Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#1526 16/06/2015 22h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

InvestisseurHeureux a écrit :

Il faut quand même relativiser le "dévissage".
De fait, les bourses européennes effacent doucement les gains depuis le début de l’année, et encore… CAC40 +11% depuis le 1er janvier !
Je crois que les nouveaux "investisseurs" boursiers ont oublié ce qu’était la volatilité "normale" des marchés, que les QE successifs ont anesthésié.

Je trouve aussi que c’est très limité comme rechute, le défaut de la Grèce qui approche et on rechute à peine, en d’autres temps cela aurait pu faire un krach, mais là cela ne fait pas grand chose, ce n’est qu’une "douce rechute" pour le moment si je puis me permettre, je m’attendais à pire, probablement encore sous l’effet des QE.

Dernière modification par zetrader (16/06/2015 22h30)

Hors ligne

 

#1527 16/06/2015 22h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

zetrader a écrit :

Je trouve aussi que c’est très limité comme rechute, le défaut de la Grèce qui approche et on rechute à peine

Natixis a écrit :

Pourquoi les marchés financiers
réagissent-ils autant à la crise grecque ?

Les marchés financiers de la zone euro et même d’autres régions réagissent
fortement aux péripéties de la crise grecque, aux variations de la probabilité
qu’une issue négociée puisse être trouvée.
Cette surréaction aux évaluations de la crise grecque est surprenante :
• la Grèce est une toute petite économie ;
• un défaut complet de la Grèce impliquerait une émission de dette
publique par les pays de la zone euro de 2 points de PIB au
maximum, ce qui n’est pas considérable ;
• les banques et les investisseurs institutionnels de la zone euro, hors
Grèce, ne détiennent plus de dette grecque ;
• la BCE a tous les moyens pour empêcher la contagion à d’autres
pays, dont les situations économiques sont de plus très différentes ;
• certes, la sortie d’un pays d’une Union Monétaire réduit la crédibilité
de cette Union, mais il peut être avancé que c’était une erreur de faire
rentrer la Grèce dans la zone euro.
Il faudrait donc considérer que la crise grecque n’est pas un évènement
majeur pour les marchés financiers de la zone euro.

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=85654

Quant à considérer que la récente hausse des ti obligataires est significative, si on regarde sur le LT on ne la distingue pas de la volatilité globale :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1164_gtrs.jpg

(source : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=85659)

Dernière modification par placementapapa31 (16/06/2015 23h17)

Hors ligne

 

#1528 17/06/2015 21h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

Personnellement je suis assez inquiet de la situation. Si l’on a un défaut sur la dette grecque, cela pourra encore se gérer, mais si les tensions montent et que l’on débouche sur un grexit, là c’est potentiellement très, très dangereux. Le risque devient alors politique et on ouvre une porte sur l’inconnue.
Dans ce cas, les conséquences sur tous les marchés seraient sans doute assez considérables et durables. Personne ne peut réellement l’anticiper. J’espère que nos "responsables" politiques éviteront un tel jeu de roulette russe.
Il me semble que dans tous les cas il convient d’être à nouveau le plus liquide possible (mais dans quelle monnaie ?) tant l’incertitude est grande actuellement.

Hors ligne

 

#1529 18/06/2015 00h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   50 

Si ce que vous dites ce réalise, et qu’il y a bien un krach derrière, ça serait une opportunité formidable pour investir !

Mais honnêtement je n’y crois pas trop.

Dernière modification par Vibe (18/06/2015 00h30)

Hors ligne

 

#1530 18/06/2015 06h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

je pense à un impact relativement contenu de cette sortie de la Grèce de la zone euro. Au mieux les techno-communicants expliqueront que cela ne peut être que positif, que nous tendons vers un assainissement de la situation européenne. Au pire, un coup de mou jusqu’à 4500 sur le CAC, et nous regagnerons le terrain perdu sur le second semestre.
Pour l’instant, des petites vaguelettes, des institutionnels qui retirent quelques billes (au cas où), et finalement peu de volumes d’échanges et de volatilité. Le jour de l’annonce du grexit, sans doute un gros coup de tabac à craindre sur les marchés, mais voilà.
La même situation il y a 4 ou 5 ans, aurait fait chuter par paliers les indices à coup de -3 ou-4% quasi-quotidiens. Aujourd’hui, tout le monde acte et garde à peu près son calme.

Hors ligne

 

#1531 18/06/2015 07h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   56 

Gaspode a écrit :

Par contre, avec la situation côté obligataire, les incertitudes taux US, je trouve la bonne tenue des actions US étrange. Je suis certes nouveau dans le domaine de l’investissement, mais j’aurai cru les différents marchés plus corrélés dans ce genre de cas.

Perso je vois pas pourquoi les US devraient nécessairement pâtir d’une sortie de la Grece. Hormis une contagion de la "crise", par quel mécanisme seraint-ils impactés ?
je l’ai dit et je le repete, l’economie US est vraiment tournée vers la conso intérieure, qui repart de l’avant, et les incertitudes sur les taux, bof, je pense a l’instar de Bill Gross que le "new normal" pour les taux d’intérêt se situe plus aux alentours de 3% qu’aux alentours des taux historiques, ce qui induit un moindre effet négatif sur les valorisations. Christine Lagarde herself pousse d’ailleurs pour maintenir des taux bas. De plus, la hausse des taux potentielle est deja grandement incorporée dans les prix.


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne

 

#1532 18/06/2015 08h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   174 

Je suis d’accord avec PP que les marchés US ne seront que peu concernés par le Grexit. C’est surtout la valorisation du dollar qui risque de jouer sur les résultats trimestriels publiés prochainement qui aura un impact sur les valorisations.

Et le problème récurrent de savoir sur quel actif s’oriente les flux d’argent tant que les QE ne seront pas absorbés.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#1533 18/06/2015 09h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   23 

carpediem a écrit :

Je suis d’accord avec PP que les marchés US ne seront que peu concernés par le Grexit.
Carpediem

Ok pour l’aspect technique et rationnel. Mais c’est mettre de coté l’aspect psychologique et l’irrationalité (parfois) des marchés (la peur de l’inconnu).
Donc je pense que le marché US serait impacté de ce point de vue.

Hors ligne

 

#1534 18/06/2015 10h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Surtout que le marché US attend un "prétexte" pour prendre quelques gains après 6 années de rallye.

La Grèce serait un bon prétexte.

Après, qui peut prédire ce qui va advenir…


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

En ligne

 

#1535 18/06/2015 11h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

Mes craintes viennent du fait que le Grexit est potentiellement extrêmement dangereux et qu’il est très difficile d’en mesurer les conséquences. Le problème n’est pas tant dans les sommes dues par la Grèce (encore qu’un défaut pourrait encore augmenter à nouveau le niveau de dettes des états européens), le risque principal est politique.

Le Grexit entrainerait très certainement la Grèce dans un effondrement économique et social. Quelles en seraient les conséquences politiques ? Elles sont imprévisibles mais rien n’est exclu (chaos, basculement politique). La Grèce pourrait-elle rester dans l’UE ? Ce n’est pas certain, le niveau de défiance est devenue tel entre partenaires européens que l’on peut avoir bien des craintes. L’atteinte à la monnaie unique et à la construction européenne seraient élevés.

Le Grexit c’est aussi une atteinte majeure sur la crédibilité de l’euro. Il sera bien difficile de convaincre ensuite sur la réelle pérennité d’une monnaie encore toute jeune. Les attaques pourraient vite se tourner vers d’autres états fragiles, on pourrait basculer à nouveau dans une grave et couteuse crise de l’euro. Pour l’éviter il faudrait sans doute un engagement fort de l’Allemagne et de la France pour garantir la viabilité de l’euro, mais le niveau de confiance n’y est pas, le manque de leadership de la France l’interdit. Aucune relance européenne n’est possible aujourd’hui avec le niveau de défiance très élevé des populations européennes envers l’UE. Quels seraient le sentiment des opinions publiques face à une multiplication des crises et des dépenses nouvelles nécessaires pour maintenir à flot les pays fragiles ? Quand on voit ce que pense déjà l’opinion allemande sur la Grèce… Le sentiment européen a vraiment été durement abimé ces dernières années, c’est très fâcheux car cela rend toute action commune très difficile désormais en cas de grande difficulté.   
Or, une perte de crédibilité dans l’euro, deuxième monnaie du monde, ne peut avoir que des conséquences globales parce que tout le monde est investi en euro. C’est la porte ouverte à beaucoup de risques, de déséquilibres et d’inconnus.
En cas de Grexit, je ne crois donc pas à une petite crise passagère vite absorbée, je crains plus une rupture dans l’histoire de la monnaie unique et de la construction européenne et qui pourraient durablement abimer l’une comme l’autre.

Ceci, c’est le scénario du pire. Il n’est bien sûr pas certain, mais ce qui est très fâcheux c’est que ce scénario soit possible alors qu’on n’aurait jamais dû en arriver là. La crise grecque est révélatrice du délitement du projet européen, de la chute de la confiance dans ce projet à tous les niveaux (les politiques comme les populations). On joue avec le feu, en est-on bien conscient ? La légèreté de certaines prises de position actuellement (tant au niveau des populations, de certaines responsables grecs et européens) peut en faire douter. Moi qui fait un peu d’histoire, je ne peux que constater avec inquiétude l’écart considérable avec la dynamique européenne qui était partagée par les pays membres à l’origine du projet.

Et je ne parle pas de l’autre bombe potentielle qui se profile avec l’éventualité d’un Brexit à horizon 18 mois où, là aussi, les responsables politiques britanniques jouent avec le feu pour de simples raisons de politique intérieure.

Dernière modification par nik66 (18/06/2015 11h41)

Hors ligne

 

#1536 18/06/2015 11h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

nik66 a écrit :

Mes craintes viennent du fait que le Grexit est potentiellement extrêmement dangereux et qu’il est très difficile d’en mesurer les conséquences. Le problème n’est pas tant dans les sommes dues par la Grèce (encore qu’un défaut pourrait encore augmenter à nouveau le niveau de dettes des états européens), le risque principal est politique.
Le Grexit entrainerait très certainement la Grèce dans un effondrement économique et social.

Heu… ce n’est pas déjà le cas ?
Taux de suicide en forte augmentation :
Grèce: les suicides ont augmenté fortement avec l'austérité
Taux de chômage à 26,1% :
Nouvelle hausse du chômage en Grèce
Chez les jeunes de moins de 25 ans, plus de 50% de chômage :
Grèce - Taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans - Les Echos Data
Près de la moitié sous le seuil de pauvreté :
44,3% des grecs vivent actuellement sous le seuil de pauvreté d'avant-crise ! (ekathimerini) -- Kiergaard
De nombreux grecs ruinés, bref…l’effondrement économique et social de la Grèce est déjà bien présent pour moi, vous voulez qu’il se passe quoi de tellement plus grave pour eux que ce qu’ils vivent actuellement ? 90% des gens au chômage ? Techniquement impossible bien sûr.

Hors ligne

 

#1537 18/06/2015 11h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

La situation serait bien pire, je parle bien d’un effondrement, d’un chaos et pas d’une grave crise économique et sociale comme c’est le cas actuellement. Le pays tourne aujourd’hui avec les subventions de l’UE. Tous les services, la fonction publique, peuvent encore être payés avec les aides européennes. L’Etat grec ne pourrait plus rien payer sans cette aide.
De plus, sans l’euro, la Grèce ne pourrait plus ni emprunter ni importer car une nouvelle monnaie grecque, quelle qu’elle soit, n’aurait aucune valeur.
La défiance envers l’Europe serait très forte chez les Grecs, les tensions sans doute considérables. Le tourisme (17% du PIB) ne pourrait que chuter à son tour (il en a fallu moins que cela pour le tourisme européen en Afrique du Nord) ce qui accentuerait la chute.
Dans ce cas, le pays pourrait en effet sombrer dans le chaos le plus total.

Dernière modification par nik66 (18/06/2015 12h03)

Hors ligne

 

#1538 18/06/2015 12h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

vous négligez l’aspect géopolitique.
La Grèce est aux portes du moyen-orient, des Balkans, ouverte sur la Méditerranée.
Si l’UE la perd, d’autres seront peut-être là pour lui faire les yeux doux.

Hors ligne

 

#1539 18/06/2015 12h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

Oui, la situation géographique de la Grèce est en effet très importante, je ne l’oublie pas. Pour moi, cela devrait être une raison de plus pour tenter de gérer cette crise au mieux, d’éviter le pire et de tacher, coute que coute, de rétablir la confiance entre la Grèce et l’Europe.
Des compromis sont encore possibles, espérons que nous saurons éviter ce scénario noir.

Hors ligne

 

#1540 18/06/2015 13h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

A la vue des cours à 13h00 tout semble présager qu’un accord est déjà trouvé.

Comme je l’ai dit précédement l’UE est dans une optique de temporisation ; la sortie de la Grèce sera violente et les actifs toxiques toucheront surtout l’Allemagne et la France (bnp). c’est donc une solution impossible dans l’mmédiat tant que la France n’arrive pas à gérer son propre budget.

Je reste convaincu que la fête est prévue en 2017-2018 !

Dernière modification par azorgues (18/06/2015 13h25)

Hors ligne

 

#1541 18/06/2015 13h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   155 

zetrader a écrit :

De nombreux grecs ruinés, bref…l’effondrement économique et social de la Grèce est déjà bien présent pour moi, vous voulez qu’il se passe quoi de tellement plus grave pour eux que ce qu’ils vivent actuellement ? 90% des gens au chômage ? Techniquement impossible bien sûr.

Le gouvernement Grec se plait à dire qu’il ne peut pas toucher aux retraites parce que c’est ce qui fait vivre bon nombre de familles, par solidarité générationnelles. Ca se comprend et ça semble raisonnable.
En cas de sortie de l’euro, que deviendront ces retraites ? Payées dans une monnaies dont personne ne veut, elles subiront une dévaluation terrible.

Donc en réponse à votre question: ce qui pourrait être pire, ce serait que le peuple n’ai même plus les moyens de se nourrir (surtout qu’il me semble que l’agriculture vivrière grecque n’est pas en super forme, à moins de ne manger que des olives)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#1542 18/06/2015 15h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Je ne comprend pas bien en quoi le tourisme serait affecté ? Au contraire, avec une monnaie dévaluée, cela rendrait la destination encore plus attractive qu’elle ne l’est aujourd’hui, non ?

Je ne crois pas en tout cas au scénario du pire. Les russes (et mêmes les chinois) sont à l’affut. On est plus pour moi dans une partie de poker menteur, partie dans laquelle nous n’avons pas toutes les cartes en main pour pouvoir savoir ce qu’il se trame exactement. Alors chacun y va de ses spéculations et de son scénario. Ce que je vois, c’est que les marchés se tiennent finalement relativement bien, ce qui est plutôt rassurant, quand on sait que lorsqu’il y a des krachs, c’est toujours sur un évènement imprévu et non anticipé. Là pour le coup, on ne peut pas dire qu’on soit dans quelque chose de non prévu, avec une crise qui dure depuis 2011, et dans laquelle on s’est justement donné du temps pour éviter la catastrophe.

Après, savoir s’il aurait finalement mieux valu un bon krach pour repartir sur des bases saines par la suite, plutôt que de traîner dans ces conditions là depuis 4 ans, c’est une autre histoire. Le saura-t-on un jour ?


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#1543 18/06/2015 15h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   73 

@nik66 : As t.u déjà été en Grece ?  Regardes t.u trop la télé  big_smile ?

J’ai été surpris l’année derniere du profond decalage entre la réalité (lors de mes voyages en grece)  et les journaux TV francais.
Deja a voulamini, santorin j’ai vu plus de grosse bagnole qu’à neuilly ou cannes.
Ensuite j’ai vu plus de SDF, de pauvres faire les poubelles à Paris qu’Athenes (juste qu’une fois à Athenes). A Paris c’est simple c’est plusieurs fois par jour.


La grece a des qualités que les journaux TV ne mettent pas en avant :
- Transport maritime
- Eglise grecque ultra riche
- Tourisme
- Agriculture (elevage poisson, huile olive, olive, feta, …)
- Fraude fiscales ( les riches grecques echappent beaucoup à l’impot et sont de plus en plus riche).

Je ne dis pas que la situation n’est pas grave en grece, je dis comme Pigasse que si les etats européens faisaient comme pour les etats africains ( abandon de dette ) la grece iraient mieux
(avec aussi une baisse des depenses militaires => chypre)

J

Dernière modification par francoisolivier (18/06/2015 15h52)

Hors ligne

 

#1544 18/06/2015 17h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

qu’est-ce que je disais : Tsipras va rencontrer Poutine vendredi soir

Actualité financière, informations marchés financiers -  Boursorama - Page 1

Hors ligne

 

#1545 18/06/2015 18h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Je vais en Grèce (Crète) depuis plusieurs années. La Crète comme la plupart des autres iles ont beaucoup moins souffert de la crise ces dernières années même si quelques signes montrent que cela pourrait changer.
Jusqu’à l’année passée les structures touristiques avait tendance à payer un peu plus que le minimum garantie à savoir dans les 680€. Ils payaient plutôt aux alentours de 800 à 900€ par mois. Mais depuis les choses ont l’air de vouloir changer…
En tous les cas superbes pays et les habitants sont adorables.

Fred

Hors ligne

 

#1546 18/06/2015 19h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Bonsoir,

Extension de l’aide jusqu’à la fin de l’année et sortie du FMI

On s’approche de la solution.

Édit:démenti du journal!

Dernière modification par mehdi57 (18/06/2015 19h50)


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

En ligne

 

#1547 18/06/2015 19h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Il se répand sur le net que 10 milliards d’euros issus des fonds de recapitalisation des banques de la BCE seraient prêtés à la Grèce pour rembourser le FMI.

EDIT : effectivement, aucune avancée, mis à part une réunion de l’eurogroupe lundi

Dernière modification par christian (18/06/2015 20h28)

Hors ligne

 

#1548 18/06/2015 23h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

francoisolivier a écrit :

@nik66 : As t.u déjà été en Grece ?  Regardes t.u trop la télé  big_smile ?

J’ai été surpris l’année derniere du profond decalage entre la réalité (lors de mes voyages en grece)  et les journaux TV francais.
Deja a voulamini, santorin j’ai vu plus de grosse bagnole qu’à neuilly ou cannes.
Ensuite j’ai vu plus de SDF, de pauvres faire les poubelles à Paris qu’Athenes (juste qu’une fois à Athenes). A Paris c’est simple c’est plusieurs fois par jour.

Même remarque pour Valencia en Espagne et Paris, j’ai habité de nombreux années à Paris et banlieue parisienne, et maintenant cela fait déjà quelques années que je suis à Valencia, bah après des années ici la fameuse crise, elle n’est pas pire ici que sur Paris, les gens ont en général des appartements plus grands (les logements entre 10 et 30 mètres carrés cela n’existe pas ici, j’en ai pas vu, si on parle de studios de 20 mètres carrés ils hallucinent ici, quand ils n’ont pas quitté le coin ils ne savent même pas que cela existe et que c’est courant sur Paris), il y a toujours du monde dans les bars, le soir ils sont souvent plein, dans le métro ou ailleurs depuis des années tout le monde a son smartphone et échange via whatsapp, la plupart des gens ont une voiture (le métro est rarement plein d’ailleurs, c’est agréable) et le parc automobile est pas mal, voitures en bon état et aussi régulièrement je vois de belles voitures, je vois beaucoup moins de mendiants, sdf que sur paris… bref des fois je me demande où est la crise, à part les apparts qui ont baissé et des gens qui se sont fait expulser parce que (désolé de le dire) souvent ils ont eu les yeux plus gros que le ventre (vouloir vivre comme des riches sans avoir le sous, à crédit) en prenant des crédits bien trop gros pour leur capacité financière.

Dernière modification par zetrader (18/06/2015 23h39)

Hors ligne

 

#1549 19/06/2015 00h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Je suis allé en grêce et Athenes me fait plus penser a une ville du tiers monde qu’européenne. Détritus, drogués, mendiants, batiments décrépits et sentiment d’insécurité avec les locaux nous disant de ne pas aller ici ou la, de ne pas marcher le soir. J’ai du être au mauvais endroit.
En tout cas culture vibrante.

Hors ligne

 

#1550 24/06/2015 00h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Vendredi on était à 4800, et en deux séance hop : Cours CAC 40, Indice CAC 40, cotation CAC 40, PX1 - Boursorama

Soit les gros investisseurs ont des infos d’initiés que nous n’avons pas, soit comme le dit Artus ils sont irrationnels (ou alors y’en a qui jouent au loto sportif sur les événements politiques).

Pourtant en quelques jours les anticipations que l’on peut raisonnablement faire sur les taux obligataires sont restés les mêmes, ie des taux très bas ou nuls.

Dernière modification par placementapapa31 (24/06/2015 00h26)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech