Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Rejoignez nos 3585 lecteurs !

Inscrivez-vous maintenant pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles :

 


Obligations : fonds ou trackers ?

03/09/2009 - Des frais, toujours des frais

Quel est le meilleur support d’investissement pour les obligations : fonds à 0% de droits d’entrée ou trackers ?

Si je gère moi-même la composante actions de mon portefeuille, pour les obligations, je m’en remets pour le moment aux placements collectifs. Une des raisons est que je ne veux pas toucher de coupons, je préfère qu’ils soient capitalisés.

Pour rappel, les revenus d’un fond dont le suffixe est C sont capitalisés, ceux dont le suffixe est D sont distribués.

Deux indices m’intéressent particulièrement :

  • euroMTS 1-3 ans
  • euroMTS 3-5 ans

Ils font référence à des paniers d’obligations gouvernementales € à court et moyen terme.

Sur Boursorama 0%, on trouve 2 fonds “équivalents” de l‘émetteur CM-CIC Asset Management :

L’avantage de passer par Boursorama 0%, c’est qu’il n’y aucun frais d’entrée ou de sortie, ni même de frais de courtage.

Lyxor ETF propose aussi deux trackers, équivalents :

  • Lyxor ETF euroMTS 1-3Y (FR0010222224), frais de gestion : 0,165 %
  • Lyxor ETF euroMTS 3-5Y (FR0010037234), frais de gestion : 0,165 %

L’avantage du tracker, ce sont les frais de gestion réduits, les inconvénients sont les frais de courtages.

Notez que l’on a de la chance. Auparavant, sans Boursorama 0% et sans tracker, il aurait fallu payer à la fois des droits d’entrées, des droits de sorties, des frais de gestion et des droits de garde !

C’est probablement encore le cas si vous êtes dans une grosse banque de réseau.

Les frais de courtage de l’offre Trader France de Boursorama sont de 0,22%. En achetant le tracker, vous les payerez à la fois à l’achat et à la revente, dont vous perdez 0,44%.

Ca parait peu mais sur un produit qui rapporte 2-4% par an, ça n’est pas négligeable.

Si on ajoute les frais de gestion de 0,165%, on arrive à 0,605% si vous achetez du Lyxor ETF euroMTS que vous le gardez un an, puis le revendez ensuite. Si vous gardez deux ans avant de revendre, 0,77% et 3 ans, 0,935%.

La donne est différente si vous êtes sur l’offre Classic France, avec ces frais de courtage de 0,48% (aie !). Sur un an, vous avez donc 1,125% de frais ; sur deux ans, 2,25% et sur 3 ans, 2,415%.

Par contre, si j’achète Union Obli Court Terme via Boursorama 0% et que je revends au bout d’un an, j’ai 0,54% de frais ; au bout de 2 ans, 1,08% ; au bout de 3 ans, 1,62%.

Et si j’achète Union Obli Moyen Terme via Boursorama 0% et que je revends au bout d’un an, j’ai 0,65% de frais ; au bout de 2 ans, 1,3% ; au bout de 3 ans, 1,95%.

Si vous êtes sur l’offre Trader France, dès lors que vous envisagez d‘être investi sur plus d’un an, il vaut mieux acheter les trackers que souscrire à un fond, même sur Boursorama 0%.

Si vous êtes sur l’offre Classic France, passer par Boursorama 0% est systématiquement plus avantageux.

Un avantage du fond sur le tracker, c’est que le gérant peut éventuellement battre l’indice.

C’est pas évident, car sur 3 ans, d’après les chiffres de Boursorama, Union Oblig Court Terme fait 13,14% contre 14,99% pour le Lyxor ETF euroMTS 1-3Y.

Union Oblig Moyen Terme fait lui 14,57% sur 3 ans, contre 16,84%.

Une raison valable de choisir des fonds au lieu du tracker me semble la diversification.

Si j’ai 500 k€ à placer en obligataires, il parait plus sain de l’investir sur plusieurs fonds de divers sociétés de gestion, que sur un seul tracker Lyxor ETF (filiale de la Société Générale). Mais cette diversification se paye chère !

De mon cas, je me sers des fonds obligataires comme une poche supplémentaire pour gérer ma trésorerie court et moyen terme (que je veux garder comme disponible même si a priori je n’en ai pas besoin). Je vais donc faire de petits versements chaque mois. En conséquence, la souscription de fond via Boursorama 0% est bien adapté.

Il faut vraiment bien regarder tous les frais dès que l’on souscrit un produit. Le marché est suffisamment concurrentiel maintenant pour trouver des produits avec peu de frais.

Sur les forums Boursorama, Werner signale que les frais de gestion sur les fonds monétaires ou obligataires court terme sont des frais max, et peuvent être inférieurs à ce qui est indiqué.

---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

4 commentaires

1) Robin des Bonds
07/09/2009
Je voulais ajouter un élément au dernier paragraphe :
Les OPCVM comme les trackers ont la possibilité de prêter des titres, ce qui offre une rémunération supplémentaire, en général partagée entre la société de gestion et les porteurs.

iShares communique sur le fait que leurs trackers sont composés de "vrais" titres, donc prêtables, contrairement à Lyxor qui utilise des swaps.

Le prêt, et d'autres facteurs "techniques" optimisables peuvent avoir un impact important sur la performance, même pour les fonds indiciels, comme en témoigne ce communiqué :

http://www.easyetf.com/portal/Library/ZIP/LIB08359/default/index-FR.html
2) thomas
07/04/2010
D'abord merci beaucoup pour cet excellent blog – un débutant comme moi peut trouver énormément des infos utiles ici.

Je voudrais utiliser les fonds obligataires comme vous Philippe, pour gérer ma trésorerie court et moyen terme. Vous avez tout à fait raison, sur Boursorama les fonds sont moins chers que les trackers. Par contre si on passe par Binck Bank, comme les ordres sont moins chers (à partir de 2.5 euro par ordre) les trackers devient un peu plus compétitifs(spread compris), surtout si on fait pas beaucoup des opérations.

J'ai quelques questions, et je serais très reconnaissant si quelqu'un plus expérimenté pourrait me donner des éléments de réponse :

1.Le tarif de Binck Bank semblent très attractifs (http://www.binck.fr/tarifs/). En plus ils ont un compte avec un taux d'interêt de 2.25% et une offre de parrainage avec 100 euros d'ordres offerts. Tout ca me semble pas mal. Je voudrais savoir s'il y quelqu'un qui utilise déjà leurs services et s'il est satisfait (je débute, je n'ai pas de compte titres pour l'instant, j'ai peu d'argent à investir donc je cherche plutôt un service de base).
2.Il me semble que pour les indices EuroMTS il y a un choix entre Lyxor et Amundi. Les frais de gestion d'Amundi sont moins élevés (0.14 contre 0.165) et il me semble aussi que les tracker d'Amundi ont un “tracking error” moins élevé que Lyxor (selon mes calculs). Par contre les trackers de Lyxor sont beaucoup plus liquides. Avez vous un avis sur ce deux sociétés de gestion?
3.Je ne comprends pas très bien l'impact d'une éventuelle hausse de taux d'intérêt du BCE sur les indices EuroMTS. Il me semble que au pire, le rendement des trackers 1-3Y et 3-5Y serait inférieur au rendement d'un Livret A. Pensez-vous que c'est le bon moment d'investir dans ce type de fonds ou il faut plutôt chercher un autre placement à faible volatilité?

Merci.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
07/04/2010
Bonjour,

Sur 1), pas d'avis perso mais les feedbacks sont positifs sur Binck sur les forums.

Sur 2), la liquidité est normalement assurée sur les trackers, donc ça n'entre pas en ligne de compte. Le moins cher est le meilleur !

Pour 3), les taux d'intérêt ont tjs une influence sur les obligations, c'est "mécanique". Une hausse des taux fait baisser la valeur des obligations et vice-versa. Les maturités courtes sont moins "sensibles" que les maturités longues. Sur la base d'une anticipation d'une hausse des taux, ce sont les maturités courtes (1-3Y) qu'il faudrait privilégier, a fortiori pour de la trésorerie court/moyen terme.

Sinon plus simplement, vous avez aussi le PEL.
4) jmo
17/04/2010
Bonjour Thomas,
Je suis chez Binck et j'en suis satisfait.
Si tu veux plus d'info et/ou être parrainé, contacte moi sur [email protected]

Bravo Philippe, c'est très interessant cette petite génération de portefeuilles aléatoires.
Pour aller plus loin, il faudrait pouvoir recalculer les performances des portefeuilles générés et voir les écarts générés par le hasard.
Bon training ;-)

Commenter





Merci de recopier le mot ci-dessous :