Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #265

Newsletter boursière #265

Rejoignez nos 3603 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 



Rejoignez nos 3603 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


 

8 commentaires

Commentaire
1) Kapitall
22/09/2017
Bonsoir Philippe,

Concernant VEREIT, ainsi que je l'ai déjà signalé sur le forum, il me semble que l'élément principal expliquant la décote est la plainte en nom collectif (portée entre autre par Vanguard,...) lié à la fraude comptable ARCP.

Brian Block (ex-CFO) a été reconnu coupable lors de son procès. Il fait appel. En attendant, VER est toujours sous le risque d'une amende ou d'un accord à l'amiable qui se chiffrera probablement en dizaines, voir au pire dans un scénario noir, en centaines de millions de $.

J'espère évidemment que les dégâts seront minimes, car ceux qui paient l'addition sont les actionnaires actuels et non les malfrats du management précédent, mais un risque persiste.
Réponse de Philippe
Philippe
23/09/2017
Bonjour Kapitall,

C'est exact, mais en général, sincèrement ce type de poursuites donne quoi ?

Même s'il y avait des $100 M de dommages et intérêts, cela reste une paille sur un patrimoine immobilier de $15 Md.

Quand on voit la plainte collective contre Vivendi, pour des agissements en 2002, il a fallu attendre 2017 (!) pour une résolution à l'amiable qui a coûté $80 M seulement à Vivendi (https://goo.gl/Vc6zNa).

Et d'autre part, cette plainte collective n'avait pas empêché le cours de VEREIT de remonter au-delà de $11 l'année dernière.

Mais peut-être qu'effectivement, cette plainte en cours effraie les investisseurs institutionnels.

Bon week-end à vous,

Philippe
Commentaire
3) bibike
23/09/2017
Bonjour Philippe, merci pour cette nouvelle newsletter et ce rappel aux prophéties, toujours très instructif :)

Mes excuses si cela a déjà été abordé mais par curiosité quels sont les critères qui définissent le best of hebdo du forum ? Un nombre de pages lues ?

Bon weekend
Réponse de Philippe
Philippe
23/09/2017
Bonjour Bibike,

Les discussions en "best of" ont au moins un point de réputation et un message récent.

C'est un critère comme un autre, j'aurai pu prendre aussi le nombre de vus.

Bien à vous,

Philippe
Commentaire
5) jean
26/09/2017
Bonjour Philippe

Au regard des opportunités de la se;aine un investissement dans le tabac et ou KELLOG votre ancien chouchou est il envisageable?

Un fidèle lecteur
Réponse de Philippe
Philippe
28/09/2017
Bonjour Jean,

J'ai assez à faire en réinvestissant les dividendes dans les entreprises déjà présentes dans mon portefeuille.

D'ailleurs Kellogg's reste assez cher, car son moat s'est réduit et l'entreprise a vu son CA baissé chaque année depuis 2013.

Bien à vous,

Philippe
Commentaire
7) Maxime
03/10/2017
Bonjour Philippe,
J'applique votre technique depuis plus d'un an et je suis vos arbitrages avec attention : vous préconisiez dans votre livre de garder une dizaine de lignes réparties sur les différents secteurs. Or j'ai une question suite à un problème auquel je fais face:
Maintenant que je suis arrivé à ce point, je ne devrais que me renforcer sur celles qui ont chuté, mais j'ai déjà renforcé précédemment celles qui avaient chuté.
Je ne pense pas que je dois poursuivre sur ce chemin car je vais déséquilibré la pondération de mon portefeuille : devrais-je donc investir sur de nouvelles actions quitte à avoir une trentaine de lignes comme vous ?
Merci pour votre avis.
Maxime
Réponse de Philippe
Philippe
06/10/2017
Bonjour Maxime,

Je n'ai pas de martingale, mais avec le recul, je pense qu'on peut monter sans problème à 20-30 lignes en effet pour avoir une diversification encore plus élevée.

2-3 titres pour chacun des dix secteurs + le secteur immobilier.

Bien à vous,

Philippe

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.