Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3500 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



Portefeuille Patrimoine - Juin 2009

08/06/2009 - Déjà un arbitrage

Reporting de juin 2009 du portefeuille.

08/06/2009

Arbitrage de Belgacom (BELG) au profit de Deutsche Telecom (DTE), achat de KPN (KPN).

Voici l’allocation stratégique, opérationnelle et sectorielle actuelle :



Evolution de la valeur de la part

Cette performance doit se comparer avec un fonds mixte international équilibré. Tous les dividendes sont réinvestis après prélèvements sociaux.

Valeur de la part au 04/05/2009 : 100 €
Valeur de la part au 29/05/2009 : 98,2578 €
Valeur de la part au 12/06/2009 : 99,2969 €

---------

"Nous n’avons pas besoin d’être plus intelligents que les autres, nous avons juste besoin d’être plus disciplinés que les autres" – Warren Buffett

 

2 commentaires

1) Léo de Hurlevent
26/06/2009
Bonjour,
Je vous lis souvent avec intéret. C'est une occasion pour moi de m'instruire et de m'éclaircir les idées.
Votre investissement dans NAT (Nordic American Tanker) a attiré mon attention et je suis en train de murir une décision d'investissement (je surveille en particulier le tarif journalier spot des suezmax ici http://www.intertanko.com/templates/Page.aspx?id=24387 et les commenataires sur le forum NAT de Yahoo).
Les investisseurs US du forum semblent s'attendre à une baisse du titre en réaction à l'annonce d'une baisse du prochain dividende trimestrilel conséquence de la baisse des tarifs spot sur la période récente mais certains autres soulignent qu'ils ont de quoi lisser le dividende.
Comme souvent on trouve des cassandre, comme dans cet article récent du Motley Fool
lien et ce passage relatif à NAT:
"One monster income investment
Finding great dividend payers isn't as simple as merely screening for yields. If it were, everyone would have bought shares of U.S. Shipping Partners a year ago when it yielded more than 15%. But the company is cyclical and sensitive to charter rates, and the stock dropped substantially on losses caused by more competition, lower rates, and higher fuel costs. It has since been delisted. Consider that a cautionary tale as investors salivate over Nordic American Tanker's (NYSE: NAT) -- an admittedly stronger company -- 11% yield today."

Je serais interresé à vos avis et commentaires.
Merci
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
03/07/2009
Bonjour Léo,

En fait, les transporteurs peuvent se diviser selon cette typologie :

- ceux qui cumulent risques opérationnels et financiers : ils sont très endettés et louent leur bateau au jour le jour à des prix imprévisibles

- ceux qui n'ont "aucun" risque opérationnel mais un risque financier : ils sont endettés mais leur bateau sont loués à un tarif fixé sur une longue durée comme Knightsbridge Tankers (VLCCF)

- ceux qui ont un risque opérationnel mais aucun risque financier : ils n'ont aucun dettes mais louent leur bateau au jour le jour à des prix imprévisibles

NAT est le seul de cette troisième catégorie. Les prix de location des navires sont inconnus et il me parait illusoire de vouloir les prédire.

Le dividende de NAT est donc par nature, fluctuant. Ceux qui critiquent NAT en disant que le dividende n'est pas garanti n'ont pas compris la stratégie et la vocation de la société.

Dans mon billet sur NAT, j'avais fait une tentative d'évaluation en utilisant une DCF basée sur la moyenne des dividendes passés, je la maintiens.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.