Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#1426 18/01/2015 15h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Annonce a prendre  avec du recul,  mais un indice qu’il ne faut pas mettre tout son patrimoine dans la finance :

Sur BFM a propos de la décision de la banque nationale Suisse de dé-péguer le franc suisse de l’euro : "on dit que certain fonds de grande banque auraient perdu 50% en moins de trente minute"

Ca me rappelle l’été 2008 ou une connaissance qui bossait chez bnp me disait que des client "VIP" gueulaient parce-que quelques fonds soit disant "sécure" avait perdu 30% en une semaine.
On savait qu’il y avait quelque chose pas clair  dans le monde de la finance ( leviers énormes , dérivés opaques et  trading algo ) , eh bien rien n’a changé depuis les subprimes, le système est aussi fragile.

Source :
Le Match des Traders: Jean-Louis Cussac VS Stéphane Ceaux-Dutheil - 16/01

vidéo entre 9’00 et 9’20:
Le Match des Traders: Jean-Louis Cussac VS Stéphane Ceaux-Dutheil - 16/01


“The trouble with not having a goal is that you can spend your life running up and down the field and never score.” - Bill Copeland

Hors ligne

 

#1427 18/01/2015 16h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour

GoodbyLenine a écrit :

N’y a-t-il pas des responsables en Suisse qui vont devoir rendre des comptes (pas sur la décision, c’est un autre sujet, mais sur la manière et le timing de son annonce) ?
Suis-je le seul à me la poser ?

Je pense que cette décision a été bien réfléchie, car la BNS est perdante sur les 2 tableaux.
Si elle fixe un plancher, comme à 1,20 avec l’euro, elle se gave d’euros qui est une monnaie en perte de valeur. Si elle avait annoncée avec douceur un nouveau plancher, on y serait allé très vite car tout le monde aurait voulu du CHF.
Si elle supprime ce plancher, le CHF se raffermit et c’est toute l’économie suisse qui est pénalisée, en particulier les exportations.

Je crois qu’il y a eu une volonté de faire mal au portefeuille des spéculateurs. Et le message est clair. La BNS peut changer de politique monétaire à tout moment sans crier gare.

Ce qui m’étonne le plus, c’est que, semble-t-il, peu de gens n’ait vu venir la suppression de ce plancher. Pourtant, les professionnels auraient du comprendre depuis un certain temps déjà, que la BNS ne pouvait émettre plus de monnaie que la valeur de son PIB. Et à la veille d’un probable QE de la BCE, ce risque de suppression du plancher devenait colossal.
Non. Tous avaient la tête dans le guidon et n’ont rien vu venir.
Surprenant. Et pas rassurant.

Hors ligne

 

#1428 18/01/2015 16h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   11 

Le problème est l’évaluation du risque pour moi, les événements rares sont plus nombreux que le voudrait les théories financières actuellement utilisé.

Une petite vidéo qui va dans se sens:
Jean-Philippe Bouchaud - Des marchés turbulents? - vidéo dailymotion

Hors ligne

 

#1429 18/01/2015 17h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   33 

Paranoide a écrit :

Annonce a prendre  avec du recul,  mais un indice qu’il ne faut pas mettre tout son patrimoine dans la finance :
Sur BFM a propos de la décision de la banque nationale Suisse de dé-péguer le franc suisse de l’euro : "on dit que certain fonds de grande banque auraient perdu 50% en moins de trente minute"

C’est plutôt un indice qu’il ne faut pas mettre son patrimoine du tout dans des fonds bancaires.

Hors ligne

 

#1430 18/01/2015 21h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   187 

Durun, la BNS a multiplié les communiqués pour endormir tout le monde ces derniers jours, et ils n’y sont pas allés de main morte. Avec leur "le plancher est la pierre angulaire de notre politique monétaire et sera défendu avec la plus grande détermination" et le reste, ils ont réussi à faire penser à tous ceux qui avaient le potentiel retrait du plancher en tête, que ca n’était en aucun cas pour maintenant…

C’est toujours simple par après.

C’est une bonne piqûre de rappel: Croire un banquier, fusse-t-il "central" est une activité à très haut risque.

En ligne

 

#1431 18/01/2015 22h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -1 

Bravo Mevo ,
C’est exactement ce que je pense moi aussi ….
Cdlt

Hors ligne

 

#1432 18/01/2015 22h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Re

Lorsque vous envisagez d’investir sur une action, est-ce que vous ne regardez que les communiqués émis par l’entreprise, où est-ce que vous considérez cela comme insuffisant et réalisez une véritable analyse technique et financière de la valeur ?
Moi, je fais toujours une analyse financière, quoi que disent les dirigeants.

Il en est de même pour les devises. Certains professionnels reconnaissaient que limiter le CHF à 1,20 € était intenable, parce qu’il était illusoire de maintenir la parité entre CHF et EURO, c’est-à-dire entre l’économie de la Suisse et celle de la zone euro.
Que les particuliers n’aient pas pris conscience du problème, on le comprend, mais que des professionnels se soient laissés prendre au piège, oui, je le maintiens, c’est pas rassurant.

Voilà ce que vous pouvez lire sur le site du broker suisse Dukascopy:

The scenario of such shock had been anticipated four months in advance as shown in Dukascopy news published on 3rd of October 2014: "Due to the possibility of a break of the 1.2000 floor in EUR/CHF which may see significant price gaps and cause negative equity on client accounts, Dukascopy Bank is forced to implement a maximum leverage for EURCHF exposures of 1:10 as of 12 October 2014

Depuis le 3 octobre 2014.
Alors l’argument "C’est toujours simple après", non !

Je précise, je n’ai pas de compte chez ce broker, et ce n’est pas une publicité pour lui.

Hors ligne

 

#1433 19/01/2015 12h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   187 

Kienast, merci.

Durun, ce que vous dites me fait penser à ce que j’appelle le "principe de l’horoscope":

Vous lisez votre horoscope qui vous annonce la pire journée de votre vie. Vous prenez votre voiture pour aller au boulot,  vous vous mangez méchamment un camion. Voiture assurée au tiers anéantie avec encore un crédit à payer dessus, vous avez la jambe totalement brisée: 3 mois d’hopital avec des douleurs atroces et des frais médicaux en cerise sur le gateau par manque de mutuelle, vous ne pouvez plus bosser à cause de ca et votre boss a trouvé une excuse pour vous licencier, vous aurez de la rééducation difficile à faire, etc, etc … La pire journée de votre vie quoi.

Retour en arrière: Vous lisez votre horoscope qui vous annonce la journée la plus chanceuse de votre vie. Vous prenez votre voiture pour aller au boulot,  vous vous mangez méchamment un camion. Vous avez vu votre heure sonner. Un 33 tonnes vient d’écrabouiller votre tas de boue et vous vous en sortez miraculement avec seulement une jambe cassée. Ca tient réellement du miracle, vous devriez être mort. Vous allez vraissemblablement vous en sortir avec à peine 3 mois d’hopital, un peu de rééducation et quelques soucis fianciers. Cet évènement vous fait réaliser à quel point vous avez de la chance et vous donne une niak d’enfer. Une fois rétabli, vous profitez du fait que votre enfoiré de boss vous ait licencié pour monter votre boite qui cartonne, etc, etc … La journée la pus chanceuse de votre vie quoi.

Je vous le fait pour le plaisir avec le Franc Suisse
(histoire totalement fictive, précisons-le, si ce message devait être lu dans quelques années hors de son contexte)

Mi-2015, l’EUR/CHF est remonté à 1.40. L’introduction de taux de dépot négatifs par la BNS, effectifs le 22 janvier 2015 a rendu le Franc Suisse beaucoup moins attractif, d’où une forte dépréciation de ce dernier. De plus, tous les intervenants savaient pertinemment que le potentiel de hausse sur la devise était inexistant puisque la banque central avait introduit un cours plancher à 1.20 contre l’euro, déclenchant des ventes massives de Francs Suisse.

La BNS avait réitéré maintes fois son engagement total à défendre ce plancher, et avec près de 500 milliards d’Euros dans son bilan, il était évident qu’il n’était pas dans leur intéret de le retirer. S’agissant de ventes de CHFs qu’ils peuvent créer de manière illimitée à tout moment, leur force de frappe était sans limite. Contrairement à des banques centrales ayant essayé d’enrayer la chute de leur devise en gaspillant leurs réserves de change par le passé, la BNS intervenait pour contrer la surévaluation de sa devise. Cette surélévation durait depuis très longtemps, et il était déja unanimement entendu que cette devise était surévaluée à 1.60 contre l’Euro.

Le plus hallucinant est que des histoires de hausse du Franc Suisse malgré l’engagement de sa banque centrale ont circulé début 2015. Du grand n’importe quoi. De plus, quelle personne saine d’esprit aurait bien voulu acheter une devise avec un taux de dépot négatif dont la banque centrale a proche de 100 % du PIB du pays d’Euros en réserve, avec l’engagement d’en acheter plus si nécessaire ?

Conseil: Achat EUR/CHF, objectif: 1.60.
Signé: Silverman Sucks.

(PS: Certaines mauvaises langues disent qu’il est toujours facile par après de dire qu’il était évident que le Franc Suisse allait baisser. Nous avions conseillé le 14 janvier 2015 d’acheter massivement l’EUR/CHF et que ce pari était très peu risqué. Alors l’argument "C’est toujours simple après", non !)

Dernière modification par Mevo (19/01/2015 12h41)

En ligne

 

#1434 20/01/2015 13h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Nombreux sont les intervenants qui ont prévu une forte rechute ou un krach en 2014/2015, puis finalement il ne s’est rien passé, des petites rechutes très rapidement rattrapées, on reste vers des sommets sur cac et dow jones, surtout si on intègre les dividendes.
Un petit souvenir amusant, en mars 2014 :
Seth Klarman : krach boursier sous 2 mois - Blog finance bourse trading bons plans parrainages
Le bilan 2 mois après la prévision :
Seth Klarman : un prévisionniste bidon de plus - Blog finance bourse trading bons plans parrainages
Et encore aujourd’hui en janvier 2015, le krach n’a toujours pas lieu, il n’y a pas d’ailleurs plus de krach depuis 2008/2009, au plus proche ce serait l’été/automne 2011, mais j’hésite à le qualifier de krach car à peine a t’il commencé qu’il était déjà fini, donc un petit krach vraiment court en durée et rapidement compensé, sinon toutes les autres petites rechutes ont été récupérées (et plus) tout aussi vite, malgré les avertissements en tout genre et une économie morose (3 ans de hausse du chômage en France par exemple), le marché est resté bien haussier sur ces dernières années, toujours pas de vraie rechute.

Hors ligne

 

#1435 20/01/2015 13h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   145 

Zetrader a écrit :

Nombreux sont les intervenants qui ont prévu une forte rechute ou un krach en 2014/2015

C’est tout de même un peu tôt pour se prononcer, L’année 2015 ne fait que commencer…

Mais sur le fonds, et sur les nombreuses prévisions baissières en 2014, c’est une fois de plus la preuve qu’il est difficile (impossible?) de "timer" correctement le marche de manière constante.

Et pourtant beaucoup d’investisseurs restent persuadés que le market timing n’est "pas si difficile".

Buffett, lui s’en dit incapable.

Peter Lynch a écrit :

"Far more money has been lost by investors preparing for corrections, or trying to anticipate corrections, than has been lost in corrections themselves."


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#1436 20/01/2015 13h58 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Personnellement je pense qu’il n’y aura plus de krach, (sauf en cas de conflit mondial), la raison est simple,
Qui fait le marché ? les banques style GS, les HF qui pour faire du profit, plument un maximum de petits porteurs et petits fonds, or les krachs n’ont pour effet que de faire fuir la majorité de ceux-ci donc, la matière première.
Par contre leur nouvelle arme, c’est la volatilité,  ils gagnent à la hausse, à la baisse, et sur le nombre impressionnant d’ordres de marchés que sont obligés de passer les pp pour, soit se couvrir, soit suivre ces mouvements incessants.

Hors ligne

 

#1437 20/01/2015 14h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour

Il est très difficile depuis 6 mois de voir où va le marché. Il n’y a pas de tendance. Et surtout, les banques centrales faussent complètement les marchés.
Le CAC 40 est actuellement à 4460 points. Cette hausse est elle due aux perspectives d’annonces de bons résultats (peut être un peu pour certaines entreprises) ? Ou plutôt à l’attente d’un QE annoncé jeudi ? Je penche plutôt pour la 2e hypothèse.
Voyez vous beaucoup d’entreprises (avec une assez forte capitalisation) offrant des perspectives claires de développement en ce moment ? Faut vraiment chercher pour les trouver.

Hors ligne

 

#1438 20/01/2015 14h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Re

Pour répondre à Mevo.

Je comprends votre position, mais je ne la partage pas.

Depuis plusieurs mois déjà, de nombreux articles soulignaient le dilemme intenable dans lequel se trouvait la Suisse. Laissez courir le CHF, c’était tuer à petit feu l’économie suisse. Fixer une barrière à 1,20 €, c’était condamner la BNS à émettre du CHF sans fin, face à un euro que la BCE tente d’affaiblir. Sans compter les inconvénients pour la Suisse. On échange des euros contre du CHF, et on va acquérir de l’immobilier en Suisse, d’où une bulle avec tous les risques que cela implique. Se loger coûte très cher aux Suisses.
Or contrairement à ce que vous affirmez, une banque centrale ne peut émettre autant de monnaie qu’elle le souhaite. Quand la masse monétaire devient aussi importante que le PIB, il y a une fuite devant la monnaie, et les détenteurs de cette monnaie s’en débarrassent pour acheter des biens, surtout de l’immobilier, d’ou la bulle immobilière citée.
En Europe, la MM est estimée à environ 30 % du PIB, idem aux USA, 60 % au Japon, et quasiment 90 % en Suisse. C’est pourquoi la situation devenait de plus en plus intenable, et que la barrière à 1,20 € allait sauter.

Comme je l’ai indiqué, le 3 octobre 2014 le broker Dukascopy interdit à ses clients d’utiliser un levier supérieur à 10 dans les transactions avec l’euro. Un levier 10 dans le forex, c’est rien. Pourquoi ce broker prend-il le risque de voir partir des clients ?
Parce qu’il a compris que si ses clients perdent de l’argent quand la barrière sautera, lui aussi en perdra. Il a été très prudent. Pourquoi FXCM, Alpari et autres n’ont pas fait la même chose ?
Pour ne pas perdre de clients, et gagner plus d’argent. On voit le résultat !

Quand au cours de 1,60 CHF pour 1 €, ce serait un sacré ballon d’oxygène pour les suisses, mais je n’y crois pas. Cela signifierait que la zone euro carbure alors que l’économie suisse galère. C’est pas pour demain.
A mon avis, vous feriez mieux d’envisager l’intégration de la Suisse dans la zone euro, sur la base d’un cours de change de 1 CHF pour 1 €. Car l’intégration est probablement la seule voie possible pour sortir du dilemme dont je parlais au début. Après tout, la Suisse renonce bien à son secret bancaire, donc sa monnaie perd de son attractivité. Attendez que les suisses ressentent durement les inconvénients d’une monnaie trop forte. Ils changeront d’opinion et renonceront à leur singularité monétaire.

Hors ligne

 

#1439 20/01/2015 16h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Thomas a écrit :

Zetrader a écrit :

Nombreux sont les intervenants qui ont prévu une forte rechute ou un krach en 2014/2015

C’est tout de même un peu tôt pour se prononcer, L’année 2015 ne fait que commencer…

Mais sur le fonds, et sur les nombreuses prévisions baissières en 2014, c’est une fois de plus la preuve qu’il est difficile (impossible?) de "timer" correctement le marche de manière constante.

Et pourtant beaucoup d’investisseurs restent persuadés que le market timing n’est "pas si difficile".

Buffett, lui s’en dit incapable.

Oui c’est pas facile, d’ailleurs moi aussi même en gagnant en bourse, je suis bien incapable de prédire mais au moins je n’ai pas cette prétention, quand on me demande ce que va faire le marché, je dis que je n’en sais rien, tout au mieux des probabilités que ceci ou cela se passe …
L’un des pires charlots médiatisés, c’est probablement Delamarche, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai arrêté de le suivre et le relayer, en voyant les bourdes du gars et sa capacité à persister dans l’erreur (disque rayé), je me demande pourquoi bfm le met encore autant en vedette.
Souvenir, quand Delamarche prévoyait un cac à 2000 points en 2012 :
Olivier Delamarche : Cac 40 à 2000 points d'ici fin 2012 - Blog finance bourse trading bons plans parrainages
Ses qualités de gérant, un joli -60% depuis 2006, puis plus tard il a été écarté du poste de gérant de fonds, fermeture du fond (pour masquer la trop mauvaise perf ?) et réouverture d’un autre fond tout neuf, v’là le gérant :
Olivier Delamarche Platinium Gestion : performance -60% depuis 2006 - Blog finance bourse trading bons plans parrainages

Hors ligne

 

#1440 20/01/2015 17h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Durun a écrit :

[…]
Or contrairement à ce que vous affirmez, une banque centrale ne peut émettre autant de monnaie qu’elle le souhaite. Quand la masse monétaire devient aussi importante que le PIB, il y a une fuite devant la monnaie, et les détenteurs de cette monnaie s’en débarrassent pour acheter des biens, surtout de l’immobilier, d’ou la bulle immobilière citée.
En Europe, la MM est estimée à environ 30 % du PIB, idem aux USA, 60 % au Japon, et quasiment 90 % en Suisse. C’est pourquoi la situation devenait de plus en plus intenable, et que la barrière à 1,20 € allait sauter.
[…]

Bonjour,

En premier lieu je tiens à vous remercier pour ce post très intéressant, j’essaye moi même de comprendre comment fonctionnent les banques centrales avec quelques difficultés au vu du peu de documentation disponible…

Par contre pour ce qui est de la masse monétaire / PIB je suis un peu surpris… En effet au vu de ce document http://donnees.banquemondiale.org/indic … ;sort=desc plusieurs pays dépassent allègrement les 100% du PIB et ne semblent pas avoir les désagréments que vous décrivez : Japon, Chine, Suisse.

Selon l’article Wikipedia sur la création monétaire http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9at … re#Limites  la seule limite est la crédibilité.

Pourriez-vous développer ce point particulier ? Il y a certaines choses qui m’échappent.

Hors ligne

 

#1441 20/01/2015 18h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Bon si en ce début d’année il faut faire des paris et des prévisions, je prevois le CAC entre 3900 et 4500 comme l’année dernière.

Ceci dit le CAC n’est pas un benchmark pour moi et n’a peu d’importance

Hors ligne

 

#1442 21/01/2015 22h58 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

@ Toine

Effectivement, comprendre les mécanismes de la monnaie fait partie des difficultés à assimiler pour celui qui étudie et veut comprendre l’économie. Je ne suis pas un spécialiste de la monnaie, mais de ce que je me souviens de mes études en économie, la création monétaire est un sujet sensible pour les banques centrales, et un peu moins pour les politiques, qui feraient volontiers tourner la planche à billets si on les laissait faire.

C’est exact que, concernant la monnaie, tout repose sur la confiance. D’une manière générale, les banques centrales tentent de maintenir l’accroissement annuel de la masse monétaire dans une proportion moindre que le PIB annuel. C’est ce qui préserve la confiance (dans le premier tableau que vous citez, je pense qu’il s’agit de la totalité de la masse monétaire produite au cours de plusieurs années par rapport au PIB d’une année). Quand la masse monétaire augmente plus vite que le PIB, cela se traduit généralement par de l’inflation, voire de l’hyperinflation (comme en Allemagne dans les années 20). Ici, ce ne sont pas les suisses ou le gouvernement suisse qui sont à l’origine de la demande de CHF, mais les étrangers qui la veulent comme monnaie de réserve. Le problème, c’est que ça génère quand même de l’inflation (donc hausse des coûts, et problèmes pour les exportations), et surtout, une bulle immobilière qui est devenu un sérieux problème pour les suisses.

Je pense que la BNS a volontairement voulu faire mal au portefeuille des spéculateurs, et à priori, elle a réussi, justement pour casser la spéculation sur sa monnaie.
Mais est-ce-que ce sera efficace, c’est loin d’être évident. C’est pourquoi je ne serais pas surpris que la Suisse finisse par intégrer la zone euro, contrainte et forcée, et à contre-coeur. Elle renforcera la position allemande, au détriment des pays du sud (France comprise).
Avec 1 CHF pour 1 €, l’économie suisse risque de passablement souffrir, et il est possible que les suisses aient fini de manger leur pain blanc, et que s’approchent des temps plus troublés pour eux.
C’est pas facile d’être pauvre, mais ça ne l’est pas non plus quand on est riche, surtout si on est petit.

Hors ligne

 

#1443 22/01/2015 04h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   58 

Paranoide a écrit :

Annonce a prendre  avec du recul,  mais un indice qu’il ne faut pas mettre tout son patrimoine dans la finance :

Sur BFM a propos de la décision de la banque nationale Suisse de dé-péguer le franc suisse de l’euro : "on dit que certain fonds de grande banque auraient perdu 50% en moins de trente minutes"

Ca me rappelle l’été 2008 ou une connaissance qui bossait chez bnp me disait que des client "VIP" gueulaient parce-que quelques fonds soit disant "sécure" avait perdu 30% en une semaine.
On savait qu’il y avait quelque chose pas clair  dans le monde de la finance ( leviers énormes , dérivés opaques et  trading algo) , eh bien rien n’a changé depuis les subprimes, le système est aussi fragile.

Source :
Le Match des Traders: Jean-Louis Cussac VS Stéphane Ceaux-Dutheil - 16/01

vidéo entre 9’00 et 9’20:
Le Match des Traders: Jean-Louis Cussac VS Stéphane Ceaux-Dutheil - 16/01

Perdre 50%, oui peut-être, mais "qui", comment et pourquoi?

Certains médias versent assez rapidement dans le sensationnalisme dès qu’on invoque un krach, et le plus ardu pour l’auditeur, c’est de trier l’information et d’en vérifier l’intérêt ou la portée.

Quand je vois le titre de l’émission "Le match des traders", deux des quatre termes me font écouter la suite avec beaucoup de recul.

Dernière modification par raskolnikobimbo (22/01/2015 04h11)

Hors ligne

 

#1444 22/01/2015 07h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Imaginons un autre évènement du genre :

Pour finir, dans quelques heures, la BCE renonce à tout QE…

A noter que j’ai reçu un mail de FXCM : augmentation des marges requises avant la BCE mais également avant le vote grec de dimanche.
Je remarque d’ailleurs que mes marges requises ont été doublées depuis quelques jours.

Hors ligne

 

#1445 25/01/2015 10h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Les marchés montent mais il reste pas mal de grosses décotes à gauche à droite…

Aeropostale a 3x ses free cash-flows normalisés : le financement est tendu, mais Geiger est de retour aux commandes et Taconic est monté au capital. Pari intéressant sur un turnaround retail, même si moins attractif que Sears (on a un potentiel 5x bagger en quelques mois, mais pas de marge de sécurité).

Il y a aussi Seadrill, la moitié de la book et trois fois les profits (!). Ce sera intéressant de voir si l’audace de Fredriksen (sa marque de fabrique) va finalement lui coûter sa couronne, ou si au contraire il avait une longueur d’avance sur tout le monde (comme auparavant).

Hors ligne

 

#1446 25/01/2015 18h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   54 

Avec la victoire large de Tsipras en Grèce, on peut s’attendre à des points d’entrée plus bas :-)

Hors ligne

 

#1447 25/01/2015 19h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   85 

vu les sondages nombreux qui prédisaient cet avènement, est ce une surprise ?

Hors ligne

 

#1448 25/01/2015 22h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   54 

Oui, on ne s’attendait pas à ce qu’ils puissent gouverner seuls.

Hors ligne

 

#1449 17/04/2015 11h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

Tandis que les bourses battent record sur record :

LE COMEBACK DES PARTICULIERS EN BOURSE

Les Échos consacrent un dossier aux particuliers en Bourse qui reviennent en force. Des particuliers qui participent notamment largement aux introductions en bourse. Pas de quoi s’exciter encore. Il n’y a que 3.6 millions d’actionnaires individuels hors actionnariat salarié (6.9 millions avec).

Les Français redécouvrent les charmes de la Bourse
Hausse du CAC 40, baisse des taux et introductions en Bourse font revenir les actionnaires individuels.

Une fois de plus, timing parfait pour les particuliers et en plus sur des introductions boursières (biotech)…

Hors ligne

 

#1450 17/04/2015 12h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   58 

3.6 millions d’actionnaires particuliers, c’est très bas. Je manque d’archives précises mais dans les années 80, il me semble qu’on était à plus de 4 millions.

Sur les 3.6 millions combien ont une (très) vague culture boursière, sont de "vrais" actionnaires, etc… Un sondage est à mettre en place, mais toutes les discussions que j’ai pu avoir dans ma vie sur le sujet "bourse", avec des gens dits cultivés au sens large du terme, ont été de longs moments de solitude ou un grand déballage d’a priori, du genre : "l’immobilier il n’y a que cela de vrai" ou "la bourse, casino des riches", etc…

Davantage dans le sujet.

Je suis en train de ratisser la cote française. Il y a de gros contrastes mais - selon mon avis et un peu d’expérience - nous ne sommes pas dans un marché de bulle. En revanche il faut faire du tri, et ce marché français est d’une pauvreté qui limite de beaucoup les vrais choix.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech