Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 09/09/2019 21h21 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Suite à ma présentation et mon retour à l’investissement, j’ouvre ce sujet afin de réaliser un reporting trimestrielle.

Objectif
L’objectif est d’avoir 50% en actions et 50% en cash jusqu’à fin 2020. Ce qui implique une injection mensuelle en actions à venir entre 500€ et 750€ selon mon niveau d’épargne et mon emploi à partir de fin octobre.

Je réalise l’analyse des actions à travers 3 outils principalement:
ycharts.com (mon favoris mais payant au bout de 15 jours donc idéal pour initier l’analyse avant d’investir)
macrotrends.net (des petits stocks non disponible)
trandingview.com (pas actualisé en temps réel pour l’offre gratuite)

D’ailleurs je vous écoute si vous avez une bonne plateforme pour avoir les ratios en temps réel gratuitement notamment pour le NYSE et le NASDAQ ? nsdaq.com ?

Mon analyse est entre le fondamental et le value.

Les phases de mon analyse

Dans une première phase, j’utilise les ratios pour faire un premier tri (même si cela me fait perdre 98% des entreprises et potentiellement de bons stocks).

Conditions d’investissement :
- Earnings per share supérieur à 2
- P/E inférieur à 10
- Price to book ratio inférieur à 1
- Dette inférieure à 100% du revenu annuel.
- Génère des bénéfices nets
- Ne perds pas d’argent

Dans une deuxième phase :
- je compare les EPS au cours de l’action sur les 20 dernières années (les 20 dernières années en omettant les périodes de Bull comme 2006-2007 ou Décembre 2017-Avril 2018).
- je compare les P/E au cours de l’action sur les 20 dernières années.

Dans une troisième phase :
- j’analyse ce que fait l’entreprise, quel secteur ? quel client ?
- j’analyse sur quel marché l’entreprise réalise ces revenues ? (information difficile à avoir) En France ? aux USA ? en Chine ? A qui elle vends ?

Dans une quatrième phase :
- j’analyse en détail les comptes de résultats et bilan pour voir si certains éléments sont potentiellement perturbateurs ou non. (j’ai certaine base à développer)

Et enfin je ne lis absolument aucunes news de l’entreprise en question jusqu’à la parution des nouveaux résultats trimestrielles.

Complément de la stratégie :
- marché NYSE ou NASDAQ
- 50% des stocks avec une dividende moyenne de 5% (afin de faire mieux que le livret A)
- 50% de grosses capitalisations au minimum
- répartition entre plusieurs secteurs (financials, consumer cyclicals, energy, telecommunications notamment)

nb : les techs’, je n’arrive pas à les analyser correctement car très souvent des ratios élevés qui soulignent le fait de stocks tendances avec des prospects futurs élevés. Les pharmaceutiques un peu dans le même registre que les techs’ pour moi.

- aucun secteur à plus de 50%
- diversification des marchés et des revenues (entreprises chinoises et américaines surtout)

Présentation de mon portefeuille

Créé entre le 03-09 et le 05-09 de l’année 2019. Malheureusement je n’ai pas encore d’outils pour exposer de manière plus agréable l’évolution et la répartition de mes actions.

Ce portefeuille est divisé de telle manière :
- 16 ACTIONS
- Chaque ligne est ouverte au même prix (pas de surexposition ou de sous exposition)
- 6 consumers / 5 financials / 3 energies / 1 telecommunications / 1 industrielle
- 8 stocks américains, 8 non-US (4 chinoises, 1 japonaise, 1 sud-coréenne, 1 écossaise, 1 anglaise)
- Plus de 50% des entreprises à l’international (présent dans plus de 4 pays)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_portefeuille_au_09-09-2019.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_variation_cumulee.png

J’ai une formation plutôt économique, lecteur assidu de bloomberg.com, de ce forum ainsi que des ouvrages de Peter Lynch et de W.Buffett.

Le principal risque détecté au moment de l’investissement est la faiblesse de l’euro. J’ai acheté mes stocks à un taux de change de 1,09, c’est à dire 1 euro = 1,09 USD. Un des niveaux les plus faibles depuis plusieurs années. je considère néanmoins que le marché américain est plus propice à l’investissement que le marché français, bien que de nombreux stocks sont actuellement abordables en France notamment dans le secteur bancaire et de l’energie (selon bien sûr ma vision).

Nb : cette stratégie ne s’applique pas à certains secteurs comme celui de l’énergie et certains ratios sont plus importants selon le secteur etc..; Difficile de résumer une stratégie en quelques mots.

L’idée serait de surperformer l’indice américain, ce qui s’annonce très compliqué. Nous verrons bien.

Je réaliserais une actualisation tous les 3 mois afin de mettre les choses à plat, les nouveaux investissements et l’ajustement de mes lignes selon les résultats trimestrielles et le cours de l’action. Il est parfois difficile de prendre le temps d’analyser, mettre notre pensée à l’écrit est une bonne forme de remise en question et d’évaluation; je profite donc de cet espace.

Bon investissement à tous,
Au plaisir de vous lire,

Dernière modification par Medellin (10/09/2019 00h37)

Mots-clés : medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie

Hors ligne

 

[+1]    #2 09/09/2019 23h37 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   35 

Je navigue sur téléphone et vos images sont illisibles.

Hors ligne

 

#3 10/09/2019 02h51 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

Bonjour Medellin,

j’ai bien aimé la présentation de votre portefeuille, votre objectif,les phases de votre analyse,le tableau avec vos actions avec le PRU(très clair).le principal risque(pour vous) la faiblesse de l’euro.

Je vous souhaite de superformer l’indice américain, sacré challenge(voir le pari entre WF et un gérant de fond )…Je ne connais pas du tout les valeurs américaines.Je jetterais un coup d’œil sur Bloomberg.com

Merci pour le partage.

Bon investissement à vous.

Hors ligne

 

[+1]    #4 10/09/2019 09h58 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Bonjour Medellin,

Quelques remarques sur votre exposé :

Conditions d’investissement :
- Earnings per share supérieur à 2

Quel intérêt de ce filtre ? Je ne comprends pas.

- Dette inférieure à 100% du revenu annuel.

On ne rembourse pas la dette avec le chiffre d’affaires mais avec le flux de trésorerie (ou l’EBITDA dans le compte de résultat, pour une approximation du flux).
Votre filtre ne vous protège donc pas.

Suggestion : vous pourriez regarder au delà du PER, si vous cherchez des entreprises qui font des bénéfices et qui ne sont pas chères. Car les bénéfices comptables peuvent être exceptionnels, et sont pollués de nombreuses écritures non cash // normes comptables.
Vous risquez aussi d’acheter des entreprises qui font des bénéfices comptables uniquement mais qui réinvestissent tout dans le maintien de leur outil de production, et donc qui ne transforment jamais ces bénéfices comptables en cash libre.

Charlie Munger a écrit :

Il y a deux sortes de business. Le premier gagne 12% et vous pouvez les prendre à la fin de l’année. Le deuxième gagne 12%, mais tous l’excès de trésorerie doit être réinvesti - il ne reste jamais de trésorerie. Cela me rappelle le gars qui regarde tous ses équipements et dit ’Voici tous mes bénéfices’. Nous détestons ce type d’activités.

Quel indice US souhaitez-vous battre ?
Vous avez des critères à dominante value, il vous faudra probablement attendre un important krach pour battre un indice très orienté croissance.

Malheureusement je n’ai pas encore d’outils pour exposer de manière plus agréable l’évolution et la répartition de mes actions.

Vous avez l’excellent xlsPortfolio qui remplirait parfaitement cette fonction.

Bonne journée.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#5 11/09/2019 17h42 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

J’intègre dans ce post mon portefeuille de manière plus sympathique et lisible.

Voici mon portefeuille et son évolution depuis sa création, le 03/09/2019. La performance du portefeuille est de +9,47% en intégrant les dividendes de China Petroleum. 
Les actions ont été acquises entre le 03/09/2019 et le 06/09/2019, donc en une semaine, des résultats troublants et surprenants.
- toutes les actions au vert et des performances vertigineuses pour
un portefeuille d’une semaine.
- la moitié du portefeuille à plus de 10% en moins d’une semaine.
- enfin le retour du value ? ou une bulle ?


J’avais été grandement surpris au moment de monter mon portefeuille la semaine dernière au vue du nombre important d’entreprises value pas chère aux US.
Je n’avais plus contact avec les marchés financiers depuis belle lurette (5 lonques années), disons que je suivais l’évolution du WTI, de certaines devises vivant à l’étranger et des news macro et micros mais pas du tout dans l’analyse des entreprises.
Au moment de la constitution, j’avais tellement d’options intéressantes pour investir que j’ai du me limiter grandement.
Moi qui entendait partout, le marché est en "bulle", la récession "c’est pour demain", "ce n’est pas le moment d’investir", "fuyez". avec une pointe de caricature évidemment.

Tout ça pour en venir au fait que les bruits de couloirs ne mènent à rien, seulement et exclusivement les faits et les chiffres ont une valeur. Si je n’avais pas analysé les entreprises, je serais resté sur un a priori négatif. cf : les marchés sont trop hauts. Nous sommes trop souvent influencé par les médias et l’opinion de x.

Après avoir sélectionné mes actions, j’estime que mes actions ne sont pas trop hautes, bien au contraire. C’est désormais au marché de me montrer que j’avais raison, aujourd’hui, demain ou dans 20 ans.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_portefeuille_en_temps_reel_new.png

La répartition sectorielle est la suivante :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_repartition_sectorielle.png

La répartition de mes lignes à l’ouverture des marchés US le 11/09/2019, pas de surexposition ni de renforcement ou d’allègement de mes lignes. (encore heureux en une semaine vous me direz!).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_repartition_par_entreprise.png

La répartition par pays d’origine de l’entreprise (même si peu valable pour des entreprises internationalisées mais une donnée toujours intéressante à avoir sous la main) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_companys_home_country.png

Et enfin l’évolution de mon portefeuille depuis sa création par rapport au S&P et au Nasdaq (du 03/09 au 10/09).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14559_evolution_portefeuille_par_rapport_aux_indices_de_reference.png

Bonjour Bibike, merci de votre intervention !


Bibike a écrit :

Quel intérêt de ce filtre ? Je ne comprends pas.

C’est un indicateur de rentabilité de l’entreprise.  Je considère que plus l’EPS est élevé, plus l’entreprise est susceptible de dégager des bénéfices et donc potentiellement dividende et hausse du cours. Ce facteur étant combiné aux précédents, il permet de créer un premier filtre pour ne pas avoir à analyser plus de 150 stocks avant de constituer mon portefeuille.

Bibike a écrit :

- On ne rembourse pas la dette avec le chiffre d’affaires mais avec le flux de trésorerie (ou l’EBITDA dans le compte de résultat, pour une approximation du flux). Votre filtre ne vous protège donc pas.

Effectivement le revenu ne permet pas de rembourser la dette mais c’est un indicateur du poids financier du Groupe. C’est encore une fois un premier filtre pour éviter d’avoir un nombre trop important d’entreprises à analyser.
Si la dette est inférieur à 100% du revenu, c’est-à-dire qu’elle n’est pas supérieur à 100% du revenu; C’est le filtre que je souhaite appliquer. Dans un second temps, avec le net income dans l’analyse des résultats, nous pouvons comparer les bénéfices annuels au taux d’endettement sur période longue.

Bibike a écrit :

Suggestion : vous pourriez regarder au delà du PER, si vous cherchez des entreprises qui font des bénéfices et qui ne sont pas chères. Car les bénéfices comptables peuvent être exceptionnels, et sont pollués de nombreuses écritures non cash // normes comptables.

Les bénéfices sont comparés sur plusieurs années, ce qui est censé diminué le risque comptable. La qualité d’un stock se mesurant avant tout sur la durée. Quels éléments pourrais-je rajouter dans ma première phase de stock picking ? (quel ratio?quels élements?et pourquoi ?).

Bibike a écrit :

Vous risquez aussi d’acheter des entreprises qui font des bénéfices comptables uniquement mais qui réinvestissent tout dans le maintien de leur outil de production, et donc qui ne transforment jamais ces bénéfices comptables en cash libre.

D’ou l’interet du cash income et de suivre le cashflow de l’entreprise dans les résultats.

Bibike a écrit :

Quel indice US souhaitez-vous battre ?

Je pense que l’indice le plus adapté est le S&P et le Nasdaq. Je compte battre les 2 indices.

Bibike a écrit :

Vous avez l’excellent xlsPortfolio qui remplirait parfaitement cette fonction.

Le prix me dissuade de l’achat, ma priorité est avant tout de retrouver le chemin de l’emploi et de générer un maximum d’épargne à partir du mois d’octobre. Je vais réaliser un suivi à travers Google Sheet. Il me reste simplement à créer une macro auto de comparaison entre mon portefeuille et les indices mentionnés plus haut.

Dernière modification par Medellin (11/09/2019 22h20)

Hors ligne

 

#6 11/09/2019 22h08 → Portefeuille d'actions de Medellin (medellin, nasdaq, nyse, portefeuille, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Bonsoir Medellin, merci pour vos réponses.

Medellin a écrit :

Bibike a écrit :

Quel intérêt de ce filtre ? Je ne comprends pas.

C’est un indicateur de rentabilité de l’entreprise.  Je considère que plus l’EPS est élevé, plus l’entreprise est susceptible de dégager des bénéfices et donc potentiellement dividende et hausse du cours. Ce facteur étant combiné aux précédents, il permet de créer un premier filtre pour ne pas avoir à analyser plus de 150 stocks avant de constituer mon portefeuille.

L’EPS est comme son nom l’indique, Per Share / par action.
Il ne reflète pas la rentabilité de l’entreprise.
Il est surtout dépendant du nombre d’actions composant le capital.

Une société qui fait 0,50$ de BNA / EPS ne rentre pas dans vos critères.
Mais si elle fait un reverse split / regroupement d’action de 10 pour 1, le nombre d’actions qui compose le capital est divisé par dix, et le bénéfice par action est donc multiplié d’autant, ainsi son EPS passe à 5$.
L’entreprise rentre dans vos critères alors qu’il ne s’est absolument rien passé opérationnellement/fondamentalement, c’est la même entreprise.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_eps.jpg

Medellin a écrit :

Bibike a écrit :

Suggestion : vous pourriez regarder au delà du PER, si vous cherchez des entreprises qui font des bénéfices et qui ne sont pas chères. Car les bénéfices comptables peuvent être exceptionnels, et sont pollués de nombreuses écritures non cash // normes comptables.

Les bénéfices sont comparés sur plusieurs années, ce qui est censé diminué le risque comptable. La qualité d’un stock se mesurant avant tout sur la durée. Quels éléments pourrais-je rajouter dans ma première phase de stock picking ? (quel ratio?quels élements?et pourquoi ?).

Vous devriez regarder les ratios sur base d’EV (valeur d’entreprise) plutôt que sur capitalisation boursière comme le PER.
La capitalisation boursière ne tient pas compte de l’endettement de l’entreprise, la VE oui (on ne paye pas le même prix deux entreprises qui dégagent 100 de bénéfices mais dont l’une est endettée et l’autre en position de trésorerie nette).
Et le RN est la moins pure des mesures de profitabilité, l’EBITDA ou EBE est probablement la moins polluée d’écritures comptables/normes.

Plutôt que de réécrire, voici ci-dessous deux liens qui vous permettront d’y voir plus clair.

EV/EBITDA, EV/Sales et PER
Free Cash Flow Yield et autres ratios boursiers de valorisation

Bonne soirée


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de medellin"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech