Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 09/10/2015 12h12

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Dans son ouvrage "Security Analysis" écrit peu de temps après la crise de 1929, Benjamin Graham s’intéresse, entre autres, à l’investissement obligataire (fixed value investment). Son étude porte presque exclusivement sur les émetteurs et obligations de qualité, que les agences de notation définissent comme "aptes à l’investissement" ou investment grade. Par opposition au High Yield, haut rendement (et donc indigne d’investissement ? Bien évidemment pas)

L’ouvrage commence par cette citation d’Horace, l’Art poétique, comme un utile rappel à la prudence : Beaucoup renaîtront, qui ont aujourd’hui disparu, beaucoup tomberont, qui sont actuellement en honneur […]

Même des obligations de qualité peuvent offrir des rendements corrects, en particulier en USD. Voici un tableau d’obligations Senior Secured notées au minimum A3/A- et issues d’un screener Interactive Brokers. Elles offrent en ce moment plus de 4% de rendement. 4% ce n’est pas exceptionnel, mais par l’effet du levier/emprunt, on peut parvenir à augmenter ce rendement.

Toutes suggestions, toutes autres sources ou screeners permettant de dénicher des obligations de qualité et bien notées seront les bienvenus ici.

Qu’on n’oublie pas la mise en garde d’Horace !



PS : Remplacé le premier tableau illisible par celui-ci dessus j’espère plus utile.

Message édité par l’équipe de modération (13/10/2015 17h09) :
- ajout de balises Livre

Dernière modification par sat (09/10/2015 15h54)

Mots-clés : ig, notation, obligation, rendement, sécurité

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 09/11/2015 13h21

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Je reviens sur la question de la duration : elle est généralement élevée sur des obligations IG à maturité lointaine et rendement correct (+ de 4%), souvent supérieure à 15.

Il ne s’agit pas de commencer un débat théorique dont d’ailleurs je n’aurais pas les moyens (pas de Doctorat ès Sciences financières) mais de retenir le calcul selon lequel, grosso modo, une variation du taux directeur de 1% (100 basis points) entraîne une variation proportionnelle à la duration d’un portefeuille obligataire. Si votre duration est de 16 – ce qui est élevé – et que les taux augmentent de 1%, la valeur de votre portefeuille obligataire devrait baisser de 16%. C’est sévère.

La meilleure réponse c’est sans doute celle des bonistas les plus actifs du forum, i.e. être à l’affût des bonnes affaires qui se présentent plusieurs fois dans l’année sur des maturités plus courtes.

Pour autant et cela n’engage que moi je ne m’interdis pas les durations élevées pour plusieurs raisons, la première étant la grande stabilité des taux depuis plusieurs années maintenant. Mais à vrai dire, je ne sais pas plus que quiconque où ils seront en 2018 par exemple.

Une autre raison vient de Security Analysis, ouvrage du même Ben Graham auquel je fais référence plus haut. Il n’y a aucune entrée et presque aucune référence à la duration dans cet ouvrage. Cela veut-il dire que Graham ne savait pas faire d’investissement obligataire ? Evidemment non, il a très bien réussi sa carrière d’investisseur, même si la rigueur de ses principes d’investissement ne lui a pas permis de faire aussi bien que son élève Warren Buffett.

La duration est une notion créée par un certain Frederick Macaulay en 1938, donc 4 ans après la parution de Security Analysis. Dans la 4e édition de 1962, la dernière de Graham et Dodd, toujours pas d’entrée "duration" et pas non plus de convexité. 

Mon hypothèse pour expliquer cette absence est que Graham ne s’intéressait qu’aux données qu’il pouvait connaître et vérifier. Les taux directeurs ne peuvent pas être connus à l’avance. Il faut donc, en bon investisseur intelligent, s’attacher à la qualité des émetteurs et des émissions. Et c’est sur ces bases qu’on peut rechercher les opportunités d’investissement en IG.

Au risque de faire sourire les plus actifs des bonistas du forum, conserver une obligation sur le long terme et jusqu’à son échéance peut aussi être un choix éclairé : cela s’appelle constituer une épargne de précaution. Dans cette hypothèse, on reste exposé à deux risques principaux, inflation (mais certaines obligations sont indexées) et qualité de l’émetteur qui doit bien entendu garder sa notation IG.

Un autre avantage, qui a déjà été mentionné ici, est que l’IG offre du levier pour acheter d’autres obligations. Je dois cependant reconnaître que le meilleur levier vient des maturités les plus proches.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 15/11/2015 22h53

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Crypto-actifs
Réputation :   401  

Un investissement IG rapportera difficilement plus de 4% dans une monnaie forte. Et c’est en supposant que vous pouvez l’acheter à sa valeur nominale. Souvent elles cotent très vite au-dessus du pair.

Dans une monnaie exotique genre réal brésilien ou rand sud-africain ça peut monter à 12% mais seulement parce que la monnaie est très faible et sans garantie qu’elle se renforce voire même qu’elle ne baisse encore. Ces dernières sont celles que l’on appelle les supra (émises par des institutions supra étatiques).

Personnellement je ne vois pas l’intérêt de s’embêter à acheter des obligations IG lorsqu’on peut investir dans un fonds euro d’une assurance vie. Vous aurez la liquidité avec effet cliquet de préservation du capital ce qui n’est pas garanti sauf à l’échéance avec une obligation.
De plus si vous êtes résident(e) français(e), l’imposition des coupons est dissuasive.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #4 16/11/2015 08h30

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   669  

Jef56

Vous exagérez un peu!

L’IG inclut le BBB- en montant. On peut trouver des coupons de 6.5 a 7.5 dans du BBB comme Glencore par ex.en GBP ou USD Si on fait l’exercice avec un évier "ordinaire" comme a ma banque de 65% sur 100k ça nous donne sur le 35% investi un coupon de 7+% disons 6.5 net de frais et avant impôts.- soit 35000 investi pour un revenu de 6400 = 18% si on calcule simplement

Si on investit le 65% dans la meme boite ou coupon/notation similaire… on ajoute un revenu de disons 6.5% sur ce 65k = 4200
Mais il faut avoir le 100k dispo au point de départ - Revenu possible 6.4 + 4.2 + revenu sur 40k accorde sur le placement des 65k… disons 2.4  = total possible de 13k sur le 100k de départ =13 % net de frais mais avant impots.

Le meme investissement Glencore 7.38% 2020 chez IB ? A part le fait que IB ne fait peut-être pas de GBP ?
A0TVW2  | Glencore Finance Canada-Anleihe: 7.375% bis 27.05.2020 | finanzen.net

Sat donc IB fait International Finance ou EBDR ou EIB - juste pas dans des devises intéressantes "exotiques"

Pour répondre a Nor2 un portefeuille bien construit avec de l’IG et en plus du HY donne un coupon facial supérieur a 7% et possiblement un rendement supérieur a 12 % . Selon le risque pris et l’expérience …bien plus - mais faut être tres actif .
Pour la fiscalite … Jef56 a raison …pour un résident français trop d’impôts!
C’est en tant qu’expat que cela en vaut la peine!

Dernière modification par sissi (16/11/2015 10h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 26/11/2015 22h07

Membre (2014)
Réputation :   50  

Une rareté à garder à l’oeil pour les amateurs de levier :
NEPI 3.75 2021
C’est une obligation notée BBB-, en euros, avec un coupon de 3.75%. Il y a une clause de step-up en cas de passage a la catégorie spéculative. Le rendement à l’émission était de quasi 4% pour une maturité de 5.25 années. La société est une foncière spécialisée dans les centres commerciaux en Roumanie. Les actions sont listées a Londres et Johannesburg car cette entreprise a été créé par des fonds immobiliers sud-africains encore au capital et à la barre. La situation de la Roumanie s’améliore. Un président qui à l’air honnête a été élu. Il a malheureusement fallu un incendie faisant de nombreux morts pour se débarrasser du premier ministre corrompu. Le nouveau gouvernement est constitué de technocrates mais les liens avec les anciennes factions existent encore. Si les motifs d’inquiétude ne viennent ni de la santé financière de l’entreprise, ni de la géopolitique, quels sont les risques?
- concentration dans un pays essentiellement (il y a un peu de Slovaquie et de Hongrie)
- la dette a été émise alors que l’action cote 2.3 fois la NAV (comportement assez étrange pour une foncière)
-la demande pour l’obligation a été assez faible : book de 525m alors qu’a l’origine ils comptaient peut-être émettre 500m. La taille finale de l’émission fut 400m. On peut penser que le nom sera faiblement couvert par les investisseurs institutionnels (s’ils augmentent la taille de 100m, l’obligation passerait dans les indices ce qui offrirait un certain soutien). On peut donc penser qu’à l’image des obligations atrium (autre foncière spécialisée dans l’Europe de l’est avec un actionnaire majoritaire solide et réputé), les spreads ne se resserrent jamais aux niveaux justifiés par les fondamentaux. Et elle sera surement plus volatile que d’autres titres.

Dernière modification par BullAndBear (26/11/2015 22h08)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 19/02/2016 08h55

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Très intéressante petite leçon pratique de l’investissement obligataire, mer.ci Sissi. Attention je parle bien d’une Glencore EUR 2017 échéance 22 mars 2017 dans 13 mois mais pas en juin 2017.

Pour la CDEL 2023 4.5% on me demanderait un peu moins de 25% à l’achat et 19% en maintenance (c’est la différence que fait IB entre "initial margin" et "maintenance margin"). La coupure est à $200k donc il faut bien peser les choses avant l’achat. Il coûterait donc $47k en cash et $38k en maintenance. Le coût de la marge en USD actuellement (sur 198k-38k) serait de 1,6825% ou $2.692 annuels pour $9.000 de coupons annuels. Un bénéfice net avant impôts de $6.308 ou 3,154% c’est vrai que ce n’est pas le Pérou. Sans compter que pour être tout à fait exact il faudrait en plus actualiser les 38k mobilisés.

Et encore ce calcul ne vaut pas si Yellen, malgré l’hystérie actuelle des marchés, décide de continuer d’augmenter les taux. Pour ma part je ne me risquerais sur cet investissement que si 1/ la "corporacion" garde sa notation avec perspective stable et 2/ si je peux en tirer au moins 4% nets.

Vous incitez à la prudence sur les maturités lointaines. Et en effet mon avis sur les longues échéances n’est toujours pas vérifié, j’espérais qu’elles reviendraient en faveur et qu’on pouvait être long sur la duration. Le marché pense le contraire, et comme il a toujours raison c’est moi qui ai tort …

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 11/03/2016 08h57

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   495  

Origin Energy, émetteur IG, j’ai trouvé le titre suivant qui a toute mon attention

AU0000ORGHA8
En AUD par 100
Taux : 3M AUD +400, ça fait 6,40% payable par trimestre
Cote vers 97/98
Call le 22/12/2016 : Intention de caller indiqué par la société

Page 21 "Origin confirms intention to redeem the A$900 million Subordinated Notes by the first call date in December 2016"

https://www.originenergy.com.au/content … _FINAL.pdf

Cotation :

TradingRoom - ASX Quotes & Charts

Bref, dossier CT, petite tranche, sous le pair, IRR de 7/8%

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 24/03/2016 11h50

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Quelques idees pour remonter un peu en qualite credit - a noter tout de meme que pour generer du rendement sur de l’IG en choisissant de bonnes signatures credit, il faut souvent se contraindre un prendre un fort risque de taux / duration.

Voici mes trouvailles, ce sont des obligs corporate "traditionelles", i.e. senior unsecured, a taux fixe, non-callable (ou alors seulement 6 mois avant la maturite, no big deal), en USD et disponibles par petites tranches de 2 a 5k:
- HP 6% 2041, cote 91.5c, YTW 6.7%, BBB
- Macy’s 6.375% 2037, cote 102.6, YTW 6.1%, BBB
- Bed, Bath and Beyond 5.165% 2044, cote 86.8, YTW 6.15%, BBB+
- Hewlett Packard Enterprises (HPQ) 6.2% 2035, cote 98.7, YTW 6.3%, BBB

Ces societes ont peu de levier, dette et interets bien couverts par l’EBITDA et l’EBIT, font des profits, et generent un niveau satisfaisant de Free CF, en tout cas a mes yeux.

Les principaux risques:
- duration ;
- LBO qui changerait le profil de risque credit dramatiquement.

Qu’en pensez-vous? Cela change un peu de l’energie et des commodities smile

S.T.

Dernière modification par SerialTrader (24/03/2016 11h55)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 31/03/2016 09h14

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Une autre idee en IG - notez que je m’efforce de trouver des idees en dehors des petrolieres, minieres et autres mat premieres:

Neopost oblig senior unsecured perpetuelle, convertible jusqu’en 2022. Code Isin FR0012799229.

Elle s’echange a environ 74c, i.e. EUR 42.8 pour un nominal de EUR 57.77.
Elle sert un coupon bas jusqu’en juin 2022 a 3.375%
A partir de cette date, l’oblig est callable au pair par l’emetteur. Si non callee, gigantesque step-up: le coupon passe a Euribor 6m + 800bp.

Si call en 2022, l’IRR ressort a 9.35%. Si jamais callee, l’IRR ressort a 8.61%

Neopost n’a pas de rating, mais je la considere comme un crossover bas IG/ haut HY. Disons BBB- avec outlook negatif. Car les resultats recents et les perspectives ne sont pas franchement bons. Et oui le courrier est en crise, reste que le colis et les solutions digitales sont en croissance.

La ste a bien reduit sa dette lors d’un exercice 2015 difficile, a environ 70% des fonds propres. Et surtout elle reste profitable, avec des CFs solides. Les investissements n’ont pas ete coupes, seulement le dividende (-55%). Il reste une epee de Damocles sur nos tetes: les goodwills et autres immos incorporelles, equivalent en gros aux fonds propres. Si les fondamentaux se deteriorent plus avant, le risque d’ impairment plane et pourrait in fine forcer la societe a se recapitaliser (positif) ou a restructurer sa structure de dette (negatif).

Ce dossier m’apparait comme un bon compromis rendement/ risque. Plus a l’aise en tant qu’obligataire qu’actionnaire a ce stade de la transformation de l’entreprise. Le call option intrinseque ds la convertible expire en 2022. Il est actuellement tres en dehors de la monnaie, mais pourrait revenir si l’entreprise reussit son pari. Cela pourrait ajouter un peu de piment a un IRR qui sans cela m’apparait deja assez attractif au vu du risque pris.

Qu’en pensez-vous?

NB.  Attention a la faible liquidite, pas loin de 2 bond points de bid/ ask spread. Si vous rentrez sur le dossier, passez des ordres limite.

S.T.

Dernière modification par SerialTrader (31/03/2016 12h24)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 10/05/2016 09h02

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   495  

Je profite de cet article d’Oblis pour vous dire que je regarde particulièrement Telefonica en ce moment

L?obligation du jour: la perpétuelle Telefonica au coupon de 5,875% | OBLIS

L’UE allant probablement refuser la vente d’O2, le marché pourrait avoir une réaction épidermique sur le crédit qui pourrait être une fenêtre pour rentrer. On attend une décision cette semaine

L’émetteur est IG, les subordonnées sont junk

3 titres :
XS0972588643 7,625%, call 21, vaut 108
XS1050461034 5,875%, call 24, vaut 100
XS0972570351 6,5%, call 18, vaut 104

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 09/07/2016 18h12

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Pour faire suite à un échange chez le sieur Bargeo ce tableau de S&P indique la performance des obligations IG depuis 10 ans. Les limites de cet indice sont qu’il est concentré sur les obligations US et qu’il a été créé voilà 3 ans seulement avec peut-être quelques biais dans la performance antérieure. Mais même à prendre cette courte durée (base 100 il y a trois ans) la performance reste bonne à 114,7, et elle se tient si on la compare au S&P500 Total Return. Pour être complet il existe également un indice Foreign Issued IG qui performe un peu moins bien sur 10 ans avec "seulement" 5,29%. Au passage je recommande l’excellente page S&P Dow Jones Indices où j’ai trouvé ces renseignements.



Quelques chiffres sur le marché des obligations. Aux USA ce sont 40,5k Mds en circulation, ce qui représente à peu près le marché mondial des actions en valeur (42,3k Mds) et moins de la moitié du marché total obligataire estimé à 87,2k Mds selon un rapport de Nuveen AM qui cite la BRI. Toujours à cette même source, pour donner un ordre de grandeur, le World Domestic Product (PIB monde) représente environ 800k Mds début 2016, quant à la dette US approche les 20k Mds. La part obligations IG Corporate US dans ces chiffres astronomiques est de 1,2k Mds.

Dernière modification par sat (09/07/2016 18h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 09/07/2016 18h59

Membre (2014)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   68  

Merci sat pour cet excellent site que je ne connaissais pas. J’avais commencé justement à m’intéresser aux indices obligataires afin de mieux identifier les creux de marchés. Ainsi pour ajouter à la comparaison l’indice HY :



Cependant, je me posait la question de la méthodologie de calcul de l’indice.

Comment sont traités les défauts de paiement, les restructurations de dettes et les faillites ?
Il y a peut être un biais…

On retrouve sur le site un document très précis sur cette méthodologie, mais il est en anglais…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 09/07/2016 20h42

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   495  

Sissi, faire du trading sur actions avec de l’argent pour acheter un bien immobilier, ce n’est peut être pas le plus conseillé ! Mais je crois que vous aussi êtes majeure et vaccinée …

Je suis bien d’accord que les actions ne sont pas le meilleur instrument pour les petits rentiers comme nous. L’immobilier locatif et le coupon obligataire sont plus adaptés, mais nous sortons clairement du sujet de le file

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 10/07/2016 09h12

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   495  

Etf obligataire généraliste sans date de liquidation, j’en veux pas

Pour moi, l’intérêt de l’obligation est le terme temporel défini où vous récupérez votre mise quelque soit l’environnement de taux

LQD paie 3% j’ai l’impression ? Avec 1,8 de frais financier, c’est assez maigre et vous vous retrouverez tôt ou tard dans l’embarras, votre taux d’emprunt spot, court terme et variable risquant de remonter plus vite que celui de letf du fait de l’inertie du Portefeuille, des taux fixes des positions et de sa duration plus longue que votre passif 

Quitte à prendre un fond pour diversifier le portefeuille obligataire, je me pencherais plutôt sur les ETF guggenheim qui sont bullet.

BulletShares - Exchange Traded Funds | Guggenheim Investments - Investment Management for Financial Professionals

Cela signifie que pour un fond daté 2023, les obligations viennent à échéance en 2023 et quand elles sont remboursées restent en cash dans le fond avant liquidation de celui ci fin 2023

Terme défini puisque le fond est liquidé à échéance, ladder possible (chaque année est disponible jusqu’en 2024/5). Vous pouvez aussi travailler sur la duration, courte, longue, moyenne …,
Vous avez aussi le choix entre IG et HY

Tout cela est merveilleux mais j’en n’ai pas :-)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 10/07/2016 21h42

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Tssm votre argument sur la maturité des obligations me semble parfaitement valable, je notais surtout qu’il n’y a pas une grande différence de duration entre les deux ETF dont on a parlé. Enfin je disais que la récente performance de LQD n’est peut-être pas prête de se reproduire, car vous le dites justement il y a une part de spéculation sur les taux. Depuis sa création en juillet 2002, ce scénario a bien marché puisque la base était de 10.000 alors elle est aujourd’hui de plus de 22000, près de 130% en plus. Je m’aperçois d’ailleurs que j’ai compté deux fois la distribution (déjà intégrée dans la courbe Total Return de progression), et j’espère ne pas trop décevoir si je ramène le rendement sur LQD à +9% sans levier au lieu des 12% annoncés précédemment.

Sur l’affaire Abengoa, I beg to differ, il y avait tout de même des signes inquiétants que je n’ai pas voulu écouter, à commencer par l’annonce de l’augmentation de capital alors que la veille il n’en était pas question (de mémoire en juillet 2015). Je répète donc que j’aurais mieux fait de modérer mes ambitions en choisissant un investissement tranquille en IG, et j’y aurais gagné sur le long terme.

Je n’avais pas vu vos chiffres 2015 mais voici comment je fais le calcul pour mon compte : si j’ai perdu 400k en capital, il me faut le reconstituer si je veux garder le même niveau de revenu. Et si je ne cherche pas à le faire je dois accepter une baisse de mon revenu. Il me semble que la performance a tout son sens ici. Et de manière plus générale le calcul de performance me permet de savoir combien j’arrive à produire avec une somme donnée, pour décider si ça en vaut la peine ou non. Ensuite c’est à chacun de choisir s’il consomme ou s’il capitalise ses gains. 

Peut-être j’essaie de faire passer ici un message un peu trop théorique, qui est celui de la modération ou de la tempérance dans ses investissements. Ben Graham l’a fait beaucoup mieux que moi donc c’est plutôt lui qu’il faudrait lire ou relire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 17/11/2016 10h44

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Bonjour,
Petit update suite au repricing generalise des obligations, merci au sieur Trump qui nous offre en gros 40-50 bp de plus aujourd’hui sur les bonnes notations corporates.

En sus des obligs mentionnees par le passe, voici quelques unes qui pourraient interesser ceux qui preferent ne pas prendre trop de risque credit et voient peut etre une opportunite d’aller accrocher des t% longs qui ont deja bien remonte avec la repentification de la courbe:

1/. Ecopetrol 7.375% 09/2043 vers 95c. YTW = 7.8%, Credit spread de 490bp. S&P Rating: BBB
C’est un producteur d’hydrocarbures quasi-sovereign, puisque l’etat Colombien en detient 88% (mais ne garantit pas formellement sa dette). Gearing = 94%. Perte du a impairment en 2015, les resultats recents ont sur-performe le consensus des analystes par la hausse de la prod et la gestion des couts.
Cash Flow operationnels bons, mais Free CF <0 en 2015, positifs cette annee.
Debt/ Ebitda = 6.5x (c’est eleve). La ste emprunte pour financer le paiement du dividende.
Les interets sont couverts 5.8 fois. In fine, c’est un risque quasi-souverain avec un spread double par rapport a celui de l’oblig souveraine de l’Etat.

2/. Xerox 6.75% 12/2039 vers 101c. YTW = 6.65%, spread = 370bp. S&P Rating: BBB-
Gearing 62% - mais attention les intangible assets incl. goodwill representent $10 bio, presque tout l’equity. Cela demeure une epee de Damocles sur nos tetes si impairment en cas de recession. Un risque a ne pas oublier sur une corporate si longue.
Les CFs operationnels et Free CF sont tres bons. Au fil des ans, la dette baisse et la ste peut racheter ses actions.
Net debt / Ebitda = 3.1x ; interest coverage = 5.9x

3/. HPE 6.35% 10/2045 vers 99c. YTW = 6.65%, spread = 370bp. S&P Rating: BBB
Gearing = 17% - meme remarque que pour Xerox, enorme actifs incorporels incl goodwill, pour $25 bio au total. La ste etait en perte en 2012, mais s’est restructuree, repositionnee et a opere un spin-off. Les CFs op et Free CFs sont bons et financent les stock buybacks.
Net debt / Ebitda = 1.6x, interest coverage superieur a 16x ces dernieres annees.

Bonne chasse, n’hesitez pas a partager vos idees.
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (17/11/2016 11h45)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 18/11/2016 02h07

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

ZeBonder a écrit :

Il y a aussi du MSFT, AT&T qui ont souffert mais je ne sais pas si c’est de l’IG.

Absolument, ce sont meme des qualites de signature bien superieures a celles que j’ai mentionnees tantot, on est plutot sur du AAA ou AA sur Microsoft, Apple, Berkshire Hathaway, etc.
En consequence, les rendements pour les obligs longues (20 ans et +) tournent plutot autour de 4% a 4.3% pour ces stes, avec des credit spreads vers 100-120bp. Mais les LTV doivent tourner autour de 60-80pct j’imagine.

A noter ds la categorie A, la senior unsecured Shell USD 12/2038 6.375% a 127c (gulp) qui sert un rendement de 4.4%, et Syngenta 03/2042 4.375% a 87c qui offre 5.3%. C’est desormais un risque chinois avec le rachat en cours par ChemChina.

AT&T est plutot en BBB+, outlook negatif a cause de l’offre sur Time Warner. On accroche 5.2% sur les obligs a 30 ans.

sissi a écrit :

En voila une IG : WESTPAC BANKING toute "neuve" 23 novembre 2021 4.322% US961214DF7 pour levier , min 2k USD, notee AA-
J’imagine coupon fixe pour 5 ans mais a vérifier/

C’est une AT2 subordinated a t% fixe sur 10 ans, reset a swap 5 ans + 2.236% en 2026. La maturite est Nov 2031. Le t% de reset est un peu chiche, pas de step-up, elle ne sera probablement pas callee en 2026.

Cdt - S.T.

Dernière modification par SerialTrader (18/11/2016 08h28)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #18 03/02/2017 04h37

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Je continue mon petit reporting de rotation obligataire Investment Grade de la nouvelle annee du Coq - Kung Hey Fat Choy !

1/. Kolh’s Corp (KSS)
J’ai succombe aux charmes de l’oblig suivante: 
Kohl’s Corp 6.875% 12/2037 Senior Unsecured en USD (petites coupures) pas de call, que j’ai pu accroche a 98.40cts, i.e. rendement YTM = 7.02%. La souche n’est pas tres liquide avec seulement USD 150 mio de taille residuelle. 2 points de bid-ask spread ces derniers jours.

Evidemment, les "brick and mortar retailers" sont malaimes par les marches et les rating agencies en ce moment, principalement du fait du challenge de l’e-commerce (comprendre ici les assauts d’Amazon et consorts).
Mais les ratios de credit de Kohl’s sont assez bons pour sa classe de rating (BBB-) et le rendement offert:
Gearing 79% ; profitable ; solides CFOs et Free CFs qui financent le dividende, la baisse de la dette et des stock buybacks. Interest coverage de 7.3x ; Net debt / EBITDA de 1.8x. Enifn, la base d’actifs est tangible et saine (essentiellement stocks et murs de magasins) et offrent une bon asset coverage de 2.1x.

C’est un secteur ou je preferre faire mes emplettes de nouvelle annee (sur le marche obligataire, entendons-nous) plutot que ds les offshore drillers ou autre societes minieres.

Bon dernier point, c’est de l’IG, mais crossover et il plane un risque de downgrade en junk. Attention a ne pas maximiser son levier dessus donc (LTV obtenue 60%). Le cas echeant si downgrade, on pourra reloger ce post ds une autre file.

2/. Bed Bath and Beyond (BBBY)
Toujours ds le meme secteur des retailers, j’ai double ma ligne sur l’oblig 5.165% 08/2044 sous 87cts, YTM = 6.2%. Rating inchange BBB+

Bon courage
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (03/02/2017 04h44)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 03/02/2017 07h28

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   40  

Bonjour,

@ST super vos partages d’idées! Et argumentés de plus!

Voici les miennes:

Je suis entré sur Pemex 2035 6,625% Baa3 (moody)/BBB+ (SP) à 96 YTM 7,01% mais on est dans l’Oil et déjà signalée par Zebonder.

Je regarde les obligations de CBL corp and Associates Reit sur mall de classe B. Baa3 stable  chez Moody avec un rating datant de 2013. BBB- stable chez Fitch avec un rating de la souche 2026 en date de Décembre 2016.

Press Release

Il y a une 2026 5,95% à 99 YTM 6,1%, une 2023 5,25% 100-101 YTM 5% et une 2024 4,6% à 93. Je n’aime pas le coupon de la dernière. La première a ma préférence.
A noter que CBL possède sa discussion sur le forum.

cdt

Dernière modification par Flicka36 (03/02/2017 07h30)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 03/02/2017 20h54

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   420  

@Sissi : avez-vous vu l’obligation Mexique US91086QAZ19 ? C’est de l’IG et disponible avec levier chez IB.

Pour Pemex, il reste celle-ci en dessous du pair : US71654QBR20

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 06/02/2017 03h46

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Bonjour,
Je recapitule les 4 obligs Corp IG en USD que je possede, avec code ISIN:
- Bed, Bath & Beyond 5.165% 08/2044, Isin US075896AC47, Rating: BBB+. Rendement 6.20%
- HPE 6.35% 10/2045, Isin USU42832AK88, Rating BBB. Rendement 5.91% [notez que je suis plutot vendeur aux niveaux actuels, des que je trouve une nouvelle idee d’investissement]
- Xerox USD 6.75% 12/2039, Isin US984121CB79, Rating BBB-. Rendement: 6.51%
- Kohl’s 6.875% 12/2037, Isin US500255AQ76, Rating BBB-. Rendement: 7.02%

On m’offre une LTV de 60% sur chacune de ces 4 obligations, mais je ne l’utilise a plein que sur les 2 premieres.

Je possede aussi la Senior Secured bancaire en NZD emise par:
- Deutsche Bank NZD 5.25% 08/2019, Isin XS1102453609, Rating BBB+. Rendement 4.54%, LTV 70% pleinement utilisee.

Cordialement,
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (06/02/2017 03h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #22 13/11/2018 10h29

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   420  

Vous confondez plusieurs choses :
- levier : il n’a rien à voir avec la fiscalité, c’est le ratio entre les fonds demandés par IB et la valeur de l’achat.
Pour cette obligation en particulier IB me demande 1250$ de fonds propres pour un achat de 10 000$, soit une LTV de 87,5%, ce qui est EXCELLENT !
- coût de l’emprunt : vous pouvez très bien emprunter en EURO ou en GBP et acheter une obligation en USD ( mais vous aurez un risque de change )
- fiscalité : sujet complexe, qui dépend de votre pays de résidence.

Prenons le pire des cas : vous habitez en France, vous empruntez des USD pour faire un achat de 10 000 USD de cette obligation.

Dans ce cas, IB vous demande 1250 USD de fonds propres et vous aurez sur un an :
Coupon : 575$
Flat Tax : 30%*575 = 172.5$
Financement IB : 3.7% * ( 10 000 - 1 250 ) = 323.75$

Résultat : 78.75$ de gain NET après impôt.

Ce gain s’est fait en investissant 1250 USD et non pas 10 000 USD donc votre rentabilité est de 6,3%.

En empruntant en EURO/GBP et en montant par exemple une structure à l’IS, vous améliorerez fortement votre rentabilité ( coût d’emprunt moins élevé, déductibilité des intérêts, IS à 15% jusqu’à 38120 euros … ).

@Gaspode : merci, j’ai corrigé smile

Dernière modification par ZeBonder (13/11/2018 11h05)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #23 13/11/2018 11h38

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   669  

Frank

Vous faites bien de souligner les risques du levier ou du change

Mais quand nous achetons une obligation avec tres bon levier ca ne veut pas dire que nous utilisons partout le meme levier ou que nous l’utilisons au max … d’autant que sur le junk c’est 25% de cash down en moyenne, 25% sur les actions gbp etc…

Alors si on reprend le calcul ci-haut… en appliquant un levier plus conservateur de disons de 2/3 du levier accorde (pour protéger contre les fluctuations raisonnables de l’obligation elle/meme, du levier accorde et du change) on se retrouve avec un rendement de 2/3 de 21.7% ce qui est encore honorable a 14% sans compter la P-V possible
Calcul precedent a levier max:
"Résultat NET après impôts : 575 - 131.25 - 172.5 = 271.25$
Rentabilité : 271.25 / 1250 = 21.7%"

Pour un debutant utiliser beaucoup de levier n’est certainement pas une bonne idee mais sur du vrai IG je dirais que 20 a 50% peut se justifier - surtout si on a du cash en reserve ailleurs.

Dernière modification par sissi (13/11/2018 11h40)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #24 14/11/2018 00h13

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   536  

Bonsoir !

AMHA, le gros problème avec une structure à l’IS, c’est la sortie/récupération des bénéfices/revenus reçus.

D’abord, la structure à l’IS a payé des impôts sur ces revenus. Ensuite, soit on tente de les sortir en rémunérant le CCA (mais le rendement est légalement limité), soit on distribue des dividendes. Mais, dans les deux cas, il faudra alors payer impôt + PS (ou PFU).
L’économie réalisée au début grâce à la déductibilité de certains frais, lorsque la structure à l’IS encaisse les revenus, sera occultée (et même plus) par l’imposition lorsqu’on voudra récupérer les fonds.

Dernière modification par M07 (14/11/2018 00h17)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 22/11/2021 08h52

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   417  

kiwijuice, le 02/04/2020 a écrit :

La Tapestry 2025 4.25% US189754AA23 s’effondre vers 80%.
J’ai un ordre en cours sur IB mais je trouve que c’est la loterie en ce moment l’exécution.

Ok exécuté et créditeur de TPR désormais.

C’est un crédit IG.
La boite de produits de luxe vient de suspendre son dividende et ses buybacks ($800m de dépensés par an sur ces postes).
Ils font $5bn de revenus avec une marge brute de 67% et le crédit leur coute $70m par an.
Tapestry a une grosse présence en Chine où leurs magasins ont réouvert.

Pour moi, c’est un crédit solide IG qui offre 5.5% en current yield et une vraie perspective de plus value à horizon 2021.

Edit
Les échéances sont assez longues et bien réparties.
TPR veut devenir un mini Kering. Il leur faudra soigner le marché obligataire pour emprunter régulièrement.

Moodys et Fitch les suivent.
Fitch agressif dans leur commentaire mais ils ne voient aucun pb de liquidité.

18 mois plus tard, tender de la boite que je vais accepter à regret.
Comme résident Suisse, cette opération n’est pas taxée (tender non suite à call/put).

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur