Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Orpea sur nos screeners actions.

#501 18/06/2022 09h02

Membre (2020)
Top 10 Entreprendre
Réputation :   52  

Les délais de prescription sont de :
- 1 an pour ce qui concerne la rupture du contrat de travail (et pas seulement la rupture conventionnelle) ;
- 2 ans pour ce qui concerne l’exécution du contrat de travail ;
- et 3 ans pour les litiges relatifs aux rappels de salaires (avec un point de départ du délai de prescription un peu fluctuant).

Au cas particulier, deux remarques :
- je ne sais pas si l’ancien dirigeant était salarié ou mandataire social : le CPH n’est compétent que concernant les salariés ;
- le Code du travail proscrit les sanctions pécuniaires directes : la non-perception d’un bonus est possible si les conditions préalablement fixées à son versement ne sont pas remplies. Il n’est juridiquement pas possible, pour sanctionner un salarié, de ne pas lui verser une partie de sa rémunération (fusse-t-elle fixe ou variable).

Dernière modification par Spotlight (18/06/2022 09h14)


"L'expérience est une lanterne que l'on porte sur le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru" - Confucius

Hors ligne Hors ligne

 

#502 23/06/2022 09h55

Membre (2021)
Réputation :   14  

Je comprends toutes les critiques vis à vis d’Orpea mais le monde de la santé dans son ensemble est cynique aussi. Combien de laboratoire vendent des médicaments mauvais pour la santé des malades comme le Mediator, le Di-Antalvic, Cérivastine, le Distilbène, le Vioxx de Merck (160000 crises cardiaques et 40000 décès aux USA voir Scandales Médicaments), Diane 35 de Bayer ou l’immense scandale récent aux Etats-Unis des médicaments antidépresseurs et des patients zombies (voir Le scandale des antidépresseurs aux USA). Le monde de la santé regorge d’histoire qui ne sont pas très favorables aux patients. Malgré tous ces scandales les laboratoires pharmaceutiques ont continué leur progression même au prix de procès couteux.

Alors pourquoi en serait-il différemment pour Orpea? Le tort des dirigeants d’Orpea a sans doute été aussi de financer un perdant Xavier Bertrand d’où cet acharnement médiatique? Je me fais l’avocat du diable. La menace le plus grande pour Orpea est en fait celle de l’Etat qui s’il s’occupe de ses affaires pourrait aggraver la situation…Le bashing actuel d’Orpea est sans doute excessif.
La direction d’Orpea devrait prendre des mesures strictes les communiquer pour éteindre l’incendie au plus vite. La valeur aujourd’hui côte 22 euros, elle est proche de ses plus bas. Est-ce le bon moment pour investir? Elle côte actuellement à un PER de 7 pour 2023 avec un rendement prévu de 6%!Sur Boursorama le consensus des analystes est toujours de renforcer avec un objectif de cours de 55,4 euros. Avec le vieillissement de la population ce secteur restera une valeur sûre des 20 prochaines années reste à savoir si Orpea continuera d’en profiter. Je le pense de mon côté même s’il est difficile de dire quand la pression médiatique retombera…

Hors ligne Hors ligne

 

#503 23/06/2022 14h20

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2561  

Vos calculs de PER ont peu de pertinence, car ils se basent sur un résultat qui ne prend pas en compte les conséquences du récent "scandale", quelles soient ponctuelles (les remboursements, amendes, plan de crise, par ex) ou structurelles (une partie des coûts et recettes du groupe à long terme risque d’être significativement impactée).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#504 23/06/2022 14h49

Membre (2015)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   167  

Je pense qu’il est urgent d’attendre.

Par contre, peu de communication sur un éventuel plan de cession dans les dernières communications de la société ce qui est bien dommage.

En effet, le coût de la dette explose, pas de problème de liquidités court terme, mais à moyen terme ce n’est pas la même limonade…

Il était indiqué dans les dernières slides:

Lancement d’un programme de cessions d’actifs pour un montant d’au moins 3 Mds€ d’ici fin 2025, dont 1 Md€ de cessions
d’actifs d’ici fin 2023

Hâte d’avoir un update rapidement… question posée dans le cadre de la prochaine AG.

2023 c’est demain, la valorisation de cette société est en grande partie liée à sa capacité à se désendetter… sans faire appel à ses gentils actionnaires.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par maxlille (23/06/2022 16h29)


Mon blog L'argent travaille pour moi et pas l'inverse

Hors ligne Hors ligne

 

#505 23/06/2022 15h03

Membre (2016)
Top 20 Entreprendre
Réputation :   41  

al2020 a écrit :

La valeur aujourd’hui côte 22 euros, elle est proche de ses plus bas. Est-ce le bon moment pour investir? Elle côte actuellement à un PER de 7 pour 2023 avec un rendement prévu de 6%!Sur Boursorama le consensus des analystes est toujours de renforcer avec un objectif de cours de 55,4 euros.

Dans une boite trop "lévéragée" cela n’a pas beaucoup de sens de regarder le PER.
Orpea avait près de 9 Md€ de dette financière brute à fin 2021 face à un EBITDA 2021 de l’ordre d’1 Md€… c’est un sujet "distressed", il y a un très gros upside si la boite se redresse et arrive à se désendetter (ils ont du reste lancé un plan de cession d’actifs assez massif, reste à savoir s’ils vont pouvoir l’exécuter dans de bonnes conditions) mais à l’inverse le cours peut tendre vers 0 si les résultats se détériorent et que Orpea vaut moins que sa dette.
Sur ce genre de boite le cours reflète presque un jeu de probabilité ("j’évalue à 30% le scénario de redressement qui permettra d’atteindre un cours de x €, à 50% le scénario où l’actionnaire va se faire rincer et à 20% un scénario de stagnation = cela me donne un cours moyen pondéré de z €") plutôt que de l’analyse fondamentale qu’il est très difficile de mener.

Hors ligne Hors ligne

 

#506 26/06/2022 23h47

Membre (2021)
Réputation :   14  

Exact c’est un pari sur un redressement réussi ou pas. Vu la taille d’Orpea, je parie plutôt sur une issue positive même si la hausse des taux complique la donne. A suivre. Les médias semblent enfin se calmer un peu autour d’Orpea ces derniers jours…

Message édité par l’équipe de modération (27/06/2022 09h43) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent

Dernière modification par al2020 (26/06/2022 23h48)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Orpea sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur