Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 

Newsletter boursière #296

Bonnes fêtes de fin d’année

Rejoignez nos 4446 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 



Rejoignez nos 4446 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


 

2 commentaires

Commentaire
1) palawan
30/12/2018
Intéressant point de vue sur la partie foncière, qui m'amène à encore plus d'interrogations alors que j'ai commencé il y a un mois à investir mes premières lignes. Il serait intéressant pour nous de pouvoir échanger avec vous sur le sujet (difficile sur un fil particulier car hors sujet d'une foncière particulière, ou même des foncières d'une zone géographique).

En tout cas, c'est l'occasion de saluer vivement votre honnêteté et votre transparence sur le sujet, et d'avoir le grand courage de publier même dans les périodes moins fastes -c'est rare (dans tous les domaines), et vraiment très appréciable!

En vous souhaitant une meilleure année 2019! (en plus, si l'année 2019 est meilleure pour les foncières, ça m'arrangera moi aussi!!!!!! lol )
Commentaire
2) Uspony
02/01/2019
Bonjour Philippe,

Je suis en partie d'accord avec vous sur les foncières, si vous vous basez sur une expérience positive d'investissement en immobilier.

Il ne faut pas chercher bien loin des cas ou l'on retrouve des propriétaires dans l'incapacité de payer leur prêt bancaire faute de percevoir les loyers de locataires peu scrupuleux ou sur-endettés.

Sans compter les multiples recours juridiques faisant suite à ces problèmes qui gâchent considérablement la vie de ces investisseurs malchanceux.

A ça on peut ajouter la dégradation des biens, qu'une petite caution ne couvre pas toujours.

Le risque est partout, chacun devant juger celui qu'il préfère gérer.

Recevez mes meilleurs vœux pour 2019, en espérant voir votre capital "doubler" cette année suite à tous vos derniers efforts et votre discipline de fer.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.