Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Rejoignez nos 3455 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


Portefeuille Patrimoine - Décembre 2011

01/12/2011 - Plus-haut ever

Reporting de novembre 2011 du portefeuille de l’investisseur heureux.

31e mois de reporting : rappelons que l’objectif est l’obtention d’un patrimoine de 600 k€. La stratégie patrimoniale pour y parvenir a été explicitée en filigrane sur ce blog ou les forums, et est décrite en détail dans mon livre. Le montant des encours géré a été donné dans le reporting d’Avril 2011.

Ce mois a été volatile mais positif pour le portefeuille Patrimoine qui a touché un nouveau plus haut le 14 Novembre (à 124,5) et un autre ce matin (à 124,7). Sur le mois de Novembre 2011, la progression est de 1,98%.

Cette performance doit être relativisée par la forte volatilité, puisqu‘à quelques jours près, elle aurait été négative. De plus, si le portefeuille touche un nouveau plus-haut, la performance depuis le 1er Janvier n’est “que” de 3,72% et peut largement évoluer d’ici la fin de l’année.

Le $ a bien joué son rôle protecteur, mais la partie foncière cotée de mon portefeuille a franchement dérouillée avec des pertes latentes de 30% pour Wereldhave ou Corio. C’est d’autant plus rageant que les meilleures foncières canadiennes ou américaines se tiennent très bien et même touchent des nouveaux plus-hauts en contre-valeur €, comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous.

Realty Income, foncière US (bleu) vs Corio, foncière hollandaise (rouge) :

Ainsi, si j’avais appliqué la même logique de diversification géographique pour mes foncières cotées en portefeuille que celle que j’applique pour mes actions, la volatilité aurait été nettement moindre et la performance globale meilleure.

Cependant, au cours récents et actuels, il semble peu opportun d’acheter des foncières cotées USD ou CAD uniquement pour des raisons de volatilité, alors que les foncières EUR ou UK décotent fortement.

Aussi la baisse sur les foncières européennes a été l’occasion de renforcer :

L’achat de British Land a été particulièrement chanceux, sur le plus-bas annuel.

La position sur Cisco a aussi été arbitrée pour moitié au profit de Microsoft, qui semble aussi sous-cotée que Cisco et permet une diversification supplémentaire au secteur technologique.

A la faveur de ces achats et de cet arbitrage, les composantes actions et immobilier coté de mon portefeuille génèrent maintenant plus de 500 € de dividendes brut en base mensuelle.

Avec le même capital, en investissant uniquement sur des valeurs mature de rendement, je pourrais obtenir 1000 € brut mensuel. Mais l’avantage d’un mixte valeurs de rendement (ex : France Telecom) et valeurs de “croissance” (ex : Procter & Gamble) est que le dividende est plus résilient et a des perspectives de progression.

01/12/2011

Allocation stratégique :

Allocation sectorielle hors fonds euros et livrets (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation sectorielle foncières cotées (graphique généré par l’application xlsPortfolio) :

Allocation opérationnelle hors fonds euros et livrets (reporting généré par l’application xlsPortfolio) :

Evolution de la valeur de la part

Cette performance doit se comparer avec un fonds mixte international équilibré. Tous les dividendes sont réinvestis après prélèvements sociaux.



Le 89% de prédictibilité correspond au coefficient de détermination. Plus le chiffre est élevé, plus la valeur de la part suit une ligne droite.

---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

5 commentaires

1) Boris
01/12/2011
Bravo, votre gestion est pleine de bon sens. Félicitations
2) jean
04/12/2011
Bravo, les chiffres sont éloquents.
on notera le poids de 14% du tabac..presque autant que les foncieres!
Sinon, et par suite à votre précédents reporting dans lequel vous vous questionnez sur l'absence de propriété de votre RP: les dividendes de 500eur mensuels ne vous permettent pas encore de vous "loger" sauf erreur?
est ce une objectif, un point d'étape, au moins "psychologique"?
Contrairement au point de vue répandu chez l'immense majorité des gens, j 'imagine, quand les dividendes couvriront les loyers acquittés, que vous dormirez plus sereinement que si cela provenait d'immobilier locatif en direct.
Par ailleurs, on peut parier que les dividendes de Pepsico et consorts vont augmenter plus vite que votre loyer...
Jean
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
04/12/2011
Mon loyer est de 1150 € / mois (dont moitié payé par ma concubine), donc il faudrait un peu plus de dividendes que cela pour compenser, d'autant que le 556 € (d'après XlsPortfolio pour être exact) est totalement brut d'impôts.

Je mentionnais juste le chiffre pour montrer qu'il n'y a pas que l'immobilier locatif pour générer un flux de revenu résilient.
4) marcopolo
05/12/2011
En fait, vous ne voulez pas suivre une ligne droite ce qui signifierait des pourcentages de rendement décroissant mais plutôt une courbe exponentielle. Excel peut vous suggérer des options.
5) kikinou
22/12/2011
La formule des interets composés vous donne raison et invite à la patience :-(

Vf=Vi (1+r)^t où
- t est le temps en année
- r le rendement
- i et f les valeurs finales et initiales.

Ca se réécrit en une forme plus familère:

Vf=Vi exp(ln(1+r) t)
~ Vi exp(r t)

Donc la constante de temps tau de cette exponentielle est

tau = 1/ln(1+r)
~ 1/r

Pour un intérêt de 5%/an, tau = 20.5 ans.
Pour un intérêt de 10%/an, tau = 10.5 ans.
Pour un intérêt de 20%/an, tau = 5.6 ans.

Conclusion, vu que le portif de IH fait 10%/an, il faudra aux alentours de 10 ans pour voir la droite dévier en exponentielle.

Commenter





Merci de recopier le mot ci-dessous :