Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 26/06/2019 17h05 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   208 

Micro question subsidiaire,

L’argent venant d’un héritage, ce n’est peut être pas le cas, mais vous reste-t-il des grands parents que vos parents devraient possiblement aider dans le futur (maison de retraite à financer par exemple). Cela pourrait nécessité de conserver une partie assez facilement monopolisable.

Crown

Hors ligne

 

#27 26/06/2019 17h25 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Réputation :   17 

Je pense aussi que les parents de Fustigo feraient bien de consulter en plus de leur fils d’abord un cgpi puis leur notaire qui pourra leur dire ce qu’il pense des propositions du cgpi.

Le notaire n’a pas d’intérêt commercial dans son conseil et est LA référence en matière de transmission.

Il faudrait aussi qu’ils simulent leur retraite et voient si ils n’auraient pas besoin d’un petit revenu supplémentaire. Ce n’est pas le même projet de commencer la transmission, de capitaliser en vue d’une transmission plus tard, de préparer le financement de sa dépendance ou de mettre un petit peu de beurre dans les épinards.  Il faut sans doute avoir un objectif mieux défini avant d’aller voir un cgpi.

Hors ligne

 

#28 26/06/2019 17h34 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   113 

Caratheodory a écrit :

Le notaire n’a pas d’intérêt commercial dans son conseil.

J’en ai connu qui en avait.
J’en connais dont les conseils sont nuls.

Hors ligne

 

#29 26/06/2019 17h40 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Réputation :   

On en revient à ce que j’ai soulevé à mon message #6 de cette file au final…

Je rejoins totalement B2K sur le fait que recevoir les conseils d’un CGPI seraient très certainement l’une des première chose à envisager.

Hors ligne

 

#30 26/06/2019 17h50 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   268 

Caratheodory a écrit :

Il faudrait aussi qu’ils simulent leur retraite et voient si ils n’auraient pas besoin d’un petit revenu supplémentaire. Ce n’est pas le même projet de commencer la transmission, de capitaliser en vue d’une transmission plus tard, de préparer le financement de sa dépendance ou de mettre un petit peu de beurre dans les épinards.  Il faut sans doute avoir un objectif mieux défini avant d’aller voir un cgpi.

Le père est visiblement déjà à la retraite et la mère à petite distance de celle-ci : ils devraient avoir quand même une idée pas trop imprécise des revenus dont ils disposeront quand ils seront tous les deux à la retraite.

Hors ligne

 

#31 26/06/2019 20h39 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

En lisant tout le post j’ai l’impression que la SCI n’a pas été évoquée. Je ne suis pas expert néanmoins à la lecture du patrimoine de vos parents (grosses liquidités, RP remboursée, revenus mensuel suffisant pour vivre) j’ai immédiatement pensé qu’une bonne façon de mixer investissement long terme et héritage au sein d’une famille pourrait être la création d’une SCI familiale au capital de 100k avec vos deux parents possédant chacun 50% des parts. Les parts seraient démembrées afin que de votre côté vous seriezs nue propriétaire des 50% de parts de votre mère ainsi que des 50% de celles de votre père.

Mes parents ont réussi ceci avec l’un de leur frère ainsi que sa femme pour acquérir un immeuble de rapport. L’idée finale étant de léguer cet immeuble et donc ses revenus à la génération suivante. Ils ont réalisé ceci car ils sont pré retraités des métiers du BTP pour l’un et de la gestion immobilière pour l’autre. Le projet de rénover intégralement un immeuble leur à permis de s’occuper en début de retraites.

Je ne suis pas un spécialiste mais à votre place je me renseignerai pour savoir si ce genre de montage permet l’acquisition de SCPI.

Cela permettrai par ailleurs de créer quelque chose en famille, de prendre des décisions ensemble pour une petite part de leur patrimoine, qui vous reviendra. Cela pourrait même permettre d’ouvrir cette discussion de la façon de procéder pour transmettre leur patrimoine. Dans tous les cas ce sont des réflexions et discussions à avoir sur le long terme, tout comme la vie de la possible SCI.

Hors ligne

 

#32 26/06/2019 21h13 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1439 

Range19 : vous avez parfaitement raison sur le besoin de trouver un professionnel fiable.

Il y a plusieurs CGPI sur le forum et les retours sont tous positifs. Evidemment, le diag patrimonial est payant, ce qui est logique si on veut faire un travail de qualité sans être orienté par la nécessité de fourguer les produits sur lesquels on est le plus commissionné, pour se repayer du temps passé.

Je pourrais, potentiellement, aller passer une journée avec Fustigo et ses parents, mais ça serait payant (j’ai une société à faire tourner), or je suis moins bon (et au moins aussi cher) que les CGPI suscités, donc je ne le ferai pas.

Dernière modification par Bernard2K (26/06/2019 21h14)

Hors ligne

 

#33 27/06/2019 00h17 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Emilien314 a écrit :

Bonjour,

En lisant tout le post j’ai l’impression que la SCI n’a pas été évoquée. Je ne suis pas expert néanmoins à la lecture du patrimoine de vos parents (grosses liquidités, RP remboursée, revenus mensuel suffisant pour vivre) j’ai immédiatement pensé qu’une bonne façon de mixer investissement long terme et héritage au sein d’une famille pourrait être la création d’une SCI familiale

Par expérience, quand il s’agit d’optimiser le patrimoine des parents ou grands parents il faut aller au plus simple. Dans le cas présent :
1/ La priorité des parents est de ne pas perdre d’argent.
2/ Grosses liquidités, RP remboursée, revenus suffisants pour vivre. Ils n’ont pas besoin de plus.
Dans cette situation conserver son capital sur des livrets (ou le fonds euros d’une AV pour optimiser l’aspect transmission) ne me paraît pas aberrant. Donc sans plus d’informations je ne touche à rien.

Hors ligne

 

#34 01/07/2019 00h53 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1439 

Cas 1) Les parents achètent un bien immobilier de 100 k€ et pour cela créent une SCI, 50 % des parts chacun, ils démembrent ces parts et en donnent la nue-propriété au fiston.

Cas 2) Les parents achètent un un bien immobilier de 100 k€ en indivision. Ils démembrent la propriété de ce bien et en donnent la nue-propriété au fiston.

Quel est l’avantage du cas 1) sur le cas 2) ? Je n’en vois pas. Par contre, le cas 1) est plus lourd en formalités (statuts, AG annuelle…).

Accessoirement, les deux cas permettent de faire une donation de 25 k€ environ (si on veut être précis : clé de démembrement x 50 k€) de chaque parent à son enfant, bien loin de l’abattement maximum donc bien loin d’optimiser la transmission.

On le répète à longueur de forum : une SCI est un outil. Cet outil est adapté pour certaines choses et pas pour d’autres, de même qu’un marteau est très utile pour enfoncer des clous mais inadapté pour enfoncer des vis. N’utiliser l’outil que si l’on est sûr qu’il est adapté à l’objectif envisagé et qu’il apporte un vrai avantage par rapport aux outils plus simples.

Dernière modification par Bernard2K (01/07/2019 00h55)

Hors ligne

 

#35 01/07/2019 06h56 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Réputation :   53 

Bonjour

Dans le cas 1 les parents ou plutôt la sci contracte un prêt , on démembre la sci pendant qu’elle est endettée, les 100 kE sont placées sagement en AV.

Chtirentier

Hors ligne

 

#36 01/07/2019 07h03 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   421 

Dans le cas 1 le démembrement se fait en fonction de la valeur de l’actif - le passif

Dans le cas 2 le démembrement se fait par rapport à l’age des parents sans tenir compte d’un passif bancaire

Il est possible de monter la SCI avec démembrement des parts sociales à la création de celle ci dans ce cas il faut être très attentif au statut pour les droits de vote entre nue propriétaire et usufruitier.


Investissements par SCI et Holding IS sur des locaux commerciaux sur toute la France

Hors ligne

 

#37 01/07/2019 08h06 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1439 

Le démembrement d’une SCI endettée est effectivement une bonne solution d’optimisation de la fiscalité de transmission.

Mes remarques :
- ce n’est pas ce que proposait Emilien314, qui proposait que la SCI reçoive les 100 k€ de l’héritage pour acheter un bien de même valeur. C’est pour ça que je disais bof bof.
- ce moyen de transmission est indépendant du patrimoine actuel, donc indépendant de l’héritage de 100 k€. A partir du moment où la SCI emprunte, les parents ne donnent pas sur la base du patrimoine actuel, mais ils donnent en quelque sorte leur capacité d’endettement. Les deux sujets peuvent se rejoindre dans le cas d’un prêt in fine ; mais pour un prêt normal, c’est plutôt les revenus qui vont compter pour la capacité d’endettement.
- à ce montant (100 k€), ça reste totalement sous-optimisé. Avec un patrimoine de presque 600 k€ dont 350 k€ de liquidités, et un fils unique, il faudrait investir nettement plus pour que la donation ait un montant important par rapport à l’ensemble. Mais de toute façon ça ne transmet pas ce patrimoine actuel, ça ne transmet qu’un patrimoine futur qui sera fabriqué par les loyers désendettant le bien.
- vu le profil des parents, je doute qu’un investissement locatif via une SCI endettée et démembrée leur paraissent un projet séduisant. Ils risquent d’être très réticents à s’endetter alors qu’ils approchent de la retraite, et alors qu’ils n’en ont pas besoin avec 350 k€ de liquidité. Quant à l’investissement locatif, si ça les attirait ils l’auraient déjà fait.

Dernière modification par Bernard2K (01/07/2019 08h09)

Hors ligne

 

#38 01/07/2019 09h30 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   421 

Pour faire simple , j’ai complété sur le sujet du démembrement sans lire les motivations initiales de Emilien314.

Dans le cadre de SCI , il est possible d’acheter via une SCI avec apport CCA des parents sans emprunt et remboursement CCA pour usage privé sans fiscalité.
Les parents transmettent ainsi un bien acheté sans aucune fiscalité de transmission pour l’enfant , ni de fiscalité de revenu pour les parents qui reçoivent en retour le remboursement du capital apporté.

L’ajout d’un emprunt à l’apport permet de doper le patrimoine.

Par les règles de transmission , il est possible de faire une donation à l’enfant de 100 Ke qui servira en apport à la SCI  , ajouter un  apport des parents sur la SCI et faire une emprunt.
Les chiffres atteints devrait permettre de créer une belle machine à revenus.
Le tout en maximisant les parts de l’enfant dans la SCI.

Vu la patrimoine et les liquidités la marge de manœuvre est importante mais cela nécessite une connaissance , des conseils patrimoniaux et l’envie de le faire


Investissements par SCI et Holding IS sur des locaux commerciaux sur toute la France

Hors ligne

 

#39 01/07/2019 09h35 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   268 

Philippe30 a écrit :

Dans le cas 2 le démembrement se fait par rapport à l’age des parents sans tenir compte d’un passif bancaire

Ou pas. C’est probablement un peu plus compliqué que pour une SCI (il faut que cela soit inscrit dans la donation et que la prise en charge soit notifiée au créancier) mais on peut tout à fait tenir compte du passif bancaire dans l’évaluation, même en indivision.

Dernière modification par cat (01/07/2019 09h36)

Hors ligne

 

#40 01/07/2019 10h27 → Investir 100 000 euros pour ses parents ? (etf's, héritage, long-terme, prudent)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous et encore merci pour vos idées éclairées.

Suite à cette lecture enrichissante, je leur ai pris un rendez-vous avec un CGPI.
J’essayerai de vous tenir au courant de l’évolution des choses !

Chouette communauté en tout cas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech