Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 341
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 678

#3526 01/09/2016 19h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

Je ne vois pas en quoi des milliers de réfugiés à l’ouest des USA empêcheraient Facebook de continuer à vivre (réfugiés qui par ailleurs utiliseraient les réseaux sociaux pour s’entraider !).

Idem pour les Microsoft, Apple et autres.

C’est bien pour ça que je pensais davantage à l’immobilier local directement touché ainsi qu’aux assureurs.

Tout ceci est encore de la fiction (heureusement !), mais j’aime bien réfléchir aux conséquences possibles, même si un effet domino dans de nombreux domaines serait à craindre.

Là on parle de sociétés de services informatique (FB, Amazon, quoique je ne sais même pas s’ils sont réellement sur place, je n’ai pas vérifié), c’est surtout de l’immatériel dont des copies sur d’autres serveurs peuvent sauver la mise, ce ne serait pas le cas pour des sociétés dont l’actif est de l’immobilier sur place, ou d’autres biens très chers localisés dans la mauvaise région et qui seraient détruits ou inutilisables.

Certains secteurs d’activité en pâtiraient davantage que d’autres (imaginez le chiffre que ça pourrait représenter pour les sociétés de BTP pour tout reconstruire wink


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#3527 01/09/2016 20h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Philippe,

Mais si le Big One se produit, le réseau mobile et filaire de la moitié ouest des Etats Unis sera par terre !
Il n’y aura plus de communication, plus de route, plus de piste d’aéroport ……

Je crois que vous ne réalisez pas ce que sera la situation après le Big One ! La Californie et une partie de la côte ouest sera rayée de la carte. C’est ça le Big One. Les malheurs des italiens de ces derniers jours sont de la rigolade a coté de ce que provoquera le Big One.

Ce sera un cataclysme.

Et pour la reconstruction, oui, mais avec quels fonds ? L’économie américaine sera rincée.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (01/09/2016 20h29)

Hors ligne

 

#3528 01/09/2016 20h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   57 

Toutes les économies seront rincées


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#3529 04/09/2016 15h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   83 

Histoire d’alimenter le débat, voici un papier intéressant qui regarde la chèreté du marché action en comparant l’entreprise value (valeur boursière + dettes) à la valeur ajoutée (GVA). On est sur des plus haut.

Une interrogation est de savoir si l’externalisation n’a pas un impact trompeur sur cette métrique. Cela réduit la valeur ajouté mais réduit la part de masse salariale qui vient en aval de la valeur ajoutée. Si tout le monde devient auto-entrepreneur (à rémunération constante), cela réduit la valeur ajoutée du CAC 40 mais ne change pas leur création de richesse pour l’actionnaire et les obligataire.

How The Corporate Buyback Binge Blew Another Financial Bubble |  The Felder Report

https://i0.wp.com/www.thefelderreport.com/wp-content/uploads/2016/09/Screen-Shot-2016-09-01-at-11.35.05-AM.png?resize=1024%2C544&ssl=1

Hors ligne

 

#3530 09/09/2016 16h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   127 

Je trouve cet article intéressant.

AOF / BNP Paribas IP a écrit :

(AOF le le 09/09/2016 à 09:41) BNP Paribas IP se prépare pour une consolidation des indices actions
Nous restons positionnés dans l’anticipation d’un changement du climat d’investissement, car plusieurs classes d’actifs nous paraissent onéreuses", avertissent Joost van Leenders et Colin Graham, de l’équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP, dans leur dernier point hebdomadaire sur l’allocation d’actifs. Concrètement, cela passe par une sous-pondération des actions mondiales, de la dette émergente en devises fortes et des matières premières.

Les deux experts s’interrogent donc sur la possibilité d’une correction pour plusieurs raisons. D’abord,  Joost van Leenders et Colin Graham restent prudents concernant les valorisations. Certes, certaines d’entre elles sont élevées mais "compte tenu de la faiblesse des taux d’intérêt et des rendements obligataires, de nombreux actifs pourraient rester surévalués pendant un certain temps."

Plus significatif, le recul depuis plusieurs trimestres des bénéfices des sociétés américaines pourrait annoncer un ralentissement de la croissance économique. "Les indicateurs avancés de la zone euro ont d’ailleurs faibli", précisent les deux gérants de BNP Paribas IP.

Troisième facteur pour une éventuelle correction : le retour du débat sur l’efficacité des mesures de soutien des banques centrales. Joost van Leenders et Colin Graham ont les yeux rivés sur la prochaine réunion de la Banque du Japon, le 21 septembre, avec le risque de déception qu’elle comporte.

"Enfin, il y a les incertitudes politiques, notamment le résultat de l’élection présidentielle aux États-Unis, le référendum sur la Constitution en Italie, les difficultés de formation d’un nouveau gouvernement en Espagne et les élections en Allemagne, où les eurosceptiques gagnent du terrain (bien que ce développement soit probablement moins un souci pour l’Allemagne que pour d’autres États membres de l’Union européenne)", concluent les deux membres de l’équipe Solutions multi-actifs de BNP Paribas IP.

On pourrait ajouter un nouvel essai nucléaire par la Corée du Nord.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (09/09/2016 16h24)

Hors ligne

 

#3531 09/09/2016 23h05 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   71 

Bonsoir

S&P 500, DJIA et Nasdaq décrochent ce soir de presque 2 %. Il y a longtemps que l’on n’avait pas vu un tel mouvement de baisse à l’unisson.
A croire que les marchés US commencent à envisager une action de la FED le 21 septembre et prennent les devants.
Si les marchés européens suivent le mouvement, la semaine prochaine pourrait être chahutée.

Hors ligne

 

#3532 10/09/2016 09h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   162 

Je lisais votre article JI et je pense qu’il lui manque quelque chose. Certes les niveaux de dette des entreprises ont augmenté mais une question essentielle n’y est pas abordée : quelle est la charge de la dette ? En d’autres termes est-ce que la baisse des taux aux niveaux ridicules qu’on connaît n’a pas compensé l’augmentation de la dette en maintenant son coût égal ? Je n’ai pas la réponse sous la main.

La Fed a encore 3 rendez-vous avec le public avant la fin de l’année, mais cela est compliqué par les élections US qui je le rappelle auront lieu le 8 novembre soit une semaine après la pénultième réunion de l’année pour le FOMC. Donc en effet la seule possibilité avant décembre est ce mois-ci, 20 et 21 septembre. Maintenant que les marchés ont pris les devant avec une baisse de 2,45% d’hier pour le S&P500, les plus faucons risquent de devenir colombes et de repousser la décision à après les élections.

Hors ligne

 

#3533 10/09/2016 09h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Je lisais votre article JI et je pense qu’il lui manque quelque chose. Certes les niveaux de dette des entreprises ont augmenté mais une question essentielle n’y est pas abordée : quelle est la charge de la dette ? En d’autres termes est-ce que la baisse des taux aux niveaux ridicules qu’on connaît n’a pas compensé l’augmentation de la dette en maintenant son coût égal ? Je n’ai pas la réponse sous la main.

Et bien disons que les entreprises se sont dit qu’avec les taux bas c’est dommage de ne pas s’endetter en fixe pour se developper.
Cela a été un des objectifs des banques centrales : soutenir l’investissement par l’endettement à faible taux d’interet.

PS : avec la chute du snp je comprend mieux pourquoi mon portefeuille a baissé.
D’un autre coté, il est de tradition d’avoir une correction en octobre ….

Dernière modification par francoisolivier (10/09/2016 09h30)

Hors ligne

 

#3534 10/09/2016 09h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   83 

@sat : oui je conviens que la charge est moins lourde aux taux actuels, mais l’idée c’est que les taux vont monter.

@francoisolivier je doutes que les sociétés investissent.

cf cet autre document intéressant, une analyse sur les rachats d’actions des sociétés US.

http://www.factset.com/websitefiles/PDF … ck_6.23.16

On atteint presque 80% du résultat net qui est utilisé pour les rachats d’actions.
D’après mes calculs, plus de 5% de la valorisation boursière du S&P500 sera utilisé en dividende et rachats d’actions cette année. Avec un PER du S&P qui est entre 18 et 22 (selon le mode de calcul), c’est l’ensemble des gains qui sont distribués (PER de 20 = 5% en earning/price ratio).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/343_2016-09-03-buyback.jpg

Hors ligne

 

#3535 13/09/2016 16h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   162 

Certes JI, l’idée c’est que les taux vont monter depuis environ 20 ans sinon plus … Etant donné que tous les États du G7, 8 etc. ont la main dans le pot à confiture (i.e. profitent des taux bas pour alléger le coût de leur dette croissante) je ne vois pas bien comment ils vont faire pour s’en sortir sans dommages, à moins de profiter d’une crise majeure. C’est un peu comme ça que font les entreprises qui accumulent provisions et dépréciations dès que les marchés baissent, faisant porter le chapeau à la conjoncture. Bref on se perd en conjectures ! Quant à nous les sans grade nous serons une nouvelle fois broyés par la tourmente.

En attendant voici un tableau conjoncturel par Reuters et le WSJ :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_interets_et_dividendes.png

Hors ligne

 

#3536 13/09/2016 18h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   162 

Le serveur me dit que je ne peux plus modifier mon message d’il y a 90 minutes (c’est une nouvelle règle du forum?) tant pis, j’ajoute tout de même cela qui prouve que personne n’est impressionné par ce que je disais plus haut :

Cash Still King But Mood Brightens 

“European investors have increased cash allocations to cover their sector underweights in banks and commodity sectors,” Manish Kabra, a European equity quantitative strategist, writes in a note accompanying the findings.

He adds, however, that “macro optimism” is back at levels that we saw prior to the June 23 Brexit vote and that “economic growth expectations at their strongest since June.”

Hors ligne

 

#3537 13/09/2016 19h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

En tout cas la Deutschebank dont j’ignore la réputation d’analyste economique ne voit pas l’avenir d’un trés bon oeil, de mon coté je suis plutot liquide aux niveaux investissements.

Durant les trois prochaines décennies, la croissance sera tellement anémique que les dirigeants des pays industrialisés risquent d’être incapables de répondre aux défis politiques, sociaux et économiques qui en résulteront, rapporte une étude de la Deutsche Bank publiée vendredi.
Citant le rapport, Reuters précise que « contrairement à ce qui s’est passé au cours des 35 dernières années, l’inflation et les rendements obligataires augmenteront au cours des 30 prochaines années ».
Les conditions qui ont permis à la croissance économique mondiale d’aller de l’avant depuis le début des années 1980 sont donc en voie de s’estomper, prédisent les analystes de la grande banque d’investissement mondiale.
CROISSANCE PLUS FAIBLE, INFLATION PLUS ÉLEVÉE
« Nous sommes en train d’assister à une transformation de l’ordre mondial qui a dicté l’économie, la vie politique, les décisions politiques et les prix des actifs des années 1980 jusqu’à aujourd’hui », écrivent notamment les auteurs de l’étude.
« Comme ce cycle a duré environ 35 ans, il est possible que le prochain cycle […] dure lui aussi plusieurs décennies. Extrapoler ce qui s’est passé sur les 35 dernières années pourrait être l’erreur la plus dangereuse que feraient investisseurs, responsables politiques et banquiers centraux », mettent-ils en garde.
Selon la Deutsche Bank, les thèmes qui domineront la scène mondiale au cours des 30 prochaines années seront, entre autres, une croissance réelle plus faible qu’auparavant, une inflation plus élevée, un ralentissement des échanges internationaux, un contrôle plus serré des flux migratoires ainsi qu’une baisse de la part des profits des entreprises dans la richesse nationale.
La Deutsche Bank voit l?avenir en noir | Conseiller

L’original :
Global economic growth will be so slow over the next 35 years that policymakers will struggle to meet the significant economic, social and political challenges that results, Deutsche Bank said on Friday.
And unlike the past 35 years, inflation and bond yields will rise over the next three decades, said the report, which was cited by bond traders on Friday as a reason for a selloff in fixed income markets that pushed bond yields up to levels not seen for months. Stock markets around the world also fell.
The detailed annual study from one of the world’s biggest banks argued that all the conditions underlying the previous 35 years of rising global growth and prosperity are fading.
"We’re about to see a reshaping of the world order that has dictated economics, politics, policy and asset prices from around 1980 to the present day," Deutsche’s report said.
"Given that this current cycle has lasted around 35 years, it’s possible that the next cycle … will also last many decades. Extrapolation of the last 35 years could be the most dangerous mistake made by investors, politicians and central bankers," it said.
It said asset valuations in major developed countries have never been higher, for reasons unique to the 1980-present day period.
Deutsche Bank sees world economy, investment reversing for the next 35 years
| Reuters

Hors ligne

 

#3538 13/09/2016 22h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   225 

-4% aujourd’hui. Une sale journée.

Le marché est quand même très instable en ce moment, un coup oui, un coup non.
Je ne sais pas si c’est le contre coup d’un été très calme mais c’est éprouvant ces mouvements de yoyo.

En plus en général au bout de un effet de yoyo on se retrouve à poil, en tout cas c’est mon cas. J’ai utilisé mes cartouches de protection et difficile de replacer une protection quand le marché dit oui un jour et non le lendemain…

Vivement la réunion de la FED et le maintien des taux!! Sinon ça va dérouiller je pense.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3539 13/09/2016 23h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Cher Jef56
Nous en avons déjà discuté ici et vous savez bien qu’on va finir par dérouiller fort comme vous dites. Le déclencheur (à moins qu’il y ait un autre événement de grande ampleur entre temps) sera le retour de la hausse de taux, même à des niveaux faibles. On sent que la séquence des "taux 0" arrive petit à petit à son terme, ça bouge déjà en Allemagne. La hausse est enclenchée aux US, très lente mais on y est, et la BCE a clairement laissé comprendre qu’on arrivait en bout de course en Europe. On a sans doute déjà dépassé les points les plus bas sur les taux.
Alors combien de temps il nous reste avant la grande braderie ? Le timing des taux d’intérêts indique entre 1 an (aux US) et 2 à 3 ans maximum (en Europe). L’économie est tellement gavée à ces taux à 0 que l’inversion de tendance va en effet faire très mal, aussi bien sur les marchés obligataires, actions que sur l’immobilier qui ne tient lui aussi qu’à un fil. Le fil des taux à 0. Une situation tout simplement jamais vue dans l’histoire récente. Mais la purge est inévitable, la déconnexion est trop forte entre les valorisations et les fondamentaux. La moindre petite perspective d’une micro hausse des taux ou de l’éventuelle diminution des programmes d’injections massives de liquidités par la BCE fait plonger les marchés. Alors, vous imaginez quand tout cela va se mettre vraiment en place, très lentement mais surement ?

Hors ligne

 

#3540 14/09/2016 00h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

les thèmes qui domineront la scène mondiale au cours des 30 prochaines années seront, entre autres, une croissance réelle plus faible qu’auparavant, une inflation plus élevée, un ralentissement des échanges internationaux, un contrôle plus serré des flux migratoires ainsi qu’une baisse de la part des profits des entreprises dans la richesse nationale.

Je donnerais ma main à couper que dans 1 ans le thème des 30 prochaines années sera complètement différent.
Personne n’a de boule de cristal, et pourtant le scénario décrit est précis.

Je ne dis pas que je ne suis pas d’accord avec ce qui est décrit, je partage plusieurs points (sauf sur l’inflation), mais surtout en envisageant le prime du transport et de l’énergie: jusqu’à preuve du contraire on n’a pas encore d’énergie de remplacement si pratique que le pétrole. Allez faire avancer un supertanker avec des panneaux solaires….

Hors ligne

 

#3541 14/09/2016 01h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   225 

Bon s’il n’y a plus de pétrole on n’aura plus non plus de supertanker ;-) CQFD

Nik66 je ne pensais pas vous sortir de votre hibernation aussi vite (c’est un peu tôt pour l’ours non?) mais je suis content de vous voir en forme et pas trop amaigri. Avec vous et Silicon on est dans le pessimisme maximum!

Je reste optimiste car si ce que vous décrivez devait arriver ce serait la fin du monde. Je suis trop jeune pour connaître la fin du monde!

Maman Yellen va faire des miracles comme d’habitude et tous ses enfants vont retourner à leurs jeux comme si de rien était et on oubliera vite nos larmes… jusqu’à décembre!

Et si on est sage, papa nippon va même nous faire un cadeau… Si si papa nippon il peut faire cela.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3542 14/09/2016 08h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Il nous faut bien des raisons (plus ou moins bidon ) pour une petite baisse classique de septembre octobre

Hors ligne

 

#3543 14/09/2016 08h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Ah ! Ah ! Ah ! Cher Jef56, je vous adore ! Vous savez je suis peu présent sur le forum, mais quand je suis tombé sur cette file avec un post de votre part, je n’ai pas pu résister à vous répondre.
Pas de fin du monde, je n’y crois pas un seul instant, simplement un nécessaire et inévitable ajustement des prix sur tous les actifs dont la valeur a été artificiellement gonflée depuis quelques années par la politique des taux 0. C’est ma conviction très forte. Le timing dépend des banques centrales. Vous pouvez constater vous mêmes les dégagements immédiats dès que l’on évoque une réunion de la Fed ou de la BCE et peut-être une micro hausse des taux ou la fin du rachat massif d’actifs par la BCE. Cela laisse une idée du potentiel de hausse existant sur les marchés actions…
Posez vous la question : d’où viendrait la carburant d’un nouvel élan haussier significatif sur le Dow Jones, le SP 500, le Dax… ? Pas de la basse des taux, on est d’accord. Alors de l’envolée des profits des sociétés aux US ? Regardez la tendance des publications et vous aurez tout comme moi de (très) gros doutes sur la capacité des entreprises à augmenter significativement leurs marges ou leurs profits. Rien à faire, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel.
Et je vous rappelle que je suis un éternel optimiste (si, si !). Ce n’est pas être pessimiste que de regarder objectivement  les déséquilibres historiquement élevés de l’époque actuelle et de se dire que tout cela va logiquement se corriger dans un avenir proche, et cela même si les banques centrales font tout pour retarder les échéances et grappiller un peu de temps.
Alors, on reste liquide et on dort ? Non. Pour ma part, je crois actuellement que seul l’immobilier dans l’ancien sur les zones du territoire qui ont accusé déjà de fortes baisses peut constituer un investissement intéressant. On a bon nombre de communes moyennes où les baisses sont fortes et où pourtant les dynamiques ne sont pas si mauvaises. Là on peut avoir un bon rapport rendement/risque et ne pas emprunter avec des taux à 1% serait vraiment une bêtise. Et si vous voulez absolument être en bourse, le mieux ne serait-il pas de prendre des options de vente à horizon 2-3 ans ? Quand le DJ est au delà de 18000, c’est très tentant, vous ne trouvez pas ?

Dernière modification par nik66 (14/09/2016 08h52)

Hors ligne

 

#3544 14/09/2016 11h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

La hausse des taux lors de la prochaine réunion de la FED ne fait à mon avis aucun doute vu les derniers "bons" chiffres de l’économie américaine.

Hors ligne

 

#3545 14/09/2016 12h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   246 

Pas si sur car les élections approchent et le risque est grand que les marches réagissent mal et ce avant les élections - ce que tous les politiques veulent éviter …et statistiquement les marches restent hauts avant les élections… pour ce que ça vaut …les statistiques

Comme Jef56 : vivement que ce soit fait mais ce sera plutôt apres les élections je pense

Hors ligne

 

#3546 14/09/2016 12h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Tout à fait d’accord avec Sissi. Hausse des taux impossibme avant les elections.
Trump et clinton n’attendent que cela pour taper contre la fed, et toute la terre tapera contre la fed

Hors ligne

 

#3547 14/09/2016 13h22 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

Chris212 a écrit :

La hausse des taux lors de la prochaine réunion de la FED ne fait à mon avis aucun doute vu les derniers "bons" chiffres de l’économie américaine.

Je ne sais pas sur la hausse des taux, mais on en arrive à la situation paradoxale, où plus les chiffres économiques sont bons, plus la possible hausse des taux devient probable et s’en suit ensuite un "décrochage" des places boursières.

Donc on aboutit à l’absurdité que d’excellents chiffres de l’emploi se traduisent par une baisse des "marchés boursiers" ou à l’inverse, des chiffres moins bons qu’anticipés font monter le "marché", car cela redonne de la "marge de manœuvre" à la FED.

Cela finit par être franchement ridicule et dans ces conditions, on comprend que le citoyen "lambda" voit la bourse comme un "casino géant".

Hors ligne

 

#3548 14/09/2016 22h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Toutes ces variations violentes à la baisse par crainte de remonté des taux ne sont que des épiphénomènes qui visent à manipuler le quidam lambda et occuper toute un écosystème médiatico/économique qui n’a que ça à foutre.

Une hausse des taux est un acte fort exercé par la banque centrale car elle estime que l’économie s’emballe. Le but est de renchérir le coût du crédit pour que les projets merdiques (les chinoiseries à 2 balles) et sans valeur ajouté deviennent non rentable. Les projets rentables à plus forte valeur ajouté sont alors financés par le crédit alors que ceux qui veulent financer des projets non rentables par le crédit, se le financent eux même avec leur propre moyens s’ils le souhaitent. De cette manière le crédit va aux projets les plus porteurs. Alors qu’en période de taux bas, on est moins regardant et n’importe quel projet devient rentable du fait des taux bas, il faut bien faire tourner l’économie.

Donc une hausse des taux est un signe que l’économie à de grande chance d’aller mieux bientôt, et cela va se retrouver dans les résultats des entreprises. Si les résultats des entreprises s’améliorent, alors le prix des actions de ces entreprises va augmenter à un moment ou un autre.

Donc lorsque les banques centrales annoncent une hausse de taux, que le marché fait un gros coup de baisse, il devient très intéressant de rentrer sur des valeurs de qualité. C’est un excellent signal.

Je me prépare …..

A+
Zeb

Hors ligne

 

#3549 14/09/2016 23h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

On aura une variation à la baisse avec une explication lié à la future hausse des taux, puis une hausse des actions lié à un "regain en Chine" ou "des chiffres macro plutot positifs", resuivi d’une explication encore plus convaincante sur la rechute par la suite qui sera lié à "des rotations dans les portefeuilles de gérants"…

J’ai l’impression que c’est un jeu où on a des cartes représentant une série de raison pour que ça monte et une série de raison pour que ça baisse, et à chaque fois que les cours montent ou ça baissent, on va piocher une carte. D’ailleurs, une même carte peut même servir plusieurs fois.

A moins de raison vraiment structurelle (faillite bancaire, guerre), je ne vois pas pourquoi choisir telle explication plutot qu’une autre.

Dernière modification par Stibbons (14/09/2016 23h43)

Hors ligne

 

#3550 16/09/2016 13h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   71 

Bonjour

On est dans une incertitude extrêmement rare. Généralement, c’est un choix entre maintenir ou bouger les taux dans un sens.
Mais le tableau suivant fait sérieusement réfléchir. Et si, contrairement à ce que l’on attend, la FED s’alignait et baissait aussi ses taux, prenant tout le monde à revers.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2814_taux_negatifs.png

Une remontée des taux US attirera des masses de capitaux aux USA, les investisseurs préférant ça aux taux négatifs européens, suisses ou japonais.
Mais une baisse des taux pourrait sérieusement relancer l’activité aux USA et soulager le Trésor américain. D’autant qu’aux USA, à ma connaissance, les banques sont moins dépendantes de la distribution de crédits qu’en Europe. Elles seraient moins pénalisées.
Et dans ce cas, les marchés Actions US pourraient repartir à la hausse plus vite que prévu.
Bien malin qui peut apporter une réponse.

Crdlt

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech