Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 341
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 679

#1076 01/05/2014 17h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Un document intéressant je pense, même s’il s’agit de l’éternelle question financière de l’intérêt de la diversification géographique, très étudiée notamment en économie des fonds de pension, et bien sûr souvent discutée ici :

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=76554

Une croissance mondiale oui, mais plus hétérogène.

Si la croissance n’entraîne plus le commerce
international, les pays dynamiques vont croître
plus vite, les pays peu dynamiques vont croître
moins vite et la
croissance mondiale ne va pas être
affectée

Par quel(s) support(s), trackers, indices, essayer de "capter" cette croissance moyenne présente mais hétérogène, c’est la question banale qui se pose.

Hors ligne

 

#1077 11/05/2014 18h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

Bonjour à tous,

Ce message a pour but de faire part aux membres du forum de mon inquiétude sur les niveaux actuels des marchés financiers, en ce qui concerne les valorisations boursières des entreprises. Je me suis déjà présenté il y a quelques temps, mais ma situation personnelle a changé en ce sens que j’ai arrêté mon activité professionnelle à peu près en même temps que Philippe (début avril 2014) pour me consacrer à plein temps à la gestion de mes actifs et à mes nombreux loisirs.

Je suis actuellement investi à hauteur de 50/50 (en termes de valorisation actualisée) entre les marchés actions/REIT d’une part, et obligations (fonds en euros) d’autre part. Dans le cadre de mon allocation stratégique initiale, la part actions/REIT doit pouvoir monter jusqu’à 80% ; les 20% restant sont alloués au fonds en euros (que je considère une poche de liquidités rémunérée).

Si je fais preuve de discipline et suis mon plan d’investissement, dont le but est la génération d’un flux de dividendes croissant, je suis supposé désinvestir progressivement 60% de mes fonds euros, pour renforcer mes lignes d’actions/REIT déjà existantes ou initier de nouvelles positions.

Or, les niveaux des marchés actuels me paraissent significativement surévalués, notamment pour les raisons suivantes :

- Wall Street enchaîne les records historiques, le CAC40 TR a dépassé les 10.000 points, les PER sont historiquement hauts,
- Les ratio Market Cap / GDP, cher à notre ami Warren Buffett, ainsi que le Shiller P/E confirment a priori mon hypothèse d’une surévaluation,
- L’avalanche d’IPO, de Fusacq, et le retour en masse des petits investisseurs semble caractéristique d’un "plus haut" si l’on considère un point de vue historique,
- La confiance des marchés semble inébranlable, à tel point que des signaux pourtant forts tels que le ralentissement du QE, la baisse de la croissance chinoise, et le conflit ukrainien semblent n’avoir aucun impact significatif, même momentané, sur les indices,
- Les taux historiquement bas ont permis aux entreprises de refinancer leur dette à des taux attractifs, générant de fait une croissance des earnings à considérer comme ponctuelle, certains en déduisent même que les PER sont faussés…

Par ailleurs, sur le marché français (30% de mon allocation "actions"), l’instabilité politique et fiscale ne m’incite guère à poursuivre mes investissements en France, malgré certaines sociétés encore "raisonnablement" évaluées par le marché.

Suis-je le seul à penser ainsi ? Quel est votre point de vue sur l’évolution des valorisations boursières sur les prochains mois ?

https://pbs.twimg.com/media/Bm9wUZtCAAACD6X.png:large


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#1078 11/05/2014 19h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   128 

On peut voir les choses de plusieurs manières : soit les marchés sont surévalués par rapport aux profits actuels, ou alors correctement évalués par rapport aux profits futurs attendus.

On peut pas savoir s’il n’y aura pas une période comparable à 1980-2000 dans les années à venir. Comme on ne peut pas savoir si cela n’arrivera en fait pas.

Si vous vous en tenez à votre allocation d’actifs en investissant périodiquement, vous lissez votre risque, et le niveau actuel des marchés ne doit pas vous inquiéter. Si les marchés actions baissent, vous pouvez renforcez à vil prix grâce à vos fonds €.

Par contre je pense qu’une allocation d’actifs ne doit pas être à géométrie trop variable, s’autoriser une variation entre 50/50 et 80/20 me semble plus risqué que cela ne devrait.

Dernière modification par Derival (11/05/2014 19h00)

Hors ligne

 

#1079 11/05/2014 19h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

Le problème réside dans le fait que (pour simplifier), je n’ai presque plus d’autres revenus que ceux de mes placements financiers : ainsi, la vigilance est de mise, notamment au niveau du prix que je paye mes participations.

Warren Buffett a écrit :

Notre but est de découvrir des entreprises extraordinaires à des prix extraordinaires.

Certaines bonnes sociétés peuvent générer un total return négatif si elles ont été payées trop cher.

Mon allocation stratégique m’autorise précisément une répartition jusqu’à 75/25 entre les marchés actions et obligations, dans les deux sens. Il s’agit d’un principe proposé par Graham dans l’Investisseur Intelligent.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#1080 11/05/2014 19h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

Je suis bien incapable d’émettre un avis pertinent sur l’évolution des valorisations boursières sur les prochains mois (mon horizon de temps est plus lointain). Mais en lisant vos arguments, il me semble que :
  - Les taux d’intérêts étant très bas, il est normal que le prix des actifs (susceptible de produire un flux de revenu donné dans le futur ) soit haut. Quelle évolution de ces taux anticipez-vous ?
  - L’avalanche d’IPO et de Fusacq ne semble faire que commencer. Il est difficile de prévoir si elle cessera demain ou durera plusieurs années.
  - "La confiance des marchés semble inébranlable" en grande partie parce qu’il n’y a guère d’alternatives meilleures. Qu’est-ce qui modifiera cette situation ?
  - Sur le marché français, le niveau d’instabilité fiscale semble plus susceptible d’évoluer dans le bon sens (qu’il y a un ou deux ans).
  - Votre beau graphique (quel marché/indice représente-t-il?) démontre qu’il est bien difficile de prévoir l’avenir (même/surtout avec des courbes). 

Si les niveaux des marchés actuels vous paraissent "significativement surévalués", vous devriez plutôt envisager de diminuer votre exposition aux marchés. Mais j’imagine que les alternatives sont aussi peu tentantes…

Je pense aussi que (surtout pour une personne dont l’essentiel des revenus provient de son capital) une allocation d’actifs ne doit pas être à géométrie trop variable. Je distingue non pas seulement actions et obligations, mais actions / obligations / immobilier (direct ou indirect).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#1081 11/05/2014 19h31 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

…actions / obligations / immobilier (direct ou indirect).

…et le cash = épargne de précaution + cartouches pour la chasse aux futures soldes, si par bonheur ça voulait bien arriver !


On ne fait pas un beau jardin en coupant les fleurs et en arrosant les mauvaises herbes.

Hors ligne

 

#1082 11/05/2014 19h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   421 

- Les marchés me semblent assez cher et fondamentalement il devient difficile d’avoir envie d’acheter quoique ce soit.

- Par contre je pense que tout le monde (je parle des grosses mains) en est conscient ce qui ne plaide pas pour une grosse correction.

- Etre prudent me semble sage mais on peut avoir encore 90 mois de hausse avant de se dire qu’on est complètement fou.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1083 11/05/2014 20h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   61 

En terme de sentiment les marchés sont tres sereins. En terme de valorisation cela est assez cher, notamment sur les enterprises de qualité moyennes ou faible. On peut toujours trouver des prix corrects mais pas trop de super affaires. Je me souviens quand aucune bonne nouvelle ne pouvait stopper la chute, maintenant c’est l’inverse. C’est maintenant qu’il faut être prudent et resister la tentation de trop acheter amon humble avis.

Hors ligne

 

#1084 11/05/2014 20h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   337 

- Les marchés me semblent assez cher et fondamentalement il devient difficile d’avoir envie d’acheter quoique ce soit.

C’est tout à fait mon sentiment. J’ajouterais

- Les achats prévus sur telle ou telle valeur "si jamais une baisse arrive" sont sans cesse reportées, car rien ne baisse ou presque…


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#1085 11/05/2014 20h50 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   143 

Je pense que le marché européen est légèrement surévalué, et le marché US un peu plus.

La bulle est très forte sur la partie HY, et les taux sont assez bas. Ma poche obligataire se réduit à néant, faute d’opportunité. Voir les commentaires de HMG sur le sujet.

Je pense à une krach obligataire avant celui des actions.

D’une manière générale, sur le marché actions, nous sommes plus proches de la prochaine crise que de la précédente.

Les IPO, OPA etc ne font que commencer. C’est le début de l’euphorie. La bourse commence à redevenir un intérêt pour la populasse. Mais ce n’est qu’un début.
Le cycle paraît enclenché, et l’argent de la masse commence à être drainée vers les actions.

La psychologie de l’investisseur est de prédire le futur avec 3-4 années d’historique : les livrets rapportents rien, les AV continuent de baisser, les actions ne font que monter, le HY monte bien, l’immobilier ne rapporte rien (et plein de nouvelles emmerdent avec ALUR)…
Bref, plein d’ingrédients pour acheter des actions à n’importe quel prix pour quelques années (sauf gros incident).

Sur mon portefeuille, je coupe pas mal la partie obligations, sur les actions je réduis un poil et je suis plus exigeant.

Hors ligne

 

#1086 11/05/2014 21h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Voici une vidéo de ce que pense Warren Buffett du niveau actuel des marchés : http://video.cnbc.com/gallery/?video=3000208281
Mais Warren Buffett et de nombreuses grosses mains ont des flux colossaux de cash à placer et donc continuent de placer ce cash tant qu’ils trouvent des opportunités. Pour quelqu’un qui n’a pas un flux important de liquidité je pense que rester assis à côté de la route peut être une excellente solution.

Nous sommes tous d’accord sur le fait que la valorisation actuelle n’est pas cheap et que de nombreuses fois dans l’histoire il y a eu des accidents et des tendances baissières et que pendant ces moments là les opportunités sont nombreuses et faciles et le cash devient oxygène et n’a plus de prix.

Par contre quand vous dîtes

lopazz a écrit :

le retour en masse des petits investisseurs

J’aimerai savoir si vous avez des exemples ou des études sur le sujet. J’ai quelques connaissances sans aucune compétence en investissement qui me disent "la bourse c’est bien en ce moment", "la bourse ca repart", etc mais je ne vois vraiment pas un retour en masse des petits investisseurs. Malgré le fait que les médias soient optimistes.

Quoi qu’il en soit soyez patient si l’argent ne vous brûle pas les poches !

Dernière modification par huit (11/05/2014 21h41)

Hors ligne

 

#1087 11/05/2014 23h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   83 

Il ne faut pas non plus partir au quart de tour.

- Le PER moyen est un peu en dessous de 15. Donc 7% de rentabilité relativement hedgé de l’inflation. Ce n’est pas génial, mais quand même pas mal de point au dessus du reste et dans la tendance long terme du rendement des actions. Beaucoup d’entreprises n’ont pas beaucoup de dettes, donc le niveau des taux d’emprunt n’influx pas.
- Shiller indiquait en 2005 (de mémoire, la date de la révision de la 2e édition d’Irrational Exuberance) qu’en 2003 la bulle n’avait pas été complètement percée, i.e. qu’on est dans une bulle depuis 1997. Ça va faire presque 20 ans … (vu que le S&P 500 n’était pas plus bas en 2008 qu’en 2003, j’imagine que la bulle n’est toujours pas percée).

C’est plus dur d’investir certes. De là à dire que c’est trop cher ..

Hors ligne

 

#1088 11/05/2014 23h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   554 

Je ne suis pas aussi catastrophiste, mais je n’ai pas les mêmes indicateurs. Je regarde bêtement le nombre d’entreprises qui pourraient être candidates à un investissement dans le cadre de mon processus qui se veut value : il est (pour moi) infiniment plus élevé qu’en 2006.

Cependant, je ne vois pas une seule grosse entreprise dite de qualité ("mega cap blue chip") sous-évaluée. La qualité et la liquidité se paient beaucoup trop cher. Des entreprises de taille plus modeste et en dehors des radars, ou avec des défauts de qualité perçus par le marché, il y en a encore pas mal que je considère sous-évaluées. Les financières sont aussi assez cheap en moyenne, sans doute à cause de la méfiance qu’il y a autour depuis 2008.

Je ne ressens certainement pas le marché comme donné, loin de là, mais de là à dire que c’est surévalué, je n’irai pas encore formellement dans ce sens. Je me dis aussi qu’il y a encore trop de monde qui croit à la possibilité d’une correction par rapport à 2005 ou 2006 où parler de l’éventualité faisait passer tout être avec un semblant de réalisme pour un idiot.

Hors ligne

 

#1089 12/05/2014 03h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   214 

Je dirais US: globalement surévalué au vu du P/E Schiller (25 quand même contre une moyenne de 15 je crois), on n’est pas dans le délire, si les résultats des entreprises suivent.
Europe: on est au milieu du gué, c’est pas cheap, c’est pas cher. J’ai tracé une courbe de régression sur le CAC 40, et a 4500 points, on est exactement sur la courbe. C’est extrêmement pifométrique mais çà donne une idée des valos quand même.

Comme Serge je pense également que la double claque 2001 - 2008 reste encore trop fraiche dans les mémoires et je dois avouer que, comme Huit, j’ai du mal a voir le retour en masse des petits investisseurs. Quand je dis que je pratique la bourse, je passe quand même souvent pour un inconscient; tant que ma mère me dit de faire attention et que mes congénères me regardent avec incompréhension, c’est tout bon! Çà me rappelle la théorie du cocktail de Lynch; quand vous dites que vous êtes gérant de fonds et que tout le monde vient vous poser des questions, il est temps de vendre! Pour l’instant, ce n’est pas ce que je vois.

La "prédiction"de Jeremy Grantham sur le sujet me parait pleine de bon sens; les marchés vont rester calmes jusqu’à la fin de l’année puis reprendront à la hausse avec les élections américaines pour arriver en territoire de bulle. Tant que les taux restent bas et avec les élections qui approchent, il ne pense pas que nous risquions grand-chose; les politiques feront tout en leur pouvoir pour éviter une grosse correction. C’est un raisonnement qui se tient. Cela étant dit, je crois qu’il a déjà mis du cash de côté et que son fond n’est pas complétement investi.

Dernière modification par Wawawoum (12/05/2014 03h12)

Hors ligne

 

#1090 12/05/2014 03h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   195 

Bnjour Lopazz

Cela fait un moment que je pense que c’est trop beau et que ça ne peut pas durer.
Il v a y avoir probablement un retour --- mais quand ?

Je suis d’accord avec tout ce qui a déjà été dit.

A titre personnel,  je suis prudent.  Mes portefeuille sont essentiellement constitués  d’actions.
USA pour  58% et France pour 14 %, et 28 % de liquidités. Des munitions au cas ou…

Comme j’ai très peu de revenus j’ai également une reserve en compte epargne qui devrait me permettre de completer me modestes revenus et de tenir au moins  5 a 7 ans, sans avoir a piocher dans les portefeuilles, sauf coup dur, imprévisible.
Mais rien n’est figé donc je navigue et je vois venir…

Ceci dit, je ne suis pas inquiet, je pense comme JesterInvest, et j’estime qu’en cas  de baisse 

Il ne faut pas non plus partir au quart de tour.

et comme BulleBier, je pense que 

C’est maintenant qu’il faut être prudent et resister la tentation de trop acheter.

Dernière modification par Miguel (12/05/2014 03h14)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#1091 12/05/2014 20h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Je suis assez d’accord avec le post de serge

Cependant quand je regarde mon portefeuille
Les banques us (bac 14,7. vs 22? 23? ) AIG (53$ vs 70)
Et tres legerement  decoté : Certaines pharmas (gsk 1620 vs 1700 ou sanofi  76 vs 80 ), centrica ( 318 vs 350) on pourrait rajouter tesco ( 290 je pense qu’elle doit valoir 330, philippe parle de 380)
Si on parle de Reit ( cominar, dundee, dlr, …) cela decote d’au moins 15-20%

Si on regarde les mids et small, je vois aussi des valeurs decotées …
Donc je ne suis pas si inquet que cela.

Hors ligne

 

#1092 12/05/2014 20h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

françoisolivier a écrit :

Donc je ne suis pas si inquet que cela.

C’est l’avantage d’entretenir un portefeuille concentré sur des investissements (1) de très grande qualité et (2) fortement décôtés.

Paradoxalement, le risque est bien mieux contrôlé ainsi qu’avec un portefeuille surdiversifié qui émule l’index.

Et en plus, on dort mieux la nuit.

What else?

Hors ligne

 

#1093 12/05/2014 22h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

Tout dépend des montants, de l’objectif, et de l’horizon du porte-feuille…


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#1094 13/05/2014 12h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

BulleBier a écrit :

C’est maintenant qu’il faut être prudent et resister la tentation de trop acheter

Lorsqu’on se base sur une allocation d’actifs clairement définie cette tentation n’existe pas. Et ce quels que soient les niveaux des marchés.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#1095 13/05/2014 13h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

tourix a écrit :

Lorsqu’on se base sur une allocation d’actifs clairement définie cette tentation n’existe pas. Et ce quels que soient les niveaux des marchés.

Chacun à sa propre situation. Personnellement, je sais que la bourse existe seulement depuis fin 2011. J’ai mis du temps à me former et me sens enfin en mesure d’investir car j’ai acquis des compétences et connaissances. J’ai donc aujourd’hui la quasi totalité de mon patrimoine à investir. Dans ce cas je pense qu’il est largement plus intelligent de construire mes fondations financières lorsque les marchés seront pessimistes. J’aurai ainsi de nombreuses opportunités d’investissement et certainement de biens meilleures opportunités et mes performances à long terme seront plus importantes et le risque de faire une erreur me coûterait moins chers. Lla seule chose que cela me coûte c’est du temps. Mais l’argent ne me brûle pas les poches donc ça va.

On a tous une situation différente. Attendre des prix plus attractifs au niveau global n’est pas une idée folle, ca à même beaucoup de sens.

Hors ligne

 

#1096 13/05/2014 13h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Chacun à sa propre situation. Personnellement, je sais que la bourse existe seulement depuis fin 2011. J’ai mis du temps à me former et me sens enfin en mesure d’investir car j’ai acquis des compétences et connaissances

Je pense que j’ai encore beaucoup de compétence à acquérir, de choses à apprendre.
Je me considère même comme un eternel faux débutant.

Mais j’ai appris une chose : investir dans une boite qui vaut 100€ et qui cote 50€ ne depend pas (ou tellement peu) du niveau du CAC, du dow jones, etc …
Mais c’est vrai que les opportunités étaient plus nombreuses lorsque le CAC était à 2850.

Attendre des prix plus attractifs au niveau global n’est pas une idée folle. Ca a même beaucoup de sens.

C’est quoi un prix attractif ?   Un CAC vers 4000 ? 3500 ? 3000 ?
Si vous investissez dans un Tracker Indiciel, hum pourquoi pas. Cependant j’ai un ami qui attend depuis 1 an des prix plus attractif et un retour du CAC vers 3500 pour investir.
Donc rien ne dit que vous allez ou qu’il va attendre 10 jours, 10 semaines, 10 mois …

Hors ligne

 

#1097 13/05/2014 13h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Mais l’argent ne me brûle pas les poches donc ça va.

Si, et ce feu s’appelle soit l’inflation, soit le manque à gagner (coût d’opportunité)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#1098 13/05/2014 14h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   554 

huit a écrit :

Dans ce cas je pense qu’il est largement plus intelligent de construire mes fondations financières lorsque les marchés seront pessimistes.

Attention aux prévisions.

Il y a eu de longues périodes (à l’échelle d’une vie humaine) au cours des 100 dernières où les marchés n’ont été ni particulièrement pessimistes ni particulièrement optimistes. Si Buffett avait attendu que le pessimisme arrive, il serait beaucoup plus pauvre aujourd’hui.
Aussi, il peut exister des secteurs où le marché est pessimiste (dernièrement financières et éducation privée aux US par exemple) sans que le marché ne soit globalement pessimiste et l’inverse aussi bien que des secteurs où il est optimiste alors qu’il est pessimiste sur à peu près tout le reste.

Ne pensez pas qu’un bear market arrive forcément très vite. Ce n’est pas parce qu’on en a eu plusieurs dans cette décennie que ce sera pareil à l’avenir. De 1987 à 2000, il n’y a quasiment pas eu de bear market, et, avant 87, il y en a eu de plus longues attentes encore.

La vérité est sans doute que nous sommes tous ignorants sur le sujet ! Personnellement, je refuse que mon processus soit "indexé" sur de l’incertain : je lui préfère des arguments factuels et logiques.

Hors ligne

 

#1099 13/05/2014 14h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Geoges a écrit :

Si, et ce feu s’appelle soit l’inflation, soit le manque à gagner (coût d’opportunité)

Une inflation faible et sur du court terme ne ronge pas votre capital. Je préfère payer quelques points d’inflation et pouvoir investir mon patrimoine avec d’excellentes opportunités que de me forcer à trouver des opportunités à cause de l’inflation.

francoisolivier : le niveau du CAC 40 ne m’importe pas. Aucune des valeurs du CAC ne m’intéresse, les 40 valeurs du CAC ensemble m’intéressent donc encore moins. Par "prix globalement attractifs" j’entends avoir de nombreuses opportunités selon mes critères, ce que je n’ai pas actuellement. Votre amis n’a peut être pas les mêmes critères que vous, les mêmes revenus, le même patrimoine et j’en passe.

sergio8000: Je suis totalement d’accord avec vous. Je ne peux rien prédire mais j’ai fais le choix de ne pas investir tant que je ne trouve pas d’opportunités pour lesquelles je suis totalement confiant wink

Encore une fois nous avons des situations différentes. Vous trouvez certainement et apparemment des opportunités quand je n’en trouve pas. J’en suis ravis pour vous. J’ai des critères peut être différents des vôtres pour mes investissements. Et surtout j’ai 90% de mon patrimoine à investir et n’ai pas de revenu (étudiant). Si j’investi mon patrimoine aujourd’hui par peur d’une inflation nulle et que les marchés libèrent de fabuleuses opportunités je m’en voudrais énormément et ce serait irréversible. C’est un risque que je ne veux pas prendre.

Hors ligne

 

#1100 13/05/2014 14h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Un peu d’optimisme de la S.G.

CAC 40: en route pour les 7000 points selon SG. (4jours)

Alain Bokobza : « Le CAC 40 peut dépasser son record de 2000 »  (sept 2013)

Chacun en pensera ce qu’il veut , je n’ai pas les connaissances nécessaires pour débattre.
L’autoroute après les 4500?

Bonne journée.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech