeux : 4 655 millions.

L’Etat a instauré une taxe, appelée taxe sur les jeux, sur le produit brut des jeux. Cette taxe est un pourcentage variable suivant le type de jeux (les jeux de loterie sont taxés à plus de 70% alors que les jeux de paris en ligne sont, par exemple, taxés à 5% environ. Nous verrons que ce point est important).

Il ne reste donc à la FDJ que 1,6 milliards et il faut maintenant payer plusieurs personnes :
-    Les courtiers,
-    Le buralistes,
-    Les salariés de la FDJ elle-même.

En définitive il découle un Résultat Opérationnel Courant de 261 Meur et un Résultat net de 159 Meur. Pour bien comprendre ce qu’il va suivre, il faut retenir l’enchainement suivant :

-    Chiffre d’Affaire (mises) – Retour aux joueurs => Produit brut des Jeux
-    Produit brut des Jeux – Taxe sur les jeux (% variable suivant les jeux) => Produit des activités de Jeux
-    Produit des activités de Jeux – Paiement des courtiers (1,3% du CA écoulé) – Paiement des buralistes (5% du CA écoulé) => Résultat Opérationnel Courant
-    Résultat Opérationnel Courant – Impots sur les sociétés (33%) => Résultat Net

La FDJ a pour actionnaires l’Etat (72%), une fédération de bléssés de guerre (près de 10%), les salariés de la FDJ via un Plan d’Epargne Entreprise (5%) Idsud (2,626%) et d’autres petits minoritaires. Essayons d’estimer la valeur de la participation d’Idsud dans la Francaise des Jeux.

Nous pourrions, tout d’abord, vu la bonne visibilité des résultats de la FDJ, appliquer un PER sur le résultat net, puis ajouter la trésorerie nette de l’entreprise (en mettant de côté ses autres actifs). Cette trésorerie étant voisine de 500 millions, et le PER applicable au secteur étant généralement de 20 (la loterie italienne Lotomattica se traitait sur ces ratios quand elle était cotée), nous obtenons un valorisation de : 159 Meur (Résultat net) x 20 (ratio PER choisi) + 500 = 3 680 Meur, dans ce cas la valeur de la participation d’Idsud serait de 96 Meur soit 107 euros par action Idsud. La valeur de la part de l’Etat serait alors de 2 650 Meur et une cession partielle de 25% rapporterait 920 Meur.

Mais pourquoi l’Etat serait-il vendeur ?

-    Une tendance de fond est à la privatisation des ex-entreprises publiques.
-    Des candidats à la prséidentielles (F.Fillon notamment) sont plutôt favorables à des privatisations de sociéés « non stratégiques ».
-    Le secteur des jeux d’argent a été partiellement ouvert à la concurrence en 2010.

1/ Revoir le réseau commercial : 31 courtiers sont rachetés et les autres se voient proposer une baisse de leur commission, ramenée à 1% contre 1.3% auparavant (ils ont contesté cette renégociation du contrat mais ont perdu en justice). Racheter les courtiers a impacté le résultat net 2014 mais, maintenant l’affaire close, c’est une économie avant impôts de ce que prenaient ces 31 courtiers (calculez : 31/100  x 1,3%  x 13 000 = 52 Meur annuel) ainsi qu’une autre économie de 0,3% du CA écoulé par les autres courtiers (70/100 x 0,3% x 13 000 = 27 Meur annuel).
Au total une augmentation de 80 Meur du résultat brut, donc une augmentation de 53 Meur du résultat net annuel à attendre sur ce seul effet.

2/ La révolution numérique : si un joueur achète pour 100 euros de tickets à un buraliste, nous avons vu que la FDJ verse 5€ à ce buraliste. Si le joueur avait acheté ces billets sur internet, ces 5€ seraient restés dans la poche de la FDJ et seraient apparus dans le résultat d’exploitation  L’ objectif de la nouvelle PDG  sur le sujet est d’atteindre 20% du CA sur internet en 2020 ! L’économie réalisée serait impressionnante : 20% de 13 milliards : 2 600 millions. 5% d’économie sur ce chiffre représente une augmentation de 130 millions du résultat avant impôts soit 87 millions d’euros de résultat net annuel supplémentaire.

3/ La diversification des points de vente : les tickets sont maintenant vendus en grande surface par des machines automatiques, chez les fleuristes… Tout ceci vise au même résultat que 2/

Au final, on peut s’attendre d’ici 2020 à une très forte augmentation du résultat net de la FDJ. En 2015 il a été de 159 millions et, au vu des chiffres d’affaires publiés pour 2016 on peut espérer un résultat net voisin de 200 millions (Le chiffre d’affaire a augmenté de 600 millions. 9,5 milliards ont été reversés aux joueurs, soit 500 millions de plus qu’en 2015,. 718 millions vont aux buralistes contre 690 en 2015 et les taxes sur les jeux sont stables à 3.1 milliards. Le résultat opérationnel va croitre d’environ 600-500-28 = 72 millions d’euros. Soit un résultat net en augmentation de 48 millions d’euros à peut près, ce qui nous amènera à 200 millions de résultat net).

200 millions de résultat net pour la FDJ, c’est une valorisation de la part dans la FDJ à 131 euros par action Idsud. Et 300 millions supplémentaires, objectif en 2020 (si on somme les effets de 1/ et 2/), représente une valorisation de la part dans la FDJ à 190 euros par action Idsud.

D/ L’immobilier à Marseille

Idsud possède de l’immobilier à Marseille. Ce grand immeuble est régulièrement amorti dans les comptes et reste inscrit à sa valeur d’acquisition, dans les années 1990. Récemment rénovés, les locaux sont en bon état.
Des analystes l’ont estimé à 9 millions d’euros soit près de 10 euros par action Idsud. Si on applique une simple multiplication prix du m2 dans le secteur (environ 2400€/m2) par la surface estimée du bien, j’arrive à cette même conclusion.

E/ Conclusion 

Si la valeur nette des participations (6 millions) et de la trésorerie (5 millions) nous amène à 12 euros par action Idsud, auxquels il faut ajouter l’immobilier (10 euros par action), l’essentiel de la valorisation du dossier est lié à la valeur de la participation dans la FDJ. Avec les résultats 2016 de la FDJ (environ 200 millions de résultat net attendu), la part dans la FDJ représente probablement 131 euros par action Idsud soit un actif net supérieur à 150 euros par action. Le plan de développement 2020 de Mme Pallez devrait porter le résultat net à 300 millions, la part dans la FDJ représentera alors 190 euros par action Idsud entrainant un actif net supérieur à 210 euros par action.

La grande question qui entoure ce dossier est le traitement des actionnaires minoritaires. En 2016 la société a annulé plus de 5% de son capital.

En somme, 2017, année électorale où les candidats libéraux sont en bonne position (MM Fillon et Macron semblent prêt à privatiser des grands pans de l’économie) pourrait voir beaucoup de nouvelles autour de la Française des Jeux.

Il faut cependant prendre garde à l’étroitesse du marché (quelques centaines de titres échangés quotidiennement) et une cotation au fixing (à 15h30) où les ordres à cours limités sont conseillés. Ceci doit entrainer la présence d’une décote sur ce dossier, en plus de la décote de holding. En estimant actuellement la valeur intrinsèque d’Idsud à 150 euros par action et en appliquant une décote de 40%, on peut avoir une cible voisine de 90 euros. II est possible de moduler à la baisse cette valeur estimée en augmentant la décote (45% ou 50%).

Une précision pour Barnabe: Eximium n’est pas actionnaire d’Idsud.

Cheers

Nous possédons des actions Idsud.

Dernière modification par Jeyfox (24/01/2017 08h12)

Hors ligne

 

#33 24/01/2017 08h10 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   230 

Publication intéressante de David AZEMA de l’institut Montaigne sur le sujet de l’Etat actionnaire :

L?impossible État actionnaire ?  | Institut Montaigne

@+
Bons trades
Stan


stock picker de small et micro caps only

Hors ligne

 

#34 24/01/2017 08h59 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   51 

Je vois un autre risque sur le dossier IDSUD, surtout après une éventuelle privatisation de FDJ: il suffit d’augmenter les taxes de 100 ou 200 millions pour qu’une importante partie des profits s’envolent.

Comme indiqué par Barnabe, je vends FDJ, j’encaisse le pactole, mais je perds les dividendes. Qu’est-ce qui m’empêche de me rembourser chaque année en taxes?

Hors ligne

 

#35 24/01/2017 09h42 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Oui ce n’est pas Eximium, c’est ESCA qui a plus de 5% d’Idsud. Mais ESCA et Eximium c’est pareil : toutes deux controlees par Baulé.

et pour repondre à Trahcoh, si vous augmentez les taxes vous tuez Betclic, les casinos et autres. Je pense pas que ca soit realiste. On est déjà sur des niveaux de pression fiscales ahurissants en France.

Hors ligne

 

#36 24/01/2017 18h31 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   233 

Hello,
@ Trahcoh
cela fait partie des incertitudes mais la plus importante à mon avis est: que fera la famille fondatrice  du cash en cas de privatisation de la FDJ (si ils vendent):
- dividende,
- de meilleurs investissements (pour l’instant le passé n’est pas en leur faveur).

@ Barnabe
ESCA est une société strasbourgeoise contrôlée par Paul Burrus.

Cheers

Jeremy

Actionnaire d’Idsud.

Dernière modification par Jeyfox (24/01/2017 18h31)

Hors ligne

 

#37 25/01/2017 10h10 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Pour répondre à Jeyfox sur la Française des Jeux :

1. Le réseau commercial

C’est exact que la direction fait le nécessaire pour diminuer le nombre de point de courtage avec des secteurs plus grand. Depuis de nombreuses années, ces courtages n’étaient plus cessibles et ont été rachetées au fil des départs de courtiers. Le paiement des gains jusqu’a 3000 eur par virement dans le réseau physique a permis aussi de limiter le nombre de courtage qui font office de centre de paiement des gros lots.

2. La révolution numérique

Je ne suis pas convaincu. C’est vrai que du jeu de grattage numérique semble tentant . Outre la commission du détaillant (qui au passage est désormais a 5.2%), ce canal supprimerait les coûts de fabrication (au Canada !), de stockage, de logistique … De gros investissements sont en cours pour la distribution en direct et automatisée au détaillant sans passer par le courtage. Le jeu de grattage en ligne ne marche pas et pèse presque rien dans le CA. Le seul jeu qui fonctionne en ligne est le pari sportif et c’est le jeu qui concentre la croissance de la Française des jeux. Il doit cependant faire face a la concurrence (Unibet, Bwin, Betfair, PMU.fr …). Il possède un avantage sur ses concurrents, c’est le seul opérateur a pouvoir vendre ses produits dans le réseau physique.

3. Diversification des points de vente

Inexact. La distribution automatisée diminue, les machines qui distribuent des jeux de grattage en donnant dans les galeries marchandes ont du etre rentrées dans le point de vente ou retirées (raison : jeu responsable / interdiction de vente aux mineurs). Pour les fleuristes, il s’agit en premier lieu de proposer les produits dans les zones blanches (ou les buralistes on cessé l’activité). Rien ne dit que ca marchera, vont ils obtenir le seuil de rentabilité d’un point de vente (cout d’installation , connexion , maintenance, approvisionnement consommable, suivi commercial …), et les fleuristes pourront ils intégrer l’activité (securité, terminal a securiser lors de confection de bouquet, tresorerie plus importante en caisse, nouvelle activité qui peut engendrer un surcout pour extension d’activite dans le bail commercial) … A mon sens, c’est pas impossible mais loin d’être acquis.

Hors ligne

 

#38 25/01/2017 11h03 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   233 

Hello Olivier66,
pour le numérique, la concurrence est clairement forte et ils y vont parce qu’il faut y être. Après ils ont une belle marque qui peut rassurer les parieurs.

Pour la diversification des points de vente, la FDJ tente des choses après on verra effectivement si cela marche.

Juste un rappel général. Je rappelle que c’est un dossier qui n’est pas facile et où historiquement la création de valeur n’est pas présente. Ce n’est pas un dossier père de famille.

Par transparence, cela restera une petite pondération dans mon portefeuille. Les management n’étant pas bon dans la création de valeur (en tout cas jusqu’à présent), je n’en ferai pas un big swing.
Cheers

Jeremy

J’ai des actions Idsud.

Hors ligne

 

#39 25/01/2017 17h41 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Par contre pour ce qui est du developpement , je vous suggère de prendre connaissance de FDJ Gaming Solution.

Vendre quelques bricoles chez les fleuristes ne fera de croissance mais exporter le savoir faire de la FDJ , ca c’est quelque chose d’interessant . Le savoir faire de la française des jeux (avec la collaboration de Safran) en matière d’organisation de loterie est , de mon point de vue, incontestable.

Hors ligne

 

#40 25/01/2017 18h16 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

C’est vrai que le developpement des services de la FDJ represente une diversification interessante et potentiellement tres remuneratrice. D’abord parceque cette activite n’est pas soumise a la taxe sur les jeux ! Ensuite parceque ce savoir faire est rare.
Le partenariat avec la loterie Portugaise a ete aussi mis en avant, il y a vraiment beaucoup a faire sur ces sujets.
Quelle belle societe quand meme !

Je suis actionnaire d’Idsud en attendant la privatisation de la FDJ. Ca ne devrait pas tarder vu les declarations qui vont dans le sens d’une grande liberalisation de l’economie (Azema hier, la cour des comptes aujourd’hui).

Hors ligne

 

#41 27/01/2017 10h58 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Calendrier des publications d’Idsud :

28-avr-17    Idsud    Resultats annuels 2016
21-juin-17    Idsud    Assemblée Générale

Fin Avril nous aurons donc un nouveau président et les résultats annuels d’Idsud.

Hors ligne

 

#42 27/01/2017 11h37 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   68 

Pourquoi pensez-vous qu’il y aura un changement de président fin avril ?
La famille Luciani a plus de 50% des droits de vote.
Par ailleurs, n’est-ce pas lors de l’assemblée générale qui aura lieu en juin que se fait un vote ?

Hors ligne

 

#43 27/01/2017 12h22 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Un changement de président de la République.
Fillon ou Macron suivant les derniers sondages (qu’il faut prendre avec précaution). Ces deux là privatiseront à tout va, j’en suis persuadé. Et la privatisation de la Francaise des Jeux jettera la lumière sur la sous valorisation d’Idsud.

Attention : Je suis actionnaire d’Idsud

Hors ligne

 

#44 24/03/2017 16h58 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Très gros échanges sur Idsud depuis nos derniers posts.
Un gros semble ramasser pas mal de papier.

Hors ligne

 

#45 13/05/2017 11h53 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

C’est Franklin finance qui a ramasse pres de 10%

Hors ligne

 

#46 02/06/2017 21h19 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Retour au dessus de 50 euros. Le carnet vendeur se vide. Il faut dire que Franklin a bien ramasse. Peut etre de la speculation sur la FDJ apres les elections ? A suivre

Hors ligne

 

#47 12/06/2017 19h00 → Besoin d'aide pour investir dans le Loto (humour) ! (aide, investir, loto)

Membre
Réputation :   

Quelqu’un va a l’AG ? Franklin sera sans doute present.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech