Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #245

Newsletter de l’IH #245

Rejoignez nos 3609 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 



Rejoignez nos 3609 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


 

5 commentaires

1) tarentola
24/02/2017
Philippe

Merci pour le newsletter que j'apprécie beaucoup. Une idée pour l'Edito : dividendes v "total return". Il y un série d'articles de [email protected] sur seekingalpha.com (notamment http://seekingalpha.com/article/4012097-step-step-guide-spending-retirement) ou il explique en détail et avec les bonnes exemples pourquoi il vaudrait mieux chercher la croissance que chercher les dividendes. L'auteur Larry Swedroe partage cet avis (http://www.etf.com/sections/index-investor-corner/swedroe-irrelevance-dividends?nopaging=1). Ils citent tout les deux la manque de diversification, entre autres.

J'aimerais bien avoir ton point de vue. Je crois que Eric a raison, mais les fluctuations du patrimoine générées par sa méthode me feraient trop peur par rapport à la stabilité (relative) des actions à rendement.

Cordialement
tarentola
2) Franck
24/02/2017
Concernant LB Brands, je suis surpris de lire cela :

" La société, pourtant considérée comme la crème du secteur de la vente au détail aux USA (..)"

J'espère que votre investissement ne repose pas (que) sur cela, ni sur les autres phrases du style "le leader du secteur"... Avec tous les chiffres que vous avez sous la main et que vous sortez au quotidien, ce serait dommage !

Le retail est une activité difficile, aux US comme en Europe. En plus de l'effet de mode avec la cyclicité des ventes associées, il y a maintenant les ventes en lignes qui phagocytent les magasins "réels".

On s'éloigne de plus en plus de l'époque où on nous expliqué que les deux business sont complémentaires et que l'un ne va pas sans l'autre. C'est de moins en moins vrai.

Bonnes plus-values à tous.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
24/02/2017
Bonjour,

@Tarentola

J'en pense qu'au contraire il y a pléthore d'études académiques qui montrent que les dividendes ont une part très importante dans la performance à long terme.

Ceci étant dit, je ne cherche à convaincre personne, chacun fait bien ce qui lui plaît.

@Franck

Inutile d'être condescendant. Il y a une file dédiée à L Brands sur nos forums :
http://www.devenir-rentier.fr/t11705

Bon week-end,

Philippe
4) misteronline
27/02/2017
Un petit article de Meban Faber sur les actions à haut rendement.
Le rendement ne fait pas tout. Je n'ai qu'à regarder mes lignes Suez, EDF, Veolia, ...
http://mebfaber.com/2017/01/09/high-dividend-stocks-worst/
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
27/02/2017
Il n'y a rien de contradictoire.

En agrégat, les actions qui surperforment sont celles qui ont un bon rendement sur dividendes MAIS avec un taux de distribution modéré, ce qui n'était pas le cas de Suez, EDF, Veolia (même si statistiquement ce n'est pas représentatif de toutes façons pour l'argumentation).

Donc dit autrement, les actions qui ont un rendement de 2-4% (grosso modo) ont tendance à faire mieux que celles qui ne distribuent aucun dividende ou celles qui en distribuent trop.

Ici un récapitulatif des quelques études sur la questions :
http://www.mhinvest.com/studies.html

Mais encore une fois, chacun est bien libre de faire ce qu'il lui plaît et je ne fais pas de prosélytisme. Ma stratégie répond en tout cas à peu près correctement à ma situation personnelle.

Commenter





Merci de recopier le mot ci-dessous :