Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 341
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 678

#776 15/09/2012 12h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Oui, on a :

1) Le taux sans risque est historiquement bas. Il va tôt ou tard remonter.
2) Les marges des entreprises sont historiquement hautes. Elles vont tôt ou tard baisser.

Si vous avez un rendement de 5% pendant 5 ans, mais que les actions perdent 30% en capitalisation au bout de ces 5 ans, votre rendement réel final est proche de 0%. Et les 2% des bons du trésor étaient finalement un bien meilleur choix.

Ceci dit, il y a beaucoup de disparités, et de véritables affaires existent ça et là. Tant que l’on achète de la valeur et des bilans capables d’encaisser une grosse phase de purge, on peut profiter sereinement de l’éventuelle hausse avant la débâcle dont la date est indéterminable. Ça peut bien prendre des années, vu comme les banques centrales sont déterminées to kick the can down the road.

Hors ligne

 

#777 15/09/2012 14h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   11 

pour le point 2 Sinclair, j’imagine que vous parlez des entreprises US ? parce que la marge des entreprises françaises (européennes ? ) est historiquement bas …

Hors ligne

 

#778 15/09/2012 14h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Oui, ce sont les entreprises US, et les marchés US dont je parle.

Hors ligne

 

#779 15/09/2012 14h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

1) Le taux "sans risque" est en général bas pendant toute période de faible croissance ou de récession, et/ou d’absence d’inflation (= actuellement). Ca ne signifie pas que le jour où la croissance repart, les marchés se mettent généralement à baisser, ni que les taux sans risque remontent forcément significativement (ça n’est pas le cas si la croissance repart doucement/progressivement et sans inflation).
2) Les marges de certaines entreprises sont hautes (mais n’y a-t-il pas toujours des entreprises qui s’en sortent bien ?), mais pas celles de toutes, sinon on ne serait pas "en crise", avec un chômage fort, une croissance faible, et des entreprises qui pleurent parce que le coût du travail est trop élevé ou qu’elles ont du mal à trouver des financements (même avec un taux sans risque faible, et une émission de monnaie qui fait craindre à certains un retour de l’inflation à la Weimar).

On peut un peu tout dire avec des généralités…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#780 15/09/2012 15h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

GoodbyLenine a écrit :

2) Les marges de certaines entreprises sont hautes (mais n’y a-t-il pas toujours des entreprises qui s’en sortent bien ?), mais pas celles de toutes

Je fais référence à la moyenne du SP500, assez représentative, donnée par Paul Dontigny :
Blogue PDJ vidéo - Pourquoi le marché est cher - YouTube

GoodbyLenine a écrit :

sinon on ne serait pas "en crise"

C’est justement le paradoxe actuel : les entreprises US vont globalement très bien !

GoodbyLenine a écrit :

avec un chômage fort, une croissance faible,

Ce sont les travailleurs américains qui sont la variable d’ajustement grâce à la flexibilité du marché de l’emploi US => pression à la baisse des salaires, chômage pur et simple => baisse du pouvoir d’achat, endettement => faible croissance.

GoodbyLenine a écrit :

et des entreprises qui pleurent parce que le coût du travail est trop élevé

Oui, face à la concurrence chinoise, les salaires américains sont trop élevés, et c’est bien un des problèmes de la mondialisation dans sa forme actuelle. Un exemple, je viens de lire que le coût en main d’oeuvre pour produire l’iPhone 5 en Chine représente 1.8% du prix final de l’appareil !

GoodbyLenine a écrit :

ou qu’elles ont du mal à trouver des financements (même avec un taux sans risque faible, et une émission de monnaie qui fait craindre à certains un retour de l’inflation à la Weimar).

Les entreprises US ont tirés des leçons du séisme financier de 2008, et sont désormais en moyenne très bien capitalisées, plus par autofinancement qu’apport extérieur en effet.

Comme je le disais, l’argent émis par la Fed n’a nulle part où aller s’investir de manière productive, il vient gonfler le prix des actifs existants.

GoodbyLenine a écrit :

On peut un peu tout dire avec des généralités…

J’ai voulu synthétiser au maximum pour ne garder que la big picture. C’est assez clair dans mon esprit, mais peut-être pas dans mon propos. Demandez et je développe…

Hors ligne

 

#781 16/09/2012 22h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

snoobrouf a écrit :

je trouve que les marchés financiers vont trop bien, dow qui approche du zénith, cac qui se refait la cerise , alors que la vie de tous les jours est de plus en plus dur pour de plus en plus de gens.

Pour moi, vous prenez le problème par le mauvais bout. Les marchés financiers ne suivent en général pas la réalité du moment, mais la devancent. De combien ? En général, on considère qu’ils ont 6 à 9 mois d’avance.

Souvenez vous du rebond de mars/avril 2009, alors que la situation était encore bien loin d’être réglée. Bref, le fait que la crise soit toujours bien présente au jour le jour n’est pour moi pas un critère suffisant pour miser sur une rechute, de la même façon que les grands marchés baissiers commencent toujours par une consolidation que la majorité considère comme exagérée et une belle occasion d’acheter… Ce n’est que quelques mois plus tard, lorsque les marchés sont encore plus bas, que les premiers signes micro et macro se font sentir. Je sais de quoi je parle, je me suis déjà fait avoir :-)


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#782 17/09/2012 19h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Sinclair a écrit :

les banques centrales sont déterminées to kick the can down the road.

Que voulez-vous dire exactement?

Hors ligne

 

#783 26/09/2012 09h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Sacre debandade ce matin… Soulage de voir que les soldes continuent!

Hors ligne

 

#784 26/09/2012 11h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

Le marche actions est toujours trop haut. J’ai dans le viseur Areva, Nexans, CGG Veritas, Mc Donald et BHP Biliton. On verra si les cours baissent vraiment.
Je prefere maintenir mes positions actions pour le moment et enrichir mon portefeuille obligataire.

Hors ligne

 

#785 26/09/2012 11h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   22 

Je commence a saliver et garde de la munition pour pouvoir deguainer quand il le faut

Hors ligne

 

#786 26/09/2012 11h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Robdream,

Je ne vois pas ce qui vous fait dire que le marché "est trop haut" quand les bilans n’ont jamais été aussi clean, le sentiment général si négatif et les P/E moyens si bas.

Quant aux obligations, quel intéret avec (1) la fiscalité assassine, (2) l’inflation galopante et (3) des rendements souvent inférieurs aux meilleures equities du marché?

Hors ligne

 

#787 26/09/2012 11h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Il voulait peut être parler du s&p 500 reflate avec les QE de la FED. Le cac pas sur…

Dernière modification par theblackcarpet (26/09/2012 11h38)

Hors ligne

 

#788 26/09/2012 11h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Avant je priais pour que le marché monte, maintenant je suis heureux qu’il baisse … Pour renforcer si besoin !


« Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs. » Warren BUFFETT

Hors ligne

 

#789 26/09/2012 11h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

Thomz,

Je pense et j’espere que le marche va corriger plus (l’effet "psycho" banques centrales va s’estomper, haut et bas a prevoir avec l’Espagne, la recession est malheureusement bien installee, la bonne recette entre reduction budgetaire vs croissance est de plus en plus sujette a debat, geopolitique: Iran, Chine/Japon,…). Je suis deja bien rassasie en actions et suis dispose a prendre plus de risques si j’ai vraiment la conviction de faire de bonnes affaires.

Qu’avez-vous dans le viseur?

Etant expat brut = net pour les obligations (ca change tout!). Mon portefeuille obligataire me rapporte environ 7.5% net (coupons seulement, donc hors plus-values!) et il y a et aura encore de belles opportunites.

Hors ligne

 

#790 26/09/2012 11h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

J’espère comme vous Rob. C’est vrai que c’est une drôle d’époque (un mot adroit de la BCE et le marché bondit en flèche, un mot maladroit de la FED hier et il s’écroule comme une chateau de cartes.

Votre situation d’expatrié semble envieuse! Vous passez au travers de la fiscalité obligataire dans votre pays d’accueil? C’est ou ce paradis? 7,5% net, effectivement c’est plutôt bien!

Hors ligne

 

#791 26/09/2012 12h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

Juste besoin d’etre non-resident fiscal Europeen. J’ai pas creuse les impacts dans le pays de residence et qui le fait?

Hors ligne

 

#792 26/09/2012 12h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   48 

Comme d’habitude les belles valeurs du cac (air liquide, l’oreal, essilor…) corrige peu ou prou. Ces valeurs sont un peu mon baromètre de l’agitation bipolaire des marchés.

Hors ligne

 

#793 27/09/2012 22h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

L’Espagne dévoile son nouveau budget et privilège la voie de la réduction de dépenses.
Dans les jours prochains elle devrait demander l’aide de la BCE pour ses banque.
Et le marché feront preuves de quelques jours d’optimisme avant de retomber.

Hors ligne

 

#794 27/09/2012 22h38 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

pvbe a écrit :

L’Espagne dévoile son nouveau budget et privilège la voie de la réduction de dépenses.

Et la France privilégie la hausse des prélèvements. Mais les deux ne sont-ils pas équivalents??

La France maintient tant bien que mal la dépense publique, mais n’est-ce pas au prix de la dépense privée? (problème de la dépense privée - consommation ou investissement - dont on parle très peu, je trouve…)

Hors ligne

 

#795 27/09/2012 23h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

La vrai différence, ce n’est pas forcément entre la dépense publique ou privé qu’elle se situe, mais peut-être plutôt entre la dépense efficace et la dépense inefficace.

Ensuite, selon l’idéologie de chacun, et la pratique des personnes concernées, certains considèrent que telle ou telle (type de) dépense sera plus ou moins efficace….


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#796 27/09/2012 23h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Et l’investissement dans tout ça?

Hors ligne

 

#797 30/09/2012 11h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Webmaster : message déplacé. Evitons de multiplier les files.

Bonjour à tous,

Je pose la question dans ce sous-forum, ne sachant pas vraiment où la poser. Avez-vous un stress à investir votre argent dans la bourse, en sachant que celle-ci peut chuter et donc vous faire perdre de façon globale le résultat de vos efforts par le travail ?

Je m’interroge également sur le risque du 21 déc 2012, non pas sur le fond (on verra bien) mais sur les réactions de la population à l’approche de cette date et de leurs effets éventuels sur la Bourse.
Que peut-il bien se passer à cette approche (baisse des cours par crainte) ?
Que se passera-t-il juste après s’il ne se passe rien (hausse des cours car les marchés seront rassurés )?
Que se passera-t-il si jsute avant, il se passe quelque chose de grave (effondrement, fermeture des Bourses ?)

Dans mes lectures, il apparaît qu’il faut toujours mettre en Bourse l’argent dont on a pas besoin. Mais cet argent, s’il venait à disparaître, risque forcément de faire défaut à un moment ou à un autre (sauf à gagner +de 60k€ par an où là, on peut voir venir un peu plus, quoique…)

J’ai bien lu dans le livre d’IH qu’il faut un certain capital pour démarrer en Bourse… mais en économisant à peine 1200€ par mois, il va se passer un certain temps avec que je ne puisse démarrer. Et démarrer doucement sur des trackers, il n’y a pas grand chose à ce sujet là dans le forum et encore moins sur le livre d’IH.

Enfin, question subsidiaire, peut-on (doit-on) investir en Bourse si on est d’un naturel particulièrement pessimiste sur l’avenir de notre système capitaliste (que ce soit par effondrement du système économique ou problème majeur écologique ou autre d’ailleurs;..) ?

Je vous remercie si vous avez des conseils, des opinions ou de saines lectures à me conseiller.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#798 30/09/2012 12h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

Geoges a écrit :

Je m’interroge également sur le risque du 21 déc 2012, non pas sur le fond (on verra bien) mais sur les réactions de la population à l’approche de cette date et de leurs effets éventuels sur la Bourse.
Que peut-il bien se passer à cette approche (baisse des cours par crainte) ?
Que se passera-t-il juste après s’il ne se passe rien (hausse des cours car les marchés seront rassurés )?
Que se passera-t-il si jsute avant, il se passe quelque chose de grave (effondrement, fermeture des Bourses ?)

Il ne se passera rien de particulier. Il y a des prédictions de fin du monde quasiment chaque année, ce n’est pas ça qui influe les acteurs de marché et ce n’est pas suffisant pour que les gens se désinvestissent de leur OPCVM. Ca sert juste de sujet de discussion chez le coiffeur. :-)

Geoges a écrit :

J’ai bien lu dans le livre d’IH qu’il faut un certain capital pour démarrer en Bourse… mais en économisant à peine 1200€ par mois, il va se passer un certain temps avec que je ne puisse démarrer. Et démarrer doucement sur des trackers, il n’y a pas grand chose à ce sujet là dans le forum et encore moins sur le livre d’IH.

Page 98 de mon livre pour les trackers.

Geoges a écrit :

Enfin, question subsidiaire, peut-on (doit-on) investir en Bourse si on est d’un naturel particulièrement pessimiste sur l’avenir de notre système capitaliste (que ce soit par effondrement du système économique ou problème majeur écologique ou autre d’ailleurs;..) ?

Le risque c’est qu’au moindre krach boursier, vous pensiez que vos croyances se vérifient et que vous rachetiez vos positions au mauvais moment. Vous perdrez alors de l’argent. A vous de voir.

Hors ligne

 

#799 30/09/2012 12h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   554 

Je ne peux que vous conseiller de lire Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse et Beating the Street, de Peter Lynch.

Par ailleurs, je vous conseille de vous montrer particulièrement prudent avant d’investir en bourse, car vous semblez, d’après vos posts, d’un naturel peu serein. Il y a un gros travail psychologique à faire pour bien investir à mon avis, car, lorsque vous mettre tout le paquet sur une bonne opportunité, tout le monde vous dira que vous êtes fou, que vous ne comprenez rien, et que, de toute façon, c’est la fin du monde. A titre d’exemple, c’est exactement ce qu’on m’a dit pour Apple en 2003 (mais bien sûr, c’était la fin du Mac, j’étais fou de m’intéresser à cette entreprise, même si elle était profitable et cotait moins que son cash et était dirigée par une personne pas foncèrement nulle -> d’ailleurs, cela, personne ne semblait l’entendre) et AIG plus récemment…
Tous les plus beaux investissements d’une carrière à long terme se font ainsi à ma connaissance : je vous recommande de bien garder cela à l’esprit. D’ailleurs, je me suis déjà demandé s’il ne fallait pas créer un indice regroupant toutes les valeurs où les analystes sont négatifs et le commercialiser…

Sur une note plus positive, une capacité d’épargne de 1200/mois est très significative et vous pouvez investir sans aucun problème. J’ai commencé avec une capacité d’épargne nettement inférieure et cela ne m’a pas gêné.

Hors ligne

 

#800 30/09/2012 13h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Geoges a écrit :

Avez-vous un stress à investir votre argent dans la bourse, en sachant que celle-ci peut chuter et donc vous faire perdre de façon globale le résultat de vos efforts par le travail ?

Oui et non. Oui, car la bourse est un environnement complexe et les erreurs possibles. Notez que ce stress peut être négatif (paralysie, panique) comme positif en nous forçant à étudier les marchés en profondeur et travailler nos dossiers.

Non, ou plutôt ce stress de perte du capital n’est pas propre à la bourse, car toute forme de capital peut être laminée un jour ou l’autre : vos euros et vos obligations par l’inflation, votre immobilier par l’explosion d’une bulle ou des copropriétaires à problème, etc.

Geoges a écrit :

Dans mes lectures, il apparaît qu’il faut toujours mettre en Bourse l’argent dont on a pas besoin. Mais cet argent, s’il venait à disparaître (…)

Dont on n’a pas besoin pendant au moins 10 ans serait plus juste. Car justement, cet argent ne disparaîtra très probablement pas s’il est investi suivant les deux règles cardinales que sont la valeur et la diversification.

Geoges a écrit :

il faut un certain capital pour démarrer en Bourse… mais en économisant à peine 1200€ par mois, il va se passer un certain temps avec que je ne puisse démarrer.

C’est une très belle épargne et vous pouvez démarrer tout de suite. Je ne pense pas qu’il soit utile d’être diversifié d’emblée sur les 1200 premiers euros. En achetant une ligne par mois, au bout de 12 mois, vous aurez 12 lignes et serez parfaitement diversifié.

Geoges a écrit :

Enfin, question subsidiaire, peut-on (doit-on) investir en Bourse si on est d’un naturel particulièrement pessimiste sur l’avenir de notre système capitaliste ?

C’est probablement une mauvaise idée. Vous risquez un conflit intérieur. Vous pourriez peut-être éteindre la télévision et la radio et diversifier vos lectures. Je vous conseille l’Histoire, qui nous recadre dans une perspective longue au sein de laquelle les petits soubresauts de l’actualité paraissent bien dérisoires.

De toute façon, si c’est la fin du monde, que votre argent soit en bourse ou pas… ^^

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech