Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 

Newsletter boursière #295

Dividendes aristocrates, suivi de portefeuille, foncières cotées…

Rejoignez nos 4620 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 



Rejoignez nos 4620 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


 

4 commentaires

Commentaire
1) bajb
08/12/2018
Bonjour Philippe
Pas de dividendes en Francs Suisses ou en Couronnes ? Une raison pour cela
Réponse de Philippe
Philippe
12/12/2018
Bonjour,

Pour la Suisse, la fiscalité du prélèvement à la source étranger : 35% qui n'est que partiellement récupéré (Détail de la fiscalité d'un dividende étranger).

Sinon j'aurais certainement des actions suisses en portefeuille, comme Novartis, Nestlé ou même des foncières cotées.

Bien à vous,


P.
Commentaire
3) Chlorate
13/12/2018
Étonnant choix. Vous refusez toute option qui vous augmenterait votre imposition, mais en même temps vous êtes prêt à donner un pourcentage de vos dividendes à des associations.
Réponse de Philippe
Philippe
13/12/2018
Bonjour,

Je ne vois pas ce qu'il y a d'étonnant.

Dans un cas l'imposition [excessive] est une forme de privation de liberté (ma liberté de disposer du fruit de mon travail ou de mes placements risqués), dans l'autre au contraire l'exercice de ma liberté.

Bien à vous,

P.

Commenter