Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/07/2015 17h07 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
J’ai vue un courtier pour un rachat de crédit, il m’a trouvé une offre que j’ai accepté oralement et il m’a remis l’offre d’une banque pour que je puisse aller signer le crédit.
Or entre temps j’ai dû appelé ma banque pour lui demander un décompte de remboursement, du coup mon banquier m’a dis qu’il pouvait s’aligner par rapport a l’offre du courtier.
Pour vous par question d’éthique que feriez vous?
Alors que j’ai dis oui oralement à mon courtier est se que ça se fait de lui dire non et de refuser l’offre qu’il m’a remis.

Mots-clés : courtier banque, engagement, éthique

Hors ligne

 

#2 31/07/2015 17h47 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Personnellement, je n’aime pas les banques "qui s’alignent" : j’estime qu’une banque doit proposer spontanément sa meilleure offre et qu’ensuite le client fait son choix parmi les propositions, étant entendu qu’il faut tout prendre en compte (frais de dossier, garantie, assurance, frais bancaires sur la durée du prêt).

Je prendrais l’offre remise par le courtier.


Biskeo, infos pour gagner de l'argent

Hors ligne

 

#3 31/07/2015 18h02 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   

En fait si je reste à mon ancienne banque ça m’évite de payer les frais de remboursement anticipé et les frais de courtiers…se qui me gêne s’est d’avoir dis oui au courtier et finalement de devoir lui dire non…

Hors ligne

 

#4 31/07/2015 18h25 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   

Ce Qu a fait votre banquier ( si on peut appeler ca un banquier) c est simplement de se caler sur le cout de l offre du courtier. Vraisemblablement avec un taux plus eleve, mais sans les penalites de rachat, ce qui infine revient au même et peut décourager un client à partir.

Fort heureusement ( je suis courtier depuis 12 ans), j ai rarement des clients qui se font avoir avec cette méthode et ils partent par principe.
Un peu simple le fait de ne pas renégocier, et comme par miracle, quand vous demandez le decompte, la banque est prête à faire un geste.

En bref, votre conseiller est un guignol, à vous de voir si vous êtes prêts a rester dans une agence de charlots. Que ce soit un courtier ou une autre banque ( car c est la Meme, y aura tjs des imbéciles qui n ont que ca a faire de faire faire des propositions concurrentes pour aller revoir leur conseiller), je trouverai le procédé detestable.

A titre perso.. J étais client bnp, je suis passé société generale… Bnp m avait fait une mauvaise offre, puis comme par miracle, au moment de déplacer mes comptes, la proposition etait Meme meilleure Qu a la SG. Et bien tanpis pour eux, je n aime pas les marchands de tapis, et fallait faire la meilleure offre des le départ.

Bien cordialement

Hors ligne

 

#5 31/07/2015 18h37 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   36 

Tout a fait d’accord avec nodoubtboy, c’est une question de principe


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#6 31/07/2015 18h51 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   

1) Vous avez fait bosser un courtier pour rien qui s’est battu pour vous obtenir une offre convenable, et il y a beaucoup de personnes qui le font sans gêne évidemment.

2) Vous aurez des frais d’avenant à votre contrat de prêt très certainement.

3) En restant à votre banque, vous ne pouvez pas opter pour une délégation d’assurance donc vous allez garder une assurance qui coûte bien plus chère qu’ailleurs.

(Je fais un travail de courtage au sein du cabinet de CGP où je suis)

Hors ligne

 

#7 02/08/2015 16h18 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   

nodoubtboy a écrit :

A titre perso.. J étais client bnp, je suis passé société generale… Bnp m avait fait une mauvaise offre, puis comme par miracle, au moment de déplacer mes comptes, la proposition etait Meme meilleure Qu a la SG. Et bien tanpis pour eux, je n aime pas les marchands de tapis, et fallait faire la meilleure offre des le départ.

S’est surtout tant pis pour vous car vous avez accepté de perdre de l’argent en refusant la bnp qui était comme vous le dites meilleur que la SG…

Je part du principe que si je paye un courtier s’est pour qu’il me fasse une offre que je ne trouverai pas moi même en faisant le tour des banques…sinon je vois pas trop à quoi cela sert…à part si on a un dossier difficile là je comprends bien sûr le rôle du courtier.

On me dis souvent de ne pas faire de sentiments que ça soit avec les banquiers ou les courtiers car au final ils ne nous feront pas de cadeau.

Hors ligne

 

#8 02/08/2015 23h39 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   132 

Bestinvest

Concrètement l’édition d’une offre de prêt par une banque, quelle qu’elle soit n’engage que la banque, pas l’emprunteur, tant qu’elle n’est pas signé par vos soins.  Voilà pour la partie juridique de votre question.

Pour ce qui est de savoir est-ce qu’il est judicieux de quitter votre banque actuelle ou de faire avec l’offre du courtier à proposition égale: je ne pense pas qu’on ne peut grand chose pour vous. C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux: rester avec votre banquier actuel ou aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs via votre courtier. Par ailleurs, cela dépend aussi des relations que vous entretenez tant avec votre banquier qu’avec votre courtier et si vous envisagez de travailler avec l’un des 2 à l’avenir. Concrètement, si vous plantez votre courtier en refusant une offre acceptée oralement, pas sur qu’il fasse de gros effort pour un prochain projet (et ça me paraitrait assez normal).

Concernant le rôle du courtier: son rôle est de trouver la meilleure offre. Il fait donc un réel travail quand vous lui déposez un dossier de demander de prêt puisqu’il travaille afin de vous trouver la meilleure proposition parmi plusieurs établissements financiers. Après si votre banque s’aligne, ça ne veut pas dire qu’il ne fait pas bien son travail mais que simplement votre banque n’a pas envie de vous voir partir.

Concernant la rémunération du courtier, il me parait utile de rappeler que le courtier n’est payé que si le prêt est réalisé par son intermédiaire (sauf cas très particulier). Concrètement, vous ne le payerez pas si vous acceptez l’offre de votre banque.

Enfin, concernant votre dernière phrase, le banquier comme le courtier ne sont pas là "pour vous faire des cadeaux" mais pour faire du business. On l’oublie souvent, mais une relation de business c’est du "gagnant/ gagnant" ou alors ça ne fonctionne pas.


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#9 03/08/2015 05h19 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   35 

Bestinvest a écrit :

Je part du principe que si je paye un courtier s’est pour qu’il me fasse une offre que je ne trouverai pas moi même en faisant le tour des banques…sinon je vois pas trop à quoi cela sert…

J’ai quand meme l’impression que le courtier a jouer son role. Quand vous avez vu votre banque tout seul, vous n’avez pas eu une offre equivalente. C’est seulement quand vous avez eu l’offre du courtier que votre banque s’est alignee.

De cette maniere, vous definissez comment vous allez travailler avec votre banque. A chaque fois que vous allez demander ou negocier quelque chose, votre banquier sait qu’il peut faire une offre sans effort. Si vous trouvez mieux, il s’alignera… Quelle perte de temps. Et surtout, il ne fait que s’aligner.

Au dela de ca, et c’est un avis purement personnel et sans jugement, une parole est une parole. Je travaille beaucoup avec un simple email avec mon banquier, puis on regularise les papiers apres. Sans confiance, ca ne marche pas

Hors ligne

 

#10 03/08/2015 07h51 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   52 

Il faudrait savoir ce qu’on entend par "s’aligner".

Si c’est s’aligner en taux, c’est pas du tout équivalent.
Pour la renégociation il va y avoir entre 300 et 600€ de frais d’avenant et c’est fini.
Pour le rachat, frais de dossier ( et du courtier suivant comment il est payé), IRA, frais pour
la reprise d’une garantie (éventuellement main levée sur l’ancienne)…

Par ailleurs il faudrait quand même relativiser ce que j’ai envie d’appeler la légende urbaine
"du courtier qui se bat pour les conditions de ses clients":
Les banques ont un service prescription, ils balancent leur grille de taux à tout les apporteurs et basta,
il faut pas croire qu’un courtier négocie en bilatérale avec 20 banques.


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#11 03/08/2015 08h29 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   51 

Bonjour,

Pour respecter l’avis de tout le monde (!) et en fait surtout parce que c’est mon opinion, je ferais le point avec le courtier en toute franchise ; si c’est un pro il va comprendre tout de suite que tant que rien n’est signé rien n’est acquis, et vous trouver une offre encore meilleure.
NB : ne restez pas dans cette banque ou à minima changez d’interlocuteur, à l’avenir il en resterait toujours quelque chose dans vos relations de part et d’autre.

Dernière modification par Iqce (03/08/2015 08h30)

Hors ligne

 

#12 03/08/2015 10h11 → Accord oral avec un courtier puis désengagement : le feriez-vous ? (courtier banque, engagement, éthique)

Membre
Réputation :   48 

Je partage l’avis de Iqce, faites le point avec votre courtier :
- son offre est peut-être égale en taux mais avec des meilleures conditions, ce qui a pu vous échapper
- ça lui laisse la possibilité de trouver une offre encore meilleure s’il veut finaliser le dossier
- vous faites preuve d’honnêteté et de transparence par rapport à votre erreur d’appréciation lorsque vous lui avez dit oui un peu précipitamment

D’une manière plus générale, votre courtier serait légitiment frustré de ne toucher aucune commission sur ce dossier malgré les heures de travail passées. Au même titre que le notaire qui travaille sur un compromis de vente qui ne se fait pas, d’un artisan qui fait un devis pour un chantier et n’a pas la commande, d’un AI qui fait des dizaines de visites pour une maison qui se vend finalement de PAP… mais il aura peut-être demain un dossier simple qui ne lui prendra que quelques coups de fil et pour lequel il facturera plusieurs centaines d’euros. Du moment que vous êtes transparent sur vos intentions (dans votre cas, vous envisagiez sincèrement de changer de banque grâce à ses services), vous n’avez rien à vous reprocher si finalement vous ne faites pas affaire avec lui car vous avez trouvé une meilleure offre de votre côté.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech