Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 341
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 678

#1801 07/07/2015 04h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   214 

placementapapa31 a écrit :

- ne payent pas leurs dettes : 1 et 3 (l’Histoire le prouve!)
- payent leur dette : 2 et 4

Ou plutôt
1 et 3: font défaut
2 et 4: font "rouler" leur dette

Hors ligne

 

#1802 07/07/2015 05h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Bien vu!

Il faut rectifier, en effet :

- 1 et 3 font défaut OK

- 2 et 4 "administrent" dans l’intérêt "collectif"

Ca vous va maintenant?…

(mais bon sang, où sont les libéraux alors? - ceux qui, individus souverains, respectent les contrats ou ceux qui, individus souverains, "votent du pied")

Dernière modification par placementapapa31 (07/07/2015 05h47)

Hors ligne

 

#1803 07/07/2015 08h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   214 

Oui, çà me va très bien.

Pour les libéraux, une chose est sûre, ils sont peu représentés dans les divers gouvernements.

Hors ligne

 

#1804 07/07/2015 09h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Avec Tsipras nous voyons que l’opposition traditionnelle entre la gauche et la droite est révolue.

D’un côté, nous avons le camp démocrate constitué des sociaux-démocrates, des conservateurs modernistes et des libéraux, ceux-ci ont voté OUI.

Et de l’autre côté les populistes, l’extrême gauche, l’extrême droite, les nationalistes ainsi que la gauche archaïque et la droite la plus traditionaliste qui ont voté NON

En France Tsipras est à la fois soutenu par Marine Le Pen et Mélanchon.

Poutine lui a également le soutien de la majeure partie de l’extrême droite et de l’extrême gauche européenne, ceux que Lénine qualifiait "d’idiots utiles".

Hors ligne

 

#1805 07/07/2015 09h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   18 

Wawawoum a écrit :

Oui, çà me va très bien.

Pour les libéraux, une chose est sûre, ils sont peu représentés dans les divers gouvernements.

Cela dépend du libéralisme dont il est question.

Les deux principaux partis français sont libéraux du point de vue moral et social, mais très peu libéraux d’un point de vue économique. (Même "les Républicains" sont assez timorés sur ce point.)

D’un strict point de vue économique, en effet, il n’y a pas de vrais libéraux.

pvbe a écrit :

Avec Tsipras nous voyons que l’opposition traditionnelle entre la gauche et la droite est révolue.

En effet. Et tout cela est rendu encore plus flou par le fait qu’il existe, comme vous le soulignez, des alliances de circonstances qui paraissent parfois contre-nature : écologie, Syriza et Aube dorée…

Il y a ainsi une troisième grille de lecture dans certains pays : la question de la souveraineté. Il est possible d’être libéral, de gauche, souverainiste… encore des combinaisons possibles.

Hors ligne

 

#1806 07/07/2015 10h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   421 

robolth a écrit :

Les deux principaux partis français sont libéraux du point de vue moral et social, mais très peu libéraux d’un point de vue économique. (Même "les Républicains" sont assez timorés sur ce point.)

Que la méconnaissance de la pensée libérale est grande ! Les principaux partis français sont profondément étatistes à tous les points de vue.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1807 07/07/2015 10h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

pvbe a écrit :

Poutine lui a également le soutien de la majeure partie de l’extrême droite et de l’extrême gauche européenne, ceux que Lénine qualifiait "d’idiots utiles".

Ainsi que de plus de 80% de la population russe, dont le niveau de vie a été multiplié par 3 depuis qu’il est là… sans nier qu’il a beaucoup de défauts bien entendu, et que je ne souhaiterai pas l’avoir comme président/premier ministre.

Hors ligne

 

#1808 07/07/2015 10h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Grèce ou pas Grèce, toujours pas de krach.

Ce qui bien sûr confirme l’évidence : le jour où effectivement il y en aura un, il prendra tout le monde par surprise.

Ce serait trop facile sinon.

Hors ligne

 

#1809 07/07/2015 11h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   18 

bifidus a écrit :

robolth a écrit :

Les deux principaux partis français sont libéraux du point de vue moral et social, mais très peu libéraux d’un point de vue économique. (Même "les Républicains" sont assez timorés sur ce point.)

Que la méconnaissance de la pensée libérale est grande ! Les principaux partis français sont profondément étatistes à tous les points de vue.

J’admets ne pas particulièrement être familier de la pensée libérale, aussi votre point de vue m’intéresse.

La libéralisation des moeurs, avec par exemple récemment le mariage homosexuel, ne correspond-t-elle pas à une forme de libéralisme ? (Il n’y a pas d’ironie, peut-être est-ce une incompréhension de ma part.)

Du point de vue économique, en tout cas, je suis toute à fait d’accord : tous les partis principaux, de l’extrême gauche à l’extrême droite, sont étatistes et interventionnistes.

Dernière modification par robolth (07/07/2015 11h48)

Hors ligne

 

#1810 07/07/2015 12h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

On voit souvent cette définition du libéralisme chez des non libéraux, c’est vrai. Seulement, elle ne correspond presque en rien à ce qu’est philosophiquement le libéralisme. Les libéraux demandent que l’État se mêle pas de leurs affaires privées. Or, s’il en est une, c’est les préférences sexuelles de chacun.  Chez les libéraux-conservateurs, qui sont politiquement les plus nombreux, on s’oppose d’ailleurs au mariage gay sans s’opposer au mariage civil, car ce dernier est la reconnaissance par l’État de la structure familiale inhérente à toutes sociétés. Une sorte de droit naturel comme on disait autrefois.

Dernière modification par PierreQuiroule (07/07/2015 12h03)

Hors ligne

 

#1811 07/07/2015 13h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

oui il est assez classique de dire que les libéraux économique (mettre le moins d’entrave à la liberté personnelle d’entreprendre) sont les moins progressistes socialement (mettre le moins d’entrave à la liberté personnelle de faire ce qu’il veut de son corps et de ses choix de vie personnels) .

Les plus "libéraux" socialement sont les moins libéraux économique.

Hors ligne

 

#1812 07/07/2015 13h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   421 

Est libéral tout ce qui va dans le sens de l’individu et du respect de son droit naturel (libre choix et propriété).

Le mariage gay n’est pas spécialement libéral par contre la libéralisation de la GPA et de la PMA le sont (droit des femmes de disposer de leur corps).

Le mariage gay soutenu par nos partis qui sont contre la GPA et la PMA est donc une mesure plutôt libérale soutenue pour des raison antilibérales !

ATTENTION : le libéralisme ce n’est n’importe quoi et tout est permis ! Les gens doivent être libre de leur corps mais l’état doit veiller à ce que personne n’en profite.
Donc légalisation des stupéfiants, de la prostitution, de la GPA mais répression renforcée contre les dealers, les proxénètes et les marchands de vies humaines.

Dernière modification par bifidus (07/07/2015 13h37)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1813 07/07/2015 13h50 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

La question étant : qui vend la drogue que vous légalisez? Qui "protège" une prostituée face à un client violent ou qui refuse de payer? Qui empêchera une mère porteuse de vendre son futur bébé sur ebay?

L’état?

(je pense que ce sujet à fameusement dévié!)

Dernière modification par koldoun (07/07/2015 13h51)

Hors ligne

 

#1814 07/07/2015 14h05 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   30 

La légalisation de ces pratiques revient à en faire un commerce légale basé sur des règles de protection du consommateur (pour la drogue) et des travailleuses (prostitution). Du coup, celui qui vend est une entreprise qui est encadré par la loi. Ce n’est plus un gars qui coupe sa drogue avec de la lessive ni un gars qui tabasse une nana dans une ruelle. Le commerce a pignon sur rue et le paiement se fait comme dans tout commerce par CB / Chèque / Espèce.

Pour les mères porteuses : vendre un bébé sur ebay c’est être un marchand de vie humaine. Là encore, ce serait un commerce encadré pour protéger les droits des parents, de la mère porteuse et de l’enfant qui en résulte.

Pour cela, il faut que ce soit légiféré et ensuite, cela devient un commerce comme les médicaments, l’alcool, le tabac, etc…

Hors ligne

 

#1815 07/07/2015 14h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

A force de tout légaliser, on arrivera peut être à cette situation (fausse, c’était un fake d’un syndicat) relatée en Allemagne ou une fille au chômage refusant un poste dans une maison close se verra supprimer ses allocations…

Bref, on en vient au sujet très délicat de la moralité, de ce que chacun considère correct ou non.

Ce qui n’a rien à voir avec un krach ou le grexit…

Hors ligne

 

#1816 07/07/2015 14h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

Voilà,

le libéralisme, ce n’est pas la loi de la jungle, c’est même tout son contraire : il s’agit de faire fonctionner une société en s’appuyant sur le droit et la responsabilité individuelle.

Entre autres choses et pour se connecter avec les posts précédents, le libéralisme présuppose que l’Etat n’est là que pour assumer les fonctions dites régaliennes de défense, de police et de justice dans un monopole de la violence.

Les libéraux pensent que partout ailleurs le rôle de l’Etat est néfaste, prenant la place de l’initiative privée et amenant immanquablement à de la prévarication, du capitalisme de connivence et de la gabegie financière payée par les impôts.

En outre, les libéraux prônent l’absence de toute prohibition, partant du double principe que les adultes sont responsables de ce qu’ils font (et ingurgitent / fument, etc.) et qu’aucune prohibition n’a réussi à empêcher quoi que ce soit tout en coutant une fortune (en police, justice, douanes, etc.) et externalités négatives; partant de là, on ne voit pas pourquoi interdire la prostitution, les drogues.

Hors ligne

 

#1817 07/07/2015 14h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Il n’y a pas une différence entre se dire "libéral" et "libertaire"?

La deuxième notion semble plutot s’appliquer à votre définition?

Modification : j’ai vérifié la définition de "libertaire", et ce n’est pas trop cela, puisqu’il rejettent toute intervention de l’état, même les fonctions régaliennes qui vous évoquiez… sorry pour ce malentendu…

Dernière modification par koldoun (07/07/2015 14h51)

Hors ligne

 

#1818 07/07/2015 14h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

le Libéralisme, comme toute "école de pensée" (appelons ça comme ça), a connu différentes évolutions et présente différents sous-courants ou subtilités.

Au cas d’espèce :

Aux USA, on utilisait les mots "liberal" et "liberalism" et puis, par un glissement sémantique progressif ces 2 termes en sont venus à désigner les tenants du progressisme et par extension, les adeptes de l’intervention de l’Etat pour créer des droits et intervenir par la loi sur le réel, ce qui est en opposition avec le liberalisme.

Du coup, ce que l’on appelle "liberal" en France s’appelle "libertarian" aux USA, pour éviter la confusion.

Le "libertarianisme", au sein du libéralisme, vise une vision absolument antiétatiste de la société, faisant la promotion d’une société uniquement régie par les rapports entre individus.

Hors ligne

 

#1819 07/07/2015 15h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

A noter une sous catégorie dans les libéraux les libéraux-libertins comme DSK ;-)

Bon ok je =====>

Hors ligne

 

#1820 07/07/2015 15h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   421 

La dénomination technique est Libertarien car aux USA pour se démarquer du Parti Libéral (plutot de gauche et interventionniste), les libéraux ont pris le nom de Libertarian (dont les représentants sont le candidat aux primaires Républicaines Ron et son fils le sénateur Rand Paul).

Mais cette dénomination est assez laide et le Pays qui a développé les thèses libérales aux 18e et 19e siècle n’a vraiment pas besoin de ce nom d’emprunt, surtout qu’il n’y a qu’un petit parti français se réclamant du libéralisme.

@Alexis comme le montre mon avatar je suis un fervent admirateur du Régent : connu pour ses frasques libertines (bien surfaites, il s’agissait avant tout de petits soupers avec des présences féminines d’esprit) il a transformé une France immobile, surendettée et ruinée par la guerre laissée par Louis XIV en y introduisant entre autre les mécanismes financiers anglo-saxons qui si ils ont ruiné quelques nobles ont redressé le Pays qui a connu une période de Paix et de commerce pendant la Régence.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu je recommande le magnifique film de Tavernier "Que la fête commence" ou Philippe Noiret incarne un régent plus vrai que nature et Rochefort un abbé Dubois tout aussi libertin.

Dernière modification par bifidus (07/07/2015 15h29)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1821 07/07/2015 17h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

Petite parenthèse pour se détendre : Thanasis Koukakis on Twitter: "The personal notes of Euclid Tsakalotos before the #Eurogroup http://t.co/WKLtKVdXbd"
Sérieux ?!! Vous pensez que les Grecs en sont à ce degré d’amateurisme ? Se présenter à un eurogroup avec quelques notes gribouillées sur le papier trouvé dans la chambre d’hôtel ?

(Je précise que l’info est reprise par de grands journaux…)

Dernière modification par PierreQuiroule (07/07/2015 17h18)

Hors ligne

 

#1822 07/07/2015 18h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

thomz a écrit :

Grèce ou pas Grèce, toujours pas de krach.

Ce qui bien sûr confirme l’évidence : le jour où effectivement il y en aura un, il prendra tout le monde par surprise.

Ce serait trop facile sinon.

Avec le mot "crach", et aussi avec le mot "surprise", on peut avoir, à tort à tort ou à raison, l’idée de "soudain".

Je ne sais pas si on peut confondre "soudain" et "surprise". Si l’on regarde le passé récent, on voit qu’on a une descente de juin 2007 à février 2009. Je me demande si on peut appeler qualifier ce phénomène de soudain (je ne crois pas), ou de surprise (peut-être).

Graphique indice CAC 40, cours indice CAC 40 - Boursorama

Dans les années 70 on a un grand bear market de 2 ans environ, de 72 à 74.

Dernière modification par placementapapa31 (07/07/2015 18h21)

Hors ligne

 

#1823 07/07/2015 19h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   331 

Bon bah on a déjà effacé en 10 jours la moitié de la hausse 2015 sur le CAC GR. Encore 3 séances comme ça et retour sous les 10000 points. Pour l’instant on reste sur une bonne correction, tout le CAC reste encore cher…

Dernière modification par simouss (07/07/2015 19h05)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#1824 07/07/2015 19h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Et sinon, comment se portent vos portefeuilles?

Personnellement, c’est Ross Stores qui s’en sort le mieux, et ma diversification en dollar fait que la chute est fortement amortie par rapport au CAC40…

Hors ligne

 

#1825 07/07/2015 20h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Une pointe d’humour

http://i.imgur.com/MPLxneG.png

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech