Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 

Newsletter boursière #275

Bilan annuel 2017 et un mot sur la diversification boursière

Rejoignez nos 3690 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 



Rejoignez nos 3690 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


 

4 commentaires

Commentaire
1) Nathan
05/01/2018
Philippe,

Le bilan de cette année le fait mal au cœur pour vous, pourquoi ne pas en tirer des conclusions et investir en ETF?

Vous gagnerez également en sérénité.

Nathan
Commentaire
2) Skywalker31
05/01/2018
Bonsoir IH,
Je vous souhaite, ainsi qu'à tous les membres une belle et heureuse année...lazy donc !
Merci pour tout ce qui est fait pour le site, sa maintenance, les modérateurs et les membres. C'est toujours divertissant et formateur de lire les interventions. Et il y a moins de polémiques qu'avant - ...à partir du moment où on a décidé de ne plus lire la file Crypto :) -
Merci et bonne année d'investissement à tous.
Skywalker31.
Réponse de Philippe
Philippe
06/01/2018
@Nathan,

1) N'ayez pas mal au cœur pour moi, le phénomène de retour à la moyenne est très puissant sur les marchés boursiers.

Sans me comparer à eux, pour mémoire, les fonds flexibles Sextant Grand Large et R Valor étaient dernier du classement en 2008, alors que Carmignac Patrimoine était le premier du classement à l'époque.

Aujourd'hui, la situation est exactement à l'inverse (https://goo.gl/5GiJbd).

2) Pour le moment les trackers n'ont pas passé le test d'une vraie crise boursière et on peine à voir les conséquences de leur généralisation à outrance.

Même si le fondement statistique derrière les trackers est fort, conceptuellement il y a quand même un problème à imaginer qu'on achète un actif les yeux fermés, sur la seule base du fait que les autres qui ne sont pas investis en trackers vont, eux, "réguler" le marché et contribuer à son efficience.
Commentaire
4) Silicon
09/01/2018
Les ETF doivent être pris pour ce qu’ils sont en réalité avec leurs avantages et leurs inconvenients , ils s’adaptent bien aux petits portefeuilles (repartition de titres) et aux gros portefeuilles (très liquides pour n’importe quel montant et on peu faire des gros in/out rapides par secteur).
Pour le portefeuille moyen (ce que vous êtes et que je suis) ils n’offrent rien de plus et ont même des faiblesses dans leur gestion dite active (revision mensuelle !) bref on est mieux avec des titres répartis selon notre bon vouloir.

Commenter