Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#1601 28/06/2015 16h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour,
Le dimanche IGmarket donne la possibilité d’avoir accès à certains cours.
Le Dax30 est actuellement à -3.94%, lundi risque d’être mouvementé.

Hors ligne

 

#1602 28/06/2015 16h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Re

Pour compléter ce que vient de dire GoodbyLenine, il ne faut pas oublier que la Grèce a un budget en déficit. Pour continuer à fonctionner, le gouvernement grec emprunte toujours, mais contraint et forcé, uniquement aux banques grecques.
La BCE prête aux systèmes bancaires des pays membres de la zone euro en s’assurant qu’elles ont des créances de qualité leur permettant de rembourser les avances de la BCE. Or les bilans des banques grecques se remplissent peu à peu d’obligations émises par le gouvernement grec. Puisque la Grèce ne rembourse pas ses créanciers, la BCE ne peut accorder d’avance aux banques grecques en échange de ces titres, ce qui devient de plus en plus problématique.
La BCE a maintenu son aide pour laisser le temps aux négociateurs de trouver une solution. Mais elle risque fort de devoir suspendre son aide s’il n’y a plus d’accord en vue. Ce sera à la Grèce de sauver ses banques, probablement en prélevant un "impôt de solidarité" sur les comptes bancaires les plus importants.

Hors ligne

 

#1603 28/06/2015 17h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   85 

Le Figaro a écrit :

à 16:46
Lundi noir redouté sur les marchés

Les marchés, qui jusqu’à vendredi croyaient encore à la signature d’un accord de dernière minute entre la Grèce et ses créanciers, vont accuser le coup lundi. « Ils ne sont pas préparés à ce qui est en train de se passer en Grèce », a confirmé à la Stampa Catherine Mann, chef économiste de l’OCDE.
Pour éviter la débâcle, la Bourse d’Athènes pourrait rester fermée. Les jours qui viennent s’annoncent aussi très agités sur toutes les places du Vieux continent. « Les investisseurs étrangers en particulier anglo-saxons vont vendre leurs titres. La période est trop incertaine », prévoit Pierre Sabatier, stratège chez PrimeView. Les valeurs bancaires pourraient être parmi les plus chahutées.  « Le risque de panique est important, d’autant que les valorisations des actions sont assez élevées. Il y a aussi un risque d’attaques spéculatives sur l’euro », avance de son côté Christopher Dembik, économiste chez Saxo Bank. Le désinvestissement des fonds étrangers en actions européennes, pourrait faire chuter l’euro face au dollar, mais aussi face au Franc suisse, véritable valeur refuge sur les marchés des changes.
Les marchés obligataires vont aussi trembler. « C’est sur le marché des dettes souveraines que le risque de contagion de la crise grecque à d’autres pays de la zone euro est le plus fort », explique Pierre Sabatier. Les taux italiens, espagnols et portugais, les plus fragiles, devraient se tendre. Mais, la BCE devrait veiller au grain. « Elle mettra tout en oeuvre pour éviter que les taux des dettes souveraines s’envolent, ce qui fragiliserait la reprise économique européenne », prévient Christopher Dembik. La BCE pourrait renforcer son programme de rachats de dettes souveraines.
(Danièle Guinot)

Hors ligne

 

#1604 28/06/2015 17h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

pour ma part, en ligne avec PierreQuiRoule un peu plus haut: on pourrait (enfin) retrouver un peu de volatilité sur les marchés et avoir de vrais soldes sur de bonne valeurs. Par exemple si Air Liquide ou Orpea se prennent un gros gadin, je ne sais pas vous, mais moi j’achète…on peut rêver.

Le seul truc vraiment pas sympa dans les mois à venir, c’est pour le peuple grec qui va en baver; mais ils ont (et ont eu) les dirigeants qu’ils méritent.

Ce qui pourrait être moins sympa pour nous dans les années à venir, c’est que je ne suis pas sûr que les nôtres (de dirigeants, actuels et passés) valent beaucoup mieux… Mais ce sera compliqué pour tout le monde. J’ai entendu Mélenchon sur Canal ce midi, il a dit un truc simple qui me paraît vrai: la différence entre la France et la Grèce, c’est que nous on "pèse" 2000 Milliards de dette…alors si après demain on fait défaut, pas sûr que même notre SuperMario il ait encore un atout dans la manche.

Qui vivra verra, j’affute quelques ordres d’achat en nette baisse, bonne fin de week-end !

Hors ligne

 

#1605 28/06/2015 17h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Il me semble qu’il manque un peu d’imagination dans tout ce qu’on nous présente. Beaucoup de choses sont présentées comme impossibles jusqu’à ce qu’elles surviennent.

La BCE dépense 60 Md$ par mois pour acheter de la dette hors de prix (à 0%). Elle pourrait peut-être pendant un mois dépenser ces 60 Md$ pour recapitaliser les banques grecques (puisqu’il semble que le collatéral va leur manquer), cela semble plus utile pour lutter contre la déflation de l’Eurozone. C’est peut-être ce que la BCE va faire ; on va voir si super Mario est vraiment super Mario.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1606 28/06/2015 17h50 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Re,

le parisien a écrit :

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé ce dimanche qu’elle maintenait à leur niveau actuel les prêts d’urgence accordés aux banques grecques, laissant de facto la porte ouverte à une solution politique pour éviter la déroute de l’économie grecque et le «Grexit».

«Au vu des circonstances actuelles, le conseil des gouverneurs a décidé de maintenir le plafond de fourniture de liquidités d’urgence aux banques grecques au niveau décidé vendredi», selon un communiqué.

Selon des informations divulguées en Grèce, le plafond des prêts d’urgence ELA, seule source de financement des banques grecques et de toute l’économie du pays, avoisine les 90 milliards d’euros après plusieurs relèvements successifs ces dernières semaines.

Les banquiers centraux ont pris au dépourvu les nombreux commentateurs qui s’attendaient à ce que la BCE coupe dès ce dimanche le robinet des prêts d’urgence ELA au lendemain de l’échec retentissant des négociations entre la Grèce et ses créanciers (BCE, FMI, Commission européenne). Depuis cinq mois ils discutaient d’un renflouement du pays en échange de réformes et de coupes budgétaires. Selon la presse, la BCE, qui se tient «prête à reconsidérer» sa décision à tout moment, n’aurait consenti à maintenir les financements ELA qu’en échange de la promesse d’Athènes de mettre en place lundi un contrôle des capitaux.

VIDEOS. Crise grecque : Tsipras annonce la fermeture des banques jusqu'au 7 juillet

Quel cinéma.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#1607 28/06/2015 18h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Re

Accorder 60 Mds € à un pays qui ne peut pas rembourser sa dette n’est pas une décision monétaire mais politique, ce que la BCE n’a pas le droit de faire. C’’est aux autorités de l’UE de la prendre.
N’oubliez pas que si la Grèce ne rembourse pas sa dette, c’est un peu plus de 1.000 € de plus de dette à rembourser pour chaque français, bébés compris.

Pour la première fois de son histoire, l’UE a publié le détail des propositions offertes par l’UE et refusées par Tsipras, pour, comme le dit le communiqué, informer le peuple grec. C’est dire le degré de confiance des européens envers Tsipras. Je pense qu’ils en ont marre de Tsipras et de Varoufakis.

C’est en espagnol, mais comme il semble que plusieurs rentiers ou futurs rentiers de ce forum envisagent de s’installer en Espagne, prenez le comme un petit exercice :-)
La Comisión Europea publica los detalles de la última oferta de las instituciones a Grecia | Economía | EL MUNDO

Hors ligne

 

#1608 28/06/2015 19h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Je n’oublie rien mais ça fait longtemps qu’on entend personne dire que la Grèce va rembourser sa dette. Au contraire tout le monde dit que c’est impossible.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1609 28/06/2015 19h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Re

Tout dépend de la durée. Les dédommagements de guerre infligés à la fin de la première guerre mondiale à l’Allemagne étaient trop importants pour pouvoir être remboursés selon Keynes. L’Allemagne a quand même fini par rembourser sa dette. Dernière traite en 2010 !

Je crois que c’est important que les européens ne lâchent rien (ils ont quand même consenti 60 ou 100 Mds € d’abandon de créances il y a 2 ou 3 ans à la Grèce). Ce serait la porte ouverte à des tas de problèmes avec tous les pays endettés. C’est à dire tous.
Pour que l’euro marche, il faut une prise de conscience générale des peuples. Si on emprunte, c’est que l’on prend l’engagement de rembourser. Sinon, c’est la fin de l’euro et le retour aux monnaies nationales.

Hors ligne

 

#1610 28/06/2015 20h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

LeFigaro.fr a écrit :

Des sources confient au Figaro que chaque Grec ne pourra pas retirer plus de 85 euros par jour. Parallèlement, la Bourse d’Athènes et les banques grecques resteront fermées lundi, soulignent des sources financières au Figaro.

Difficile de faire un commentaire à ce stade. Mesures nécessaires pour sauver le système bancaire face à une panique annoncée ou prémices de mesures exceptionnelles avant la sortie de l’euro ?

Hors ligne

 

#1611 28/06/2015 20h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   73 

Aujourd’hui, un bon proxy de la nationalité d’une personne est la nationalité de la banque dans laquelle il détient ses avoirs.

Mettre en place un contrôle des capitaux revient à dire "attendez qu’on fasse un peu le point sur ce que doit le pays, car on va peut être avoir besoin de se servir à la source".

Cela doit être très désagréable à vivre mais si vous vous souvenez la crise chipriote avait été décrite comme un "coup d’essai" de cette technique. L’Europe s’est aujourd’hui dotée de cette capacité qui fait que les peuples n’ont plus la maîtrise de leurs liquidités dès lors qu’elles sont entrée dans le système bancaire. L’état peut décider à tout moment de limiter les retraits et les mouvements vers l’étranger.

Un pays qui s’endette, c’est avant tout son peuple qui s’endette. Si la démocracie ne fonctionne pas bien, le pays s’endette sans que le peuple en ait vraiment conscience et sans que le peuple ait conscience que les avoirs qu’il a dans les banques ne lui appartiennent pas vraiment.

Ce principe de "contrôle des capitaux" est perturbant car j’ai l’impression qu’il change les lignes de ce qu’on a l’habitude de penser par rapport aux responsabilités que l’on a par rapport aux décisions que prennent les gens pour qui nous votons.

Hors ligne

 

#1612 28/06/2015 20h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

L’allemagne a remboursé mais les allemands ne sont pas les grecs. Il ne faut pas se mentir ils ne rembourseront jamais, et il n’en ont jamais eu l’intention.

Hors ligne

 

#1613 28/06/2015 21h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

Banques et bourse fermées en Grèce demain, et le Dax chez IG est vers -4% (indices du dimanche chez IG), cela commence à devenir chaud :
http://zetrader.fr/data/images/live-dax-dimanche-28-juin-2015-21h.jpg

Hors ligne

 

#1614 28/06/2015 21h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Lorsque je lis tout ceci, cela ne justifie t’il pas d’avoir un petit "magot" de pièces d’or cachées dans sa maison?

Les grecs qui ne pourront plus prendre tout leur argent à la banque auraient-ils été bien avisés de prendre cette précaution?

Hors ligne

 

#1615 28/06/2015 21h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

et   EURUSD    1.1017   -1.36%

Hors ligne

 

#1616 28/06/2015 21h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

@Durun, Roudoudou, il ne faut pas oublier l’accord de Londres de 1953, 50% de la dette allemande purement et simplement effacée ce qui a sans doute permis à l’Allemagne d’être là où elle est aujourd’hui. Bien sûr ironie du sort, l’un des créanciers de l’époque était…La Grèce !

Les banques grecques vont être fermées jusqu’au 7 juillet maintenant et les retraits limités à 60€ ! Une vraie course à l’échalote.

Puisque je passe par là, je pense que chercher le rationnel dans un grand irrationnel est louable mais malheureusement tout cela n’est qu’un grand (trop grand) jeu politique à plusieurs niveaux.

Tant que les bourses ne font pas -10%, on parle vraiment d’un épiphénomène…Ce qui ne serait pas plus justifié d’ailleurs.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1617 28/06/2015 21h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   265 

Nous verrons bien, mais je ne crois pas en un gros impact boursier ou économique, l’événement est tellement prévisible et surtout tellement anticipé par les acteurs (baisse de l’exposition de tout le secteur privé et financier notamment, sujet évoqué depuis plusieurs années et "sur la place publique",  etc.).

Dernière modification par Geronimo (28/06/2015 21h51)

Hors ligne

 

#1618 28/06/2015 21h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Tsipras, le suicide grec.

Sophocle a écrit :

Tel Tsipras, qui, ayant provoqué la perte des siens, appelle la mort à son secours : « Ah ! Qu’elle vienne donc, qu’elle vienne, qu’elle apparaisse, la plus belle des morts, celle qui sera la fin de ma vie, le suprême bien

Hors ligne

 

#1619 28/06/2015 21h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

Ledep a écrit :

Bonsoir,

@Durun, Roudoudou, il ne faut pas oublier l’accord de Londres de 1953, 50% de la dette allemande purement et simplement effacée ce qui a sans doute permis à l’Allemagne d’être là où elle est aujourd’hui. Bien sûr ironie du sort, l’un des créanciers de l’époque était…La Grèce !

Les banques grecques vont être fermées jusqu’au 7 juillet maintenant et les retraits limités à 60€ ! Une vraie course à l’échalote.

Puisque je passe par là, je pense que chercher le rationnel dans un grand irrationnel est louable mais malheureusement tout cela n’est qu’un grand (trop grand) jeu politique à plusieurs niveaux.

Tant que les bourses ne font pas -10%, on parle vraiment d’un épiphénomène…Ce qui ne serait pas plus justifié d’ailleurs.

La dette grecque a aussi été largement effacée - 70% de la valeur actualisée nette - (ne pas oublier :p)

Hors ligne

 

#1620 28/06/2015 22h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

@ JeromeLeivrek
Les créanciers de la Grèce auraient sans doute acceptés de prendre leurs pertes, d’effacer cette dette et de continuer à soutenir la Grèce si la Grèce était parvenue à se réformer et à développer un potentiel économique. Là, c’est inutile car la Grèce continue d’avoir un solde primaire négatif, cad que si on avait effacé la dette d’hier une nouvelle aurait immédiatement continué à surgir. C’est sans doute cela qui a fini par pousser les Allemands à jeter l’éponge.
La seule solution viable à terme aurait été de pouvoir aider la Grèce à développer une économie fiable, capable de créer de la richesse avec une monnaie aussi forte que l’euro, mais cela n’a pas été fait et c’est trop tard maintenant. L’erreur initiale de l’euro aura sans doute été d’accueillir trop de pays, trop vite et sans assez d’intégration politique, fiscale et budgétaire.

@ Geronimo
Je crains malheureusement au contraire que l’on n’ait rien anticipé du tout : la plupart des marchés sont proches de leurs sommets historiques et personne ne sait à quoi s’attendre. Ce qui risque de survenir est sans précédent, c’est la première fois qu’un membre va peut être quitter la zone euro. Personne ne sait anticiper un tel évènement et ces conséquences, et personne ne saura le contrôler.

Ce soir la machine infernale semble lancée (rupture du dialogue, bank run, défaut de paiement, Grexit), il sera difficile de l’arrêter désormais, d’autant que Tsipras ne cesse d’attiser l’option du pire. L’adhésion des Grecs a l’euro ne cesse de fléchir dans les sondages, la perspective de la victoire d’un Non au référendum à venir grandit. Si tel était le cas, la porte du Grexit serait ouverte. A moins d’un coup de théâtre politique de dernière minute… Mais de qui ?
Seule une victoire nette du Oui en Grèce pourrait relancer les discussions, mais Tsipras pourrait-il rester ? A ce stade peut être que seul son départ pourrait ramener la confiance entre Européens et relancer de vraies discussions.

Dernière modification par nik66 (28/06/2015 22h44)

Hors ligne

 

#1621 28/06/2015 22h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

Il ne faut pas perdre de vue que le but avoué du gouvernement grec, c’est d’obtenir de nouvelles concessions des créanciers. Si leur plan marche (et vu l’ambiance dans les médias européens ce soir, ça a l’air de prendre !), demain on aura de nouvelles négociations dans une ambiance de panique. L’échéance de mardi n’en est pas une. Et de toute façon, puisqu’il s’agit de politique, il suffira de changer de mot (défaut => retard). D’ici dimanche, le gouvernement grec a le temps de faire monter la pression avant d’appeler à voter oui "au regard des concessions obtenues". Dans le cas inverse, il reste toujours l’hypothèse que les grecs désavouent leur gouvernement. Alors les créanciers pourraient attendre de nouvelles élections…

La politique peut faire ce qu’elle veut, c’est sa force, mais ça la rend hautement imprévisible. Et les marchés détestent l’imprévisibilité.

Sur le fond, je persiste à penser que le défaut et la sortie de la zone euro sont inévitables à terme et que le plus tôt sera le mieux (c’est déjà bien tard…).

Hors ligne

 

#1622 28/06/2015 22h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   168 

@roudoudou
Je n’oublie pas, mais le mécanisme n’était pas le même.
L’Allemagne c’était 50% supprimé, alors que la Grèce par un énorme tour de passe-passe a racheté (ou échangé ses obligations) sa propre dette avec les fonds européens et l’a annulé ensuite de ces fameux 70% (et ce sont des investisseurs privés qui se sont assis dessus et pas les états, qui pour le moment n’ont rien perdu - à part un peu d’honneur)

Sa dette effacée, la Grèce est-elle sauvée?
Comment la Grèce efface 20 milliards de dette comme par magie

Fin de mon aparté car cela n’apporte rien au moulin, c’était histoire de remettre un peu la balle au centre entre bons allemands et bons grecs !


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#1623 28/06/2015 22h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

@ PierreQuiroule
"Sur le fond, je persiste à penser que le défaut et la sortie de la zone euro sont inévitables à terme et que le plus tôt sera le mieux (c’est déjà bien tard…)."

Je pense comme vous et nous devons être nombreux dans ce cas. Le problème est : comment le faire sans tout casser ?
Le défaut est originel : avoir accepté des pays économiquement faibles dans un club réglé sur une "horloge allemande" trop forte (l’euro).

Hors ligne

 

#1624 28/06/2015 23h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   265 

nik66 a écrit :

.
@ Geronimo
Je crains malheureusement au contraire que l’on n’ait rien anticipé du tout : la plupart des marchés sont proches de leurs sommets historiques et personne ne sait à quoi s’attendre. […] de vraies discussions.

Vous pouvez me citer les boîtes cotées sur les marchés européens et mondiaux dont le CA dépend pour plus de disons 5% de la Grèce ?

L’impact direct est donc mineur.

Restent les impacts Indrects, mais la à nouveau les acteurs ont eu tellement le temps de s’y préparer que j’ai du mal à croire à une catastrophe.

On est pas dans le cas d’un Lehman Brothers dont personne n’avait envisagé la faillite avant que l’Etat américain ne la laisse tomber.

Mais nous serons bientôt fixés wink.

Dernière modification par Geronimo (28/06/2015 23h29)

Hors ligne

 

#1625 28/06/2015 23h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

Pour ma part j’ai pris une position tactique short eur/usd à 1.1010

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech