Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 16/09/2015 12h38 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   51 

Si je peux apporter ma pierre à l’édifice.

Je pense franchement que vu les taux actuels, je maxerais l’emprunt. Pour les raisons suivantes :
- Sur la durée de l’emprunt (20 ans par exemple). D’autres marchés apportent une espérance de gain largement supérieure au taux d’emprunt. Il est donc intéressant de raisonner de la manière suivante :
Plutôt que mettre un apport important qui sera bloqué dans l’immo (jusqu’à la revente voire à vie), je préfère bloquer ’intellectuellement’ sur la même durée cette somme sur un support action.
-L’argent bloqué ’intellectuellement’ vous servira également à financer un projet éventuel dans le futur pour lequel vous n’aurez peut-être pas accès à l’emprunt dans d’aussi bonne condition que pour un prêt immo
-Vos revenus ont également une espérance de progression non négligeable + effet inflationniste.
-Votre mensualité sera également une épargne forcée, et donc assez bénéfique si vous avez une vision patrimoniale.

Hors ligne

 

#27 16/09/2015 13h21 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   26 

Pryx a écrit :

Si je peux apporter ma pierre à l’édifice.

Je pense franchement que vu les taux actuels, je maxerais l’emprunt. Pour les raisons suivantes :
- Sur la durée de l’emprunt (20 ans par exemple). D’autres marchés apportent une espérance de gain largement supérieure au taux d’emprunt.

"maxerais" ? wink
Cela me semble une excellente démarche. On voit trop souvent des comparaisons entre le taux d’emprunt et le taux des livrets. C’est oublier que le remboursement s’étale sur 15 ou 20 ans.
Ce qui peut être fait, plutôt qu’augmenter l’apport, c’est emprunter et placer l’apport sur 3 comptes, par exemple :
- une part sur livret ou fonds euros, qui servira à rembourser le prêt pour les années 1 à 5 ;
- une part sur un portefeuille mixte (actions/obligations) qui servira à rembourser le prêt pour les années 6 à 10
- le solde sur un portefeuille actions qui servira à rembourser le prêt pour les années 11 à 20.

Il y a une forte probabilité que le rendement moyen de ces 3 comptes soit supérieur au taux d’emprunt. Qu’en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#28 25/09/2015 18h28 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bonjour , je viens vous donnez des nouvelles ! Je signe donc normalement le compromis le 2 Octobre et j’ai mes deux dernières offre et j’aimerais que vous m’aidiez , si je fais le bon choix.

Je n’inclurais pas le 1 % patronal , je vais mettre les offres sans.

Le courtier me propose donc : 2.24 % sur la TOTALITÉ du prêt c’est à dire 92593 € sur 20 ans ce qui ferais des mensualités de 495.21 € assurance comprise (0.21%) avec ses options :

Les avantages de ce prêt, vous pouvez moduler votre prêt, augmenter ou diminuer de 30% vos mensualités.
Si vous augmentez votre mensualité (en cas d’augmentation de salaire), vous diminuez votre durée de prêt,
Si vous la diminuez la mensualité, vous pouvez augmenter votre durée de prêt de maximum 3 ans.
En cas de projet conso d’une durée de un an(voiture, travaux etc..), vous pouvez diminuer votre échéances de moitié.
Exonération de pénalités de remboursement anticipé immédiate en cas de revente, en cas de remboursement anticipé(ou donation, gain d’argent etc…).

Ma banque ma fais une contre offre aujourd’hui , ils n’ont pas énoncer les intérêts alors j’ai calculer moi même, j’espère ne pas mettre trompé

Un primo privilège de 41162.52 € à 2.120 %  sur 12 ans ce qui ferait 5493.48 € d’intérêts des mensualités de 331.20 € (assurance comprise 0.38%)
Un PH primolis 2 PHASES de 50481.31€ à 2.460 % sur 12 ans avec des mensualités de 161.99€ (assurance comprise 0.28%)
et sur 8 ans avec des mensualités à 493.20€ (assurance comprise 0.28%) ce qui ferait 18073.25 € d’intérêt si j’ai bien calculé donc au final avec les deux prêt 23566.73 € d’intérêts.

Par contre aucune options énoncé par la banque , ils ont complètement ignoré cette partie de l’offre du courtier…

Pour le moment je penche plus du côté du courtier mais j’aimerais vos avis d’expert…
En tous cas je suis assez content car j’ai réussi à bien négocier…

Merci d’avance !

Hors ligne

 

#29 25/09/2015 18h58 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   26 

MickenseN a écrit :

Pour le moment je penche plus du côté du courtier mais j’aimerais vos avis d’expert…
En tous cas je suis assez content car j’ai réussi à bien négocier…

Merci d’avance !

On est vraiment très proche. Sauf erreur, l’offre du courtier ressort avec un TRI de 2,63% contre 2,7% pour l’offre de la banque. C’est surtout dû au fait que le montant emprunté n’est pas le même : avec l’offre de la banque vous empruntez 949€ de moins, pourtant vous avez des mensualités supérieures de 2€ (?)

Hors ligne

 

#30 25/09/2015 19h16 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Oui le calcul de la banque est sur ~ 1000 € en moins et il y’a 2 € de plus par mois chez le courtier

Hors ligne

 

#31 25/09/2015 19h31 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   26 

L’offre du courtier me paraît plus intéressante, mais de peu (TRI de 2,63% vs 2,70%). Peut-il vous faire la même proposition pour 1000€ de moins en capital emprunté ?
Sinon voyez si la banque peut faire encore un petit effort pour garder un de ses clients ?

Dernière modification par dangarcia (25/09/2015 19h33)

Hors ligne

 

#32 26/09/2015 19h36 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Oui j’aimerais obtenir mieux de la banque , à chaque fois il font le minimum…
Le problème c’est que le courtier ma dis qu’il ne pourrait pas obtenir mieux…
Je ne vois pas ce que je pourrais mettre en avant pour que ma banque me fasse une belle offre…

Hors ligne

 

#33 26/09/2015 20h15 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   26 

Les 2 offres sont très proches.
Depuis combien de temps êtes-vous client de votre banque ? Une relation de confiance réciproque s’est-elle instaurée entre elle et vous ?
Si c’est le cas, c’est à prendre en compte. Parfois (pour ne pas dire, souvent) l’option la moins chère n’est pas la meilleure.

Hors ligne

 

#34 28/09/2015 03h41 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Je suis a la caisse d’épargne depuis le début avec eux , c’est à dire 23 ans , je n’ai jamais été à découvert ni rien mais j’ai l’impression qu’ils ce foutent de moi depuis le début en me proposant des offres dérisoire et font le minimum syndical… Si je n’étais pas aller voir le courtier je serais encore avec du 2.5 % sur la totalité du prêt…

Hors ligne

 

#35 01/10/2015 14h45 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bonjour je signe mon compromis demain et j’avoue stressé un petit peu ? Comment ça ce passe exactement ?

Hors ligne

 

#36 01/10/2015 15h01 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   -3 

Vous signez un papier après l’avoir paraphé et lu en entier avec le notaire. Pensez à bien lire les données sur la rétractation et les conditions suspensives relatives à votre prêt bancaire… On ne sait jamais ; ma caisse d’épargne avait 2 mois de retard pour un prêt dérisoire alors que j’avais votre âge.

Dernière modification par azorgues (01/10/2015 15h01)

Hors ligne

 

#37 01/10/2015 15h18 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   82 

MickenseN a écrit :

Bonjour je signe mon compromis demain et j’avoue stressé un petit peu ? Comment ça ce passe exactement ?

Vous allez avoir plein de document, DPE, diagnostic divers qui vont vous être présentés.
Vous allez relire le compromis : identité, montant, durée, conditions, …
Puis parapher chaque page et signer quelques pages principales.
(échauffer vous le poignet si vous le faites à la main! smile )

Hors ligne

 

#38 01/10/2015 17h20 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
"no stress" pour le compromis : vous aurez un délai légal de rétractation après la signature. Celui-ci vient d’ailleurs de passer à 10 jours (Loi Macron du 6 août 2015).
Faites-vous bien expliquer l’ensemble du texte et de ses annexes par le notaire, n’hésitez pas à l’interrompre ou à lui poser des questions, il est là pour çà. Et repartez du rendez-vous avec une copie du compromis évidemment !

Concernant votre emprunt, la proposition du courtier a ceci de supérieure qu’elle semble plus détaillée. Un point surtout doit retenir votre attention : l’exonération des pénalités de remboursement anticipé.

Cette exonération peut vous permettre d’économiser quelques milliers d’euros au cas où vous revendriez.

Cordialement.

Paul
Message édité par l’équipe de modération (29/12/2015 15h12) :
- suppression de votre lien publicitaire

Hors ligne

 

#39 01/10/2015 17h39 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Pour tous ce qui est DPE , les diagnostic divers , l’ancienneté du bâtiments , les charges et les divers travaux fais sur la copropriété je pourrais y lire au calme chez moi ?

Hors ligne

 

#40 01/10/2015 18h37 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bien sûr, dès lors que le notaire pense à vous donner copie des pièces.
Cordialement

Paul

Hors ligne

 

#41 01/10/2015 19h02 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

D’accord et c’est la que je dois faire attention aux éventuel vice caché ?

Hors ligne

 

#42 01/10/2015 20h21 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Il y aura une mention sur le fait que la responsabilité du vendeur est engagée en cas de vice cachée.
L’essentiel est que cette mention existe (elle est obligatoire de mémoire).
Ce type de vice peut être détecté par la suite (délai de 2 ans après signature). A noter la différence entre un vendeur pro et un non pro. Le premier est présumé avoir connaissance des vices cachés, ce qui n’est pas le cas du second. Dans ce dernier cas, il faut alors prouver que le vendeur avait connaissance du vice et n’en a pas parlé à l’acquéreur. Ce qui n’est pas une mince affaire…
Rassurez-vous : on entend souvent parler des vices cachés mais il est rare d’avoir la déveine de tomber dessus.

Paul
Message édité par l’équipe de modération (29/12/2015 15h12) :
- suppression de votre lien publicitaire

Hors ligne

 

#43 04/10/2015 20h15 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bonjour , alors voila j’ai signé le compromis , je l’ai en deux exemplaire et j’attends tous les dossiers qui devrait arrivé par la poste (règlement , état de la copropriété ,ect)…

Si je passe le délai de 10 jours je doit verser 4850€ de dépot de garantie + 350 € de provision sur frais donc 5200 € en tous , je trouve cette sommes énorme !

Sinon j’aimerais de l’aide sur plusieurs point…

L’acquéreur prendra le bien dans l’état où il se trouve au jour de l’entrée en jouissance sans recours contre le vendeur pour quelque cause que ce soit notamment en raison des vices apparents , vices cachés sauf si l’acquereur prouve que les vices cachés étaient en réalité connus du vendeur…

Sinon il y’a l’absence d’amiante dans les parties privatives et parties communes sauf dans les conduits de fumée en amiante ciment pour lequel il est recommandé de réaliser une évaluation périodique ?

-Absence de termite
-Absence de merules
-Absence d’installation de gaz

L’installation intérieur électrique à des anomalies et je ne sais pas si c’est grave ?

-La prise de terre et l’installation de mise à la terre
-La protection contre les surintensités adaptée à la section des conducteurs , sur chaque circuit.
-Les règles liées aux zones dans les locax contenant une baignoire ou une douche
-des conducteurs non protégés mécaniquement

Conso énergétique -> D

Assainissement , c’est marqué que le vendeur déclare sous sa seul responsabilité que l’immeuble est raccordé au réseau d’assainissement MAIS ne garantit aucunement la conformité de l’installation aux normes actuellement en vigueur

L’acquéreur déclare avoir été informé de la possibilité de faire établir un diagnostic de cette installation et ne pas vouloir soumettre la vente à la condition suspensive de l’obtention d’un certificat de conformité de cette installation ? J’avoue ne pas tous comprendre …

Le syndic est FONCIA , je vais devoir probablement aller à une assemblée surement en décembre , je vais recevoir par recommandé l’invitation de l’actuel propriétaire envoyé par elle même à moi et me permettre de voté à sa place.

Voila en gros les grosse lignes qui ont retenu mon attention maintenant j’attends tous les dossiers par la poste pour lire attentivement…

Si vous pouvez m’aider déjà sur sa , sa serai sympa… J’ai vraiment peur de passé à côté de quelquej chose et de me faire roulé dans la farine , j’avoue être parano… Quelle chose je dois vérifier impérativement ?

Hors ligne

 

#44 04/10/2015 21h16 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,
pouvez-vous nous donner le libellé exact du compromis sur les 4850 euros svp ?

Mickensen a écrit :

L’acquéreur prendra le bien dans l’état où il se trouve au jour de l’entrée en jouissance sans recours contre le vendeur pour quelque cause que ce soit notamment en raison des vices apparents , vices cachés sauf si l’acquereur prouve que les vices cachés étaient en réalité connus du vendeur…

Cette ligne est "classique" dans les compromis de vente, il ne faut pas s’en inquiéter. Pour les vices cachés, voir ma précédente réponse.

MickenseN a écrit :

Sinon il y’a l’absence d’amiante dans les parties privatives et parties communes sauf dans les conduits de fumée en amiante ciment pour lequel il est recommandé de réaliser une évaluation périodique

Même observation : c’est un classique qui permet à l’auteur du diagnostic de ne pas (trop) engager sa responsabilité. L’amiante devient dangereuse lorsqu’elle est "libérée" ou commence à devenir fibreuse. Si ce n’est pas le cas tel que l’a constaté le diagnostiqueur, elle ne doit pas présenter de risque. Ne pas oublier que l’amiante est un matériau omniprésent dans les constructions du milieu du XXème siècle.

MickenseN a écrit :

L’installation intérieur électrique à des anomalies et je ne sais pas si c’est grave ?

-La prise de terre et l’installation de mise à la terre
-La protection contre les surintensités adaptée à la section des conducteurs , sur chaque circuit.
-Les règles liées aux zones dans les locax contenant une baignoire ou une douche
-des conducteurs non protégés mécaniquement

Ici, je vous invite à remettre aux normes l’électricité. Pour la prise de terre, elle existe peut-être dans l’immeuble, vous pourrez sans doute vous raccorder dessus. Personnellement, je considère que l’électricité est un poste sur lequel il faut vraiment faire attention vu les risques.

MickenseN a écrit :

Assainissement , c’est marqué que le vendeur déclare sous sa seul responsabilité que l’immeuble est raccordé au réseau d’assainissement MAIS ne garantit aucunement la conformité de l’installation aux normes actuellement en vigueur

Classique aussi. J’imagine que, vu qu’il s’agit d’un appartement, il ne doit pas y avoir de souci sur la question du raccordement.

MickenseN a écrit :

L’acquéreur déclare avoir été informé de la possibilité de faire établir un diagnostic de cette installation et ne pas vouloir soumettre la vente à la condition suspensive de l’obtention d’un certificat de conformité de cette installation ? J’avoue ne pas tous comprendre …

C’est du jargon pour dire que vous ne souhaitez pas suspendre votre acquisition au fait qu’un certificat soit établi sur la conformité du raccordement. A l’inverse, vous auriez pu demander à conditionner votre achat à la remise de ce certificat. J’avoue n’avoir jamais usé de cet argument pour une condition suspensive. A la limite, on pourrait l’envisager si vous aviez détecté une anomalie lors de vos visites.

MickenseN a écrit :

Le syndic est FONCIA , je vais devoir probablement aller à une assemblée surement en décembre , je vais recevoir par recommandé l’invitation de l’actuel propriétaire envoyé par elle même à moi et me permettre de voté à sa place.

Si ce n’est pas déjà fait, prenez rapidement contact avec le syndic : il vous donnera un historique de la copropriété et vous dira s’il y a des travaux à programmer. Son point de vue sera évidemment beaucoup plus neutre que celui de la propriétaire.

Cordialement.

Paul
Message édité par l’équipe de modération (29/12/2015 15h12) :
- suppression de votre lien publicitaire

Hors ligne

 

#45 04/10/2015 21h20 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   -3 

Vérifiez bien les précédents compte rendu d’Assemblées Générales… Normalement vous devriez avoir les 3 précédents. Là-dessus vous verrez les travaux qui sont prévus. (Façade, etc…) .

J’ai eu de belles surprises de mon côté à ce niveau.

Hors ligne

 

#46 04/10/2015 23h52 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

paulsrzn a écrit :

Bonsoir,
pouvez-vous nous donner le libellé exact du compromis sur les 4850 euros svp ?

Elle m’a donné un RIB pour faire un versement à la caisse de dépôts avec le nom du notaire dessus et la somme est de 5200 € au plus tard le 15 octobre 2015.

paulsrzn a écrit :

Cette ligne est "classique" dans les compromis de vente, il ne faut pas s’en inquiéter. Pour les vices cachés, voir ma précédente réponse.

Je ne comprends pas bien ?

En tous cas merci de votre aide !

Hors ligne

 

#47 05/10/2015 14h28 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   82 

MickenseN a écrit :

paulsrzn a écrit :

Bonsoir,
pouvez-vous nous donner le libellé exact du compromis sur les 4850 euros svp ?

Elle m’a donné un RIB pour faire un versement à la caisse de dépôts avec le nom du notaire dessus et la somme est de 5200 € au plus tard le 15 octobre 2015.

Je pense que paulsrzn voulais plutôt l’extrait du compromis qui évocait cette somme.

MickenseN a écrit :

paulsrzn a écrit :

Cette ligne est "classique" dans les compromis de vente, il ne faut pas s’en inquiéter. Pour les vices cachés, voir ma précédente réponse.

Je ne comprends pas bien ?

En clair, vous prenez le bien en l’état.
Donc essayez de planifier une visite avant la signature définitive, histoire de vérifier que rien n’a été cassé.
Juste par sécurité, que par exemple le vendeur n’ai pas couper le hors gel durant l’hiver et que toute la canalisation ai pété entre le compromis et le notaire (un classique dans les résidences secondaires).
Pour les vices cachés, vous les prenez tels quel, sauf si vous pouvez prouver que le vendeur les connaissait et les a volontairement dissimulé. Dans ce cas là, vous pouvez vous retourner vers lui.

Dernière modification par gunday (05/10/2015 14h29)

Hors ligne

 

#48 05/10/2015 15h39 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Exact Gunday, il nous faudrait le libellé précis du compromis concernant cette somme de 5200 euros. Car il y des frais qui sont incompressibles et légaux, d’autres qui sont négociables.
Cordialement

Paul

Hors ligne

 

#49 06/10/2015 04h07 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Alors pour les 4850 € c’est dans le paragraphe SEQUESTRE et c’est d’après les termes des articles de 1956 et suivant du code civil , je ne sais pas si c’est ses informations qu’il vous faut ?

pour les 350€ c’est les frais , droits et émoluments de l’acte authentique à régulariser et de ses suites.

Ce qui nous fait 5200 €.

Hors ligne

 

#50 06/10/2015 10h08 → Achat de sa résidence principale à 23 ans... (acte de vente, assurance vie, assurance, assurance-vie, courtier, crédit, immobilier, taux, taxe foncière)

Membre
Réputation :   

Pour les 4850 euros, il s’agit donc du séquestre (somme conservée par le notaire en attendant la réalisation définitive de la vente). Elle permet de sécuriser le vendeur par rapport à votre volonté d’acquérir son bien. Cette somme sera soustraite du montant total le jour de la signature définitive.

Il est d’usage qu’elle représente 5 % du prix de la vente (10 % il y a quelques années). Ce qui est votre cas (97 000 euros x 5 %). En fait, vous pouvez en principe négocier ce montant avec le vendeur. Cette négociation est généralement réalisée avant la signature du compromis. Il faut demander alors le projet de compromis pour l’étudier. Maintenant que vous avez signé, c’est un peu plus délicat.

Les 350 euros sont incompressibles (frais d’actes notariés). Sauf si le notaire fait partie de votre famille, et encore wink !

Cordialement

Paul
Message édité par l’équipe de modération (29/12/2015 15h12) :
- suppression de votre lien publicitaire

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech