Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 23/04/2019 14h12 → Déficit foncier et investissement immobilier : quid du reliquat de déficit foncier ? (déficit foncier, déficit, foncier, investissement immobilier, reliquat)

Membre
Réputation :   

Sans parler de LMNP et revenus bic, si je reprend l’exemple du 1er post.

Au lieu de déclarer 70 000 euros de travaux l’année N, j’amorti ces travaux sur 3 ans, et donc je déclare, ou plutôt je déduis, mes travaux à auteur de:

Année N: 23 333 euros
Année N+1: 23 333 euros
Année N+3 : 23 333 euros.

Admettons que j’ai 4000E de revenus fonciers en année N et que je ne déduise rien d’autre ( c’est pour simplifier)

> 23333 - 4000 = 19 333 de déficit foncier en année N.
> Je peux amputer 10 700 de ces 19333 sur ma fiche d’imposition (incluant un revenu salarial par exemple).
> Déficit reporté pour l’année N+1 = 19333 - 10700 = 8633

Maintenant, pour l’année N+1, j’ai un reliquat de déficit Foncier de 8633 euros. Comme c’est un reliquat, et comme nous l’avons vu dans les posts précédents, il n’ouvre pas droit à une amputation des autres revenus comme pour l’année N. Il ne peut servir qu’en déduction des futurs revenus fonciers, et est rapportable pendant 10 ans.

MAIS, en N+1, je vais avoir une nouvelle charge déductible de 23 333 euros, donc le déficit obtenu à partir de celle-ci, devrait pourvoir permettre une amputation des autres revenus, comme si j’avais fais de nouveaux travaux en N+1.

Je me trompe ?

Merci pour votre aide, désolé pour mon amateurisme, je débute seulement.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech